Jump to content
This Topic
Jamiyoyo

[TV] Koh-Lanta : Les armes secrètes (mars 2021)

Recommended Posts

KL1.jpg.ac2d52626ebd3d33058e4c3494e9c1f7.jpg

 

 

 

La 22ème édition a enfin une date de lancement officielle : le vendredi 12 mars 2021.

https://www.20minutes.fr/arts-stars/television/koh_lanta/2978551-20210216-koh-lanta-armes-secretes-tournage-sous-covid-19-toutes-infos-prochaine-saison

 

Spoiler

« Koh-Lanta » : Armes secrètes, tournage sous Covid-19, toutes les infos sur la prochaine saison

LE RETOUR DES HEROS La nouvelle saison du jeu d’aventure, intitulée « Koh-Lanta : Les armes secrètes », sera diffusée dès le vendredi 12 mars sur TF1.

 

  • Après avoir égayé nos deux premiers confinements, TF1 compte bien sauver nos vendredis soir de couvre-feu avec le retour de Koh-Lanta le 12 mars.
  • Grande nouveauté de cette première saison de l’année, l’apparition des « armes secrètes » pourrait bien bousculer toutes les certitudes des candidats et candidates.
  • De quoi s’agit-il ? Quel est le profil des aventuriers et aventurières ? Comment la production a-t-elle préparé le tournage malgré le coronavirus ? 20 Minutes vous dit tout.

 

Trois mois seulement après la fin des 4 Terres, il est de retour. Seul, face à la mer, toujours vêtu d’une chemise kaki, Denis Brogniart répète cette phrase pour le lancement de la vingtième saison « classique » de Koh-Lanta : « à la fin, il n’en restera qu’un ». A partir du vendredi 12 mars, TF1 proposera la nouvelle édition de son jeu d’aventure intitulé « Les Armes Secrètes », qui s’annonce riche en rebondissements et en stratégies en tout genre.

Oubliez le clash des régions, c’est un retour aux fondamentaux pour Koh-Lanta avec, dès le départ, un affrontement classique entre rouges et jaunes. Ce qui pimentera la saison, ce sont « les armes secrètes » pour lesquelles les candidats et candidates devront se battre. A l’instar des colliers d’immunité devenus indispensables à l’aventure, ces petits objets peuvent faire basculer le destin des naufragés.

 

Le bracelet noir, l'arme ultime

Une fois ces armes trouvées, leurs propriétaires auront l’occasion de surprendre leurs camarades et d’attiser la tension du conseil. Parmi les pouvoirs introduits par cette nouvelle règle, le « détournement de vote » permettra par exemple de priver quelqu’un de son bulletin et de prendre sa voix.

Le « quitte ou double », lui, sera l’occasion pour son détenteur ou sa détentrice de se sauver en provoquant quelqu’un en duel au conseil. Mais le plus terrible est sans nul doute le bracelet noir qui annule le pouvoir d’un collier d’immunité joué au conseil après les votes et après les dépouillements.

« Ça fonctionne du premier jour jusqu’au dernier avec des impacts très forts et des retournements de situation assez incroyables », prévient Julien Magne, le producteur de l’émission.

Introduire ces armes secrètes dans le jeu fait partie de la volonté de la production de surprendre le public à chaque saison, mais surtout les candidats et candidates. « Parmi les aventuriers, il y a des gens qui connaissent l’aventure sur le bout des doigts donc il ne faut pas que ce soit la répétition de ce qu’ils ont déjà pu voir à la télé », assure Julien Magne.

Petit détail qui pourrait avoir son importance, ces amulettes peuvent être cumulées et les joueurs et joueuses peuvent les céder à l’un ou l’une de leurs camarades. « Leurs recherches et la trouvaille ultime peuvent être particulièrement compliquées et périlleuses, avertit le producteur. On a été surpris plusieurs fois de la manière dont ils se sont emparés de ces armes et dont ils les ont jouées. »

Des candidats recalés pour cause de Covid-19

La préparation du tournage, qui s’est déroulé aux mois d’octobre et de novembre, a été un véritable casse-tête pour la production en raison des règles sanitaires. « Ça a été un pari fou puisqu’on est le seul pays au monde à avoir produit Koh-Lanta, même les Américains n’y sont pas allés », se réjouit Alexia Laroche-Joubert.

Dix jours avant le départ, les futurs aventuriers et aventurières ont réalisé un premier test PCR avant que la production ne leur demande de se mettre à l’isolement et de ne quasiment plus avoir de contact avec l’extérieur. Une semaine plus tard, un nouveau test leur a été pratiqué. « Si par hasard il y avait un cas [positif], il ne pouvait pas embarquer », note Alexia Laroche-Joubert.

Une fois arrivés à Papeete, les candidats et candidates ont de nouveau été mis à l’isolement pendant quatre jours dans un hôtel. Après ce délai, ils ont effectué un ultime prélèvement naso-pharyngé. Si le résultat était négatif, ils décrochaient enfin leur billet d’entrée pour l’aventure.

Ces précautions ont permis d’écarter certains prétendants et prétendantes testés positifs avant le départ. « La bulle sanitaire a fait que dès l’instant où nous avons commencé le tournage, il n’y a eu aucun cas, que ce soit chez les candidats ou chez les techniciens », souffle Denis Brogniart.

« On a voulu aller chercher l’affrontement »

Pour celles et ceux qui ont pu poser leur sac sur l’une des îles enchanteresses de la Polynésie française (dont on nous murmure en fait que ça ressemblait davantage à « l’enfer au paradis »), l’aventure démarre sur les chapeaux de roues avec une première épreuve dès leur arrivée. Un baptême du feu qui n’a certainement pas effrayé une grande partie des candidats et candidates au profil très sportif. Au sein du casting, on retrouvera cette année une instructrice de survie, des coachs sportifs, un moniteur d’escalade ou encore une ancienne sportive de haut niveau.

« On a voulu jouer l’affrontement, aller chercher l’affrontement, justifie Julien Magne. Ça ne veut pas dire un casting meilleur physiquement que les précédents mais on a voulu en effet aller chercher ce sentiment de compétition, cette envie d’en découdre. » La production a également souhaité trouver des personnalités capables d’affronter l’hostilité des motus, ces îlots polynésiens sur lesquels les candidats ont élu domicile.

Denis Brogniart, lui, enchérit en affirmant que « rarement on a vu un ensemble aussi homogène en termes de performances, ce qui engendre des duels jaunes/rouges particulièrement intenses et indécis pendant très très longtemps. Et je ne vous parle même pas de ce qui va se passer ensuite lorsqu’on sera sur des épreuves individuelles », tease-t-il. Décidément, chaque année, il trouve les mots pour nous rendre (déjà) accros.

 

 

LES CANDIDATS: 

 

Un casting très prometteur !

Les candidats sont au nombre de 20 cette année. Dix femmes et dix hommes âgés de 25 à 48 ans, tous plus motivés que jamais pour se hisser sur les poteaux. On retiendra les profils de Mathieu, jeune Corde de 29 ans au torse tatoué et au tempérament explosif. Celui de Candice, 25 ans, une spécialiste... en survie ! Laure, une sympathique agricultrice de Franche-Comté. Ou encore Aurélien, un trentenaire pharmacien qui, lui, est prêt à tout pour l'emporter. Même à trahir et mentir. Chez les hommes on retrouvera également Flavio, Vincent, Gabin, Jonathan, Hervé, Thomas, Arnaud et Frédéric. Chez les femmes : Sylviane, Shanice, Magali, Marie, Axelle, Laetitia, Maxine et Elodie.

 

Les femmes :

 

Spoiler
  • Candice
Candice, 25 ans et instructrice de survie.
Candice, 25 ans et instructrice de survie. (©A.ISSOCK/ALP/TF1)

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Candice a l’aventure dans le sang : cette jeune femme de 25 ans est instructrice de survie ! Entre ses connaissances, son attrait pour le sport et sa joie de vivre, Candice a de quoi faire peur à plus d’un candidat. Son point faible, toutefois : le sens de la stratégie.

  • Marie
Marie, 25 ans, étudiante en événementiel.
Marie, 25 ans, étudiante en événementiel. (©A.ISSOCK/ALP/TF1)

Autre jeune femme pleine de vie : Marie. Âgée elle aussi de 25 ans, cette étudiante en événementiel vient tout juste d’obtenir son diplôme en école de commerce. Mais le nez dans les livres et les cours, c’est fini ! Grâce à l’entraînement de son père, ancien colonel de gendarmerie, elle excelle dans la course à pied et le cross. Quand elle est sur la ligne de départ, cette compétitrice acharnée n’est là que pour gagner.

  • Maxine
Maxine, journaliste sportive de 25 ans.
Maxine, journaliste sportive de 25 ans. (©A.ISSOCK/ALP/TF1)

Dernier « bébé » des aventurières, âgée elle aussi 25 ans, Maxine baigne dans le sport sur tous les points : ancienne championne de gymnastique acrobatique et de plongeon, avec un papa ancien champion du monde de tumbling, l’adrénaline, ça la connaît ! Désormais journaliste sportive après un burn-out juste avant les JO de Rio (en plongeon), Maxine n’a pas perdu sa soif de l’excellence. 

  • Shanice
Shanice, chef de projet en marketing social de 26 ans.
Shanice, chef de projet en marketing social de 26 ans. (©A.ISSOCK/ALP/TF1)

Autre aventurière de cette saison, Shanice est dynamique et volontaire. Cette diplômée de Sciences Po de 26 ans, désormais chef de projet en marketing social, est une personne tournée vers les autres. Via un grand équipementier sportif, elle promeut ainsi l’activité sportive auprès des jeunes filles des quartiers défavorisées. En plus d’être un grand défi, Koh-Lanta est un hommage à son papa, récemment disparu, qu’elle veut rendre fier.

  • Laure
Laura, agricultrice de 26 ans.
Laura, agricultrice de 26 ans. (©A.ISSOCK/ALP/TF1)

Comme Shanice, Laure est âgée de 26 ans. Mais sa vie se situe plutôt au milieu des vaches ! Avec son père, elle gère en effet une grande exploitation de 230 vaches laitières dans le Doubs. Un travail très prenant et pour laquelle la jeune femme a fait beaucoup de sacrifices, mais qui lui a donné aussi une grande rage de vivre et l’envie de profiter de chaque instant. Koh-Lanta, c’est aussi l’occasion d’impressionner son père et lui montrer qu’elle est avant tout sa fille, et pas uniquement une associée !

  • Elodie
Elodie, coach sportive de 35 ans.
Elodie, coach sportive de 35 ans. (©A.ISSOCK/ALP/TF1)

Encore une grande amatrice de sport ! A 35 ans, Elodie est une coach sportive débordante d’énergie dans le Nord, où elle gère une salle de sport avec son mari. Maman de deux petites filles, elle veut se prouver qu’elle est capable de faire de grandes choses par ses propres moyens, sans l’aide de son mari. Et pourquoi pas retrouver aussi confiance en elle.

 

  • Laetitia
Laetita, employée multi-service de 37 ans.
Laetita, employée multi-service de 37 ans. (©A.ISSOCK/ALP/TF1)

Quand on fait partie de l’équipe de France de pelote basque, qu’on a même décroché le titre de vice-championne du monde à Cuba en 2002, qu’on pratique le rugby et le foot depuis qu’on est toute jeune, c’est qu’on a de la gnaque à revendre ! Laetitia, employée multi-service de 37 ans, en est le parfait exemple. Cette pile électrique aime clamer haut et fort qu’une femme peut exceller dans des domaines souvent très masculins. Très manuelle et grande bricoleuse, la débrouillardise de Laetitia en fait aussi un véritable atout dans la vie de camp.

  • Sylviane
Sylviane, 44 ans et maître-nageur.
Sylviane, 44 ans et maître-nageur. (©A.ISSOCK/ALP/TF1)

Brute de décoffrage et un brin autoritaire, Sylviane dépote ! Maître-nageur à la plage de Bordeaux depuis 10 ans, cette fille d’agricultrice de 44 ans aime que les choses soit carrées et que les règles soient bien respectées. Elle est aussi très manuelle : c’est simple, chez elle, c’est elle qui bricole ! De quoi peut-être arrondir les angles avec ses coéquipiers ?

  • Magali
Magali, coach sportive de 47 ans.
Magali, coach sportive de 47 ans. (©A.ISSOCK/ALP/TF1)

Comme Elodie, Magali est coach sportive de profession. Athlétique et puissante, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle en impose ! Maman célibataire de 47 ans, l’exigeante Magali veut montrer qu’on peut être une femme, dépasser les 45 ans et gagner Koh-Lanta. Une vraie guerrière !

 

 

 

Les Hommes :

 

Spoiler
  • Gabin
Gabin, saisonnier de 27 ans.
Gabin, saisonnier de 27 ans. (©A.ISSOCK/ALP/TF1)

Âgé de 27 ans, Gabin est le benjamin côté garçons. Très exigeant avec lui-même mais empli d’humilité, ce saisonnier est un grand amateur de sport dans lequel il s’épanouit, notamment dans les courses d’obstacles extrêmes en pleine nature. Passer 24 heures dans le blizzard par -20°C ne fait absolument pas peur à ce montagnard d’adoption, qui cherche sans cesse à repousser ses limites… sans pour autant oublier les autres.

  • Vincent
Vincent, analyste financier de 28 ans.
Vincent, analyste financier de 28 ans. (©A.ISSOCK/ALP/TF1)

Rien ne semblait destiner Vincent, fils d’agriculteurs, à la finance. C’est pourtant la voie qu’a choisie cet analyste financier de 28 ans, alors qu’il devait reprendre l’exploitation agricole familiale avec son frère. Participer (et gagner) à Koh-Lanta, c’est l’occasion pour lui de prouver ce qu’il vaut à sa famille et de prendre sa revanche contre ceux qui l’ont malmené pendant sa scolarité.

  • Mathieu
Mathieu, 29 ans, élagueur.
Mathieu, 29 ans, élagueur. (©A.ISSOCK/ALP/TF1)

Nerveux, impulsif, Mathieu est un pur produit corse ! Sûr de lui et de ses capacités physiques, cet élagueur de 29 ans peut se targuer de s’être construit tout seul, après une enfance compliquée. Son objectif cette saison, vivre à fond l’aventure Koh-Lanta et repousser ses limites !

  • Jonathan
Jonathan, moniteur d'escalade de 31 ans.
Jonathan, moniteur d’escalade de 31 ans. (©A.ISSOCK/ALP/TF1)

Jonathan, 31 ans, a tout du parfait aventurier ! Il faut dire que la vie de ce passionné d’escalade et de compétition tourne avant tout autour de la grimpe et des activités en extérieur (canyoning, via ferrata, parapente…) au point qu’il en a fait son métier. Quitte à laisser derrière lui sa Bretagne natale pour s’installer dans le sud de la France, là où la grimpe est plus attrayante. Ce professeur d’escalade ne troquerait jamais la vie en extérieur et la nature pour une journée derrière un bureau !

  • Flavio
Flavio, 31 ans, directeur d'un centre de loisirs.
Flavio, 31 ans, directeur d’un centre de loisirs. (©A.ISSOCK/ALP/TF1)

Lui aussi âgé de 31 ans, Flavio est avant tout tourné vers les autres. Altruiste et généreux, ce directeur d’un centre de loisirs est également engagé dans le corps des sapeurs-pompiers volontaires. Attention, sous sa timidité et son manque de confiance en lui, ce garçon très sympathique n’est pas un nounours ! Il est sportif et tenace et pourrait révéler un tout autre visage lors de l’aventure Koh-Lanta.

  • Aurélien
Aurélien, 34 ans, pharmacien.
Aurélien, 34 ans, pharmacien. (©A.ISSOCK/ALP/TF1)

Organisé, précis et méthodique, Aurélien a toutes les qualités de sa profession ! Ce pharmacien de 34 ans, qui négocie aussi pour un regroupement d’officines après des fournisseurs, sait ce qu’il veut et comment l’obtenir avec efficacité. Un concurrent de taille donc au sein de l’aventure, d’autant plus qu’il s’est préparé sans relâche mentalement et physiquement. Derrière sa ténacité, nul doute que sa petite fille pourrait beaucoup lui manquer à l’autre bout du monde… 

  • Arnaud 
Arnaud, 36 ans, maraicher.
Arnaud, 36 ans, maraicher. (©A.ISSOCK/ALP/TF1)

Ce grand gaillard de 36 ans nous vient tout droit du Grand-Est, et plus précisément de la Moselle, où il est maraîcher. Un métier là aussi très prenant, et qui lui a appris que l’on a rien sans effort. Mais sous ses airs bourrus et son caractère obstiné, Arnaud cache un cœur tendre de papa poule. C’est d’ailleurs pour rendre fiers ses six enfants qu’il participe à cette saison.

  • Thomas
Thomas, 37 ans et chauffeur routier.
Thomas, 37 ans et chauffeur routier. (©A.ISSOCK/ALP/TF1)

Lui aussi en impose. Thomas, 37 ans, est chauffeur routier. Mais derrière ce regard de gros dur se cache là encore un grand sensible. Véritable battant, cet ancien dyslexique veut montrer qu’il est capable de grandes choses et qu’avec un fort mental, il est possible de se dépasser. Sportif, sympathique et même un peu filou, Thomas reste aussi un sanguin qui a plus d’un atout pour aller loin dans l’aventure.

  • Hervé
Hervé, 44 ans et boulanger.
Hervé, 44 ans et boulanger. (©A.ISSOCK/ALP/TF1)

Ancien diplômé en chimie reconverti dans la boulangerie-pâtisserie, Hervé est un véritable bourreau de travail qui s’est fait tout seul. Très minutieux, ce boulanger de 44 ans a tenu à se préparer comme il se doit pour Koh-Lanta, avec de longues heures de VTT, de footing et de natation au menu, parfois même la nuit !

 

Edited by Jamiyoyo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, FMK a écrit :

@Didadidadumtu confirmes que Marie, ma fiancée habite dans ta cambrousse ?

pour la 1ère fois je crois que je n'aurais pas de crush cette année :(

je vais probablement me rabattre sur le grand gaillard venu de Moselle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Jethro a écrit :

25/48 ans c'est restreint. 

Tant mieux pour l'intérêt sportif j'imagine mais dommage de ne pas laisser vivre leur rêve aux "séniors"

Bon point.

On peut imaginer qu'en plein covid et avec des morts sur les saisons precedentes, y a eu des precautions

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, FMK a écrit :

@General_doc2que s'est-il réellement passé sur le camp des rouges ? Tu peux le dire maintenant.

je savais que toi tu l'aurais mein schatzie <3

j'espère juste qu'on va pas se retrouver avec 100% de candidats en mode Terminator testostéronés

c'est triste un KL sans boulet qui sait pas nager et autre pouffe qui passe sa journée à bronzer 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Skip a écrit :

This :o à part la prof d'Anglais, y'a que des numéros 10 là !

En effet j'ai l'impression que toutes les meufs vont me mettre un coup de boule ou une cle de bras pendant leur portrait:

https://www.tf1.fr/tf1/koh-lanta/videos/koh-lanta-les-armes-secretes-portraits-des-aventurieres-02463807.html

https://www.tf1.fr/tf1/koh-lanta/videos/koh-lanta-les-armes-secretes-portraits-des-aventuriers-41039581.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 18/02/2021 à 18:04, clovis1er a écrit :

je savais que toi tu l'aurais mein schatzie <3

j'espère juste qu'on va pas se retrouver avec 100% de candidats en mode Terminator testostéronés

c'est triste un KL sans boulet qui sait pas nager et autre pouffe qui passe sa journée à bronzer 

Pas certain. Si la totalité des candidats sont des bouledogues (=pitbul en langage de jeune) alors ça peut donner des bon gros move sales comme on les aime...

je pense que caster des candidats qui jouent leur vie sur koh lanta, ça peut donner une bonne saison (espérons qu’ils ont enfin augmenté le premier prix, par la même occasion)

Share this post


Link to post
Share on other sites

#TeamMarie

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, FMK a écrit :

 

Tu es plutôt Poste ou Relais Colis ?

C’est pour un échange ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, FMK a écrit :

Donc t’es plus Castel que Castex.

Laetitia Castel ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, petit_agité a écrit :

In.

En revanche, y'a un truc que j'ai toujours pas compris... Pourquoi @Skipest toujours pas allé défoncer le game ?

Je te rappelle que je suis roux 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PMU : Summer
PMU : Summer