Jump to content
This Topic
Touareg

Surpopulation: procréation et changement de planète

Recommended Posts

Le 16/06/2019 à 23:52, Ready_To_Gamble a écrit :

Avoir une famille nombreuse c'est juste une question d'organisation ! 

Avec quatre enfants, chacun connaît ses tâches et on laisse aux parents suffisamment d'espace pour qu'ils puissent s'épanouir en tant que couple et que personne.

 

La théorie c'est beau, le seul problème c'est que dans ma famille on n'aime pas trop ça l'organisation et l'arrivée du quatrième (prévue pour septembre) c'est un peu comme faire un exercice "incendie" dans un sous marin en train de sombrer.

 

Heureusement qu'on s'aime ( en tout cas on n'a pas le temps pour se détester)

Pourquoi faire autant d’enfants ? 

Edited by Jethro

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Ready_To_Gamble a écrit :

Je ne comprends pas ta question. Quel est, selon toi, un nombre acceptable ? 

 

En la relisant ce matin, je me rends compte qu’elle est vraiment très mal posée, qu’elle semble agressive, je m’en excuse platement, ce n’était pas  l’idée d’être méchant ou condescendant.

Je m’interroge donc sur le fait d’engendrer une descendance nombreuse quand de nos jours on connaît les difficultés pour élever, éduquer ou encore assurer un bon avenir à sa progéniture.

Je suis un peu old school, mais selon moi, l’idée est que ses enfants aient une meilleure vie que l’on a eu pour soi, et que donc forcément on multiplie la difficulté de la chose en procréant abondamment.

J’ai deux enfants et quand je vois la somme de travail et de responsabilité que ça représente, je me demande toujours comment font ceux qui en ont plus encore.

J’espère avoir été plus clair et encore pardon à ceux qui ont pu se sentir blessé par mon propos.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Ready_To_Gamble a écrit :

Quel est, selon toi, un nombre acceptable ? 

 

Pour reprendre tes mots:

Tant que chacun a suffisamment d'espace et de temps pour s'épanouir en tant que personne.

 

PS: félicitations. Moi je m'arrête à 2,5 + le chien.

Edited by Jethro

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, General_doc2 a écrit :

Pour RtG chaque coup compte

C'est même plus fort que ça car il y a plus d'un an que ma femme et moi n'avons plus de rapports ! Mais elle m'a expliqué qu'un de mes spermatozoïdes très vigoureux avait du se cacher dans un coin pour ressortir au moment propice. Apparemment, je ne dois pas non plus m'inquiéter si le bébé est noir. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Pourquoi quatre enfants ? Trois raisons : on en a vraiment envie, on estime avoir les moyens de les éduquer correctement dans des conditions dignes et on refuse que les peurs des autres influencent notre conduite. 

 

Des raisons pour ne pas faire d'enfants, je peux en trouver plein, pour une famille nombreuse encore plus ! Mais c'est le choix du cœur alors elles ne pèsent pas lourd dans la balance.

 

Pour l'anecdote : lorsqu'on annonce l'arrivée d'un quatrième enfant on a droit à deux remarques spécialement idiotes limite vexantes : "c'est voulu ?" (Au cas où on ne savait pas comment on fait les enfants) et "vous allez changer de voiture alors ?" . 🤯

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Touareg a écrit :

En la relisant ce matin, je me rends compte qu’elle est vraiment très mal posée, qu’elle semble agressive, je m’en excuse platement, ce n’était pas  l’idée d’être méchant ou condescendant.

Je m’interroge donc sur le fait d’engendrer une descendance nombreuse quand de nos jours on connaît les difficultés pour élever, éduquer ou encore assurer un bon avenir à sa progéniture.

Je suis un peu old school, mais selon moi, l’idée est que ses enfants aient une meilleure vie que l’on a eu pour soi, et que donc forcément on multiplie la difficulté de la chose en procréant abondamment.

J’ai deux enfants et quand je vois la somme de travail et de responsabilité que ça représente, je me demande toujours comment font ceux qui en ont plus encore.

J’espère avoir été plus clair et encore pardon à ceux qui ont pu se sentir blessé par mon propos.

Une vision bien nombriliste quand même. Je sais pas si t'es au courant, mais faire des enfants, pour plus de la moitié de la planète, j'ai justement donner une chance à son groupe de survivre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Gexti a écrit :

Une vision bien nombriliste quand même. Je sais pas si t'es au courant, mais faire des enfants, pour plus de la moitié de la planète, j'ai justement donner une chance à son groupe de survivre.

Il me semble que toi, moi et les lecteurs du CP ne fassent pas partie de cette moitié de planète que tu cites.

Mais bon je peux me tromper sur la Belgique , le pays de RTG , que je connais pas bien il faut bien l’avouer.

 

Tu ne serais pas un peu demago mon Gextinou ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu es un peu à côté de la plaque 

Je n’impose aucune idée, je pose une question et donne mon point de vue sur le fait de faire beaucoup d’enfants dans notre société d’aujourd’hui et toi tu me compares ça avec une situation au Bangladesh ou au Liberia.

Mais bon c’est pas grave.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Just now, Ready_To_Gamble said:

Et puis si tu perds un enfant il t'en reste encore trois, c'est pas grave. 

Oui voilà à quetre tu peux en faire un curé, un militaire, une bonne soeur et la dernière dame de compagnie. La recette du succès, haters gonna hate.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pose ça là.

L'action la plus polluante qu'on puisse faire sur un vie, et de très loin, c'est de faire un enfant.*

Il ressort d'un consensus scientifique général que l'impact de notre pollution sur les décennies à venir risque fort de créer un contexte de vie fort peu agréable pour nos enfants, c'est potentiellement même bien pire que ça.

L'instinct de survie génère une envie de se reproduire qui est plus forte que celle de garantir un environnement sain pour sa descendance. Je sais que c'est difficile à entendre et que c'est très mal vu de le dire mais c'est un fait acquis pour l'immense majorité de la communauté scientifique.

*sauf à faire sauter une centrale nucléaire mais je parle ici d'acte commun à l'échelle d'une existance

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai reçus un courrier ce matin qui m'informe que je vais recevoir un courrier en septembre pour aller chercher des comprimés d'iode stable en pharmacie :>' 

Sinon je savais bien que certains allait développer a ma place, Merci.

Il y a 9 heures, fonkyboy a écrit :

Et la planète, tout le monde s'en branle? :( 

 

Il y a 1 heure, doublejef a écrit :

Je pose ça là.

L'action la plus polluante qu'on puisse faire sur un vie, et de très loin, c'est de faire un enfant.*

Il ressort d'un consensus scientifique général que l'impact de notre pollution sur les décennies à venir risque fort de créer un contexte de vie fort peu agréable pour nos enfants, c'est potentiellement même bien pire que ça.

L'instinct de survie génère une envie de se reproduire qui est plus forte que celle de garantir un environnement sain pour sa descendance. Je sais que c'est difficile à entendre et que c'est très mal vu de le dire mais c'est un fait acquis pour l'immense majorité de la communauté scientifique.

*sauf à faire sauter une centrale nucléaire mais je parle ici d'acte commun à l'échelle d'une existance

Je voulais donner un indice a @Ready_To_Gamble"éco" mais ça aurait été trop facile "logique" ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Gexti a écrit :

Une vision bien nombriliste quand même. Je sais pas si t'es au courant, mais faire des enfants, pour plus de la moitié de la planète, j'ai justement donner une chance à son groupe de survivre.

Je veux bien que tu m'expliques.

Je vois bien quelques exemples de fermiers/cultivateurs qui ont besoin de bras, mais pour tous les autres qui sont des milliards à s'entasser, je vois pas bien l'intérêt.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu ne vois certainement pas l'intérêt parce que tu vis dans un monde où tu as le droit à l'erreur. Cela te permet de tenter des choses individuellement, d'essayer d'améliorer ce que faisait la génération précédente... Au pire, tu te foires et tu recommences. Tu es dans un contexte de sécurité. Faire des enfants, c'est un désir que tu peux te permettre.

 

A plein d'endroits de la planète, des personnes sont à l'opposé de ça. Ils sont dans un contexte de précarité extrême. Chaque erreur peut entrainer la mort. L'impact du groupe est très important. Le renforcer, c'est survivre. Voilà pourquoi ils font des enfants. Voilà pourquoi ils écoutent les anciens. Pas parce qu'ils sont plus sages, mais parce que si ils sont vieux, c'est qu'ils ont survécus. Dans un contexte de précarité, t'as pas envie de dévier de ce modèle, parce que si tu te trompes, tu meurs. Le groupe s'adapte au contexte. C'est pour cela qu'on envoie les hommes faire la guerre. Pas parce qu'ils sont plus fort que les femmes, mais parce que sans les femmes, le groupe ne fait plus d'enfants, alors il s'affaiblit, jusqu'à disparaître.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, doublejef a écrit :

Je pose ça là.

L'action la plus polluante qu'on puisse faire sur un vie, et de très loin, c'est de faire un enfant.*

Il ressort d'un consensus scientifique général que l'impact de notre pollution sur les décennies à venir risque fort de créer un contexte de vie fort peu agréable pour nos enfants, c'est potentiellement même bien pire que ça.

L'instinct de survie génère une envie de se reproduire qui est plus forte que celle de garantir un environnement sain pour sa descendance. Je sais que c'est difficile à entendre et que c'est très mal vu de le dire mais c'est un fait acquis pour l'immense majorité de la communauté scientifique.

*sauf à faire sauter une centrale nucléaire mais je parle ici d'acte commun à l'échelle d'une existance

Sauf si, on fait en sorte d'éduquer ces enfants pour qu'ils aient une sensibilité plus importante que la moyenne sur l'environnement (x4), qui feront des enfants avec une sensibilité encore plus importante que la moyenne sur l'environnement (4x4) ---> population écolo > consommateurs excessifs ---> sauvetage de la planète!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×