Jump to content
This Topic
indeedCP

Perdu dans la vie, besoin de vos conseils

Recommended Posts

Hello le CP,

J’ai créé un compte pour l’occasion, non pas que je sois connu, mais je n’ai pas envie de tout mélanger.

Voilà, je viens vers vous pour avoir quelques conseils, quelques idées car je m’inquiète de plus en plus pour mon futur, à un point où j’en suis arrivé à un stade où je déprime beaucoup.

Je vais bientôt avoir 30 ans et je suis sans emploi.

J’ai été joueur de poker quelques années quand j’avais la vingtaine, ça se passait plutôt bien (c’était plus facile à l’epoque) mais depuis de l’eau a coulé sous les ponts, je suis broke depuis plusieurs années, je réussis à vivoter tant bien que mal et je dois avouer que je me suis vraiment laissé aller ces dernières années, je me suis entêté à jouer au poker alors que clairement je ne suis plus au niveau.

J’ai pas vraiment cherché de boulot, je suis assez flemmard c’est vrai mais une fois que je suis lancé je dirais que je suis vraiment quelqu’un de courageux, j’ai eu qques petits boulots d’été vraiment très physiques et peu rémunérés mais je me suis toujours accroché et n’ai jamais abandonné.

Niveau études j’ai un bac S, j’ai fait une prépa scientifique et j’ai arrêté les cours juste après, avant de rentrer en école d’ingé.

Ce qui se passe en fait, c’est que je vais avoir 30 ans et je ne veux pas faire un boulot juste pour survivre.

Je ne sais pas trop si ça a du sens ce que je dis mais en gros je veux pas faire le premier boulot venu, qui ne me plaira pas et qui m’enlevera les chances de faire un truc qui me plait si j’y passe dans trop temps.

Le problème c’est que je n’ai absolument aucune idée de ce que j’ai envie de faire, mais surtout de ce que j’ai envie et que je peux faire, car c’est bien ça le plus compliqué.

Je ne suis pas forcément motivé par l’argent, mais plus trouver un truc dans lequel je serai heureux d’aller bosser.

Apres je suis quand même quelqu’un d’ambitieux.

Donc en gros je viens vers vous voir si certains d’entre vous ont des idées à me donner, ma vie est devenue si triste que je ne sais pas à qui d’autre demander, mais je sais qu’entre les trolls (que j’accepterai volontiers) j’y trouverai sûrement des choses intéressantes.

Mon CV est moche, à part mes études, j’ai la trentaine, je vis dans une ville de 100k habitants, je me considère comme une personne intelligente et logique, j’aime bien tout ce qui touche aux maths, à l’analyse, je parle très bien anglais.

Je serais prêt à reprendre des études ou des formations même si il le faut, à condition que ça ne dure pas des années, j’aimerais bien ne pas commencer mon taf à 40 ans..

Voila, je vous demande juste des idées si vous en avez, je ne viens pas pour qu’on me fasse le boulot à ma place, ne vous inquiétez pas.

Et si vous vous reconnaissez en moi et que vous vous acharnez à continuer dans le jeu sans résultat, parlez en et arrêtez dès que possible car ça vous bousillera la vie.

Merci beaucoup ❤️

Share this post


Link to post
Share on other sites

C’est vrai, mais j’y suis tous les jours sur Indeed et j’ai le sentiment que c’est tout le temps la même chose, des postes de commercial, d’hotes de caisse, de serveur et voilà.

Je n’y trouve jamais rien qui me plait ou pour lequel je serais qualifié.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Déjà rassure-toi, nous sommes peu nombreux à exercer le métier que nous souhaitions faire depuis tout petit. Et encore, même lorsque c'est le cas cela reste souvent très différent de ce que nous imaginions enfants.

Je n'ai pas de conseils à te prodiguer, pour payer les factures et me faire plaisir j'ai fait des petits boulots de m**** avec des patrons de m**** dans des conditions de m**** et une pression de m**** comme tout le monde, mais j'ai globalement quand même eu la chance de pouvoir faire celui que j'ai toujours voulu faire et de le pratiquer dans les conditions que je juge les plus humainement acceptables.

Pour le spleen te bile pas c'est normal, c'est le cas pour beaucoup de monde fin novembre-début décembre.

Edited by Jamiyoyo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je te conseille de passer par un(e) psychologue du travail via pôle emploi.

La démarche est gratuite et Ça te permettra d'y voir plus clair sur ce que tu veux faire. 

A travers des tests dont des tests de personnalité par exemple, il va en ressortir des pistes de métiers en adéquation avec tes résultats.

C'est vraiment très intéressant a faire et bien utile quand on est un peu perdu. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 2 heures, Jamiyoyo a écrit :

Pour le spleen te bile pas c'est normal, c'est le cas pour beaucoup de monde fin novembre-début décembre.

Son problème est infiniment plus profond qu’une déprime saisonnière, c'est une grave crise existentielle du type à te faire passer l’envie de rire à ce qui est drôle, à t’empêcher de trouver du plaisir dans les posts de @Boliviopar exemple. Il doit être traité avec le plus grand sérieux sous peine d’être perdu pour la vie à jamais.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Viens en Suisse, n’importe quel boulot de m**de est payé ~3500 euros. T’auras pas une vie de pacha (loin de là) mais l’impression de pas bosser pour rien :P

Tu peux même faire le doublé des « sales frontaliers qu’on n’aime pas »  : bosser en suisse-habiter en France, et là tu te sentiras peut-être  pousser des ailes.

 

Je dis tout ça sur le ton de la plaisanterie mais y’a qd même un fond de vérité...

En plus changer de pays ça peut te donner une nouvelle dynamique ;)

Courage !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et je te dis ça car ma cousine était à peu près dans la même situation que toi l’année dernière. Pas loin de 30ans, la vie qui n’a pas vraiment pris d’ampleur depuis la 20aine, enchaîner les remplacements comme infirmière pour un salaire quasi misérable.

Elle était perdue. Je lui ai proposé de venir vivre à la maison (grosse négociation avec madame mais la famille c’est la base). Elle a trouvé du boulot tout de suite comme infirmière (~4000 euros/mois). Son 1er salaire je l’ai sentie tremblante. J’ai qd même dû lui expliquer qu’en étant nourrie/logée + conditions françaises de sécurité sociale etc ça pouvait la faire rêver mais qu’une fois dans la « vraie réalité » de la vie en suisse, elle pourrait pas faire la reine du pétrole avec ce salaire. Bref là n’est pas la question, en 6 mois elle s’est donc mis environ 20’000 euros de côté. Ça lui a redonnée confiance, elle a trouvé un mec, entamée une formation et là voilà toute heureuse désormais.

Alors je ne suis pas fan du principe de venir « profiter » d’un pays, mais certaines fois, les situations de vie font qu’il faut pas hésiter et après la vie fait le reste. Ça peut être un fail comme un vrai départ.

Suisse ou autre, t’auras compris que je valide le CHANGEMENT d’air :)

Edited by Mateou

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, indeedCP a écrit :

Hello le CP,

J’ai créé un compte pour l’occasion, non pas que je sois connu, mais je n’ai pas envie de tout mélanger.

Voilà, je viens vers vous pour avoir quelques conseils, quelques idées car je m’inquiète de plus en plus pour mon futur, à un point où j’en suis arrivé à un stade où je déprime beaucoup.

Je vais bientôt avoir 30 ans et je suis sans emploi.

J’ai été joueur de poker quelques années quand j’avais la vingtaine, ça se passait plutôt bien (c’était plus facile à l’epoque) mais depuis de l’eau a coulé sous les ponts, je suis broke depuis plusieurs années, je réussis à vivoter tant bien que mal et je dois avouer que je me suis vraiment laissé aller ces dernières années, je me suis entêté à jouer au poker alors que clairement je ne suis plus au niveau.

J’ai pas vraiment cherché de boulot, je suis assez flemmard c’est vrai mais une fois que je suis lancé je dirais que je suis vraiment quelqu’un de courageux, j’ai eu qques petits boulots d’été vraiment très physiques et peu rémunérés mais je me suis toujours accroché et n’ai jamais abandonné.

Niveau études j’ai un bac S, j’ai fait une prépa scientifique et j’ai arrêté les cours juste après, avant de rentrer en école d’ingé.

Ce qui se passe en fait, c’est que je vais avoir 30 ans et je ne veux pas faire un boulot juste pour survivre.

Je ne sais pas trop si ça a du sens ce que je dis mais en gros je veux pas faire le premier boulot venu, qui ne me plaira pas et qui m’enlevera les chances de faire un truc qui me plait si j’y passe dans trop temps.

Le problème c’est que je n’ai absolument aucune idée de ce que j’ai envie de faire, mais surtout de ce que j’ai envie et que je peux faire, car c’est bien ça le plus compliqué.

Je ne suis pas forcément motivé par l’argent, mais plus trouver un truc dans lequel je serai heureux d’aller bosser.

Apres je suis quand même quelqu’un d’ambitieux.

Donc en gros je viens vers vous voir si certains d’entre vous ont des idées à me donner, ma vie est devenue si triste que je ne sais pas à qui d’autre demander, mais je sais qu’entre les trolls (que j’accepterai volontiers) j’y trouverai sûrement des choses intéressantes.

Mon CV est moche, à part mes études, j’ai la trentaine, je vis dans une ville de 100k habitants, je me considère comme une personne intelligente et logique, j’aime bien tout ce qui touche aux maths, à l’analyse, je parle très bien anglais.

Je serais prêt à reprendre des études ou des formations même si il le faut, à condition que ça ne dure pas des années, j’aimerais bien ne pas commencer mon taf à 40 ans..

Voila, je vous demande juste des idées si vous en avez, je ne viens pas pour qu’on me fasse le boulot à ma place, ne vous inquiétez pas.

Et si vous vous reconnaissez en moi et que vous vous acharnez à continuer dans le jeu sans résultat, parlez en et arrêtez dès que possible car ça vous bousillera la vie.

Merci beaucoup ❤️

Lance toi dans la data science si t'as une base scientifique et un poil autodidacte comme avec le poker. Dans deux mois t'as un taf à 80k ou t'es respecté et ou tu vas pas transpirer.

Faut suivre les modes du marché de l'emploi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On a demandé un jour à un bûcheron: « Que feriez-vous si vous n'aviez que cinq minutes pour abattre un arbre?» Il a répondu: « Je passerais les deux premières minutes et demies à aiguiser ma hache. »

Faut déjà commencer par le début avant tout soigner la déprime (aiguiser ta hache)

pour ça c'est simple il te faut une solide routine de : sommeil méditation sport baise relations sociales alimentation pauvre en glucides et du 🌞 

Si tu as un peu de ronds de côté mets tout dans ta santé, trouve toi une destination exotique (Thaïlande ?) et après trois mois de ce traitement tu auras les idées beaucoup plus claires.

(sauf si le problème est plus profond dans ce cas là va voir un psy)

Lis quelques livres de développement personnel il y a des pépites qui peuvent bouleverser tes croyances (père riche père pauvre, les livres de Robert greene, Tim Ferris,....)

30 ans c'est l'âge où on prend conscience de soi, on accepte plus de se faire humilier au boulot par des petits chefs ni suivre la voie que d'autres ont tracé pour nous. Trouve ta voie, mise tout sur l'apprentissage et quand tu seras bon dans ton domaine les opportunités viendront d'elles-mêmes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a des formations gratuites pour tout un tas de truc. Et pas mal de taf en demande. 

Maintenant personne ne peut décider à ta place si tu veux faire plombier, photographe ou infirmier. 

Ado ne sachant pas quelle voie choisir j'etais partie faire des tests dans un "centre des metiers" (je sais plus le nom) pour voir dans quoi je suis pas trop mauvais. Et j'ai aussi fais les salons de l'apprentissage et d'autres trucs dans le genre pour découvrir des tafs dont j'avais jamais entendu parler. 

Edited by Jethro

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu n'a pas répondu à la question sur la possibilité de bouger à l'étranger. Etant à Londres, je me suis rendu compte que le passif poker est beaucoup mieux vu qu'en France et plutôt respecté (dans la finance etc.) tu as mentionné que tu parles très bien anglais donc ça peut etre une chance.

L'industrie du poker recrute toujours (bettingjobs.com) et ca peut etre une phase de transition le temps de trouver ce qui te fait kiffer.

L'important imo c'est de commencer à se secouer de suite, se lever à heure fixe, faire du sport et prendre du temps pour réfléchir. A éviter surtout: faire la loque chez soi en matant de la m**de sur youtube all day.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, xmoussx a écrit :

Lance toi dans la data science si t'as une base scientifique et un poil autodidacte comme avec le poker. Dans deux mois t'as un taf à 80k ou t'es respecté et ou tu vas pas transpirer.

Faut suivre les modes du marché de l'emploi.

E-Z !

Vends pas la lune toi bordel, c'est pas parce que t'as eu une ligne carriériste improbable avec d'obscurs bonus venant de l'ile de Man que tout le monde va avoir ta chatte. 

 

  • Deux mois obv complètement délirant si le mec n'a pas touché une ligne de code de sa vie.
  • 80k obv follement ambitieux si le mec n'a jamais touché une fiche de paie de sa vie.

 

Mais oui, +1 avec kipik: lance toi dans l'informatique y'a plein de trucs à faire et plein de tunes qui tournent.
Dans ta situation je prendrais une formation IRL plutôt qu'un MOOC, ça motive et permet de rencontrer des gens.
Et plutôt d'accord avec le fait de changer d'air. Si t'as pas d'attaches, profites en pour aller faire ça loin de chez toi.

Good luck.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, Skip a écrit :

carriériste

euh moi carriériste? c'est peut-être la phrase qui est mal tournée car si j'étais carriériste je serais soit chez un géant de la pharma ou planqué au ministère de la culture. Je me serais pas lancé dans la carrière que t'évoques dont j'ai légalement pas le droit de parler ici :ph34r:

Par contre moi je vends pas du rêve, je pars du principe qu'il était reg donc qu'il a les qualité requises niveau math. Combien de temps ça prend les online courses de stanford et de se remettre à la page maintenant qu'on peut coder sur des projets réels à n'importe quel stage de son apprentissage sur des environnement ultra-réalistes? Ok, 2 mois peut-être pas aujourd'hui, mais je te garanti que c'était le cas ne serait-ce qu'en juin dernier et que les head hunters recrutaient des noobs pour intégrer les labs de la sncf, engie etc. à des prix délirants. Bref j'invente rien.

Les tendances sont ultra changeantes et le marché a déjà bougé un peu mais la DS et IA ça reste bien en tension. Après l'idée de mon message c'est :

  1. analyser et comprendre le marché de l'emploi avant de se placer
  2. négocier haut

Alors ouais les gens me disent "t'as chatté t'as chatté", moi je suis pas super d'accord, je pense qu'un des gros gros soucis du pays c'est justement que les gens sont contents avec des salaires au rabais et qu'ils se rendent pas compte que 40k/y c'est de la m**de quand t'es en agglomération. 

Après moi j'étais récemment pret à sacrifier mon train de vie pour retrouver une carrière plus cool et proches de mes centres d'interets, ça s'est pas fait... mais je suis pas "carriériste" :)

Edited by xmoussx

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, Pasdepo(k) a écrit :

Fais d'abord un bilan de compétences

this.

Je crois que c'est une démarche très utile pour accompagner une recherche ou un projet, mais faut avoir un minimum quelques pistes claires ce qui te fait vibrer comme environnement de boulot. Se présenter en BdC sans recherche perso préalable, en mode paumé/toutes les options ouvertes, c'est pas le top car ce n'est pas calibré pour solutionner ce problème.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, The Atriarch a écrit :

Ou sinon il peut aller bosser pour Jonben à Pattaya, y a des ouvertures je crois :towel:

Bah d'ailleurs bonne occasion pour les anciens pros exilés en thaï en reconversion maintenant que le poker online est mort de se refaire la cerise dans une super boîte dynamique qui leur apprendra la gestion de projets sur BKK. 

Faites suivre les CV!

Edited by xmoussx

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, HugoBoss a écrit :

 

Son problème est infiniment plus profond qu’une déprime saisonnière, c'est une grave crise existentielle du type à te faire passer l’envie de rire à ce qui est drôle, à t’empêcher de trouver du plaisir dans les posts de @Boliviopar exemple. Il doit être traité avec le plus grand sérieux sous peine d’être perdu pour la vie à jamais.

Merci beaucoup à tous pour vos réponses, ça m'aide vraiment.
En effet c'est bien plus profond que ça, ça ne va vraiment pas du tout.

Il y a 8 heures, Jigglybluff a écrit :

Tu es prêt à aller à l'étranger si l'opportunité est assez interessante ?

En soi oui, je pense même que j'aimerais beaucoup mais j'ai une copine avec laquelle je vis depuis quelques mois (et avis qui je suis depuis un petit moment) donc ça rend la chose un peu compliquée, parce que je tiens beaucoup à elle.
 

Il y a 5 heures, xmoussx a écrit :

Lance toi dans la data science si t'as une base scientifique et un poil autodidacte comme avec le poker. Dans deux mois t'as un taf à 80k ou t'es respecté et ou tu vas pas transpirer.

Faut suivre les modes du marché de l'emploi.

C'est une bonne idée, bon même si comme Skip l'a dit je vais pas me faire non plus trop d'illusions sur les salaires à 80k
Je vais regarder, c'est un truc qui pourrait m'intéresser.
Après tu en parlais dans un post plus tard, je suis à l'aise en maths oui, aussi bien avec le poker qu'avec la prépa maths mais je dois avouer que ça me paraît loin maintenant les intégrales, les matrices etc pas sûr que mon niveau aujourd'hui soit fantastique !
Et j'ai beau avoir passé des années sur l'ordi je ne m'y connais pas vraiment en codage etc mais ça pourrait m'intéresser.

il y a une heure, Skip a écrit :

E-Z !

Vends pas la lune toi bordel, c'est pas parce que t'as eu une ligne carriériste improbable avec d'obscurs bonus venant de l'ile de Man que tout le monde va avoir ta chatte. 

 

  • Deux mois obv complètement délirant si le mec n'a pas touché une ligne de code de sa vie.
  • 80k obv follement ambitieux si le mec n'a jamais touché une fiche de paie de sa vie.

 

Mais oui, +1 avec kipik: lance toi dans l'informatique y'a plein de trucs à faire et plein de tunes qui tournent.
Dans ta situation je prendrais une formation IRL plutôt qu'un MOOC, ça motive et permet de rencontrer des gens.
Et plutôt d'accord avec le fait de changer d'air. Si t'as pas d'attaches, profites en pour aller faire ça loin de chez toi.

Good luck.

Je regardais vite fait sur les data scientist, la première formation qui m'est apparue c'est openclassroom, formation payante qui n'a pas l'air très longue, ils te promettent un job au bout de 6 mois, est ce que ce sont des bons trucs ou bien est ce qu'il y a des risques de tomber sur des formations à la yoh viral version codage ?

Mais sinon oui vous avez raison, l'informatique ça pourrait être une solution, mais comme je disais, par contre je pars du niveau débutant.
Je vais aller faire un bilan de compétences aussi dès le début de la semaine prochaine, c'est une bonne idée merci !
Et encore merci à tous pour votre participation, si d'autres conseils vous viennent en tête je prends évidemment tout avec plaisir :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PMU : PokerFest
PMU : PokerFest