Jump to content
This Topic
Sashimi

Coronavirus de Wuhan

Recommended Posts

il y a une heure, jesuispasla a écrit :

Toi tu a la chance de travailler est toucher ton salaire 100% , mais désolé nous dans le secteur de la brasserie,  restauration et boîte de nuit ont veut travailler,  on perds  50% de notre salaire tout les mois et depuis octobre  , alors oui on veut travailler. 

Pourquoi 50% ?

Mon frère est cuisinier, il est au chômage partiel , il touche 84% de son net.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Comme j'ai galéré pour avoir deux jours de chômage partiel, on ne m'y reprendras plus.

é/alors que j'ai du prendre 3 semaines de vacances en 2 ans :>'

Edited by checky

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Sardine a écrit :

Pourquoi 50% ?

Mon frère est cuisinier, il est au chômage partiel , il touche 84% de son net.

84% du net du salaire debase à 35 heure.et notre salaire de base est petit, les heures supplémentaires,  les primes et les pourboire ne sont pas indemnisé dans le chômage partiel , donc on perd pas loin de 50% .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, jesuispasla a écrit :

Toi tu a la chance de travailler est toucher ton salaire 100% , mais désolé nous dans le secteur de la brasserie,  restauration et boîte de nuit ont veut travailler,  on perds  50% de notre salaire tout les mois et depuis octobre  , alors oui on veut travailler. 

Nan. Sinon, en activité partielle tu peux cumuler les contrats de travail. Donc si tu veux travailler, arrête de t'en prendre aux mauvaises personnes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, jesuispasla a écrit :

84% du net du salaire debase à 35 heure.et notre salaire de base est petit, les heures supplémentaires,  les primes et les pourboire ne sont pas indemnisé dans le chômage partiel , donc on perd pas loin de 50% .

Pire, je connais des restaurateurs qui ont dors et déjà décidé de ne pas réouvrir la salle et de continuer sur Deliveroo

Le fait est que les livreurs exploités sans contrat de travail reviennent infiniment moins cher qu'une salle et ses serveurs déclarés. Bon courage.

Share this post


Link to post
Share on other sites
32 minutes ago, xmoussx said:

Pire, je connais des restaurateurs qui ont dors et déjà décidé de ne pas réouvrir la salle et de continuer sur Deliveroo

Le fait est que les livreurs exploités sans contrat de travail reviennent infiniment moins cher qu'une salle et ses serveurs déclarés. Bon courage.

Sympa le monde d'après. La tendance était déjà moisie mais j'espérais quand même que l'arrivée de la dystopie prenne plus de temps. Un "accélérateur de tendance" ce virus, en effet... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, xmoussx a écrit :

Traverse la rue! :ph34r::ph34r::ph34r::ph34r:

C'est pas toi qui veux t'installer en Vendée ? Tu verras qu'en "traversant la rue" c'est pas utopique de trouver du taf ici comme certainement dans d'autres coins de France.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, fyll85 a écrit :

C'est pas toi qui veux t'installer en Vendée ? Tu verras qu'en "traversant la rue" c'est pas utopique de trouver du taf ici comme certainement dans d'autres coins de France.

Ah mais je connais bien la Vendée, et je sais ce qu'elle doit à la politique qui y a été menée... on n'est pas dans une banlieue rouge où les cocos ont tout saccagé c'est sur...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, xmoussx a écrit :

Ah mais je connais bien la Vendée, et je sais ce qu'elle doit à la politique qui y a été menée... on n'est pas dans une banlieue rouge où les cocos ont tout saccagé c'est sur...

Hum la politique locale qui changerait le taux de chômage entre les différents départements ? Les règles économiques, elles sont plutôt fixées au niveau national, pas vraiment localement. Je sais pas s'il a raison, mais Todd parle souvent de la structure familiale si particulière en vendée qui créerait son dynamisme (famille souche à corésidence temporaire). Après si une politique magique a été appliquée en vendée, je veux bien qu'on l'applique partout mais j'ai comme un doute.

Spoiler

800px-Europe_famille_todd.jpg

Edit : plus concret que Todd, l'express explique aussi le succès de la vendée par sa culture familiale, locale et religieuse de l'entreprise :

https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/le-secret-vendeen-du-plein-emploi_1978963.html

Edited by flovvr

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, flovvr a écrit :

culture familiale, locale et religieuse

si c'est pas de la politique ça...

ça fait 40 ans que les politiques nationales luttent contre ce que la Vendée essaye d'entretenir. Le résultat est là

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 8 heures, M4URIC3 a écrit :

Sympa le monde d'après. La tendance était déjà moisie mais j'espérais quand même que l'arrivée de la dystopie prenne plus de temps. Un "accélérateur de tendance" ce virus, en effet... 

Ça commence à monter au cerveau doucement. Encore un petit effort !

Les employés de la restauration sont pas si à plaindre ils prenent 50% de leur salaire en calbut a la maison. C est les petits patrons qui prennent une balle en pleine tête, les hommes libres. 

Edited by AssKicker496

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, AssKicker496 a écrit :

Ça commence à monter au cerveau doucement. 

Les employés de la restauration sont pas si à plaindre ils prenent 50% de leur salaire en calbut a la maison. C est le petit patronat qui prends une balle en pleine tête. 

Pour le coup, faux

Les patrons récupèrent les 10k month de l'état et font de la vente à emporter, les serveurs/chefs de salle etc sont foutus de chez foutus, leur métier n'existe pour ainsi dire plus.

Ils n'ont plus qu'à se diriger vers les entrepots d'amazon pour y préparer des colis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'en connais un qui prend 2 fois plus de thune que lorsque son bar était ouvert et profite de son temps pour construire lui-même sa baraque avec des potes... par contre 50% de 1.500 balles et que dalle pour des gars et des étudiants qui bossent souvent en extra ou essaient d'enchainer les contrats précaires ça paye difficilement le loyer et les factures.

 

Faut pas trop généraliser, y'a des gens pour qui le Covid n'est clairement pas un drame et d'autres qui sont en train de gentiment crever la gueule dans le caniveau.

Y'a des aides obv mais tout le monde n'y a pas toujours droit et à moyen/long terme c'est les péquins moyens qui vont racker, on va foutre des coups de surins dans le système de protection, c'est pas les tontons Pinault et Bolloré qui vont aider à la crise... et pourtant les mecs ne se sont jamais autant enrichis que pendant la crise.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, xmoussx a écrit :

Je te comprends pas

ça va bien pour eux, très bien même

Après je parlais pas seulement de la restauration. Par exemple je connais une personne qui a un petit hôtel et qui s y retrouve pas du tout. Il vit dans la peur de voir les aides de l état s arrêter. La main qui reçoit est toujours en dessous de celle qui donne.

Le salarié est plus mobile au moins. Et puis bon c est la France pas l enfer américain...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, FLyinTom a écrit :

La vente à emporter c'est de la "bouffe" (burger/pizza/poutine) livrée tiède et fracassée pour un prix dégueulasse. Le restaurant c'est les plats en sauce, les vins, l'ambiance et le tout sans avoir à inviter les collègues ou des connaissances à la maison. Dès que ça rouvre les listes d'attente vont être huge et les esclaves deliveroo  pourront se reposer. 

Faux, le fooding a conquis la livraison à domicile, avec de nouveaux formats de livraison, type marmites, sous-vide, terrine, verrine, tajine etc.

Bon après libre à toi de commander de la m**de

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, FLyinTom a écrit :

Rien que le terme "fooding" ça ne donne pas faim ; on dirait la contraction de fast-food et de marketing. Verrine, Tajine, marmite  ça correspond à un type de bouffe très particulier. Du poisson et des légumes à la bonne température ça ne se livre pas en vélo. A Toulouse Michel Sarran ne livre pas ses plats gastronomiques, il livre des croque monsieur... 

Mais surtout un repas entre collègue, ou avec une date, c'est beaucoup plus convivial autour d'une bonne table que dans un 15m2 à Paris. 

http://www.slate.fr/story/190818/livraison-domicile-plats-chefs-etoiles-a-emporter

Citation

Michel Sarran à Toulouse

Le cuisinier star de Top Chef, sudiste dans l'âme (et dans assiette), offre des menus quotidiens, asperges vertes rôties, salade, blanquette de lotte anisée, riz et les choux en cappuccino Maracuja. 45 euros le vendredi, samedi et dimanche.

 

Commande sur le site www.michel-sarran.com et retrait au restaurant. 21 boulevard Armand Duportal. Tél.: 05 61 12 32 32.

Je sais pas pourquoi tu joues au vieux réfractaire, la gastronomie se livre très bien à domicile, la salle de restaurant va être accessoirisée

Quand je te dis ça, ce n'est pas quelque chose que je défend mais juste une réalité

Perso je préfère faire ma popote moi-même 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non mais peut être que pour lui un resto ça sert surtout à ne pas avoir faire à bouffer et la vaisselle, le reste il s'en tape peut être.

Rofl @ libre à toi de commander de la m**de.

 

Dans 2 messages on va avoir droit au service de livraison d'alcool c'est quand même pas si différent qu'un bon cocktail en terrasse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PMU : Summer
PMU : Summer