Jump to content
This Topic
FMK

Présidentielles 2022

Recommended Posts

il y a 12 minutes, fritzlm a écrit :

 Darmanin c'est symptomatique, même avec tout le cynisme du monde je ne comprends pas ce que Macron gagne politiquement à le laisser en place, y a un paquet de droitards qui pourraient prendre le poste, pourquoi le garder ?

C'est surement pour s'assurer d'avoir Marine Le Pen en face de lui au deuxième tour et gagner peinard.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Vingte a écrit :

Le vote pour les extrêmes, il est pas très compliqué à comprendre.

[...]

D'ailleurs les vieux ne votent pas beaucoup "extrêmes", et ça peut aussi s'expliquer par le fait que leur niveau de vie est supérieur à celui des actifs, ce qui est inédit (105% du niveau de vie des actifs vs 70% dans les années 70).

Il y a aussi le fait que le prix de l'immobilier a augmenté en flèche, ceux qui sont encore locataires ou avec un crédit passent une bonne partie de leur salaire dans leur logement. Les vieux ne sont pas souvent concernés, car souvent proprio sans crédits et sont même souvent bénéficiaire de ça, de part le loyer perçu ou la revente de leur logement pour aller en maison de retraite ou se faire un complément. Alors pour eux surtout il ne faut rien changer, leur ennemi serait une politique qui créé de l'inflation.

 

Niveau de vie des retraités en France:

evolution-des-niveaux-de-vie-moyen-et-me
Et en Europe (nos vieux sont les plus choyés) :

Spoiler

revenus-moyens-des-personnes-agees-au-se

 

Il y a 8 heures, Vingte a écrit :

Forcément, quand tu fais partie de toute cette population qui a suivi les conseils qu'on leur a donné en faisant des études, et qui se font rattraper par la voiture balais du smic, tu ne peux que voter pour ceux qui n'ont jamais été au pouvoir en France, ED ou EG en te disant que ça ne peux pas être pire pour toi. Et si l'un des 2 accédait au pouvoir ? A l'euphorie succéderait rapidement la déception d'avoir leur situation qui ne changerait pas ou quasiment pas.

Ton analyse n'explique pas le vote LFI à 18% chez les ménages qui gagnent plus de 3500€ par mois. Ils ne sont pas dans la catégorie "rattrapée par le SMIC", et pourtant adhèrent au projet de gauche. En passant, tu qualifies ce vote comme un vote d'extrême, mais je ne vois pas dans l'ensemble des propositions une position extrême : le smic à 1400€, c'est pas fou, la retraite à 60 ans, c'est pour une carrière complète, c'est pas non plus la révolution, et pour les taxes sur le revenu et l'héritage, ça impacte vraiment que les très riches. Bref, ça redistribue mais je ne vois pas ce qui est extrême, il faut m'aider.

 

Il y a 8 heures, Vingte a écrit :

Pendant cette même période, les besoins vitaux minimaux ont augmentés, bien aidés par le numérique et les RS: Est-ce possible aujourd'hui pour un collégien de ne pas avoir d'argent de poche ? ne pas aller au ciné ? ne pas avoir de baskets de marque ? ne pas avoir de smartphone / console de jeu ? ni netflix / ni prime video ? pas internet ? de résister au marketing ?

Heureusement que la classe moyenne continue à consommer, c'est la vie, le progrès et la croissance indispensable au système. Dans certains secteurs, ça coute moins cher qu'avant (plus de DVD/CD, moins de clopes). Il y a aussi du système D pour ceux qui ont moins de moyens (Vinted/ achats d'occasion/ piratage). Mais globalement la répartition des revenus entre générations n'est pas à l'avantage de la jeune génération, c'est un peu moralisateur de dire que c'est de la faute d'une surconsommation des jeunes qu'ils aient du mal à joindre les deux bouts. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, wylke a écrit :

C'est surement pour s'assurer d'avoir Marine Le Pen en face de lui au deuxième tour et gagner peinard.

Je comprends pas le mécanisme, le calcul c'est de se faire détester par une partie des gens pour qu'ils se déportent sur MLP ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, fritzlm a écrit :

Je comprends pas le mécanisme, le calcul c'est de se faire détester par une partie des gens pour qu'ils se déportent sur MLP ?

Pas forcement les même personnes, mais en tout cas tu va te faire détester principalement par de gens qui ne te portent pas dans ton coeur et qui ne votaient déjà pas pour toi. Et d'un autre coté tu légitime le discours de l'extrême droite et plus de personnes votent pour eux.

Quelque chose qui me choque beaucoup sur cette élection, c'est le fait que auprès de beaucoup de français Marine Le Pen se soit refait une virginité. Et pas seulement auprès des jeunes. Il y a beaucoup de monde complétement aveuglé qui pense que le RN n'est pas raciste, islamophobe, qui imagine que c'est un parti avec un programme social etc...
Je pense que les médias qui répètent toute l'année sans contradiction leur discours n'y sont pas pour rien. Idem pour de personnage comme Darmanin ou Macron qui rendent "normaux" des discours de haine très loin de valeur de notre république.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, fritzlm a écrit :

C'est vrai que c'est rare qu'ils trouvent contradiction, j'avais bien cet échange par exemple :

 

Typiquement Bardella dit qu'il faut penser global alors qu'il ne le fait pas lui même. Sur l'AME c'est une politique de santé globale, si tu laisse plein de gens ne pas avoir accès aux soins de base, il y a une augmentation des risques de développement de maladies infectieuses notamment et d’épidémies qui peuvent impacter "les bons français blancs" qui lui sont si chers. On a plein de maladies aujourd'hui éradiquées chez nous mais qui pourraient revenir avec ce genre de politique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La France sous nos yeux va dans le sens du poste de vingte. Le livre décrit  une société qui est parti d’un modèle industriel pout aller vers une société de service et de consommation.

les classes pauvres plus que jamais se définissent par les marques qu’elles peuvent consommer (d’où par exemple les émeutes pour les promos sur le Nutella). Y a rien de condescendant ou de moralisateur à le constater.

 

Je me souviendrai toujours d’avoir échangé avec un gilet jaune qui m’a dit « vous vous rendez compte j’ai jamais pu amener mes enfants à la montagne »
 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, fix a écrit :

La France sous nos yeux va dans le sens du poste de vingte. Le livre décrit  une société qui est parti d’un modèle industriel pout aller vers une société de service et de consommation.

les classes pauvres plus que jamais se définissent par les marques qu’elles peuvent consommer (d’où par exemple les émeutes pour les promos sur le Nutella). Y a rien de condescendant ou de moralisateur à le constater.

 

Je me souviendrai toujours d’avoir échangé avec un gilet jaune qui m’a dit « vous vous rendez compte j’ai jamais pu amener mes enfants à la montagne »
 

 

Oui, il y a surement une volonté de consommer de la marque mais ça veut pas dire qu'on en consomme plus qu'avant. Dans les années 80/90, on consommait + de marques proportionnellement que maintenant. La part de MDD est passée de 15% dans les années 90 à 38.5% maintenant, malgré les Lidl qui ont cassé les prix des marques. Bref, on se définit peut être par les marques, mais on n'en surconsomme pas par rapport à nos ainés, c'est une idée reçue.

Parts de Marche des MDD par Pays

(en passant WTF les italiens qui achètent 78% de marques)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 59 minutes, dupire a écrit :

 

Il y avait même du "Pardon de vous avoir interrompu." à l'époque, c'est fou.

Spoiler

 

 

Ce serait intéressant de voir le même graphique pour les interviews des candidats en fonction de qui est invité, dans les matinales par exemple. Je suis peut être partial mais mon intuition est que certains politiques peuvent dérouler et d'autres sont interrompus tout le temps par les journalistes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, flovvr a écrit :

Il y avait même du "Pardon de vous avoir interrompu." à l'époque, c'est fou.

  Masquer le contenu

 

 

Ce serait intéressant de voir le même graphique pour les interviews des candidats en fonction de qui est invité, dans les matinales par exemple. Je suis peut être partial mais mon intuition est que certains politiques peuvent dérouler et d'autres sont interrompus tout le temps par les journalistes.

Très intéressant le passage où tu as calée la vidéo. Le programme de Chirac en matière d'immigration serait qualifié aujourd'hui de radical. "S'agissant d'immigration, il faut la stopper, les clandestins il faut les expulser." Ce qu'on appelle aujourd'hui l'extrême droite était juste la droite il y a 30 ans.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut remettre dans le contexte, c'était la première fois où Le Pen était à 15% des voix, et entre ces deux tours, pour gagner, il fallait draguer un peu cet électorat anti-immigrés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, fritzlm a écrit :

Je suis pas d'accord là-dessus, enfin si mais c'était à l'insu de mon plein grès. Pour le coup en 2017 autant je n'ai jamais vraiment cru à son "je prends le meilleur des deux mondes gauche/droite ça va être super", autant j'avais vraiment espoir que la façon de faire de la politique change. Si ca a été le cas c'est dans le mauvais sens. Darmanin c'est symptomatique, même avec tout le cynisme du monde je ne comprends pas ce que Macron gagne politiquement à le laisser en place, y a un paquet de droitards qui pourraient prendre le poste, pourquoi le garder ? C'est pour draguer la frange "toutes des putes" du corps électoral ?

Il y a des cpistes qui rangent ça dans la colonne des pour et qui sauraient l'expliquer ?

Je pense que ça permet aussi de garder la frange un peu "dure" de LR & co surtout. Tout en déplaçant le centre de gravité encore à droite d'un point de vue sécuritaire, de sorte que les gens les plus à gauche, (càd qui auraient été classés à gauche il y a 25 ans pour tenir ce type de propos) sont désormais classé extrême gauche.

Ca permet de décomplexer un certain type de propos.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Ladbrokes offre une cote à 1,05 pour Macron et 9 pour Le Pen.

Vu qu'il prenne une marge sur leur cote cela signifie qu'il pense que la probabilité que Macron gagne est de combien de % environ (97%+)?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, loorent a écrit :

 

Quel est ta position sur le fait qu'aucune banque française ne prête au second plus gros partis de France ?

Les Italiens qui empruntent à Costa Nostra ou à n'importe quelle autre structure mafieuse à des taux de fdp le font pour une raison super simple :

C'est le dernier recours, il n'ont plus d'autres choix, ils ont été refusés partout

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Chez Roger a écrit :

IN  pour la bagarre :boxing:

 

 

In aussi du coup

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, fritzlm a écrit :

Out, je fais confiance à twitter pour faire une compil des morceaux choisis

Ça implique d'avoir un fil Twitter équilibré politiquement, même en le voulant c'est pas facile à avoir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 51 minutes, loorent a écrit :

 

Il y a eu des liens plus ou moins directs avec le milieu et le crime organisé autour de représentants politiques. Récemment de la participation naïve à un réseau de blanchiment du trafic de drogue par une élue écologiste parisienne, au milieu qui fréquente les barons locaux de la politique marseillaise jusqu'aux années 1970. Avec quelques liens discrets entre les petites mains du pouvoir gaulliste et la voyoucratie.

Edited by Ryf86

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, loorent a écrit :

ça regarde les banques !

Non c'est un problème que Pécresse ou Jadot ne se fasse pas rembourser leur campagne. C'est un problème qu'un grand parti comme le RN ait du mal à trouver une banque prêteuse en France.

Le problème vient de la loi, et la loi est telle parce que ce sont les partis majoritaires qui votent la règle de la démocratie (financement, mode de scrutin, indemnités...). Si c'était une assemblée indépendante des partis qui fixait la règle du jeu, ce problème de financement serait réglé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 26 minutes, flovvr a écrit :

Ça implique d'avoir un fil Twitter équilibré politiquement, même en le voulant c'est pas facile à avoir.

Au pire j'en louperai la moitié, de toute façon je ne m'attends à rien de très brillant d'un côté comme de l'autre. Ca fait un moment que les débats sont stériles sur le fond et médiocres sur la forme

Edited by fritzlm

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×