Jump to content
This Topic
Didadidadum

Qu'est ce qui vous rend si heureux ?

Recommended Posts

il y a 53 minutes, Tuni a écrit :

 

Mouais ça empêche pas les croyants de ma religion d'avoir peur de la mort.

L'instinct de survie ça, il est là pour te rappeler que mourir c'est un truc à éviter même si tu essayes de te persuader du contraire.

Dieu a laissé des indices, par exemple, il crée les êtres vivants et il leur offre l'instinct de survie. C'est comme un tatouage sur le bide qui dit "claque pas gros, sois déjà bien content que je t'ai offert un tour gratos, t'en auras pas d'autre" mais en plus subtil.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Tout est équilibre et relatif, le chaud le froid, le bonheur le malheur. A vouloir éprouver le bonheur total il faut accepter d endurer le malheur absolu. Du coup vous voulez toujours être très heureux ?

Edited by miroula

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Ah tiens j'ai récemment acheté un bouquin du même auteur que celui que tu link ilares parce que le titre m'a plu : the subtle art of not giving a f*ck.

Je ne l'ai pas encore lu mais peu etre que dans celui là il donne plus de pistes de reflexion.

 

Le concept dont tu parles avec le bonheur de base s'appelle l'adaptation hédonique. Tu reviens toujours a cette base après des évenements positifs comme négatifs parce qu'on a tendance à totalement surestimer l'effet dévastateur que pourrait avoir une maladie grave par exemple alors qu'en réalité on est des bêtes de résilience.

En ce moment j'ai commencé  the how of happiness qui raconte que pendant longtemps il y a eu un débat dans la communauté scientifique pour savoir si on pouvait influer sur notre bonheur de base ou si on est condamné à rester au même niveau toute notre vie. La réponse du bouquin est qu'on a une marge de manoeuvre de 40%. Des études ont été faite avec différents type de jumeaux ont permis de calculer que notre génétique c'est 50%. La évidemment on peut rien faire. Certains naissent plus optimistes que d'autres et je pense qu'on en a tous fait l'expérience, certaines personnes sont capable de prendre à la légère des trucs qui te mettraient en pls et d'autres sont tout le temps en train de geindre sans raison valable.

Ensuite et l√† faudrait que je relise pour savoir comment ils sont arriv√©s √† ce chiffre parce que ca me parait ouf mais les circonstances de ta vie c'est 10%. Les circonstances de ta vie c'est tous les trucs sur lesquels tu n'as aucun contr√īle. L√† pareil on sait tous que tu as des multi millionaires bien entour√©s et qui n'ont en apparence aucune raison d'√™tre malheureux mais qui le sont quand m√™me et √† l'inverse des gens heureux alors qu'ils n'ont rien pour eux.

Les 40% qui reste c'est ce que tu choisis de penser et de faire. Le bouquin donne 12 trucs dont on sait, batterie d'études à l'appui, que tous les gens heureux ont en commun. Et il y a un test à faire sympa qui te permet de voir ce qui compte le plus pour toi pour prioriser parce que tu ne vas pas pouvoir changer tout dans ta vie en même temps :https://www.edbatista.com/files/2010/09/Person_Activity_Fit_Diagnostic.pdf

Si le lien fonctionne pas ca se trouve facilement et ça s'appelle "person activity fit diagnostic"

Ensuite le bouquin prend les 12 trucs 1 par 1 et t'explique concrétement pourquoi ca marche et surtout les excercices que tu peux faire pour les implenter petit à petit (pour pas te décourager à vouloir faire trop de choses trop vite) dans ta vie :

 

 

Citation

donc ça choque personne si quelqu'un choisit de faire une liste des trucs qu'il aime faire, et de les faire jusqu'à sa mort?

Ben ca dépend des trucs en question mais j'ai envie de répondre non parce que quand on parle de ce qu'on aime faire on va naturellement se diriger vers les trucs qui procurent du plaisir immédiat avec des conséquences néfastes sur le long terme et basculer dans l'hédonisme qui est le 2ème chemin le plus rapide vers le malheur après le nihilisme. Le but du jeu c'est de faire un maximum de choses qui te procure du plaisir à la fois dans l'immédiat mais aussi sur le long terme, faire des choses dans lesquels tu trouves du sens et les 12 points dans le test plus sont tous des trucs qui vont dans ce sens.

Edited by frenklee

Share this post


Link to post
Share on other sites

Etant en bad run difficile je me suis fait une reflexion chelou à ce sujet :

Je me dis que le bonheur n'existe même pas telle qu'on l'imagine ou même le fantasme et qu'en réalité c'est juste ultra chiant. Chiant comme un run good. Quand tu run good aux tables tu en es conscient et tu sais apprécier ou alors tu ne t'en rends même pas compte ?

"Ben ouai je passe mes flips et j'ai un bon winrate mais c'est normal je suis un boss et je travaille dur. Et puis ce winrate là je suis sur que je suis capable de le maintenir sur le long terme" LOL

En fait peu etre que lorsqu'on commence a se poser ce genre de questions sur le bonheur c'est qu'on l'a dejà atteint mais qu'on est meme pas capable de s'en rendre compte parce qu'on s'attendait à un truc plus fort émotionellement. Ou en tout cas on ne ressent rien d'aussi fort que lorsque les choses vont mal. De la même façon qu'un bad run produit bien plus d'émotions négatives qu'un good run ne produit d'émotions positives.
Quand est-ce que c'est plus facile de savourer un good run ? Juste en sortant d'un bad run. Donc peu être que pour kiffer la vie tu es obligé d'avoir des hauts et des bas parce que si tu restes toujours en haut au bout d'un moment tu te fais trop chi**. Comme le dit si bien le proverbe "il faut d'abord gouter la m**de pour apprécier le caviar"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'un des seuls moyens d'échapper à la déprime due à l'absurdité de l'existence quand on n'est pas croyant c'est de se fixer des objectifs.
Ensuite, il faut bien réaliser que le bonheur ne réside pas dans le fait d'atteindre ces objectifs mais dans toute la progression qui nous y mène jour après jour. Ca sonne un peu comme de la philosophie de comptoir mais c'est vrai les amis, le bonheur c'est tout le chemin vers l'atteinte de nos objectifs.
Une fois atteints il faut en trouver d'autres parce que l'euphorie se dissipe et nous remet rapidement face au vide.
C'est fréquent pour un sportif, un artiste ou même un gagnant euromillion de déprimer après un succès important.
Le tout c'est de trouver un truc pour repartir, et ça peut vraiment être des buts à la con du genre perdre du poids, progresser dans un sport ou une activité quelconque.


Face √† √ßa on peut prendre le chemin inverse, se faire sauter la cafeti√®re pour quitter ce cirque dans lequel on nous a mis de force. Ou y aller plus lentement en r√©pondant √† nos pulsions les plus primaires et nos envies imm√©diates; baiser des putes, picoler et s'en mettre plein le cornet chaque jour que dieu fait, puis se plomber le citron au moment o√Ļ on r√©alise qu'on a perdu beaucoup trop de temps et de sant√© alors qu'on aurait pu jouer le jeu et faire en sorte de construire une vie plaisante.

 

On fait quoi du coup ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, miroula a écrit :

Tout est équilibre et relatif, le chaud le froid, le bonheur le malheur. A vouloir éprouver le bonheur total il faut accepter d endurer le malheur absolu. Du coup vous voulez toujours être très heureux ?

Si on considère que la perception du bonheur est subjective et étalonnée sur notre connaissance du sentiment opposé ( le malheur) vouloir éprouvé un bonheur immense exige d avoir subit un malheur immense au préalable. Partant de ce principe souhaiter être très heureux dans le futur équivaut à vouloir être très malheureux aujourd'hui, condition préalable pour être apte à ressentir le grand bonheur. 

Les malheurs arrivent naturellement, ils nous offrent la capacité de connaitre le bonheur.  

La quête du bonheur si elle se fait lucidement revient a chercher le malheur pour pouvoir éprouver le bonheur.  On en arrive a tomber malade volontairement pour derrière être en bonne santé et s en féliciter. Est ce vraiment ce que l on souhaite ? 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Nori a écrit :

Ca sonne un peu comme de la philosophie de comptoir mais c'est vrai les amis, le bonheur c'est tout le chemin vers l'atteinte de nos objectifs.

Non en vrai c'est tellement documenté et il y a eu tellement d'études qui démontrent ça que c'est une vérité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, frenklee a écrit :

Les 40% qui reste c'est ce que tu choisis de penser et de faire. Le bouquin donne 12 trucs dont on sait, batterie d'études à l'appui, que tous les gens heureux ont en commun. Et il y a un test à faire sympa qui te permet de voir ce qui compte le plus pour toi pour prioriser parce que tu ne vas pas pouvoir changer tout dans ta vie en même temps :https://www.edbatista.com/files/2010/09/Person_Activity_Fit_Diagnostic.pdf

beaucoup aimé faire ce petit test, ça m'a donné envie d'acheter le bouquin! 

du coup mon personal fit du plus grand au plus petit c'est: 

10. Committing to Your Goals: Picking one, two, or three significant goals that are meaningful to you and devoting time and effort to pursuing them.

8. Increasing Flow Experiences: Increasing the number of experiences at home and work in which you "lose" yourself, which are challenging and absorbing.

2. Cultivating Optimism: Keeping a journal in which you imagine and write about the best possible future for yourself or practicing to look at the bright side of every situation.

7. Learning to Forgive: Keeping a journal or writing a letter in which you work on letting go of anger and resentment toward one or more individuals who have hurt or wronged you.

9. Savoring Life's Joys: Paying close attention, taking delight, and replaying life's momentary pleasures and wonders, through thinking, writing, drawing, or sharing with another.

 

pas de surprises en tout cas!

j'ai toujours aimé me lancer des petits challenges et objectifs, j'aime être à fond quand je suis focus dans un truc et j'ai horreur d'être dérangé, optimisme je'essaye de progresser depuis plusieurs mois, j'ai toujours pardonné assez vite et facilement sauf pour les pires choses que l'on m'a faites évidemment et enfin les petits plaisirs de la vie pareil ça fait quelques temps que je me force à apprécier les petits moments de joie :) 

 

très bonne lecture en tout cas, je recommande à tous de prendre une dizaine de minutes et de faire le test pour savoir vers quoi se tourner pour monter légèrement notre bonheur :) merci encore!

 

https://www.edbatista.com/files/2010/09/Person_Activity_Fit_Diagnostic.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 07/01/2020 à 14:26, FMK a écrit :

coka a bien résumé le truc, je me suis mis un 4 mais je ne peux m'en prendra qu' à moi-même.

Vous êtes mignons mais c’est pas toujours si simple. Pour répondre partiellement à ton interrogation il peut y’avoir beaucoup de choses indépendantes de notre volonté:

Un décès de proche... deux decès de proches... quelques mauvaises nouvelles médicales... le tout saupoudré d’un climat morose (grève, monde qui part en couille) et tu finis par perdre ton mojo.

Alors bien s√Ľr on pourrait se dire, tels les moines tib√©tains, que c‚Äôest notre choix de se laisser impacter ou non, que l‚Äôon¬†a les moyens de d√©cider d‚Äô√™tre heureux... mais √† ce moment l√† on peut marcher sur un tapis de verre pil√© ou traverser des flammes sans broncher et je me reconvertis en super hero au masque en latex et¬†√† la cape argent√©e !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon en temps normal tout à fait d’accord avec Nori, ce philosophe de comptoir:

Il faut avoir des objectifs, pour s’occuper tout simplement, et avoir l’impression de réaliser quelque chose qui a du sens à nos yeux. 

A noter que ça peut également être une perspective sans actions spécifiques, typiquement un beau voyage dans quelques mois, que l’on se complaira à anticiper, tout autant le soir pour s’endormir qu’auprès de ses proches.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Nori a écrit :

Le bonheur c'est tout le chemin vers l'atteinte de nos objectifs.
Une fois atteints il faut en trouver d'autres parce que l'euphorie se dissipe et nous remet rapidement face au vide.

#tinder

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 18 heures, ZozoLeClown a écrit :

Pour les bouddhistes, tu n'es vraiment heureux qu'à partir du moment ou tu acceptes ta propre mort. 

Autre tactique, probablement plus terre à terre, mais moins confortable que le paradis quand même !

Et pour faire le tour,tu as le "mythe de l'éternel retour"

On part du principe d'un cycle infini de toute chose,et donc que tu répéteras ta vie des milliers de fois(pour faire simple)

Par cons√©quent,si tu as une vie de m**de,tu l'as revivras √† l'infini exactement de la m√™me mani√®re.Ce qui t'oblige √† tout faire pour vivre intens√©ment chaque instant .Plus facile √† dire qu'√† faire bien s√Ľr.

Mais,celui qui croit sincèrement en cette théorie en ayant toujours à l'esprit que chaque tragédie,chaque bonheur,chaque nuit d'amour avec une nympho se répétera  à l'infini jusqu'à la fin de la nuit des temps,celui là pourra atteindre soit le bonheur,la félicité ou la folie si il échoue à faire de sa vie,un rêve éveillé et accepter les tragédies.

Imaginez que ce post à la con ,je vais désormais l'écrire des milliers de fois sur le CP à moins que ça ne soit déjà fait puisque le temps n'est plus linéaire mais cyclique sans passé,présent,ni futur.

Mais dans le cas o√Ļ je n'aurais pas √©crit ce post dans une autre vie(qui est la m√™me si vous avez bien suivi)Je le poste quand m√™me.

Edited by Fuck Bill2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 10 heures, FMK a écrit :

Donc le mec qui est au stade terminal de Charcot il se va relativiser en se disant : cool je vie ma meilleure x vie et j’en ai encore des millions d’autres comme ça ?

Tu vois ce que tu crois.

Il suffit de ne pas le croire.

Notre produit se vends moins bien que  les 1000 vierges qui t'attendent au ciel  mais on va créer de nouveaux packages afin de répondre aux besoins d'un public plus large,toute remarque pouvant améliorer  notre SAPV "vivre l'éternel retour" est bienvenue.

merci.

Edited by Fuck Bill2

Share this post


Link to post
Share on other sites

la phrase "sharing is caring" résonne souvent dans ma tête, et est surêment une des clés du bonheur, elle fait même partie des 12 points communs entre tous les gens heureux

4. Practicing Acts of Kindness: Doing good things for others, whether friends or strangers, either directly or anonymously, either spontaneously or planned.

 

1541938230139.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

pas m√©ga d'accord sur le fait que la g√©n√©tique d√©termine notre perception du bonheur. Ma m√®re √©tait une hyper anxieuse/d√©pressive qui passait son temps entre la maison et les HP, et j'ai d√©velopp√© tr√®s t√īt des marqueurs d'anxi√©t√© qui ont dur√© lurette¬†

Seulement il y a quelques années, j'ai compris que mon cerveau me racontait essentiellement de la m**de au quotidien (ton coeur bat trop vite, tu vas crever. Ce job va être pourri, ne le prends pas, tu vas te faire chi** comme un rat mort; cette personne dans ton covoit est chelou, ne bois pas son eau, c'est peut-être un sérial killer qui va essayer de t'empoisonner; ce genre de conneries insensées h24)

La méditation m'a aidé à considérer et à comprendre que mon cerveau produisait des pensées complètement distordues par rapport à la réalité et à ne pas en tenir compte; et beaucoup de lectures ciblées et une certaine analyse transactionnelle m'ont permis de mettre des mots sur mes maux : distorsions cognitives, anticipations anxieuses 

Mon cerveau s'était habitué à penser de la m**de, mais c'était ma réalité, pas LA réalité. 

Du coup bah √† force de travail et d'introspection, et gr√Ęce au fait que le cerveau soit un bien bel organe spongieux et modulable, j'ai appris √† remettre de l'ordre dans ma mani√®re de penser, et depuis √ßa va mieux. Mais c'est du boulot de pas sombrer aux sir√®nes des pens√©es automatiques dysfonctionnelles¬†

Pour le reste, je ne sais plus qui disait que la vie est constituée à 10% de choses qui nous arrivent, et à 90% de la manière dont on y réagit. Je ne peux pas être plus d'accord avec ça !

Et je viens de terminer "L'art subtil de s'en foutre", et à mon grand étonnement, j'ai trouvé ce livre très bon malgré le ton souvent vulgos et un peu lourdingue

Et quelle aberration de dire que tourner la tête à 360 degrés et voir que nous devrions être plus heureux que 99% des gens dans la misère... Rien de plus culpabilisant qui doit alors rendre la souffrance de ceux qui vivent dans notre société illégitime :/8

Voila pour le petit témoignage 

Et bonne année les zootards !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 09/01/2020 à 08:12, Skip a écrit :

Vous êtes mignons mais c’est pas toujours si simple. Pour répondre partiellement à ton interrogation il peut y’avoir beaucoup de choses indépendantes de notre volonté:

Un décès de proche... deux decès de proches... quelques mauvaises nouvelles médicales... le tout saupoudré d’un climat morose (grève, monde qui part en couille) et tu finis par perdre ton mojo.

Alors bien s√Ľr on pourrait se dire, tels les moines tib√©tains, que c‚Äôest notre choix de se laisser impacter ou non, que l‚Äôon¬†a les moyens de d√©cider d‚Äô√™tre heureux... mais √† ce moment l√† on peut marcher sur un tapis de verre pil√© ou traverser des flammes sans broncher et je me reconvertis en super hero au masque en latex et¬†√† la cape argent√©e !

Il faut pourtant bien y faire face, ce que tu décris a de fortes chances de nous arriver à court ou longue échéance dans notre vie.

Ou alors les humains sont-ils destinés à être malheureux?

Bernard Giraudeau(RIP) qui se savait condamné a découvert par la méditation le moyen d'être heureux en vivant l'instant présent et en acceptant ce que tu ne peux pas changer.

 

 

Edited by Fuck Bill2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
√ó