Jump to content
This Topic

Recommended Posts

Redraw jour 2

Tout est en majuscule, c'est visuellement assez catastrophique à lire (je suis une guez en excel), mais au moins, vous avez enfin le tirage de table du jour.

19 tables, 162 joueurs et très certainement des erreurs dans le chipcount, c'est comme ça. On a notamment appris que le chipleader avait plus de 1,5 million. Voilà voilà. Personne ne s'est dit "Tiens, il y a peut-être un 0 en trop." On va dire qu'à 3h du mat', l'erreur est humaine. 

 

giphy.gif

 

Table 1
ARNAUD    SCHNORFEIL    30500
JULIEN    LABARRIERE    114000
JULES    BERTRAND    155000
EMMANUEL    COURRIER    37000
YANNICK ALAIN    CARDOT    92000
JEAN PHILIPPE    SCHOONBROOD    32500
MEDDI    FERRAH    35000
ANDRE    KHALFA    165500
RICHARD  MAXIM    DUBOURG    83000

Table 2
JEREMY SEBASTIEN NICOLAS    ROUTIER    102500
JULIEN    MARIANI    40000
GIUSEPPE    ZARBO    32000
PHILIPP    SALEWSKI    31000
CHRISTOPHE    BOUZIANE    37000
GILLES    HUET    54500
CYRIL    AMIRA    48500
BENOIT PIERRE    LOPEZ    161000

Table 3
KARIM    ABDELMOUMENE    138000
RAYMOND    GELEBIOWSKI    128500
ALEXANDRE    MOREAU    130000
JIMMY    DE BARROS LIVRAMENTO    152000
ALBERT    HOEKENDIJK    47000
DANIEL    KONIGER    19500
ZHONG    CHEN    105000
PER ALBIN    LINDE    69000
BAPTISTE    CARTEAU    106000

Table4
WELLINGTON    LESSA GUEDES    92500
STEVE    LACOMBLEZ    162500
ALAIN    RIVIERE    99000
FERNANDO    CAMPOMAR CONCHA    137500
JONATHAN    PIGEON    78000
SAID    SADALLAH    42000
JEAN    MONTURY    106000
HAIM    DAHAN    39500
DAVID    HU    25000

Table 5
CHRISTOPHE    MALOUITRE    194000
ISABELLE    STANKIEWIEZ LAHR    38000
FELIX    SCHULZE    194000
DAN    ABOUA    78500
PHILIPPE DANIEL    FOLY    50500
FREDERIC    BOIS    185500
SERGE    DAVID    82500
ISRAEL DAVID    ITZHAKY    47500

Table 6
NOURREDINE    AITTALEB    20500
ARNAUD    ROUFFIGNAC    65500
ADRIANO    TORREGROSSA    70500
CAROLINE    GUIOT    84500
JEAN PAUL    SURLEMONT    122500
DARREN    KENNEDY    55500
JEROME    PAUL    77500
FRANCKY    MAGLIOCCO    68500

Table 7
ERIC  SIMON    FLORENTIN    63500
CHRISTOPHE    LHEOTE    24500
MATHIEU FALY    RABALISON    78500
SOUHAYL    FJER    27500
ARNAUD DANIEL    GAG    59000
CLEMENTE    MALHEIRO CARREIRA    63000
JEAN BAPTISTE    CHARBONNEL    86000
GEOFFROY  ROGER DANIEL    COMBETTE    77000

Table 8
GREGOIRE    CERAN MAILLARD    60500
EHUD    TSACHOR    35000
DAVID    ANDRADE OTIN    80000
CODRIN STEFAN    DOROFTE    174000
THOMAS    DUTERTRE    58500
DIDIER    AUCREMANNE    50500
LYOR    YIFLACH    130000
FLORIAN  DAMIEN    DOS SANTOS PIRES    101500
OLIVIER    PIANA    68500

Table 9
BERTRAND    GROSPELLIER    16500
BELKACEM    LAOUAR    26500
ANTHONY    MONIN    56000
ALLAN    TIREL    72000
SIMON GUSTAV    BRAENDSTROEM    116500
NATHAN    GOZLAN    33000
FOKKE     BEUKERS    77500
SANDRO    PITZANTI    77000

Table 10
MICHAEL    RODRIGUES PIRES SANTOS    60000
SYLVAIN    ROULLET    89000
JEAN JACQUES PHILIPPE    ZEITOUN    113500
SMAIN    MAMOUNI    94000
SAUL    BERDUGO    65000
SUAT    UYANIK    92000
LUDOVIC    SULTAN    101000
LUCAS    SFEZ    175500
ANDREI    DEMIDOV    88000

Table 11
JEAN MARC    THOMAS    25000
CZESLAW    CZAJKOWSKI    175000
WILLEM    DE JONG    30500
ANTHONY    APICELLA    160000
OZCAN    CETIN    41500
ROLANDO    CAMARDESE    100000
FREDERIC    DELVAL    79500
LIONEL    GROBOCOPATEL    65500

Table 12
DYLAN ELIE    SLAMA    50100
ALEXANDRE GUILLAUME    ZENATI    63000
TERESIO    CIANCANELLI    69000
TEUNIS    KOOIJ    107500
UGO    FAGGIOLI    65000
LAURENT    AMIARD    23500
CARLOS MANUEL    DA COSTA DIAS    53000
BRUNO    SOUTAVONG    75500

Table 13
MARTIN    MULSOW    64000
MIGUEL ANGEL    CAPRILES CANNIZZARO    106500
VALTER    FARIA FERNANDES FERREIRA PE    144500
PAUL FRANCOIS ANDRE    TEDESCHI    45000
RENAN    FLEITOUR    21000
MOHAMED    AZZAHTI    14500
SEBASTIEN    LEBARON    12000
BADR    DOUCH    30500

Table 14
ANDREJ    TEKEL    50000
STEAVEN    MANGA    78000
PEDRO    CHUVAS    62500
REMI    GRANDEMANGE    99500
JOHNNY    NEDVED    128500
MICHAEL    WANG    244000
TOBIAS    PETERS    32500
GUILLAUME    LEFEBVRE    87000

Table 15
ETIENNE    GROSJEAN    59000
ELSA CHLOE JUSTINE    BARGIARELLI    32500
ADRIAAN    BEUKERS    10000
MICKAEL    GUILHOT    77000
CHRISTOPHE JEAN CLAUDE    LEBOURDAIS    23500
MERCEDES ALBERTE SYLVIE    OSTI    159000
JEAN    KOJA    39000
ARMAND    MURATOGLU    36000
RENATO    MINICUCI    60000

Table 16
TAL JACQUES    SARDAL    184000
BRUNO    RODRIGUES    42000
PIERRE    MARTEAU    64000
EDDY    RENAULT    68000
NUNO FILIPE    DA SILVA ANDRADE    80000
JIMMY FRANK    LENTILUS    77000
THIERRY    NESA    56500
PIERRE    HEBERT    63000
JOSEPH    BARDAKJI    132000

Table 17
MIHAI CONSTANTIN    SAVA    75500
JACQUES  YAACOV    BELLITY    88500
MOHAMED    EL BAKKOURI    35000
GREGORY    BENAC    29000
MARJOLAINE    FIGINI    55000
ALEXANDRE    REARD    182000
SAID    EL YOUSFI    39000
DAVID    MIARA    31500
ROLANDS    NORIETIS    30500

Table 18
DAVID    FOUCAULT    74000
PARHAM    AHOOR    63000
ALBAN    FOURCIN    25500
AMAURY    LEMEUNIER    23000
OMAR    ABIDAT    99000
JEAN GILBERT MARC    LEVY    101000
MOHAMED    MANGROE    68500
VADZIM    LIPAUKA    100000
NATHAN  JACQUES    TETART    55500

Table 19
JULIEN    YOMTOB    56500
STEPHANE THIERRY DAVID    SIMONET    20500
STEPHANE    GABARRE    36000
LAURENT    POLITO    98500
KEVIN EDMOND    CHICHEPORTICHE    41500
KIRILL    DENISENKO    75000
SYLVAIN    RIVIERE    99000
JOHANN YONATHAN JULIEN    ZEITOUN    41000
BRUNO    FITOUSSI    97500

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
100 grosses barres à la gagne

Avec la fin des inscriptions enregistrées au milieu de la nuit, lors du jour 1C (405 inscriptions au total, dont 99 re-entry) les organisateurs ont pu se réunir afin de partager d'une façon à peu près équitable toute cette grosse monnaie, précisément, 524 880€, la taille du prizepool total.

Le vainqueur empochera 102 655€. J'ai une question : pourquoi ne pas offrir 100 000€ tout rond (sachant qu'en plus il y a un ticket à 2000€), et dispatcher les 2 655€ restants aux premiers paliers d'argent par exemple ? 'Tain dans ces moments là, il nous manque vraiment Philippe Ktorza je crois. 

 

Danube.jpg

 

Vainqueur : 102 655€ + Package 2000€ WPTDS
Runner up : 70 115€
3e : 50 670€
4e : 37 460€
5e : 27 970€
6e : 21 625€
7e : 16 985€
8e : 13 255€

9e - 10e : 10 475€
11e - 12e : 8 380€
13e - 14e : 6 790€
15e - 16e : 5 570€
17e - 20e : 4 630€
21e - 24e : 3 900€
25e - 32e : 3 330€
33e - 40e : 2 880€
41e - 48e : 2 525€
49e - 55e : 2 245€

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Back in the bisey

large.bisey_back.JPG.3abde492eb7c18165ff

 

Alors là... j'adore les belles histoires, mais souvent, c'est dans les dessins animés pour enfants que les trouve. Et pourtant, @biseya décidé de nous offrir une version bien à lui de la remontada "a chip and a chair" pour le début de ce jour 2. Regardez la page précédente, observez bien la photo que j'ai osé poster de son stack hier soir. Il avait 4 jetons. Quatre jetons ! 12 000. Une heure après le début de cette journée ? Oh, son stack pointait gentiment à 210 000 ! Mais what ?!

"Première main, je suis parti à tapis, payé trois fois... et j'ai quand même partagé le coup avec un des deux joueurs. Mais bon, j'ai quand même réussi à remonter à 24 000 environ. Là, je fais tapis deux fois à nouveau, pas payé. Je suis à 35 000, lorsque je remporte un coup contre Paul François Tedeschi, QQ vs KJ. Je passe à 70 000, puis vient ce coup, avec As-Roi, dans un pot 3-bet. Je c-bet sur un flop hauteur Valet, je me fais raise et je float. Turn et river ressemblaient à deux briques, j'ai bet sur la turn il a call, et river, j'ai encore bet mais cette fois il a fold en me montrant As-Valet ! C'est là que je lui ai claqué As-Roi, pour une hauteur."

La machine est complètement en marche, et plus rien n'a ensuite semblé pouvoir arrêter le roi de la bouffe Vietnamienne qui a continué son grind pour passer cette barre des 200 000 jetons. Bonne chance à ses adversaires ! 

 

large.elky_reard.JPG.c209305fa133be3f5f5
Au rayon des jolis come back de début de journée, on n'oubliera pas @ElkY, déjà en possession d'un stack qui semble un peu plus décent (60 000) alors qu'il n'avait pas non plus grand chose à 13h (16 000). Deux crans à sa gauche, ElkY devra néanmoins de méfier d'un type qui a pris du galon depuis la belle époque du blondinet, il s'agit d'Alexandre Reard

 

large.wang_parham.JPG.8cae81a43a825abbde
Et au rayon des fails de ce début de journée, il y a le faux départ de Parham Ahoor, qui a perdu énormément de jetons depuis le début de la journée. Etrangement (ou pas), la présence du chipleader du tournoi au début de ce jour 2, Michael Wang, n'y est pas complètement pour rien

 

 

Les premiers bustos dans ce niveau 

Laurent Amiard, Belkacem Laouar, Emmanuel Courrier, David Hu, Mohamed Azzahti, Tobias Peters; Stéphane Gabarre, Serge David; Adriaan Beukers, Didier Aucremanne, Alban Fourcin, Willem De Jong, Mihai Sava, Eddy Renault, Johann Zeitoun, Isabelle Lahr, Omar Abidat, Gilles Huet, Daniel Koniger, Philipp Salewski, Clemente Carreira, Alexandre Moreau, Giuseppe Zarbo, Bruno Fitoussi, David Otin, Jean Philippe Schoonbrood, Roland Norietis, David Miara, Sandro Pizanti, Paul François Tedeschi, Arnaud Schnorfeil, Mohamed Mangroe, Michael Pires Santos, Meddi Ferrah, nathan Gozlan, Renato Minicuci, Badr Douch, Bruno Rodrigues

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, D4rkoFit a écrit :

C’est quoi les blindes la svp?

Le point précis à 14h37.

 

large.tableau_110.JPG.83a220d5d514ec370a

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
un chipleader en bois

La première pause du tournoi a été offerte aux 92 derniers joueurs de ce Main Event. Le raz de marée d'éliminations s'est poursuivi pendant le 14e niveau et certaines têtes qu'on n'attendait pas forcément tout de suite, ont déjà été coupées. C'est le cas notamment de... @totophe76, chipleader du jour 1B, et éliminé avant la première pause de cette journée ! 

giphy.gif?cid=790b76115cd6cf724b32327663

 

On nous a raconté que, le pauvre, n'a pas connu la meilleure journée pokeristique de sa vie. "Il n'y a même pas de spew, il a juste perdu tous les coups, ce n'était pas le bon jour", précisait Felix Schulze, installé à sa table avec près de 400 000 jetons. "Non, moi j'ai du lui prendre 20 000, pas plus. Mais c'est surtout la main sur laquelle il bust qui est terrible."

Là, ca va piquer : derrière un open et un call, @totophe76 a squeeze. Mais l'OR, Frédéric Bois, ne l'entendait pas de cette oreille : "C'est simple. Il met 20 000, alors qu'il était déjà très actif, alors je lui pose une question à 40 000. Il me répond alors 80 000 et tapis. Bon ba, je n'ai donc plus que 40 000 à mettre, il fallait bien y aller, j'avais beaucoup de jetons. Tant mieux, ça m'a réussi."

Ce qui a réussi à Fred Bois, c'est la magie dans les mains des croupiers, puisque avec une paire de 7 face à la paire de Dames de @totophe76, Fred Bois n'en menait pas large. Enfin ça, c'était avant qu'il ne chatte son petit 20/80 à la turn.

Comme m'a un jour expliqué @guignol , il y a des années, après une TF aux WSOP, "le plus important à ce jeu, ce n'est pas de partir devant, c'est de finir devant". J'ai cru qu'il se moquait bien de moi, mais en fait, il avait raison depuis le début. Une fois que vous avez bien avalé cette phrase, vous acceptez un peu mieux de vous la prendre comme ça, à la façon de Christophe Malouitre

 

large.frederic_bois.JPG.2641a61c7b9f4554
La façon dont le coup s'est déroulé, le thinking process, la réflexion mathématique... et on me demande encore pourquoi j'aime Deauville ?

 

A part ça, il y a quand même beaucoup d'éliminés d'un coup, et forcément ça fait des histoires dans tous les sens. Je sais qu'on a perdu @ElkY notamment, éliminé par... Alexandre Reard, ça surprend quelqu'un ? Bertrand Grospellier a semble-t-il perdu pas mal de petits pots depuis sa remontada à 60 000, pour tomber à 32 000 sur sa dernière main. Il a donc pris l'option de faire tapis avant le flop avec une paire de Six, payé par As-Roi chez Reard. Si en 2008, ElkY était intouchable, les cartes ont été redistribuées une décennie plus tard, et l'un des boss de fin de game, s'appelle Reard. 

Je sais aussi qu'on a perdu Laurent Polito, et ça, ça fait toujours un choc. Plus de champion en titre non plus, puisque Saul Berdugo a disparu. 

Qu'on se rassure, le rythme devrait quelque peu se ralentir, puisque l'air de rien, l'argent n'est déjà plus si loin. 

Allez salut

giphy.gif?cid=790b76115cd6d0b24477385567

Etienne Grosjean, Bertrand Grospellier, Cyril Amira, Jean Baptiste Charbonnel, Christophe Bouziane, Tal Sardal, Martin Mulsow, Saul Berdugo, Bruno Soutavong, Souhayl Fjer, Pierre Hebert, Said Sadallah, Philippe Foly, Anthony Monin, Andrei Demidov, Geoffroy Combette, Pedros Chuvas, Darren Kennedy, Suat Uyanik, Arnaud Gag, Amaury Lemeunier, Julien Mariani, Laurent Polito, Christophe Malouitre, Carlos Da Costa Dias, Olivier Piana, Caroline Guiot

 

 

large.tableau_92.JPG.01ac7ef65ac3d755d66

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jesus est à Deauville

Quand il terminera 4e de ce tournoi, vous vous souviendrez de ce post que vous vous apprêtez à lire : Steve Lacomblez est sans contestation aucune le chipleader de ce tournoi, tout en faisant passer le fils du Père de dieu pour un enfant de coeur. 

Alors que la moyenne est actuellement à 157 000, Steve Lacomblez affiche un tapis de plus de 700 000 jetons, wtf ?!

"Je run good", confiait-il, presque gêné. Non, vraiment ?

Tout s'est déroulé en deux coups. Sur le premier, on m'a parlé d'un pot énorme remporté avec KK vs AA et QQ :frantics:. Au milieu de la table, on pouvait compter près de 400 000 jetons, qui ont directement filé chez Steve. Je n'ai pas les détails de cette main. En revanche, j'ai les détails de l'autre pot de sa journée... et quel coup, installez vous.

 

large.steve_lacomblez.JPG.e1eccbac8fd4f8

 

Derrière un min raise à 6 000 et un call, Steve découvre :9c:9s et monte les enchères à 18 000. Il n'est pas payé une fois, mais deux fois, avant qu'un tableau :Jd:9h:3h n'apparaisse. Le premier joueur prend le lead, pour près de 20 000 jetons... payé par le joueur intercalé... et Steve prend le spot de brelan pour relance à 48 000. Certains call ici leur brelan ? "Il y avait ce flush draw..." m'expliquait Steve. La parole arrive de nouveau sur notre donkbetteur au flop, qui flat les 48 000... et c'est maintenant au dernier joueur de se réveiller, en proposant une nouvelle relance à 100 000 ! C'est un NYBR ça, non ? On se remet dans les godasses de Steve : et maintenant, on fait quoi ? 

Autant vous dire que dans sa tête, Steve n'a pas 1000 solutions qui l'ont traversé : il shove (je n'ai pas les montants, mais on parle de beaucoup de jetons). Le premier joueur est bien emm**dé, et va réfléchir un long moment... avant de jeter une paire de Rois ! Le second en revanche, le joueur intercalé, n'a pas réussi à trouver le bouton fold, et va f*ck call avec... une paire d'As en main !

"Le problème pour le mec qui avait les As, c'est qu'il m'a laissé rentré dans ce coup", m'expliquait Steve, qui a vu arriver deux belles briques turn et river, juste histoire de conforter définitivement son statut actuel de chipleader. 

Il reste 77 joueurs (sur 405 inscriptions)
Level 15 - Blindes : 1 500/3 000, ante 3 000
Moyenne : 157 800
55 ITM (2 245€ minimum)

R.I.P.

giphy.gif?cid=790b76115cd6de0f332f4f7136

 

Kirill Denisenko, Lionel Grobocopatel, Jean Marc Thomas, Guillaume Lefebvre, Ehud Tsachor, Steaven Manga, Nourredine Aittaleb, Lucas Sfez, Marjolaine Figini, Dan Abouaf, Per Linde, Haim Dahan

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 37 minutes, veunstyle a écrit :

Sur le premier, on m'a parlé d'un pot énorme remporté avec KK vs AA et QQ 

 

il y a 37 minutes, veunstyle a écrit :

Derrière un min raise à 6 000 et un call, Steve découvre :9c:9s et monte les enchères à 18 000. Il n'est pas payé une fois, mais deux fois, avant qu'un tableau :Jd:9h:3h n'apparaisse. Le premier joueur prend le lead, pour près de 20 000 jetons... payé par le joueur intercalé... et Steve prend le spot de brelan pour relance à 48 000. Certains call ici leur brelan ? "Il y avait ce flush draw..." m'expliquait Steve. La parole arrive de nouveau sur notre donkbetteur au flop, qui flat les 48 000... et c'est maintenant au dernier joueur de se réveiller, en proposant une nouvelle relance à 100 000 ! C'est un NYBR ça, non ? On se remet dans les godasses de Steve : et maintenant, on fait quoi ? 

Autant vous dire que dans sa tête, Steve n'a pas 1000 solutions qui l'ont traversé : il shove (je n'ai pas les montants, mais on parle de beaucoup de jetons). Le premier joueur est bien emm**dé, et va réfléchir un long moment... avant de jeter une paire de Rois ! Le second en revanche, le joueur intercalé, n'a pas réussi à trouver le bouton fold, et va f*ck call avec... une paire d'As en main !

"Le problème pour le mec qui avait les As, c'est qu'il m'a laissé rentré dans ce coup", m'expliquait Steve, qui a vu arriver deux belles briques turn et river, juste histoire de conforter définitivement son statut actuel de chipleader. 

giphy.gif

Edited by mitara32

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Une bulle va bientôt éclater

L'instant fatidique, le moment où les caleçons prennent cher, le moment où certains destins se créent et où d'autres rêves se brisent... la bulle de ce Main Event se rapproche à grands pas ! 

Un joueur ne fera pas le doublé WPT, il s'agit de Grégory Benac, vainqueur à Paris en l'an de grâce 2012. Le trader fou vient de perdre un flip pour sa survie contre l'homme que vous apercevez en photo ci-dessous, un blond vénétien plus habitué à prendre des photos, plutôt que d'être shooté, un fidèle lieutenant du circuit depuis de longues années, un fan de Valenciennes et des chevaux chez PMU, on parle bien sur de Greg Ceran Maillard, alias @gregcm.

Greg a remporté ce flip pour éliminer Benac, mais il a aussi et surtout gagné 88 vs KK à tapis préflop, comme les professionnels, en frappant d'entrée de jeu un 8 sur la table. Et boum, 200 000 ! Le talent, ça ne se justifie pas.

J'ai peur que @2balla2losepasse dans le coin et ne s'aperçoive qu'un couvreur deeprun un tournoi de cartes :frantics: mais la réalité est pourtant bien là. Greg rêve de démontrer à son poulain @lOrDyqu'on peut accéder en table finale d'un WPT, et le remporter au bout de la première fois.

Bon okkk, il reste du chemin, mais on a le droit de rêver, non ?

 

large.greg_CM.JPG.844c661897c72f2068664b
Et mércé Valentin V. pour le petit 20/80 et le flip moustache !

 

Get out

giphy.gif?cid=790b76115cd6eecc4a65395659

Stéphane Simonet, Rolando Camardese, Alexandre Zenati, Miguel Cannizzaro, Gregory Benac, Ozcan Cetin, Francky Magliocco, Ludovic Sultan, Thomas Dutertre, Christophe Lheote, Mohamed El Bakkouri, Jimmy Lentilus

 

Il reste 61 joueurs (sur 405 inscriptions)
Level 17 - Blindes : 3 000/5 000, ante 5 000
Moyenne : 199 000
55 ITM (2 245€ minimum)

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Delval se fait la malle

large.fred_delval.JPG.2754fd6f66b22deb0a

 

"Tu penses que la bulle éclatera avant le dinner break", m'a naïvement demandé un croupier ces dernières minutes, une heure avant la pause repas officiel. Bro, on n'est pas sur un EPT :D 

A Deauville, on n'a pas trop le temps, vous vous en doutez. Si la pré-bulle à 57 joueurs à duré une petite demie-heure, il n'aura en revanche fallu qu'une seule main de "hand for hand" pour trouver le bubble boy officiel de ce Main Event. Cet honneur, ce petit plaisir, ces deux jours de poker pour rien, tout ça est pour Frédéric Delval.

"Je l'ai croisé avec 20 000, il était au CO et en plus on joue en BB/ante... j'en parlais avec lui, normalement, il devait passer cette bulle tous les jours, il pouvait fold 16 coups avant d'être à tapis forcé", me confiait @mama913, in dans le rail presse de ce tournoi, notamment pour vous faire vivre cette bulle du WPT sur le FB Live de Pokernews. 

Replay du FB Live by @mama913: clique ici 

Fred Delval n'a semble-t-il eu rien à faire de cette petite conversation avec Matthieu, puisque dans la foulée, genre 10 secondes plus tard, Fred Delval poussait son petit tapis au milieu de la table... payé par Jérémy Routier depuis sa petite blinde.

Alors que le vainqueur du WiPT 2018 (à jamais le dernier /() retourne deux beaux papiers en règle, :Kh:Kd, c'est avec une petite surprise que Delval claque à son tour ses cartes, retournant un tristounet :Ad:7h au milieu de la table. Et pourquoi pas hein. 

Le croupier n'a pas vraiment fait dans le détail, déroulant un flop :Ts:Kc:Ah, pour faire top pair vs brelan. La :Qc sur la turn va apporter un soupçon de suspens (parfois ça split) avant que la river :9c ne termine définitivement Delval.

55 joueurs sont libérés et assurés d'un minimum de 2 245€. Désormais, il reste un niveau entier à disputer, et hop, on file au restau, direction le dinner break. Une pause repas qui interviendra à 19h38, pétantes.

 

large.reard_bulle.JPG.8d8fa06033e1d463f7
On a bien swing du côté d'Alexandre Reard pendant cette bulle. Le Team Pro Unibet a perdu pas mal de plumes dans la bataille, mais comme d'hab', pour le buster, il va falloir s'accrocher

 

large.rabalison_bulle.JPG.7554465afdb881
Mal de crâne pour Mathieu Rabalison. Après avoir open UTG, call par le bouton et la BB, il a du faire face à trois mises de la part du joueur au bouton. 20 000, 40 000 et son tapis sur la river. Le board ? :Tc:Jh:7s:4d:2c. Mathieu a pris son temps, avant de call pour sa survie dans ce tournoi, avec :Qs:Qd. Bien vu, son adversaire était égaré avec :Qc:9c

 

large.flower_power.JPG.8225d2ff5f85af45b
Sinon, un floor s'est déplacé pour vérifier quelques papiers par ici. Notre ami en photos a mis ses 4 dernières fleurs au milieu de la table, UTG... et le joueur en BB a fold As-Valet, derrière un fold collégial ! Forcément, ça n'a pas plu à tout le monde, même du côté du staff. "Je ne peux pas me permettre de perdre ce coup", tentait de justifier le joueur en BB. En vrai, il est dans son droit. En vrai, frère, t'attends deux As rouges pour payer ?

 

Il reste 55 joueurs (sur 405 inscriptions)
Level 18 - Blindes : 3 000/6 000, ante 6 000
Moyenne : 220 000
Gain assuré : 2 245€ minimum

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dinner break

Reprise du tournoi à 20h38.

C'est toujours un peu compliqué d'avoir le nom des premiers sortants ici, alors vous êtes gentils, vous allez faire comme moi, et patienter un peu ! 

 

giphy.gif?cid=790b76115cd706124469556236

 

Il reste 43 joueurs (sur 405 inscriptions)
Level 19 à venir  - Blindes : 4 000/8 000, ante 8 000
Moyenne : 282 000
Gain assuré : 2 525€ 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 3 minutes, Hubert Bonisseur de la Bathe a écrit :

Salut Steven, y'a-t-il du CG live qui tourne? Si oui quels enjeux? Merci pour ton temps :)

Tout à fait il y a du CG, dans le casino. Et du coup, comme c'est dans le casino, je n'y vais pas (on est dans une salle de tournoi), et je ne peux pas te dire les limites qui sont proposées. Je crois juste qu'il te faut une bankroll prête à swinguer ici !

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, généralement c'est du 5/5 avec 250€ minimum je crois. Sinon, y'a Cabourg en 2/4 le week-end.

D'ordinaire, il y a sept huit joueurs de CG (dont un agent immobilier du coin, un acteur d'OSS117 ;)  , et quelques habitués pas forcément très shark pour en avoir croisés dans les tournois du samedi.)

Bon courage à tous. J'ai vu que Pierre Marteau était ITM dans la vidéo, content pour lui. Un local sympa que j'ai croisé plusieurs fois. (un peu fantasque. ;) )

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Bellitysima

Vous avez bien diné ? Nous aussi, merci, et je vous recommande chaudement le restaurant "La Cantine" à Deauville. Bon, mais quand je bosserai pour Lafourchette.com, je vous le dirai, nous on est plutôt là pour suivre des joueurs de cartes. 

Et ces joueurs disparaissent plutôt très vite dans le Main Event. Plus d'une vingtaine a rendu les armes depuis que la bulle a éclaté. Parmi eux, Said El Yousfi, Jean Montury ou encore Smain Mamouni ne seront pas sacrés champions WPT cette fois-ci.

Jean Montury m'a raconté ses malheurs. Il a croisé la route d'Alex Reard aujourd'hui. J'ai rarement croisé un joueur me dire qu'il était sorti indemne d'une rencontre avec le Team Pro Unibet. Montury s'est fait craquer les As, ça arrive. Derrière un limp, Reard a tenté d'iso raise, mais a entendu Montury cliquer un peu plus fort. Dans les sizings, ça faisait limp à 8 000, relance à 24 000, surrelance à 69 000. Le limpeur a fait ce qu'un limpeur fait habituellement, le lâche, en abandonnant ses cartes, alors que Reard a tout de même payé.

Un flop :Kc:Td:5h poppe sur la table et Alex check/call un c-bet de Montury à 32 000, pour découvrir un :9c sur la turn. Alex check encore et Montury pousse son tapis de 90 000, snap call chez Alex. Il découvre :Ah:Ad chez Montury... et c'est un :Jd qui vient compléter ce board, et la quinte pour Alex, qui détenait un sublime :Kc:Qc.

Un peu écoeuré sur le coup, Montury a quitté cette salle des Ambassadeurs avec une nouvelle ligne hendon mob au compteur, et 2 880€ dans la poche. Pas sur que sa vie change drastiquement, mais ça paiera au moins le weekend à Deauville.

 

large.Jacques_Bellity_elsa.JPG.fbc956cde

 

Et puis il y a un mystère qu'il faudrait qu'on élucide un jour, c'est le monsieur en photo ci-dessus, Jacques Bellity.

Est-ce de la rage, de la jalousie ou la vérité que j'entends de la bouche des joueurs depuis deux jours ? Je ne sais pas, mais à chaque fois que je demande son avis à quelqu'un, il me répond souvent la même chose. Comment le dire sans passer pour le conn**d de service : disons que Jacques n'aurait probablement pas inventé la turn et la river, si je résume les avis de tout le monde... et pourtant ! Devinez qui est chipleader à cette heure-ci ? Jacques Bellity, évidemment. Il est magique ou pas ce jeu ? Bon.

Jacques pointe à 1,2 million de jetons, et semble être surtout dans une détente absolue depuis le début du tournoi. Ses showdowns sont toujours plus ou moins surprenants, et j'en viens même à me demander vraiment qui lui a appris à jouer à ce jeu. Mais force est de constater qu'à Deauville, ça marche ! Selon les infos de @GregH, il aurait même déjà éliminé une quinzaine de joueurs depuis le début du tournoi. Finalement je comprends pourquoi pas mal de joueurs rageaient.

Je vous raconterais bien quelques mains qu'on m'a donné ici et là, mais il manque toujours un petit détail qui fait la diff', que je n'ai pas. Et si je n'ai pas la main en entier, je ne vois pas l'intérêt de la raconter à moitié. Disons que c'est assez... folklo. 

En vrai, j'en viendrai presque à espérer qu'il fasse table finale, car je suis certain que vous aurez alors à vous mettre sous les dents, un poker que vous ne connaissez pas exactement. 

 

Ils remportent 2 880€

34e - Yannick Cardot 
35e - David Foucault 
36e - Smain Mamouni 
37e - Jean Levy 
38e - Jean Montury 
39e - Czeslaw Czajkowski 
40e - Valter Faria

Ils remportent 2 525€

41e - Florian Pires
42e - Jérôme Paul 
43e - Saif El Yousfi
44e - Fernando Concha 
45e - Armand Muratoglu 
46e - Pierre Marteau 
47e - Romain Rivière
48e - Johnny Nedved

Ils remportent 2 245€

49e - Julien Yomtob 
50e - Christophe Lebourdais
51e - Jean Koja 
52e - Felix Schulze
53e - Joseph Bardakji
54e - Teresio Ciancanelli
55e - Arnaud Rouffignac

 

large.tableau_33left.JPG.6d8410d57d6f887

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Et un, et deux, et trois dernières tables

large.jules_bertrand.JPG.909ad22f1cef70d

 

Rapidement et surement, le Main Event de ce WPTDS avance à grandes enjambées. Le field est tombé à 24 joueurs... et même moins, le temps que je prépare ce post. Mais allons-y étape par étape.

Dans l'ordre, depuis le dernier post, on a donc perdu Zhong Chen, Thierry Nesa, Jimmy Livramento, Albert Hoekendijk, Vadzim Lipauka, Jean Paul Surlemont, Lyor Yi Flash et Jules Bertrand.

C'est d'ailleurs l'élimination de ce dernier qui a entrainé un nouveau tirage des tables, les trois dernières du tournoi. Son bourreau n'est autre que Jacques Bellity, découpeur officiel de têtes sur ce WPT, on le voit serrer le poing très fort sur la photo ci-dessus. Comme à chaque fois qu'il remporte un pot désormais (soit toutes les deux minutes). Vous la sentez la pression qui monte ?

Petite présentation des trois dernières tables du tournoi, en images et avec les noms de chacun, svp.

 

large.table1.JPG.3cf37cc99c6b511b7608d5a

Table 3
Raymond Gelebiowski
Jean Jacques Zeitoun
Wellington Lessa Guedes
Elsa Bargiarelli
Anthony Apicella
Dylan Slama
Alexandre Reard
Teunis Kooij

 

large.table2.JPG.be6d7b07c9efde8660b46cb

Table 4
Ugo Faggioli
Jacques Bellity
Parham Ahoor
Eric Florentin
Andre Khalfa
Richard Dubourg
Julien Labarriere
Baptiste Carteau

 

large.table3.JPG.8b0d5c9f97f133bc2468d29

Table 2
Steve Lacomblez
Mathieu Rabalison
Greg Ceran Maillard
Andrej Tekel
Frederic Bois
Nathan Tetart
Jeremy Routier
Mercedes Osti

 

large.wellington.JPG.556a1b8804fb24e11a7
Wellington Lessa Guedes est tout sourire, il vient de trouver deux As en petite blinde, et a eu le bonheur d'entendre un joueur annoncer tapis pour une trentaine de blindes ! Payé monsieur, As-Dame en face, et hop, une élimination supplémentaire

 

large.partypoker_girls.JPG.497f1ab3835e7
Pendant ce temps, les hôtesses de Partypoker Live attendent les joueurs près de l'O2. Je ne comprends pas, elles sont charmantes, la salle est tout aussi belle, l'alcool est gratuit... et pourtant, il n'y avait pas encore grand monde au démarrage

 

large.drink_greg.JPG.29345c6990a7c8033ef
Couvreur un jour, picoleur toujours. Si peu de joueurs ont fait le déplacement jusque dans cette salle, situé à 20 mètres de la salle de tournoi, on peut toujours compter sur les plus grosses pinces de la terre pour aller gratter un verre une bouteille. Santé @GregHet @mama913

 

 

Ils remportent 3 330€

25e - Jules Bertrand
26e - Lyor Yi Flash
27e - Jean Paul Surlemont
28e - Vadzim Lipauka
29e - Albert Hoekendijk
30e - Jimmy Livramento
31e - Thierry Nesa
32e - Zhong Chen

33e - Adriano Torregrossa : 2 880€

 

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
On arrêtera à 16

Trois tables, c'est plutôt bien, mais deux tables, ce sera beaucoup mieux. C'est en tout cas la décision prise par le staff concernant ce Main Event. Il reste 19 joueurs, et 23 minutes à jouer avant la fin du 22e niveau de ce tournoi. De base, il se disait qu'on stopperait ce day 2 à la fin du niveau... mais finalement, moins on est de fous pour demain, et moins on rit apparemment, du coup il va falloir que ça bust à tout prix ce soir.

Et si vous cherchez un aspirateur à jetons, vous n'avez qu'à faire signe à Jacques Bellity. L'animal a encore fait une belle victime récemment, un certain Alexandre Reard (21e, une histoire de flip). Après avoir limp AA, il a attendu qu'Alex shove ses 15 dernières blindes pour l'attraper. Bien senti, Alex a foncé droit dans le piège, avec As-Dame en main. Ça, c'est comme les types qui arrivent à bust Sonny Franco dans les fins de tournoi, ça m'émoustille toujours. Certes, ça n'arrive pas souvent, pour Alex comme pour Sonny, mais ça vaut toujours le coup de suivre son bourreau.

 

giphy.gif?cid=790b76115cd7514f4e49794e6b
Jacques Bellity lors de son passage sur le WPTDS Deauville 2019

 

20e - Raymond Gelebiowski : 4 630€

Ils remportent 3 900€

21e - Alexandre Reard
22e - Julien Labarriere
23e - Eric Florentin
24e - Andre Khalfa

Il reste 19 joueurs (sur 405 inscriptions)
Level 22 - Blindes : 10 000/15 000, ante 15 000
Moyenne : 639 000
Gain assuré : 4 630€

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
No woman I cry

large.mercedes_bust.JPG.458916db384915ec

Perdre des joueurs qu'on connait un peu ou qu'on aime bien, c'est chiant... mais alors perdre les deux dernières femmes du tournoi, et coup sur coup, ça devient très ennuyeux.

Elsa Bargiarelli et Mercedes Osti ont disparu respectivement 19e et 18e. Elles remportent 4 630€ chacune. Mais pourquoiiiii ?

Elsa se dépatouillait depuis un long moment dans une zone très très rouge, qu'on appelle aussi zone de micro shortstack/ninja/help me baby, et a fini par donner ses derniers jetons à Wellington Lessa Guedes sur une main totalement random. 

Quant à Mercedes Osti, dois-je vraiment vous faire un dessin ? Oui, c'est bien Jacques Bellity qui s'est chargée de renvoyer Mercedes au garage. 99 vs A6, qui trouve un 6 au flop puis un A à la turn. Facile ce jeu, ou c'est moi ? Bellity possède plus de 1,5 million de jetons désormais, deux fois la moyenne.

 

Il reste 17 joueurs (sur 405 inscriptions)
Level 22 - Blindes : 10 000/15 000, ante 15 000
Moyenne : 714 000
Gain assuré : 4 630€

 

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×