Jump to content
This Topic
Bebop

CG 2021 - Une année pour tout buller.

Recommended Posts

Salut tout le monde.

 

Dernière entrée de ce mois de janvier avec quelques nouvelles. Premièrement, je suis sorti de mon isolement de deux mois et j'ai repris contact avec mon coach pour travailler de nouveau avec lui. S'entourer fait partie des choses importantes au poker et je peux compter sur une personne m'ayant proposé de m'épauler du mieux qu'elle peut donc je ne pouvais rester isolé indéfiniment. Maintenant que mes quelques problèmes perso sont réglés, je suis de retour pour travailler sérieusement accompagné.

 

Deuxièmement, concernant mon grind depuis ma dernière semaine, pas grand chose à noter, je continue à plafonner à 9bb/100 en NL 10 et je pense qu'il y a moyen de gratter encore quelques bb/100 dans ma manière de jouer, ce sera mon principal objectif du mois de février. J'ai notamment délaissé quelque peu le CG pour les MTT ces derniers jours avec quelques perfs notables (une 4e place sur le Kamikaze 5€ pour 135€ et une 4e place sur le Breakfast 5€ pour 200€). Serait-ce le début d'une énième reconversion ? Que nenni, juste une envie passagère de souffler un peu et de débrancher mon cerveau (désolé d'avance pour les joueurs de MTT se sentant offensés). Je considère mon mois de janvier terminé en terme de grind et je vais me prendre une petite semaine loin des tables afin de bosser mon mental qui me fait encore quelque peu défaut et me détendre dans mes bouquins. Seul point noir: mon volume. J'espérais faire entre 30 et 40k hands ce mois-ci, je n'en suis finalement qu'à 22k. Cependant, pour février, j'ai décidé de me prendre un nouvel écran 24" afin de pouvoir grind de manière plus confortable (et pouvoir également booster mon volume en terme de tables).

 

600afd25dad7c_20janvier2020..PNG.25d1115d0a069189c8759396a043a3cc.PNG

 

J'ai également profité de tout mon mois de janvier pour peaufiner mes objectifs pour l'année (que j'avais déjà énoncé en fin d'année dernière). Avoir des objectifs, c'est bien, avoir une stratégie définie pour y arriver, c'est mieux. J'ai donc travaillé sur ces points, fait quelques simulations et mon objectif de NL 50 pour la fin d'année me semble réaliste, si je garde un niveau de jeu optimal et surtout (surtout) si je respecte le BRM (un peu agressif certes) que je me suis imposé. Si mes calculs sont bons, la NL 20 devrait m'ouvrir ses portes vers avril/mai 2021. Rendez-vous donc dans 3 mois pour vérifier si mes prévisions se seront avérées justes. Les vidéos de Peanuts dans sa MC me furent d'une aide importante dans cette tâche de planification à venir pour structurer mes objectifs et leur donner vie dans un futur proche.

 

Je vous laisse avec mes stats et mon graphique du mois de janvier, avant de repartir le mois prochain avec une courbe toute neuve:

 

600afd5887db8_22khands..thumb.PNG.92d5a55990492dba781297a8d080cfc1.PNG

 

600afd7830fbc_NL5NL10..PNG.7eb770cb0c5a42cdb025f0639615411f.PNG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à tous.

 

Aujourd'hui, on va faire court et présenter mes objectifs du mois de février. Comme je me suis broke entre les tournois et mes expérimentations en NL20/30 durant la dernière semaine de janvier, je repars d'un capital de 200€ (je devrais actuellement tourner autour des 500/600€ de BR). Même si je suis à l'aise en NL10 avec un bon winrate, je vais recommencer à jouer en NL5 ce mois-ci et up en NL10 quand j'aurais atteint une BR de 500€ afin de bien gérer un possible downswing, ce qui devrait me prendre un mois à un mois et demi selon mes estimations sur PrimeDope (avec un winrate de 11bb/100 minimum, ce qui me paraît plus que correct comme estimation basse).

 

Est-ce que cela entame mon objectif principal d'atteindre la NL50 d'ici la fin de l'année ? Je ne pense pas, si mes prévisions s'avèrent juste, je devrais y être d'ici octobre ou novembre 2020. Mais ça, c'est sans compter sur la variance qui peut très bien mettre son grain de sel dans mes projets. Je crois que justement c'est l'un des aspects que je sous-estime grandement dans le poker encore à l'heure actuelle et qui peut me poser problème à l'avenir. C'est aussi pour cela que j'ai décidé de move down temporairement de limite.

 

Bref, voici mes objectifs pour le mois de février:

- Jouer 40 000 mains (1740 mains/jour).
- Progresser mentalement (méditation/routine).
- Travailler mon jeu 7 heures par semaine (points spécifiques/semaine).
- Faire des séances de grind d'1h30 x3 par jour (~25h/semaine).
- Atteindre un winrate de 10bb/100 (~200€ gains/mois).

 

Des objectifs qui à première vue ne paraissent pas mirobolants mais comme déjà dit, contrairement au début de ce blog, nous ne sommes plus là pour faire du sensationnel mais pour poser les bases de quelque chose de plus sérieux et durable. Commencer sur une base de 7h de travail théorique pour 30h de grind par semaine me semble être un juste équilibre pour commencer, je pense réadapter cela quand je monterai de limites, pour le moment, je crush assez bien les micro-stakes pour me permettre juste d'avoir une base théorique minimale mais régulière dans le temps. Puis comme me l'a bien dit mon coach, il faut bien que j'attaque la théorie à un moment.

 

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui. Je ne sais pas encore si je ferai un bilan de mi-parcours ce mois-ci ou si j'attendrai la fin du mois pour faire un bilan global, tout dépendra de mon humeur et de mes résultats j'imagine.

 

P.S: je cherche une équipe solide pour le K5, si vous avez besoin d'un membre qui sait se débrouiller et qui fera les défis, comptez sur moi.

Edited by Bebop

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sympa à suivre ton blog,

Tu semble motivé et te donner de bons objectifs auquels tu crois mais tu "craques" régulièrement, c'est dommage.

De ce côté cela rappelle un peu Romain Holmes (en plus petite limitte et en moins trash)

Tu sembles avoir des capacités, si tu gagnes en stabilité tu devrais progresser rapidement et du coup moove up.

GL pour la suite

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais, j'ai mon mental à bosser encore à ce niveau, c'est mon plus gros leak à ce jour et je pense (et je suis même certain) que sans gestion adéquate et saine, step up n'est pas possible et durer sur le long terme encore moins.

 

Une fois cela dépassé, je pense que je franchirai les paliers assez rapidement (du moins je l'espère) car ma technique est au point, sans pour autant avoir la prétention de crusher pour l'instant la NL50/100, j'ai encore du chemin à parcourir et j'en ai conscience.

 

Merci pour les encouragements !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cherche pas à franchir les paliers trop vite, joue/travaille juste ton jeu et ça arrivera naturellement.

Quand tu dis "d'après mes calculs dans 3 mois je serais en nlxx" tu te projette trop, reste concentré sur ta limite actuelle.

(Conseils d'un mec qui respecte pas de BRM en cash :secret:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut !

 

Update de mi-février avec une courbe comme vous en avez jamais vue (et pas dans le bon sens du terme). Parlons peu, parlons bien: je suis dans un mélange de bad run et de mauvais play, l'un entraînant l'autre (sûrement plus la faute du second que du premier d'ailleurs), cela donne quelque chose de pas joli joli. Résultat, j'en suis à -100€ ce mois ci mais j'ai l'espérance de pouvoir remonter tout ça dans les deux semaines qui suivent. Du moins, je vais tout faire pour.

 

L'objectif premier de cette seconde partie de mois sera de sortir du B-Game dans lequel je semble installé. Cela veut dire renforcer mon travail hors table (peut-être même faire une review de session avec le coach si il a le temps) et grind dans les meilleures dispositions possibles, mon grind la semaine dernière étant quelque peu chaotique (j'ai fait du 8000 mains en deux jours dans des dispositions loin d'être favorables).

 

Bref, le chemin est encore long pour atteindre mes objectifs fixés et ce genre de contre-coup était à prévoir, à moi de faire face avec mes armes à ce genre d'évènement et de surmonter cela.

Je vous dis à très bientôt !

 

6028cbafd0af7_18khands..thumb.PNG.e9f0e98f3cac8ea6e40b7308f1b6d888.PNG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut tout le monde.

 

Petit billet pour conclure mon mois de février qui a ma foi était bien horrible sur le plan du jeu. Depuis que je me suis mis au CG, c'est la première fois que je finis aussi down. Voyant que la courbe ne voulait pas vraiment s'inverser, j'ai décidé de clôturer mon mois de février plus prématurément que prévu et de me prendre une semaine de break avant d'attaquer le mois de mars.

 

602fc44a50463_27khands..thumb.PNG.d097eec618a463c362b29644054416ec.PNG

 

Malgré cet échec ce mois-ci, des choses intéressantes sont à noter. Premièrement, j'ai réussi à envoyer du volume pour une moyenne d'environ 2k/jour, ce qui n'est pas si mal pour un joueur amateur. Bien entendu, c'est quelque chose sur laquelle je dois encore travailler, pour que le volume soit transformé en du jeu de qualité, quitte à jouer un peu moins certains jours. Seconde chose intéressante, c'est l'organisation de mes sessions, qui sont devenues de plus en plus rythmée par un warm-up et un cool-down adéquats. Ce sont deux choses que j'avais longtemps mis de côté mais qui sont extrêmement utiles pour un joueur un tant soit peu sérieux dans son approche du jeu.

 

Je pense aborder mars avec une approche beaucoup plus professionnelle du jeu, tant concernant le grind lui-même que les routines et le travail hors tables. Je compte me remettre au sport, ayant arrêté la boxe en octobre dernier, je suis resté sans activité physique depuis et cela se ressent (je ne serai pas étonné de dépasser les 90kg actuellement). Un footing 3 fois par semaine pour se remettre en jambes me fera le plus grand bien pour commencer. En plus de cela, j'aimerais faire de la méditation une de mes habitudes quotidiennes: j'ai commencé la méditation il y a de cela un an mais je pratique bien trop en dilettante, il est temps désormais d'ancrer cette pratique de manière soutenue, tant cela peut apporter des bienfaits sur le long terme. Ce sont deux points qui, je pense, peuvent m'apporter un edge et un esprit frais aux tables et mieux aborder mon étude du jeu et mon grind en eux-même.

 

En attendant, petit break de quelques jours loin du poker où je vais me consacrer aux échecs, que j'ai repris depuis peu (j'étais un ancien joueur d'échecs à 1600 Elo dans une vie antérieure, avant que la passion du poker vienne m'engloutir) puis remise dans le bain petit à petit avec quelques vidéos de Jarretman et de Run It Once avant d'attaquer le grind du mois de mars de manière appliquée et professionnelle, en espérant cette fois-ci un dénouement plus positif que ce mois de février.

 

Je vous dis à la prochaine pour des nouvelles fraîches !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Salut à tous les no-life.

 

Petite entrée sur mon thread sans courbes aujourd'hui. J'ai juste envie d'aborder deux petits points et je n'ai pas envie d'attendre la fin du mois et de mes résultats pour le faire.

 

Le premier point concerne la Master Class de Kill-Tilt. L'ayant terminée (sauf la partie technique qui ne m'intéresse pas donc je ne porterai aucun jugement là-dessus), j'aimerais faire un retour complet là-dessus. Il y a du positif mais aussi du négatif. Commençons par les points positifs:

- La structure de la Master Class: c'est l'un des points forts de cette MC puisque les différentes parties sont agencées intelligemment et nous sommes amenés à suivre une structure logique et cohérente tout le long avec une première partie assez théorique avant de plus en plus faire place à la pratique.

- Le poker doc: ce document est l'outil parfait pour rendre concret ce qu'on visionne et ainsi faire un vrai suivi de progression actif tout le long de la MC avec en vrac une partie concernant notre bilan de compétences, nos objectifs, les obstacles et ma partie préféré: le tracking. Néanmoins, j'ai privilégié mes propres bloc-note au poker doc pour pas mal de choses, je développerai pourquoi dans les points négatifs.

- La partie neuroscience: cette partie dirigée par Adrien Tedesco est d'une fraicheur plus que bienvenue dans cette MC, c'est même ce qui fait son originalité selon moi. Je trouve en effet que la science au poker est souvent reléguée au second plan alors qu'une bonne partie du jeu est mentale et pour apprivoiser son mental et son apprentissage, il faut apprendre comment nos émotions et plus généralement notre cerveau fonctionnent. Je suis vraiment très fan de cette partie.

 

Passons maintenant aux points négatifs:

- La partie théorique: ce n'est pas vraiment un gros point négatif, mais j'ai trouvé cela assez... standard. Certaines vidéos de cette partie traitent de sujets abordés dans d'autres contenus concurrents (le growth mindset a déjà été abordé en vidéo sur SFW par exemple) et plus généralement, tout cela peut se trouver sur le net avec un peu de recherche. Plus généralement, comme dit, c'est assez théorique et ça n'apporte pas vraiment grand chose, mis à part un peu de culture générale et un boost de motivation pour passer à la partie pratique.

- La partie mentale: c'est principalement pour cela que j'ai acheté la MC et j'ai été très déçu de la partie pour une raison simple: une grosse partie de sa partie mentale se retrouve dans Mental Game of Poker 2. Exemples simples: la partie mise en place des objectifs se retrouve page 144 du bouquin avec des exemples qui ressemblent dans la forme à ce que l'on trouve dans la MC. L'analyse A to C-Game de la MC se retrouve en début de bouquin. L'analyse des obstacles vers la fin. Du coup, l'intérêt du poker doc si on a déjà taffé sur le bouquin ? Limité puisque j'avais déjà fait des bloc-notes pour certaines parties que je retrouve dans le poker doc. Pour résumer, la partie mentale n'apporte rien de neuf à ceux qui ont lu et travaillé MGOP2 et c'est globalement une grosse déception. Je ne dis pas que Peanuts a tout pompé sur le livre, mais l'inspiration est flagrante selon moi et hormis quelques vidéos, cela n'apporte rien de nouveau.

 

Un avis donc globalement mitigé sur cette MC qui cependant ravira ceux qui n'ont aucune organisation et qui ont besoin d'être guidé, tant la MC aide les joueurs à se structurer. J'ai, pour moi, payé le juste prix en l'ayant eu à -50%. Peut-être que la partie technique apporte une vraie plus-value, je n'en sais rien, je ne suis pas joueur de MTT et je ne suis pas le mieux placé pour juger cette partie donc je m'abstiendrai. Si d'autres joueurs qui lisent mon thread ont des choses à dire là-dessus, je serai ravi de les écouter.

 

La seconde partie elle, est plutôt un challenge qui m'a été proposé par un joueur de NL50: 40k hands sur un mois minimum en NL10 en SH 5 Max et/ou FR, le meilleur EV bb/100 gagne et remporte un sidebet de 150€. Comme je suis un homme de challenge, une telle proposition m'a immédiatement enchanté et c'est ainsi que j'ai accepté cela, prêt à en découdre. Ce challenge se tient du 3 mars au 4 avril. Si une des deux personnes n'atteint pas les 40k hands, elle est déclarée perdante. Si les deux ne remplissent pas cette condition, pari annulé. Je vais ainsi avoir du contenu à poster tous les 10k hands afin de suivre l'évolution de ce bet et de mes performances. 

 

A la prochaine !

Edited by Bebop

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Salut la communauté.

 

Je repost plus tôt que prévu car j'ai quelques nouvelles à vous annoncer, une mauvaise et d'autres qui devraient réjouir les amateurs de swing et de beau poker. La première est que mon challenger m'a annoncé qu'il avait quelques problèmes et qu'il ne serait pas en mesure de faire le volume demandé pour le challenge. Il m'a proposé de me faire gagner si je jouais le volume requis mais j'ai préféré être bon prince et annuler tout simplement le challenge, n'aimant pas les victoires par forfait.

 

La seconde nouvelle, je vous l'écris entre deux parpaings envoyés sur le Mini Main Event dans lequel je vais probablement bust avant la fin de ce post (mais on aura fait un ITM, on se contentera de peu). Mon coach/mentor/maître à penser pokéristique m'a dit récemment que tant que j'avais un plan et qu'il était organisé au niveau de mon BRM, tout était ok. Il ne m'a jamais précisé cependant s'il devait être foireux ou pas. Vous sentez venir la suite ? Parfait. Ayant regardé récemment une vidéo de @ImsoApisur SFW concernant le BRM, il a cité en exemple en fin de vidéo un thread qui m'a quelque peu inspiré: 

 

 

Suite à cela, voyant qu'il ne me restait que 171€ de BR (oui, j'ai down d'environ 10 BI en NL10 d'entrée), je me suis dit que ce serait une idée rigolote de tenter le challenge (j'aime les défis, comme vous le savez). Résultat: je suis monté à presque 500€ en quelques heures de grind et je me voyais déjà faire mon trou en NL50. C'était sans compter sur le dégrind que je me suis pris en fin de soirée dont deux caves perdues à moitié tilté. Ce qui donne la magnifique courbe que voici sur laquelle on remarque une remontada extraordinaire dès que je suis sortie de la NL10:

 

6045598e32679_5khands..thumb.PNG.0fdce8bfa0d2555d34f26779d6dd08ec.PNG

Bref, les choses étant comme elles sont, pas découragé pour un sou, je me suis dit que j'allais faire reprendre ce BRM over aggro et le recuisiner à ma sauce. Ce qui donne quelque chose comme suit:

 

NL5 -> Broke/100€.
NL10 -> 50€/200€.
NL20 -> 100€/300€.
NL30 -> 150€/500€.
NL50 -> 250€/1000€.
NL100 -> 500€/2000€.

 

Un beau système où on monte dès qu'on a 10 caves de la limite supérieure et où on redescend dès qu'on down à 5 caves. La variance dans tout ça ? Jamais entendu parler, circulez monsieur. Le but étant de m'installer au plus vite en 50 et de tenter quelques shots en Incognito 100 (pourquoi personne ne m'a dit que les tables étaient aussi belles même en 100 ?) et ensuite de build une BR confortable pour rester dans ces limites (généralement, on build la BR avant mais j'aime bien faire les choses dans le désordre). Par conséquent, je risque afin d'être dans ma forme optimale de réduire la cadence niveau volume et de me concentrer sur 2 à 3 tables max (ce qui me permettra d'ailleurs de record des sessions pour quelques reviews), de quoi faire environ 1k hands par jour, voire même moins.

 

Donc voilà, j'ai un plan, foireux certes, mais je vais m'y tenir et pouvoir envoyer de gros péchons comme au début de ce blog, dans des limites que je ne suis pas censé toucher de si tôt. Je ne sais pas si le mental va tenir avec les swings qui risquent de défiler mais votre fidèle serviteur est là pour tenter des choses. Bref, le départ est donné en NL20 avec 10 caves deep (185€67 dans l'état actuel de ma BR), on va essayer de donner le meilleur de soi-même et si ce challenge échoue, je reprendrai un grind plus standard mais au moins, j'aurai pris un peu d'expérience dans les low stakes.

 

P.S: Ne venez pas me dire que le niveau en 50 est insurmontable: https://www.winamax.fr/replayer/replayer.html?2021-a3a34804816e8c0dabb76a35012794583ab936b3c000c640ca0bd8256c0b6e72&lang=fr_FR

Edited by Bebop

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bilan mars 2021: Argent facile et démotivation.

 

Alors, broke ou pas broke ? À cette question, la réponse va sûrement vous surprendre: pas broke. Et non, malgré mon choix de suivre un BRM ultra aggro, je n'ai pas spew. J'ai pris 300€ en une journée, perdu 150 le lendemain. Puis je me suis lassé. Je ne voyais pas l'intérêt de ce que je faisais sur le long terme, j'ai donc arrêté aussitôt que j'ai commencé. Je vous avais prévenu en tout début de ce thread, j'ai des humeurs changeantes. Très changeantes même parfois. Dans cette même semaine du 8 au 15 mars, je me suis fait 1k€ en paris sportifs, somme que j'ai rapidement dilapidée lors du Sunday Funday avec pour l'anecdote un ITM sur mon premier tournoi à 3 chiffres, le Battle Royale pour 270€ et des poussières et un busto main une sur le HighRoller avec JJ vs KK.

 

Cependant, malgré ces gains et cette parenthèse à 3 chiffres le temps d'un dimanche que je me suis offerts, une grosse lassitude commence à m'envahir. Pour tout vous dire, ça fait presque deux semaines que je ne suis plus capable de faire plus de 1k mains par jour. Je grind quand j'en ai l'envie (rarement) et sur de trop courtes périodes. Que retenir de cela ? Tout d'abord, que l'argent ne me motive pas tant que ça et je trouve que c'est une bonne chose. Courir après l'argent n'a jamais été un de mes traits de caractère et le poker ne m'a pas changé en cela, c'est déjà ça. Alors pourquoi je joue ? Et bien, je me pose encore la question depuis quelques jours. J'aime la théorie et plus que cela encore, j'aime l'aspect compétitif du poker. Or, ces deux raisons ne me suffisent plus pour jouer actuellement. Peut-être que ce n'est que passager, peut-être pas, quoi qu'il en soit, j'ai l'impression de vivre la même chose qu'avec les échecs quelques années plus tôt: je vivais échecs tous les jours et du jour au lendemain, je me suis lassé et j'ai tout arrêté. Est-ce qu'il en sera de même ici ? Je ne sais pas. Si oui, mon thread s'arrêtera bientôt et je le ferai savoir.

 

Quoi qu'il en soit, pour le moment, je décide de continuer et de me donner les moyens de retrouver du plaisir aux tables. Qu'est-ce qui m'attend pour la suite donc ? Comme dit dans mon premier paragraphe, j'ai abandonné l'idée de jouer ultra aggro et j'ai préféré revenir à un grind plus conventionnel et plus calme. Comme convenu avec mon coach, j'ai décidé de revenir en NL5 et de faire un volume décent avant de step up de nouveau (50 000 mains minimum par limite). Je me suis rendu compte avec un peu de recul que mon grind n'était pas ordonné et linéaire, de ce fait, je n'ai pas de réelles courbes et tout reste encore à prouver.

 

Pour avril, voilà quelques objectifs que je me suis fixé pour grind tranquillement et donner une direction à ce que je fais:

 

- Faire un volume minimum de 25 000 mains (962 mains/jour en comptant 4 days off dans le mois).

- Organiser mes sessions à l'avance (3x 1 à 2h par jour).

- Maintenir un A-Game sur 6 tables pendant au moins une heure.

- Regarder mon tracker qu'une seule fois par semaine (ne plus être result oriented sur le court terme).

 

Des objectifs simples, faciles à clear mais qui demandent un minimum d'engagement au quotidien (volume à faire) et de concentration (objectifs de performances). L'appétit vient en mangeant et je pense que me donner des objectifs assez bas devrait me remettre en jambes pour pouvoir viser plus haut à nouveau dans les mois à venir. Du moins, j'espère que cela fonctionnera.

Je ne pense pas faire de point à mi-parcours en avril donc je vous donne rendez-vous vers la fin avril ou le début du mois de mai pour faire un point sur ma situation et mon grind.

À bientôt !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne vois pas vraiment ce qu'une stable pourrait m'apporter. Certes, je monterai sûrement plus vite de limites mais les contreparties ne me semblent pas en valoir la peine.

Mon problème principal est un problème de gestion et une certaine impatience qui m'amène à brûler les étapes, choses que je suis en train de régler une bonne fois pour toute.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci !

Pour ce qui est du up, j'ai fait assez peu de volume ce mois-ci, j'ai eu beaucoup de mal à retrouver un rythme de grind car j'étais constamment fatigué et démotivé. Depuis que je suis repassé à un rythme nocturne, j'ai réussi à reprendre un peu de rythme dans mon jeu et mon travail hors table et je sens que les progrès commencent à se faire sentir, ça fait du bien mentalement, ça m'aide à être un peu plus régulier, bref, c'est tout bénéf'.

 

Je ferai sûrement une vraie upgrade de mon thread d'ici deux à trois semaines je pense car comme dit, je suis en retard sur mon volume et ça ne rime à rien de montrer une courbe de seulement 10k hands. Quand je serai à 25-30k hands, je posterai quelque chose. Concernant mes progrès technique, je me suis forcé à jouer moins de tables récemment pour être plus focus sur mon A-game et essayer de gommer de petits leaks techniques. Je sens notamment que je me suis amélioré sur les petits et moyens pots, là où les erreurs coûtent une tonne d'EV sur le long terme. Mentalement, j'essaie de réimplanter de bonnes habitudes hors table pour que cela se répercute sur les tables, je sens que j'ai plus d'énergie que durant la première partie du mois. Je suis encore incapable de faire de vraies session de 1h30/2h régulièrement mais je me force à chaque session de jouer 15 minutes de plus quand j'ai envie d'arrêter afin de me réhabituer progressivement à un grind plus long.

Je me suis mis à écrire beaucoup dans mes blocs-notes (notamment celui de mon cooldown et de mes objectifs), ça m'aide à voir où j'en suis, ce que je dois faire, ce qui est fait et ça me fait prendre pas mal de recul sur moi-même étant donné que je suis très peu entouré pokéristiquement parlant donc que du positif de ce côté, je sens que mes défauts qui m'empêchaient de step up se gomment et ça m'incite à en faire encore plus pour progresser et être meilleur aux tables.

 

Bref, plein de petites choses se mettent en place et j'espère monter encore en puissance pour la dernière semaine d'avril afin d'entamer mai sur un bon rythme de croisière et dans un cycle vertueux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Salut à tous !

 

Bientôt un mois que je n'ai pas posté et il est temps de faire un point sur ma situation et par extension sur l'avenir de ce thread. Première chose, j'ai arrêté de grind. Du moins, j'ai arrêté de grind comme j'aurais aimé grind: 4 à 6 heures par jour, autour de 2 à 3k hands quotidiennement sur 5 à 6 tables. Telle était mon habitude de grind avant. Maintenant, je m'estime heureux si j'arrive à faire 1k hands par jour pour deux heures de jeu. On m'a souvent dit qu'il fallait injecter de la discipline pour faire face au manque de motivation, le problème est que je suis quelqu'un qui marche beaucoup à l'affect donc la motivation est un facteur important qui peut prédire de ma réussite ou non. C'est un point sur lequel je dois travailler. Cependant; mettre de la discipline dans quelque chose qui ne me motive et m'intéresse plus autant qu'avant, c'est quelque chose de voué à l'échec, qu'importe la discipline concernée d'ailleurs.

 

Deuxième (voire second) point, j'ai l'impression que mon niveau de jeu s'est dégradé. Déjà que j'étais assez feignant de base pour bosser mon jeu et que j'apprenais beaucoup plus en jouant et en regardant de meilleurs joueurs jouer, j'ai quasiment laissé en plan mon travail hors-table malgré un abonnement SFW en cours qui ne demanderait qu'un investissement que très léger pour être au minimum rentable chaque mois sans forcer (non, parce que sans déconner, les micro, ce n'est pas l'Everest). Bien qu'on m'ait fait quelques compliments sur mon jeu et ma manière de lire le jeu de manière générale, je me trouve à chi** tout simplement alors même que je trouve le field très pauvre, et ce jusqu'en NL10 inclus, n'ayant pas assez de data aux limites supérieures pour juger (mais je doute que ce soit foncièrement si différent). J'en viens même à douter de l'humanité de certains opposants quand je vois des lines plus que créatives (pour moi, faut être maso pour jouer un jeu où on se fait marcher dessus tous les jours par meilleur que soi, c'est pas humain comme comportement). J'ai même décidé de jeter l'éponge temporairement et de revenir en NL2 pour revoir mes bases qui sont normalement acquises. L'idée d'aller sur Unibet pour trouver encore moins de challenge et de résistance m'a même traversé l'esprit, c'est vous dire.

 

Troisième point: quid de ce thread ? Je pense que je vais le laisser de côté jusqu'au début de l'été, quand je vais pouvoir rename sur Winamax, c'est à dire jusqu'au 4 juillet prochain. À partir de là, deux options s'imposeront à moi: soit ces deux mois de réflexion auront porté leurs fruits et je rempilerai pour une année; soit je stoperai définitivement et je retournerai dans l'anonymat (que je n'ai jamais vraiment quitté) et j'arrêterai sûrement le poker.

 

Conclusion: je déteste être médiocre dans une discipline compétitive. Je crois que c'est ce sentiment de médiocrité que je ressens actuellement qui est la cause de tous mes maux pokéristiques depuis le début de l'année. Je me dis que d'un côté, si j'étais bon à ce jeu, je serai en NL20 en ce moment. D'un autre, je me dis que je vois peut-être les choses d'un point de vue trop court terme et qu'il me manque peut-être un poil de patience et de travail pour voir des résultats sur cette année. Mais ce que je sais, c'est que je ne me vois pas jouer en amateur éclairé, cette chose là m'est inconcevable. Pour être clair, soit je crush jusqu'à plus soif, soit je ne fais rien du tout, mais j'ai énormément du mal à trouver un juste milieu. J'ai toujours été ainsi dans beaucoup de domaines de ma vie, ce qui me pousse à être parfois trop exigeant avec moi-même.

 

Voilà, bien que mon blog n'intéresse plus grand monde (en même temps, sa vocation première était de pouvoir poster une trace quelque part de ma progression en tant que joueur et non de fasciner les foules), j'avais besoin de faire cette petite mise au point écrite et pour les deux derniers autistes du fond qui ne m'ont pas encore abandonné, je vous dis à la prochaine en juillet.

Edited by Bebop

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 4 heures, Bebop a écrit :

faut être maso pour jouer un jeu où on se fait marcher dessus tous les jours par meilleur que soi, c'est pas humain comme comportement)

 

Il y a 4 heures, Bebop a écrit :

J'ai même décidé de jeter l'éponge temporairement et de revenir en NL2 pour revoir mes bases qui sont normalement acquises.

:D

 

Il y a 4 heures, Bebop a écrit :

Je me dis que d'un côté, si j'étais bon à ce jeu, je serai en NL20 en ce moment. D'un autre, je me dis que je vois peut-être les choses d'un point de vue trop court terme et qu'il me manque peut-être un poil de patience et de travail pour voir des résultats sur cette année.

Imo oui manque de patience et probablement de travail. 

 

Il y a 4 heures, Bebop a écrit :

Pour être clair, soit je crush jusqu'à plus soif, soit je ne fais rien du tout, mais j'ai énormément du mal à trouver un juste milieu. J'ai toujours été ainsi dans beaucoup de domaines de ma vie, ce qui me pousse à être parfois trop exigeant avec moi-même.

Je trouve ça assez paradoxal de se dire trop exigeant avec soi même et à côté d'avoir abandonné son plan de travail hors de table qui était uniquement de regarder des vidéos (sic). 

Je comprends pas aussi le passage sur "je me vois pas jouer en amateur éclairé" tu fais quoi là ? Et tu feras quoi jusqu'à la 100/200? Parce que même quand tu crush la 20 jusqu'à plus soif comme tu dis t'es un amateur éclairé hein. Et je vois pas de problème à ça perso. 

 

Je te souhaite bon courage, et en vrai avec du travail structuré c'est pas si dur le cash game, mais ça demande du travail et de la patience. Et pas changer de limite, d'objectif ou de room toutes les 10k hands. 

Allez GL

Edited by Ad Hoc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Paradoxal mais pas vraiment. N'ayant pas (ou plus, c'est un autre débat) 2000€ à deposit d'un coup pour attaquer la NL20/30 et éventuellement step up plus vite, je suis obligé d'attaquer la case micro-limites. Et je crois que c'est un passage indispensable pour moi qui suit assez indifférent concernant l'argent, ce qui peut m'amener à spew des grandes sommes sans problème (coucou début mars où je me suis fait 1k en une semaine). Si je n'arrive pas à gérer correctement mon capital, qu'il faut vraiment que je vois comme un investissement de temps et sur moi-même en même temps, ce n'est même pas la peine d'essayer avec des sommes plus grandes.

Donc je ne me vois pas comme un amateur éclairé qui joue pour le plaisir ces limites là mais comme un mec qui effectue une tâche en basses limites qui doit m'aider à régler ce problème de gestion pour viser plus haut par la suite, une marche à la fois. Après, j'ai une chose qui me sauve c'est que j'ai appris à ne pas avoir trop d'ego aux tables (j'en ai quand même, mais pas aux tables on a dit), quitte à faire marche arrière pour mieux rebondir (oui, tu vas me répondre que c'est assez paradoxal encore une fois).

Ensuite, je crois que je me suis foutu trop de deadlines et de pression en terme de résultats ce qui amène une certaine frustration quand je vois que je ne suis pas là où j'en voulais en temps et en heure. Je dois encore apprendre à gérer cela, ça fait partie du processus d'apprentissage et je suis encore bien petit à ce niveau.

Concernant la descente de limites, il y a plusieurs raisons à cela: comme dit, j'ai beaucoup de mal à prendre de plaisir récemment à cause des limites que je me suis imposées en terme de temps/paliers à franchir. J'ai décidé tout simplement de descendre à une limite où je suis inbrokable (même avec 10€ left, je suis inbrokable en NL2, ça, je le sais) le temps de retrouver la discipline nécessaire pour jouer à un rythme convenable. Cela va me servir pour une chose: aucune pression liée aux résultats premièrement. Si je m'enlève cette contrainte, peut-être que je pourrais jouer de manière plus épanouie sans faire attention au court terme et faire de nouveau un volume décent avant de move up de nouveau, le tout dans un état d'esprit changé. Pour cela, je pense que l'été sera une période clef.

Pour ce qui est des limites jouées, je parle de la NL20 que comme une marche proche sans que ce soit une limite en elle-même. Oui, je ne me le cache pas, je vise plus haut. Jusqu'à quel point? Je ne sais pas, là où je trouverai une balance suffisante entre plaisir et limites naturelles. Si je reste stuck en 200 même en augmentant ma dose de travail, je saurai où me fixer définitivement dans le poker. Je sais juste que pour le moment, je pourrais (attention, conditionnel utilisé) faire beaucoup mieux mais que je me bloque par feignantise/manque de gestion/mental et sûrement plein d'autres paramètres.

 

J'espère avoir répondu au maximum à tes remarques.

 

P.S: pour bosser, vidéos, beaucoup de jeu, c'est là où je progresse le mieux, étude de la théorie avec PIO avec un gars de la NL100 récemment sur différents type de board dans des positions données en pot 3bet et review de mes data sur certains type de board pour optimiser mon rendement sur les petits et moyens pots, là où je perds le plus d'argent selon moi.

Edited by Bebop

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'idée de rejoindre une stable ne m'a jamais convaincu pour plusieurs raisons:

 

1 -> J'ai une gestion affreuse que je dois apprendre à résoudre par moi-même. Chance44 disait qu'un bon joueur de poker devait maîtriser 3 fondamentaux: la technique, la gestion et le mental. Techniquement, je ne suis pas mauvais même si j'ai remarqué une certaine dégradation de mes résultats ces 3 derniers mois, mentalement, je n'ai plus spew en NL20+ depuis 3 mois donc je crois que je m'améliore de ce côté. Enfin, la gestion est mon plus gros défaut et est pour moi lié grandement au mental. Je me dois de donner un peu plus de valeur à l'argent et à respecter mon outil de travail. Entrer dans une stable et devoir gérer de l'argent qui n'est pas le mien ne m'aidera pas.

2 -> J'ai comme objectif d'être indépendant concernant mon grind. Devoir rejoindre une stable, partager mes possibles profits et devoir répondre à des obligations n'émanant pas de moi-même est une idée qui m'est insupportable. Je comprends que certains s'en foutent de se faire suck out leur gains pour une progression qui est parfois marginale mais je préfère rester maître de ma progression et de mon grind et n'avoir de comptes à rendre à personne hormis moi-même.

 

Ceci étant dit, j'ai pu discuter un peu avec certaines personnes de ma situation (et je les remercie chaudement d'avoir pris le temps de m'écouter), ça m'a permis de faire encore mieux le point sur ma situation et sur ce qu'il me reste à accomplir. Le principal problème est de retrouver du plaisir dans ce que je fais. J'ai donc décidé de reprendre en main une routine que j'avais délaissé, faire un break de une à deux semaines où je me focaliserai plus sur le travail hors table (faire quelques reviews dans le groupe de travail que je me suis trouvé dernièrement, terminer de regarder certaines vidéos théoriques et affiner ma prise de notes, review de ma database sur certains boards spécifiques qui me posent problème par exemple) que le grind (que je continuerai quand même mais sans pression) et attaquer l'été où je vais avoir beaucoup de temps libre de meilleure manière.
J'ai décidé aussi de switcher sur Unibet d'ici début juin pour plusieurs raisons (field plus soft, deposit bonus de 500€ à clear qui m'aidera à avoir une BR confortable et meilleur rakeback). On est pas là pour jouer les gros bras mais pour progresser vite et bien mais je conserverai Wina pour jouer la NL2/5 quand il n'y aura pas de trafic sur la 10 d'Unibet. Cela voudra dire moins de courbes puisque les trackers y sont interdits mais j'essaierai de compenser cela par des pavés concernant mon grind.

 

Voilà, écrire m'a aidé à lever le voile sur mes attentes et objectifs que je me suis fixés et désormais, je compte être un peu plus souple dans mes objectifs pour ne pas subir trop de frustrations liées au poker et renforcer quelques habitudes que j'ai délaissées ces derniers mois, en espérant que cette mini période de break puisse m'aider à trouver un juste milieu entre discipline et motivation. Dans tous les cas, je suis un peu moins dans le brouillard que ces 3 derniers mois après avoir pu m'exprimer ici et échanger autour de moi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
Unibet : Calendrier de l'Avent
Unibet : Calendrier de l'Avent