Jump to content
This Topic
Cidr0lin

Violences policières

Recommended Posts

On rappellera que plusieurs que plusieurs des agents qui avaient subis les foudres de Mélenchon et d'autres insoumis lors des fameuses perquisitions avaient eu jusqu'à 7 jours d'ITT, c'est dire si les médecins concernés sont indépendants.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avoue que c'est le premier exemple qui me soit venu à l'esprit concernant les ITT à la carte tant ça m'avait fait marrer à l'époque des procès. Mais en cherchant bien dans les fait divers il doit effectivement y en avoir bien d'autres disproportionnés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Lazydad a écrit :

On rappellera que plusieurs que plusieurs des agents qui avaient subis les foudres de Mélenchon et d'autres insoumis lors des fameuses perquisitions avaient eu jusqu'à 7 jours d'ITT, c'est dire si les médecins concernés sont indépendants.

Ben en même temps melenchon te postillonne à la gueule en te gueulant dessus avec les yeux exorbités je suis pas sur que tu n’aies pas besoin d’une psychothérapie solide  pour choc post traumatique donc moi je leur aurait mis 3 mois perso. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, salas a écrit :

Le plus gros problème en France, c est la justice ... je suis contre l injustice et pourtant moi-même ayant un problème foot .... elle n a pas fait son travail face à un multirécidiviste.

A un moment faut reconnaitre ces posts pour ce que c’est. De l’art.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'édito du Monde (je pense que tout le monde sera d'accord pour dire que c'est pas le plus gauchiste des canards):

https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/11/27/police-une-grave-crise-de-commandement_6061354_3232.html

 

Spoiler

Police : une grave crise de commandement

Éditorial

Le Monde

Editorial. La dispersion violente d’un campement de migrants et le passage à tabac d’un producteur de musique ne sont pas uniquement des dérapages individuels. Ils montrent surtout des dérives hiérarchiques et une perte des repères républicains.

Publié aujourd’hui à 12h24, mis à jour à 12h45 Temps de Lecture 3 min.

  •  
  •  

Editorial du « Monde ». Un groupe de policiers s’acharnant de longues minutes à coups de poing, de pied et de matraque sur un homme noir dans un lieu privé, sans autre motif apparent que le non-port d’un masque anti-Covid, des armes pointées, des injures racistes répétées, selon la victime.

Ces faits, qui « font peu de doute », selon le ministre de l’intérieur, et dont a été victime, le 21 novembre, à Paris, le producteur de musique Michel Zecler confirment que ce n’est pas d’une série de « bavures », de dérapages individuels, que souffre la police française. Il s’agit bien là d’une grave crise du commandement, de dérives hiérarchiques et d’une perte des repères républicains.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Violences policières : l’exercice d’équilibriste du gouvernement

Révélé trois jours après la dispersion inutilement violente d’un campement de demandeurs d’asile, place de la République à Paris, et après de multiples épisodes documentés de violences policières, notamment contre les « gilets jaunes » et les manifestants opposés à la réforme des retraites, cet insupportable tabassage ébranle l’idée de sécurité publique, l’un des fondements de la démocratie. Il salit la France.

L’histoire le montre : le comportement des policiers dépend largement des ordres qui leur sont donnés, de la fermeté des rappels aux procédures et au droit, de l’impunité promise ou non. « Vous serez couverts », déclarait aux policiers parisiens le préfet Maurice Papon quelques jours avant le massacre de manifestants algériens le 17 octobre 1961. A l’inverse, on sait ce que l’absence de drame pendant les émeutes de Mai 1968 doit aux consignes du préfet Maurice Grimaud : « Frapper un manifestant tombé à terre, c’est se frapper soi-même en apparaissant sous un jour qui atteint toute la fonction policière. »

Violence sans garde-fous

Or, lundi, à Paris, dans un tout autre contexte, c’est un commissaire divisionnaire, haut gradé de la brigade anticriminalité de Seine-Saint-Denis, qui fait un croche-pied à un manifestant. C’est le préfet Lallement qui couvre une opération où des hommes entraînés pour courir après des délinquants sont chargés d’évacuer des migrants installés dans des tentes et au cours de laquelle un journaliste est molesté. En juillet, devant les députés, c’est Gérald Darmanin qui déclare : « Quand j’entends le mot violences policières, personnellement, je m’étouffe », reprenant le verbe utilisé à sept reprises, au cours de son agonie, par Cédric Chouviat, ce livreur mort en janvier, à la suite d’un contrôle policier.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Violences policières : Gérald Darmanin assume l’évacuation musclée place de la République

Il est trop tard pour le ministre de l’intérieur pour trouver « choquantes » les images de la place de la République et « inqualifiables » celles du passage à tabac de Michel Zecler. La police, dont M. Darmanin s’affirme fièrement le patron, ne peut évidemment pas être jugée globalement à l’aune des faits qui déconsidèrent certains de ses membres. Ceux-là semblent en roue libre, livrés aux démons d’une violence sans garde-fous et d’un racisme débridé, signant des PV mensongers, ignorant qu’ils sont filmés et se croyant « couverts ».

Gérald Darmanin, choisi par le président de la République pour séduire les électeurs conservateurs, menace d’entraîner le pays dans une spirale de désordres terriblement dangereuse, aggravée par les multiples tensions liées au confinement. Comment les appels d’Emmanuel Macron à la « bienveillance » et au « respect de nos valeurs » peuvent-ils être crédibles, si la police et son ministre ne sont pas d’urgence recadrés ? Si M. Darmanin a pour seule boussole les revendications corporatistes des syndicats ? Les policiers qui déshonorent la sécurité publique doivent être écartés définitivement. Il faut aussi remplacer l’actuelle inspection générale de la police nationale par une instance d’inspection réellement indépendante.

Quant au fameux article 24 de la proposition de loi « sécurité globale », attentatoire à la liberté d’expression, il doit, tout comme d’autres dispositions dangereuses de ce texte, être immédiatement retiré. Sans la diffusion des images que ce texte prétend réglementer, Michel Zecler serait aujourd’hui poursuivi pour « rébellion », et les policiers tabasseurs auraient poursuivi leur exercice.

 

 

Edited by Cidr0lin

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait, y'a pas que la vidéo qu'on a vu et le Michel n'est pas le seul à s'être fait frapper.

 

Et sinon ils faisaient quoi les 20 flics qui ont regardé leurs collègues démonter un gars pépouze ?

Edited by survival66

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, FMK a écrit :

Franchement c'est de mieux en mieux, à ce rythme dans 7-8 mois le discours sera limpide et probablement même face à des électeurs potentiels pour 2022. 

J'allais partir sur du HS mais du coup est-ce que BLM soutient BLM ? 

Bien sûr je soutiens BLM car c est une homme d etat qui a les épaules et qui le démontre au service de la nation. 

 

Apres pour 2022, je réfléchirai aux propositions qu on me donnera. En tout cas je ne veux ni Le Pen ni Melenchon

 

Edited by salas

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, ZozoLeClown said:

Challenge du mois pour @Lazydad: intervenir sur un thread d'Actualité & Politique sans parler de Mélenchon. xD

Zozo challenge : dire quel livre hors fiction tu as lu ce mois-ci et pas montrer que t'es juste un suiveur servile à chaque message.

Reparti pour la liste de ban. Adieu.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, ZozoLeClown a écrit :

Challenge du mois pour @Lazydad: intervenir sur un thread d'Actualité & Politique sans parler de Mélenchon. xD

Laisse moi deviner ta position: "Macron est vraiment super mais Darmanin je ne l'aime pas trop, je crois qu'il est de centre-droit alors qu'avec Loorent on a le coeur à gauche"

PS: Tu pensais quoi des gens qui adoraient Sarkozy mais trouvaient que Hortefeux était un méchant?

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Ferris Bulleurdeveloppe au lieu de balancer des -1. 

je rajouterai qu ils vont les dégager comme des malpropres, bon ce qui est normal.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est l'assoc' Utopia 56 qui dit avoir organisé l'installation des gens à République :

https://twitter.com/Utopia_56

C'est décrit comme opération de visibilisation. Mais qu'on vienne pas justifier de nasser des journalistes et députés + bousculer les gens et leur prendre leur tente.

Le contexte c'est qu'il y a 10 jours le camp de fortune porte de la Chapelle ayant été démantelé (3000 personnes) - des gens en parlait, un tiers de ces gens ont pas eu de solution d'hébergement.

Edited by FabD

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Jamiyoyo a écrit :

 

Il dit simplement la vérité que je pense. Le manque d autorité est trop criant. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, GeneralM a écrit :

Laisse moi deviner ta position: "Macron est vraiment super mais Darmanin je ne l'aime pas trop, je crois qu'il est de centre-droit alors qu'avec Loorent on a le coeur à gauche"

PS: Tu pensais quoi des gens qui adoraient Sarkozy mais trouvaient que Hortefeux était un méchant?

Je cherche vainement un rapport avec mon message. Mais bon, vu que je me suis moqué gratuitement de @Lazydad, je ne vais pas me plaindre :D 

Edited by ZozoLeClown

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, FabD a écrit :

Le contexte c'est qu'il y a 10 jours le camp de fortune porte de la Chapelle ayant été démantelé (3000 personnes) - des gens en parlait, un tiers de ces gens ont pas eu de solution d'hébergement.

Les conditions y étaient ignobles et indignes des valeurs que notre République est sensée défendre, se retrouver dans une situation encore pire que celle là à l'approche de l'hiver ça doit pas donner la foi en l'humanité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, FabD a écrit :

C'est l'assoc' Utopia 56 qui dit avoir organisé l'installation des gens à République :

https://twitter.com/Utopia_56

C'est décrit comme opération de visibilisation. Mais qu'on vienne pas justifier de nasser des journalistes et députés + bousculer les gens et leur prendre leur tente.

Le contexte c'est qu'il y a 10 jours le camp de fortune porte de la Chapelle ayant été démantelé (3000 personnes) - des gens en parlait, un tiers de ces gens ont pas eu de solution d'hébergement.

C est dramatique. 

 

Maintenant en France on ne fait plus que du social et les élus me le disent, du coup ç est les projets importants ou les rénovations qui en subissent les conséquences. Il y a énormément d abus des associations qui profitent des aides qui perçoivent. 

 

Le principal déclencheur de cette m**de est Sarko avec la Libye ... sinon ils ne traverseraient pas la mer.  Hollande n a rien arrangé ça c est aggravé. 

Edited by salas

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, salas a écrit :

Bien sûr je soutiens BLM car c est une homme d etat qui a les épaules et qui le démontre au service de la nation. 

C'est surtout un homme de projet et de convictions.

 

 

Le même qui a qualifié Macron de soupe.... apparemment la soupe est bonne. ^_^

 

En parlant d'être au service de la nation d'ailleurs, on a retrouvé des traces du boulot fait par sa femme quand elle était apparemment à la fois, et femme au foyer et son attachée parlementaire ?

C'est balot d'avoir arrêté son taf 1 mois avant que les parlementaires n'aient l'obligation de déclarer les noms de leurs attachés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, survival66 a écrit :

C'est surtout un homme de projet et de convictions.

 

 

Le même qui a qualifié Macron de soupe.... apparemment la soupe est bonne. ^_^

 

En parlant d'être au service de la nation d'ailleurs, on a retrouvé des traces du boulot fait par sa femme quand elle était apparemment à la fois, et femme au foyer et son attachée parlementaire ?

C'est balot d'avoir arrêté son taf 1 mois avant que les parlementaires n'aient l'obligation de déclarer les noms de leurs attachés.

La.chanson je la connais, pas besoin de me la répéter. 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Oma haricot vert a écrit :

Le mec Michel a pris 6j d'ITT avec la tête ouverte et la face ravagée et le brigadier XXX se voit prescrire 30j pour un feux d'artifice qui explose a coté de sa vitre. Même ça c'est hallucinant, limite drôle, si la situation n'était pas si grave.

Parce qu'avec plus de 8 jours d'ITT le tarif judiciaire n'est plus du tout le même (3 ans d'emprisonnement et 45 000 € d'amende vs 1500€ d'amendes). Avec moins de 8 jours, il faut des circonstances aggravantes (ici : intention raciste). Mais au moment de la garde à vue de Michel, la vidéo n'était pas connue des policiers.

Là où ils risquent le plus c'est sur leur faux en écriture finalement.

Le gars n'a même pas pu voir son avocat (qu'il avait contacté au moment de son agression) au début de sa garde à vue.

 

Les policiers ont aussi eu des jours d'ITT, réels (coups des autres jeunes ?) ou suspect (médecin coopérant ?).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, flovvr a écrit :

Les policiers ont aussi eu des jours d'ITT, réels (coups des autres jeunes ?) ou suspect (médecin coopérant ?).

Le mec s'est défoncé la main en le frappant aussi... ça mérite bien qq jours d'arrêt de travail.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
partypoker : McLaren
partypoker : McLaren