Jump to content
This Topic
FMK

[Coronavirus] Le thread de la Chloroquine, du Doliprane et des Byshop

Recommended Posts

il y a 12 minutes, Gonzo49ers a écrit :

Etude espagnole  avec protocole Raoult

Traitement précoce avec Covid léger - 293 patients - âge moyen 41,6 ans > 800 mg J1 pour 400 mg/j x 6j

https://academic.oup.com/cid/article/doi/10.1093/cid/ciaa1009/5872589

Chez les patients atteints de Covid-19 léger, aucun bénéfice n'a été observé avec la HCQ au-delà des soins habituels.

Au total, 293 patients étaient éligibles pour l'analyse en intention de traitement : 157 dans le groupe témoin et 136 dans le groupe d'intervention. L'âge moyen était de 41,6 ans (ET 12,6), la charge virale moyenne au départ était de 7,90 (ET 1,82) Log10 copies/mL, et le temps médian entre l'apparition des symptômes et la randomisation était de 3 jours.

Aucune différence significative n'a été constatée dans la réduction moyenne de la charge virale au jour 3 (-1,41 contre -1,41 Log10 copies/mL dans les groupes de contrôle et d'intervention, respectivement ; différence de 0,01 [IC 95% -0,28;0,29]) ou au jour 7 (-3,37 contre -3,44 ; d -0,07 [-0,44;0,29]). Ce régime de traitement n'a pas réduit le risque d'hospitalisation (7,1 %, contrôle vs. 5,9 %, intervention ; RR 0,75 [0,32;1,77]) ni raccourci le délai de résolution complète des symptômes (12 jours, contrôle vs. 10 jours, intervention ; p = 0,38).

Etude espagnole.pdf

 

Ouppppss, ça c'est ballot 8^

 

Attend je vais consulter twiter pour avoir un avis fiable de cette étude....

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est quoi le problème avec la dose dans Recovery? Ça te choque qu'une équipe au vue des données invitro dont elle dispose essaie une dose supérieur à Raoult?

En plus, tu devrais être content puisque dans cette étude et malgré la haute dose, il n'y a aucune décès dû à l'HCQ seule (sans association avec AZ), ce qui va dans ton sens de dire que HCQ n'est pas dangereux. 

 

Pour les critiques il y a lui par exemple. 

Anton Pottegård
Professeur à l'Université du sud du Danemark
Responsable de la recherche à la pharmacie hospitalière, Hôpital universitaire d'Odense

Je suis pharmacoépidémiologiste et pharmacien clinicien travaillant à l'Université du sud du Danemark. Mes recherches portent sur l'utilisation des médicaments au sens large. En règle générale, j'utilise les données des registres danois ou internationaux des soins de santé pour identifier de nouveaux effets secondaires des médicaments ou mieux caractériser ceux connus.

En plus d'être professeur à l'Université, je suis également responsable de la recherche à la pharmacie hospitalière de l'hôpital universitaire d'Odense. Ici, nous nous efforçons de relever les défis liés aux transitions sectorielles et à la «déprescription», c'est-à-dire la réduction des traitements médicamenteux inutiles, enparticulier pour les patients en fin de vie.

 

J'ai écrit plus de 200 articles, mes recherches étant publiées dans des revues générales de haut niveau telles que JAMA, BMJ et JAMA Int Med, ainsi que dans des revues spécialisées de haut niveau telles que Gut, Int J Epidemiol, Eur Urol et de nombreux autres autres. Sur cette page Web, vous pouvez trouver mes coordonnées, un référentiel de mes publications et diverses ressources STATA telles que des didacticiels vidéo.

http://www.antonpottegaard.dk/ (tu trouveras son CV complet sur le site)

 

Et il en pense quoi lui? Que c'est l'une des pires études qu'il a vu. Pourtant c'est pas Jean Michel de Twitter 

 

Edited by Liebodar

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, Liebodar a écrit :

C'est quoi le problème avec la dose dans Recovery? Ça te choque qu'une équipe au vue des données invitro dont elle dispose essaie une dose supérieur à Raoult?

En plus, tu devrais être content puisque dans cette étude et malgré la haute dose, il n'y a aucune décès dû à l'HCQ seule (sans association avec AZ), ce qui va dans ton sens de dire que HCQ n'est pas dangereux. 

 

Pour les critiques il y a lui par exemple. 

Anton Pottegård
Professeur à l'Université du sud du Danemark
Responsable de la recherche à la pharmacie hospitalière, Hôpital universitaire d'Odense

Je suis pharmacoépidémiologiste et pharmacien clinicien travaillant à l'Université du sud du Danemark. Mes recherches portent sur l'utilisation des médicaments au sens large. En règle générale, j'utilise les données des registres danois ou internationaux des soins de santé pour identifier de nouveaux effets secondaires des médicaments ou mieux caractériser ceux connus.

En plus d'être professeur à l'Université, je suis également responsable de la recherche à la pharmacie hospitalière de l'hôpital universitaire d'Odense. Ici, nous nous efforçons de relever les défis liés aux transitions sectorielles et à la «déprescription», c'est-à-dire la réduction des traitements médicamenteux inutiles, enparticulier pour les patients en fin de vie.

 

J'ai écrit plus de 200 articles, mes recherches étant publiées dans des revues générales de haut niveau telles que JAMA, BMJ et JAMA Int Med, ainsi que dans des revues spécialisées de haut niveau telles que Gut, Int J Epidemiol, Eur Urol et de nombreux autres autres. Sur cette page Web, vous pouvez trouver mes coordonnées, un référentiel de mes publications et diverses ressources STATA telles que des didacticiels vidéo.

http://www.antonpottegaard.dk/ (tu trouveras son CV complet sur le site)

 

Et il en pense quoi lui? Que c'est l'une des pires études qu'il a vu. Pourtant c'est pas Jean Michel de Twitter 

 

C'est ca les gars twiter c'est le nouveau wikipédia ! allez j'y vais aussi https://twitter.com/moniqueplaza3?lang=fr elle est pro Raoult mais elle vous allez bien trouver un truc à redire...

 

je vous laisse bonne soirée et si vous vous ennuyez vous n'avez toujours pas démonté cette article https://mobile-francetvinfo-fr.cdn.ampproject.org/v/s/mobile.francetvinfo.fr/monde/afrique/senegal/ces-pays-africains-qui-ont-decide-de-continuer-a-soigner-le-covid-19-avec-l-hydroxychloroquine_3983239.amp?usqp=mq331AQFKAGwASA%3D&amp_js_v=0.1#aoh=15945068025734&referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com&amp_tf=Source %3A %1%24s&ampshare=https%3A%2F%2Fwww.francetvinfo.fr%2Fmonde%2Fafrique%2Fsenegal%2Fces-pays-africains-qui-ont-decide-de-continuer-a-soigner-le-covid-19-avec-l-hydroxychloroquine_3983239.html

bonne chance avec twiter 

Edited by julesf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Share this post


Link to post
Share on other sites

Raoult citait l'Algérie dans sa longue liste de pays qui ont rapidement dompté le covid avec la chloro. Maintenant,  les gens qui en viennent sont la cause de la montée de cas à Marseille ? 

Edited by 80sTherapy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah Jules !

Je suis triste, tu ne me réponds jamais. J'ai envie de jouer moi aussi. :)

Que penses-tu de ça (ça concerne sa « dernière étude très bien ». Étude commentée 25 fois ici même, accessoirement. :) ) :

 

Le 11/07/2020 à 19:38, Elzekiel a écrit :

Si tu observes que les malades âgés de 50 à 59 ans ont un taux de mortalité de 1.3%, alors que ceux âgés de 70 à 79 ans ont un taux de 14.8%, tu n'as pas besoin d'être un statisticien pour te rendre compte que comparer [l'efficacité de l'HCQ entre] ces deux groupes n'a aucun sens

Autre question :

Tu considères que les experts de l'OMS, du MIT, d'Harvard sont incompétents ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

2ème essai randomisé Boulware

https://www.startribune.com/second-u-study-shows-no-hydroxychloroquine-benefit-in-covid-19-fight/571791202/

https://www.acpjournals.org/doi/10.7326/M20-4207

Aucun bénéfice de l'HCQ

Les chercheurs de l'Université de Californie ont comparé 491 personnes présentant des symptômes précoces de COVID-19 - un groupe prenant de l'hydroxychloroquine pendant cinq jours et l'autre un placebo non médicamenteux - et n'ont constaté aucune différence mesurable dans leurs résultats.

Les taux de mortalité de 0,4 % étaient identiques dans les deux groupes. Les hospitalisations et les symptômes persistants pendant 14 jours étaient légèrement plus fréquents dans le groupe placebo, mais sans différence significative. Les effets secondaires, surtout légers, tels que les nausées, ont été signalés par 43 % des patients prenant le médicament contre 22 % pour les placebos.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bolsonaro déclare qu'il ne recommande pas l'HCQ .

Bien qu'il ait défendu l'utilisation de la drogue en d'autres occasions et qu'il ait déclaré que la drogue donnait de bons résultats, M. Bolsonaro a déclaré qu'il ne recommandait "rien" aux gens.

"Je vous recommande de consulter votre médecin", a-t-il dit.

https://www.correiobraziliense.com.br/app/noticia/politica/2020/07/16/interna_politica,872635/amp.html?__twitter_impression=true

 Il nous prend vraiment pour des cons !!! 

A moins qu'il nous ai fait une petite arythmie cardiaque ou qu'il commence à avoir peur des conséquences de son forcing pro HCQ au vue du nombre de mort au Brésil et de la réaction des scientifiques et des médecins la bas.

 

Edit

 Le procureur général adjoint Lucas Rocha Furtado a demandé,que la Cour fédérale des comptes (TCU) oblige le président à cesser "de faire la publicité de l'utilisation de la chloroquine et de l'hydroxychloroquine".

 

Edited by Gonzo49ers

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les conséquences du forcing anti HCQ vont faire mal au cul à certains surtout. Peut être pour ça qu'ils y mettent autant d'ardeur. 

 

En fait je comprend pas bien. Vous pensez que le risk/reward de l'HCQ est négatif. OK n'en prenez pas. Mais pourquoi vouloir absolument que personne n'en prenne ? Autant laisser jouer l'effet Darwin et laisser les ploucs pro-Trump et autres abrutis de complotistes s'empoisonner avec non ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème du Darwinisme, c'est que t'es pas garanti de pas tomber sur un abruti de médecin qui va faire valoir sa fameuse liberté de prescrire pour se financer une nouvelle table de jardin en teck et le nouveau lecteur DVD panasonic par son labo favori en revendant 350 boites d'HCQ

 

Edited by Mrpropre World Peace

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Mrpropre World Peace a écrit :

En fait je comprend pas bien. Vous pensez que le risk/reward de l'HCQ est négatif. OK n'en prenez pas. Mais pourquoi vouloir absolument que personne n'en prenne ? Autant laisser jouer l'effet Darwin et laisser les ploucs pro-Trump et autres abrutis de complotistes s'empoisonner avec non ? 

Je l'ai déjà dit, mais beaucoup de personnes font confiance a leur médecin. 

Ma grand mère qui a 90 ans par exemple, elle prend ce que son médecin lui prescrit, elle va pas aller chercher si c'est bien ou pas, si ça fonctionne ou pas, le médecin lui dit d'en prendre, elle en prend. 

 

Ensuite, tu as aussi le problème secondaire des attaque au tribunal. Si demain tu meurs en en prenant et qu'il est prouvé que ça ne sert a rien, peux tu être sûr que ta famille ne portera pas plainte et ne demandera pas d'indemnisation ? Qui paiera ces indemnisation ? Le médecin prescripteur, l'argent de nos impôts, Sanofi (mais ça m'étonnerait vu qu'ils ont communiqué que rien ne prouve que  l'HCQ fonctionne sur ce virus et ils ne le recommande pas) ? 

 

Édit : je voulais quote @b00bszzzmais c'est le pseudo de @Mrpropre World Peace qui apparaît,je ne sais pas pourquoi.

Edited by Liebodar

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Liebodar a écrit :

Ma grand mère qui a 90 ans par exemple, elle prend ce que son médecin lui prescrit, elle va pas aller chercher si c'est bien ou pas, si ça fonctionne ou pas, le médecin lui dit d'en prendre, elle en prend. 

Moi je fais pareil que ta grand-mère de 90ans. :)

Vous êtes en train de m'expliquer que vous savez mieux que les médecins ? J'espère que j'ai mal compris ... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En l"état des connaissances les médecins ne peuvent pas savoir donc on applique le principe de précaution.

Comme pour le Médiator ou d'autres affaires du genre, les médecins qui en ont prescrit ne savaient pas que c'était dangereux. Le fait est que ça l'était. 

C'est pas comme si on avait pas d'exemple de médicaments ayant entraîné un risque ou des mort alors que les médecins prescrivaient des substances non assez éprouvées en pensant bien faire. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, PedroGuitou a écrit :

Moi je fais pareil que ta grand-mère de 90ans. :)

Vous êtes en train de m'expliquer que vous savez mieux que les médecins ? J'espère que j'ai mal compris ... 

Si ton médecin te prescrit de l'HCQ et que tu lui réponds qu'il n'y a pas d'études pour prouver que ca marche, c'est toi qui a raison et ton médecin qui à tord.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, PedroGuitou a écrit :

Moi je fais pareil que ta grand-mère de 90ans. :)

Vous êtes en train de m'expliquer que vous savez mieux que les médecins ? J'espère que j'ai mal compris ... 

Scoop : il existe des médecins incompétents ! En l'occurence, un médecin qui prescrit de l'HCQ aujourd'hui est incompétent ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, CrushPLO a écrit :

Scoop : il existe des médecins incompétents ! En l'occurence, un médecin qui prescrit de l'HCQ aujourd'hui est incompétent ;) 

Ok CrushPLO. Si j'ai un problème de santé je te consulte avant d'aller voir mon médecin ! Après tout, certains sont incompétents, heuresement qu'il y a beaucoup de compétences sur ce forum pour nous sauver ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Etude au Quatar sur le Covid-19

https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.07.15.20154690v2

Ils ont donné de l'HCQ mais ne disent pas à quel moment, ni quelle dose, pas de groupe contrôle, population jeune (87% âge médian 39 ans, seulement 5% plus de 65 ans) et en bonne santé (75% pas hospitalisé)

Le but de l'étude n'était pas de testé l'HCQ mais d'étudier la maladie.

 

"Dans une cohorte nationale relativement jeune avec une faible charge de comorbidité, la COVID-19 a été associée à une faible mortalité toutes causes confondues. Les facteurs de risque indépendants d'admission en USI comprenaient l'âge plus avancé, le sexe masculin, un IMC plus élevé et un diabète ou une maladie rénale chronique coexistants."

Edited by Gonzo49ers

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, PedroGuitou a écrit :

Ok CrushPLO. Si j'ai un problème de santé je te consulte avant d'aller voir mon médecin ! Après tout, certains sont incompétents, heuresement qu'il y a beaucoup de compétences sur ce forum pour nous sauver ! 

C'est le mot médecin qui rend le verdict incontestable ? Si 2 médecins disent 2 choses différentes il faut croire les 2 et prendre 2 traitements ? 

 

De souvenir tu nous a parlé de plein de théories sur le 11 septembre,  comme quoi le bâtiment peut pas tomber tout seul, t'es pas ingénieur en batiment du coup tu admets que tu dis de la m**de ? T' es aller voir en expert en bâtiment avant de t'autoriser ce point de vue ? 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×