Jump to content
This Topic
Sashimi

Coronavirus de Wuhan

Recommended Posts

Le monsieur franco-italien qui s’adresse au médecin, est malade, il a de la fièvre et une toux depuis plusieurs jours, il est inquiet car il vit avec sa femme qui avait subi une opération aux poumons il y a quelques années. Il voudrait être dépisté. Voici ce que le médecin lui a répondu, en le renvoyant chez lui, sans test.

 

Terrible ce genre d'enregistrement... (je connais pas la source cela dit "le monde moderne", si certains connaissent?). Le semblant de calme va finir par s'envoler si on s'aperçoit que Jean michel random peut crever chez lui et que d'un autre côté on dépiste dès qu'il y la moindre suspicion chez les célébrités ou les politiques...

Edited by Pailladin

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, ZozoLeClown a écrit :

Il y a peut-être plus de cas voire beaucoup plus que ceux recensés mais il faut voir les choses du bon côté, si c'est le cas, le % de cas graves et le % de mortalité est bien plus bas que celui annoncés et il y aura bcp de gens immunisés plus rapidement.

Tu as l'air d'en douter encore, c'est dommage.

On doit être entre 50000 et 100000 cas actuellement, en prenant les chiffres des cas sévères et des décès actuels et en prenant compte le temps d'incubation et la propagation, c'est la fourchette qui ressort. C'est ce genre de fourchette qui devrait être annoncé, pas le nombre de cas détecté.

OK c'est bon signe niveau taux de létalité (% de malades qui en meurent), et encore peu sont déjà guéris.

Mais niveau taux de mortalité(% de décès dans la population), c'est pas bon signe, car ça va toucher plus de personnes qu'on ne l'imaginait, et les hopitaux vont saturer plus vite que prévu. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, flovvr a écrit :
  Révéler le texte masqué

Comme tout le monde le sait, je pense, l'Italie est en quarantaine à cause de l'épidémie de coronavirus. Cela signifie que tout le monde doit rester à la maison, sauf si vous avez des raisons valables de sortir. Cette situation est mauvaise, mais le pire est de voir le reste du monde se comporter comme si rien ne leur arrivait. Nous savons ce que vous pensez parce que nous étions à votre place aussi.

Voyons comment les choses ont évolué (n'oubliez pas que tout s'est passé en deux semaines environ) :

ETAPE 1 : Vous savez que le coronavirus existe, et les premiers cas commencent à apparaître dans votre pays. Pas de quoi s'inquiéter, c'est juste une mauvaise grippe ! Je veux dire que je n'ai pas plus de 75 ans, alors que pourrait-il m'arriver ? Je suis en sécurité, tout le monde réagit de façon excessive, pourquoi sortir avec des masques et du papier toilette en réserve ? Je vais vivre ma vie comme d'habitude, il n'y a pas de raison de paniquer.

ÉTAPE 2. Le nombre de cas commence à être important. Ils déclarent "zone rouge" et mettent en quarantaine une ou deux petites villes où ils ont trouvé les premiers cas et où beaucoup de personnes ont été infectées (~22/02). C'est triste et un peu inquiétant, mais ils s'en occupent, donc pas de panique. Il y a quelques décès mais ce sont tous des personnes âgées avec d'autres pathologies, donc les médias essaient juste de faire paniquer l'opinion publique, c'est honteux. Les gens mènent leur vie comme d'habitude, je suis fier de dire que je ne vais pas arrêter de sortir et de rencontrer mes amis et ainsi de suite, n'est-ce pas ? Ce n'est pas nécessaire. Je ne vais pas me laisser faire, après tout il ne faut pas "arrêter de vivre", hein ? Tout le monde va bien ici, autour de moi tout semble normal.

ÉTAPE 3. Le nombre de cas augmente rapidement. Ils ont presque doublé en un jour. Il y a davantage de décès. Ils déclarent des zones rouges et mettent en quarantaine les 4 régions où la majorité des cas sont enregistrés (7/03). En Italie, à ce stade, 1/4 du pays est en quarantaine, les écoles et les universités sont fermées dans ces régions mais les bars, les lieux de travail, les restaurants, etc. sont toujours ouverts. Le décret est publié par un journal avant qu'il ne soit appliqué, de sorte qu'environ 10 000 personnes de la zone rouge s'échappent de la région le soir même pour retourner chez elles dans le reste de l'Italie (ce qui sera important plus tard). La majorité de la population des 3/4 restants de l'Italie fait encore ce qu'elle fait toujours, une partie des personnes en quarantaine également. Ils ne se rendent toujours pas compte de la gravité de la situation. Je veux dire que oui, partout où vous vous rendez, on parle du coronavirus, on vous conseille de vous laver les mains et de limiter vos sorties, les rassemblements de personnes en grand nombre sont interdits et ainsi de suite, toutes les 5 minutes à la télévision, on vous rappelle ces règles. Mais cela ne s'est pas encore installé dans l'esprit des gens.

  Révéler le texte masqué

PHASE 4 : Le nombre de cas augmente fortement. Les écoles et les universités sont fermées partout pendant au moins un mois. Il s'agit d'une urgence sanitaire nationale. Les hôpitaux sont à pleine capacité, des unités entières sont libérées pour faire de la place aux patients atteints de coronavirus. Il n'y a pas assez de médecins et d'infirmières, on appelle les retraités et ceux qui sont dans les 2 dernières années d'université, il n'y a plus de relève, il faut juste travailler autant que possible. Bien sûr, les médecins et les infirmières sont infectés, ils transmettent le virus à leurs familles, etc. Il y a trop de cas de pneumonie, trop de personnes qui ont besoin de soins intensifs et pas assez de places pour tout le monde. Il en va de même pour les respirateurs artificiels. À ce stade, c'est comme si nous étions en guerre : les médecins doivent choisir qui traiter en fonction de leurs chances de survie, ce qui signifie que les personnes âgées et les patients victimes d'un traumatisme ou d'un accident vasculaire cérébral ou d'un infarctus (sans aucun rapport avec le virus!) ne peuvent pas être traités parce que les cas de coronavirus sont prioritaires. Il n'y a pas assez de ressources pour tout le monde et elles doivent donc être réparties pour obtenir les meilleurs résultats. J'aimerais bien plaisanter, mais c'est littéralement ce qui se passe. Des gens sont morts parce qu'il n'y avait plus de place, j'ai un ami médecin qui m'a appelé désespéré parce qu'il a dû laisser 3 personnes mourir ce jour-là, des infirmières qui pleurent de détresse parce qu'elles voient des gens mourir autour d'elles et ne peuvent rien faire d'autre que d'offrir un peu d'oxygène pour les soulager avant l'heure fatidique. Le proche d'un ami est mort hier du virus parce qu'ils n'ont pas pu le soigner. Les chimios ont été retardées jusqu'à nouvel ordre, les gens du cancer meurent par défaut de traitement. C'est le chaos, le système s'effondre. Le coronavirus et la crise qu'il provoque, c'est tout ce dont on entend parler partout.

ÉTAPE 5. Vous vous souvenez des 10 000 crétins qui a fuit de la zone rouge vers le reste de l'Italie ? Et bien, le pays tout entier doit être déclaré en quarantaine (9/03). L'objectif est de retarder le plus possible la propagation du virus. Les gens peuvent aller travailler, faire les courses, aller à la pharmacie, et toutes les entreprises sont encore ouvertes, sinon l'économie s'effondrerait (c'est déjà le cas), mais vous ne pouvez pas quitter votre commune à moins d'avoir une raison valable. Maintenant, il y a la peur, on voit beaucoup de gens avec des masques et des gants, mais il y a encore des gens qui se croient invincibles, qui vont au restaurant en grand groupe, qui traînent avec des amis pour boire, etc. 

ÉTAPE 6. Deux jours plus tard, on annonce que tous les commerces (la plupart) sont fermés : bars, restaurants, centres commerciaux, toutes sortes de magasins, etc. Tout, sauf les supermarchés et les pharmacies. Vous ne pouvez vous déplacer que si vous avez une certification avec vous, qui est un document officiel dans lequel vous déclarez votre nom, d'où vous venez, où vous allez et pour quoi faire. Il existe de nombreux postes de contrôle de police. Si vous êtes trouvé dehors sans raison valable, vous risquez une amende pouvant aller jusqu'à 206 euros et si vous êtes un patient fiché comme positif, vous risquez de 1 à 12 ans de prison pour HOMICIDE.

Voilà donc la situation actuelle au 12/03. Gardez à l'esprit que tout s'est passé en deux semaines environ, et SEULEMENT CINQ JOURS à partir de la troisième étape jusqu'à aujourd'hui.

  Révéler le texte masqué

Le reste du monde, à part l'Italie, la Chine et la Corée, commence tout juste à passer aux autres étapes, alors laissez-moi vous dire ceci : vous n'avez aucune idée de ce qui vous attend, AUCUNE. Je le sais parce qu'il y a deux semaines, c'est moi qui n'en avais aucune idée et même si ce n'était pas si grave. Mais c'est le cas. Et pas parce que le virus seul est particulièrement dangereux ou mortel, mais pour toutes les conséquences qu'il entraîne. Il est difficile de voir tous ces pays agir comme s'il ne venait pas et ne pas prendre les précautions nécessaires pour le bien-être de leurs citoyens tant qu'ils le peuvent encore, alors s'il vous plaît, si vous lisez ceci, essayez d'agir dans votre meilleur intérêt. Ce problème ne va pas se résoudre tout seul en l'ignorant. Le simple fait de se demander combien de cas non découverts il pourrait y avoir rien qu'en Amérique est effrayant, et ils vont avoir de gros, gros problèmes à cause de la façon dont leur pays est géré.

Je dois dire que notre gouvernement a fait du bon travail pour une fois. Les mesures prises étaient drastiques mais nécessaires, et c'est peut-être la seule façon de limiter la propagation. Cela fonctionne en Chine, nous espérons donc que cela fonctionnera ici (cela fonctionne déjà dans certaines des premières zones rouges que nous avons mises en quarantaine avant tout le monde). Ils prennent également des mesures pour nous protéger, nous les citoyens, comme la suspension des paiements hypothécaires pour les prochains mois, l'aide aux propriétaires de magasins qui ont dû fermer, etc.

Je me rends compte que ces mesures sont très difficiles, voire impossibles, à prendre dans certains pays et il est très inquiétant de penser à ce que cela pourrait signifier à l'échelle mondiale. Je vois qu'une période très sombre nous attend partout dans le monde et cela me met EN COLÈRE de voir tous ces pays ne pas agir tant qu'ils le peuvent. Je me demande si cette pandémie sera un tournant majeur dans notre société, qu'en pensez-vous ?

Alors les gars, s'il y a des cas là où vous vivez, alors le virus se répand, et vous avez peut-être une ou deux semaines de retard sur nous, mais vous finirez par arriver à notre situation, c'est INÉVITABLE. S'il vous plaît, prenez TOUTES les précautions possibles, n'agissez pas comme si vous n'alliez pas vous faire prendre, et, si vous le pouvez, RESTEZ CHEZ VOUS.

Merci... 

Un italien.

 

Plutôt de l'avis de flovvr, je trouve notamment que le maintient de ces municipales est une grave erreur,en terme sanitaire probablement mais surtout en terme de communication... Comme si ce virus était un peu abstrait, irréel au final. Comment veux tu que la population prenne la menace de ce virus au sérieux après ça? ...

Et je ne comprends même pas que l'on ne se calque pas sur les procédures de nos voisins italiens, que l'on ne relaie pas plus les témoignages glaçants du personnel de santé sur place, au JT, partout ...   L'Italie, tout du moins le nord de l'Italie, plus riche et favorisé que le sud, c'est la France, en terme d'infrastructure, d'économie, de mode de vie, de climat, ...  On a un putin de "modèle" grandeur nature à 2 pas de chez nous... Lyon Turin à vol d'oiseau c'est 240 km, Lyon Paris, quasi 400km. Et que l'on ne parle pas de préserver la population de la psychose... D'une part c'est une réalité, d'autre part, on préserve des enfants, pas des adultes.

L'on dit que l'on a 10 jours de retard sur le développement du virus par rapport à l'Italie, ce serait judicieux d'anticiper. Mais au final, l'on a 20 jours de retard sur l'action prophylactique. Il y a 20 jours justement, je suis arrivé à Bergame, le musée et la grande tour que je souhaitais visité étaient déjà fermés au public. Certes, la fermeture des écoles n'est arrivé que + tardivement, il y a 10 jours je crois. Mais l'on sait comment ça va se finir, il faut y aller maintenant en confinement général.

Edited by 4love&glory

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, checky a écrit :

C'est clair qu'il y avait easy plus de 100 personnes a Intermarché ce matin. Rayon pâtes presque vide lol ses mongols les gens.

PS: dsl pour les mongols

Les mongols c'est plutôt ceux qui prennent zero précautions alors que tous les voyants sont au rouge lol

 

C'est quoi le mieux

  •  faire 2 semaines de réserve, et si il ne se passe rien, ne pas aller faire ses courses pendant 2 semaines car tu as la réserve à manger.
  • Faire 0 reserve car "iL n'Y a AunCuN RiSQue LOOLoLOlOLoL LeS GEnS c'eSt dEs BlaIReAux" , et se retrouver à se pattre bour un demi rouleau de PQ et 500g de riz dans le cas où ça devient vraiment la m**de?

J'ai l'impression qu'il y a une sorte de bataille d'ego,entre les différents camps (alarmistes/ optimistes) "regarde j'avais RAISON de ne pas faire de réserve!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, flovvr a écrit :

Tu as l'air d'en douter encore, c'est dommage.

On doit être entre 50000 et 100000 cas actuellement, en prenant les chiffres des cas sévères et des décès actuels et en prenant compte le temps d'incubation et la propagation, c'est la fourchette qui ressort.

Moi ce que je trouve dommage, c'est de voir autant de non spécialistes avoir autant de certitudes. Donc effectivement, tant que rien n'est prouvé factuellement, je ne prends pas pour argent comptant.

Sinon un témoignage intéressant d'un médecin en première ligne :

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si l’on se réfère à l immunité collective, il faudra atteindre un certain seuil 30/50/70%? de personnes infectées pour que l épidémie s’arrête.

En regardant les modèles d’épidémiologie y a un truc pas inintéressant : l’épidémie s’arrête quand une proportion théorique 1-1/R0 de gens ont eu le virus. Coronavirus, R0=3, ça fait 66%, ça colle avec la limite citée par Merkel & co si personne ne fait d effort. En fait c est très théorique, ça suppose que tout le monde rencontre tout le monde, c est une asymptote qu on peut modifier.

 

Reste qu’il faudra in fine un grand nombre d infectés pour sortir de cette crise.

On a bien compris la stratégie de la France et d autres pays d’étaler l épidémie pour maintenir le pic en dessous du seuil critique : on fait baisser la létalité. Par contre plus circonspect sur les théories comme quoi on peut faire baisser notablement le nombre d infections terminales. 

 

Il va falloir que ce virus circule, même lentement, pour s’en débarrasser. C est naturel et vertueux pour le système d’essayer de ne pas être contaminé ou le plus tard possible. 

Mais j ai l impression qu il va falloir changer de logiciel dans nos têtes : on va être une grande partie à avoir ce virus. Et même dans l intérêt collectif, le virus doit circuler dans la partie de la population qui peut l’encaisser ce virus pour protéger l autre partie. Par exemple c’est souhaitable qu’on soit ici une grande partie à l’attraper à un moment donné.

 

Le virus circule depuis des semaines en France. On ne connaît toujours pas sa létalité même si on s’oriente finalement vers quelque chose d assez petit.  A ce titre pas trop alarmé du coup ici par les news sur le nombre de cas réels de dizaines de milliers en France.

 C’est certes une mauvaise nouvelle pour le risque de contagion. Mais les seules stats fiables aujourd’hui c est les morts et les passages en réa. Si on doit être 20M à faire ce virus avant que toute cette chiasse s’arrête, autant que cette proportion reste petite et qu’on ait beaucoup de tousseurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un médecin rencontré craignait que l’isolement ou le confinement   ait des conséquences de santé plus grave que le covid.

Soit de la dépression, ou des crises / violences domestiques,...

J’ai trouvé le point de vue assez pertinent.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, fix a écrit :

Soit de la dépression, ou des crises / violences domestiques,...

Ça fait réfléchir à l'état de notre société actuelle.

Si les gens ne sont pas capables de rester quelques semaines chez eux sans se taper dessus, WTF?

 

Purée ma femme et moi on ne demande que ça de rester 3 semaines à la maison!!!

Edited by macjessy

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, fix a écrit :

Un médecin rencontré craignait que l’isolement ou le confinement   ait des conséquences de santé plus grave que le covid.

Soit de la dépression, ou des crises / violences domestiques,...

J’ai trouvé le point de vue assez pertinent.

 

Exact, on va faire un loft story à la taille nationale. Du côté des italiens, ils chantent aux fenêtres... Pas mal... pour un début! :ph34r:

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, fix a écrit :

Un médecin rencontré craignait que l’isolement ou le confinement   ait des conséquences de santé plus grave que le covid.

Soit de la dépression, ou des crises / violences domestiques,...

Pour l'avoir fait, j'avoue que ça pèse sur le moral. Mais entre avoir des cernes et un moral en berne ou voir son vieux sous assistance respiratoire, faut pas pousser non plus...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, fix a écrit :

J’ai 2 couples d’amis marié avec 3 enfants entre 3 et 10 ans. Ils se battent tous pour pas faire de télétravail et devoir se taper leurs 3 gosses H24

Ils auraient du y penser avant de les faire!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, fix a écrit :

J’ai 2 couples d’amis marié avec 3 enfants entre 3 et 10 ans. Ils se battent tous pour pas faire de télétravail et devoir se taper leurs 3 gosses H24

Résultat de recherche d'images pour "capote"

Insupportable ces gens qui font des gosses pour rien, t'as l'imrpession qu'ils veulent les rendre au magasin quand ça tourne mal...

 

image.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, blizzzzz a écrit :

Exact, on va faire un loft story à la taille nationale. Du côté des italiens, ils chantent aux fenêtres... Pas mal... pour un début! :ph34r:

Ca me fait penser a la scene de music du Titanic .. 8^

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, wylke a écrit :

Ils auraient du y penser avant de les faire!

This. Et une fois qu'ils les ont faits, ils avaient cas les éduquer.

Oui je n'ai pas d'enfants et oui j'assume mes propos. Et non à "tu peut rien dire t'as pas de gosses tu sais pas ce que c'est".

Mes parents nous ont bien éduqués ma sœur et moi et on étaient pas des petits conn**ds qui couraient partout en faisant de la m**de à longueur de journée.

 

Il devrait y avoir un permis à passer pour faire des gosses bordel. Comme il devrait y avoir un permis pour s'occuper d'un chien. Même combat.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un truc que je trouve pas très clair et pourtant je lis beaucoup sur le sujet, ne serait-ce que par les échanges sur ce thread, les articles, c'est quel comportement à adopter exactement.

Si je me pose la question, je me dis, que la plupart des personnes en France ne doivent pas savoir non plus.

Si t'es une personne lambda, sans symptômes et sans difficultés respiratoires ? Quelles sont tes options pour ton quotidien ? Hier un cpiste se posait la question d'aller chez le coiffeur, mais c'est carrément ça. Est-ce qu'on se limite à ce qui est ultra nécessaire ?

 

Personnellement, dans le doute j'ai adopté un comportement sécuritaire pour ma famille. On est allé faire des "grosses" courses avec ma femme hier midi, surtout pour tenir une bonne dizaine de jours (on a 3 enfants), avec repas matins, midis et soirs suite à la fermeture des écoles. On a annulé nos déplacements, on fait du télétravail, on ne rend pas visite à nos parents, annulé nos vacances d'avril (petit road trip en France où on devait notamment aller voir ma grand-mère de 92 ans), on ne va plus au sport, pareil pour les enfants.

Mais alors quel impact ? aucune idée si mes collègues et mes amis vont faire pareil. Chez Orange (j'y travaille), on ferme pas encore les sites, notre pdg a dit qu'Orange avait un rôle clé dans le maintien des communications dans un état de crise comme celui là, et même s'il n'interdit pas le télétravail, surtout pour les parents d'enfants qui sont à la maison, il n'y a pas encore de recommandations à ne pas venir sur site. A côté de cela je voyais une collègue hier, en visio, qui était dans une salle de réu avec 2 autres collègues, visiblement elle avait des symptômes viraux très prononcés (éternuements, toux, nez qui coule), elle en rigolait "restez éloignés, c'est le coronavirus", perso je trouvais ça lamentable à la vue de tout ce qui se passe dans le monde.

J'entends des collègues dire qu'ils vont confier leurs enfants aux grands-parents car ça va être impossible de travailler. Aucune idée si c'est vraiment irresponsable. Pour le coup j'aimerai qu'on ait les gonades de vraiment bloquer ce pays si on n'arrive pas à comprendre l'ampleur de l'impact qu'auraient nos comportements au quotidien.

Je pense aussi à des amis profs de fitness ou de danse qui n'ont toujours pas annulés leurs cours collectifs la semaine prochaine car ils n'ont pas eu de directive claire pour fermer et que s'ils n'assurent pas leurs cours ils ont un manque à gagner. Comment faire comprendre aux gens de voir long terme et les risques qu'ils encourent à ne pas injecter un peu de bon sens dans leurs comportements aujourd'hui.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, fix a écrit :

Je vous trouve dur.

On peut aimer les gens et aussi savoir que c’est une épreuve de s’occuper d’eux tous les jours pendant 24h.

Oui j'ai peut-être été un peu dur.

Mais le fond de ma pensée reste le même. Il suffit de rester 5 min dans une grande surface pour assister à une scène de drame avec des gamins pas éduqués.

Ça me fait de la peine pour le pauvre gosse franchement, ce n'est pas de sa faute.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×