Jump to content
This Topic
FMK

[Coronavirus] Le thread de la Chloroquine, du Doliprane et des Byshop

Recommended Posts

il y a une heure, coltrane a écrit :

ca parle pas bcp d'ivermectine dans le coin....

 

:P

 

Je résumé pour ceux qui ont pas suivi

 

Ivermectine = ( HCQ - Pr Raoult )

 

C'est reparti comme en Mars 2020

Ben si un directeur de super hosto auvergnat, breton ou biarrot se met à vanter inconditionnellement les mérites d’un protocole ivermectine + antibio + Sélénium en phase semi-précoce, qu’il est soutenu par des personnalités de son CA… alors on en parlera 😃

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est la fameuse étude sur 26 personnes qui a déclenché ce cirque mondiale sur l'HCQ et dont certains nous ont bassiné pendant des mois sur ce thread  que c'était efficace, que l'on ne comprenait rien, que la vérité allait éclater un jour.

Voila elle éclate la vérité, étude de m**de qui prouve que l'HCQ ne sert à rien et peut être dangereux.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7779282/pdf/main.pdf

...Le besoin d'oxygénothérapie, transfert en soins intensifs et le nombre de décès n'a pas varié de manière significative d'un groupe à l'autre.

Durée du séjour à l'hôpital et la persistance virale était sensiblement plus courte dans les par rapport au groupe de contrôle.

La durée du séjour a été calculé pour 38 des 42 patients parce que deux patients sont décédés, l'un d'entre eux a été renvoyé contre avis médical et l'information a été manquantes pour un patient.

Nous sommes d'accord sur le fait que la combinaison HCQ-AZ peut potentiellement conduire à des interactions médicamenteuses.

....

 

Edited by Gonzo49ers

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, deux oreilles a écrit :

@FMKtu peux mettre le lien des deux posts au dessus dans le message d'ouverture du thread ? Pour qu'on puisse y renvoyer le prochain casse gonades "ouimaisleprotocoleraoulttoussananana" et passer à autre chose.

bonne idée, j'ai ajouté le tweet et le post

Share this post


Link to post
Share on other sites

Question toutefois:

Avant de lancer de multiples études sur les vaccins, pkoi les scientifiques et les labos ne lancent-ils des essais thérapeutiques avec les molécules déjà sur le marché?

Objection : y'aurait trop de molécules à tester.   Réponse : Bien sûr, faut tester celles ayant un coût raisonnable, qui ont un effet sur des maladies infectieuses, pulmonaires ou cardiaques (par exemple inutile de tester un médoc pour les reins, la psychiatrie, la thyroide,...) et sans effets secondaires énormes.

 

Et si la réponse à cette remarque ne serait pas justement une histoire de gros sous??

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, blizzzzz a écrit :

Question toutefois:

Avant de lancer de multiples études sur les vaccins, pkoi les scientifiques et les labos ne lancent-ils des essais thérapeutiques avec les molécules déjà sur le marché?

Objection : y'aurait trop de molécules à tester.   Réponse : Bien sûr, faut tester celles ayant un coût raisonnable, qui ont un effet sur des maladies infectieuses, pulmonaires ou cardiaques (par exemple inutile de tester un médoc pour les reins, la psychiatrie, la thyroide,...) et sans effets secondaires énormes.

 

Et si la réponse à cette remarque ne serait pas justement une histoire de gros sous??

 

Tu débarques ou quoi ???

C'est exactement ce qu'il c'est passé, il y a eu des milliers d'études qui ont été lancé sur tout ce qui était susceptible d'avoir une efficacité contre le Covid, mais figure toi qu'il y a un guignol qui a déclaré qu'il avait trouvé le remède, donc une très grande partie des études ce sont intéressé à ce remède (je ne te dis pas ce que c'est, tu devineras toi même, un indice on l'a beaucoup vu à la télé le guignol !).

Donc la conséquence des élucubrations de ce charlatan c'est qu'on on a délaissé les autres études sur des molécules qui aurait pu avoir une efficacité pour à la place se concentré sur un truc qui ne servait à rien.

Merci qui ?

 

Et pour les histoires de gros sous en ce moment ils soignent avec de la dexaméthasone qui ne coûte que 3,70€ la boîte de 30 comprimés.

 

Edited by Gonzo49ers

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, Gonzo49ers a écrit :

Tu débarques ou quoi ???

C'est exactement ce qu'il c'est passé, il y a eu des milliers d'études qui ont été lancé sur tout ce qui était susceptible d'avoir une efficacité contre le Covid, mais figure toi qu'il y a un guignol qui a déclaré qu'il avait trouvé le remède, donc une très grande partie des études ce sont intéressé à ce remède (je ne te dis pas ce que c'est, tu devineras toi même, un indice on l'a beaucoup vu à la télé le guignol !).

Donc la conséquence des élucubrations de ce charlatan c'est qu'on on a délaissé les autres études sur des molécules qui aurait pu avoir une efficacité pour à la place se concentré sur un truc qui ne servait à rien.

Merci qui ?

 

Et pour les histoires de gros sous en ce moment ils soignent avec de la dexaméthasone qui ne coûte que 3,70€ la boîte de 30 comprimés.

 

Raoult a rien inventé. Il a regardé ce qu'avait fait les chinois lors du SRAS-Covid 1, qui avaient utilisé l'HCQ à ce moment-là.

Et comment se fait-il qu'on parle que maintenant de l'ivermectine, plus d'un an après si des milliers d'études ont été lancées?

Et les labos auraient pas plutôt délaissés les molécules à bas prix pour faire payer un max leur vaccin et s'en foutre plein les poches?

Edited by blizzzzz

Share this post


Link to post
Share on other sites

Société Française de Pharmacologie et de Thérapeutique :

https://sfpt-fr.org/covid19-foire-aux-questions/1373-168-l-ivermectine-antiparasitaire-est-elle-efficace-pour-prévenir-ou-traiter-une-infection-à-la-covid-19

A l’heure actuelle l’efficacité de l’ivermectine (si tant est qu’elle existe), ainsi que la sécurité de l’utilisation, restent encore à prouver dans le cadre de l’infection au SARS-CoV-2 .

 

Et Raoult s'est basé sur un email d'un chercheurs chinois qui disait que éventuellement ça pourrait peut être marché in vivo car in vitro ils avaient eu des résultats. Bref sur du vent.

Edited by Gonzo49ers

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, blizzzzz said:

Question toutefois:

Avant de lancer de multiples études sur les vaccins, pkoi les scientifiques et les labos ne lancent-ils des essais thérapeutiques avec les molécules déjà sur le marché?

Objection : y'aurait trop de molécules à tester.   Réponse : Bien sûr, faut tester celles ayant un coût raisonnable, qui ont un effet sur des maladies infectieuses, pulmonaires ou cardiaques (par exemple inutile de tester un médoc pour les reins, la psychiatrie, la thyroide,...) et sans effets secondaires énormes.

 

Et si la réponse à cette remarque ne serait pas justement une histoire de gros sous??

 

Des essais sur les molécules existantes comme traitement, c'est ce qui a été fait pendant des mois. Pour peu de résultats. 

Tu veux tester quoi d'existant en terme de vaccin ? 

Une histoire de gros sous ? Une sorte d'intérêt de tous les pays du globe et tous les scientifiques à créer l'une des plus grosse crise économique et sanitaire pour vendre des vaccins (qui comptent comme peanuts dans le business des labos) ? Bosses un peu tes théories du complot, y a quand même mieux à trouver. 

 

Un jour tu pourras nous éclairer sur ton parcours par contre ? Ça m'intéresse vraiment pour le coup.  

Edited by M4URIC3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 17/01/2021 à 12:03, blizzzzz a écrit :

Raoult a rien inventé. Il a regardé ce qu'avait fait les chinois lors du SRAS-Covid 1, qui avaient utilisé l'HCQ à ce moment-là

HCQ n'a jamais été une molécule utilisée pour SRAS-Covid 1, ça fonctionnait in-vitro mais pas in-vivo comme dans toutes les autre maladies virale pour lequel ça a été tenté.

Pour son utilisation sur Sars-Cov 2, il ne s'est appuyé que sur une lettre (et non et étude) de spécialistes chinois qui disait que c'était à tenter parce que ça marchait in-vitro sur Sars-Cov 1. Jamais les chinois n'ont sorti une étude qui disait que ça marchait in-vivo. Au contraire la seule étude chinoise sur cette molécule in-vivo (faite après que Raoult ait venté ce traitement) pour la Covid 19 conclue que ça ne marche pas. 

 

Le 17/01/2021 à 12:03, blizzzzz a écrit :

Et les labos auraient pas plutôt délaissés les molécules à bas prix pour faire payer un max leur vaccin et s'en foutre plein les poches?

Je ne suis pas spécialiste, mais à mon avis il est plus intéressant financièrement de vendre un médicament même peu cher mais qui ne demande aucun investissement à des millions de doses et laisser les patients se reinfecter pour vendre encore et encore plutôt que d'investir des millions (on parle même d'un coût de 1 milliards pour créer un vaccin) dans un  vaccin efficace et ne le vendre qu'une fois où 2 aux patients si il est efficace à long terme. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, pokeurchomeur a écrit :

En tout cas il lache pas l’affaire DD ...

Le problème c'est que ses autres études sont toutes aussi pourris que la 1ère.

Il peut continuer à raconter ses conneries tant qu'il veut, il n'a a plus que ses fanboys pour le croire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelques chiffres de l'INSEE

 

L'INSEE a annoncé les chiffres de la mortalité depuis vendredi (https://www.insee.fr/fr/information/5013803), ils obtiennent en gros +54000 morts sur 2020 par rapport à 2019. Si on prend en compte
  • le papy boom, et le fait qu'ils s'attendaient avant même le COVID à env. +20000 sur 2020 (pour rappel il y avait eu +40000 entre 2014 et 2015)
  • le fait que nous avons aussi engendré plus de morts à cause de la situation (Suicides x 3, EPHAD et personnes décédées suite au Rivotril, opérations graves décalées ayant entrainées la mort, cancer / infarctus non traités à temps) , estimé à env. 10000-15000 suivant certains médecins
=> on retombe sur leur nombre, à savoir entre 20000 et 30000 morts dûs au COVID.  Bref les chiffres ne mentent pas, on a eu une très grosse grippe, et on a défoncé notre économie pour ça... et on va entrainer encore beaucoup de dégâts car les dégâts psychologique sont pas terminés...
 
Et dire que le tabac tue lui 75 000 personnes par ans .......
 
Edited by Leon391

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Leon391 a écrit :

Quelques chiffres de l'INSEE

 

L'INSEE a annoncé les chiffres de la mortalité depuis vendredi (https://www.insee.fr/fr/information/5013803), ils obtiennent en gros +54000 morts sur 2020 par rapport à 2019. Si on prend en compte
  • le papy boom, et le fait qu'ils s'attendaient avant même le COVID à env. +20000 sur 2020 (pour rappel il y avait eu +40000 entre 2014 et 2015)
  • le fait que nous avons aussi engendré plus de morts à cause de la situation (Suicides x 3, EPHAD et personnes décédées suite au Rivotril,

Qu'entends-tu par "décédées suite au Rivotril" ?

 

Citation
  • opérations graves décalées ayant entrainées la mort, cancer / infarctus non traités à temps) , estimé à env. 10000-15000 suivant certains médecins
  • As-tu pris en compte la baisse du nombre de morts dans des domaines comme les accidents de la route, étant donné la plus faible circulation (il me semble) des véhicules en 2020 ? Peut-être d'autres domaines ont-ils vus leur nombre de décès baisser ?
  • Qui sont "certains médecins" ? Par ailleurs, "certains médecins" disent probablement le contraire. Pour quelles raisons croire davantage les premiers que les seconds ?

 

Citation
=> on
 
QUI EST CE "ON" ?
 
 
retombe sur leur nombre, à savoir entre 20000 et 30000 morts dûs au COVID.  Bref les chiffres ne mentent pas, on a eu une très grosse grippe, et on a défoncé notre économie pour ça... et on va entrainer encore beaucoup de dégâts car les suicides sont pas terminés...
 
Et dire que le tabac tue lui 75 000 personnes par ans .......
 

Des mesures inédites ont été prises pour limiter le nombre de décès dus au covid. Malgré tout, les morts se chiffrent par dizaines de milliers. Si moins de choses avaient été mises en place, où en serait-on ? Difficile à dire, mais le nombre serait plus élevé (par définition). Les services de santé ayant été PLEINS, au plus fort de la première vague, qu'en eût-il été sans toutes ces mesures ? Attention, hein : un hôpital plein => nouveau arrivant impossible, nombre de morts en explosion.

Edited by Piercy

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, Leon391 a écrit :

Quelques chiffres de l'INSEE

 

L'INSEE a annoncé les chiffres de la mortalité depuis vendredi (https://www.insee.fr/fr/information/5013803), ils obtiennent en gros +54000 morts sur 2020 par rapport à 2019. Si on prend en compte
  • le papy boom, et le fait qu'ils s'attendaient avant même le COVID à env. +20000 sur 2020 (pour rappel il y avait eu +40000 entre 2014 et 2015)
  • le fait que nous avons aussi engendré plus de morts à cause de la situation (Suicides x 3, EPHAD et personnes décédées suite au Rivotril, opérations graves décalées ayant entrainées la mort, cancer / infarctus non traités à temps) , estimé à env. 10000-15000 suivant certains médecins
=> on retombe sur leur nombre, à savoir entre 20000 et 30000 morts dûs au COVID.  Bref les chiffres ne mentent pas, on a eu une très grosse grippe, et on a défoncé notre économie pour ça... et on va entrainer encore beaucoup de dégâts car les dégâts psychologique sont pas terminés...
 
Et dire que le tabac tue lui 75 000 personnes par ans .......
 

non !

 

Citation
On a beau tourner les chiffres dans tous les sens, c'est toujours 2020 qui est dans le rouge.
2003, c'était la canicule, 2015, une forte épidémie de grippe.
Sinon, pour rappel :
- le nombre de morts / 100k habitants (ou le taux de mortalité) n'a jamais été aussi élevé depuis 35 ans.
- l'espérance de vie est passée depuis 1980 de 74 ans à 84 ans.
- la France est le 9e pays au monde avec la plus forte espérance de vie.

 

 

deces.jpg

Edited by loorent

Share this post


Link to post
Share on other sites

On pourrais rentrer dans les détails mais si on s'en tiens aux chiffres cela fait 54 000 morts de plus qu'en 2019 en ne prenant en compte que de la surmortalité prévu dut au vieillissement chiffre qui a priori était plus ou moins défini avant la crise et que personne ne vas venir discuter ça fait une hausse de 34 000.

Chiffre que je trouve très probablement surévalué pour entre autres les raison que je cite au dessus (mais il y en a beaucoup d'autre)

A noter que l'INSEE ne parle i que de nombre de décès dans cet article et pas de taux de mortalité , la population française ayant augmenté en 2020 ,la nombre de décès augmente aussi en temps normal.

 

PS: Les accidents de la route si on a 1000 de moins ça seras le grand grand max

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intéressant tableau on passe donc  de 916 décès / 100 000 à 985 décès /100 000 .Chiffre en constante augmentation ces dernières années dut au vieillissement de la population (sauf 2003 ou la canicule a été  meurtrière , autant que le covid d'après le tableau ! )

Une partie de cet augmentation est probablement dut au Covid mais très loin des chiffres qu'on veut nous laisser croire.

 

 

Edited by Leon391

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
Winamax : King 5
Winamax : King 5