Jump to content
This Topic
bobvegas

Summer challenge: mtt & sun

Recommended Posts

Posted (edited)

Effectivement c'est ce que je me suis dit, si je fold AQ ici, je suis super exploitable. 

Apres je connais vraiment peu de regs de l'apres midi qui vont 3 barrel ce genre de spot dans l'espoir de faire passer meme AJ ou AT... 

A etudier. 

Edit: sur dto c'est toujours un call. 

Edited by bobvegas

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, bobvegas a écrit :

Effectivement c'est ce que je me suis dit, si je fold AQ ici, je suis super exploitable. 

Apres je connais vraiment peu de regs de l'apres midi qui vont 3 barrel ce genre de spot dans l'espoir de faire passer meme AJ ou AT... 

A etudier. 

Edit: sur dto c'est toujours un call. 

Ah oui un solver ne fold jamais. 

C'est justement le fait que peu de gens bluff ce spot qui rend le bluff très bon, mais effectivement c'est très player dépendant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 07/05/2020 à 20:49, BambiNoOo a écrit :

Ah oui un solver ne fold jamais.

D'apres Pio, on peut trouver un fold 50/50 mais jamais avec la dame de pique. 

Je fais un petit point deconfinement,  J'ai fait quelques sessions l'apres midi, mais le nombre de joueurs s'amenuisent, et avec l'evolution de ma roll, le grind pepere de l'aprem perd de son interet. 

J'attends toujours un score de référence sur les 50+, malgré quelques deep run la perf m'echappe encore, je commence à cumuler quelques top 20 qui me donnent l'envie de perseverer. 

Neanmoins, il faut que je trouve une solution adaptée au grind de soirée car pour le moment j'ai du mal à enchainer les sessions sans etre une loque la journée. A reflechir avec un leger programme sportif adapter. Quand je me leve, j'ai l'impression d'etre deja fatigué, c'est insupportable au possible.

Niveau mental, je n'ai pas reiteré mes erreurs "conscientes". J'en suis tres content. Niveau technique, dto me permet d'être plus performant sur les pots 3bet, surtoutsur la lecture des ranges que j'ai tendance a toujours surrevaluer. Par contre il m'a fait dejouer plusieurs fois car les lignes proposées par le logiciel sont loin d'etre optimal sur les mtt que je joue. 

J'ai un petit day2 à jouer mercredi sur le 3 millions event et je pars pour faire un break jusqu'a lundi prochain, histoire de rattrapper un peu le temps perdu avec les amis. Le temps est precieux, les amis aussi, je ne peux pas me resoudre à rester à la maison. 

Je prendrais alors le temps de m'octroyer un emploi du temps conciliant le grind en soirée et vie de famille. 

Bonne semaine à tous. 

Edited by bobvegas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fin du reve sur le 3 Millions event, j'ai terminé aux allentours de la 100eme.place pour 2k5€.

Rendez vous lundi aux tables ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Je termine une session m**dique, 44 left d'un random 20 balles sur PMU (busto 38 en fait). Chaotique ce soir, et pas mieux hier et avant hier.

Je me demande comment je vais orienter mon été niveau grind, je ne fais pas grand chose sur les gros buy in et ça m’embête car ça flingue mon rendement. Je réfléchis à construire un set de tournoi plus équilibré avec moins de table car jouer d'un coté le coctail à 5€ et le battle royal à 200€, ce n'est pas forcement la meilleur idée qu'il soit.

J'ai remarqué aussi que certains mtt comme l'Xtrem ou quelques 50€ sur ps et party sont assez relevés, et les jouer au milieu de 15/18 tables ne me semblent pas non plus une bonne idée.

Je vais refaire un set avec du 12 tabling, il faudra aussi que je retrouve un peu de conviction dans mes play, je me dis trop que j'ai juste a appliquer mes range et que la perf arrivera...

J'ai lu que ça tapait dur sur les coachs juste à coté, je me sens concerné car j'ai enseigné le poker pendant presque 10 ans. je n'ai pas voulu intervenir sur le thread car je pense que le débat et sans fin, c'est comme dans toutes les disciplines, il y a des bons et des mauvais coachs. Et si cela peut aider certain à mieux comprendre le métier de coach, voici mon histoire:

Spoiler

 

Ca remonte, il me semble à la toute fin du .com. J'ai été contacté par l'EFP pour animer le forum et réaliser des vidéos pédagogiques en sng 6max RIP ce beau format. Meme si à l’époque des limpers, l'EFP ne me faisait guère rêver, j'ai tout de suite accepter car à l'epoque la visibilité que cela représentait pouvait me permettre d'obtenir un contrat de sponsoring. En tout cas je le pensais et c’était mon principal objectif. Je rappelle qu'avec le cloisonnement .fr, plein de nouvelles rooms sont arrivées sur le marché, embauchant à chaque fois 2/3 grinder français pour les représenter.

J'ai découvert un monde complètement inconnu, j'ai appris la pédagogie, les mecs à l'efp étaient pas trés bon au poker mais entant qu'ancien prof, ils assuraient en pédagogie donc j'ai appris à enseigner. C'était chouette, je faisais des vidéos, je rédigeais des articles techniques pour certains magazines mais finalement ce n’était pas bien payé par rapport au temps que j'y passais. De mémoire 200 la vidéo et la même chose  pour un article. Moi j'apprenais à travailler en entreprise, c’était une super expérience même si je trouvais le boss super tatillon quand à la qualité des videos, car dans ma tête de petit grinder, ce qui importait c'etait le contenu technique et pas que le logo soit plus gros d'un demi-milimetre d'une vidéo à l'autre.

J'animais aussi des ateliers de coaching le lundi soir avec une dizaine d'élève, et c'est là que le staff m'a poussé à faire du coaching privé, j'en avais pas envie. Il y avait bien plus de demande de coaching que de coachs, et je pense que c'est toujours le cas à l'heure actuel, au fil de mes années à PA ou à l'efp, j'ai toujours été étonné du nombre de demande que l'on peut avoir dés lors qu'on rend nos resultats publiques.

Enfin c'est là que j'ai commencé à voir que tout n'etait pas rose et que l'entreprise devait gagner de l'argent, et notamment sur les affiliations. Il faut savoir que quand on coach des mecs, c'est l'assurance que les mecs grinds pendant la durée du coaching et donc qu'il rake pour son affiliateur. Bref on m'a gentiment fait comprendre que des jeune grinder de 25 ans, il y en avait un paquet et que j’étais loin d’être irremplaçable. Donc ok, va pour un ou deux élèves pour essayer.

je vous mets la suite plus tard car je suis creuvé! ++

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, the answer a écrit :

Ah ouais ! Juste le temps de se mettre bien dans l'histoire et bim la suite plus tard !

T'es pire que les épisodes de koh lanta coupés en 8 sans éliminations toi.

On va avoir la suite ce soir, ou ... la semaine prochaine ! :ph34r:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais ecrire la suite, juste que j'ai eu un enorme coup de barre en plein recit l'autre fois, mais des que je me retrouve à monontabler devant le pc je poursuis mon recit. 

Ce soir je grind et dimanche aussi ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore une session de plus sans adrénaline, il me reste un pmu à 5 left mais je joue meme pas pour 300 balles. J'espere que dimanche sera meilleur, j'ai eu le temps d’écrire la suite de mon aventure de coach.

 

Spoiler

 

Donc j'allais commencer les cours privés, j'avais déjà filé des coups de main à droite et à gauche, mais jamais de cours payant donc Philousof qui était le chef des coachs m'a pris sous sa tutelle et j'ai pu assister à un coaching pour voir la gueule que ça avait. Rien avoir avec ce que j'avais pu faire avant, c'etait super structuré, il avait préparé un plan de formation mensuel pour l'élève et le contenu du coaching était trés documenté, tableau de push, range ect...

Fort de cette expérience, je décidais donc faire les modalités administratives pour devenir "professeur de poker" mais la question du prix du coaching restait en suspend, on m'a conseillé de partir au tarif de 50€/h, j'aurais aimé commencé à 25€ pour me faire les dents mais ils m'ont expliqué qu'un tarif faible dévaloriserait mon statut de coach expert et par la même occasion celle des autres coach expert. 

Très vite, j'ai quelques élèves, en sng, je le rappelle. J'étais assez à l'aise, je maîtrisais complètement le format et les joueurs étaient sympas, ça m'a tout de suite vachement plu. Par contre les profils de joueur étaient trés differents et j'ai remarqué qu'il fallait beaucoup s'adapter. Un père de famille préférait que je le suive en direct et que je lui donne que le thinking process, la theorie ne l’intéressait pas tandis qu'avec certains jeunes grinders, on pouvait passer plusieurs séances à analyser que des spots de resteal et l'ICM.

Dans le meme temps, les sng classiques ont été remplacé par des turbos et deglingos, j'avais quitté ce format pour les mtt, je progressais bien, je commençais à jouer des beaux live et puis avec l'entente etait bonne avec les autres coach de la plate-forme. Puis vint le fameux tournoi à Paris réunissant, les teams pros français et les écoles de poker online. Il y avait un beau prizepool et pas de buy in à l'entrée, en plus c'etait un format par équipe en sng; Donc naturellement je pensais que Bruno, le boss, enverrait un joueur de sng. C'est à dire Dagdali (l'autre coach sng) ou moi même, ou bien récompenserait un des autres mecs du team qui faisait du bon travail mais il a envoyé un "nom" du poker français qui ne travaillait pas avec nous (et pas du tout joueur de sng) en m'expliquant que je comprenais rien au buisness poker. D'ailleurs je n'ai toujours pas compris pourquoi il avait été choisit, ensuite il m'a aussi été preferé pour faire partie de la team des coach aux arenas poker camp. Du coup je me suis barré :)

Le niveau technique était plutot faible à l'efp, je me considérais comme l'un des meilleurs joueurs avec Romain de nutsr, mais niveau pedagogie je dois reconnaître que Bruno et Phil etait au top. 

On est en 2012 et je suis toujours à la quête d'un contrat de sponsoring, entre temps j'avais integré le contreversé team de mypokersquad et j'envoie mon cv à quelques écoles de poker pour continuer ma progression dans le milieu. J'obtiens alors un entretien avec Pragmos qui s'occupait à l’époque de la team Poker Académie, je sens tout de suite qu'ils sont beaucoup plus regardant sur le standing des coach, evaluation technique et examen des courbes sharkscope. Il m'explique qu'en mtt, ils ont déjà Valvegas, le vietfou et Flavien. donc ce qu'il attend de moi c'est une grosse dispo pour animer la communauté sur le forum, chose que je fais bien avec un enorme challenge 10€ to 100ke que j'ai fait duré 6 mois.

Je peux vous assurer que les contenus sur PA sont tops, j'ai du refaire des vidéos par manque de nouveaux concepts technique. Je continuais aussi les coaching et je m’étais aperçu qu'en mtt, proposer du coaching à l'heure avait moins de sens car le format est beaucoup plus complexe que les sng donc j'ai mis en place des formations de coaching ou je prenais quelques élèves en echange d'un % des profits une fois la formation achevée. Je me souviens que la première formation que j'ai proposée publiquement à très mal été reçu par les autres joueurs. c'est la première fois que je voyais le mot "scam", je me souviens être allé sur google trad pour en connaitre la définition. je me souviens pas exactement des tarifs que j'avais proposés (quelque chose comme 500€+10% des profits pour 6 mois de formation), ça me paraissait beaucoup plus avantageux que 50€/h sachant le temps que ça allait me prendre. 

Vu la tournure qu'on pris les choses, et que je venais d'arriver chez PA. J'ai revu l'ambition de mon projet à la baisse et j'ai fait 3 mois avec 3 joueurs sur des micros limites, faire cette formation à complètement changé ma vision du coaching. Comme je vous disais il y a plusieurs profils de demande en terme de coaching, on peut faire du coaching à l'heure pour les joueurs qui recherchent des leçons de poker, les joueurs plus recréatifs mais pour les grinders qui ont l'ambition de revenus regulier pour moi cela restera la meilleur formule: un droit d'entrée au coaching qui protege le coach d'un abandon précoce ou des problèmes de spew BRM lié au mental du joueur et un faible % des profits à la fin de la formation qui récompense le travail du coach.

C'est un deal qui permet au coach un suivi régulier, des que je finissais une session, je regardais le poulain jouait, on intervient, on a pas besoin de compter les heures. je trouve ça beaucoup plus adapté à notre discipline finalement. Apres je sais que même parmi des bons joueurs, j'en ai eu qui ont souhaité rester à un coaching traditionnel, donc c'est sur demande.

Pour en terminer avec la manière d’entraîner, le leak finder sur vidéo+tracker reste un best pour moi, avant de prendre du coaching, c'est la base, une fois que les leak ont été détecté, on peut très bien travailler son jeu seul pour les corriger. moi même j'ai déjà fait appel à des bons regs pour me corriger, d'ailleurs j'envisage de le refaire bientôt pour up.

C'est aussi super gratifiant pour moi de voir des anciens élèves qui ont réussi à faire du poker leur métier, on se pose la question de savoir si c'est pas anti productif de former des gars contre qui on va être amené à jouer, mais au final sur dix mecs, il va y en voir un seul qui va reussir et persévérer, non pas que les 9 autres sont nuls, mais on se rend pas forcement compte, faire du poker son activité principal c'est beaucoup de pression et très pauvre socialement. J'ai vu des mecs tres doués, tres vite abandonner à cause de ça. et au contraire des mecs, tu te dis qu'ils y arriveront jamais et finalement à force de persévérance, ils ont réussi. 

 

J'ai croisé pas mal de coach au cours de ma vie de grinder et je ne pense pas que beaucoup le fasse pour l'argent, c'est une façon aussi de créer du lien, j'avais d'anciens élèves présent à mon mariage par exemple. c'est aussi une façon de diversifier l'activité de grinder online qui n'est pas du tout  épanouissante au niveau social. Par contre  les coach qui montent leur plateforme, c'est différent, ça devient forcement une activité lucrative mais tant qu'on ne fait pas partie de l'entreprise ou que l'on est pas client, c'est pas possible de juger de la qualité des contenus. je parle que des plateformes sérieuses et pas des petits parasites qui s'inventent une vie sur youtube.

Désolé pour les fautes et la syntaxe, j'ai la flemme de me relire, j’espère que c’était enrichissant pour vous.

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut le CP,

j'arrive à la fin de mon spring challenge et j'aurai réussi mon objectif qui était de faire 15K sur la période, la win du WS m'a bien aidé à valider le défi car niveau volume, je suis bien loin des 1800 games espérés.

J'ai respecté le ratio annoncé soit 50% des buy in joués au dessus de 30€, j’obtiens des résultats corrects sur les 30/50 mais je me suis fait défoncer sur les 100+ (-6k€). Cela ne représente même pas une centaine de jeux, donc impossible d'en tirer des conclusions sur mes aptitudes à jouer à ce niveau.(10% de roi depuis janvier)

Spring challenge resultat:

bilancp.jpg.71115374f897f82d1a62aa6a3a1a8791.jpg

Cela dit, je suis encore à la recherche du rendement optimal sur mes sessions, je possède un atout, je suis capable de jouer beaucoup de table sans faire énormément diminuer mon ROI, C'est vrai pour les low/middle mais quand je joue une table full reg, je me fais assurément outplay par les joueurs plus focus sur l'action.

A partir de ce constat, j'ai décidé de couper la poire en deux à savoir diminuer mon nombres de tables (12max). Mais j'ai du mal à me discipliner, surtout à 20h30 à l'heure des choix entre l'afert work, le 50Ko ps et le 50 sur betclic. Je dois aussi sélectionner les tournois ou je juge avoir un avantage sur le field en 50+

D’après mon expérience, je devrais pouvoir optimiser mes gains comme ça, mais rien ne me dit que je ne gagnerais pas plus d'argent en envoyant 25 tables sur du 5/30 ou 8 tables sur du 100+.

Je trouve ça particulièrement compliqué de trouver l’équilibrage parfait de la session.

Le temps de réfléchir à un nouveau challenge pour cet été et on se revoit dimanche prochain.

++

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je passe rapidement car j'ai up mes stats sur les gros buy in!

J'avais 130bb à la bulle avant de perdre AA<KK contre Monagno, c’était amusant car j'ai mis son stream à coté et moins amusant quand il m'a sorti sur un flip en TF. Quand tu crois que c'est ton soir, il y a toujours plus chatard que toi même!

battle.PNG.af28f1c70ff6fdc39fdfa6d4d89b9d9a.PNG

 

Edited by bobvegas

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, RyanK a écrit :

GG mec, j'ai vu ton shove 33 pour le bust, t'en penses quoi ? Vu que vous étiez à égalité toi et l'autre short. Et que VienMonagno avait 3 fois ton stack donc pouvez gamble plus light

Comme je disais, jeregardais son twitch et j'ai bien observé ses range d'open :)

En gros tous ce qui etait de la meme couleur! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonsoir,

C'est la fin de mon défi trimestriel, et c'est une bonne fin (elle aurait pu être excellente), hier je suis allé chercher la cinquième place d'un trio50 KO pour 3.6K€. Ce qui me fait dire que j'aurai du attendre le dernier jour pour faire le bilan comptable du défi. Mais j'avais trop les miquettes de repasser sous les 15K et d’échouer, en vrai. :$

Si je me concentre sur le bilan technique et mental, j'en ressors plus performant, en tout cas je crois :ph34r:Techniquement, je règle quelques détails petit à petits. J'ai pas le sentiment que l'application dto m'ait beaucoup aidé si ce n'est pour les sizing par rapport au stack size, par contre l'apport de la communauté est indéniable d'ou l’intérêt de continuer à partager les hh.

Mentalement, je suis super content 8xO car depuis que j'en ai parlé, je n'ai récidivé sur les erreurs conscientes. Finalement, pas besoin de refaire une thérapie me renvoyant à mon enfance pour expliquer pourquoi j'ai call un donk shove 3 fois le pot sur Axx  avec KK...

Mon jeu se met en place, les résultats sont présents mais il y a encore un énorme point d’amélioration, la détermination!

Et là, j'ai remarqué qu'il y allait avoir un gros chantier, déjà la semaine dernière j'ai refait mon set de tournoi, moins de mtt pour plus de focus. Ce premier point étant fait, j'ai remarqué que j'avais trop vite fait de me déconcentrer, d'ouvrir un thread sur le cp, de regarder un twitch, discuter sur discord... Et pourtant j'avais depuis mars opté pour le retour à un seul écran pour ne pas avoir la tentation tv/movie. 

Les sessions sont longues, ce n'est pas facile d’être focus à 100% sur toutes les mains qu'ont vpip mais pour faire parti des meilleurs regs sur mes limites, c'est un travail qui me semble nécessaire. 

Summer challenge: mtt & sun 

Exit le "sea and sex" pas le temps pour ça, le programme va être bien, bien lourd. D'autant plus que j'ai accepter de coacher notre ami @Despe44 sur les trois mois, j'interviendrais sur son thread en ce qui concerne le coaching. 

Pour la période estival, j'aimerai réussir au moins pour une fois à faire le nombre de mtt que j'ai prévu de faire! c'est mon plus gros fail depuis 6 mois. J'aimerai aussi confirmer mon run hors confirment et prendre au moins 15K€. Disons 20K pour le defi.

volume : jouer entre 50 et 60 sessions (1200 mtt requis)

Profits  : Après une simulation sur primedop avec un ROI de 40% sur un sample de 1200 mtt, je pourrais viser les 20K€. Encore faut il réussir à ne pas succomber à l'appel des aperos et à rentrer les 20 sessions/mois.

Palmarès: Claquer une belle win sur un 50+ 

BRM : Je repars avec une roll de 10K€, je pars sur un average stack à 35/40€, grind de soirée avec en mtt star la battle royal et l'Xtaze. Ces tournois pourront sauter en cas de bad run.

 

Edited by bobvegas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, bobvegas a écrit :

Perso sur un sizing moins élevé j'aurai été partagé entre sizer un 3bet en se laissant un poil plus de 20bb au cas où, ou carrément flat. Très peu de FE sur ce coup. Je pense que dans l'action j'aurai pu push aussi mais je trouve le flat meilleur (bon tout serait parti au flop de toute façon sur ce board mais bon :))

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, bobvegas a écrit :

Ici je flat 100% perso. Dans les blinds pas sûr que proche bulle ça va s'amuser à squeeze light un huge stack oop puis sur board A high on va gentiment se faire barrel la tronche :)

3 bet sizé me semble de loin le pire play par contre.

 

Édit : la GTO nous dit de flat 100% d'ailleurs dans ce spot, après est-ce que c'est le meilleur play ici.. 

Edited by BambiNoOo

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai pas mal deep run pour ces deux premières session mais je n'ai pas pu concrétiser, a noté un petit spew à 60 left du trio30 , je vais mettre ça sur le compte de la fatigue.

J'ai prévu de jouer, samedi, dimanche et lundi. J’espère pousser jusqu’à mardi pour les day 2.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, ThalesRootsShitoo a écrit :

Lol le shove av 77 sur 7JJ, pas sérieux les types 🤔

bin si il sait qu'en face les mecs lâcheront pas le J ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×