Jump to content
This Topic
indeedCP

Perdu dans la vie, besoin de vos conseils

Recommended Posts

Bien que je sois jeune et qu'il y'a des aspects que je ne matérialise pas. Si j'était à ta place je commencerai par me trouver un boulots juste pour commencer à gagner de l'argent. Ensuite réfléchi bien sur quels sont tes qualités et tes envies profondes. Demande toi ce que tu aime ou a aimé vraiment et pourquoi tu aimais ça. Ensuite il faut que tu développe une compétence qui peut te rapporter, autant en terme financier que personnelle. Comme quelqu'un a dit dans un post précédent si t'es le meilleur vendeur du monde peu importe qui tu es, ton niveau d'étude, ta couleur de peau, ton sexe ou je ne sais quoi les gens voudront de toi. 

En gros à ta place je trouve un taff de survie, je développe une compétence, je me fixe une grosse discipline, je trouve un taff bien et j'économise. Quand tu aura plus d'argent tu pourra faire des choses cool, même si l'argent n'est pas une fin c'est un moyen pour vivre la vie que tu souhaite mener. Demande toi aussi quelle vie tu souhaite avoir, imagine que l'argent n'est pas un problème du tout et que la santé non plus. Qui sont les gens autour de toi ? Quelles activités rythment tes journées ? T'habite où ? Une fois que tu as répondu à ses questions, bats toi pour avoir cette vie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, SpartacusII a écrit :

Ça parait assez fou comme idée, mais tu te remets à jour sur ton programme de Prépa Maths, tu rentres en FAC de maths pour préparer le CAPES, tu prends un petit job pendant les vacances pour financer tes études,  tu ressors prof de maths (vu les lol critères d'embauche), job à vie assuré.

Après condition n°1 : aimer les jeunes (sans idée mal placée)

Faut avoir l'envie, parce que ce sera dur de te lever si t'aimes pas ce taf, mais clairement ça peut être une façon de te projeter à moyen/long terme

Wow j’y aurai jamais pensé mais j’ai un pote l’a fait. Il avait un boulot dans un bureau à plein temps à la con et voulait changer de vie : ça a pris 1 an et il est heureux la. Il est prof des écoles et il vient de faire sa deuxième rentrée.

Donc c’est possible et en effet prof des écoles c’est super intéressant pour quelque un de pas carriériste. Mais c’est pas facile ! Il a beaucoup taffer pour le concours (30% de reçu de souvenir)

pour être prof de math : c’est bcp plus dur / plus long je crois

Edited by fix

Share this post


Link to post
Share on other sites

Devenir prof c'est bien quand t'as une licence/master quelconque et tu veux travailler tout de suite. Un pote a fait ça, il a passé les concours faciles (c'est pas le perou) et il est prof de maternelle (il est même devenu directeur au bout d'1 an... car oui c'est la foire à l'éducation nationale).  C'est pas dingue dingue mais il a des vacances de fou.

Par contre, prof de collège, c'est le pire taf ever.... autant devenir flic direct. Ils sont capables de te planter en cours ! xD Y a 2 jours, élève de 13 ans :

http://www.lessentiel.lu/fr/news/france/story/detestant-les-maths-elle-tente-de-tuer-son-prof-13147330

Edited by AssKicker496

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, BadHekzer a écrit :

C'est visiblement en référence à un cas très particulier, mais sinon c'est absolument n'importe quoi ^^ Ne donnez pas de faux espoirs aux gens. Il n'existe pas de raccourci, il faut que les gens dans sa situation acceptent cette réalité le plus tôt possible.

Je prends un cas un peu "marginal" en effet, quelqu'un de très autodidacte, à l'aise pour consulter les resources en anglais, qui présente bien et qui est pret a travailler en IDF.

Maintenant je serais curieux de savoir si toi et les + 1 êtes bien rétribués à votre juste valeur pour votre experience/compétence. Je concède volontiers que le fait qu'une personne fidèle à une boîte gagne en moyenne énormément moins (j'ai plus le chiffre en tete mais c'est cinglé) que le mercenaire est assez moche, mais ça doit aussi être un levier de négo régulier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, AssKicker496 a écrit :

Devenir prof c'est bien quand t'as une licence/master quelconque et tu veux travailler tout de suite. Un pote a fait ça, il a passé les concours faciles (c'est pas le perou) et il est prof de maternelle (il est même devenu directeur au bout d'1 an... car oui c'est la foire à l'éducation nationale).  C'est pas dingue dingue mais il a des vacances de fou.

Par contre, prof de collège, c'est le pire taf ever.... autant devenir flic direct. Ils sont capables de te planter en cours ! xD Y a 2 jours, élève de 13 ans :

http://www.lessentiel.lu/fr/news/france/story/detestant-les-maths-elle-tente-de-tuer-son-prof-13147330

directeur c'est juste le pendant administratif du poste de professeur des écoles, il n'y a aucun lien de subordination / idée de promotion là dedans. En général le poste de directeur est plutôt évité que convoité, malgré une prime. 

Edited by CarbonaraPasta

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 30/11/2019 à 01:02, indeedCP a écrit :

Hello le CP,

J’ai créé un compte pour l’occasion, non pas que je sois connu, mais je n’ai pas envie de tout mélanger.

Voilà, je viens vers vous pour avoir quelques conseils, quelques idées car je m’inquiète de plus en plus pour mon futur, à un point où j’en suis arrivé à un stade où je déprime beaucoup.

Je vais bientôt avoir 30 ans et je suis sans emploi.

J’ai été joueur de poker quelques années quand j’avais la vingtaine, ça se passait plutôt bien (c’était plus facile à l’epoque) mais depuis de l’eau a coulé sous les ponts, je suis broke depuis plusieurs années, je réussis à vivoter tant bien que mal et je dois avouer que je me suis vraiment laissé aller ces dernières années, je me suis entêté à jouer au poker alors que clairement je ne suis plus au niveau.

J’ai pas vraiment cherché de boulot, je suis assez flemmard c’est vrai mais une fois que je suis lancé je dirais que je suis vraiment quelqu’un de courageux, j’ai eu qques petits boulots d’été vraiment très physiques et peu rémunérés mais je me suis toujours accroché et n’ai jamais abandonné.

Niveau études j’ai un bac S, j’ai fait une prépa scientifique et j’ai arrêté les cours juste après, avant de rentrer en école d’ingé.

Ce qui se passe en fait, c’est que je vais avoir 30 ans et je ne veux pas faire un boulot juste pour survivre.

Je ne sais pas trop si ça a du sens ce que je dis mais en gros je veux pas faire le premier boulot venu, qui ne me plaira pas et qui m’enlevera les chances de faire un truc qui me plait si j’y passe dans trop temps.

Le problème c’est que je n’ai absolument aucune idée de ce que j’ai envie de faire, mais surtout de ce que j’ai envie et que je peux faire, car c’est bien ça le plus compliqué.

Je ne suis pas forcément motivé par l’argent, mais plus trouver un truc dans lequel je serai heureux d’aller bosser.

Apres je suis quand même quelqu’un d’ambitieux.

Donc en gros je viens vers vous voir si certains d’entre vous ont des idées à me donner, ma vie est devenue si triste que je ne sais pas à qui d’autre demander, mais je sais qu’entre les trolls (que j’accepterai volontiers) j’y trouverai sûrement des choses intéressantes.

Mon CV est moche, à part mes études, j’ai la trentaine, je vis dans une ville de 100k habitants, je me considère comme une personne intelligente et logique, j’aime bien tout ce qui touche aux maths, à l’analyse, je parle très bien anglais.

Je serais prêt à reprendre des études ou des formations même si il le faut, à condition que ça ne dure pas des années, j’aimerais bien ne pas commencer mon taf à 40 ans..

Voila, je vous demande juste des idées si vous en avez, je ne viens pas pour qu’on me fasse le boulot à ma place, ne vous inquiétez pas.

Et si vous vous reconnaissez en moi et que vous vous acharnez à continuer dans le jeu sans résultat, parlez en et arrêtez dès que possible car ça vous bousillera la vie.

Merci beaucoup ❤️

30 ans c'est jeune tu as toute la vie devant toi.

Par contre t'as l'air d'être un gros branleur et c'est à toi de trouver ce que tu as envie de faire. Pas à un topic sur internet. Pose toi les bonnes questions et regarde toi en face ça ira mieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, CarbonaraPasta a écrit :

directeur c'est juste le pendant administratif du poste de professeur des écoles, il n'y a aucun lien de subordination / idée de promotion là dedans. En général le poste de directeur est plutôt évité que convoité, malgré une prime. 

Ué c'est pas faux, il vient de se rendre compte du scam je crois (il aurait du m'écouter ^^)! Il évite toutefois une journée à devoir supporter les gosses brailler. xD (c'est quand même aberrant de laisser des débutants directeur, c'était une "anomalie" apparemment)

Edited by AssKicker496

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, AssKicker496 a écrit :

Ué c'est pas faux, il vient de se rendre compte du scam je crois (il aurait du m'écouter ^^)! Il évite toutefois une journée à devoir supporter les gosses brailler. xD (c'est quand même aberrant de laisser des débutants directeur, c'était une "anomalie" apparemment)

C'est assez aberrant effectivement, mais c'est très fréquent. Les anciens savent que c'est des postes chiants (tu dois supporter les parents brailler, et ça c'est souvent pire que les gosses), donc c'est laissé aux petits jeunes tout juste sortis de l'école. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, checky said:

J'ai toujours vu des vieilles ou des vieux directeur d'école.

Ca depend de la taille des ecoles de plus en plus. Des petites ecoles de campagne tu trouveras plus facilement des vieux, partie de la communaute qui se sentent d'un certain devoir et qui enseignent toujours pour la majorite de leur temps. Plus les ecoles sont grandes, moins les directeurs sont vieux et plus il y a de chance que ce soit un administrateur plus qu'un enseignant (pas toujours par choix).

Edited by gerard47

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, _TAAR_ a écrit :

30 ans c'est jeune tu as toute la vie devant toi.

Par contre t'as l'air d'être un gros branleur et c'est à toi de trouver ce que tu as envie de faire. Pas à un topic sur internet. Pose toi les bonnes questions et regarde toi en face ça ira mieux.

Et toi t'as l'air d'être un bel abruti n'ayant pas une once d'empathie.
"Pose toi les bonnes questions et regarde toi en face ça ira mieux.", justement tu crois pas que s'il a crée ce thread c'est qu'il n'arrive pas à avancer ?
Je plains tes proches, quand ils vont pas bien tu dois être un sacré soutient...

Share this post


Link to post
Share on other sites

OP, arrives-tu à  parler de tout ça avec ta nana ?! Je pense que c'est important  en tout cas moi ça m'aide beaucoup car même si elles ne connaissent rien au poker,  qu'elles ne peuvent pas s'imaginer ce que nous inflige ce jeu quand rien ne va,  elles savent ce qu'est la peur, le doute, l'angoisse... 
De manière générale je trouve que les réponses ont bien trop été axées sur " bah go faire 80k/an pour la start-up nation de mes gonades". Je pense que c'est prendre le problème à l'envers, " ah t'as plus d'argent bah tu vas en faire et ça ira mieux" , bah non.  La première chose est d'aller mieux, retrouver le goût des choses que t'aimes, prendre du plaisir avec ta nana à qui tu sembles tenir et c'est tant mieux car tous les grinders n'ont pas quelqu'un sur qui compter.

Comme cela a été suggéré, je crois que trouver un taf alimentaire pas trop relou me semble être une bonne option dans un premier temps (rencontrer du monde, reprendre un rythme, faire un petit billet pour payer quelques mousses etc) . T'as parlé de psychiatre, jsuis favorable à ça aussi, je pense que  ça fait jamais de mal (tout le monde devrait faire une thérapie dans sa vie ! ) après oui faut parfois en essayer plusieurs pour trouver celui qui colle mais ça va surement t'aider à compendre plein de choses, à identifier ce qui coince.  Je n'ai jamais fait de thérapie moi-même mais j'ai cottoyer pas mal de psy/psychiatre dans mon taf  ( <= éducateur spécialisé avant ce jeu) , certains sont vraiment forts d'autres un peu trop perchés, mais de toute façon ce que tu décris ressemble fort aux symptômes de la dépression et ça se traite pas en allant bosser pour les GAFA ou dans un co-working  à la con ... La question de ton avenir pro viendra ensuite à mon sens, quand tu iras mieux les envies apparaitront d'elles-mêmes.
Je crois que le sport est toujours bon aussi... pour ma part j'ai mis les bouchées doubles il y a peu et ça se sent à mort...
je voulais aussi te dire que je suis moi-même dans une période difficile depuis le début d'année (première année où je suis down après avoir fait ma plus belle année l'an dernier..)  donc c'est pas très compliqué pour moi d'imaginer ce que tu ressents même si ce que je vis est moins rude que ce que t'endures. C'est juste pour te dire que t'es pas tout seul, d'ailleurs je pense que beaucoup de ceux qui te lisent ici doivent déjà avoir déjà ressentis ça et c'est  courageux de ta part de l'avoir fait, ça a l'air de te faire du bien donc tant mieux !
Force et robustesse ! 
 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut !

Je mets un message ici plutôt qu'en MP si d'autres personnes sont dans ta situation.

J'ai 30 ans également et j'ai monté une belle boîte dans la pub sur Londres il y a 2 ans.

On est une équipe de 10 personnes mais personne n'est employé, toutes les personnes avec qui je travaille sont en freelance et en remote, ce qui laisse une grosse flexibilité géographique et sur les horaires de travail. 

Je vais pas rentrer dans les détails de ce qu'on fait mais j'ai besoin de quelqu'un pour m'épauler sur de nombreuses tâches qui touchent aux math, au marketing et à la psychologie avec des possibilité d'évolution.

Y'a moyen d'apprendre des tonnes de trucs avec mon associé (ingénieur) et moi-même sans que tu ai à t'engager dans quoi que ce soit. 

Hésite pas à me MP si tu veux en savoir plus.

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut OP,

tu fais parti de la nouvelle armée des désillusionnés du poker, les trentenaires usés par des années de grind et qui n'ont pas prévu de plan B lorsque les jours seront moins beaux. du coup, tu te retrouve dans un cercle vicieux du mec qui est totalement démotivé, qui enchaine ses journées sans but. et malheureusement quand on ne fait rien, et bah on n'a envie de rien faire... bizarre le cerveau humain hein ?

tu as l'air d'avoir toute ta tête mais malheureusement ceci fait partie intégrante de ton problème car ce n'est pas simple d'accepter de se taper des jobs de m**de alors qu'on se sent bien plus intelligent que son voisin - plus on est con plus on vie heureux, demandez à @salas

bon t'as chié dans la colle, tu te retrouve au fond du seau, fine on ne va pas revenir dessus. maintenant ton challenge à mon sens c'est que tu dois t'insuffler une nouvelle dynamique, te trouver un objectif atteignable à moyen/long terme qui va te permettre de pouvoir cravacher au quotidien.

ensuite tu pourras te trouver un job survie qui va te permettre de mettre quelques ronds de coté, essai de déménager de ton trou à rat; change de contexte, essai de t'ouvrir à l'international, là où on est beaucoup plus ouvert d'esprit sur des profils atypiques comme le tiens. le spot qu'on te propose en irelande est loin d'être idiot.

osef du boulot, de l'argent ou quoi que ce soit dans un 1er temps, tu dois toi-seul te trouver un objectif, qu'il soit de vie (envie de vivre au mexique pour y deguster des tacos et des anus bien gras) ou professionnel (envie de bosser pour telle boite, ou exercer tel métier). ensuite si t'es bon, quel que soit le domaine, l'argent suivra. par contre évite de suivre les conseils du style "fait des formations en informatique et tu vas gagner 80k", c'est de la bonne chiasse amha.

tu as besoin de te sortir de ton train-train quotidien, la vie est faite de rencontres et d'opportunités, donc si tu n'es pas totalement antisocial, sort de chez toi. le plus dur dans ce processus, étant de lancer le train.

bon courage

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve que vous allez un peu vite à diagnostiquer une dépression en conseillant d'aller voir une psychiatre.Dans l'idéal ,une psychanalyse en profondeur par l'intermédiaire d'un psychologue compétent serait  clairement positif(pour beaucoup de gens) mais malheureusement non remboursé par la sécurité sociale.(qui a mon sens est un manque à gagner sur le long terme pour le PIB du pays mais c'est un autre débat)

Il me semble plutôt dans en état normal par rapport à sa situation.un peu perdu et démotivé àprès avoir cramer beaucoup d'énergie dans une carrière dans le poker avec un échec à la clé et financièrement,c'est pas rose,RSA sans rien sur son compte en banque+peur de l'avenir avec un CV vide.

Un point important à noter ,c'est qu'il ne sort pas avec ses amis,non pas parce-que il n'a pas envie mais par honte de ne pas pouvoir payer sa tournée.Un dépressif ne voudrait pas sortir ou voir ses amis même si il n'avait pas de problèmes financiers.

Et puis ça me paraît plutôt sain de vouloir trouver un boulot qui nous plaît même si ça rapporte moins  comme il l'indique dans son premier message.Je suggère comme @Sniper plutôt dans un premier temps la solution intermédiaire d'aller voir gratuitement une psychologue du travail à pôle emploi qui pourra peut-être t'aider à t'orienter vers quelque chose qui te plaît.

D'expérience(pour des raisons graves) le meilleur médicament contre la souffrance,c'est l'action et ça peut commencer en marchant 30 mn tous les matins et en se concentrant sur sa respiration 10 mn par jour.Mais aussi concrètement d'aller demander un rendez-vous avec une psychologue du travail qui elle sera te dire mieux que nous si tu as vraiment besoin d'un psychiatre qui 1 fois sur 2 te donnera à avaler des médicaments de m**de.

IMO

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, anuscopie a écrit :

 

bon t'as chié dans la colle, tu te retrouve au fond du seau, fine on ne va pas revenir dessus. maintenant ton challenge à mon sens c'est que tu dois t'insuffler une nouvelle dynamique, te trouver un objectif atteignable à moyen/long terme qui va te permettre de pouvoir cravacher au quotidien.

 

Les expressos 25 euros.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, f*ck Bill2 a écrit :

Je trouve que vous allez un peu vite à diagnostiquer une dépression en conseillant d'aller voir une psychiatre.

 

Non justement, les gens conseillent à op d'aller voir un psychiatre pour se faire diagnostiquer. 

Un peu comme tu irais voir n'importe quel médecin lorsque tu as un doute sur ta santé. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai tout lu le thread, c'est vraimenet passionant de voir tous ces avis.

D'exterieur, en plus des conseils d'aller voir un professionel, j'ai trouve les conseils de @anuscopiele plus direct et aussi le plus applicable.

 

Si t'as une pensee "ma vie c'est de la m**de" y a que 2 options:

1- Soit c'est un pensee dysfonctionnelle qui se traduit vite en "je suis une m**de" -> Un professionnel de la sante peut t'aider a remaitriser ses pensees

2- Soit c'est une pensee saine et donc oui en effet c'est ton cerveau qui t'alerte que oui ta vie c'est de la m**de et la il faut tu la reprennes en main. Et sans definir un objectif identifiable et atteignable comme Anuscopie indique, pas de plan d'actions possible. 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PMU : PokerFest
PMU : PokerFest