Jump to content
This Topic
AmIlya

Vieillir

Recommended Posts

Salut à tous,

J'ouvre ce sujet vaguement philo dans la section lifestyle, ça me paraît le plus adapté. Depuis le temps que je vois certains posteurs ici, je suppose que beaucoup ont quitté leur vingtaine glorieuse (ou pas).

Comment appréhendez vous le fait de vieillir ? Que veut dire pour vous vieillir, le constatez vous seulement ? Cela a t-il un impact et en avez vous une vision positive / négative et pour quelles raisons ?

C'est un sujet de toute éternité mais je suis curieux de savoir ce qu'en pensent les CPistes. 

Sur ce :

 

:ph34r::ph34r::ph34r:

Share this post


Link to post
Share on other sites

40 ans aujourd'hui.

Ca fait un petit choc. On étend la jeunesse je plus longtemps possible mais aujourd'hui il n'en reste plus rien de concret.

Ce qui est le plus palpable c'est qu'on se tourne vers nous pour faire les choses, on n'est plus jamais porté par la vie, on attend de nous d'être des moteurs, des supports etc et plus rien ne nous tombe dans la bouche en ouvrant le bec.

Je comprends maintenant qu'au bout d'un moment, même si on a tout pour être heureux, on puisse rencontrer une sorte de fatigue et un renoncement. Pas encore mon cas mais c'est en moi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Surtout dur pour l'égo.
Dur de se dire qu'on ne pourra plus jamais courir le 100m en 12sec, qu'on est en galère pour faire le kamasutra ou qu'on ne peut plus faire une nuit blanche sans en chi** pendant 15 jours après.
Faut s'étirer pour ne pas avoir mal partout, faut faire des bonnes nuits pour pas être déglingué. #misère
Et encore extérieurement on me donne souvent 10 ans de moins, donc y a pire.

Mais comme certains potos ici, quand on a peur de la faucheuse, faut vivre avec le fait qu'on est plus près de la fin que du début.

 

Profitez de chaque instant

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et puis tu es entouré de burn out, de parents qui meurent, ou qui deviennent dépendants, de divorces, de gardes alternées, de licenciements économiques etc.

et quand tout t'arrive en même temps, tu as personne à qui te plaindre car pour tes potes...c 'est pire.

alors que quand t'as 20 ans ya 40 personnes qui se ruent sur toi pour te consoler quand t'as perdu une amourette de vacances :rofl:

Share this post


Link to post
Share on other sites

45 ans ici et tjrs raf de l age, du temps qui passe, on attend les 50,60 etc avec impatience, je fête pas mes anniv, je vis comme je veux vivre, je suis prêt à mourir demain en aimant la vie que j'ai eu.

 

 

Edited by IpromizUHell

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, Jethro a écrit :

Faut s'étirer pour ne pas avoir mal partout, faut faire des bonnes nuits pour pas être déglingué. #misère

put**n c'est le pire, à 25 piges tu prends une grosse pelle en snow, tu boites 3 jours mais le w-e d'après t'es de nouveau ok sur les pistes... à 40+ tu te sens obligé de faire gaffe à ce que tu fais pour pas te griller 1 mois complet à la moindre gaufre un peu dure.

J'ai le problème en ce moment, obligé de reculer une reprise pour ne pas trainer des douleurs dans les genoux, commencer à vraiment s'étirer, à faire du renforcement musculaire, des reprises en douceur.

C'est le plus frustrant, voir que notre tête est toujours dans un esprit de compet./de se la coller et que nos possibilités physiques ne sont plus tout à fait raccords avec elle, c'est qq fois assez dur de se brider et d'écouter son corps.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Byshop a écrit :

Et toi qu'en penses-tu ?

Puisque tu le demandes :

J'ai 33 ans. Dans l'acceptation commune c'est jeune, pour mes oncles et tantes etc. je serais toujours le petit jeune. Mais quand je croise des lycéens (pas de blagues) je me dis que j'ai le double de leur âge, quand j'observe les habitudes de ceux qui ont 20 ans aujourd'hui il commence à y avoir un gap.

D'un point de vue physique/capacités il me semble que c'est encore un très bon âge, n'étant pas dans des records sportifs de toute façon; d'ailleurs l'endurance peut même s'améliorer avec l'âge, si l'on n'est pas dans une pratique extrême. Mais il y a aussi des douleurs qui ne sont pas encore là dans la vingtaine, la plupart du temps : dos, TMS à force d'être au bureau, temps de récupération.. D'un point de vue physique/apparence, là encore c'est un bon âge, je pense qu'on s'affirme et on perd son visage de poupon, il y a bien quelques signes de vieillissement (d'ailleurs ça m'a toujours étonné de voir à quel point c'est inégal dans la population en général) mais je vois plus ça comme une affirmation.

D'un point de vue moral/mental c'est plus compliqué : d'un côté il y a l'affirmation de soi, l'accumulation de connaissances, le "polissage" de certains aspects de caractères, l'expérience qui amène une confiance relative. De l'autre il y a une forme de nostalgie, des moments qui ne reviendront plus, une prise de conscience de l'éphémère, une lassitude de certaines situations et comportements. Je commence à comprendre le "renoncement" cité plus haut.

Du côté des "autres" (amis, connaissances) on commence à voir par contre deux chemins assez différents : soit la continuité (souvent en mieux) d'attitudes et de caractères qui étaient déjà plaisants, j'entends par là : sympathie, discussion, fiabilité, empathie. De l'autre ça s'accentue dans le mauvais sens : mesquinerie, égoïsme, jugement, bêtise. Ca me marque assez souvent de voir comment peuvent évoluer des relations au long terme, en regardant ses parents par exemple : on est loin des amitiés d'une vie, idylliques : certaines personnes deviennent juste lentement mais sûrement de sombres m**des. 

Je pense que le mieux est de prendre tout ça avec une certaine mesure et de garder une ouverture, donc savoir se reprendre quand on devient trop fermé sur un sujet (opinions rigides) ou extrême sur une pratique (par exemple mono maniaque sur un sport) et laisser le temps faire son affaire ( = libéralisme, ça c'est pour toi)

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'essaie souvent de me dire qu'on s'en branle de l'âge mais j'ai un TOC assez récurrent de regarder l'âge d'un acteur, chanteur, sportif, n'importe, au moment où je regarde un film, match etc. et me dire "ah ouais je suis encore plus jeune que lui nice" ou "lol il avait 7 ans de moins que moi quand il a fait ce film ce ptit batar".

Doit po être trop sain ça, vous en pensez quoi les cpistes ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso ce qui me fait un peu plus que moyennement chi**, c'est qu'à 36 piges je suis toujours exclusivement attiré par des nanas de 20 à 29 ans. J'espère que mes gouts changeront un jour où je finirai for ever alone et ça, ça fout les boules :(

Edited by ImsoApi

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'viens d'avoir 39 et personnellement j'ai l'impression d'être dans une super période. Je pense que la partie 35-45 c'est vraiment top au niveau épanouissement.

J'ai des collègues qui approchent la cinquantaine et qui ont une bonne hygiène de vie et franchement ça ne me fait pas vraiment peur.

J'ai le sentiment que c'est à ce moment qu'on vit le plus de choses agréables, les enfants, le fait d'être encore dans la possibilité de changer de voie, on a généralement plus d'argent qu'avant.

Bon ok il y a le physique qui se dégrade, mais je pense qu'on a encore de belles années devant nous quand on a la quarantaine.

J'avoue me sentir bien moins loin de mes 20 ans que des 60. Là c'est une autre paire de manches niveau santé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de fêter mes 60ans et j'en ai rien à foutre :D

Je continue d'aller à des concerts toutes les semaines ou presque : dimanche je vais voir Tagada Jones, samedi prochain Mass Hysteria,  le 23 un groupe de thrash et le 7 décembre 3 groupes à Brest (que du Metal tout ça) et quand j'ai pas concert c'est que j'ai une soirée avec des potes.

Faut dire que j'ai la chance d'être en bonne santé pour l'instant, donc je profite à fond, la solution de facilité ce serait de rester regarder du foot à la télé le samedi soir, mais ça ne m'intéresse pas, dans 10 ans je ne pourrais peut être plus en faire autant, donc faut pas laisser ses chances d'en profiter.

Je suis toujours plus à l'aise avec les gens plus jeunes (voir beaucoup plus jeune) qu'avec des gens de mon age, d'ailleurs je ne fréquente personne qui soit plus agé que moi (non, ils ne sont pas tous morts !), si c'est pour entendre parler de points retraite ou autres préoccupations de retraités ou pré-retraité ça ne m'intéresse pas du tout !!

Ensuite faut aussi connaître ses limites, je sais que je ne peux plus plonger comme avant quand je vais dans les buts pour rigoler, que je dois faire gaffe car j'ai un genou qui peut poser des problèmes, le dos aussi évidement, mais ça on apprend à le gèrer naturellement, sans vraiment y penser.

L'âge c'est dans la tête, je connais plein de mecs de 50, 40 ou même 30ans qui sont déja plus vieux que moi mentalement, tu les entends parler t'as l'impression qu'ils sont déja devenu des vieux cons, ça fait peur !

Profitez tant que vous pouvez les gars, arrêter de penser aux problèmes que vous pourriez avoir, si ça doit arriver ça arrivera, c'est comme ça on y peut rien, donc ça ne sert à rien de se prendre la tête. Si je dois faire une crise cardiaque demain ou un Avc, qu'est ce que je peux y faire, rien, that's life, alors j'y pense pas, ça vous bouffe la vie et ça n'apporte rien de bon.

Ceux qui pensent que passée 55 ou 60 ans on est juste bon à rester faire un scrabble dans son canapé vous vous gourrez lourdement les mecs, j'ai rarement fait autant de trucs depuis 2 ans et c'est excellent :up)

 

 

Edited by Gonzo49ers

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand on me demande mon age je suis obligé de faire la soustraction année N - année naissance, ce ne me vient pas instinctivement pour donner 43.

1er RDV de ma vie pour voir un ophtalmo avec une vue de près qui baisse, lunette à venir.

J'ai l’âge de mon père quand j'ai rencontré ma femme.

J'ai une IPTV avec tous les films et séries du monde et je me tape des soirées à regarder Dallas et Olive et Tom.

J'attends de finir de payer le chrome ma baraque pour envisager de partir me toucher le gras du bide au soleil.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand on est là , la mort n est pas là quand la mort est là on est plus la. La mort ne nous concernerait donc pas ?                                                            Mais quand est t il de vieillir ?                     Vieillir dans la tête c est mettre en perspective le temps qui reste. Vieillir dans le corps c est voir ses capacité physiques diminuer.                                    Vieillir nous concerne alors. Mais quand vieillis t on ? Maintenant je vieillis ,demain je vieillirais ,hier je vieillissais . Finalement vieillir ce ne serait pas créer du temps dans notre mental  ?                                                            L instant présent , refuge magique et eternel , toujours disponible, ne sera jamais que là seule expérience tangible que nous ne ferons. prenons soin de nous ici et maintenant et peut être vieillirons nous bien ?

Edited by Prout

Share this post


Link to post
Share on other sites

32 ans ici, c'est encore cool, vu que j’évolue bien professionnellement et que j'ai encore ma vie perso à construire. Honnêtement je vie encore comme il y a 10 ans, la principale différence c'est que j'ai investi que je joue au poker récréativement désormais. j'ai toujours eu un peu la flippe de l'engagement et plus j'avance et plus la pression sociale va se faire ressentir imo. 

J'ai quand même la chance d'avoir mon cercle d'amis en majorité encore tous célibataires ou du moins pas marié et avec des gosses. Au Luxembourg c'est quelque chose d'assez commun, les gens travaillent et se rencontrent plus tard.

Niveau baise, c'est encore le prime, tu peux encore faire du +10/-10

 

Un truc relou, le fait de devoir redoubler d'effort au sport pour garder la ligne et compenser les x restaurants par semaine, ou lorsque tu fais un foot et tu te sens pas bien après quelques aller-retour.

L'impression de me sentir un peu hasbeen lorsque je constate que les joueurs de foot de mon âge, el famoso "génération dorée" de 87 partent les uns après les autres à la retraite, ou lorsque j’entends les nouvelles musiques de singes à la mode chez les jeunes. "On était aussi demeuré quand on était jeune ?" j'imagine que oui.

 

Globalement vieillir ça fait quand même chi** et pas mal flipper, mais je crois que si on passe notre temps avec des gens qui nous rendent heureux et avec lesquels on s'émancipe, bah c'est probablement moins violent. De toute façon, on ne peux pas lutter les gars :(

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×