Jump to content
This Topic
veunstyle

Coverage WSOP Circuit Marrakech 2020

Recommended Posts

WSOPC Marrakech : La course aux bagues est ouverte

Moins de 48h à peine après la victoire de @Tarymsur le FPO Paris, on enchaine avec une autre couverture de tournois, puique le Casino Es Saadi de Marrakech accueille une nouvelle édition des World Series Of Poker Circuit... avec le soutien de PMU Poker, décidément, on ne se quitte plus.

Au programme, @WebMastera bien missionné deux couvreurs pour suivre toute l'action en direct du Maroc, puisque @Gregoossera à mes côtés toute la semaine pour vous offrir un coverage, on l'espère tous les deux, plutôt complet.

Dans cette optique, je vous inviterai également à vous diriger régulièrement sur Instagram pour suivre les Stories du compte Club Poker. Le luxe de travailler à deux, c'est qu'on va parfaitement pouvoir nourrir le forum et les réseaux sociaux sans jamais avoir la tête sous l'eau, alléluia.  

 

chips_WSOPC.JPG.c81850fb7487e52a7d829493279adb35.JPG

 

Marrakech et les WSOP Circuit, c'est une histoire qui commence à gentiment durer au fil des années, puisque la capitale Marocaine du poker accueille déjà la 7e édition du genre. La confiance entre la marque américaine et le casino Es Saadi fait évidemment grandement plaisir à voir, et pour cette nouvelle édition, PMU Poker va donc venir apporter sa pierre à l'édifice : de nombreux joueurs sont déjà qualifiés via la plateforme poker, rien de mieux pour gonfler les fields. 

Par le passé, quelques grands noms se sont succédés lors du moment de soulever la bague de champion du Main Event : Ricardo Manquant d'abord, en 2015, puis @Matslideen 2016, Arron Fletcher en 2017, Vladimir Shabalin en 2018, Sonny Franco début 2019 et Philipp Huxley mi 2019.

Cliquez sur tous ces dates, ça rappellera pas mal de bons souvenirs.  

 

vainqueurs_ME.thumb.png.e67706542374bd22d211b1b6260b3eef.png

 

On n'attend pas moins de joueurs cette année, de bagues distribuées (10 au total), de victoires heureuses, de victoires NC mais aussi Françaises, de larmes, de cris, de joie, de whine, de whisky au Theatro, breeeef, une édition Marrakchi comme on les aime. Avec au programme, la couverture du Highroller et du Main Event.

@Comancheet @ShiShidébarqueront également sur le sol Marocain incessamment sous peu, avec pour objectif d'animer le streaming live mis en place au Es Saadi (ça c'est Comanche) ainsi que quelques radios CPR (et ça c'est Shishi).

Comme d'habitude, n'hésitez pas à vous signaler si vous avez un joli logo CP à nous mettre sous le nez, on est preneurs (x2) cette année.

Que la force de 2020 soit avec vous tous !

 

WSOPC-Programme.jpg

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sur de (très) bonnes bases 

giphy.gif?cid=790b7611d062374155e971ff62
"Toc toc toc, qui est là ?"
C'est Gregooooooooos
!

 

Deux cerveaux, deux fois plus de mains, et donc deux fois plus de conneries (et d’infos, pardie) à vous raconter camarades Cpistes. L’ami @veunstyle vous a déjà prévenu : c’est avec un plaisir non dissimulé que je me joins à l’équipe à l’occasion de ce succulent festival qui s’annonce plutôt sexy, croyez-moi. 

Car au regard des premières affluences observées au Casino Es Saadi, la semaine s’annonce belle et riche en actions, mais aussi en dirhams pour les plus talentueux. En témoigne le field du tout premier tournoi de la semaine : j’ai nommé l’Opener à 4500 MAD, ou 420 balles, c’est vous qui voyez, crédité à 243 entrées. 

 

5e1f462da06c6_SalleJB2.jpg.b3010c7834274aca8ed43d6a2767ae0c.jpg
La salle Jean Bauchet ne va pas beaucoup désemplir cette semaine

 

En juin, l’édition estivale n’avait pas fait mieux avec 214 inscriptions, ni même celle d’il y a un an : 155 buy-in recensés. Bref, vous l’aurez compris : Marrakech attire toujours autant, voire plus, pour le plus grand bonheur des joueurs, des organisateurs et des couvreurs. Ah, j’en avais presque oublié le vainqueur : un certain Quinten Spycherelle, plus riche de 20 000 euros. GG à lui. 

En coulisses, se trame un High Roller (1900 €) ô combien excitant : "Les gars, il y a déjà un très beau field", nous souffle @FloFlo M.. Mais ça, on y reviendra incessamment sous peu. D’ici-là, je vous propose de jeter un coup d'œil dans le rétroviseur en nous focalisant rapidement, mais sûrement, sur le Hall of Fame du Main Event, le vrai, l’unique. L’occasion de dresser un bilan plutôt clair : outre l'édition précédente, la tendance se veut globalement à la hausse. 

WSOPC Marrakech Main Event - 20 000 MAD

Edition 2019 (juin) : Phillip Huxley - 86 162 € - 359 entrées
Edition 2019 (janvier) : Sonny @Sonny34 Franco - 138 000 € - 544 entrées
Edition 2018 : Vladimir Shabalin - 118 181 € - 486 entrées
Edition 2017 : Arron Fletcher - 131 037 € - 511 entrées
Edition 2016 : @Matslide - 97 788 € - 444 entrées
Edition 2015 : Ricardo Manquant - 115 044 € - 484 entrées
 

Edited by Gregoos

Share this post


Link to post
Share on other sites
Déjà deux bagues distribuées

5e1f4ba559bb8_QuintenSpyckerelle.jpg.86bb014a4e3580e05be45692e195df17.jpg

 

WSOP C Grand Opener - 4 500 MAD - 243 inscriptions

Vainqueur - Quinten Spyckerelle (Luxembourg) : 220 000 MAD (20 000 €)
Second - Thomas Very (France) : 145 000 MAD (13 182 €)
3e - Dimy Kouadio (France) : 101 000 MAD (9 182 €)
4e - Anthony Molla (France) : 75 000 MAD (6 818 €)
5e - Frédéric Rizzo (France) : 57 000 MAD (5 182 €)
6e - Javier Tsunamy (Espagne) : 42 500 MAD (3 864 €)
7e - Nicolas Boton (France) : 32 500 MAD (2 955 €)
8e - Mohamed Ait Chaib (Maroc) : 25 000 MAD (2 318 €)
9e - Fréféric Steinbach (France) : 20 500 MAD (1 864 €)

 

11-5.jpg.80bd5b25ceefaaf63c8839cd2016d44d.jpg

 

WSOP C Turbo - 3 500 MAD - 198 inscriptions

Vainqueur - Manuel Martin (Espagne) : 150 000 MAD (16 636 €)
Second - Frédéric Garcia (France) : 100 000 MAD (9 091 €)
3e : NC Alfredo (Espagne) : 69 000 MAD (6 273 €)
4e : Rachid El Ahmar (France) : 49 000 MAD (4 455 €)
5e : Deivis Rinkevicius (Lettonie) : 36 000 MAD (3 273 €)
6e : Freddy Bardon (France) : 27 600 MAD (2 509 €)
7e : Maurice Jeevanji (France) : 21 600 MAD (1 964 €)
8e : Frédérico Dos Santa (Portugal) : 17 200 MAD (1 564 €)
9e : Freddy Darakjian (France) : 14 000 MAD (1 273 €)


Crédit photo : Mounir Mahroug

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
WSOP-C Deepstack (560€) - Pas le casting de rêve

Et si on faisait un petit point sur le WSOP Deepstack à 6 000 Dirhams, qui a débuté hier soir : 436 inscriptions au total, c'est 13 de plus que l'an dernier à la même période. On m'a glissé dans l'oreillette que les Espagnols étaient encore venus très nombreux à Marrakech (pas loin de 170), cause à effet ? Certainement.

La bulle a mis un peu de temps à venir, mais elle a fini par sauter au nez d'un joueur qui a bien bien déchatté, il s'appelle Alexandre Gaffajoli le pauvre. Tombé short, il a réussi à trouver une premium pour investir ses derniers jetons : :Kd:Kh ! Face à lui, un joueur paie avec  :Qd:8c. Un flop :7c:4c:4d débarque sur la table, on est prêt pour faire doubler tranquillement le shortstack. A moins que... turn :Qc, river :Qs !

Incroyable mais vrai, 94% de chance de gagner le coup au flop, ce n'est pas 100% et la bulle a ainsi éclaté de cette façon, libérant 54 joueurs, tous assurés de remporter un minimum de 12 000 Dirhams

Désormais, on regarde loin devant : 400 000 Dirhams pour commencer 2020, c'est là encore un cadeau de bienvenue dans cette nouvelle année. Petit problème, sur les 24 derniers joueurs en course lors du dernier redraw, sept joueurs étaient catalogués comme NC Espagnols et les autres sont plutôt méconnus ou shortstack, comme Erwann Pecheux

Sachez que ce tournoi ne se terminera pas ce soir, et que la finale vous sera proposée en streaming d'ici vendredi. Avec bien évidemment, @Comancheaux commentaires, parfaitement arrivé en terre promise, alléluia.

 

wappa_pecheux.JPG.a2d5e9e4f9ebc1e9538aafd8a599e3e4.JPG
Juste avant le nouveau tirage de tables, Wappap et @lOrDypartageaient la même table. Si le premier est plutôt bien fourni, du côté de Pecheux, ça devient compliqué

 

slimane_mameche.JPG.0b7aff38efda045cca5268d77e7f9239.JPG
Shortstack ninja : Slimane Mameche

 

andrew_hills.JPG.7fa18d2fc433ac49747fc4e5ef172570.JPG
Andrew Hills va pouvoir ajouter un énième drapeau différent à sa collection gigantesque sur Hendon Mob, puisque l'Anglais est toujours là sur ce tournoi

 

Tirage de tables à 24 restants

Table 1
NC Shamir
Lionel Henrion
Zakaria Albizane
NC Guillermo
Erwann Pecheux
Chah Abderrazak
Anthony Monin

Table 2
NC Rene
NC Raul
Jeremy Faligand
Dalil Masaud
Deivis Rinkevicius
NC Miguel
Yann Linka
Jose Aguilera

Table 3
Mohamed Hossam
NC Pedro
Christophe Goyard
Tarek Omri
Pierre Thonnerieux
Mathieu Papineau
Andrew Hills
NC Francisco
 

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
WSOP-C HighROller (1900 €) - Un haut rouleau de qualitey

A nous en lécher les babines. On vous le contait déjà un peu plus haut : l'affluence de cet événement marrakchi devrait largement être au rendez-vous. Mais puisqu'une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, sachez que les assoiffés de cartes venus pour l'occasion ont pour certains d'entre eux un bagage technique plus qu'affûté et une fiche Hendon Mob longue comme l'anaconda de Makélélé. Ajoutez à ça le petit grain de folie propre aux tournois marocains, et vous obtenez un festival des plus plaisants. 

Le second event le plus onéreux de la semaine - le High Roller (re-entry), car oui, un Super High Roller s'invitera à la fête - a en tout cas de la gueule, osons les mots. Il est en quelque sorte situé aux antipodes du Deepstack. Pas une seule des 18 tables actuellement dispatchées dans le salon Jean Bauchet ne semble en effet dénuer de réguliers. Et ça, ça fait zizir. En juin dernier, un incontournable NC espagnol s'était adjugé le titre pour 54 545 euros, après s'être défait d'un field de 132 entrées. Même chanson en janvier, pour 148 inscriptions. Qui sera le nouveau successeur ? Réponse demain. 

High Roller 
Buy-in : 20 000 MAD (1 900 €)
Stack de départ : 225 000
Bonus : 25 000 pour 200 MAD
Durée des niveaux : 40 minutes

 5e1f60c7b6a73_BrunoKSLopes.jpg.890bf5ea100e88428d21afad3183eded.jpg
Parmi les quelques membres du Team Winamax présents, Bruno "Kool Shen" Lopes en fait partie. Une belle occasion pour le tout jeune retraité de la scène musicale de s'adonner à son autre grande passion : les massages. Nan j'déconne, le poker, bien évidemment.

 

5e1f62e098dd3_HenriquePinho.jpg.10cc5b5b241be49c873c80545bc2cdc3.jpg
Le Portugal n'est peut-être pas la nation la plus représentée, mais ses quelques citoyens n'en restent pas moins de sacrés morceaux. A l'image d'Henrique Pinho, fidèle parmi les fidèles, qui comptabilise 14 de ses 48 lignes Hendon Mon au Maroc. 

 

5e1f62e963042_NicoAlexetJrme.jpg.fef953fc3784a2acdb0fd2876e5a0291.jpg
Chouffez-moi ça : de la jeunesse aux dents longues (Nicolas Plantin, à gauche), un indestructible gaulois (Alexandre Reard) prêt à ajouter un nouveau trophée à son palmarès et un "vieux de la vieille" (Jérôme Zerbib) dont le premier résultat remonte à... 1997. Oui, la France n'était même pas encore championne du monde, c'est dire. 

 

5e1f62e574e01_JohannetMarius.jpg.fba6e585edec9f5b455e6568d1646017.jpg
Quand @YoH_ViraL tente d'invoquer Madame la variance, sous l’œil de son voisin de table Marius Conan, 4e du Highroller WPTDS Marrakech 2018.

 

5e1f62ecae617_TarymJohanetSbastienComte.jpg.550b1b5d365a5613a6b05bb9e58f94bf.jpg
Un homme tout frais se cache sur cette photo. Vous l'avez ? C'est bon ? "J'ai fait nuit blanche après ma victoire (au FPO Paris, ndlr), enfin j'ai dormi une heure avant de reprendre l'avion pour venir ici", nous a lâché @Tarym ce midi. Ni une, ni deux, le revoilà pour taper le carton après une bonne nuit de sommeil. GL Tata ! L'intéressé est par ailleurs assis à côté du rejeton de Jean-Jacques Zeitoun, Johann, de son prénom. 

 

Morel.jpg.16029d6a82740072166a7bf6d25ac38b.jpg
Ne bougez plus ! On a trouvé le runner-up du tournoi, Thierry Morel, lui qui s'était incliné à deux reprises en seconde place lors du festival Wonder8, ici il y a dix mois. 

 

Jean.jpg.123498aa38083db39ebeae123e0ecc3c.jpg
Petit litige à la table de Jean Montury. But don't worry, Micka le floor sait gérer ce type de situation d'une main de maître. 

 

5e1f62e1c48f9_JavierTsunamy.jpg.d9dc655ec26388c60b908d9cbca6ad4e.jpg
Lorsque le nom de Javier Tsunamy est apparu sur la liste des finalistes de l'Opener, on s'était dit que la TF était pliée, et que le boss du clan espagnol allait comme à son habitude crusher tout ce beau monde. Mais non. Qu'importe : le voilà d'attaque sur l'un des plus beaux tournois de la semaine. 

 

5e1f62ea76988_PierreetLeo.jpg.75d34a9ff26504002546ed7572a2b2eb.jpg
La Team Pro Winamax Leo Margets résistera-t-elle au charme de @Lenchanteur?

 

Sonny.jpg.5431c6b546ab7c20e27be393e7672db8.jpg
Une belle lueur de talent sommeille en Sonny @Sonny34 Franco. Il n'y a plus qu'à la laisser s'exprimer. 

 

5e1f62ee02f60_UgoFaggioli.jpg.3d6a6fd183ae27334292df349c61b63c.jpg
Ugo Faggioli

 

5e1f62de76878_AnasTadini.jpg.e279caa0340c9ea5313365b8ba389cdb.jpg
Anas Tadini fait certes la moue sur ce cliché. Mais le grand gaillard n'en reste pas moins l'un des animateurs principaux de sa table. 

 

5e1f62df96239_CamelMeriemetRabahAitAbdelmalek.jpg.8e1d12f35db019d38428c0ad805cea32.jpg

C'est un passement de jambes sur le beat je flambe. Big up à Camel Meriem que l'on croise régulièrement sur des événements français ou étrangers. Attention à lui cependant, puisque Rabah Ait Abdelmalek n'hésitera pas à lui mettre des bâtons dans les roues. 

 

Nos protagonistes du jour ont été envoyés en pause dîner d'une heure. L'occasion pour nous d'aller se péter la panse aussi. A noter tout de même que l'affluence 2020 bat d'ores et déjà les précédentes éditions, puisque 177 buy-in ont été comptabilisés par les organisateurs. Solide. Les 138 survivants reprendront sur le Level 7 / Blindes : 2 000 - 4 000, BB Ante de 4 000. 

 

Edited by Gregoos

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 2 heures, Gregoos a écrit :
 

5e1f62de76878_AnasTadini.jpg.e279caa0340c9ea5313365b8ba389cdb.jpg
Anas Tadini fait certes la moue sur ce cliché. Mais le grand gaillard n'en reste pas moins l'un des animateurs principaux de la salle

FYP ;o)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Table finale du WSOP C Deepstack (560€)... vendredi chez vous

Les neuf finalistes de l'Event Deepstack à 560€ l'entrée s'approchent gentiment de la fin de ce tournoi. Tous ont été priés de mettre leurs jetons dans un sac plastique, avant de se déplacer direction la table TV. 

Je ne vais pas couvrir cette finale, pour une raison bien simple : Bendo et ses équipes ont monté leur petit setup streaming habituel, et ont décidé d'enregistrer la finale ce soir, pour mieux vous la proposer vendredi après-midi.

Pourquoi gâcher le plaisir d'un peu de suspens ? 
(sympaaaaaaa cette table full randoms)

Table finale

Siège 1 - Lionel Henrion : 2,325 millions
Siège 2 - Matan Mishael Shamir: 2,7 millions
Siège 3 - Delvis Rinkevicius : 3,905 millions (chipleader)
Siège 4 - Mathieu Papineau : 1,385 million
Siège 5 - NC Jose : 2,23 millions
Siège 6 - Dalil Masaud : 1,285 million
Siège 7 - NC Alfredo : 3,63 millions
Siège 8 - NC Zakaria : 925 000
Siège 9 - Yann Linka : 1,11 million

tableau_TF.JPG.a86158a57883c25373ca0a9e00f31119.JPG
400 000 dirhams pour le premier, presque 10 fois moins pour le 9e

 

wappap_TF.JPG.01c8669bc1abb23fc07eb20d5e24a619.JPG
Wappap, l'un des rares visages reconnaissable de cette finale

 

flip_TF.JPG.40ee467059f41c5590e10afa2e0e3734.JPG
Et c'est parti pour une soirée flip moustache !

 

stack_TF.JPG.7d67c76184da30a1631c567dffbd7d66.JPG
100K // 25K // 5K

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
WSOP-C HIGHROLLER (1 900 €) - le re-entry illimité, un format qui divise

Question pour un champion : quelle est la principale différence entre un tournoi français et marocain ? Le format re-entry, de toute évidence. Si, du côté de l'Hexagone, la loi limite les organisateurs de tournois à un seul et unique re-entry par jour et par joueur, la donne n'est clairement pas la même de l'autre côté de la Méditerranée. Ici, les bullets illimitées règnent en maître, avec une conséquence directe : un prizepool qui gonfle encore et encore au fil des journées introductives. De quoi promettre au vainqueur un chèque toujours plus alléchant. 

Mais comment les professionnels du milieu perçoivent et gèrent ce système ? Différemment, selon les profils actuellement en course sur le Highroller (re-entry autorisé jusqu'au coup d'envoi du Day 2). "C'est un petit peu plus gamble, mais il ne faut pas faire n'importe quoi", débute le membre du Team Pro Winamax Davidi Kitai, qui, sous mes yeux, vient de lâcher une seconde bullet après avoir squeeze à tapis une paire de huit pour sa deuxième main disputée, incapable de tenir contre un Dame-Quatre adverse. "Par exemple, ce spot, je ne l'aurais pas pris s'il n'y avait pas de re-entry. Ma range est également perçue différemment, car ils savent que le re-entry fait partie du tournoi", explique le Génie. Et de poursuivre : "D'une manière générale, un re-entry par tournoi, c'est un bon compromis. L'illimité, ce n'est pas juste pour les qualifiés, ce n'est pas top pour l'écosystème, et ça broke plus vite les mauvais regs". 

 

Dav.jpg.d37e0000f5efbe026d22176d5d2f9f07.jpg

 

L'avis du tout récent vainqueur du premier FPO Paris, en la personne de @Tarym, rejoint en quelque sorte celui du Belge : "En théorie, ça favorise trop les réguliers. Mais d'un côté, c'est cool lorsqu'il y a beaucoup de fishs. C'est normal que tu aies envie de re-entry. Sauf que les regs en ont plusieurs, et les autres beaucoup moins. Conséquences : à la fin, le nombre d'entrées total est beaucoup plus représenté par les regs", distille le résident maltais, qui enchaîne. "Selon moi, ça reste défavorable pour tout le monde, sauf le top 1 %. Donc un re-entry par personne, comme en France, c'est bien. Ou alors tu peux autoriser le format illimité, mais tu raccourcis le late reg. Plus globalement, ce serait bien qu'il y ait un standard entre tous les tournois. De mon côté, je joue ce HR car je me sens bien, je run good, et j'ai aussi vendu 20 %", conclut le champion. 

 

5e1f99255ac27_ErwannPecheux.jpg.c36c266d16fcdf3909a7afe22140b824.jpg

 

Le son de cloche n'est clairement pas le même du côté du Team Pro PMU @lOrDy: "C'est juste pour tout le monde, car ce sont les mêmes règles pour tous. On ne va pas interdire le re-entry car certains n'ont pas la bankroll. On est égaux, c'est à toi de t'adapter. Je dirais même que c'est EV+ pour les joueurs qui ne peuvent pas re-entry, car ils jouent leur A-game. Alors que les mecs qui peuvent se le permettre ne vont pas spécialement le faire", estime Erwann Pecheux. "Personnellement, je joue pareil. Si tu bust, faut juste se dire que c'est un nouveau tournoi. La seule situation où mon avis change, c'est lorsque je suis shortstack, en fin d'enregistrement tardif, sur un tournoi où le field est très fishy. Là, je peux prendre quelques spots gamble. Car la valeur de ton petit stack est plus faible que la valeur d'un stack de départ dans un tournoi de ce genre". 

 

5e1f9cdb42c4a_AlexandreReard.jpg.d2e33e2359dcdeeef58ecc279f151c8e.jpg

 

Pour l'intenable Alexandre Reard, "le re-entry doit être limité à un par jour". "Mais je ne suis pas non plus pour les non re-entry. Lorsqu'on se déplace à un événement, on n'a pas envie de venir pour rien, ou alors il faut qu'il y ait une grosse offre de tournois. Mais le format illimité n'est pas vraiment équitable. Moi, je joue exactement pareil. Rien ne change. Et je me laisse la chance d'en remettre une en cas d'élimination. D'un point de vue financier, je pense que sur le long terme ce n'est pas EV+ de compter sur les re-entry". 

Et qu'en pense celui qui est capable de claquer dix fois le buy-in dans un tournoi, j'ai nommé bien évidemment Anas Tadini, qui n'hésite pas à multiplier les inscriptions pour se donner le maximum de chance possible. "Il est bien ce format, je kiff !", me lâche-t-il entre deux mains. "Mon compte en banque kiff aussi !", ironise le vainqueur du Wonder8 2019. Et qu'en est-il de l'équité entre les participants ? "Bah nous au moins, on paye l'entrée, contrairement à des joueurs sponsorisés", explique Anas, bien que tous les professionnels sous contrat ne soient probablement pas rincés de A à Z par leur écurie lorsque les re-entry se font nombreux. 

Voilà pour les avis d'une poignée de réguliers. Et le temps d'écrire ces lignes, de l'action il y a eu, croyez-moi : le field est ainsi tombé à 117 rescapés sur les 227 entrées enregistrées... pour 54 re-entry, soit presque 1/4 des inscriptions. La moyenne ? 445 000, sur des blindes 5 000 - 10 000, BB Ante de 10 000. 

 

Edited by Gregoos

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jeudi 16 - Highroller et Main Event au programme 

Il est temps de laisser les joueurs du Deepstack 560€ se la coller entre eux, avant de les retrouver en streaming, commenté par @gregcm et @Comanche.

@Gregoosvous a parlé du Highroller aujourd'hui, avec des chiffres records dans tous les sens et des re-entry qui ne cessent de s'accumuler... on n'a plus qu'à vous dire à demain pour la suite du festival, avec au programme, le début du Main Event à 13h et la fin du Highroller à 15h.

 

giphy.gif
Allez viens Greg, on rentre, promis je te laisserai raconter des flips demain

Share this post


Link to post
Share on other sites
WSOP C Highroller (1900€) - Grégory Grech déroule, Tarym déjà Top 10

Ne pas se prendre la tête au jour 1 !

C'est exactement ce qu'il s'est passé pour Grégory Grech, qui a plutôt bien déroulé sa journée d'ouverture du Highroller, terminant avec un tapis de 2,25 millions (9 fois le tapis de départ). J'ai souvenir d'avoir vu Davidi Kitai disputer la 2e main de sa première bullet en plaçant un squeeze dans 5 joueurs. Il avait 88 mais Gregory Grech a senti le Belge "prendre le spot", et l'a payé avec Dame-4. Dix secondes plus tard, Davidi était debout et évoquait justement avec @Gregoosle thème du re-entry... Evidemment, Grégory a également du talent avec deux cartes en main, mais il faut croire qu'en plus de ça, la chance était avec lui hier soir. 

Tant mieux pour hier... mais la route est encore très longue, puisque 91 joueurs ont rangé des jetons dans un sac plastique au milieu de la nuit et qu'en plus de cela, ils seront accompagnés des nouveaux entrants aujourd'hui, ceux qui auront attendu le tout dernier moment pour venir déposer 20 000 dirhams dans la cagnotte.

Ci-dessous, vous trouverez un chipcount sélectif du jour 1 (avec encore un petit @Tarymdans les parages, lol cycles au poker) et si tout se passe bien, en cliquant ici, vous aurez même droit au tirage de table pour ce jour 2.  

 

Chipleader - Gregory Grech : 2 250 000
2e - NC Jose : 1 738 000
3e - Andre Marques : 1 481 000
4e - Frédéric Max : 1 458 000
5e - NC Joma : 1 356 000
6e - Thierry Luksenberg : 1 280 000
7e - Thierry Morel : 1 267 000
8e - Imad Derwiche : 1 200 000
9e - Tom Jarry @Tarym Laghzaoui : 1 148 000
10e - Mehdi Senhaji : 1 118 000

Quelques autres chipcounts
Hugues Mazerolle : 1 039 000
@YoH_ViraL : 920 000
Thierry Cogniat : 850 000
Jérôme Zerbib : 843 000
Luigi Macaluso : 826 000
Said El Yousfi : 696 000
Djamel Ouaret : 640 000
Eyal Bensimhon : 600 000
Davidi @kitbul Kitai : 594 000
Nicolas Plantin : 577 000
Sebastien Compte : 520 000
Achille Voltolina : 500 000
Hendrik Jansen : 497 000
Bruno "Kool Shen" Lopes : 456 000
Sonny @Sonny34 Franco : 444 000
Mohamed Mehalleg : 395 000
Tristan Forge : 385 000
Florian Ribouchon : 363 000
Alexandre Reard : 321 000
Abdelhadi Kondah : 320 000
Bernard Guigon : 283 000
Erwann @lOrDy Pecheux : 242 000
Malek Grabsi : 240 000
Fabrice Maltez : 215 000
Camel Meriem : 167 000
Nourredine Aittaleb : 165 000
Marius Conan : 152 000
Fadhil Farag : 146 000

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Gregoos a écrit :

"C'est juste pour tout le monde, car ce sont les mêmes règles pour tous. On ne va pas interdire le re-entry car certains n'ont pas la bankroll. On est égaux, c'est à toi de t'adapter. Je dirais même que c'est EV+ pour les joueurs qui ne peuvent pas re-entry, car ils jouent leur A-game. Alors que les mecs qui peuvent se le permettre ne vont pas spécialement le faire", estime Erwann Pecheux. 

On appelle ça se foutre de la gueule du monde, en gros c'est EV+ de se prendre une horreur de l'espace grâce au re-entry d'un déglingué friqué qui se marrera en plus

Si je gagne 100M demain à l'euro-million j'arrive vite à Marrakech pour rigoler un bon coupxD

Share this post


Link to post
Share on other sites
WSOP-C HIGHROLLER (1 900 €) - qui veut gagner un million ?

Doucement mais sûrement, la dynamique d'écrémage fait son travail sur le High Roller à 1 900 euros. Ce matin, @veunstyle vous a concocté avec amour un résumé concis du Day 1, à l'issue duquel 91 rescapés sont passés entre les mailles du filet. Et dire que l'événement est censé se clôturer cette nuit... une mission presque impossible selon l'un des floors du tournoi, Micka : "Je ne pense pas qu'on finira ce soir, mais demain. Il y a beaucoup trop de joueurs, puis avec une structure comme ça...". Allô la cagoule ? 😁

Avec ce High Roller record - 245 inscriptions, dont 64 re-entry -, les attentes sont forcément élevées quant à l'échelle des gains établie par l'organisation. "Il y aura 31 ITM", nous souffle l'intéressé susmentionné. Un chiffre confirmé quelques instants plus tard au micro : pour les détails du payout, je vous invite à faire défiler l'article vers le bas. Mais la véritable question qui nous chatouille le bout de la langue est la suivante : quel est l'état des troupes à 41 éliminations des places payées ? Ça tombe bien, on est là pour y répondre. 

5e2084f76b17d_MarcGocshel.jpg.66e10612419e6d894874eb2f69ef4ac3.jpg
L'Allemand Marc Goschel semble apprécier son séjour à Marrakech, lui qui côtoie les cimes du classement actuel avec 2,3 millions de jetons sur les blindes 10 000 - 20 000. Le bonhomme sort d'une année 2019 plutôt lucrative, après une victoire sur le Main Event WPTDS Rozvadov (107 970 €) en juillet 2019, suivie d'une 6e place lors du High Roller WPTDS Marrakech deux mois plus tard. Bref, un homme à surveiller de très près. En cas de victoire, le petit adage "De toute façon, c'est toujours un Allemand qui gagne" serait on ne peut plus validé. 

 

Plantin.jpg.508363ef8fea38efa344f63a6f4876c0.jpg
Un Nicolas Plantin en jambes. L'une des étoiles montantes du poker tricolore s'est lancé dans une bataille de surrelances avec un camarade de table, avant de tout foutre au milieu. Bingo : les Barbus du jeune grinder ont mangé tout cru les Femmes adverses. Un pot crucial qui lui permet de s'envoler à 1,7 million. 

 

Papineau.jpg.3e4e3043a99ecf2f56b8d4dd4aa0bfdf.jpg
Après un sympathique deeprun sur l'Opener (mais je ne vous en dis pas plus pour laisser l'exclusivité au stream), Mathieu Papineau n'a pas hésité à late reg le HR. Résultat : 250 000 jetons, soit le stack de départ. Assis en face de lui, Bruno "Kool Shen" Lopes se débat avec 410 000. Come on guys ! 

 

5e20875539744_SaidImadAlexetSony.jpg.d76a9e7efc2630da817e2d833ec93f43.jpg
Oubliez cette photo, car elle n'est plus d'actualité. Les aléas d'un tournoi : vous vous pointez pour prendre des infos et quelques jolis photos, et quelques minutes plus tard, l'un des protagonistes de votre histoire prend la porte de la sortie. Un scénario qu'a malheureusement vécu Alexandre Reard (deuxième en partant de la gauche) : "Open du CO, AI d'Alex de SB avec paire de cinq, payé par les As", nous indique Sonny Franco (en vert). Merci et aurevoir. @Sonny34, justement, vogue autour des 500 000 jetons à mon dernier passage. A sa table, Imad Derwiche  (en blanc, 900 000) envoie de sacrées parpaings à Said El Yousfi (premier plan). Ce dernier raconte : "Il relance 40 000, je 3-bet 120 000 avec les Valets, il 4-bet 260 000. Call. Et il me met tapis 1,5 million sur le flop Dame-Dame-Quatre. J'ai préféré fold, j'ai encore le temps". Pour ainsi conserver un tapis d'un peu plus d'un million.

 

5e20896d0208f_RsultatsderechercheRsultatsWebFlorentRibouchon.jpg.30c9d00de1bddb41fad9895feb564922.jpg
Un Florent Ribouchon qui ramasse des jetons, c'est souvent bon signe. Un petit malin a tenté de le mettre à tapis avec Huit-Quatre, insuffisant face à la paire de cinq du récent finaliste du FPO Paris 2020. De quoi regrimper à une petite vingtaine de blindes. "Je suis ravi. Si tu m'avais dit il y a 10 minutes que j'aurais 500 000 là, je t'aurais dit ok tout de suite". Never give up, comme on dit. 

 

5e2089fd8e7aa_Guigounout.jpg.883f87a85ff3ff962a448de2c47f609a.jpg
Fin de parcours pour Bernard Guigon : le finaliste de l'EPT Monte-Carlo 2008 a tout mis avec As-Dix, pas bon contre son voisin muni d'As-Roi. 

 

Quelques éliminations notable depuis le coup d'envoi du Day 2 : Bernard Guigon, Alexandre Reard, Abdelhadi Kondah, Freddy Darakjian, Marius Conan, Erwann Pecheux, Eric Rabut, Luigi Macaluso

 

Echelle des gains

Vainqueur : 1 000 000 MAD (93 655 €)
Second : 650 000 MAD (68 876 €)
3e : 440 000 MAD (41 206 €)
4e : 315 000 MAD (29 500 €)
5e : 235 000 MAD (22 008 €)
6e :  180 000 MAD (16 857 €)
7e : 145 000 MAD (13 579 €)
8e : 120 000 MAD (11 238 €)
9e : 101 000 MAD (9 459 €)

 

10e : 86 000 MAD (8 054 €)
11e : 74 000 MAD (6 930 €)
12/13e : 64 000 MAD (5 994 €)
14/15e : 55 000 MAD (5 151 €)
16/17e : 49 000 MAD (4 589 €)
18/20e : 45 000 MAD (4 215 €)
21/23e : 42 000 MAD (3 934 €)
24/31e :  40 000 MAD (3 747 €)

 

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
WSOP-C HIGHROLLER (1 900 €) - Si près mais si loin

Dix : à dix places de l'argent. Autrement dit, la tension commence à grimper tranquillement autour des tables, et quelques odeurs de slip se font même sentir ça et là chez les shortstack. Les 41 gladiateurs qui croisent actuellement le fer sur le High Roller se battent pour un min-cash de 40 000 MAD, pour rappel, soit 3 747 € euros. Ce n'est, pour la majorité d'entre eux, probablement pas un gain qui changera le cours de leur vie, mais on prend quand même, croyez-moi. Parmi ceux qui ne verront jamais la couleur d'un dirham, citons Thierry Luksenberg. Le régulier du Club Barrière également très fidèle aux festivals français et marocains a eu beau appeler un six pour se sauver d'une situation compliquée (Roi-Six versus As-Roi), rien n'y a fait. Next time baby. 

 

Luksenberg.jpg.c9ad33f9fa9b3ba6538330e0d5f5baea.jpg
Le six d'une vie (ou pas), qui n'a jamais pointé le bout de son nez. 

 

Delval.jpg.a959a4df4c4637396e719242f95f9ca6.jpg
Frédéric Delval mène sa barque avec contrôle : 1,1 million à mon dernier passage, après s'être emparé d'un pot moyen contre @Tarym, pointé à 1,050 million, sur les blindes 20 000 - 40 000, ante BB de 40 000. 

 

5e209c1196514_AchilleVoltonina.jpg.c6107f867e0c5325fb280f3e2dd1c679.jpg

"J'ai 1,1 million, et j'ai commencé la journée avec 920 000", m'a indiqué @YoH_ViraLau moment de changer de table. Aie : quelques minutes plus tard, je reviens voir le Dan Bilzerian français amputé d'une grosse partie de son tapis. "J'ai joué un gros pot contre mon voisin de droite", me lâche-t-il. "Première main : j'open UTG avec Neuf-Dix suited, il défend de BB. Puis check call mes trois barrels sur le board As-Dix-Neuf-Sept-Valet, pour 135 000, 275 000 et 300 000. Il me paye avec As-Valet, pour double paire supérieure. Un autre joueur souhaitant rester anonyme me glisse : "Mais il est nul, il fait n'importe quoi et il comprend rien". Peut-être, ou pas d'ailleurs, mais l'ami Achille Voltolina, de son nom, pointe tout de même à près de 2 millions, lorsque l'ancien sponsorisé PMU Poker dégringole à 230 000. 

 

giphy.gif?cid=790b7611a4ff56d72ac35ab922
Le wagon des éliminés du High Roller est de plus en plus chargé.

Une nouvelle de fournée de bustos est à signaler, je répète, une nouvelle fournée de bustos est à signaler. Dans ce wagon déjà bien chargé, se trouvent par exemple Mathieu Papineau, Malek Grabsi, Florian Ribouchon, Dris Bennani, Mesbah Guerfi, Mateusz Moolhuizen, Huges Mazerolles, Bruno "Kool Shen" Lopes, Mounir Kadouri, Eyal Bensimhon. 

 

Tableau de bord
Il reste 41 joueurs (sur 245 inscriptions)
Level 17 / Blindes : 20 000 - 40 000, BB ante de 40 000
Moyenne : 1 490 000

 

Edited by Gregoos

Share this post


Link to post
Share on other sites
WSOP C Main Event (1400€) - Les records vont tomber

La nouvelle décennie démarre très fort du côté du Casino Es Saadi. Le Highroller a fait le plein, c'était au tour du Main Event de se tester... et pour le moment, c'est une pleine réussite. Plus de 200 inscriptions ont déjà été enregistrées pour ce jour 1A, alors que nous disputons le 8e niveau du jour. Un chiffre souvent annonciateur d'un gros field au final.

Marrakech continue d'être ce qu'elle est, une ville plus séduisante que la moyenne, avec une température plus qu'agréable pour la saison, lorsque le soleil pointe son nez. Et les chiffres ne font que confirmer tout ça : au démarrage, seulement 27 joueurs étaient en table, avant qu'une centaine de joueurs ne débarquent au moment de la première pause, c'est à dire au bout de trois niveaux. Et désormais ? Et bien il fait presque nuit à Marrakech, et le froid a complètement gagné toute la ville. Et hop, plus de 200 inscriptions au tableau, magique. 

Petit tour d'horizon des forces en présence, sachant qu'il est possible de s'inscrire jusqu'à 21h30 ici, soit à la fin du niveau 9... et du dinner break inclus. 

 

marouane_chamakh.JPG.a4bfe16204960bba587527aacf799f23.JPG
A l'aaaancienne : Marouane Chamakh, ancien attaquant des Girondins de Bordeaux, d'Arsenal entre autres, et meilleur buteur marocain de l'histoire de la Ligue des Champions (merci wiki) joue également aux cartes. Et comme les choses sont bien faites, ce Main Event permet de recréer une doublette offensive magique, puisque son ancien milieu de terrain Camel Meriem est également présent sur ce festival. Check raise-t-il aussi bien qu'il faisait trembler les petits filets ? Ça reste à prouver

 

benaissa_diaz_kddouri_meriem.JPG.0015549f7b033d9c9a3668ca4178bac4.JPG
Camel Meriem, à droite, qui dispute cette partie avec une belle troupe de gambleurs qu'on prend plaisir à croiser à chaque fois ici, Sofian Benaissa, Gilbert Diaz (qui a déjà 3 averages) et Mounim Kaddouri

 

Philipp_Huxley.JPG.041e38904f04c232dc4303f61d668f1c.JPG
Le champion en titre est de retour, je vous présente Philipp Huxley

 

jpl_compte_javier.JPG.1cd54a08733c2a9487c7fd0370c0f263.JPG
Il fait peur ce virage, avec notamment @jplen 1, Sébastien Compte en 2 et Javier en 4. "J'ai perdu full contre full", m'a glissé @jpl, pas favori pour terminer chipleader à la prochaine pause, "mais j'ai doublé mon petit tapis depuis". L'aventure continue, et elle se poursuit d'ailleurs avec un nouveau joueur...

 

gaelle_baumann.JPG.85a403fe4a8189caf1b1a97c0bb4d7f2.JPG
... ou plutôt une nouvelle joueuse ! @O RLYvient de remplir un trou sur cette table, en prenant place au siège 6. Un petit ITM à Berlin, un passage à la maison en France pour faire un bisou à sa princesse, et Gaelle Baumann a directement pris son vol direction Marrakech. GL maman !

 

celine_catala.JPG.1744eb7e443c37c28f7b5a1db6fbff7d.JPG
@jplest accessoirement venu accompagné de cette jeune femme, Céline Catala, qualifiée en freeroll pour ce tournoi ! Le grand vainqueur du récent Hip Poker Tour à l'Hippodrome de Vincennes... c'est elle ! Allez, fais rêver ton club maintenant !

 

marius_conan.JPG.c8c1471a907ad7ec71f8e72d31c176f6.JPG
Pendant que son frère @Artconixsauve des Koalas en Australie, Marius Conan est venu disputer ce festival en bonne connaissance du terrain. Ce qu'il avait peut-être moins prévu, c'était ... de sauter aussi vite ! "AA vs 88 chez Pierre Merlin", m'a-t-il simplement en souriant... 

 

pierre_merlin.JPG.be38a8017dc1f21ff898dbab5ce37987.JPG
... une main confirmée par @Lenchanteur: "Ça fait open de mon voisin, je call et Marius squeeze. Je lui ai tout mis". Et Pierre a ensuite logiquement trouvé un 8 sur le flop pour se débarrasser d'un des plus jeunes joueurs de ce tournoi. 50, 60, 70... 80 000 jetons pour Pierre Merlin

 

eyal_bensimhon.JPG.e10ce241931c10a797b38670358cf4d5.JPG
Récemment invitée sur Club Poker Radio, interviewé par @gaellej, la mif Eyal Bensimhon est dans ce tournoi, avec son plus beau pull lama

 

alexandre_reard.JPG.aaeead14380f91edf3ec1519ad9a337e.JPG
Le numéro 1 Français Alexandre Reard ne possède toujours pas 4 fois la moyenne, on mène actuellement l'enquête pour savoir s'il est en bonne santé. En attendant d'avoir des As par exemple, Alex regarde face à lui...

 

erwann_leo.JPG.6599df8e6b523b1b2d5c746a88dc6b4d.JPG
... parce que le virage est fourni par ici : Erwann @lOrDyPecheux est installée juste à côté de Leo Margets. Et pour le moment, la joueuse espagnole n'est pas dans la forme de sa vie, contrairement à Erwann

 

tableau_lvl7.JPG.fbf880786ff93acc210668c1f3a93e26.JPG
Day 1A, 206 joueurs avant la fin du niveau 7... et ils disaient que le poker était mort xD

 

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
WSOP-C HIGHROLLER (1 900 €) - Mais qui peut le stopper ? 

Oui, je vous entends déjà susurrer à mon oreille "mais Greg, tu nous a déjà parlé de @Tarym dans le post précédent". Mais que voulez-vous : Tata a décidé d'endosser le costume de shérif à chaque tournoi auquel il participe en 2020. Hier, l'intéressé se disait confiant et en bon run. C'est le cas de le dire, puisque l'ancien commentateur des EPT se trouve tout bonnement dans le top 3 du classement, si ce n'est à la première place, et ce aux portes de la bulle. Comment ? Pourquoi ? Par quels sortilèges ? Le récent vainqueur du FPO Paris a tout bonnement disputé un huuuuuug pot face à un certain Luis Pinho

"J'open à 125 000 du CO, défense de BB en face. Il check call mon c-bet de 175 000 sur le flop :Jh:4s:Qs , idem sur le turn :2c pour 575 000, puis je push 1,7 million sur la river :4c ". Pinho se tâte longtemps, recompte son tapis de 2,5 millions et préfère sagement folder sa main. Résultats des courses : le résident maltais s'envole à 4,6 millions pour aborder la période de bulle dans les meilleures conditions. 

 

TATATATA.jpg.e495aec4ecbc297bc5f471b14875a8a6.jpg
Tu veux voir mon gros parpaing ?

 

5e20a9a1380d7_MiguelRiera.jpg.cc043d5c8e4ad0b88ea0c429010d9d71.jpg
Miguel Riera fait partie des Espagnols encore en course, et avec des jetons, s'il vous plaît : 3,2 millions au compteur. "Il a notamment fait les As contre les Rois", me précise Davidi Kitai, qui se bat avec une dizaine de blindes. "J'ai fait deux fold préflop avec les Dames et les Dix". Hein ? What ? "Quand j'ai les Dames, UTG open, UTG +1 call et UTG +2 squeeze. Et il y avait les As en face". On ne l'appelle pas le Génie pour rien. "Puis lorsque j'ai les Dix, je couche après une ouverture UTG, et il avait As-Dame". Bref, un tournoi de poker, ça se gagne aussi avec ce genre de fold plus que bien senti. 

 

Louis.jpg.63fb9085ddb2266b5c9e8e3c8fbb0223.jpg

Avec 3,6 millions à son actif, Louis Follet fait partie des hommes sereins du tournoi. La bulle sera-t-elle une régalade pour lui ? C'est tout le mal qu'on lui souhaite. 

 

Gogniat.jpg.27a453b0c2d0d8b50f9a47a393ae52fd.jpg
Thierry Gogniat chute à quelques encablures des ITM, à la 37e place plus précisément. Et de manière un peu sale. Titi détenait un quatre sur le board :7h:4h:4c:7d:3h , qui s'est fracassé contre le full supérieur, :7c:8c de son adversaire. Ça pique, mais c'est le poker. 

 

Tableau de bord
Il reste 35 joueurs (sur 245 inscriptions)
Level 19 / Blindes : 30 000 - 60 000, BB Ante de 60 000
Moyenne : 1 745 000

Edited by Gregoos

Share this post


Link to post
Share on other sites
WSOP-C HIGHROLLER (1 900 €) - Une bulle comme on aime

On ne pouvait rêver d'une plus belle bulle. Puisqu'il n'y en a tout simplement pas eu, et ce grâce à la magie des plans à trois. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que certains ont eu chaud, très chaud à leurs petites fesses. On pense notamment à @YoH_ViraL et Davidi Kitai, qui ont fait preuve d'une belle résistance pour rentrer dans l'argent avec 485 000 et 325 000, respectivement, sur les blindes 30 000 - 60 000. Mais focalisons-nous plus précisément sur les trois protagonistes du fameux coup : Mohamed Mehalleg, en premier lieu, se retrouve à tapis dans les blindes avec :Kc:Jd , dominé par le :As:Kh d'Andre Marquez. Un certain Louis Follet s'invite à la fête avec une paire de Dix pour éliminer d'une pierre deux coups ses deux camarades. 

Et hop, voilà comment passer de 31 à 33 survivants, sans main par main, sans souffrance, et en toute décontraction. 

 

5e20bb7704e00_AndresMarquesetLouisFollet.jpg.a7cd3dd537992bd24543e7c255ab2851.jpg
Andre Marquez, à gauche, Louis Follet, à droite, qui se la croustille gentiment. 

 

5e20bc107284f_MohamedMehalleg.jpg.f223ff091112e21f356bcdfe258b8ab3.jpg
Pas de miracle pour Mohamed Mehalleg. 

Le plaisir aura cependant été de courte durée pour Davidi Kitai, dont les quelques blindes restantes sont parties au milieu avec une paire de huit dans un 3-way tapis contre Paulo Dos Santos ( :Kc:Kh ) et Tristan Forge ( :Ac:Qh ), qui couvre tout ce beau monde. Un As salvateur vient s'abattre sur le flop pour détruire les espoirs de ses adversaires, qui ne parviendront pas à toucher l'un de leurs précieux outers. "C'est dommage, c'est un tournoi où il y avait quand même beaucoup à la gagne. Rendez-vous demain sur le 1B du Main Event", a réagi à chaud le Génie du Team Winamax

GG à eux

30e - Paulo Dos Santos : 40 000 MAD (3 747 €)
31e - Davidi Kitai : 40 000 MAD (3 747 €)

Il est temps pour nous d'aller casser la croûte au buffet du palace, histoire de revenir plus frais que jamais pour vous conter les dernières tribulations de nos protagonistes. Atouuute ! 
 

 

Edited by Gregoos

Share this post


Link to post
Share on other sites
WSOP-C Highroller (1 900 €) - Une belle et longue nuit nous attend

Bonne nouvelle : pour les férus de streaming en "live différé", sachez que le duo @gregcmet @Comanches'apprête à enfiler casque et micro pour vous conter avec tout leur humour et leur talent une partie du dénouement du High Roller. Oui, vous avez bien lu, "une partie du dénouement". Car le programme a fait l'objet de quelques modifications au regard de l'affluence record enregistrée par les organisateurs. 

"On joue le plus possible aujourd'hui, soit entre 4h et 5h du matin. Si on y arrive (comprendre, si aucun vainqueur n'est trouvé, ndlr), on reprendra le samedi 18 après le Day 2 du Main Event", nous précise Mika, l'un des floors du festival. Vous l'avez compris : tout ce chamboulement nous assure, dans tous les cas, une cagoule des familles comme on aime. Au même titre que les derniers rescapés, qui devront pour certains enchaîner le Day 2 et la finale du HR lors d'une journée marathon à n'en pas douter dantesque et épuisante. 

Ça, c'était pour la partie logistique. Et maintenant, place à la partie poker. Quelques éliminations ont été signalées entre notre dernier post et la pause dîner. D'autres ont eu lieu quelques instants après cet aparté culinaire. En clair, le field est tombé à 23 joueurs restants dispatchés entre trois tables : l'une télévisée, les deux autres secondaires. Et parmi les hommes encore en course, un certain Jérôme Zerbib, à la recherche de son cinquième succès sur le circuit live depuis ses premiers résultats en 1997. 

 

Zerbib.jpg.6798cac096292b1ff20f5915d57f4077.jpg

 

Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts. Et le vainqueur du BPT Trouville 2011 a su affûter sa technique et engranger de l'expérience. A l'heure d'écrire ces lignes, l'intéressé survole légèrement la moyenne avec trois millions de jetons. "J'ai doublé deux fois : la première avec As-Dame contre As-Dix, où j'ai open push 750 000 jetons. La seconde, j'ouvre à 180 000 du Lo-jack, la BB défend. Et il me check-raise à tapis mon c-bet de 275 000 sur le flop Dix-Huit-2. Il a Valet-Neuf, et ma main tient". Propre et limpide. 

 

5e20ddfea5dd1_SaidElYousfi.jpg.4d33352932baef72ef642b74b860ca34.jpg
Tout en contrôle, Saïd El Yousfi vogue autour des 3,5 millions. "J'ai été chanceux", se confesse-t-il. L'intéressé a simplement remporté un flip moustache avec une paire de neuf contre As-Dame, en touchant un brelan dès le flop pour s'assurer un easy double up. 

 

5e20de7a9b98f_AndreasChalkiadakis.jpg.10c3d8e33260a5e3ee4e8e6040354afe.jpg
Il faut bien l'avouer : les tapis monstrueux se trouvent pour la plupart en table télévisée. Loin de moi l'envie de vous spoiler, donc j'éviterais d'en parler un peu trop souvent. Sur l'une des tables secondaires, un certain Andreas Chalkiadakis semble dominer les débats avec cinq millions de jetons. A sa gauche, Thierry Morel se trouve un poil au-dessus de la moyenne avec 2,9 millions. 

Lien Facebook

Lien Twitch

Lien YouTube


Tableau de bord
Il reste 23 joueurs (sur 245 inscriptions)
Level  21 / Blindes : 50 000 - 100 000, BB Ante de 100 000
Moyenne : 2 600 000

 

giphy.gif?cid=790b7611b0c0d661a1b6f18714

 

Bustos, mais enrichis de quelques milliers d'euros

23e - Jose Lopez : 42 000 MAD (3 934 €)

Ils remportent 40 000 MAD (3 747 €)

24e - Mehdi Senhaji
25e - Yehonatan Behor
26e - Martin Servais
27e - Anthony Cruz 
28e - Johan Guilbert 
29e - Mathieu Larcad

Edited by Gregoos

Share this post


Link to post
Share on other sites
WSOP C Main Event : Ayman Jarrar roule sur le day 1A

ayman_jarrar.JPG.0cd0a83aaf4b5fa078e37d81865025a8.JPG
@Gregoosrécupère les impressions du chipleader de ce Main Event

 

Le temps de vous préparer tout ça, et on arrive pour le post de fin. En attendant... chipcount !

 

Chipcount officiel 

Chipleader - Ayman Jarrar : 351 000
2e - Henrik Brockmann : 235 500
3e - Gael Dirig : 224 000
4e - Willy Wonka : 210 000
5e - Phillip Huxley : 204 000
6e - Agatino Spitaleri : 203 000
7e - NC Toufik : 197 500
8e - NC Raul : 197 500
9e - Bernard Guigon : 174 000 

10e - Sofian Benaissa : 164 000
Avraham Aviram : 163 000
Chakib Bennani : 162 500
Andres Marques : 160 500
Imad Derwiche : 155 000
NC Igna Poker : 148 000
Salah Eddine Taleb : 146 500
NC PMR : 143 500
Henrique Oliveira De Sousa : 143 500
Konstantinos Misailidis : 138 500

20e - Nicolas Boton : 137 500
Paul @poloker06 Guichard : 130 000
Yohal Cohen : 126 500
Anas Tadini : 125 000
Marouane Chamakh : 122 500
Mohamed El Wely : 122 500
NC Pepe : 119 500
Ivaylo Panev : 114 500
Willy Wonka : 110 000
Gilles Spinelli i : 108 000

30e - Mounim Kaddouri : 98 500
Thierry Oldak : 98 000
Eric Rabut : 97 000
NC M.A. : 91 500
David Vergnes : 90 000
Juan Tonneau : 86 500
Yaniv Feldman : 84 000
Johan @YoH_ViraL Guilbert : 83 500
Vangelis Kaimakamis : 83 500
NC Canarinho : 83 000

40e - Corbin White : 76 500
Stéphane Vucko : 73 500
Angella Andre : 73 000
Avraham Israel : 72 000
Florian Ribouchon : 71 000
Laurent Gazengel : 68 000
Erwann @lOrDy Pecheux : 65 500
Mourad Falfoul : 61 500
NC Enrique : 60 500
Emile Carette : 58 500

50e - Daniel Tordjman : 57 000
Jérôme Rousseau : 56 000
Fouad El Assri : 56 000
NC Ricardo M. : 53 000
NC David : 51 000
Aron Cohen : 50 500
Bruno Paulo : 50 000
Jérôme Faligand : 41 500
NC VPA : 38 000
Majid Daoud : 35 000

60e - Jérôme Pradal : 31 500
Helder Jorgz Pinho Ferreira : 25 500

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
WSOP-C Main Event (1 400 €) - Day 1A, à fond la kech

Pourrait-on dire que l'on rentre véritablement dans le vif du sujet de ce festival ? Oui et non. D'un côté, le High Roller (1 900 €) bat son plein depuis hier et s’étirera jusqu'au bout de la nuit, sans que l'on connaisse probablement le nom du vainqueur. De l'autre, le Main Event (1 400 €) débute à peine avec la conclusion de la première journée introductive, le Day 1A. Et quel Day ! De part son affluence, en premier lieu, mais aussi de ses représentants de qualité, mélangeant les habitués du coin, une kyrielle de joueurs français et espagnols pour le moins talentueux et des bons gros cliqueurs fous qui n'hésitent pas à profiter de l'option re-entry pour en foutre partout. Bref, du bon vieux Marrakech comme on aime. 

Le Day 1A, donc, enregistre un franc succès avec 227 entrées. Il est sûrement encore trop tôt pour parler de futur record ou autre, mais force est de constater que les passionnés de cartes n'ont pas hésité à faire le déplacement. Mais ça, on le savait déjà un peu. Et à l'issue de douze niveaux de 45 minutes disputés, l'heure est au bilan : 61 rescapés sont parvenus à tirer leur épingle du jeu pour revenir taper le carton lors du Day 2, samedi 18 à 13h. Bravo à eux, l'heure est désormais au repos pour nos valeureux soldats. 

 

5e20f8ec8c725_AymanJarrar.jpg.78627540eb14ea1852796c4206814852.jpg

 

Inconnu de nos services, le chipleader Ayman Jarrar (photo) vit un séjour de rêve : "J'habite en Israël, et le groupe Pedro poker a organisé un tournoi qualificatif à l’issue duquel j’ai remporté un ticket", nous indique l’intéressé. "C’est ma première fois ici, et c’est d’ailleurs plutôt bien". Quand des néophytes découvrent les joies de la ville ocre. :D

Avec 351 000 jetons empaquetés dans son sac, celui qui ne semble avoir aucune performance à son actif (fiche Hendon Mob introuvable) a bien évidemment run comme jaja, non sans faire parler sa petite dose de talent : "Je pense avoir bien joué, mais j’ai aussi eu de la réussite", avoue-t-il. En somme, une recette classique pour se hisser dans les cimes d'un classement. "J’ai eu ce coup où je relance avec :As:Tc  : on est trois sur le flop :Ts:9s:4s . Je continuation bet 12 000, et là les deux joueurs partent à tapis avec Neuf-Dix et :Ks:Js . Je paye et touche un quatrième pique à la river pour flush". Easy poker, comme on dit. 

 

5e20fa1d9da82_ImadDerwiche.jpg.180d6d854dc3a60698b6153e4a3d8367.jpg
Regardez bien cet énergumène : ce monsieur est un warrior. A peine éliminé du High Roller qu'Imad Derwiche a sauté dans le Main Event dans le milieu du Level 7. Et avec réussite, s'il vous plaît : 155 000, soit cinq fois le tapis de départ. "Je suis un peu fatigué, mais aucun problème. Demain, petite pause et bronzette". Un programme validé par ClubPoker. 

 

5e20facd87f6e_SofianBenaissa.jpg.ce0f9ba265fa0223ce35f1c99905843c.jpg
Pour Sofian Benaissa, les douze niveaux disputés aujourd'hui ont été marqués par une longue session de grind sans de coups rocambolesques. Un travail à la force du poignet qui lui permet de revenir avec 164 000 jetons. 

 

Les chiffres du Day 1A

Entrées : 227, dont 35 re-entry
Survivants : 61
Chipleader : Ayman Jarrar (351 000)
Moyenne : 111 639
Reprise sur le Level 13 / Blindes : 1 000 - 2 500, BB ante de 2 500

jpl_end.JPG.04cc082ea70495f589788d665a8197a2.JPG
Stack de fatigué pour @jplqui passe ce Day 2 avec des bras gonflés à bloc, après avoir ramé comme jamais : "Je n'ai rien vu, je n'ai fait que degrind". Demain est un autre jour, mais demain (enfin après demain pour lui) sera surtout un jour où il ne lui restera que 12bb à la reprise

 

Philipp_Huxley_anas.JPG.cb0fcdc90e6559717f1a454519e9c336.JPG
Le plan de base d'Anas Tadini s'annonçait solide préflop, avec :6d:3s. Puis sur un flop :7c:6h:3h, les planètes commençaient gentiment à s'aligner... et puis, tapis tapis, :Kh:Jh chez le tenant du titre Philipp Huxley et :4h sur la turn pour couper les pattes au roi du Théatro, qui reviendra au jour 2 avec 125 000 "seulement". L'Anglais a rangé 204 000 à la fin. Il est déjà Top 5 et connait la route pour aller au bout, attention...

 

henrique_guichard_chamakh.JPG.04ad74d3f576aca5c3bb710978545c37.JPG
Ce virage :x Henrique Pinho, @poloker06et Marouane Chamakh. Et la bonne nouvelle dans tout ça ? Ils ont tous rangés des jetons dans le sac, direction le jour 2

 

noguera_willy_wonka.JPG.7330b3f04fcec6723bad5eeb94637e00.JPG
Willie Wonka (c'est un pseudo de NC) portait une belle chemise rouge et la cape de chipleader quelques minutes avant la fin... et puis et puis... il a croisé un champion, un vrai de vrai, celui qui a soulevé le Main Event des WSOP Circuit Paris, Nicolas Noguera. Et du coup, il a forcément moins de jetons, allez ouste. Noguera est qualifié avec 197 500 pour la suite

 

ricardo_erwann.JPG.193d05620beb34b2f54a776d8de57cc1.JPG
Ricardo M. et @lOrDypassent difficilement cette journée, le premier avec 53 000 et Erwann avec 65 500. Le petit protégé PMU s'est cru à la fête foraine aujourd'hui et a abusé des montagnes russes pour au final terminer avec un stack pas forcément très excitant pour la suite (26bb).

 

javier_end.JPG.925fb3fe1a610cba7ad0fe40e7eb0722.JPG
Et un grand merci encore à Javier Tsunamy, qui a ramené pas moins de 170 Espagnols et 50 Portugais sur cet évènement, le patron de la mafia des NC, c'est lui. Et on ne le verra pas au jour 2, en tout cas pas grâce à ce jour 1A, puisqu'il a eu la brillante idée de faire tapis avec Dame-Valet pour s'éclater le crâne face à deux beaux Rois. Contre un Espagnol, tiens tiens...

 

yoh_viral.JPG.3f96812abeed1666a2c2cd9000cbb023.JPG
Le petit min cash sur le Highroller OKLM, le petit massage avec des doigts de fée OKLM, le gros tapis dans ta bouche OLKM et la qualif' pour le Day 2 pour @YoH_ViraL, fluidité (bon sauf le tapis, 83 500, mais gg)

 

ribouchon.JPG.dae5424fce8c9f3d723d2258febd1750.JPG
Un flip et ça repart (88>A9). 71 000 jetons pour Florian Ribouchon, qui n'est pas venu à Marrakech pour bronzer apparemment : "Demain, je joue le 400, je veux ma deuxième bague". Les mecs ont la dalle, ça fait plaisir.

 

@veunstyleet @Gregoos

Edited by Gregoos

Share this post


Link to post
Share on other sites
Programme de la nuit : table finale du Highroller WSOP C

On est parti pour une belle nuit en direct du Es Saadi pour vivre la table finale du Highroller WSOP Circuit. Ils ne sont plus que 9 sur les 245 inscriptions que ce tournoi a enregistré, et la dernière ligne droite au million de dirhams s'ouvre dès maintenant aux derniers survivants... à 2h45 du matin ! 

 

chips_TF_HR.JPG.b9ee79ba228b3175afb2d0e060fe5a18.JPG

 

"Nous allons entamer le niveau 26 et quoi qu'il arrive, nous irons jusqu'au niveau 28", expliquait Olivier Franceschi, le directeur de cette table finale nocturne. Dit comme ça, on pourrait croire que ça pourrait aller vite, mais en vérité, les portes du Palace ne seront franchies par tous qu'aux alentours de 5h du mat', et personne ne devrait repartir avec la bague tout de suite.

Vous sentez la cagoule venir pour nous et ce coverage ? Et bien pas du tout, puisque la partie se déroule sous les caméras du streaming, qui vont gentiment enregistrer tout ça cette nuit. La suite ? "On reprendra après le Day 1B du Main Event", confirme @gregcm, commentateur de cette finale, "on commentera les images de cette nuit, le début de la finale, et on reprendra le live ensuite."  

Sachez juste que la table finale est emmenée par Gregory Grech, avec 11,85 millions, qui a bien envie d'enterrer définitivement l'adage qui raconte que le chipleader du jour 1 ne gagne jamais le tournoi. Il devra se débarrasser de 8 concurrents pour arriver à ses fins, parmi lesquels on retrouve Romain Follet, l'homme qui a joliment éclaté la bulle. Il possède pratiquement le même stack. Tristan Forge est dans le lot, mais shortstack alors que Said El Yousfi prouve une fois de plus son aisance sur les tournois logotisés WSOP Circuit.

Plus de @Tarymdans les parages, c'est lui qui bulle la table finale. Fin du run, dommage, on aurait bien repris un peu de Sarah Herzali aux commentaires. Jérôme Zerbib termine 11e, Frédéric Delval prend la 13e place, @Matslideest 18e... dommage tout ça, on aurait pu avoir une table finale plutôt très sexy. Au final, comme souvent, la guerre des demies a été sanglante. 

Bonne chance à eux cette nuit.

 

82804477_170248404185259_652127373000441
Les finalistes du Highroller WSOP Circuit
Photo @Mounir Marhoug

 

Composition de la table finale

Siège 1 - Said El Yousfi : 9,475 millions
Siège 2 - NC DCD : 2,6 millions
Siège 3 - Tristan Forge : 4,875 millions
Siège 4 - Gregory Grech : 11,85 millions (chipleader)
Siège 5 - NC Joma : 2,15 millions
Siège 6 - Frédéric Max : 6,425 millions
Siège 7 - Andreas Chalkiadakis : 4,7 millions
Siège 8 - Achille Voltolina : 7,375 millions
Siège 9 - Romain Follet : 11,65 millions

tableau_TF_HR.JPG.3b93546c9990e9e14ccbe8e4e0f6bc4e.JPG

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Allez viens, on est bien

De retour non pas pour vous jouer un mauvais tour, mais bien pour vous faire vivre comme il se doit cette seconde journée introductive du Main Event WSOP Circuit Marrakech 2020. Cette nouvelle décennie ne bouleverse absolument pas le programme d'un traditionnel tournoi de poker : les nouveaux participants déterminés à croiser le fer aujourd'hui ont reçu le même nombre de jetons que leurs homologues d'hier, soit 30 000 jetons à faire fructifier sur des niveaux de 45 minutes. Et ce en échange de la même liasse de billets, 1 400 balles. On ne va pas réinventer la roue, n'est-ce pas. 

Quelles premières informations un minimum sexy pourrait-on vous communiquer ici ? Que l'affluence semble toujours boostée par une petite pilule de viagra histoire de faire grimper encore et toujours le nombre d'inscriptions au tableau d'affichage. Mais attention : avec grosso modo 450 entrées enregistrées à l'heure d'écrire ces lignes - au beau milieu du level 4 - rien ne dit que le record de janvier 2019 (544 buy-in) sera battu. Messieurs dames les gambleurs ont cependant encore le temps de s'inscrire ou de re-entry jusqu'au niveau 9. Alléluia. 

Programme du jour : 12 niveaux pour le Main Event, suivi du dénouement du High Roller au cours de la nuit. 

Staff.thumb.jpeg.a28714eadad5658622f38ac93ca4fe73.jpeg
Chaud patate, le staff du tournoi ! Un bon bain de soleil avant de s'enfermer jusqu'au bout de la soirée. 
Crédit photo : Mounir Mahroug

 

Rappel du Hall of Fame

Edition 2019 (juin) : Phillip Huxley - 86 162 € - 359 entrées
Edition 2019 (janvier) : Sonny @Sonny34 Franco - 138 000 € - 544 entrées
Edition 2018 : Vladimir Shabalin - 118 181 € - 486 entrées
Edition 2017 : Arron Fletcher - 131 037 € - 511 entrées
Edition 2016 : @Matslide - 97 788 € - 444 entrées
Edition 2015 : Ricardo Manquant - 115 044 € - 484 entrées
 

 

 

Edited by Gregoos

Share this post


Link to post
Share on other sites
DÉLICIEUSE triplette

Si vous suivez assidûment le compte Instagram de Club Poker, tout comme ce coverage, vous n'êtes pas sans savoir que deux anciens joueurs de football professionnel passés par les Girondins de Bordeaux ont rameuté leurs crampons pour s'amuser avec quelques jetons. Pour l'un deux, Camel Meriem en l'occurrence, la tâche s'annonce pour l'instant ardue après un échec sur le Day 1A, et qui plus est au regard du casting de son actuelle table. 

 

5e21cf84b754d_JeanetCamel.jpg.35aafe5dacffd286df8c59b2126f2144.jpg

A sa droite, se trouve l'un des deux hommes ayant disputé l'un des plus beaux HU de l'histoire du poker français, en la personne de Jean Montury s'il vous plaît. "Encore", de son surnom, s'est octroyé une petite virée dans son ancienne ville de résidence. Avec 16 000 jetons devant lui, l'heure n'est pour le moment pas à la fête. L'ex sportif de haut niveau pointe quant à lui à 37 000 chips, sur les blindes 150 - 300. Autrement dit, ils ont le tiiiiime. 

 

Alexandre.jpg.150cd30a698eab9fad022e2cb275edcd.jpg

Et pour pimenter un peu plus cette table, notons la présence d'un Alexandre Reard concentré et dans sa bulle. J'ai notamment observé le récent vainqueur de l'EPT National High Roller Prague disputé trois coups modestes... et remporter les trois. Faut pas le faire chi**, c'est moi vous le dit. Alex a légèrement dépassé les 60 000, soit deux fois le starting stack. Solide, comme toujours

 

EDIT : Mister Reard a décidé de commencer son tournoi sur les chapeaux de roues, puisque l'intéressé vient de se débarrasser de Camel Meriem en un rien de temps. Ce dernier a open 1000, suivi une fois, squeeze de Reard à 4000, tapis pour une trentaine de milliers chez C.M avec As-Roi, snap call du sponsorisé Unibet avec les As. Et mercé. De quoi chatouiller les 100 000. 


Il reste 229 joueurs (sur 257 inscriptions)
Level 4 - Blindes : 150 /300, ante 300
Moyenne : 33 600

Edited by Gregoos

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
Unibet : Online Series
Unibet : Online Series