Jump to content
This Topic
Sashimi

Coronavirus de Wuhan

Recommended Posts

15 minutes ago, flovvr said:

Même avec masque (voir à 6 min, le tableau dans la vidéo), ça limite mais c'est pas suffisant. Donc bus, école, travail, petits magasins. Quand les pièces sont petites avec du monde

 

Quand aux masques à l'extérieur, ils ne servent à rien. J'ose espérer qu'on les impose uniquement pour qu'on en ait forcément un quand on entre dans un lieu clos. 

L'autre élément étant ce que tu fais dans cet endroit clos. C'est pas le même délire de chanter ou de rester silencieux. 

Ca me désole d'ailleurs que 11 mois après, on en soit à combattre ce virus avec des rituels, bien souvent. Comme si le virus avait une capacité de jugement et allait te récompenser du fait d'avoir mis ton masque 5 minutes avec Jean Claude, sans lui serrer la pince le matin au bureau... et du coup te laisser tranquille à midi, quand tu mangeras et discuteras avec lui en face à face.

Dans les fameux "gestes barrières", je serais surpris que 10% des français citent le fait d'aérer une pièce ou de rester silencieux. De toute façon, on ne détaille même plus ce qu'il y a derrière ce terme. C'est devenu un mot-valise sans que personne n'y mette la même chose (voir quoi que ce soit) derrière.

Edited by M4URIC3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Clairement la quantité énorme de choses "risquées" dont on nous a avertis sans jamais chercher à clarifier ce qui était très dangereux de ce ce qui l'était moins participe à la difficulté de se prémunir au mieux du danger de contamination.

 

J'ai un peu écrit à ce propos ici : https://sylvain-ribes.medium.com/pandémie-tous-les-risques-ne-se-valent-pas-5f2bee5cf2bf

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, M4URIC3 a écrit :

L'autre élément étant ce que tu fais dans cet endroit clos. C'est pas le même délire de chanter ou de rester silencieux. 

Ca me désole d'ailleurs que 11 mois après, on en soit à combattre ce virus avec des rituels plus qu'autre chose.

Et que quand tu lis les dépêches, le gouvernement estime le confinement "Plutôt bien suivi" sachant que juste derrière Ipsos annonce 60% des français avouant "frauder" le confinement... Je parle meme pas des entreprises (https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/il-y-mefiance-nos-chefs-salaries-racontent-leurs-difficultes-passer-teletravail-1892070.html)

On est juste en train de préparer une année semi confinée avec relâchements pour les fêtes et les vacances, et confinement dans la foulée parce que tout le monde fait n'imp. Je pense qu'on peut faire une croix sur le verre en terrasse jusqu'à début juin.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 09/11/2020 à 18:42, qwcio a écrit :

J'en remet une petite couche sur le fait qu'il faut modérer l'effet d'annonce: Il reste encore beaucoup de flou.

Un essai vaccinal ne mesure pas par exemple le maintien dans le temps de l'immunité. En gros, le vaccin peut déclencher une réaction immunitaire dans 90% des cas à J+1, mais ne plus avoir qu'une réponse immunitaire dans 30% des cas à J+4. C'est le cas des tests sur les vaccins grippes par exemple: l'efficience du vaccin diminue très vite en seulement quelques mois.

On verra aussi avec le temps, pour certains cas, il peut être nécessaire de faire plusieurs vaccinations (une vaccination + un/des rappel(s)) pour déclencher une réponse efficace.

 

 

Bref, encore beaucoup de flou et surement beaucoup de gens qui surestiment l'annonce.

Toutefois cela se comprend. C'est la première vraie bonne nouvelle sur cette pandémie.

 

 

Amusant toutefois de voir encore que le marché monte ou descend sur des données purement subjective, aka une annonce sans plus d'éléments.

Vraiment un bien bel outils qui ne souffre d'aucune influence irrationnelle !

En l'occurrence il y avait raisonnablement d'information dans leur communiqué de presse.

De tête sur deux groupes de taille similaire (~30.000 personnes) 89 personnes du groupe placebo ont contracté le covid, contre seulement 9 personnes du groupe vacciné.

 

Il ne s'agit pas d'une simple démonstration de génération d'anticorps, mais bien d'une protection concrète en situation réelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, ArtPlay a écrit :

En l'occurrence il y avait raisonnablement d'information dans leur communiqué de presse.

De tête sur deux groupes de taille similaire (~30.000 personnes) 89 personnes du groupe placebo ont contracté le covid, contre seulement 9 personnes du groupe vacciné.

 

Il ne s'agit pas d'une simple démonstration de génération d'anticorps, mais bien d'une protection concrète en situation réelle.

Le communiqué est en effet plutôt sérieux, et rend plutôt confiant.

 

Parcontre, c'est un communiqué de presse.

Ce qui est important, c'est désormais de clôturer les inclusions, de finaliser l'étude et soumettre les résultats détaillés (avec méthodes et tout le tatam) aux autorités qui vont en faire l'évaluation.

Bien que Raoult en ait laissé l'impression, on ne fait pas de la Science et de la médecine via des communiqués de presse.

 

Et je confirme que rien n'indique dans le communiqué qu'ils aient étudié la persistance dans le temps de l'immunité (ce qui n'a rien d'étonnant pour ce type d'étude). On sait juste qu'a priori, on a besoin a minima d'une vaccination et d'un rappel pour générer une immunité suffisante.

 

Moderna communique moins, mais ils ont terminé leurs dernières inclusions il y a 2 semaines, et sont donc également pour l'instant porteur d'espoir aussi sur l'arrivée proche d'un vaccin fonctionnel.

 

 

Donc, rien n'indique qu'il ne faille pas prendre au sérieux l'annonce, et c'est enfin une très bonne nouvelle dans cette crise.

Mais il reste encore beaucoup de chemin, et il ne faut pas sous-estimer l'impact sur la logistique d'acheminement et de distribution à mettre en place qui n'existe à ce jour pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A noter qu'ils ont aussi le devoir de communiquer assez rapidement même des résultats relativement préliminaires (avant publication) pour limiter au maximum les problématiques de délit d'initié.

Share this post


Link to post
Share on other sites
24 minutes ago, SplasH said:

Et que quand tu lis les dépêches, le gouvernement estime le confinement "Plutôt bien suivi" sachant que juste derrière Ipsos annonce 60% des français avouant "frauder" le confinement... Je parle meme pas des entreprises (https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/il-y-mefiance-nos-chefs-salaries-racontent-leurs-difficultes-passer-teletravail-1892070.html)

On est juste en train de préparer une année semi confinée avec relâchements pour les fêtes et les vacances, et confinement dans la foulée parce que tout le monde fait n'imp. Je pense qu'on peut faire une croix sur le verre en terrasse jusqu'à début juin.

Disons que le confinement est là pour limiter tes contacts. Et que parmi les gens qui le fraude, il doit quand même y en avoir peu qui ont plus de contacts aujourd'hui qu'il y a un mois. 

Perso je le fraude aussi dans le sens où je vois ma copine alors qu'on n'habite pas ensemble (j'ai comme excuse de me déplacer à vélo). Pour autant, je vois forcément beaucoup moins de gens qu'avant avec l'arrêt ou limitation du présentiel au taf etc. 

 

Moi ce qui m'emm**de, c'est pas tant que le confinement ne soit pas suivi strictement que de voir la marge qu'on avait encore pour réduire les risques dans les interactions autorisées avant de les supprimer. Quand je parle de marge, c'est pas niveau temps (puisqu'on n'en avait plus justement) mais bien dans la compréhension des mécanismes de contamination et donc changements de comportements. 

Je suis pas un doux rêveur non plus, je sais que la prévention a ses limites. Il n'empêche que je trouve qu'on est loin d'être bombardé avec des conseils pratiques du genre "aérez + fermez vos gueules quand y a du monde" par exemple. Quand je vois les groupes de gens qui font leurs courses ensemble en gueulant dans les rayons par exemple, ça m'emm**de bien plus que le mec qui va courir en solo à 3km de chez lui. 

Edited by M4URIC3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le pb du vaccin c'est les souches de virus dont il protège.

Avec la grippe, c'est "facile", c'est saisonnier. Tu regardes ce qu'il se passe à l'autre bout de la planète, et tu fais ton vaccin pour l'hiver d'après .

pour le covid, ca n'a pas grand chose de saisonnier, on a, au moins 2 souches de virus virulentes (celle du printemps et celle qu'on a en ce moment).

Peut etre que le vaccin protège pour les 2 souches, mais quid, des prochaines qui vont arriver ? Tu les trouve où ?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

A priori, rien de comparable avec le virus de la grippe.

Les études actuelles ne mettent pas en évidence de mutation très importante, notamment sur le réarrangement des protéines de surface, ce qui est le principal pour la recherche et le maintien d'une immunité.

 

 

image.png.039966bd7b423cd1f7c74ec8273b4bc1.png

Edited by qwcio

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, deux oreilles a écrit :

Source ?

Wikipédia. ;)

 

Et d'ailleurs, en lisant les articles sur le SRAS dont fait parti Covid-19, vous saviez qu'il y avait eu en 2003, un précédent nommé "Cov" qui avait un taux de létalité de 10% (10 fois plus que celui actuel)?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_respiratoire_aigu_sévère#Épidémie_de_novembre_2002_à_juillet_2003

D'après l'article il avait heureusement rapidement été contenu avec au final que 8K personnes infectées.

 

Quand on lit cet article écrit à l'époque, on note quelques perles rigolotes,  du genre:

"Comparé aux virus grippaux capables d’infecter rapidement des millions de personnes dans le monde, le virus du SRAS ne semble pas se propager rapidement."

On se demande donc pkoi Covid-19, qui est juste une autre souche d'un SRAS, s'est propagé mondialement et pas "Cov".

 

Tout le paragraphe détaillant la propagation en 2002-2004 est aussi bluffant. On croirait un copié-collé de 2019 à part la fin : l'un s'est arrêté à 8K et l'autre en est à 50 millions minimum aujourdhui.  Pourquoi? Si quelqu'un a un document là-dessus je suis preneur. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, blizzzzz a écrit :

Et d'ailleurs, en lisant les articles sur le SRAS dont fait parti Covid-19, vous saviez qu'il y avait eu en 2003, un précédent nommé "Cov" qui avait un taux de létalité de 10% (10 fois plus que celui actuel)?

T'avais vraiment jamais entendu parler du SRAS avant aujourd'hui ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, deux oreilles a écrit :

T'avais vraiment jamais entendu parler du SRAS avant aujourd'hui ?

Si bien sûr.

On lit et on entend parler à longueur de journée de çà mais à la sauce BFM quoi. Genre toujours les mêmes infos sans cesse répétées (masque, confinement, morts, Raoult, hopitaux, courbes,...) qui t'abrutissent

Mais en fait, c'est toujours pareil, des vrais infos instructives, des documentaires enrichissants, nada. 

Et forcément les scientifiques doivent bosser sur les similitudes entre les 2 épidémies, mais on pourrait nous dire pkoi l'un a contaminé 8K, et l'autre 50M? 

Faudrait demander à Jamy (le sorcier) de reprendre du service, je sais pas moi! :D

Je suis sûr tu fais un micro-trottoir, 90% minimum des gens sont pas au courant du SRAS 2003.

Edited by blizzzzz

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, KadicK a écrit :

Merci! Je viens de le lire. Certains paragraphes ont été écrits il y a déjà plusieurs mois...

 

Mais donc en l'espace d'un an, y'a déjà 6 souches qui ont circulé et 2 minimums (pour l'heure) qui se sont bien répandues.

Ca interpelle et suscite des questions :

Comment un vaccin peut-il être créé si le virus"mute en permanence" ??  Le vaccin de la grippe change chaque année en fonction de la souche qui arrive, et en plus, il ne s'avère efficace qu'à 30-50% d'après un autre article.

Parenthèse à ce sujet : je trouve cela ahurissant de faire payer à la sécu un truc qui est aussi peu efficace. Jamais les industries pharma n'avaient donné cette info, même si bon nombre d'entre nous l'ont sans doute vérifié par la pratique. Perso je me suis fait vacciner 2 fois contre la grippe, et la 2ème fois je me l'étais choppé. Depuis je ne me suis plus fait vacciner et je ne l'ai plus attrapé, lol. On est sans doute nombreux dans ce cas.

Bref.

 

Mais, pour le Covid-19, les chercheurs basent leur travaux sur une souche qui va sans doute changer d'ici que le vaccin soit commercialisé? C'est pas peine perdue ? lol

 

Et du coup, l'argument de nous confiner dans l'attente d'un vaccin dont l'efficacité s'avère impossible à confirmer puisque le virus mute, ... c'est pas du pipo?

Edited by blizzzzz

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, loorent a écrit :

oui, c'etait partout ! comprends pas qu'un mec aussi informé que toi par des sites "alternatifs" soit passé au travers :ph34r:

Le Covid, perso je l'analyse plutôt d'un point de vue sociétal et économique que du point de vue médical. ;)

Mais je m'intéresse depuis peu  au côté épidémiologique car je trouve que là aussi y'a des incohérences.  Pour tout dire, c'est la tout puissance du conseil scientifique qui m'a interpellé et je tente donc de comprendre sur quoi ils se basent :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

https://www.huffingtonpost.fr/entry/vaccin-pfizer-le-jour-de-lannonce-le-pdg-a-vendu-56-millions-de-dollars-dactions_fr_5face988c5b6d647a39beba9

 

Spoiler

Vaccin Pfizer: le jour de l'annonce, le PDG a vendu 5,6 millions de dollars d'actions

La vice-présidente des laboratoires, Sally Susman, en a aussi cédé lundi pour 1,8 million de dollars.

 

BOURSE - Le PDG de Pfizer Albert Bourla a vendu pour 5,6 millions de dollars d’actions du laboratoire américain, le jour de l’annonce par le groupe de bons résultats préliminaires sur l’efficacité d’un vaccin contre le Covid-19.

Selon un document déposé auprès des autorités boursières américaines de la SEC, Albert Bourla a vendu 132.508 titres au prix de 41,94 dollars à Wall Street, équivalant à près de 5,6 millions de dollars. La vice-présidente des laboratoires, Sally Susman, a aussi cédé lundi pour 1,8 million de dollars, vendant 43.662 titres.

Des cessions programmées depuis août 2019

L’action Pfizer s’était envolée lundi 9 novembre de plus de 7% lorsque que le laboratoire américain avait annoncé que son vaccin développé avec la compagnie allemande BioNTech - qui avait pris 13,91%-  était “efficace” à 90% contre le Covid-19. Interrogé par l’AFP sur ces ventes de titres, Pfizer n’a pas répondu.

Selon un porte-parole cité sur le site de CNN, ces transactions étaient déjà parties intégrantes d’un plan de désinvestissement périodique mis en place par le patron du groupe lorsque le titre atteint un certain prix.

 

Ces cessions à ce prix auraient été programmées dans le cadre de leur gestion financière personnelle, depuis août 2019 pour le PDG Albert Bourla et depuis novembre 2019 pour la vice-présidente.

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui, cet operation a été initié y'a plus d'un an je crois, ordre de vente si l'action dépassait un certain seuil. c'est courant, et c'est legal.

bon, c'est sur qu'ils avaient un interet a faire cet annonce, mais rien d'illegal.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, loorent a écrit :

oui, cet operation a été initié y'a plus d'un an je crois, ordre de vente si l'action dépassait un certain seuil. c'est courant, et c'est legal.

bon, c'est sur qu'ils avaient un interet a faire cet annonce, mais rien d'illegal.

Il n'y a rien d'illégal sauf que s'ils avaient un intérêt à faire cette annonce, se pose alors la question d'un possible délit d'initié. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

infographie tf1 ce qu'il faut retenir : 41803 malades actuellement en réanimation... gg au stagiaire

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Jamiyoyo a écrit :

Il n'y a rien d'illégal sauf que s'ils avaient un intérêt à faire cette annonce, se pose alors la question d'un possible délit d'initié. 

 

Comment ça peut être un délit d'initié ? :scratch:

S'il avait acheté des actions avant l'annonce OK mais la il même si ça n’avait pas été prévu, l'information est publique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


English
Retour en haut de page
×