Jump to content
This Topic
Liebodar

Le Thread des théories alternatives, théories du complot

Recommended Posts

Il y a 6 heures, PoneyTresSage a écrit :

Au lieu de vous faire passer pour des éveillés, lisez des bouquins

Ou peut-on en trouver stp a part sur amazon ?

é/parce que je lis pas amazon dsl

Edited by checky

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les presses sont ouvertes, je pense qu'un bon Picsou Magazine ou un Entrevue devraient combler tes attentes culturelles.

Bon si vraiment tu veux un livre je pense que tu peux taper dans les Oui-Oui voir un Martine si vraiment tu veux qq chose d'un peu plus pêchu.

 

Edited by survival66

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apparemment faut croire sur parole les chauffeurs de taxi maintenant.

 

j’ai réussi à tout regarder dans le week-end et je me sens assez mal.

 

tout y est: musique épique, voix off moralisatrice, infographies à la word art, intervention de docteur en spécialités vagues ou inconnues , de coupures d’articles affichées pendant moins de 3 secondes sensés bien te faire rentrer dans le crâne ce qu’il faut retirer des images que tu vois et des sonores que tu viens d’écouter.

 

je ne sais pas combien de fois dans ce truc un intervenant te parle d’un gars qu’il connaît qui lui a dit ça, d’un exemple extrait des dires ou de l’expérience du beau frère ou de la daronne ou d’un dude soit disant haut placé ou sur le terrain.

 

j’y connais pas grand chose sur les techniques pour faire rentrer un truc dans un crâne, sur les mécanismes de propagandes mais ça ressemble à tout ce qui doit servir à faire véhiculer des facts (souvent approximatifs, carrément faux ou n’ayant aucun rapport les uns avec les autres).

 

ce qui fait flipper c’est le nombre de like, de commentaires positifs, de RT et de partages de ce genre de contenus.

 

je flippe pas mal car déjà un truc aussi grossier arrive à convaincre une partie non négligeable de la population alors je me dis que, sûrement, quand ça sera fait de manière plus subtile, ça peut être dévastateur en touchant encore plus de couches de population.


et le problème c’est que pour combattre ça j’ai pas vraiment de clés à part mon ressenti que c’est bullshit, je ne suis pas sociologue, pas scientifique, j’ai pas une culture assez pointue dans un paquet de domaine et que j’ai conscience d’être même un peu bête alors si je me retrouve dans une discussion de groupe avec des complotistes et leurs chiffres et exemples sortis de nulle part, j’ai pas de défense contre ces gens là.
 

je suis tellement dégoûté que des trucs comme ça puissent lever des centaines de K€ pour produire leur m**des et j’imagine que ce n’est que le début...

 

 

Edited by IvreStud

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, pokeurchomeur a écrit :

Je comprends pas, les médias faut y croire ou pas finalement?

 

Quand ça va dans leur sens oui, sinon non, c'est d'une telle puérilité... /(

 

D'ailleurs Blizz toi qui te plains du manque de contradiction, dans ce fameux documenteur, elle existe ou bien ils vont tous dans le même sens comme des... moutons ? :P

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, DarkPassenger a écrit :

Quand ça va dans leur sens oui, sinon non, c'est d'une telle puérilité... /(

 

D'ailleurs Blizz toi qui te plains du manque de contradiction, dans ce fameux documenteur, elle existe ou bien ils vont tous dans le même sens comme des... moutons ? :P

 

De mon côté, j'écoute tous les avis et si ce documentaire a été réalisé, c'est parceque clairement le pouvoir en place et les médias mainstream ont menti sur plusieurs points. Et surtout, ils ne se sont jamais excusés, ni remis en cause.
Alors au final qui croire?

Après je laisse chacun se faire son opinion, et je te laisse en juger toi-même. Encore faut-il que tu visionnes le reportage sinon ca va être compliqué.

@IvreStudle dit lui clairement : il ne croit pas aux intervenants, plutôt d'ailleurs à cause de la forme que du fond, où il ne voit pas trop comment contre-dire les propos. Soit, c'est son avis, et je ne lui mets pas un -1 parcequ'il n'est pas le mien.

 

Edited by blizzzzz

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, zutiste a écrit :

A 8:10, la première assertion de la voix off est un mensonge.

 

Je suis en partie d'accord avec toi. Le graphique qui est montré est juste (et diffusé dans d'autres médias), mais une partie de son interprétation peut être taxée de fausse. Mais je pense parcequ'il ne va pas au bout de son raisonnement. 

Pour être très précis, les propos "polémiques" sont : "le virus a particulièrement sévi du 15 mars au 15 avril, période où nous étions tous confinés grâce à une mesure historique sensée ne pas faire apparaitre cette courbe". Et il passe à un autre graphique.

 Les mots soulignés sont ceux effectivement en partie erronés car le but du confinement était en effet de faire diminuer au bout d'un moment les cas, et donc d'obéir à la forme de la courbe.
Cependant, pour apporter quand même de l'eau au moulin du journaliste : dans des pays qui n'ont pas confinés, la courbe a été la même. (fameux exemple de la suède). Donc l'utilité du confinement pose malgré tout question.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, blizzzzz a écrit :

De mon côté, j'écoute tous les avis et si ce documentaire a été réalisé, c'est parceque clairement le pouvoir en place et les médias mainstream ont menti sur plusieurs points. Et surtout, ils ne se sont jamais excusés, ni remis en cause.
Alors au final qui croire?

Oui le pouvoir en place à raconté beaucoup de conneries et a menti sur plusieurs points.
Mais ton film adoré ment également sur de nombreux points et pourtant la ça ne te pose pas de problèmes.

 

J'ai du mal à comprendre ce deux poids deux mesures.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, IvreStud a écrit :

le problème c’est que pour combattre ça j’ai pas vraiment de clés à part mon ressenti que c’est bullshit

Pour avoir essayé de démonter des argumentations pro hcq au printemps, je peux dire que c'est usant et que ça bouffe 100% de ton temps libre.

Ça sert à rien d'essayer de faire changer d'avis les convaincus, par contre il faut avoir un discours clair auprès des indécis pour leur montrer les pièges avant qu'ils n'y tombent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un truc m'interpelle toujours chez les complotistes comme toi @blizzzzz

Tu es capable de te focaliser sur les fois où un journal de référence comme The Lancet se trompe soit probablement 1% du temps grand max pour le discréditer.

Mais si un documentaire filmé avec les pieds dit 50% de conneries, "c'est pas grave" car il reste les autres 50%

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, wylke a écrit :

Oui le pouvoir en place à raconté beaucoup de conneries et a menti sur plusieurs points.
Mais ton film adoré ment également sur de nombreux points et pourtant la ça ne te pose pas de problèmes.

 

J'ai du mal à comprendre ce deux poids deux mesures.

Dans mon long commentaire qui s'est fait descendre par les - 1, je reste mesuré. Je me cite : "il est vrai que quelques éléments paraissent erronés" etc.
Donc je n'adhère pas aveuglément à tout.
Je ne fais donc pas du 2 poids 2 mesures. Je fais mon marché en prenant en compte les 2 points de vue.

 

Car si les 2 côtés mentent, logiquement la vérité est au milieu, non?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, ZozoLeClown a écrit :

Un truc m'interpelle toujours chez les complotistes comme toi @blizzzzz

Tu es capable de te focaliser sur les fois où un journal de référence comme The Lancet se trompe soit probablement 1% du temps grand max pour le discréditer.

Mais si un documentaire filmé avec les pieds dit 50% de conneries, "c'est pas grave" car il reste les autres 50%

The Lancet, c'est pas qu'il se trompe. C'est qu'il diffuse volontairement une étude bidonnée. Pkoi font-ils ca? Quel est le commanditaire?

The Lancet c'est la revue scientifique de référence. Et donc, il lui est juste interdit de diffuser des mensonges, sinon elle perd sa crédibilité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et tu ne te poses pas la question "Est ce que ce documentaire diffuse volontairement des conneries et si oui pourquoi ?"

Pourquoi l'esprit critique si acéré des complotistes (selon eux) disparaît subitement ?

Edited by ZozoLeClown

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, blizzzzz a écrit :

The Lancet, c'est pas qu'il se trompe. C'est qu'il diffuse volontairement une étude bidonnée. Pkoi font-ils ca? Quel est le commanditaire?

Non là tu fais une fausse interprétation. Ils diffusent une étude qu'ils pensent sans problème. Au moment, où ils commencent à avoir un doute grâce au système de relecture par les autres scientifique, ils demandent des comptes à Surgisphere qui refuse de donner des éléments. Du coups , ils rétractent le papier. 

Il.n'y a aucune volonté au départ de diffusé une étude fausse car il était obligé qu'elle serait tout de suite critiqué par les experts. 

A contrario, quand le journal qui diffuse les études de Raoult se prend des remarques sur les études de ce dernier, aucun e réaction, aucune rétractation, ils laissent sciemment une études remplie de biais. 

On peut donc voir une grande différence d'éthique entre une revue référence dans le domaine médical et une autre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, blizzzzz a écrit :

The Lancet, c'est pas qu'il se trompe. C'est qu'il diffuse volontairement une étude bidonnée. Pkoi font-ils ca? Quel est le commanditaire?

Ils n'ont pas volontairement diffusé une étude bidonnée. L'histoire de l'étude du lancet, c'est un mec peu scrupuleux qui a monté une entreprise de collecte de données médicales et qui veut se faire un gros coup de pub. Il arrive à convaincre des chercheurs d'utiliser ses données pour écrire un article. 

Le problème de ces données c'est qu'elles ne sont pas précises parce que le logiciel marche pas très bien et qu'elles n'ont probablement pas toutes été acquises légalement. 

Le contexte de pandémie fait que les journaux utilisent une procédure accélérée de relecture avec notamment une moins bonne traçabilité sur l'origine des données. Donc l'article passe et ce n'est qu'après (parce que des personnes locales se rendent compte que les données concernant leurs hôpitaux c'est de la m**de) que la fraude est avérée et que l'article est rétracté. 

Donc, non, le Lancet n'a pas volontairement publié un article bidonné pour manipuler les gens. Ils ont laissé passer une fraude parce qu'ils ont voulu publier l'article trop vite et que leur processus de contrôle des données n'est pas incroyable. 

Pour un article scientifique, en général, le journal ne fait pas tellement plus que dire : "ça a l'air cool, je voudrais publier cet article, je l'envoie a d'autres scientifiques pour qu'ils le vérifient et donnent leur avis". Et les relecteurs ne vont pas se faire chi** a faire un travail d'investigation pour tracer l'origine des données parce que ce n'est pas leur métier et qu'ils ne sont pas payés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Liebodar a écrit :

Non là tu fais une fausse interprétation. Ils diffusent une étude qu'ils pensent sans problème. Au moment, où ils commencent à avoir un doute grâce au système de relecture par les autres scientifique, ils demandent des comptes à Surgisphere qui refuse de donner des éléments. Du coups , ils rétractent le papier. 

Il.n'y a aucune volonté au départ de diffusé une étude fausse car il était obligé qu'elle serait tout de suite critiqué par les experts. 

A contrario, quand le journal qui diffuse les études de Raoult se prend des remarques sur les études de ce dernier, aucun e réaction, aucune rétractation, ils laissent sciemment une études remplie de biais. 

On peut donc voir une grande différence d'éthique entre une revue référence dans le domaine médical et une autre.

lol  The lancet c'est pas le journal l'équipe. C'est la plus grande revue scientifique mondiale.
Les études scientifiques qui y sont diffusées sont lues, relues, contrôlées, recontrôlées, vérifiées, revérifiées par des grands noms, avant d'y être diffusées.

Et là, ils n'ont clairement pas traités cette étude de la même manière. Et donc dans le meilleur des cas, ils jouent à la roulette russe avec la crédibilité décennale de leur revue. Alors pkoi?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, deux oreilles a écrit :

C'est con t'aurais lu le message juste au dessus du tien et t'aurais eu la réponse. Ça tient à peu de choses hein.

Oui, mais non.

Je le répète, The Lancet ce n'est pas un journal lambda qui doit publier des scoops pour vivre. Au contraire, les articles qu'ils diffusent servent ensuite à prendre des décisions souvent décisives, comme cela s'est d'ailleurs déroulé immédiatement en France.

Leur responsabilité est donc ultra importante, et tu joues potentiellement avec la vie de milliers de gens comme çà.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, blizzzzz a écrit :

...

Leur responsabilité est donc ultra importante, et tu joues potentiellement avec la vie de milliers de gens comme çà.

Style : c'est la seule étude qui dit que l'HCQ ça ne fonctionne pas.

On le savait déja avant et ça a été confirmé après. Sans le Lancet ce n'était qu'une question de jours ou de semaines pour avoir suffisamment de preuve que l'HCQ ne sert à rien (voir pire).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, blizzzzz a écrit :

Oui, mais non.

Je le répète, The Lancet ce n'est pas un journal lambda qui doit publier des scoops pour vivre. Au contraire, les articles qu'ils diffusent servent ensuite à prendre des décisions souvent décisives, comme cela s'est d'ailleurs déroulé immédiatement en France.

Leur responsabilité est donc ultra importante, et tu joues potentiellement avec la vie de milliers de gens comme çà.

Ce n'est pas la première fois que The Lancet rétracte un article, cf wikipédia. 

Tu pars du principe qu'ils l'ont fait dans un but de mentir, manipuler. 

Quel serait leur intérêt, quel mobile? Sachant que vu l'importance du sujet il était pratiquement obligatoire que la supercherie allait être démasquée. 

Est ce qu'ils joueraient leur crédibilité sur une étude bidon alors qu'ils y en a des 10 aines d'autres non truquées qui arrivent aux même conclusions? 

 

Que tu dises qu'ils ont publié trop vite, qu'ils n'ont pas pris assez de précaution qu'ils ont mal fait leur boulot, ok mais tu dis dans ton message initial : 

"The Lancet, c'est pas qu'il se trompe. C'est qu'il diffuse volontairement une étude bidonnée. Pkoi font-ils ca? Quel est le commanditaire?"

Edited by Liebodar

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, deux oreilles a écrit :

Tu risques pas de tomber à court de mauvaise foi.

Sinon les études bidonnées de Didier ? Il est responsable de quelque chose ou il y avait urgence #mdecinedeguerre saypoursa qu'il a bâclé le boulot ?

C'est pas pareil, il est contre "le système"

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Liebodar a écrit :

Ce n'est pas la première fois que The Lancet rétracte un article, cf wikipédia. 

Tu pars du principe qu'ils l'ont fait dans un but de mentir, manipuler. 

Quel serait leur intérêt, quel mobile? Sachant que vu l'importance du sujet il était pratiquement obligatoire que la supercherie allait être démasquée. 

Est ce qu'ils joueraient leur crédibilité sur une étude bidon alors qu'ils y en a des 10 aines d'autres non truquées qui arrivent aux même conclusions? 

 

Que tu dises qu'ils ont publié trop vite, qu'ils n'ont pas pris assez de précaution qu'ils ont mal fait leur boulot, ok mais tu dis dans ton message initial : 

"The Lancet, c'est pas qu'il se trompe. C'est qu'il diffuse volontairement une étude bidonnée. Pkoi font-ils ca? Quel est le commanditaire?"

Je dis volontaire à cause de l'enjeu derrière. Ceux qui diffusent, connaissent les conséquences qu'aura cet article dans une période où il y a les pour et les contre. Et pour preuve: il y a eu des décisions prises quasi immédiatement. Véran, médecin et ministre de surcroit, saute sur l'occasion pour publier un décret. Alors que, Douste Blazy, ancien ministre dit dans le doc qu'il a très rapidement remarqué les incohérences de l'étude et qu'elle était bidon.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×