Jump to content
This Topic
Cidr0lin

Violences policières

Recommended Posts

Posted (edited)
il y a 31 minutes, AssKicker496 a écrit :

Genre TF1 qui annonce le prochain son de KobalaD, des trucs dans le genre... T'as déjà écouté du rap ?

C'est devenu la "culture" majoritaire/dominante pour les jeunes en banlieue et même partout quasiment. C'est dingue, aucune société peut marcher sur des bases aussi imbéciles.

Michel Fourniret est d'accord.

michel fourniret2.jpg

Edited by Cidr0lin

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, fredydruger a écrit :

Lol le rap criminogène ce qu'il faut pas entendre. Surtout de nos jours le rap est plus bisounours que pas mal de morceaux de rock ou des trucs comme gainsbourg

Gainsbourg

Comparer la violence du rap a Gainsbourg. N'imp.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation
Au marché de Briv'-la-Gaillarde
A propos de bottes d'oignons
Quelques douzaines de gaillardes
Se crêpaient un jour le chignon
A pied, à cheval, en voiture
Les gendarmes mal inspirés
Vinrent pour tenter l'aventure
D'interrompre l'échauffourée
Or, sous tous les cieux sans vergogne
C'est un usag' bien établi
Dès qu'il s'agit d'rosser les cognes
Tout le monde se réconcilie
Ces furies perdant tout' mesure
Se ruèrent sur les guignols
Et donnèrent je vous l'assure
Un spectacle assez croquignol
En voyant ces braves pandores
Etre à deux doigts de succomber
Moi, j'bichais car je les adore
Sous la forme de macchabées
De la mansarde où je réside
J'exitais les farouches bras
Des mégères gendarmicides
En criant: "Hip, hip, hip, hourra!"
Frénétiqu' l'un' d'elles attache
Le vieux maréchal des logis
Et lui fait crier: "Mort aux vaches,
Mort aux lois, vive l'anarchie!"
Une autre fourre avec rudesse
Le crâne d'un de ses lourdauds
Entre ses gigantesques fesses
Qu'elle serre comme un étau
La plus grasse de ces femelles
Ouvrant son corsage dilaté
Matraque à grand coup de mamelles
Ceux qui passent à sa portée
Ils tombent, tombent, tombent, tombent
Et s'lon les avis compétents
Il paraît que cette hécatombe
Fut la plus bell' de tous les temps
Jugeant enfin que leurs victimes
Avaient eu leur content de gnons
Ces furies comme outrage ultime
En retournant à leurs oignons
Ces furies à peine si j'ose
Le dire tellement c'est bas
Leur auraient mêm' coupé les choses
Par bonheur ils n'en avait pas
Leur auraient mêm' coupé les choses
Par bonheur ils n'en avait pas

C'est pas nouveau les chansons anti-flics.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pensais être le plus populiste du thread mais vous me battez haut la main en fait !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 6 minutes, fredydruger a écrit :

put**n quand j'entends ca j'ai envie d'aller frapper quelqu'un dans la rue retenez moi svp

Non mais t'as compris les paroles ?? |??

Il évoque tout ce dont je parle, la culture de la délinquance en banlieue et ses impact sur la jeunesse. Concentre-toi un peu.

Edited by AssKicker496

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, fredydruger a écrit :

Lol le rap criminogène ce qu'il faut pas entendre. Surtout de nos jours le rap est plus bisounours que pas mal de morceaux de rock ou des trucs comme gainsbourg

 

Les troll de droite qui t'expliquent que y a plus de jeunesse parce que y a des rappeurs qui expriment leur colère en chanson c'est à peu près aussi débile que les types pour qui les tueries de masse aux Etat-Unis s'expliquent par l'exposition des adolescents aux jeux vidéos scandaleusement violents genre GTA.

 

En tout cas, AssKicker a une solide culture rap qu'il a envie d'étaler ici. C'est à peu près ses seules contributions notables sur ce thread.

 

Edited by Cidr0lin

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Exprimer leur colere, ba voyons... Le pire c'est que t'es prof, quel drame.

Toi aussi tu m'amuses bien, jte rassure.

Edited by AssKicker496

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, AssKicker496 a écrit :

Exprimer leur colere, ba voyons... Le pire c'est que t'es prof, quel drame.

Ah ah ah! Tu sais quoi? je risque d'utiliser quelques captures d'écran de tes interventions lumineuses dans mes cours d'EMC! Viens, ma gueule. Passe l'agreg pour venir me contrer!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Cidr0lin a écrit :

Ah ah ah! Tu sais quoi? je risque d'utiliser quelques captures d'écran de tes interventions lumineuses dans mes cours d'EMC!

Mais fait-le, ils entendront quelque chose d'intelligent pour une fois !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, AssKicker496 a écrit :

Non mais t'as compris les paroles ?? |??

Il évoque tout ce dont je parle, la culture de la délinquance en banlieue et ses impact sur la jeunesse. Concentre-toi un peu.

non j'ai pas écouté

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, FabD a écrit :

Le passage d'institution régalienne républicaine à groupe factieux autonome intouchable c'est pas qu'une histoire de moyens.

L'exigence de l'ensemble de la société et de la classe politique doit être immense.

Ca commence par arrêter de renvoyer une dos à dos une lanceuse de pierre et 50 gars en armure.

Et arrêter de gérer la contestation à la matraque. C'est des methodes de Pinochet et Ben Ali ça.

Exigence immense = sélection et moyens. Des gens triés sur le volet, très bien payés, ayant de gros moyens mais éjectables au moindre faux pas, c'est ce qu'on appelle des hauts profils, cadre sup voir CEO. Dans ce milieu là, on ne protège pas ses collègues, on les challenge, on les concurrence, on essaye de les dépasser et si ils sont très bons, on essaye de les garder proches pour solidifier son équipe. C'est exactement l'inverse du bas de l'échelle là ou on est mal payé et où on monte des syndicats hyper agressifs pour nous protéger du travail. Il n'y a pas de diaspora sans pauvreté.

La contestation à la matraque c'est autre chose, là pour le coup c'est clair qu'en France vous avez atteint un niveau stratosphérique de répression policière dans les manifs. Le sujet est très complexe parce que polotico/médiatique mais, vu de ma fenêtre, la police c'est le marteau et un marteau ça ne choisi pas sur quel clou il tape. Franchement c'est assez étonnant de voir que malgré la tension populaire ambiante, toutes ces violences aient finalement été acceptées alors que le peu qu'il y'a eu en face a été condamné par les deux camps. Rappelez-moi l'histoire de votre hymne national :ph34r:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, Cidr0lin a écrit :

Ce qui ressort aussi de certaines études plus ciblées et précises c'est que quand tu es jeune, noir et arabe, vivant en banlieue, tu apprécieras moins la police. ça confirme en fait les différents témoignages apportés ici.

Je suis toujours jeunes dans ma tête, blanc, yeux bleu, je vis plus en banlieue depuis 20 ans et c'est vrai qu'il me casse beaucoup moins les couille.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 01/07/2020 à 18:02, Lazydad a écrit :

énorme,quand même,il se fait cramer par une caméra du magasin en train de balancer un sachet de drogue derrière le mec interpellé.

https://www.franceinter.fr/justice/policiers-de-seine-saint-denis-video-comment-ils-ont-piege-une-de-leurs-victimes

Edited by Fuck Bill2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui oui, il a même attiré à lui ce gentil flic qui ne faisait que marcher à la base, si le mec ne va que dans sa direction c'est assurément la faute à Bouhafs qui devait avoir un aimant à con dans la poche.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

En Algérie, il tiendrait pas son cirque 5 minutes, il prendrait 6 mois de taule.

Je serais curieux de savoir qui le paie lui. Une partie de son CV au passage :
 

Citation

Taha Bouhafs naît en Algérie1 le 29 avril 19972 et arrive en France à l'âge de quatre ans, en 2001. Sa famille s'installe à Échirolles, dans l'Isère1. Ses parents, qui étaient professeurs en Algérie, sont pauvres et ne trouvent pas d'emploi stable dans l'Hexagone3. Ses deux grands-pères, berbères, sont des anciens combattants du Front de Libération Nationale lors de la guerre d'indépendance4.

Orienté vers un bac professionnel en électronique, il arrête l'école dès la seconde4, à l'âge de seize ans. Il enchaîne alors les petits travaux5

 

Edited by AssKicker496

Share this post


Link to post
Share on other sites

Facile de critiquer la police hors contexte, on ne voit pas ce qui se passe avant.

On dirait bien qu'avant de filmer il était agressif et insultant, voire même qu'il s'amusait à mettre des manchettes à chaque fonctionnaire de police qu'il croisait.

À un moment tu veux pas d'emm**des tu restes chez toi...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×