Jump to content
This Topic
FloFlo M.

Coverage PokerStars and Monte-Carlo®Casino European Poker Tour 2019

Recommended Posts

Posted (edited)
81 joueurs dans l'argent du High Roller du French National Championship

Event #11 : 2 200€ French National Championship High Roller

Le timing de la fin du 1 100 euros m'a permis d'aller suivre la bulle du High Roller à 2 200 euros. Avec 538 entrants au total, l'épreuve a cartonné et l'organisation a décidé une nouvelle fois de terminer ce Jour 1 une fois les places payées atteintes soit jusqu'à 81 joueurs restants. Ce fut chose faite à 2h15 du matin. Aperçu des heureux ITM en images.
 

large.DSC_1558.JPG.620384411e5ecc99efcb8
Choc des générations, de l'expérience, d'un peu tout en fait entre David Peters et Antoine Goutard
 

large.DSC_1542.JPG.efb024d5ed41d5fa5bb6b
Cela faisait longtemps que Basil Yaiche n'avait pas ajouter une ligne à son palmarès
 

large.DSC_1549.JPG.6f69db4483399f17d27cc
Julien Martini, ITM sur le 1k et son High Roller...
 

large.DSC_1552.JPG.7345f9c22dcf4a4d9ef93
... tout comme Erwann Pecheux. @lOrDyreviendra avec 10 blindes à faire fructifier
 

large.DSC_1559.JPG.ef87fb603136df64511d6
Un Bruno Soutavong tout sourire
 

large.DSC_1562.JPG.3faa6b93f81ad6a55d318
Un tournoi = un deeprun pour Sonny Franco
 

large.DSC_1565.JPG.259445685bd86cfed6514
Le Top Shark Aladin Reskallah 
 

large.DSC_1566.JPG.6cd5a67ea3dee3a523aa2
Duel féminin entre Gaëlle Baumann et Kristen Bicknell
 

large.DSC_1571.JPG.fd10b0cdc71607d854692
L'Espagnol Adrian Mateos Diaz
 

large.DSC_1575.JPG.eb7d5495b3186e8a9bbe4
L'Américaine Maria Ho

Mais aussi Julien Mariani, chipleader du clan tricolore, Alexandre Amiel, Alexandre Fradin, Slimane Mameche, l'Italien Dario Sammartino, l'Allemand Dietrich Fast ou encore la Team Pro espagnole Winamax Leo Margets.

Tous sont assurés d'un mincash de 3 450 euros alors que le grand vainqueur repartira avec 200 400 euros.

Le Redraw du Jour 2.


Reprise dimanche 12h30 Niveau, blindes ante BB
Moyenne 199 000
81 restants / 538 entrants

 

Edited by FloFlo M.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un long dernier lundi d'avril

Pas vraiment le temps de fermer l’œil que nous voilà de retour au Sporting Monte-Carlo pour une journée très chargée. Au programme, la suite du French National Championship à 1 100 euros avec les 16 derniers joueurs en lice, la poursuite de son High Roller à 2 200 euros avec 81 rescapés tous dans l'argent, la conclusion du Super High Roller à 100 000 euros et le début du Main Event à 5 300 euros.
 

large.DSC_1577.JPG.acf46526327c4e2582b01

Comme si cela ne suffisait pas, c'est ce soir que PokerStars a décidé d'organiser sa Players Party, dans les jardins du Monte-Carlo Bay Resort. L'organisation a choisi de ne pas me faciliter la tâche en ce début de journée car le 1 100 euros a repris dans la Salle des étoiles alors que le 2 200 euros se poursuit dans l'Americas Room du côté de l'hotel. Pour ceux qui ne connaissent pas, il faut sortir du Sporting et emprunter la promenade en extérieur jusqu'au Bay pour s'y rendre, 5 minutes de marche que je ne vais pas pouvoir faire en permanence.
 

large.DSC_1582.JPG.0e614eb98db47712c60fc

Je vais donc commencer par me consacrer au dénouement du French National Championship, où 5 Français ont repris la partie parmi les 16 rescapés de ce Jour 3. Si Emrah Cakmak a eu le bonheur de trouver les As sur la première main et de doubler contre les Rois de l'Australien Sam Higgs, l'Israélien Shachar Haran subissait la loi du chipleader Sylvain Mazza (photo), éliminé les Valets contre les Rois.
 

large.DSC_1580.JPG.8e40a24f136bae9b72444

Quelques instants après, on perdait nos deux jeunes Français Arnaud Enselme (photo, à droite) et Baptiste Carteau (photo, à gauche). Ce dernier possédait pourtant la meilleure main avec une paire de Rois en mains face à As-Valet d'Emrah Cakmak mais un As frappait le flop pour envoyer le chipleader du Jour 1A dans le rail.

 

14e Baptiste Carteau 11 800€
15e Arnaud Enselme 11 800€
16e Shachar Haran 10 450€

 

Niveau 15, blindes 30 000/60 000 ante BB 60 000
Moyenne 3 288 462
13 restants / 1 425 entrants

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Plus que 10

Event #4 : 1 100€ French National Championship

large.DSC_1588.JPG.7e882060a805a7bd8fbb1

Nouveau bad-beat dans ces demi-finales. Le Russe Artur Martirosian a été la victime de l'Australien Sam Higgs, après avoir reshove ses 20 blindes avec une paire de 6, payé par Higgs avec une paire de 4. Un troisième 4 dès le flop venait mettre fin aux espoirs de Russe. Quelques minutes plus tard, on perdait le Canadien Daniel Ghionoiu sur un flip contre le Japonais Yota Mitsui. Sur l'autre table, les masses bougeaient en faveur de l'Autrichien Mario Mosböck, nouveau chipleader avec 5,5 millions.

Enfin, le beau parcours de Morgan Aceto se terminait en 11e position pour près de 15 000 euros. Une nouvelle performance de rang pour le Franco-Italien particulièrement en vue la semaine passée lors des WSOP Circuit Cannes.

 

11e Morgan Aceto 14 800
12e Daniel Ghionoiu 13 200
13e Artur Martirosian 13 200

 

Niveau 28, blindes 40 000/80 000 ante BB 80 000
Moyenne 4 275 000
10 restants / 1 425 entrants

Edited by FloFlo M.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Romero et cakmak au coude à coude pour la finale

Event #4 : 1 100€ French National Championship

large.DSC_1591.JPG.bf107ee5cbf6c30246298

Dame Chance semble être du côté du Français Emrah Cakmak, responsable de l'élimination de l'Allemand Dennis Schienagel. Dans un pot 3-bet préflop, les jetons ont volé sur un board :Js:3c:2c, Schienagel investissant son 1,7 million de jetons restants avec :Qc:Qs alors que le tricolore s'acquittait de la mise avec :Ac:Tc . Pas de couleur mais un As turn et un autre river donnaient l'avantage à Cakmak, désormais devant un capital de plus de 8 millions de jetons. 

C'est l'heure de la table finale avec le Français Cakmak donc et l'Américain James Romero leaders au-delà des 8 millions de jetons.
 

large.DSC_1589.JPG.afe65464f64701383545f

 

Redraw et chipcount Table finale 

Siège 1 Mario Mosböck 6 330 000 
Siège 2 James Romero 8 060 000
Siège 3 Jacquelyn Scott 2 100 000
Siège 4 Sam Higgs 4 115 000
Siège 5 Sylvain Mazza 4 040 000
Siège 6 Jack Sinclair 1 340 000
Siège 7 Yota Mitsui 4 985 000
Siège 8 Emrah Cakmak 8 035 000 (photo)
Siège 9 Stefano Schiano 3 250 000

 

Rappel Payout Event #4 French National Championship 1 100€ / Prizepool 1 382 250€ / 1 425 entrants
Vainqueur 244 500€
Runner-up 139 500€
3e 98 200€
4e 72 200€
5e 56 600€
6e 42 800€
7e 32 600€   
8e 23 000€         
9e 17 750€

 

10e Dennis Schienagel 14 800

Niveau 28, blindes 40 000/80 000 ante BB 80 000
Moyenne 4 750 000
9 restants / 1 425 entrants

 

Edited by FloFlo M.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Goutard taille patron

Event #11 : 2 200€ French National Championship High Roller

large.DSC_1558.JPG.620384411e5ecc99efcb8

Pendant ce temps-là, l'Americas Room désemplit petit à petit avec 36 joueurs restants dans le High Roller à 2 200 euros. L'ancien croupier Texapoker Antoine Goutard, vainqueur du FPO Cannes en début d'année, est celui qui a pris le meilleur départ. "J’ai 1,1 million aux blindes 8 000/16 000, me tient au courant par message le jeune homme. Il reste Franco, Martini et Peters que je connais." Dans les hauteurs du chipcount, on retrouve également les Français Julien Mariani et Bruno Soutavong, alors que la Team Pro Winamax Gaëlle BaumannAlexandre Amiel et Basil Yaiche semblent toujours en course eux aussi. Encore une fois, la distance me séparant de l'endroit ne m'a pas encore permis d'y aller.

 

Les résultats des Français et des têtes d'affiche jusqu'à présent

37e Christopher Frank ALL €4,870
38e Aladin Reskallah €4,870
43e Julien Bolimowski €4,100
45e Slimane Mameche €4,100
47e Muhyedine Fares SEN €4,100
50e Dario Sammartino ITA €4,100
52e Hassan Fares €4,100
54e Imed Ben Mahmoud €4,100
56e Jean-René Fontaine €3,700
58e Erwann Pecheux €3,700
59e Kristen Bicknell CAN €3,700
60e Frederic Majid €3,700
65e Alexandre Fradin €3,700
71e Paul Newey GB €3,700
72e Jean Chicheportiche €3,450
73e Maria Ho USA €3,450
74e Leo Margets ESP €3,450
81e Jacques Der Megreditchian €3,450

 

Edited by FloFlo M.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Deux de chute

Event #4 : 1 100€ French National Championship

Décidément ce début de journée est propice aux retournements de situation. Shortstack à l'entame de la finale, le vainqueur du Main Event WSOP Europe 2018 Jack Sinclair engageait sa quinzaine de blindes restantes avec As-Roi off après une ouverture de Higgs. L'Australien s'acquittait de la mise avec Roi-9 de trèfle. Un 9 à la turn faisait pencher la balance en faveur du plus gros tapis, éliminant Sinclair à la 9e place.

Puis c'était au tour du Japonais Yato Mitsui de perdre un flip contre l'Américain James Romero, As-Valet contre paire de 10 pour sa dizaine de blindes restantes. Avec près de 10 millions, Romero a repris la tête des opérations.

 

8e Yato Mitsui 23 000€
9e Jack Sinclair 17 750€

Niveau 30, blindes 60 000/120 000 ante BB 120 000
Moyenne 5 343 750
8 restants / 1 425 entrants

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Aimant à bad beat

Event #11 : 2 200€ French National Championship High Roller

Alors que les 7 rescapés du 1 100 euros partaient en pause, j'en ai profité pour faire une petite marche sportive jusqu'à l'Americas Room. On m'a soufflé dans l'oreillette que le redraw à 24 joueurs restants venait d'avoir eu lieu (merci à mon insider Monsieur Goutard). 
 

large.DSC_1618.JPG.36ff3714d9053b69f34f5

Juste avant ça, le plus traditionnel des lancer de pièces (QQ>AK) avait propulsé Antoine Goutard (photo) à 2,5 millions de jetons, avant que ce dernier n'élimine un shortstack avec un carré floppé à 24 joueurs restants. Pour tomber à 24 unités, Sonny Franco s'était chargé d'éliminer un adversaire les Dames contre les Valets.
 

large.DSC_1608.JPG.725e6e5005e073ed926ae
Sonny Franco et Basil Yaiche
 

large.DSC_1611.JPG.b07e3d1fc846266f64ed2
Julien Mariani et Xavier Mouysset
 

large.DSC_1602.JPG.6ef911e3dbc05dec5c0e5
Bruno Soutavong
 

large.DSC_1613.JPG.f6d4ac064b7e1289ebc75

Pourquoi un tel titre me direz-vous ? Car au moment où j'arrivais dans la salle, Julien Martini perdait un 80/20 pour sa survie dans le tournoi. Après une ouverture de Loic Dobrigna, le vainqueur d'un bracelet WSOP envoyait ses 20 blindes restantes au milieu depuis la grosse blinde avec les Valets en mains. Son compatriote payait, à peine couvert, avec une paire de 9 et trouvait un brelan dès le flop pour éliminer son adversaire en 23e position.
 

large.DSC_1622.JPG.466924408a85145d79dbe
Le One Time en cours pour Loic Dobrigna

Côté étrangers, Dietrich Fast, David Peters et Harry Lodge sont encore de la partie.

23e Julien Martini 7 410€
28e Gaelle Baumann 5 530€
35e Royston Drenthe HOL 4 870€
36e Alexandre Amiel 4 870€

 

Niveau 23, blindes 10 000/25 000 ante BB 25 000
Moyenne 733 637
22 restants / 538 entrants

 

Edited by FloFlo M.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mazza s'en alla

Event #4 : 1 100€ French National Championship

Dégringolade pour le Sudiste, chipleader du début de journée : rien ne s'est passé comme prévu pour Sylvain Mazza aujourd'hui. Le Français n'a fait que degrind et a fini par rendre les armes avec les Valets contre les Rois de Mario Mosböck sur un flop hauteur 9 pour ses 10 blindes restantes.

Chipcount 
Siège 1 Mario Mosböck 10 500 000
Siège 2 James Romero 9 500 000
Siège 3 Jacquelyn Scott 3 500 000
Siège 4 Sam Higgs 8 300 000
Siège 8 Emrah Cakmak 9 000 000
Siège 9 Stefano Schiano 2 500 000

7e Sylvain Mazza 32 600€ 

 

Début Niveau 31, blindes 80 000/160 000 ante BB 160 000
Moyenne 7 125 000
6 restants / 1 425 entrants

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cakmak fait sa loi

Event #4 : 1 100€ French National Championship

large.DSC_1624.JPG.5723bf7f2fe8f0d83edb0

Après un nouvel open d'Emrah Cakmak, très actif depuis plusieurs minutes, la dernière femme encore en lice dans ce tournoi Jacquelyn Scott décidait de pousser ses 2,5 millions de jetons restants dans les blindes avec As-9 off. Après un instant de réflexion, le Français récent runner-up du WPTDS Amsterdam acceptait d'engager la mise avec As-Dame off. Un board sans surprise plus tard et l'Américaine rejoignait le rail plus riche de 42 800 euros.
 

large.DSC_1626.JPG.e51f753d47aaf02537a79

 

6e Jacquelyn Scott 42 800€

Fin Niveau 31, blindes 80 000/160 000 ante BB 160 000
Moyenne 8 550 000
5 restants / 1 425 entrants

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
5 hommes pour un titre

Event #4 : 1 100€ French National Championship

large.DSC_1631.JPG.0e57a6651a2dd35f3b782

Pas mal de retournement de situation dans ce jeu à 5 restants. L'Américain James Romero (photo) a commencé par faire doubler l'Italien Stefano Schiano. Ce dernier a open shove près de 4 millions au bouton et Romero a hesité un instant avant de payer avec As-8 off depuis la BB. Les 8 de Schiano ont tenu laissant l'Américain cripplé à 650 000. Mais Romero parvenait à doubler par trois fois pour revenir à 6 millions. Et pourtant, avec :Ac:Ts , le spécialiste de la GTO était mal embarqué face aux Rois d'Emrah Cakmak. Un board :8s:7s:Ks:4d:5s plus tard et c'était le come-back de l'Américain !

large.DSC_1630.JPG.bfac688e250c093a349f2

Puis l'Autrichien Mario Mosböck (photo) lâchait son chiplead à Stefano Schiano après avoir 3-bet l'Italien pour son tapis effectif de 7 millions. Mais sa paire de 9 se retrouvait largement dominé face aux As de Schiano, nouveau leader avec 15 millions ! Une pause dîner de 75 minutes est annoncée. 

 

Chipcount à la pause dîner
Siège 1 Mario Mosböck 4 050 000
Siège 2 James Romero 5 725 000
Siège 4 Sam Higgs 13 975 000
Siège 8 Emrah Cakmak 4 150 000
Siège 9 Stefano Schiano 14 850 000

 

Reprise Niveau 32, blindes 100 000/200 000 ante BB 200 000
Moyenne 8 550 000
5 restants / 1 425 entrants

 

Edited by FloFlo M.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goutard, Matteoli, Douair et Dobrigna en finale du High Roller

Event #11 : 2 200€ French National Championship High Roller

large.DSC_1646.JPG.003661d24e5e7341a03aa

J'ai profité de la pause dîner sur le 1 100 euros pour filer du côté de l'Americas Room où c'est déjà l'heure de la finale du High Roller de ce French National Championship ! Si les demi-finales ont été fatales à l'Américain David Peters et aux Français Basil Yaiche, Julien Mariani, Sonny Franco, Xavier Mouysset et Bruno Soutavong, le jeune vainqueur FPO Cannes 2019 Antoine Goutard est parfaitement placé à l'entame de cette finale où l'on retrouvera également Romain Matteoli, Abdel Douair, Loic Dobrigna, l'Allemand Dietrich Fast et le Britannique Harry Lodge.
 

large.DSC_1635.JPG.0b2fa2201f1d98c3e3db1
Antoine Goutard et Loic Dobrigna
 

large.DSC_1648.JPG.0b51b77428d0dc87086aa
Romain Matteoli

 

Redraw et chipcount table finale
Siège 1    Abdel Douair    France    645 000 
Siège 2    Romain Matteoli    France    1 495 000
Siège 3    Pablo Brito Silva    Brésil    4 310 000
Siège 4    Loic Dobrigna    France    820 000
Siège 5    Antoine Goutard    France    3 240 000
Siège 6    Dietrich Fast    Allemagne    1 525 000
Siège 7    Alan Lau    Hong Kong    985 000
Siège 8    Harry Lodge    Royaume-Uni    1 680 000
Siège 9    Raul Paez    Espagne    1 200 000

 

Rappel Payout Event #11 French National Championship High Roller 2 200€ / Prizepool 1 076 000€ / 538 entrants
Vainqueur 200 400€
Runner-up 125 500€
3e 89 900€
4e 70 100€
5e 55 000€
6e 43 100€
7e 32 250€
8e 22 340€
9e 17 530€

 

10e Itai Levy ITA 14 510€
11e Huijie Zhou CHI 14 510€
12e Borge Sandsgaard NOR 12 320€
13e Bruno Soutavong 12 320€
14e Xavier Mouysset 10 750€
15e Sonny Franco 10 750€
16e Julien Mariani 9 500€
17e Basil Yaiche 9 500€
18e David Peters USA 8 450€

 

Fin Niveau 26, blindes 25 000/50 000 ante BB 50 000
Moyenne 1 793 334
9 restants / 538 entrants

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Compliqué... mais on y est !

Main Event 5 300€ Day 1A

large.dinner_break_tableau.JPG.bdcc0be67

 

Quel parcours pour débarquer sur l'une des étapes les plus importantes de l'année !

Entre le train loupé ce matin à l'aube à Gare de Lyon, l'avion en retard à midi à Orly, le car bloqué à Nice et la circulation très dense à Monaco, j'ai eu du mal à croire que je reverrais un jour le plafond de la salle des étoiles... et pourtant, on y est !

Un grand merci à @FloFlo M.qui court partout dans tous les sens pour faire vivre ce début de festival, mais il était temps de venir l'épauler. Non pas qu'elle s'en sorte mal, au contraire, mais on ne peut pas courir 35 lièvres à la fois et le Main Event reste la crème de la crème de ce festival, alors let's go le chouchouter un peu ce tournoi.

Evidemment, vu la journée chaotique niveau transports, disons que j'ai manqué les premiers niveaux. Pas très grave me direz vous, surtout quand on sait que beaucoup de joueurs aiment le late reg, mais du coup, je ne suis arrivé que juste avant la pause diner.

319 inscriptions ont été validées jusque là sur ce Day 1A, sachant qu'il est possible de s'inscrire jusqu'au début du jour 2. "Les chiffres sont bien mieux que l'an dernier pour l'instant", constatait @Flegmaticen cherchant dans les archives, "puisqu'ils étaient 282 en 2018". Une augmentation assez significative, surtout quand on sait qu'en général, le Day 1A n'est pas le plus folichon de tous.

Seul problème, quand j'ai fait mon entrée dans la salle des étoiles, je n'ai cessé de croiser des visages connus et qu'on aime bien, se diriger vers la sortie. Plus ou moins en tilt d'ailleurs. @volatile38par exemple, m'a dit bonjour... avant de disparaitre 3 secondes plus tard. Ce n'était pas le bon moment apparemment. Puis j'ai vu Davidi Kitai... se lever de sa chaise, pour quitter également cette salle. Il a ainsi pu rejoindre des joueurs comme Alexandre Reard, Sylvain Loosli ou Adrien Delmas, du côté du rail. Quand on commence un coverage comme ça, c'est souvent mauvais signe... la bonne nouvelle pour eux, c'est qu'ils pourront retenter leur chance demain, à l'occasion du jour 1B.

Je crois qu'un petit tour de la salle s'impose, suivez moi.

 

large.davidi_bust.JPG.df687424b7d69322b1
Voici la seule image que je peux vous proposer de Davidi Kitai aujourd'hui sur ce tournoi. Le Belge a open :9s:5s en fin de parole, défendu par le joueur en BB. Puis sur :2d:3d:5c:7d:6d, Davidi s'est fait check/raise au flop, puis sur la turn il a décidé de barrel à nouveau, avant d'annoncer son tapis sur la rivière. Son adversaire a tank un looong moment (ah ! ça fait bizarre Dav', n'est-ce pas ??) avant de call avec... :As:4h. Non non, je n'ai pas oublié de carreau dans la main du monsieur, il a juste fini par ne jamais croire Davidi, et a f*ck call avec sa quinte flopée. Et ba gg, c'était good.

 

large.max_silver_choop.JPG.40c8066bbe756
Non loin de là, on peut croiser la gueule du crocodile @Choop. Et il a faim l'animal : "J'ai joué une main contre Max Silver (son voisin de droite). Il a open CO à 1200, je l'ai 3-bet à 3 800 et il m'a 4-bet à 9600. Je paie, j'ai :Th:9h. Ça vient :3h:3s:5c, check check, turn :Qc, il check/call 7 000 et river, :2c. Il check encore et je fais 16 000 avec 10 000 derrière. Il a fini par fold, et après il m'a dit "show the bluff !" alors je lui ai claqué mes cartes sur la table". La légende raconte qu'il serait déjà en train de changer les ranges de call sur son application Snapshove à cause de notre petit frenchy gamblish. "Tu t'es bien chauffé...", lui a d'ailleurs gentiment glissé Arnaud Enselme, venu écouter la main. Eh, c'est gagné c'est bien joué hein.

 

large.enselme_envacances_gruissem.JPG.70
Arnaud Enselme est justement installé non loin de là, avec comme voisin de gauche, un mec qui passe sa vie EN_VACANCES, ainsi que l'allemand moustachu Philipp Gruissem

 

large.martini_colillas_saout.JPG.0ca2883
Tiens tiens tiens, comme on se retrouve : Julien Martini, au premier plan, recroise l'Espagnol qui l'a privé d'un titre magnifique aux Bahamas en janvier dernier, Ramon Colillas. Oui oui, vous avez bien vu au fond de la table, l'homme qui lance des doux regards à son voisin, il s'agit bien d'Antoine Saout

 

large.tavernier_ropert.JPG.ed771c8c7456b
David Tavernier tente la luminothérapie en plein tournoi. Et pourquoi pas, ce n'est qu'un petit 5300€ à Monaco après tout. De source sure, on m'a même expliqué qu'il pratiquait cette technique depuis des années ! A ses côtés, Corentin Ropert a rapidement doublé son pécule initial (30 000 x2) en passant son temps à grind. Le métier, le vrai.

 

large.basou.JPG.eaa5410906f4b1dbc9b4dc56
Nous sommes bien en 2019, et @basouest bien en train de disputer un tournoi de poker, vous n'avez pas buggué. L'ancien jeune fou (ba oui, 27 ans, c'est terminé la jeunesse) se fait plaisir sur ce tournoi. Il a rapidement doublé son tapis de départ, après être arrivé en même temps que moi sur ce tournoi (il venait de terminer 17e du HR à 2200€) en ayant rentré une petite couleur. Peut-être qu'il n'est pas complètement rouillé notre Basou national, bonne nouvelle pour le spectacle et pour nous, un peu moins pour ses adversaires 

 

large.yoh_viral.JPG.a4cfd011680f984b6917
@YoH_ViraL, malgré son début de tournoi compliqué qui l'a rapidement vu fondre à une demi cave, pensait sincèrement s'en sortir après avoir été changé de table. Oh qu'il est beau son voisin, ne me dites pas le contraire. Je vous fais un dessin ou vous avez déjà compris où je souhaite en venir : Yoh a squeeze shove ses 16 dernières blindes avec As-Dix. Si l'OR a fold, son voisin a la casquette "Speed Racer" a call avec 9 et 7. Et hop, Yoh est éliminé, normal non ?

 

large.aladin.JPG.73d58fc22238e25167a095a
Qu'on offre une boite de cookies à cet homme, svp. L'ancien et nouveau Top Shark Winamax (le mec cumule les casquettes) évolue doucement mais surement dans ce tournoi. Aladin Reskallah m'a surtout fait mourir de rire hier quand il a tenté de tweet comme son collègue Espagnol, Mateos Diaz :D ¡ A por ellooooos !

 

 

large.riess_bickell_akkari.JPG.2342dfe87
Non mais rassurez-vous, je vous parle des Français parce qu'on est aussi là pour ça, mais je n'oublie pas pour autant qu'on est à Monaco, sur l'un des EPT de l'année et que donc forcément, les stars sont toutes ou presque là. Ici, on retrouve par exemple les Américains Ryan Riess et Kristen Bicknell, en compagnie du Brésilien Andre Akkari. Pas dégueu dégueu ce virage aux 4 bracelets WSOP !

 

large.tondeur_coren_narboni_kalidou.JPG.
Ici, on a même droit à un mix français/etrangers, avec Roger Tondeur, suivi de la seule double vainqueur d'un EPT, Vicky Coren, puis Philippe Narboni rouille sur facebook, alors que Kalidou Sow est comme d'habitude, en train de sacocher à tout va. Seul différence, et de marque, avec la dernière fois qu'on a pu le croiser, c'est son joli petit logo sur la poitrine :P 

 

:rofl: :rofl:  :rofl: :rofl: :rofl: :rofl:

 

large.romain_lewis.JPG.eba246676d8c6008d
Enfin, last but not least, Romain Lewis a déjà monté 100 000 jetons ! Ce petit bronzage parfait me donne envie de penser qu'on a un jeune Bordelais en pleine forme sur ce tournoi

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 27/04/2019 à 11:13, angel11100 a écrit :

pourquoi pokerstars ne stream plus ses 10k et 100k ? 

Il n’y a jamais eu de 10K stream .

pour les 100K si j’ai bien compris Pokerstars privilégie uniquement les Main Event pour le prestige et le coté unique sur chaque event ! 

Cependant je n’ai pas plus d’infos aussi et c’est vrai que ca manque un petit peu je trouve :)

Edited by Gloub94

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Emrah Cakmak échoue à la 5e place du French National Championship

Event #4 : 1 100€ French National Championship

large.DSC_1627.JPG.e3cf9cb163beb465885d7

Shortstack à la reprise après le dinner break, notre Français Emrah Cakmak (photo) n'aura pas réussi de remontée fantastique. Après un premier double-up, Cakmak ne s'est pas remis d'une confrontation Valet-10 de pique contre paire de 9 sur un flop Dame-9-2 avec Dame et 9 de pique. Un énorme set up qui a tourné en la faveur de son adversaire italien Stefano Schiano.

Après l'élimination de l'Américain James Romero à la 4e place puis celle de l'Autrichien Mario Mosböck sur la troisième marche du podium, l'Italien Stefano Schiano et l'Australien Sam Higgs se sont mis d'accord pour un deal garantissant 175 000 euros chacun, avec 34 000 euros laissés à la gagne.
 

Résultats Event #4 French National Championship 1 100€ / Prizepool 1 382 250€ / 1 425 entrants
Vainqueur 244 500€
Runner-up 139 500€
3e Mario Mosböck 98 200€
4e James Romero 72 200€
5e Emrah Cakmak56 600€
6e Jacquelyn Scott 42 800€
7e Sylvain Mazza 32 600€
8e Yato Mitsui 23 000€
9e Jack Sinclair 17 750€

 

Edited by FloFlo M.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Ma table de rêve

Main Event 5 300€ Day 1A

Ils sont chiants ces jours 1, n'est-ce pas ? C'est un peu mon avis global, vous le savez bien, sur les tournois de poker. Oui mais non. Non non, cette formule ne fonctionne pas à Monaco, 100%. Ici, même la première main du jour 1 ferait bander n'importe quel gambleur du monde entier.

 

large.table_folle.JPG.eb2fefeaad0ea1532b
Cette table ! Mais où sont les caméras ??

 

Que dire alors de cette table qui s'est formée lors de l'avant dernier niveau de cette journée. Une table à "35 millions de dollars de gains au cumulés", selon les calculs de @Tommy ! Une table splendide sur laquelle on retrouve notamment les Français Aladin Reskallah (105 000), Kalidou Sow (150 000), Antoine Saout (55 000) et Julien Martini (103 000). Tous ces gaillards sont notamment accompagnés de l'Espagnol Ramon Colillas (120 000), l'Américain Ryan Riess (stack inconnu mais il est bien) et du chipleader actuel, l'Ecossais Ludovic Geilich ! N'en rajoutez pas, la coupe est pleine.

Attention tout de même à ce que cette table ne vire pas en viol collectif, car à mon avis, nos Frenchy n'ont pas fini d'entendre parler du chipleader. Je l'ai par exemple observé 3-bet depuis sa petite blinde à 8 400, derrière une ouverture du Top Shark Winamax à 2 200 (sur 500/1000). Ce dernier a call pour découvrir un flop :Tc:4s:2c. L'Ecossais a c-bet à 9 400, payé par Aladin, avant de balancer une deuxième bullet dans le nez, bien épicée, à hauteur de 28 200 sur une turn :8s. Aladin a pris quelques secondes de réflexion avant de sagement rendre ses cartes.

Ludovic Geilich est un type aussi sympa que dangereux avec deux cartes en main, et je peux vous assurer que c'est quelqu'un de très sympa. Bonne chance les bleus...

 

large.ludovic_geilich.JPG.3d2087ca2b4590
Ludovic Geilich, actuel chipleader du jour 1A

 

large.pollak_eyes.JPG.2c7634ad11e4c6304f
A part ça, Benjamin Pollak a attendu le niveau après le dinner break pour arriver dans ce tournoi. Un niveau plus tard, son stack est passé de 30 000 à 160 000. Mais comme d'habitude, pour avoir des infos plus précises avec Pollak, il vaut mieux voir les coups de ses propres yeux. Face à lui, Corentin Ropert dab un peu moins fort que tout à l'heure, après avoir fait doubler un short sur un flip. Ce n'était pas beaucoup de jetons, mais ce sont toujours ce genre de petits coups qui font la diff' à la fin

 

large.mohsin_charania.JPG.cae2c30b268919
Un ancien champion EPT Monte Carlo en difficulté. L'Américain Mohsin Charania s'est imposé ici même en 2012 face à une certaine Lucille Cailly, c'est donc une salle qu'il apprécie forcément. Mais pour le moment, tout ne se passe encore aussi bien sur l'édition 2019

 

large.lewis_calamusa.JPG.fc10665aa485740
Je vous présente la danseuse du jour : @LeVietF0u-Wa au moins du jouer au poker sur 4 tables différentes aujourd'hui, et je pense que je n'ai pas tout vu. Ça lui a plutôt bien réussi, puisque son tapis a bonne mine (160 000, j'imagine). Face à lui, un visage qu'il connait bien, celui de son coéquipier @rLewis(95 000)

 

large_ME1.JPG.bfc1aa363f85d41a106658e4f9
Il reste encore pas mal de monde dans ce tournoi. Une partie d'entre eux est ici...

 

large_ME2.JPG.83ae5a0c746bf8b1135718d555
... l'autre partie est juste là

 

Il reste 149 joueurs (sur 341 inscriptions)
Level 9 - Blindes : 500/1000, ante 1000
Moyenne : 68 000

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le Jour de gloire d'Antoine Goutard ?

Event #11 : 2 200€ French National Championship High Roller
 

large.DSC_1670.JPG.2292c58012e2f42515ae6

Pendant que le Jour 1A se poursuit, c'est dans le calme de l'Americas Room qu'Antoine Goutard (photo) est entrain de réaliser son One Time. Chipleader à 4 joueurs restants, l'ancien croupier s'est hissé jusqu'au carré final de cet High Roller. Imbattable sur les tapis préflop, le Sudiste a notamment éliminé Loic Dobrigna sur un énorme coin flip As-Roi contre paire de Dames à 6 restants avant de se payer le scalp d'Alan Lau.

 

Chipcount à 4 restants

Antoine Goutard 5 785 000
Pablo Brito Silva BRE 4 335 000
Dietrich Fast ALL 3 125 000
Raul Paez ESP 2 850 000

 

Résultats #11 French National Championship High Roller 2 200€ / Prizepool 1 076 000€ / 538 entrants
Vainqueur 200 400€
Runner-up 125 500€
3e 89 900€
4e 70 100€
5e Alan Lau HK 55 000€
6e Loic Dobrigna FRA 43 100€
7e Romain Matteoli FRA 32 250€
8e Harry Lodge RU 22 340€
9e Abedel Douair FRA 17 530€

Niveau 30, blindes 60 000/120 000 ante BB 120 000
Moyenne 4 035 000
4 restants / 538 entrants

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vive la France

Pendant que plusieurs centaines de joueurs s'affrontaient dans le Main Event, PokerStars organisait une Players Party dans les jardins du Monte-Carlo Bay Resort. Coups à volonté, buffet gargantuesque, groupe de musique et artistes en tout genre, la room avait mis les petits plats dans les grands pour une soirée réussie. Aperçu en images.
 

large.DSC_1650.JPG.ab1dc8245aa01cbcf00cc

 

large.DSC_1654.JPG.79bc11ab474588177a4ca

 

large.DSC_1655.JPG.746097617ffa777382280

 

large.DSC_1662.JPG.a9575e5b5f0631cd774f7

 

large.DSC_1663.JPG.f94992f9124a6713e5225

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Une vingtaine de tricolores au jour 2 du Main event

Main Event 5 300€ Day 1A

large.geilich_martini.JPG.9c977df408a36b

 

Acte 1 scène A, eeeeeet... coupez !

La première mise en scène de ce Main Event de l'EPT Monaco fait désormais partie du passé. Sur les 342 inscriptions du jour (dont 27 re-entry. En fait, on peut rentry le même jour), ce serait pas moins de 128 joueurs qui se seraient qualifiés pour la suite du tournoi. Un chiffre à confirmer plus tard, une fois qu'on a reçu les chipcounts.

Edit : finalement, ce sont 119 joueurs qualifiés pour la suite

Le patron est Ecossais, je vous en ai déjà parlé, ça n'a pas changé : avec 271 400 en sa possession, Ludovic Geilich a réalisé une première journée sans fautes sur ce tournoi, le propulsant en haut du classement. 

 

large.kalidou_bust.JPG.6fcb8f5067f8e9c06

 

Côté Français, ils sont une vingtaine à avoir passé cette journée. Et parmi eux... on ne retrouvera pas Kalidou Sow par exemple. Le Team Pro Pokerstars est sorti dans le dernier niveau de cette journée sur une confrontation sanglante contre un compatriote, Julien Martini. Kalidou a 3-bet préflop de 2 600 à 7 600, puis sur un tableau :Th:5c:9c:9d:6s les deux joueurs ont check le flop, avant que Kalidou n'envoie 8 600 à la turn et 21 000 sur la river (les deux joueurs avaient plus ou moins le même tapis au début du coup, une centaine de milliers).

Problème pour Kalidou, Martini a profité de cette river pour check raise à tapis. Le temps s'est alors arrêté pour Kalidou, qui a réfléchi à voix haute un bon moment : "Huum... t'as quand même pas 87 ici... t'as 66 ? raaah, qu'est-ce que t'as.... allez, payé", finira-t-il par dire, tout en poussant une pile de jetons au milieu de la table et en claquant :Qs:9s pour trips. Julien Martini lui retourne alors  :6h:6d, pour un joli petit full trouvé à la river. Clap de fin pour Kalidou.

A cette même table, Antoine Saout a également pris la porte de sortie après avoir perdu un flip contre Aladin Reskallah

 

large.enselme_bust.JPG.47816f7091ad00a11
Au centre de cette photo, un joueur est un peu perturbé, il s'agit d'Arnaud Enselme : "Tout ça pour ça..." glissait-il après son élimination, avec 99 vs AA. Same joueur, rebuy again please

 

large.basou_bag.JPG.df12e3a9303646c2a271
Il y a des sacs de jetons qui vous donnent le sourire plus que d'autres. Plus de 100 000 jetons chez @basou, ça fait partie des bonnes nouvelles de la journée. Attention, les jeunes vieux se rebiffent !

 

large.Theodore_McQuilkin.JPG.775c7fa764b
On a tendance à oublier que ce Français est également champion WSOP. Pourquoi l'oublie-t-on souvent ? Car Theodore McQuilkin n'a pas gagné son bracelet à Vegas, mais à Rozvadov sur les WSOP-E, et il n'est pas devenu millionnaire non plus pour l'occasion (88 000€). Mais un bracelet WSOP reste un bracelet WSOP, et rien que pour cela, il mérite un peu de respect ! Et aujourd'hui alors ? Theodore a rangé 138 800 dans son sac, un début de tournoi plus que correct

 

large.maria_lampropulos.JPG.798880ce271c
Oui, on reverra le sourire de Maria Lampropulos dans ce tournoi, l'Argentine s'est qualifié pour la suite du Main Event avec 84 800 jetons

 

large.solitaire.JPG.9d3451ed8446ffcfe388
Aaah la joie des days 1. One time l'As de pique broooo !

 

large.paul_michaelis.JPG.ed6b5c76108f5f6
J'ai presque de la peine pour cet homme : Paul Michaelis est en effet détenteur d'un titre EPT, glané l'hiver dernier à Prague. Sauf que comme PS avait décidé de casser sa tirelire sur la table TV des Bahamas, et bien il n'y a jamais eu de streaming en République Tchèque. Et c'est là qu'on se rende de la force des médias, streaming et compagnie, car finalement sans eux, ils ne sont pas nombreux à savoir qui est ce jeune homme, et l'endroit où il a remporté son titre. Et sur ce jour 1 ? Ma foi, ça va : 159 000 pour reprendre le jour 2, ça devrait être suffisant pour martyriser ses futurs adversaires. 

 

 

large.eotd_tableau.JPG.8954aac897c1df5a4

 

 

Top 10 officiel

Chipleader - Ludovic Geilich  (UK) 271 400
2e - Julien Martini (France) 218 000

3e - Conor Beresford (UK) 195 500
4e - Ibrahim Ghassan (Liban) 182 000
5e - Dominykas Karmazinas (Lituanie) 178 600
6e - Afshin Taheri (Iran) 176 000
7e - Benjamin Pollak (France) 161 900
8e - Aladin Reskallah (France) 160 000

9e - Boris Kolev (Bulgarie) 160 000
10e - Paul Michaelis (Allemagne) 159 000

Le reste du classement :

Spoiler

Francesc Davila Ausina    157100
Jonathan Concepcion    153500
Vlad Darie    153000
Charles La Boissonniere    147800
Dario Sammartino    144900
Winfred Yu    144400
Danilo Velasevic    140000
Theodore McQuilkin    138800
Govert Metaal    138700
Ramon Miquel Munoz    135000
Thomas Hueber    134000
Maria Konnikova    133200
Manig Loeser    128600
Renan Bruschi    127100
Thiago Signorelli Viana    126000
Georgios Karakousis    120300
Conrad De Armas    117500
Georgios Kitsios    115600
David Lascar    114500
Oswin Ziegelbecker    113900
Mustapha Kanit    112400
Martin Schacher    111800
Orpen Kisacikoglu    109900
Corentin Ropert    109700
Vasilijus Piskunovas    109500
Florian Duta    108400
Hirokazu Kobayashi    107800
Sam Greenwood    107700
Christopher Frank    105000
Ben Dobson    104200
Arsenii Karmatckii    104200
Bruno Volkmann    103400
Basil Yaiche    102700
Nicola Grieco    101600
Jerome Ruefenacht    98000
Imed Mahmoud    97000
Romain Lewis    93400
Artur Koren    92900
Gen Nose    91000
Ut Tam Vo    90300
Janis Nikolajevs    88000
Yilong Wang    86700
Fedor Kruse    86600
Michele Bianchi    86500
Ryan Riess    86400
Maria Lampropulos    84800
Benjamin Saada    82400
Francesco Favia    82300
Mohamed El Amri    77600
Norbert Szecsi    76700
Markus Durnegger    75600
Victor Choupeaux    74800
Eric Bignon    72300
Romain Nussmann    71400

Dragos Trofimov    71300
Pierre Calamusa    71000
Zorlu Er    69700
Leonard Maue    69600
Fred Coranson    68000
Philippe Narboni    66400
Jean René Fontaine    66000

Jiayu Ruan    65300
Pablo Melogno    65100
Dinesh Alt    63700
Jean Mikhael    61500
Hrayr Grigoryan    60700
Miguel Capriles    60200
Renjun Yang    58100
Serafim Kovalevskiy    57400
Fady Kamar    57300
Ryan Tosoc    56400
Alexander Glunz    56100
Marton Czuczor    55300
Nicole Wee    51400
Cedric Boussetta    50900
Randy Lew    48700
Anthony Zinno    48400
Cedric Demore    47400
Javier Gomez Zapatero    46400
Philipp Kober    45900
Michael Soyza    45800
Morten Mortensen    45700
Jack O'Neill    45200
Max Silver    44500
Christoph Vogelsang    44100
Patrick Cohen    43500
Dmytro Shuvanov    42300
Vladimir Troyanovskiy    40700
Frederic Delval    40200
Shaun Sheffield    39800
Benedikt Brandl    37200
Zoubir Bel Hachemi    36000
Chin Wei Lim    34900
Eric Vuissoz    34000
Romain Piraux    33000
Mihai Niste    31900
Meddi Ferrah    30400
Patrick Caveriviere    28000

Vitaliy Li    27700
Julio Vechina Cacoilo    27400
Vincas Tamasauskas    27000
Olivier Noel    25700
Enio Bozzano    25500
Fabio Di Blasi    24500
Alan Peter Smurfit    24400
Alexander Shelukhin    23000
Igor Grytsak    19000
Mohsin Charania    18000
Xia Lin    16200

 

Les Français 

Julien Martini : 218 000
Benjamin Pollak : 161 900
Aladin Reskallah : 160 000
Theodore McQuilkin : 138800
Corentin Ropert : 109700
@basou: 102 700

@rLewis : 94 000
Vo Ut Tam : 90 300
Benjamin Saada : 82 400
@Choop: 74 800
Eric Bignon: 72 300
Romain Nussmann : 71 400
@LeVietF0u-W : 71 000
Fred Coranson : 68 000
Philippe Narboni : 66 400
Jean René Fontaine : 66 000
Cedric Bousseta : 50 900
Cedric Demore : 47 400
Patrick Cohen : 43 500
Fred Delval : 40 200
Zoubir Bel Hachemi : 36 000
Romain Piraux : 33 000
Meddi Ferrah : 30 400
Patrick Caveriviere : 28 000
Olivier Noel : 25 700    

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les 6 chiffres pour Antoine Goutard

Event #11 : 2 200€ French National Championship High Roller

large.DSC_1678.JPG.610ce659c1bcf3e92f5dd

À tout juste 21 ans, Antoine Goutard a réalisé la première très grosse performance de sa jeune carrière en terminant runner-up du High Roller à 2 200 euros du French National Championship de l'EPT Monte-Carlo 2019 pour plus de 125 000 euros. "C'est la première fois que je jouais un tournoi d'une telle importance, confiait le jeune homme à l'issue de l'épreuve. Au WPTDS Bruxelles en février, j'avais certes disputé un buy-in équivalent, le High Roller à 2 000 euros. Mais rien de comparable. C'est un régal de disputer ce genre d'événements, les croupiers sont tops, l'organisation aussi, la structure magnifique. Et que dire du field ! Au premier jour, j'étais assis à côté de David Peters et ses 32 millions de dollars de gain sur Hendon Mob, c'est fou. J'ai joué avec Kristen Bicknell, Alexandre Reard... que des très bons joueurs. J'engrange énormément d'expérience à leurs côtés, mais au niveau technique, je n'ai pas à les envier, j'ai travaillé le jeu. Je ne me serais jamais inscrit sur ce genre de tournoi si je ne pensais pas avoir le niveau."

Responsable de l'élimination du Brésilien Pablo Brito Silva (4e), Goutard s'est vite retrouvé en heads up après la sortie en troisième position de l'Allemand Dietrich Fast, sûrement l'adversaire le plus redoutable en finale. Dominé en heads up avec 4,5 millions de jetons contre 11,5 millions à son opposant espagnol Raul Paez, l'ancien croupier a rapidement cédé après avoir refusé un deal. Mais avec un gain de 125 500 euros, il aura de quoi se consoler. 

"Je suis content, je pense que j'ai bien joué, sans grosses erreurs, ajoutait Antoine. J'ai run fluide et j'ai passé tous mes flips, il n'y a pas de secrets." Et pourtant le festival avait mal commencé pour le jeune homme avec 2 bullets investis dans le French National Championship et une dans le 1 100 euros d'ouverture. "Je suis soulagé, ma bankroll commençait à diminuer, j'étais sur un petit down live et online."

large.DSC_1672.JPG.97db54e51c99a9aaf653f

Depuis sa troisième place au Main Event de l'UDSO Divonne en janvier, tout s'est enchaîné pour Antoine Goutard. "Et dire qu'il y a un an et demi, je donnais des cartes pour 10 euros de l'heure. J'ai arrêté le métier de croupier pour grind online, j'ai monté une roll jusqu'à cette première grosse perf. J'ai décidé de faire un max de live car j'estimais que le niveau online augmentait alors que le niveau en live en France restait très faible." Avec le succès qu'on lui connaît et cette win du FPO Cannes en février pour plus de 50 000 euros. "J'ai conscience que je run good, même sur ce tournoi, j'ai gagné QQ vs AK et AK vs QQ dans l'autre sens, deux flips très importants qui changent tout, je pouvais faire 15e pour 10 000 euros." 

La tête sur les épaules, du haut de son jeune âge, Antoine la garde quand même. "Ce High Roller, c'était un gros shot. Je n'aurais pas dû le faire en terme de Bankroll Management. Je ne vais pas m'enflammer, je n'ai que 21 ans mais je sais ce qu'une telle somme représente. Je vais aller à Sanremo comme je l'avais prévu, puis le Sismix, le FPO La Grande-Motte etc... Le circuit live à moyen buy-in quoi, tous les tournois Texapoker. Par contre, je vais me permettre d'aller à Barcelone en août pour l'EPT. Je vais déménager aussi et puis je pense me rendre à Vegas, disputer quelques 1 000, 1 500€ pour un total de 15 000 à 20 000 euros de MTT, un peu de cash game." Un joli programme donc pour celui qui remporte pour la première fois un montant à six chiffres et double son total de gain live.

 

large.DSC_1675.JPG.0420cff8b51b4e90d043a

Résultats Finale Event #11 French National Championship High Roller 2 200€ / Prizepool 1 076 000€ / 538 entrants
Vainqueur Raul Paez ESP 200 400€
Runner-up Antoine Goutard FRA 125 500€
3e Dietrich Fast ALL 89 900€
4e Pablo Brito Silva BRE 70 100€
5e Alan Lau HK 55 000€
6e Loic Dobrigna FRA 43 100€
7e Romain Matteoli FRA 32 250€
8e Harry Lodge RU 22 340€
9e Abdel Douair FRA 17 530€

Share this post


Link to post
Share on other sites
News

À tout juste 21 ans, Antoine Goutard se hisse à la seconde place du 2 200 € French National Championship High Roller de l'EPT Monte Carlo et met la main sur un magot de 125 000 €. Parallèlement, Emrah Cakmak et Sylvain Mazza se classent 5e et 7e du French National Championship. Le coverage continue sur le forum.

[...] Lire la suite…



Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Hey @veunstyIe, quand t’auras avalé ton petit déjeuner monégasque à  100 boules, pourrais-tu aller voir l’ami @DrMaboul34alias River-G-Peur (Table 40 siège 6) et lui tirer un joli portrait ? Thanks !:yahoo:

Edited by TheBabyDoc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Monaco, c'est la Champion's League

large.salle_pleine.JPG.136f872b54984b25f

 

Soyons très honnête tout de suite, à aujourd'hui très précisément, the place to be pour tout fan/professionnel de poker, c'est la Salle des Etoiles du Monte Carlo Bay. Une salle dans laquelle respire à plein poumon le jour 1B de ce Main Event Pokerstars and Monte-Carlo®Casino EPT à 5300€ l'entrée (ils n'ont pas réussi à faire plus court pour l'appellation) avec pour le moment 458 inscriptions enregistrées pour cette seule journée.

Il est 17h passé quand je commence à vous en parler, et ils sont encore 405 en lice. C'est vous dire si tout le monde prend son temps et savoure son siège, qui lui a coûté entre 5 300€ pour certains donc, et déjà 10 600€ pour d'autres, ceux qui ont décidé d'utiliser leur unique re-entry.

Non je ne débarque pas avec le nom et la photo du chipleader en exclusivité, car ce n'en serait même pas une. A cette heure-ci, ils sont encore très nombreux à faire leur entrée en tardif. Ils ont bien raison, 30 000 jetons et une grosse blinde à 400 à 17h, ça ne vaut pas spécialement le coup de se presser.

Les Français sont bien évidemment très nombreux dans cette salle, je vous laisse imaginer, et je n'ai certainement pas encore croisé tout le monde. On profite de ces premiers niveaux pour se mettre en jambes. J'ai déjà entendu des histoires de joueurs tombés très bas très vite, et qui sont déjà de retour dans la course. C'est le cas par exemple d'Alexandre Amiel, tombé à 3 000 et remonté à 60 000, c'est le cas de Parham Ahoor, tombé à 10 000 et remonté à 45 000, ou encore de Leo Margets, qui a bien cru décéder avec une paire d'As en main contre un brelan, mais qui a fini par trouver un peu de bonheur au fur et à mesure du board.

 

 

large.alex_amiel.JPG.acefc7ed4bf20e7cf7c
Cette image du journaliste et producteur Alex Amiel au fond du trou est presque drôle à cette heure-ci. De 3000 jetons, comme je vous expliquais, il est remonté à 60 000 : une quinte flopée contre une quinte supérieure backdoor, deux As craqués par une paire de 10, un set over set, un bluff foiré... Alex était à deux doigts de sauter dans la Méditerranée. Et puis la routourne a fini par tourner : JT vs 87 pour remonter à 5 800, un flip 10/10 contre KQ pour remonter à 12 000, puis KQ contre AK qui fait flush river alors que les jetons avaient volé à la turn (up à 25 000), une flush parfaitement rentabilisée pour remonter à 45 000 et un thin value bet bien placé dans un pot 3-bet pour remonter à 60 000... dans le plus grands des calmes ! 

 

large.sinclair_schemion.JPG.9df5d57cdf3f
Cette image est terrible : vous les sentez les deux requins Anglais et Allemand qui se tournent avec stupéfaction pour l'un, et plaisir pour l'autre, vers notre cher ami livetard Français ? J'ignore son identité, et je ne suis pas sur de la retrouver, puisqu'il s'est fait avaler tout cru par Ole Schemion, qui en rigolait au break (albatar). Jack Sinclair fut observateur du coup, mais il n'en reste pas moins un client sérieux pour dévorer d'autres proies à table... Parmi elles, on retrouve notamment Parham Ahoor et Ekrem Sanioglu face à eux

 

large.philipp_gruissem.JPG.403b1d1f78385
Par ici, notre ami Philipp Gruissem (siège 2) semble plus concentré, ou déconcentré peut-être, par cette joueuse face à elle, de dos pour nous. De source sure (quand tu cherches une source sure pour les joueuses, fais toujours appel à @gregcm), il s'agirait d'une joueuse Russe. il On cherche encore son nom

 

large.alex_reard.JPG.9848f43b1bd26ffa329
Lui, pour le déconcentrer, il faudra plus d'une masseuse sur ses larges épaules. Alexandre Reard tente à nouveau sa chance aujourd'hui, et on ne peut que lui souhaiter la bonne chance

 

large.ludo_lacay1.jpg.1c12d02c330a123b77
Alerte au troll par ici, be careful :sos:

giphy.gif?cid=790b76115cc871d63261385932

 

large.kool_shen.JPG.3668eb916b4af93b677a
Kool Shen est en souffrance dans ce début de tournoi. La moitié de la cave a déjà disparu. Il s'en prend des vertes et surtout des pas mûres je peux vous dire...

 

large.lhote_meriem.JPG.fb6edf00f51ebba54
Face à Kool Shen, on retrouvait Camel Meriem. Utilisation du temps de la phrase au passé, car l'ancien joueur de l'As Monaco a bust avec 88 contre AA sur un flop contenant un 8 mais aussi un As. C'est moche magueule. Au premier plan, vous apercevez un visage qui ne nous est évidemment pas encore connue, puisqu'il s'agit du nouveau Team Pro PMU Joffrey Lhôte. Ses débuts sont compliqués aussi, @gregcmme confiant qu'il n'y "avait rien à dire. Il est card dead, tombé à 11 000. Il a une fois les As, au tout début du tournoi... et après, pas grand chose." Pas évident de se lancer dans le grand bain direct à Monaco, mais j'ai envie de dire, bienvenue chez les pros !

 

large.paul_guichard.JPG.972e8251681bf3fd
Non loin de cette table, deux autres poulains PMU se débattent sur le même tapis de poker : Paul @poloker06 Guichard et Erwann @lOrDy Pecheux (premier plan, poing sur la tête) sont les deux étalons en course. "Ouais non, t'es pas obligé d'écrire que j'suis un bon cheval sur cette course, plutôt un âne en fait", me confiait le runner de l'EPT Deauville au siècle dernier (2012 bon sang !) pour qui ce n'est pas trop la fête. Rien ne se passe comme prévu pour le Team, mais disons que la course est encore loin d'être finie

 

large.davidi_sarah_delmas.JPG.f4844a82fc
Dernier cheval en course, il s'agit d'une jument, et elle se retrouve dans un étau assez compliqué sur la papier : Sarah Herzali évolue en effet entre le génie Davidi Kitai et la barbe folle d'Adrien Delmas. Mais Sarah n'est pas non plus un tapis sur lequel on s'essuie les pieds facilement, bien au contraire, et c'est même qui s'en sort le mieux de son équipe, avec 44 000 au compteur. Gentiment mais surement, on avance. Pour Davidi et Adrien, ce n'est pas encore la folie, puisqu'ils pointent respectivement à 25 000 et 20 000, selon les dernières estimations toutes fraîches de @Flegmatic

 

large.cavani_antonius.JPG.54342755b2e31b
L'action est folle partout, même si les pots ne sont pas encore gigantesque, et le casting global y est pour beaucoup. Ici, un fan Français de Cavani va passer une partie de sa journée, voir même la journée entière souhaitons lui, en présence de l'éphèbe Patrik Antonius. Bon courage l'ami...

 

Il reste 405 joueurs (sur 458 inscriptions jusque là)
Level 5 - Blindes : 200/400, ante 400

 

 

Vous êtes plus de 1000 abonnés sur l'Instagram de Club Poker, ça y est, on a franchi la barre ce midi !

Merci d'être de plus en plus nombreux et revenez aussi souvent que possible, je ne vais pas vous lâcher de la semaine !

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
Unibet : New Face
Unibet : New Face