Jump to content
This Topic
xmoussx

[Ask you] Partir à la campagne

Recommended Posts

On 11/13/2020 at 4:50 PM, CarbonaraPasta said:

Ah Marseille, ses champs, ses oiseaux, son côté champêtre omniprésent.

Rien de mieux pour une mise au vert qu'une métropole de 2M d'habitants.

C'est pas tant le nombre d'habitants que les habitants en question, non ?

Perso ça fait 10 ans que je n'ai plus de voiture et j'avoue que c'est pas Marseille qui me fait le plus rêver à ce niveau là... 

Pour un citadin, les villes où il est agréable de pédaler me semblent souvent un bon indicateur pour juger de la ville en question. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

1 hour ago, HWolowitz said:

5 ans à Londres, 5 ans à Paris, et maintenant 2 ans à la campagne. Pour rien au monde je reviens dans une grande ville.

 

Par contre, le manque d'activités nocturnes (théâtre, ciné, restaurant) se fait sentir, j'aimerai beaucoup me rapprocher à 20kms- d'une ville de taille moyenne (Mâcon, Dijon, etc.). 

 

/csb

 

je regarde pour acheter une maison avec mini 2 hectares, au pif : potager, ruches, poullailler et plus si affinités, un pré pour les chevaux/ânes, une annexe pour brasser sa propre bière, un terrain de badminton/volley, une piscine, un espace brasero/barbecue/apéro, une marre (histoire d'attirer quelques canards et les plomber).

 

Perso si je quitte le centre-ville un jour, ce sera clairement pour "ça". 

La maison et le petit jardin pour faire pousser quelques tomates et jouer au foot avec Kevin sous le regard du voisin à sa fenêtre, c'est vraiment pas suffisant (pour moi) pour quitter la ville. Faut un put**n de cadre et du terrain. 

La campagne française est quand même assez ouf à certains endroits. Par contre "l'entre-deux" des petites villes tristes autour des métropoles, c'est vraiment le pire des deux mondes je trouve. 

Edited by M4URIC3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ose même pas imaginer la quantité de travail pour entretenir 2 hectares.

J'ai 12 fois moins, environ trente arbres à entretenir, trois grandes haies de thuyas, des buissons et des arbustes. Rien qu'avec ça, je peux y passer en moyenne  sur l'année une journée complète par semaine.

Rien qu'avec les coupes de bois du jardin, j'ai des stocks qui tournent sur quatre ou cinq ans pour la cheminée, sans compter les mètres cubes transportés à la déchetterie.

Entretenir un espace plus grand deviendrait un boulot à plein temps (culture, agriculture, permaculture, etc.).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, taamer a écrit :

Je n'ose même pas imaginer la quantité de travail pour entretenir 2 hectares.

J'ai 12 fois moins, environ trente arbres à entretenir, trois grandes haies de thuyas, des buissons et des arbustes. Rien qu'avec ça, je peux y passer en moyenne  sur l'année une journée complète par semaine.

Rien qu'avec les coupes de bois du jardin, j'ai des stocks qui tournent sur quatre ou cinq ans pour la cheminée, sans compter les mètres cubes transportés à la déchetterie.

Entretenir un espace plus grand deviendrait un boulot à plein temps (culture, agriculture, permaculture, etc.).

Tu n'as jamais regardé pour l'achat de moutons ou brebis ? Le terrain serait peut être trop petit du coup ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, HWolowitz a écrit :

Par contre, le manque d'activités nocturnes (théâtre, ciné, restaurant) se fait sentir, j'aimerai beaucoup me rapprocher à 20kms- d'une ville de taille moyenne (Mâcon, Dijon, etc.).

T'inquiètes pas on en a pour quelques années de COVID, même à Paris ils n'ont plus tout ça :ninja:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, taamer a écrit :

Je n'ose même pas imaginer la quantité de travail pour entretenir 2 hectares.

J'ai 12 fois moins, environ trente arbres à entretenir, trois grandes haies de thuyas, des buissons et des arbustes. Rien qu'avec ça, je peux y passer en moyenne  sur l'année une journée complète par semaine.

Rien qu'avec les coupes de bois du jardin, j'ai des stocks qui tournent sur quatre ou cinq ans pour la cheminée, sans compter les mètres cubes transportés à la déchetterie.

Entretenir un espace plus grand deviendrait un boulot à plein temps (culture, agriculture, permaculture, etc.).

J'sais pas ou t’habites ni même ce que tu fait de ton terrain. En revanche avoir deux hectares permet d'avoir un bon gros tas de déchet vert a composter. Un, tu vas plus à la déchèterie, deux t'as du terreau à  volonté . Tu rajoutes un mouton, et tu peux t'asseoir...

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 hours ago, taamer said:

Je n'ose même pas imaginer la quantité de travail pour entretenir 2 hectares.

J'ai 12 fois moins, environ trente arbres à entretenir, trois grandes haies de thuyas, des buissons et des arbustes. Rien qu'avec ça, je peux y passer en moyenne  sur l'année une journée complète par semaine.

Rien qu'avec les coupes de bois du jardin, j'ai des stocks qui tournent sur quatre ou cinq ans pour la cheminée, sans compter les mètres cubes transportés à la déchetterie.

Entretenir un espace plus grand deviendrait un boulot à plein temps (culture, agriculture, permaculture, etc.).

Je crois que dans le design d'un terrain en permaculture, t'as une zone dont tu ne t'occupes pas justement. À part pour en faire une forêt comestible par exemple.  

Par contre je pense que tu passes quand même un temps fou initialement à tester et apprendre de tes erreurs avant de justement comprendre comment en faire le moins possible. Mais comme dit plus haut, si tu transportes régulièrement des métres cubes à la déchetterie, je doute que tu sois en permaculture. 

 

Après si tu veux de la pelouse et qui plus est celle du Parc des Princes, là c'est un autre délire.

Edited by M4URIC3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 09/11/2020 à 04:44, Pasdepo(k) a écrit :

on peut difficilement faire plus moche que les Moutiers en retz ou Bougneuf en terme de plage dans le coin, passe ton chemin.

Bah si tu veux l'océan tu vas à Préfailles. Les Moutiers c'est super mais pas pour la plage. Ceci dit vu que c'est de la vase, l'eau est bcp plus chaude qu'à la sortie de la baie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, M4URIC3 a écrit :

Par contre "l'entre-deux" des petites villes tristes autour des métropoles, c'est vraiment le pire des deux mondes je trouve. 

C'est un peu simpliste je trouve, être près d'une métropole permet aussi d'accéder à un bassin d'emplois plus varié que ce qu'on trouve en campagne complète, dans le même ordre d'idée c'est aussi la garantie d'avoir accès à une vie culturelle, à des soins de qualité, ... C'est plutôt le meilleur des deux mondes pour moi

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, taamer a écrit :

trois grandes haies de thuyas, 

Rien qu'avec les coupes de bois du jardin, j'ai des stocks qui tournent sur quatre ou cinq ans pour la cheminée, sans compter les mètres cubes transportés à la déchetterie.

 

Mais vire moi ces thuyas, la plaie ces haies incompostables et que tu dois tailler deux fois par an. Replante du local pour de belles haies bocageres. Tu broieras ton petit bois pour le mettre en paillage au pied et fini les déchets verts.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, fritzlm a écrit :

C'est un peu simpliste je trouve, être près d'une métropole permet aussi d'accéder à un bassin d'emplois plus varié que ce qu'on trouve en campagne complète, dans le même ordre d'idée c'est aussi la garantie d'avoir accès à une vie culturelle, à des soins de qualité, ... C'est plutôt le meilleur des deux mondes pour moi

Si on a une maison avec 300m2 de terrain, faut reconnaître c'est un entre deux pas génial. Mais un vieux lotissement sur 1000m2 dans une petite ville voisine de la grande, tu peux effectivement déjà t'amuser dans ton potager et t'occuper de tes poules tout en bénéficiant des avantages de la métropole.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, HWolowitz a écrit :

5 ans à Londres, 5 ans à Paris, et maintenant 2 ans à la campagne. Pour rien au monde je reviens dans une grande ville.

 

Par contre, le manque d'activités nocturnes (théâtre, ciné, restaurant) se fait sentir, j'aimerai beaucoup me rapprocher à 20kms- d'une ville de taille moyenne (Mâcon, Dijon, etc.). 

 

/csb

 

je regarde pour acheter une maison avec mini 2 hectares, au pif : potager, ruches, poullailler et plus si affinités, un pré pour les chevaux/ânes, une annexe pour brasser sa propre bière, un terrain de badminton/volley, une piscine, un espace brasero/barbecue/apéro, une marre (histoire d'attirer quelques canards et les plomber).

 

Avec une marre tu vas surtout attirer du moustique mais si tu veux plomber trois canards en quatre ans ça vaut le coup lol parigo, c'est tête de veau l'expression non ? J'ai un doute

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Pasdepo(k) a écrit :

Si on a une maison avec 300m2 de terrain, faut reconnaître c'est un entre deux pas génial. Mais un vieux lotissement sur 1000m2 dans une petite ville voisine de la grande, tu peux effectivement déjà t'amuser dans ton potager et t'occuper de tes poules tout en bénéficiant des avantages de la métropole.

 

Si je prends mon cas personnel, 500 M2 de terrains qui permettent de potager un peu, 25 minutes de Saint Lazare en transilien, un boulot stimulant intellectuellement, une facilité à en changer sans devoir déménager et j'ai retrouvé une ambiance proche de la vie de province que j'avais perdue en habitant plus proche de Paris, tout ça à 3k€ le M2. On a trouvé le bon compromis pour moi

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Nezguich a écrit :

Tu n'as jamais regardé pour l'achat de moutons ou brebis ? Le terrain serait peut être trop petit du coup ?

Oui, j'ai peu d'herbe à tondre, acheter un mouton ne serait pas utile. Même la mairie loue ces brouteurs lorsqu'elle a besoin d'entretenir des zones aux herbes folles, tant le besoin est ponctuel.

 

Il y a 19 heures, tempo a écrit :

J'sais pas ou t’habites ni même ce que tu fait de ton terrain. En revanche avoir deux hectares permet d'avoir un bon gros tas de déchet vert a composter. Un, tu vas plus à la déchèterie, deux t'as du terreau à  volonté . Tu rajoutes un mouton, et tu peux t'asseoir...

J'ai déjà du terreau à volonté, des copeaux broyés à volonté, et du bois à volonté. A la déchèterie, j'emporte tout le reste.
Les locaux qui sont propriétaires de grands espaces font la même chose, ils déversent leur trop-plein dans une zone précise de leur forêt, c'est la même fonction que la déchetterie (où chacun peut récupérer du terreau issu de compost, pour ceux qui n'en auraient pas assez).

 

Il y a 18 heures, M4URIC3 a écrit :

Je crois que dans le design d'un terrain en permaculture, t'as une zone dont tu ne t'occupes pas justement. À part pour en faire une forêt comestible par exemple.  

Par contre je pense que tu passes quand même un temps fou initialement à tester et apprendre de tes erreurs avant de justement comprendre comment en faire le moins possible. Mais comme dit plus haut, si tu transportes régulièrement des métres cubes à la déchetterie, je doute que tu sois en permaculture.

J'ai lu  quelques ouvrages de permaculture, et je crois que j'aurai le temps de m'y mettre pour ma retraite, donc pas tout de suite.
Si je transporte des mètres cubes à la déchetterie, c'est parce que je produis chaque année bien plus de terreau issu de compost, bien plus de broyats de copeaux et bien plus de bois de chauffage (juste avec l'élagage des arbres) que je n'en consomme chaque année.

 

Il y a 14 heures, Pasdepo(k) a écrit :

Mais vire moi ces thuyas, la plaie ces haies incompostables et que tu dois tailler deux fois par an. Replante du local pour de belles haies bocageres. Tu broieras ton petit bois pour le mettre en paillage au pied et fini les déchets verts.

J'y penserai. Aujourd'hui, je fais marcher l'économie locale de services pour entretenir une fois par an les haies de thuyas. Je le faisais moi-même il y a encore quelques années, et c'est super chiant à faire.
Tout le reste, je le fais moi-même, y compris en grimpant dans les arbres pour les élaguer.

Ici, c'est la montagne, 700m d'altitude, les terrains peuvent être en pente, les arbres hauts (des feuillus et des conifères)... et les maisons sur des terrains avec un terrassement.
 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
partypoker : Football Party
partypoker : Football Party