Jump to content
This Topic
veunstyle

Coverage Road to PSPC 2020 // Divonne-Les-Bains 2019

Recommended Posts

La quinte flush du patron

Alors que le field continue de gentiment s'écrémer, j'ai fini par trouver un chipleader un vrai... et ce sera un CPiste à l'honneur, puisque @ParacetAAmouest désormais le patron de ce Road to PSPC, avec 1,5 million de jetons, pour une moyenne à 384 000 ! 

large.5dd96e0c391ba_ParacetAAmou.JPG.64f

 

Non content de vivre un tournoi de poker plutôt tranquille jusqu'ici, @ParacetAAmous'est également régalé tout récemment en trouvant une quinte flush à une carte, sur un board avec 4 piques : "Je savais qu'il avait l'As de pique, alors j'ai overbet river." Une lecture parfaite, puisque son adversaire n'a en effet pas réussi à jeter son As de pique, et voilà comment on s'empare des commandes d'un tournoi ! 

Le prochain post est déjà trouvé : on parlera de celui qui a joué pour rien depuis le début de la semaine sur ce tournoi...

Il reste 160 joueurs (sur 1231 inscriptions)
Level 19 - Blindes : 8 000/16 000, BB ante 16 000
Moyenne : 384 000

 

giphy.gif?cid=790b76112ff7728bb146449533

:bye:

Alexandre Pellarin, Miguel Berto, Ali Boulacel, Michel Brusson, Julien Lalont, Miguel Sanchez, Amine Hassine, Robin Frisoui, Markus Ziegler, Mohamed El-Rais, Manoé Bétrix, Glen Mabillard, Daniel Duthon, Julien Mazuir, Daniel Pavicic, Luc Gelly, Emmanuel Roy, Armando Miele, Pascal Jacoud, Leandro Dirlewanger, Olivier Ambit, Sébastien Hirschi, David Bourdon, Sébastien Longchamp, Alban Nguyen, Martin Skerlak, Franck Calonnec, Patrice Chapuis, Jean Baptiste Letoret, Cédric Genton, Gabriel Bardini, Jérome Boulhol, Mikael Da Sivla

large.cyril_bremond.JPG.41afb5cb512a86ca

A part ça, ils ne sont plus que trois joueurs le PSPC Expérience... et Cyril Bremond n'en fera pas partie. Il s'est fait craquer QQ chez Antoine Goutard et n'a jamais trouvé le moyen de remonter la pente. 

Désormais, un joueur est favori en jetons, par rapport à ses coéquipiers, il s'agit de Virgile, qui possède quelque chose comme 150 000, contre 50 000 et 50 000 pour ses deux derniers rivaux.

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
La bulle, le dinner break, la cagoule à venir

large.thibault_dumontier.JPG.57985c3570e

 

20h passé, et les 143 joueurs restants du Main Event ont finalement été libérés par Ben Camps, le directeur de tournoi, afin d'aller rapidement profiter du buffet, c'est ce qu'on appelle dans le jargon, un dinner break.

Notre cher Thibault Dumontier, en photo ci-dessus, est le bubble boy officiel de ce tournoi. A la table de Samuel Anclevic, il avait, selon Samuel, commencé à stall une heure avant. Et puis arrive cette main, relancée par Samuel fin de parole. Après une longue hésitation, Thibault envoie ses 5 dernières blindes au milieu et Samuel paie logiquement.

:As:Ks pour Thibault, :Qh:6h pour Samuel, une main à peu près parfaite pour dominer un big slick. Et dès le flop, la croupière pose une :Qs sur le flop, pour tuer tout suspens et éliminer brutalement Thibault. Samuel Anclevic possède au passage, plus de 1,4 million avec ce coup.

Avant cela, plusieurs joueurs sont partis à tapis, avec plus ou moins de succès. Exemple avec Dmitry Sukhorukov qui est tombé dans un traquenard à trois joueurs. Avec :Ah:Th, contre :Qs:Qd et :Td:6d (chez @ParacetAAmou) les trois joueurs ont gamble sur un flop  :3d:Qh:Kd. La turn :8h offrait quelques outs supplémentaires, mais le :3h, malgré qu'il lui offre la couleur, n'était pas le meilleur coeur possible (son adversaire rentre un full). Le joueur Russe bust sur cette main, en 145e position, dur. 

Un peu cagoulé avec cette bulle, Ben Camps ne cachait pas son inquiétude pour la suite des évènements : on est retard sur le planning, et après cette pause diner, il ne faut pas oublier que l'objectif sera d'essorer ce field au maximum, pourquoi pas jusqu'à tomber à deux tables restantes par exemple. Et ça, ça risque bien de prendre du temps.

 

large.tableau_DB.JPG.37b78748ea6c85ce49e

 

large.goutard_HU.JPG.c88bdfaa6a610007eff
Pendant ce temps là, Antoine Goutard joue la survie à la perfection, en HU de son PSPC Experience, avec un Platinum Pass au bout ! 

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, veunstyle a écrit :
vivement la reunification

Le jour 2B du Main Event occupe une bonne partie des tables disponibles dans le casino, même si finalement les joueurs s'éliminent assez vite. Alors qu'on dispute actuellement le dernier niveau de cette semi-journée du jour 2B, il reste 116 joueurs toujours en course.

Un homme mène les débats, et il ne parle pas Français. Lakhtar Nordin est Suisse et possède un tapis proche des 750 000. Il vient d'arriver sur l'une des tables de cash game, mis à disposition pour le tournoi, parfaitement éclairée, de quoi bien vous le présenter. 

large.lakhtar_nordin.JPG.11f2b467433b40f
L'actuel chipleader de ce jour 2B, Lakhtar Nordin

 

Qu'a-t-il fait pour en arriver là ? Aucune idée, notre conversation s'est limitée à un chipcount, et j'ai senti que ça n'allait pas être évident avec l'Anglais. Mais l'une des croupières à lui avoir distribué quelques cartes, m'a confié qu'il venait notamment d'éliminer un joueur sur un gros flip, avec 99 pour lui contre AT. Son adversaire a trouvé un Dix sur le flop... de quoi parfaitement débuter une quinte pour Lakhtar, qui finira par rentrer sur la river. "Tu vois un peu le chattard que c'est ?" a-t-elle conclu. On connait, t'inquiètes. 

 

Allez SALUT hein : 

Eric Milcent, Timothy Gspuining, Jeremy Maillet, Jonathan Markus, Julien Bon (enfin pas tant que ça), Yorick Dudan, Michel Moysan, Adrien Morel, Jérôme Williams, Mily Phan, Sébastien Freyburger, Thierry Chambost, Timo Wetzel, Jordan Dumas, Bruno Floury, Raphael Naquet, Joel Lutringer, Hassiba Haimiche, Donato Salvatore, Sergio De Carvalho, Eric Joss, Kevin Leveque, Vincent Kneubuhler, Rui Manuel Moreira Machado, Antonin Teisseire, Davy Monnier, Ayrton Mata, Arian Bertos, Alain Giuliano, Jérémie Vuillet, Dylan Charbonnet, Alexander Hecht, Killian Gaud, Julien Fioux, Andrea Cortellazzi, Pierre Tempe, Marina Clément, Vincent Lamy, Anthony Sanna, David Garcia, Dylan Lambert, Kim Amanton, Alexandre Beuché, Riyad Zemel, Théo Bernard, ?orberto De Sousa, Alexandre Coski, Loris Vuillermet, Aden Jacquier, Johann Engler, Remy Cornut, Thierry Picard, Henri Chapuis, Thomas Calfelis, Hasan Cimenli, Edgar Barraro, Deniz Kilil, David Marcos Lomba, Michael Perez, Jordan Nussbaum, Fernando Pardo, David Revelly, Guillaume Tsien, Franck Bergdoll, Guillaume Gourdin, Alexandre Wartel, Carlos Oliveira, Luc Lepine

Yep nordin c’est contre moi son 99>mon A10...pas aimé cette river 😜

et derrière il bust le poto Killzit 

Ak>AQ

 

il nous a fait mal 😜

mais ravi d’avoir bu une binouze avec toi Steven hier soir à la fin du day turbo 

 

Gl les derniers cpistes 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le platinum pass pour Yannick CardoT

A l'issue d'une partie de sit'n'go plus que haletante, avec notamment un tête à tête sans fin face à Antoine Goutard, ce sera donc Yannick Cardot qui s'envolera du côté de Barcelone en aout prochain, pour disputer le prochain Main Event Pokerstars Players Championship à 25 000€ l'entrée !

Antoine Goutard, grand favori de cette table, bulle finalement le package et se consolera avec 5 000€, de quoi sécher quelques larmes tout de même.  Vous pouvez revivre cette table finale en cliquant sur ce lien.

5dd9a2b379d5c_ManuelKovsca_Divonne_ROADTOPSPC_2234-2.thumb.jpg.1c3f2a5dde2e36b0981aca3a9aa4d73e.jpg

 

Vainqueur - Yannick Cardot : Package Platinum Pass 25 000€ (+1 000€ de frais)
Second - Antoine Goutard : 5 000€
3e - Lionel Foulquier : 3 000€
4e - Cyril Brémond : 2 200€
5e - Virgile Turchi : 1 700€
6e - @Johan06pfc: 1 300€
7e - Clément Besset : 1 100€
8e - Damien Vidal : 800€

Share this post


Link to post
Share on other sites
Taille Patronaggio

La nuit s'annonce longue du côté de Divonne-Les-Bains. Il va falloir ouvrir les vannes et lâcher les chevaux, car on le rappelle, mais le tournoi est censé se terminer demain. La barre des 100 joueurs a été franchie, mais je ne m'aventurerai pas à dire qu'on commence à y voir plus clair. Déjà parce qu'on est toujours aussi serré dans cette salle du fond, mais aussi parce qu'on est encore 99, ce qui est très loin de la table finale ma foi. Je n'ai pas repéré un joueur avec 10 millions de jetons déjà, mais plutôt pas mal de nouveaux millionnaires. Les tapis sont serrés dans les hauteurs du classement.

large.claudio_patronaggio.JPG.2d891db638

 

Néanmoins, et même si @ParacetAAmoutient toujours bon la barre avec son million et demi de jetons, il me semble qu'un autre joueur crush un peu plus que les autres, il s'agit de Claudio Patronaggio, avec 1,7 million. Si pour nous ça fait un peu "oui mais c'est qui ?", à Divonne-Les-Bains, sa réputation n'est plus trop à faire. Il enregistre déjà plusieurs résultats ici même, depuis quelques années, et pourrait être un candidat sympa pour le spectacle.

L'aventure est en revanche terminée pour quelques bonnes têtes qu'on aime voir deeprun, à commencer par Kalidou Sow par exemple. Le Team Pro Pokerstars n'ira pas plus loin dans ce Main Event, éliminé en 127e position pour un un min-cash. Kalidou est directement parti se défouler sur le HighRoller.

Ricardo Manquant (104e), Christian Delacombaz (135e) ou encore Joseph Carlino (142e) ont également disparu de ce tournoi. 

 

large.tableau99.JPG.f7d529471a47682e6e29

 

Ils remportent 440€

100e - Mady Cherit
101e -Miguel Caetano 
102e - Herve Ponthet
103e - Julien Lepiarski
104e - Ricardo Manquant
105e - Benjamin Gillot
106e - Guillaume Andron
107e - Alain Cavalli
108e - Carmelo Rossi
109e - Eric Fournier
110e - Christian Veyrat
111e - David Charlet
112e - Yann Rhodes
113e - Gilles Spinelli 
114e - Boris Schaeller
115e - Julien Simon
116e - Francis Hatchikian

Ils remportent 360€

117e - Anthony Soulier
118e - Caroline Lamproye
119e - Kevin Kempler
120e - Alain Fleurent
121e - Nicolas Lorente
122e - Gilles Frère
123e - Karim Guerroury
124e - Michel Mandic
125e - Jeremy Gondard
126e - Sylvain Solfrini
127e - Kalidou Sow
128e - Hariz Osmani
129e - Michel Barbato
130e - Ramiz Bilibani
131e - Jason Dewaele
132e - Romaric Siret
133e - Fabien Claude
134e - Javier Peracaula
135e - Christian Delacombaz
136e - Jordan Giraud
137e - Milos Markovic
138e - Edouard Lanselle
139e - Ali Rachedi
140e -Kelvin Jacquet
141e - Alain Crettenand
142e - Joseph Carlino
143e - Lorenzo Santo Rodriguez

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon terminé en 115eme position pour mon bro Julien Simon:super-desole:

Encore merci Steven pour la photo et le petit commentaire sympa, un petit coup de projecteur apprécié !

Bon courage aux cpistes encore in et bonne fin de coverage mister veunstyle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Corbelli fait la course en tête

Les 71 derniers joueurs du Main Event Road to PSPC ont eu droit à un break de 15 minutes dans cette soirée, l'occasion pour moi de choper chacun des croupiers, afin qu'il me sorte le plus gros tapis de sa table. Technique imparable pour avoir quelque chose qui ressemble sévèrement à un top 10 quasi officiel.

Le directeur de tournoi Ben Camps est frais et pimpant à 23h30... et il a intérêt, car cette journée est loin d'être terminée ! "On va jouer tous les niveaux prévus, jusqu'au 26, ce qui devrait nous amener aux alentours de 2h30 du matin."

 

large.chips.JPG.1d431680c280ebe21d6c925a

 

Chipleader - Roberto Corbelli : 2 635 000
Thomas Noris : 2 020 000
Christophe Herrera : 1 685 000
Paco Fromaigeat : 1 665 000
Julien D'Agostini : 1 605 000
Alexandre Gay : 1 545 000
Patrick Girard : 1 320 000
Damien Thouzard : 1 200 000
Anthony Bataillard : 1 130 000
Pedro Andrade Dias : 945 000

 

large.tableau71.JPG.7b12834d44b2b9dd9767

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toutafé Thierry

large.thierry_morel.JPG.5db4525dfc6bf0e7

 

A mesure que cette soirée avance, on peut se satisfaire de deux choses : le tournoi avance bien... et en plus de cela il est tenu par un chef, en la personne de Thierry Morel. A près de 50 left, Thierry vient de débarquer sur une nouvelle table avec trois racks parfaitement remplis de jetons orange (5 000) verts (25 000) et bleus (100 000). De l'extérieur, j'ai observé 4 joueurs sur les 7 autres de la table en train de reluquer le stack de Morel avec un filet de bave absolument écoeurant de chaque côté. L'appétit vient en mangeant, s'ils veulent s'attaquer à de la bonne chaire bien dure, Thierry Morel les accueillera avec grand plaisir. 

Parlons de quelques récentes éliminations : Chamseddine Rajbaoui, longtemps en possession d'un gros tapis, termine finalement en 90e position (440e), c'est moins bien que Christophe Kata, 74e pour 520€, que je voyais bien aller jusqu'en finale, après être tombé très très bas au jour 1. Un homme en plein freeroll en a profité pour ajouter 640€ à sa bankroll personne, il s'agit de Maxime Desrues, qui termine 66e, sans regrets, "et je te donne déjà rendez-vous à Paris !". Tant que le fer est chaud, il faut le battre mon ami. 

Et puis petite déception et grosse pensée pour Letitia Lormelet, 56e pour 640€, qui était la dernière féminine en course, après les éliminations de Virginie Mourlon (69e pour 640€) et Brigitte Zerbib (78e pour 520€). 

Un homme s'envolera du côté de Barcelone l'été prochain grâce à ce Road to PSPC, quelle exclusivité à 00h32. 

 

Il reste 50 joueurs (sur 1231 inscriptions)
Level 24 - Blindes : 25 000/50 000, BB ante 50 000
Moyenne : 1 231 000
Gain assuré : 760€

giphy.gif?cid=790b7611a696993ff1fe3a42c7

Ils remportent 760€

51e - Fabien Amadasi
52e - Anthony Bataillard
53e - Christian Robert

Ils remportent 640€

54e - David Bourseau
55e - Salvatore Andaloro
56e - Letitia Lormelet
57e - Thomas Le Guennec
58e - Guillaume Krieg
59e - Marco Gaetanino
60e - Andre Houmard
61e - Olivier Hangzaruk
62e - Giorgio Soceanu
63e - Lionel Rolle
64e - Maxime Paget
65e - Danny Lambiel
66e - Maxime Desrues
67e - Yannick Bolay
68e - Anthony Asseloos
69e - Virginie Mourlon
70e - Tony Abate
71e - Sophiane Meghraoui

Ils remportent 520€ 

72e - Farid Ancer
73e - Yusuf Ali
74e - Christophe Kata
74e - Eddy Sabaa
76e - Omar Alzubaidi
77e - Flavien Delestre
78e - Brigitte Zerbib
79e - Madeira Guerreiro
80e - Thomas Venet
81e - Laurent Marc
82e - Eric Tedeschi
83e - Romain Pagliari
84e - Ivan Palesko
85e - Romain Bier
86e - Christophe Davasse
87e - Vincent Ducaroir
88e - Jeremy Santanach
89e - Ian Whitehead

Ils remportent 440€

90e - Chamessdine Rajbaoui
91e - Pires De Almeida
92e - Yann Nasser
93e - Jeremy Ayache
94e - Raphael Kull
95e - Renaud Duja
96e - Soufiane Naji
97e - Christophe Colin
98e - Thierry Lebet
99e - Didier Humblot

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
La vie d'Adel

Vous la sentez la fin chez vous ? Non, normal, vous êtes calmement posé dans votre lit. Ici, ça commence à devenir difficile pour le corps et les esprits. Dieu merci, à l'heure tardive d'écrire ces lignes, les joueurs disputent le dernier niveau de la journée. C'était à dire que, bon, celui-ci a tout de même démarré à 1h30 du matin. Il reste une demie heure au moment de débuter ce post, et 33 joueurs s'accrochent encore. 

Les mouches ont changé d'âne et se sont posés sur les épaules d'un homme qu'on a beaucoup entendu ou vu debout, veste sur les épaules, lorsqu'il disputait des coups à tapis, Adel Naoun. Et puis la réussite l'a suivi, au point même de ne plus le lâcher... et désormais, c'est lui le chipleader du tournoi, avec plus de 5 millions de jetons.

 

large.patronaggio_naoun.JPG.e6f05776b037

 

Récemment, il vient de s'offrir le scalp de Claudio Patronaggio (premier plan), que je vous présentais plus tôt, avec une tonne de jetons au compteur. A cette heure-ci, lui aussi lit peut-être le coverage dans son lit, car Adel Naoun s'est chargé de tout lui prendre, en deux coups. Sur le premier, Patronaggio a turn une quinte max, mais Adel a décidé de gamble à tapis, avec un flush draw qui est gentiment entré sur la river.

Quelques instants plus tard, Patronaggio envoie ses derniers jetons avec une paire de 7, Adel est dans le coup avec As-Dame, alors qu'un troisième joueur claque 88 sur la table. Une Dame fait son entrée telle une star sur ce flop, permettant à Adel de nettoyer la table et de se caler de plus en plus comme un bon prétendant.

On parle d'un type qui n'est pas inconnu des beaux deeprun, puisqu'on se souvient notamment qu'à Cannes, sur un FPO, il faisait partie du deal à trois avec Antoine Goutard.

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, veunstyle a écrit :
Le platinum pass pour Yannick CardoT

A l'issue d'une partie de sit'n'go plus que haletante, avec notamment un tête à tête sans fin face à Antoine Goutard, ce sera donc Yannick Cardot qui s'envolera du côté de Barcelone en aout prochain, pour disputer le prochain Main Event Pokerstars Players Championship à 25 000€ l'entrée !

Antoine Goutard, grand favori de cette table, bulle finalement le package et se consolera avec 5 000€, de quoi sécher quelques larmes tout de même.  Vous pouvez revivre cette table finale en cliquant sur ce lien.

5dd9a2b379d5c_ManuelKovsca_Divonne_ROADTOPSPC_2234-2.thumb.jpg.1c3f2a5dde2e36b0981aca3a9aa4d73e.jpg

 

Vainqueur - Yannick Cardot : Package Platinum Pass 25 000€ (+1 000€ de frais)
Second - Antoine Goutard : 5 000€
3e - Lionel Foulquier : 3 000€
4e - Cyril Brémond : 2 200€
5e - Virgile Turchi : 1 700€
6e - @Johan06pfc: 1 300€
7e - Clément Besset : 1 100€
8e - Damien Vidal : 800€

On a été mauvais ici, on a pas pris les spots qu'on devait et on était impressionne par les lumières.... Et @veunstylejuste en face ! 😅

On fera mieux au road to pspc paris ! 

Merci pour les messages et les photos (j'ai presque envie de dire comme dhab maintenant 😋) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le jour 3 sera long

large.thomas_noris_CL.JPG.1af4e2cce4e17f
Thomas Noris, chipleader à l'entame du jour 3

 

Une bien belle et longue journée de poker s'achève au milieu de la nuit, puisque le Day2 de ce Road to PSPC Divonnes-Les-Bains est enfin terminé après plus de 14 heures de poker aujourd'hui. 

Au bout du bout, 25 joueurs ont eu la joie de devenir officiellement les joueurs du Day 3. Ça a l'air de rien comme ça, puisque pour le moment, tous ne gagnent "que" 1 280€, mais le rêve existe et ça, ça n'a pas de prix. Pour avoir discuté avec quelques-uns d'entre eux après la bataille, il est évident que cette dernière journée du tournoi va occuper une partie de leur sommeil. L'occasion de remporter un ticket d'une valeur de 25 000€ ne se représentera peut-être jamais, et ça, beaucoup l'ont bien compris.

Le chipleader du jour s'appelle Thomas Noris, il a terminé la soirée avec 5,87 millions de jetons. Quelle fut sa recette magique ? "Ça va être très rapide, tu vas vite comprendre : j'ai eu 6 fois les As aujourd'hui, alors forcément ça aide un peu." Six paire d'As qui n'ont presque jamais été au showdown, mais que Thomas a parfaitement rentabilisé à chaque fois. "J'ai aussi gagné un gros pot avec 7 et 2. Un sept au flop, un autre sur la river." Thomas Noris, un type tout simple, qui profite juste de l'instant présent, pour son deuxième tournoi live : "L'objectif demain est clair : gagner, rien d'autre !" 

Mais pour arriver à ses fins, Thomas Noris a encore un peu de pain sur la planche. Le field est loin d'être totalement ridicule : second au chipcount avec 5,59 millions, Julien D'Agostino peut remercier @ParacetAAmou. Le CPiste s'apprêtait à rendre une copie impeccable aujourd'hui... avant de gamble un coup préflop avec une paire de 7 dans les derniers instants du jour. Problème, Julien D'Agostino n'était pas en carnaval, comme le soupçonnait notre ami, et ce coup lui a couté la bagatalle de 3 millions de jetons. Résultat, c'est avec un tapis de 1,1 million qu'il abordera cette ultime journée. 

L'amateur plus qu'éclairé qu'est Thierry Morel, s'invite également à la partie avec un gros tapis de 4,5 millions, et ça, ça fera du bruit au jour 3, c'est sur. Samuel Anclevic a esquivé les balles aujourd'hui et peut se vanter d'être toujours là, malgré une marge de manoeuvre un peu plus limité (1,27 million). S'il vient à rapidement monter un tapis, il sera un candidat logique pour la gagne. Le parcours de Patrick Girard est plaisant également, et même s'il a l'air plutôt tranquille à table, son coeur a du vibrer aujourd'hui. Sur l'une des dernières mains de la journée, le croupier a flash une carte chez un joueur, un Dix, et lui a donc donné une autre carte, un Roi à la place. Celui-ci était accompagné d'un As initialement, et la main de ce joueur est devenu trop forte pour partir au ballot... sauf qu'au même moment, Patrick Girard détenait deux autres As ! Ce genre de moment où les planètes s'alignent entre elles pour créer de un peu folie. Ce serait bien que les planètes ne deviennent pas folles dans la nuit et que vous puissiez le voir un peu en table TV. 

On ne va pas détailler tout le field en long en large et en travers, surtout qu'on va espérer perdre le plus vite possible une quinzaine de joueurs, histoire que les portes de la table finale s'ouvre plus vite. Une finale qui sera donc à suivre en streaming, et bien évidemment sur le coverage ici même.

chipcount_end.thumb.png.878bb73647a203531b0a961b77f69a1d.png

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
En route pour Barça

large.salle_debut.JPG.ad0b49c4bbadc04b0d

 

C'est reparti ! On ne va pas faire dans le détail niveau intro, toutes les infos sont dans le post précédent, vous savez tout. Et puis et puis et puis... les joueurs sont pressés de rentrer dans l'action ! 

13h10, soit 10 minutes après le démarrage, il y déjà eu beaucoup d'action... à commencer par l'élimination forcément beaucoup trop précoce à notre gout, de @ParacetAAmou. Au bouton, Gregory Balard annonce tapis pour 12 blindes, et Nicolas qui venait de gentiment remonter à 15 blindes, paie logiquement avec As-Valet. Il fait face à As-Trois... qui trouve trips sur la turn et la river, erf.

Dans la foulée, ses deux blindes vont disparaitre de façon anecdotique chez Paco Fromageait. Nicolas @ParacetAAmous'incline 25e de ce tournoi, gg !

 

large.tableau_debut.JPG.d24b8afd0bc6404c

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
D'Agostini, déjà à grande vitesse

large.julien_dagostini.JPG.5e9dcec6004b6

 

Près de 30 minutes après la reprise, un premier point s'impose déjà. Car les choses vont vite, surtout pour les joueurs qui n'ont pas beaucoup de jetons. 

Après @ParacetAAmou, c'est notre ami Colombien Victor Castillo qui a pris la 24e place. Damien Besançon (23e), Alexandre Gay (22e) et Paco Fromageait (21e) ont rapidement suivi. 

Bilan, on se retrouve avec un nouveau chipleader, le Suisse Julien D'Agostini et ses 7,5 millions de jetons. Son fait d'arme majeur a été de trouver une belle paire de Dames préflop, pour ne rien avoir à faire d'autre que tapis. Ça a fonctionné, Julien a les mains qui ont bien tremblé, mais parfaitement planqué sous son écharpe et sa capuche, il peut désormais faire croire qu'il n'a pas du tout transpiré.

Il reste trois tables dans ce tournoi, et Ben Camps a prévenu les joueurs en début de journée, qu'un nouveau tirage de table n'arrivera qu'à 16 joueurs restants.

large.balard_delaplace.JPG.d0a47b695c46dC'est la dernière image de @ParacetAAmoudans ce tournoi, en train de remettre son casque sur les oreilles pour que le tilt ne montre pas trop vite. Ce AJ < A3 l'aura tué dès le début de journée

 

large.castillo_delgado.JPG.5e33c2eeae6a0
Le sympathique Colombien Castillo repart 24e de Divonne-Les-Bains

 

large.herrera_noris.JPG.98f3d3c491075485
Pour parler de ceux qui restent, sachez que le chipleader du jour a clairement perdu de sa superbe, puisque le tapis de Thomas Noris a été asseché de deux millions de jetons, en deux coups. Attention à la dégringolade, la table finale est encore loin...

 

Il reste 20 joueurs (sur 1231 inscriptions)
Level 27 - Blindes : 50 000/100 000, BB Ante 100 000
Moyenne : 3 millions (30bb)
Gain assuré : 1 520€

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toujours la même chanson

large.thierry_morel_10m.JPG.e438a1afef6c

 

Une à peine après le redémarrage de ce tournoi, les demies finales débutent déjà. Ils sont 16 joueurs restants sur ce Main Event Road to PSPC Divonne-Les-Bains, après les éliminations du Portugais Nuno Peirera (20e), du Suisse Roberto Corbelli (19e) ainsi que des Français Ahmed Marouf (18e) et Olivier Blanc (17e). Ils remportent chacun 1 520€.

Et comme souvent, quand c'est la bagarre, c'est toujours le même caïd qu'on retrouve au milieu de la melée : Thierry Morel (photo) a franchi la barre des 10 millions de jetons ! Depuis le jour 1, je n'arrête pas d'écrire que sa simple présence aurait du mettre la puce à l'oreille à tout le monde.

 

Le 21/11/2019 à 23:09, veunstyle a écrit :

 

Thierry Morel (149 000) n'a pas fait de grandes folies, mais il est toujours dans le tournoi et ça devrait être suffisant pour en effrayer plus d'un. 

Un jour, il faudra me croire

 

Thierry Morel est notamment responsable de l'élimination du joueur qui a permis le regroupement sur deux tables, puisque c'est lui qui a sorti Olivier Blanc, créant un pot de 4 millions de jetons, l'équivalent d'un tapis moyen.

Sur :Ac:4h:7c, Thierry a trouvé le bonheur, muni de :As:4d. Il n'a juste eu qu'à attendre qu'Olivier s'empale avec son :Ah:Jh, et l'affaire était pliée. 

Olivier Blanc remporte également 1 520€.

large.olivier_blanc.JPG.632f20c1ee641a76
Olivier Blanc, 17e de ce tournoi

 

Tous les joueurs sont désormais réunis sur deux tables, on appelle ça une demie finale. 

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pas à pas

large.marcos_vasquez.JPG.fe940f976ebed48
Marcos Vazquez, un Espagnol qui viendrait bien mettre la pagaille chez les Français

 

Encore un Suisse qui finit à terre, il s'agit de Didier Rieder. Il termine 16e de ce tournoi (pour 1 520€) après avoir perdu un simple flip moustache (:9h:9d vs :Ah:Kh) contre un Espagnol, Marcos Vazquez.  

 

large.didier_rieder.JPG.4dc6f15b47eb7f7c
Didier Rieder

 

Peu de temps après, c'est Patrick Girard qui nous a quitté en 15e position, là encore, dans une confrontation pas toujours évidente à éviter avec pas énormément de profondeur, top paire contre brelan. C'est Samuel Anclevic qui était brelanté et qui tout pris à son adversaire en lui faisant voler son tapis sur la river. 

Patrick Girard gagne un palier d'argent supplémentaire, et empoche 1 820€.

 

large.patrick_girard.JPG.fb5aef3b711eaa4
Patrick Girard, 15e

 

large.samuel_anclevic.JPG.6e344e4dd257b9
Et ça grimpe chez Samuel Anclevic... touuut doucement... aaaaattention...

 

 

A peine le temps de vous écrire ces quelques lignes, que les éliminations s'enchainent encore et toujours. Adrian Marcone (la grande tête chauve ci-dessous) a perdu Roi-Dame contre les Rois, chez Grégory Balard, qui revit après un début de journée de rêve (5 millions).

Juste après lui, c'est Anthony Leguevel qui s'est incliné, face à ce même Espagnol dont on parlait au début du post. Leguevel empoche 2 130€ pour sa 13e place, tandis que Marcos Vazquez possède maintenant 14 millions. Oui, nous avons un nouveau chipleader !

 

large.adrian_marcone.JPG.a525ef1474f3ccc
Adrian Marcone, 14e

 

Il reste 12 joueurs (sur 1231 inscriptions)
Level 28 - Blindes : 60 000/120 000, BB Ante 120 000
Moyenne : 5,1 millions (42bb)
Gain assuré : 2 130€

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
La moitié du field a sauté en deux heures

Il reste 12 joueurs et 15 minutes pour profiter d'une pause. On se retrouve dans quelques instants, direction la table finale !

 

large.chips.JPG.fd516ddc68069b74c2bc8a3e

 

Chipcount

Table 1
Siège 1 - Gilles Blanchard : 1 838 000
Siège 2 - Greg Balard : 4 400 000
Siège 3 - Julien Robinot : 3 960 000
Siège 4 - Samuel Anclevic : 4 325 000
Siège 5 - Thomas Noris : 4 875 000
Siège 6 - Adel Naoun : 6 095 000
 

Table 2
Siège 1 - Christophe Herrera : 2 670 000
Siège 2 - Sylvain Cisterna : 4 150 000
Siège 3 - Thierry Morel : 9 290 000
Siège 4 - Marcos Vazquez : 12 655 000 (chipleader)
Siège 5 - Julien D'Agostini : 5 050 000
Siège 6 - Davy Barbier : 2 100 000

 

Il reste 12 joueurs (sur 1231 inscriptions)
Level 29 à venir - Blindes : 80 000/160 000, BB Ante 160 000
Moyenne : 5,1 millions (31bb)
Gain assuré : 2 130€

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'heure de ne pas perdre ses flips

Le bout du bout est tout proche ! Ils ne sont plus que 10 joueurs dans ce Road to PSPC à 15h20, plutôt une bonne nouvelle. Deux joueurs viennent de nous quitter coup sur coup.

Le premier, c'est Gilles Blanchard, qui s'est surement vu beau lorsqu'il a resteal ses neuf dernières blindes avec :Th:Tc . Pas de bol, il tombe contre :As:Ac chez Thomas Noris, et malgré l'apparition d'un flop tout à coeur, la croupière ne va pas faire miracle pour lui. 

Gilles Blanchard remporte 2 130€.

 

large.gilles_blanchard.JPG.d8e3c47613259

 

Dans la foulée, sur l'autre table, un gros flip s'est disputé entre Sylvain Cisterna et Julien D'Agositini. Une paire de Valets pour le premier (et 20 blindes tout de même), contre As-Roi en face. La pièce est tombée du côté "Roi", éliminant Sylvain Cisterna en 11e position.

Sylvain Cisterna remporte 2 530€.

 

large.sylvain_cisterna.JPG.d799d969c1048
La tête dans les cordes, Sylvain Cisterna regarde le tableau des payouts. Le Platinum Pass, ce sera pour une autre fois

 

large.Julien_dAgostini_9M.JPG.ebd3657065
Et boum, deux énormes tapis côte à côte !

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bientôt les spotlights

large.Davy_barbier.JPG.8980a91cce3658ed2

 

On en parlait dans le post juste avant : de l'importance de ne pas perdre son flip à cette heure-ci ! C'est la mésaventure qui est arrivé à Davy Barbier, debout sur la photo. Derrière un open du joueur Espagnol, il a tenté le resteal pour ses neuf dernières blindes. L'Espagnol paie, avec :4s:4c, ce qui fera la joie de Davy, qui retourne tout heureux :Ks:5s, il a encore 50% de chance de gagner ce pot. Mais la joie sera de courte durée, puisque Valentina va gracieusement dérouler un flop :Td:4h:8s. Pour la forme, Davy va observer le reste du board (:As turn, :9h river), mais l'ordre des mains ne sera plus inversé.

Davy Barbier s'incline 10e, pour 2 530€ de gains, et abandonne ses petits copains, désormais tous réunis sur la dernière table du tournoi. Qu'on n'appellera pas encore "table finale officielle", car pour cela, il nous faut encore une élimination.

 

large.9left.JPG.90ae9c6f1a46aa53deaa13f2
Sans les caméras, ça a tout de suite moins de gueule. Patience... elles arrivent bientôt ces caméras

 

Il reste 9 joueurs (sur 1231 inscriptions)
Level 29 - Blindes : 80 000/160 000, BB Ante 160 000
Moyenne : 6,8 millions (31bb)
Gain assuré : 3 304€

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pas de finale pour Noris

"Ce qui est surtout embêtant, c'est que les copains voulaient me voir sur twitch. Mais tant pis, ça reste une belle perf", non ?" 

 

large.noris_bust.JPG.a1d35609e12a650e812

 

Thomas Noris est éliminé à la bulle de la table télévisée, et forcément, ça déchire un peu le coeur, surtout quand on pensait faire plaisir aux amis. Qu'on rassure ses potes, il n'a rien fait de mal : "J'ai perdu un coup en début de finale, et le problème après, c'est que ça va très très vite, et je n'ai rien vu."

Alors forcément, quand il a reçu :Ah:Kh, ça sentait bon le double up à plein nez... ou pas. Thomas est tombé sur un os, nommé Thierry Morel. L'animal a profité de cet instant de folie pour soulever... deux As ! Quel timing quand même.

Les deux derniers millions de jetons qu'il restait chez Thomas sont parti chez Morel après l'apparition d'un tableau :9d:2c:3c:3h:5h.

Désormais, place à la table finale. Elle est actuellement en train de se monter, alors que les joueurs profitent d'une pause. Ce sera évidemment à suivre en streaming sur Twitch ou Youtube. 

 

Il reste 8 joueurs (sur 1231 inscriptions)
Level 31 à venir - Blindes : 100 000/250 000, BB Ante 250 000
Moyenne : 7,7 millions (30bb)
Gain assuré : 3 600€

Share this post


Link to post
Share on other sites
Suivez la finale du Road to PSPC en streaming

On ouvre Facebook, Youtube ou Twitch, et on fonce suivre le streaming de la table finale de ce tournoi. Tout le monde est en place, et sans vouloir spoil qui ce soit, vous avez intérêt de vous ramener à l'heure, car il y aura de l'action, beaucoup d'action ! 

Benny et Yu vous attendent toute la soirée, et pour les retardataires, c'est ici que ça va se passer. 

 

5ddab89d3ce84_ManuelKovsca_Divonne_ROADTOPSPC_2488-2.jpg.b04ba1e2c4554341235b0c82c877ff57.jpg

 

Composition de la table finale

Siège 1 - Christophe Herrera : 5 060 000
Siège 2 - Marcos Vazquez : 17 170 000 (chipleader)
Siège 3 - Adel Naoun : 7 010 000
Siège 4 - Julien D'Agostini : 11 925 000
Siège 5 - Samuel Anclevic : 1 345 000
Siège 6 - Julien Robinot : 3 990 000
Siège 7 - Thierry Morel : 8 505 000
Siège 8 - Greg Balard : 6 525 000

 

5ddab89feb0ef_ManuelKovsca_Divonne_ROADTOPSPC_2503-3.thumb.jpg.a0dbf150e8e13166e9f9763e120ec9b5.jpg

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Double coup de balai

large.6e_anclevic_bust.JPG.90561c30e4e17

 

Comme je vous l'annonçais dans l'intro de cette finale, il ne fallait pas arriver en retard pour voir les premières escarmouches de cette finale, puisque comme vous le voyez sur la photo, un joueur a immédiatement investi l'intégralité de ses jetons au milieu, il s'agit de Samuel Anclevic

L'action ? Samuel vient d'arriver à la table, shortstack... et déchatte la BB, ce qui veut dire qu'il faut aussi payer l'ante. 500 000 de jetons en moins, sur un tapis initial de 1,345 million, ça met une claque avant même d'avoir reçu deux cartes. 

UTG, Julien Robinot open à 600 000. Deux sièges plus loin, Greg Balard clique à 1,475 million. La parole revient sur Samuel, qui réfléchit un moment, avant de pousser ce qu'il lui restait de jetons. Julien Robinot paie également, puis sur un flop :Tc:Ts:9h , Balard mise une fois, ce qui fera fold Robinot. Balard retourne très vite :Jh:Jd et est très bien embarqué face au :Qd:3d de Samuel. La turn et la river sont déjà oubliées par tout le monde, et Samuel est éliminé en 9e position. Il aura joué une main de poker sur cette finale.

 

large.7e_Julien_Robinot.JPG.9ae5e8930801

 

Deux mains plus tard, et derrière un fold de toute la table, Julien Robinot trouve :Kd:5s et tente de voler la blinde de Thierry Morel. Malheureux... 

Morel se réveille avec :Qd:Qs et ne va pas souffrir le moins du monde après le déroulé d'un tableau :5h:4c:8d:2c:6c .

 

Samuel Anclevic remporte 3 004€, Julien Robinot empoche un peu plus, 3 600€, et voilà déjà un gros trou sur cette table finale, après cette double élimination. Il va maintenant falloir s'attendre à un truc bien radical : le calme après la tempête.

 

Nouveau chipcount :

Marcos Vazquez : 17 760 000 (70bb)
Julien D'Agostini : 11 825 000 (47bb)
Thierry Morel : 10 520 000 (42bb)
Greg Balard : 9 445 000 (37bb)
Adel Naoun : 7 010 000 (28bb)
Christophe Herrera : 5 060 000 (20bb)

 

Il reste 6 joueurs (sur 1231 inscriptions)
Level 31 - Blindes : 100 000/250 000, BB Ante 250 000
Moyenne : 10,25 millions (41bb)
Gain assuré : 3 600€

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Naoun prend un grand bol d'air

large.balard_agostini.JPG.a88cf968ad76fa

 

Faire une table finale, c'est le rêve. Trouver une paire d'As ensuite dessus, c'est magique. Mais alors trouver une seconde paire d'As quelques minutes plus tard, là ça commencerait presque à devenir suspect. Les Dieux du poker ont-il déjà choisi leur poulain ? On se calme, on se calme.

Mais en attendant, si Adel Naoun vivait un début de finale compliquée qui le voyait gentiment descendre dans les bas fonds du classement, les choses ont bien changé. Sa première paire d'As ne lui a rien rapporté... alors que la seconde pourrait peut-être complètement modifier ses plans pour le reste de la soirée.

Adel a trouvé un adversaire avec une main décente également, élément indispensable pour obtenir de l'action, puisque Julien D'Agostini s'est réveillé avec une paire de Valets. :As:Ah vs :Jd:Js pour un pot de 16 millions, on ne l'avait pas vu venir ! 

:Tc:6c:2c:5c:Kd est le board tiré par la croupière, qui nous aura fait vibrer jusqu'à la turn pour un split de l'espace.

Oui mais non, la meilleure main de poker est restée devant jusqu'à la rivière, modifiant donc complètement la physionomie de cette table, je vous laisse observer ça sur le chipcount.

 

chipcount6.png.5c2fcf1a9dd24fb2edb7cca71a8ffd0c.png

 

A part ça, pas grand chose à signaler. L'avance de Marcos Vazquez a fondu comme neige au soleil, c'est tout. Messieurs, il va falloir vous énerver un peu si vous voulez finir à Barcelone en freeroll avant demain matin.

 

Il reste 6 joueurs (sur 1231 inscriptions)
Level 32 - Blindes : 150 000/300 000, BB Ante 300 000
Moyenne : 10,25 millions (34bb)
Gain assuré : 3 600€

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PokerStars : Nouveau défi
PokerStars : Nouveau défi