Jump to content
This Topic
cosmictrip

Coverage Road To PSPC Saint-Amand-Les-Eaux

Recommended Posts

Le 12/02/2020 à 19:42, cosmictrip a écrit :
. .

Un chatta** joueur gagnera également un Platinum Pass sur le tournoi flash qui sera monté ce week end entre des qualifiés Pokerstars et des joueurs présents au Pasino (je vous en dis plus dès que j’ai les modalités exacts).

t'as eu plus d'infos la dessus ? je veux en être ;o)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si c'est comme au road to pspc le havre. Le flash pour le platinum sera réservé aux qualifiés Online pokerstars only encore présent sur place le samedi à 13h. Ya une cinquantaine + de qualifiés je crois. Après ils ont peut être ajouté la possibilité de participer via des promotions dans le casino mais j'ai rien vu...

Share this post


Link to post
Share on other sites
CHALEUR, record et feu d'artifice

Le bal s’était ouvert mercredi soir, la fièvre du jeudi a fait monter la température, maintenant, place au feu d’artifice, avec un duo de Day 1 explosifs sur ce vendredi. La salle est déjà pleine à craquer, de Team Pro, de commentateurs, de joueurs de clubs, de randoms et si tout ce petit monde se chauffe sur les reentryce soir, il y a des records qui pourraient tomber.

large.DSC_0160.JPG.62ff35e98ccab714c13ba
La salle de spectacle presque pleine à tout juste 14h... C'est un doux vendredi de poker qui s'annonce dans le plus vieux des. casinos Partouche. 

La marée de joueurs montent de jours en jours au Pasino de Saint-Amand-Les Eaux. 296 mercredi, 315 jeudi et aujourd’hui « on peut aller jusqu’à 400 » annonce confiant Vassily, le floor de ce Main Event. En sortant la calculette, on s’aperçoit que les pronostics feraient déjà monter l’affluence à 1011 joueurs. Et puisque les re-entry ne sont pas prioritaires et que la liste d’attente est déjà bien remplie, on peut s’attendre à ce que beaucoup d’éliminés retentent leur chance ce soir. Une grosse deux centaines de joueurs sur le Day 1D Turbo et le record de Divonne-Les-Bains (1231 joueurs) pourrait craquer.

Mais plutôt que de parler des chiffres, parlons des Hommes présents aujourd’hui au Pasino. Et je l’écris avec un grand H puisque beaucoup de joueuses sont déjà assises dans la salle de spectacle. De nombreuses amatrices et quelques régulières qu’il me tarde de vous présenter. L’ambassadeur Pokerstars Kalidou Sow est bien évidemment présent, assis à la table d’un runner-up FPO et. La room au pic rouge a également fait venir les deux loustics qui nous régalent à chaque streaming par leurs commentaires enflammés : Les inimitables Benny & Yu.

large.DSC_0158.JPG.7dcdb0a9c04a035f92046
Le taulier de Pokerstars est de retour dans l'arène, prêt à se défendre face à l'armée de randoms qui comme hier, sera prête à tout pour avoir le scalp du Team Pro

large.DSC_0122.JPG.57b2c9d3e7196faa606a3
Le regard de tombeur de Benny, prêt à envoyer quelques parpaings avant d'envoyer les punchlines

large.DSC_0127.JPG.ecfb202632473ebb2366b
Le regard de tombeur de Yu, prêt à montrer sa science du jeu avant de montrer sa science de la vanne

A part ça, quelques habitués du circuit nordiste, des joueurs de club locaux, des grinders venus de la capitale… Bref, on a droit à un beau casting ce vendredi et je m’empresse d’aller mitrailler tout ce petit monde pour vous les présenter en images. Comme un symbole, la grisaille du Nord a laissé place au soleil pour chauffer encore un peu plus l'atmosphère du Pasino.

Pourtant les joueurs sont déjà brulants. La preuve avec cette première hand History de la journée, et ce one outer magnifique signé Mattias Landuyt. Ouverture UTG, payé par le siège 3, payé par le Belge. Flop :Ts:8h:5c et ça part en cacahuètes ! C-Bet 1 500 UTG, call siège 3, relance 6 000 de Mattias, payé UTG, sur-relance 18 000 siège 3, tapis Mattias, l'autre se barre et les deux opposants montrent nuts contre seconde nuts. :Th:Tc vs :8d:8s. Brique turn et Roulement tambour... :8c river pour le carré ! C'est beau, c'est chaud, c'est Saint-Amand-Les-eaux !

large.DSC_0140.JPG.eb454cd7e8910550559e0
Mattias Landuyt a chatté la river mais pas la photo. On reviendra voir ce sympathique belge capable de One outer absolument f(l)ou.

A vrai dire, je sens que ce vendredi va être tellement bouillant que je ne peux m’empêcher de le démarrer en musique, avec un petit Shalamar à l’ancienne. « Get Ready, tonight ! Gonna make it a night to remembeeeeeer »

 

 

Il reste 260 joueurs sur 264 inscriptions
Level 4 : 200 - 500 Ante 500
Moyenne : 51 000

Edited by cosmictrip

Share this post


Link to post
Share on other sites
De Paname à Lille, les clubs en tête de file

Les trois logos Pokerstars présentés précédemment devront faire face à d’autres joueurs affichant fièrement leur écusson. Pas celui de Team Pro, mais celui de leur club, qu’ils sont venus représenter en nombre, du Nord de la France jusqu’à la capitale.

Il n’y a pas que Benny & Yu qui ont le privilège de commenter et jouer les mêmes tournois. BenBen lui aussi cumule les casquettes. Joueur, couvreur et président de club ! Grand shaman du Poker A Lille, ce passionné est venu avec une dizaines de membres du PKL pour tâter les cartes… Tout en tenant au courant sa communauté via un coverage Facebook. BenBen est sur tous les fronts. Il joue une main, monte un peu de jetons, fait un tour de la salle pour voir ou en sont les copains, prend quelques photos, publie un post et reprend la grind. Quel talent !

Dans la salle, ils ne sont qu’une dizaine, mais ce sont 250 adhérents et une communauté de 1 300 personnes qui sont derrière BenBen et ses collègues. Le redoutable Ismael B, capable de finir runner-up sur des fields de 80 000 personnes lors du dernier High Five ou le redoutable Djino ont démarré fort. Allez le PKL !

large.DSC_0110.JPG.026207f941deda6f02717
Le président BenBen mène la délégation du Poker A Lille, sans oublier d'informer sa communauté sur la progression de leurs héros.

D’autres joueurs sont venus représenter les clubs régionaux, mais certains ont carrément fait le voyage depuis Paris. C’est le cas de notre cher Cpiste jpg, venu en voiture avec quatre acolytes du Paname Poker Club. MagMag a carrément sorti la tenue de match, accompagné de @jpl, de « LePoulpe » et de Cloranie. Basé à Châtelet, le Paname Poker Club compte une petite centaine d’adhérents qui se retrouvent chaque lundi pour palper les cartes. Cette fois, ils auront le plaisir d’affronter d’autres adversaires, comme Kalidou Sow par exemple puisque Cloranie a été placée juste dans sa diagonale.

large.DSC_0134.JPG.7d3b095d85c97b1525f1c
Magmag a sorti la veste fétiche pour représenter son Club de cœur. Allez le PPC !

large.DSC_0143.JPG.f753bdcd5f2e62875c308
Cpiste, joueur de club, lecteur assidu de coverage, @jplcumule également les casquettes avec Brio. Cette fois, il a sorti celle des Yankees et tentera de viser aussi juste que les Bombardier du Bronx.

large.DSC_0146.JPG.aaa45765a75dd85eb5f86
Le Team Pro Kalidou Sow devra se méfier de la redoutable Cloranie, représentante du Paname Poker Club, juste en face de lui.

Il reste 293 joueurs sur 320 inscriptions
Level 6 : 400 - 800 Ante 800
Moyenne : 55 000

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les requins des eaux thermales

De l'aveu de BenBen, fin connaisseur du circuit nordiste, le field est bien randomish, mais quelques grinders affutés se sont joints à la fête. Présentation des requins qui nagent dans cet océan d'anonymes.

giphy.gif

Il y a quelques années, il sévissait sur les rooms sous le pseudo de "NickHautine". Ancien TopShark millésime Adrien Guyon (GG pour le 2Million KO d'ailleurs), Valentin Devooght est de retour aujourd'hui pour tenter le Platinum Pass au Pasino de Saint-Amand-Les-Eaux. En Live, son palmarès n'est pas encore affolant, mais le Shark online a parfaitement les skills pour faire des dégâts.

Dans le banc de requins du Nord, nous avons mentionné Ismael B. Lui est aussi à l'aise online qu'en Live, comme en témoigne sa 2e place sur le High Five de cette année ou sa victoire sur le Main Event des Winter Series Namur en 2018. Le grinder belge de Rozvadov  Mike Van Der Ghint a sauté encore plus rapidement qu'hier, sa top paire top kicker se faisant attraper par une couleur. Dans des eaux plus claires, j'aperçois également Meggy Fournier, habituée du Pasino, où elle a remporté un petit Deepstack l'été dernier et déjà  vue sur les routes du PSPC à Namur en septembre. Mentionnons également la présence d'un représentant SpineElite venu de Cambrai, répondant au nom de Jason Cottret.

large.DSC_0105.JPG.208fc1b32fcd43dae7517
Meggy Fournier , son T-Shirt agressif et ses chiptricks délicats.

large.DSC_0113.JPG.ee10b7e1bcec8fa532204
Un grinder heureux, arborant fièrement l'écusson de l'écurie SpineElite, voici Jason Cottret

D'autres requins davantage mouillant normalement dans les eaux de la Seine sont venus s'aventurer sur les rives de Scarpe. Revelé au Cercle Clichy Montmartre lors du WiPT 2017 et récidivant le mois dernier en finissant runner-up du FPO Paris, Jordan Levy a fait le voyage jusque dans le Nord. "Je suis venu avec ma femme pour le Week end de la Saint Valentin" explique le grinder. "Je me suis autorisé le Road To PSPC sur le Week end, mais elle, elle est plus machine à sous". Avec Kalidou à sa table, on devrait assister à de beaux duels. Dans les grinders pariens ayant déjà fait des dégâts sur le circuit, on retrouve également Menka Gomis,  toujours accompagné de son poto Claude Mamalepot, deux hommes qui reviennent plein de fraicheur et d'ambitions pour inverser la dynamique d'hier soir.

large.DSC_0179.JPG.bd30a53dad78432393044
Menka Gomis a sorti le même keffieh mais a d'autres intentions pour sa deuxième tentative.

large.DSC_0151.JPG.48cb2849c4af088a01ab6
Jordan Levy est un homme habile au poker comme dans sa vie de couple. Un Road To PSPC le 14 février ? voilà comment bien profiter de la Saint Valentin.

Il reste 288 joueurs sur 334 inscriptions
Level 7 : 500 - 1 000 Ante 1 000
Moyenne : 58 000

Share this post


Link to post
Share on other sites
Kalidou se met doux

Frustré d'avoir peu joué hier, Kalidou sort l'artillerie lourde aujourd'hui. Après 4 heures de jeu, le Team Pro est déjà à... 7 tapis de départ. Terrorisant toute sa table en éjectant les joueurs un par un, Sow est de très très loin le chipleader de ce Day 1C.

large.DSC_0185.JPG.21cd4f4e9af37ca1546b6
C'est bien simple, le stack de Kalidou est à peu près égal à la somme de tous les autres stacks de la table.

380 000 jetons, un peu plus de 7 tapis de départ et 320BB devant lui... Je crois que j'ai rarement vu un départ aussi canon. Sans s'affoler, Kalidou est en train d'écraser sa table, qui a bien changé depuis le début de la journée. Seul Cloranie et son voisin de droite ont réussi à garder des jetons. Il faut dire que les cartes sont avec lui. Il y a une demi heure, il éliminait Jordan Levy avec flush contre flush, et là encore, il vient d'éliminer le 2e plus gros stack de sa table avec :5s:3s quand son adversaire touchait brelan floppé.

Open bouton, payé en SB et Kalidou défend en BB. Le flop vient :6s:7h:9d, C-Bet du bouton payé par Kalidou avec ventrale plus backdoor flush. Ca rentre dès la turn :4s. 2 barrel 15 000 chez le bouton, re-raise 50 000 chez Sow, payé. River :Jh, Kalidou fait 100 000, soit la quasi totalité du tapis adverse. "Je suis obligé de payer" déclare l'opposant qui call avec son :9h:9c et voilà Sow dans la stratosphère du tournoi.

Il reste 288 joueurs sur 334 inscriptions
Level 8 : 600 - 1 200 Ante 1 200
Moyenne : 58 000

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dans le groupe d'échappée

Kalidou Sow continue sa course en solitaire, maillot jaune sur les épaules, intouchable. Derrière lui, un groupe de poursuivants est en train de se constituer avec quelques amateurs et regs déjà aperçus au quatre coins du circuit.

giphy.gif
Le maillot jaune de ce Day 1C toujours à l'aise à l'approche des dernières difficultés

C'est un joueur en plein renouveau. En dix ans de circuit, Yves Siess n'a jamais vraiment connu ni la gloire ni les gros sous. Il vivait sa passion tranquillement, posant quelques Buy-ins dans toutes les grandes places de poker où il a pu passer, de Las Vegas à Dublin en passant par Marrakech et la République Tchèque. Le butin n'est pas énorme : 12 lignes Hendon en six ans, exclusivement des mincash. Puis l'année dernière, la machine s'est dérouillée. Neuf ITMs en une année, dont une finale à Manille, toujours sur des tournois petits Buy-ins. Pas de quoi sauter au plafond, mais au moins de quoi se faire plaisir et profiter de quelques deeps runs durant ces voyages poker. Et en 2020, le run se poursuit. Une nouvelle finale à Manille pour se chauffer les doigts et pour son premier tournoi en France, le Strasbourgeois monte des jetons sur ce Road To PSPC. 250 000 pour être précis. Allez Yves, cette année, on passe la barre des cinq chiffres.

large.DSC_0208.JPG.b5debefbd6402168b1ea1
Dix ans de circuit, c'est ce qu'il a fallu à Yves Siess pour enfin enchaîner les deeps runs. Mais depuis deux ans, le Strasbourgeois semble avoir trouvé la recette.

Christophe Le Bellec l'accompagne dans le gang des 250 000. Enchaînant les bons spots depuis le début de journée, Christophe a trouvé un décollage sur la main la plus invisible du poker. Un joli :2h:2s défendu en grosse blinde qui trouve son brelan sur :2c:Ks:Qh. Check raise 25 000 sur 10 000 et son adversaire envoie la boite pour 130 000. Snap call biensur, :As:Kh en face, set up et voilà Le Bellec a plus de 80BB.

large.DSC_0228.JPG.75f138b81a060c0584e48
Ca tourne bien chez Le Bellec qui a trouvé son brelan pour le décollage au dessus des 200 000

Dans le groupe d'échappée, on signalera la présence du Belge Dimitri Landuyt. Déjà en forme sur le dernier FPO Paris, Jean Philippe Bironneau démarre bien son Road To PSPC avec une petite soixantaine de blindes. En revanche, c'est fini pour nos deux commentateurs Benny et Yu, pris dans des mauvais coups sans avoir vraiment pu vibrer dans les hauteurs du tournoi. En revanche, l'ambassadeur Pokerstars va plutôt bien. Il continue d'attirer les jetons avec désormais plus de 400 000 devant lui. 

large.DSC_0188.JPG.bf1b92611f9a6978f7a73
Dans un style mêlant discipline et aggressivité, le belge Dimitri Landuyt fait des dégâts à sa table. 260 000 jetons pour lui

large.DSC_0202.JPG.d3583438bb250c0367bbf
Jean Philippe Bironneau poursuit son bon début d'année. Après avoir battu son record de gain en terminant 34e du dernier FPO Paris, l'amateur se fabrique tranquillement un stack sur ce Day 1C.

Il reste 185 joueurs sur 258 inscriptions
Level 12 : 1 500 - 3 000 Ante 3 000
Moyenne : 105 000

Share this post


Link to post
Share on other sites
Des flips, des flips... Et une quinte flush royale

Pas de grandes envolées pokeristiques, ni de hand histories à sauter au plafond, ce sont les flips qui provoquent les émotions. Le coin de la mort ou de la survie. Mais dans cette fête du flip, une main est venue illuminée la salle de spectacle. Nous avons eu droit à notre quinte flush royale !

Nous sommes entrés dans le dernier niveau et beaucoup de joueurs jouent le tout pour le tout. Coincé entre les 10 et les 20 blindes, ça se joue à base de vols, de resteals et de flips. BenBen a hurlé au moment de gagner le sien alors qu'il jouait son tournoi avec :7s:7h contre :As:Kh. Un as sur le flop et un :7d river pour l'ascenseur émotionnel. Anthony Hannoff a également trouvé une river salvatrice sur la classique :As:Kc vs :Qs:Qh, avec un as qui lui permet de passer au delà des 200 000.

large.DSC_0231.JPG.c2348efec7f9f13453bb2
Ouh la river coquine sur le plus classique des flips qui anéantit une journée de labeur et de résistance. La chance sourit à Anthony Hannoff qui passe à plus de 40BB.

Fatigué devoir des flips, je cherche désespérement une table qui m'offre une action digne de ce nom quand la croupière Audrey vient m'annoncer la nouvelle. "J'ai servi une quinte flush royale à l'instant !" Quoi-quoi-quoi ? Je m'empresse d'aller voir la table et bien évidemment, l'artiste auteur de ce chef d'œuvre a immortalisé le moment. Elle s'appelle Mélanie Kozak et pour pousser l'inspiration encore plus loin, elle s'est offerte cette quinte flush avec une paire de Dix. Voilà le travail.

large.IMG_20200214_193117.jpg.181132b171

large.DSC_0245.JPG.6bfddd22728c3e777af6e
L'artiste de cette fin de journée, Mélanie Kozak.  Bon dommage, que ça arrive avec 7BB.

Il reste 124 joueurs sur 358 inscriptions
Level 14 : 2 500 - 5 000 Ante 5 000
Moyenne : 140 000

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oggiano, un chiplead piano piano

La troisième tournée est terminée. 111 joueurs de plus au Day 2 sur les 358 partants. Pas de super-chipleader comme sur les autres jours mais un groupe de gros stacks qui reviendront bien confortables demain. Le chef de gang s'appelle Dimitri Oggiano, qui finit un poil devant Kalidou Sow. On range les tables et on recommence puisque dans quelques minutes sera donné le top départ de l'ultime Day 1 de ce Road To PSPC.

Il a fini son boulot de conducteur à 5 heures du mat'. Une courte nuit et Dimitri a pris la route de Saint-Amand-Les-Eaux pour s'offrir un vendredi poker. Quelques copains avaient déjà tenté le coup la veille, avec succès. L'idée était de les rejoindre. Mission réussie, avec brio même puisque Dimitri termine presque chipleader de ce Day 1C. A vrai dire, on croyait que c'était lui le réel chipleader, mais après vérifications des chipcounts, il est devancé de quelques jetons par un certain Fabien Fasquel, mais poursuivons notre tradition Poulidorienne initié en début de festival et mettons la lumière sur le 2e de ce Day 1C.

large.DSC_0271.JPG.8093f0c8a8642dae3ee7c
Le presque chipleader Dimitri Oggiano livrant racontant ses anecdotes de Day 1C à l'excellent @mama913

Dimitri a passé une journée sereine. Tellement sereine qu'il n'a vécu aucune grosse rencontre, même pas un gros flip pour monter son superstack. Seulement de la grind, des petits coups postflops, des bonnes values sur des mains qui avaient touchés. Au final, le Valenciennois pointe à 375 000, juste devant Kalidou Sow, qui a ralenti la cadence en fin de Day pour se stabiliser à 355 000.

large.DSC_0262.JPG.3d5c58c45fff2e7d422bf
Après un Day 1B compliqué, Kalidou a montré de quoi il était capable sur ce Day 1D. En 4 heures de jeu, il a monté un stack suffisant pour faire partie des chipeladers, avant de se stabiliser. Il reviendra demain avec 60BB.

Jean Philippe Bironneau pointe également le bout de sa moustache parmi les gros stacks de ce Day 1C, au dessus des 300 000, tout comme Fouad Ghozi ainsi que le Roumain Vasile Oros. Le jeune Franck René, qui a décollé sur l'avant dernier niveau s'en rapproche, grâce notamment à un joli full contre brelan avec :Ad:4d sur un board :As:Kh:Ac:4c:Qs . Auteur d'une belle fin de journée également, Menka Gomis reviendra comme lui avec une petite cinquantaine de blindes.

large.DSC_0256.JPG.42d49c939b29274818442
Jean Philippe Bironneau aux avants postes de ce Day 1C. Après avoir touché son meilleur gain sur le FPO Paris, il tentera d'enchaîner samedi sur ce Road To PSPC.

large.DSC_0257.JPG.305d25594df0fb979efdf
Un jeune grinder affuté répondant au nom de Franck René reviendra demain avec une petite cinquantaine de BBs. Mon instinct me dit qu'il fera partie des joueurs à suivre ce WE.

Ca passe également pour Julien Labarrière, le runner up FPO Paris Jordan Levy , et le président du PKL BenBen. Dans le bas de tableau, on retrouve Mélanie Kozak qui a su grappiller encore un peu de jetons après sa quinte flush royal salutaire, ainsi qu'Alexis Baldassare et Yves Siess, qui reviendront au Day 2 avec une petite quinzaine de blindes à défendre.

Chipcont Day 1C : 

large.5e4743648e7ee_Capturedcran2020-02-
large.5e4743652b471_Capturedcran2020-02-
large.5e474365ac1a3_Capturedcran2020-02-

Il reste 111 joueurs sur 358 inscriptions
Level 15 à venir : 3 000 - 6 000 Ante 6 000
Moyenne : 152 000

Edited by cosmictrip

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le p'tit tour du soir et bonsoir

Pas de prolongation jusqu'à 4H ce soir, on glisse juste un œil sur le début de l'ultime flight de ce Road to PSPC joué en mode turbo et ensuite, récupération à base de bières et de Welsh pour être en forme avant le Day 2.

large.DSC_0290.JPG.4126314781c9c653bd0ff
Jamais trois sans quatre. Cet ultime flight du Road To PSPC amandinois attire les randoms venus des six coins de l'Hexagone.

Il n'y avait pas foule de Top Regs sur les trois premiers Days, mais alors sur ce Day 1D, on est servi. Un All-Star random ! "J'étais à l'accueil et je dois avouer que c'est plutôt calme" commente le floor Manu, qui connaît pourtant le field du Nord comme sa poche. Les plus grosses stars de ce flight, c'est Benny & Yu qui se refont un petit shot sur les tables avant de regagner leur cabine de commentateurs dimanche.

large.DSC_0277.JPG.3c05b110476c1edb7d872
Mon écharpe du Red Star a beaucoup de succès. La plupart des gens m'interpellent pour me demander d'ou vient ce sigle Heinekein, mais Benny, en fin connaisseur, sait bien qu'il s'agit du club audonien. S'il ne perce pas le field jusqu'au Platinum Pass, il compte au moins pouvoir s'offrir quelques matchs au Stade Bauer. 

A part les deux loustics, quelques visages aperçus sur le circuit, comme Abderahim Ineflas, qui qu'on a vu en table finale du dernier BPT Masters, ou encore Sébastien Leport, que certains voyaient comme un sosie potentiel de @WebMaster. Mais ce sont surtout les anonymes qui sont venus en nombre pour se permettre de rêver sur cet ultime flight. Déjà 171 inscrits après trois niveaux, une affluence qui rattrape le "petit" Day 1C à seulement 358 inscriptions. Un petit calcul mental permet de vite voir que 296 + 315 + 358 + 171 = 1140 joueurs. Il faudrait donc 92 entrées supplémentaires pour battre le record de Divonne. Ca paraît légèrement ambitieux mais pas improbable.

large.DSC_0293.JPG.9d6bf297fb8c73724d907
Après deux beaux deeps runs au Barrière lors de la dernière étape du BPT, Abderrahim Ineflas espère que la chance le suivra dans les casinos du Nord

large.DSC_0287.JPG.8e80a737171328e4f8642
Si on le regarde sous un certain profil, n'y aurait il pas une petite ressemblance avec un certain Laurent Dumont ? En tout cas, on souhait bonne chance à Sebastien Leport, qui tente sa deuxième bullet sur ce Day 1D. 

large.DSC_0280.JPG.9d8f7505a92273ba521db
Ce joueur à l'écharpe bleu m'avait éjecté sur un Monster pot lors du dernier WPO, mais on encourage quand même le collège Cpiste @CORUJA

On aura la réponse demain puisque je vais tranquillement laisser cette foule de randoms s'écharper sur ce Day 1D turbo pour récupérer quelques heures de sommeil et vous retrouver en forme pour le Day 2 à partir de 13H. Pour vous quitter, un petit son bien sucré. Après  le hip hop kosovar, je vous propose un peu de reggae chilien. Une pépite sonore signée Movimiento Original qui vous donnera envie de sortir votre voix de rasta et d'allumer un énorme pé... le feu de la paix tout autour de vous.

 

giphy.gif

Il reste 171 joueurs sur 171 inscriptions
Level 4 à venir : 200 - 500 Ante 500
Moyenne : 50 000

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, iGloute a écrit :

@cosmictripHeu... le chipcount des joueurs du Day 1C n'est pas fiable. Je n'apparaît même pas :>'

Petite sueur en rentrant à l'hôtel. 

Pourtant j'ai bien quelques jetons. 269K.

Plus sur le FB de texa poker je pointe à 185K....

Un ptit retour stp?

TY. 

 

 

20200214_200926.jpg

N'aie crainte cher @iGloute. J'ai actualisé la liste, tu es bien là et tu récupéreras bien ton bag avec tes 269 000 jetons demain. Pour les 185 000, j'ai compris l'imbroglio. Sur le chipcount de ta table, la case ou ton stack aurait du être indiquée est vide. Je pense que les floors ont mis par défaut le stack indiqué juste au dessus, qui est de 185 000. GG pour ce beau Day 1 et good luck pour demain ;)

large.IMG_7454.JPG.6127c46b24ab430758989

Edited by cosmictrip

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×