Jump to content
This Topic
FMK

[Coronavirus] Le thread de la Chloroquine, du Doliprane et des Byshop

Recommended Posts

Je suis pas sûr.

Les mecs dépensent une énergie folle pour contourner des réponses simples à des sujets simples.

 

On est vraiment sur: le chemin c'est tout droit, mais je vais plutôt tenter un truc à gauche pour voir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, qwcio a écrit :

Je suis pas sûr.

Les mecs dépensent une énergie folle pour contourner des réponses simples à des sujets simples.

 

On est vraiment sur: le chemin c'est tout droit, mais je vais plutôt tenter un truc à gauche pour voir.

Faut toujours prendre a gauche quant on est pas sur du chemin !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, qwcio a écrit :

Je suis pas sûr.

Les mecs dépensent une énergie folle pour contourner des réponses simples à des sujets simples.

 

On est vraiment sur: le chemin c'est tout droit, mais je vais plutôt tenter un truc à gauche pour voir.

En pleine campagne, un jésuite demande son chemin à un vieux paysan ; celui-ci tend obligeamment la main dans la direction demandée et, piquant sa prunelle rigolarde dans l’œil du jésuite, ajoute : « Vous ne trouverez jamais : c’est tout droit ! »

Share this post


Link to post
Share on other sites

@bumbo88 

@1sickstory

Une fois de plus, rien que pour vous les gars ! :my-heart-for-you:

Les phases d'un essai clinique :

Spoiler

Un essai clinique, ou étude clinique, ou encore essai thérapeutique, est une étude scientifique réalisée en thérapeutique médicale humaine pour évaluer l'efficacité et la tolérance d'un traitement.

L’objectif est d’établir ou de vérifier certaines données concernant ce médicament :

1. pharmacocinétiques (modalités de l'absorption, de la distribution, du métabolisme et de l'excrétion du médicament)

2. pharmacodynamiques (mécanisme d'action du médicament notamment)

3. thérapeutiques (efficacité et tolérance) Un essai clinique se déroule en plusieurs étapes ou phases :

 

Phase I

Cerner la toxicité de traitement

A ce stade, les essais sont menés principalement sur un nombre limité de sujets sains (10 à 40), sous strict contrôle médical. Ces volontaires peuvent être indemnisés. La molécule est testée sur une courte période.

L'objectif est

• d'évaluer la sécurité d'emploi du produit, son devenir dans l'organisme, son seuil de tolérance ainsi que les effets indésirables

• de définir la dose et la fréquence d'administration qui seront recommandées pour les études suivantes

 

Phase II

Démontrer l’efficacité du traitement et définir la dose optimale

•Les essais sont réalisés sur des malades (40 à 80)

•L’objectif de confirmer l’activité clinique préliminaire et/ou pharmacologique du médicament à la dose recommandée à l’issue de la phase I.

 

Phase III

Comparer l’efficacité du nouveau médicament au placebo ou à un médicament de référence s’il existe

• Menés sur de larges populations de malades (plusieurs centaines ou milliers)

• Ces essais sont très souvent multicentriques (menés dans de nombreux centres d'études, hôpitaux).

• Les essais permettent de comparer l'efficacité thérapeutique de la molécule au traitement de référence (lorsque celui-ci existe) ou bien à un placebo (lorsqu’ aucune thérapie n'existe).

• Généralement, ni le patient, ni l'équipe médicale ne savent quel traitement reçoit chacun des malades (essai en double aveugle) : cela permet d'écarter tout préjugé ou jugement faussé de l'une ou l'autre partie sur son efficacité ou ses effets indésirables.

 

Dossier de demande d’Autorisation de Mise sur le Marché (AMM)

- En fonction des résultats des essais de phase III, le laboratoire promoteur pourra faire une demande d'autorisation de mise sur le marché (AMM) qui permettra plus tard la commercialisation du nouveau produit.

 

Phase 4

Les essais post AMM

- Après leur commercialisation, les médicaments continuent à faire l'objet d'un suivi strict à long terme, dit post-AMM, afin d'identifier tout effet secondaire grave et/ou inattendu dû à son administration. On parle de pharmacovigilance. Les essais de phase IV peuvent aussi être destinés à évaluer ce nouveau médicament approuvé dans des conditions d'administration différentes, par exemple la fréquence d'administration, le nombre de cures, la durée de la perfusion…

 

https://www.asl-hsp-france.org/images/pdf/phases-essai-clinique.pdf

Donc oui, les boîtes qui produisent ça vont s'en mettre plein les fouilles – bienvenue dans le monde capitaliste, par contre en terme d'efficacité, ça a l'air solide.

Du peu que j'ai lu, ça ne prévient pas l'infection, mais ça réduit fortement ses effets.

Les effets secondaires, à court terme, sont connus et gérables (fatigue, fièvre, toussa).

On peut effectivement se questionner sur les effets à long terme, mais malgré la nouveauté (Vaccin ARNm), je pense qu'on a une très bonne idée de ce qu'il se passe avec ce type d'injection. On n'en est pas à modifier le code génétique ou autre délire de SF.

Citation

 Le fait d’être encapsulé dans des nanoparticules de lipides permet à ce segment d’ARNm viral d’entrer dans nos cellules. « Toutes ces nanoparticules restent toutefois dans le cytoplasme des cellules et ne pénètrent pas dans leur noyau où se trouve, bien à l’abri, notre ADN. Il n’y a donc pas d’interaction possible entre cet ARNm viral et notre ADN, et, par conséquent, aucune intégration de cet ARNm dans notre génome ne peut survenir », précise le microbiologiste et infectiologue, avant d’ajouter qu’en plus, « l’ARNm ne se multiplie pas et même se dégrade très rapidement une fois qu’il est injecté ».

https://www.ledevoir.com/societe/sante/591198/les-nouveaux-vaccins-sous-la-loupe

Et pour finir, il y a peu de chance que vous et moi soyons concerné pendant un p'tit moment. 

Edited by Elzekiel

Share this post


Link to post
Share on other sites
12 hours ago, dysgorphe said:

Quel visionnaire ce Raoult

Jallez Pierre (@JallezP) a tweeté : @RenaudMuselier @raoult_didier https://t.co/8u4sah3o9i https://twitter.com/JallezP/status/1336419627069558790?s=20

raoult.jpg

Le mec se sera viandé de A à Z. Ça doit être plus gros fail scientifique de tous les temps. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, 80sTherapy a écrit :

Le mec se sera viandé de A à Z. Ça doit être plus gros fail scientifique de tous les temps. 

Il continuera à dire que c'est la faute de Véran, de Gilead, du conseil scientifique, des autres médecins, des parisiens, mais jamais il dira qu'il s'est trompé.

Aujourd'hui il a sa notoriété et ses fanboys dans certains milieux, ca doit lui convenir. J'ai un ami d'enfance qui s'est même fait tatouer son portrait c'est dire l'hystérie qu'il y a eu autour de se mec.

Edit : C'est même passé sur C a vous, quelle misère.

https://www.francebleu.fr/infos/societe/photos-coronavirus-un-marseillais-se-fait-tatouer-le-portrait-de-didier-raoult-sur-la-jambe-1589430533

Edited by Sardine

Share this post


Link to post
Share on other sites

Raoult est un héros. Il suffit de voir l'irrationnelle campagne de discrimination qu'il a subit, pour comprendre "en creux", que quelque chose cloche. Je suis consterné par les gens qui se croient rationnels et le dénigre. Une belle brochette d'abruti.

Je pose ça là, ca retrace l'historique et pose les choses. 
Du coup, c'est pas forcément destiné aux médiocres "pro" ou "anti" Hold-up.

 


 

Edited by BenS

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 hours ago, BenS said:

Raoult est un héros. Il suffit de voir l'irrationnelle campagne de discrimination qu'il a subit, pour comprendre "en creux

Campagne de discrimination, donc c'est un héros. La pertinence du raisonnement fait carrément rêver. Allez René, remets-y une suze !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voila ce que dit et fait ce héro, ça devient absolument pathétique.

 

Didier Raoult, 8 décembre 2020 : "Le BMJ avait fait une chose très très importante, c'est eux qui avaient totalement démonté l'histoire du Tamiflu qui a innondé le marché de la grippe et dont jamais personne a réussi à démontrer que ça servait à quoi que ce soit. Ils l'ont entièrement démonté. Les gens qui vendaient ça avaient réussi à en faire un des médicaments essentiels sur la liste de l'OMS, je vous rassure ça a été enlevé dès que le brevet est tombé, ça faisait partie de la liste de l'OMS, c'est ridicule"

 

Guide de prescription des anti-infectieux, IHU Méditerranée Infection, Version interne spécifique IHU, 2019

oseltamivir = Tamiflu.

Eoy1D2iXcAA8sNg.jpg.eda06a3643f120404867eb843ee8145e.jpg

 

Edited by Gonzo49ers

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 04/12/2020 à 20:42, Liebodar a écrit :

En fait du moment que la source ne vient pas de ta sphère Raoult, Toussaint, etc tu remets forcément en doute le média. 

 

C'est pas complètement faux mais tu fais pas le même chose avec les sources je donne ? 

 

Le 04/12/2020 à 20:42, Liebodar a écrit :

Dans l'article en question ce sont des scientifiques qui s'exprime et ils disent pourquoi scientifiquement ils font comme ça.

D'ailleurs même l'équipe de l'IHU utilise ces écouvillons sans y trouver rien à redire. Ne me dit pas que l'équipe de Raoult lui aussi s'amuse à titiller le fond du nez pour des raisons qui resteraient obscur. 

Attend je ne remet pas en cause la manière de tester, je défend juste le fait que la question est loin d'être con et que de faire passer pour complotiste quelqu'un qui se la pose je trouve ça fort du café.

 

Le 04/12/2020 à 20:42, Liebodar a écrit :

Tu vois la différence entre nous, c'est que toi, du moment que ça ne vient pas de ton camps, tu doutes et ne crois pas même en ayant des explications solides scientifiquement. Nous (pour la plupart), on a beau rejeter Raoult et sa team sur sa façon de faire avec HCQ, on sait reconnaître qu'il avait raison dès le début en disant qu'il fallait tester en masse et isoler parce que scientifiquement il avait raison. 

C'est toujours la même chose avec toi tes arguments sont meilleur car il y a des scientifiques et toussa et moi je suis qu'un pôv tocard incrédule borné sur ses opinion avec des arguments pas du tout scientifique et bien comme d'hab je te répond miroir miroir !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 05/12/2020 à 04:13, dupire a écrit :

En cherchant on trouve ça (idf)

Courbe rouge la concentration de virus dans les eaux usées, courbe bleue les pcr positives. Fond gris confinement, fond rose couvre feu (il manque la fermeture antérieure des restos bars etc).

confinement #1 :

C4B1AE03-5103-4461-95CE-3F28B1D7544E.jpeg.39e00ab21b9cedfba8b8073ec728eee1.jpeg


confinement #2 :

F74E3D97-67BB-436A-9701-E3DA30E63246.jpeg.bb116ea54a908b8f8bb90227315e8dfb.jpeg

 

Effectivement ça baisse avant le 2ème confinement !

Ca fait réfléchir

 

 

 

Je pense que ce qui a été fait en Idf est différent de se qu'ont mené les marins pompiers de Marseille plusieurs source dont le monde dise que leur projet est" pilote "  https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/11/20/covid-19-dans-les-bouches-du-rhone-les-ehpad-sous-surveillance-grace-a-l-analyse-de-leurs-eaux-usees_6060486_3244.html ou les "unique en france " https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/marseille/marseille-marins-pompiers-marseille-traquent-virus-eaux-usees-ehpad-1880234.html  a déployé une technique inédite en France https://madeinmarseille.net/82388-lanalyse-des-eaux-usees-cartographiee-pour-anticiper-levolution-de-la-covid-dans-la-region/

J'ai cherché leur études mais je ne l'ai pas trouvé...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
Winamax : WAM vs CP XIV
Winamax : WAM vs CP XIV