Jump to content
This Topic
Pythonio

Foutre une tatane à la thanatophobie

Recommended Posts

Il y a 5 heures, Pythonio a écrit :

 

Je trouve au contraire que cette peur vient d’un état de conscience trop présent. Je réfléchis trop, j’y Pense tous les jours. 

 

D’ailleurs si y’a des bouquins traitant de ces sujets, je prends, cela m’aidera à être en paix peut être. 

 

C'est là que tu te trompes - la conscience, c'est celle du moment présent, de se sentir vivre ici et maintenant. A partir du moment où tu  réfléchis/penses à ces peurs et angoisses, t'es déjà hors de ça.

Commence par "le pouvoir du moment présent" d'Eckart Tolle. Un best seller qui a fait ses preuves. Y'a des milliards d'autres bouquins mais celui-ci reste il me semble une bonne introduction, et en a aidé plus d'un. J'avais aussi lu "l'art du bonheur" du Dalai Lama. Pas exactement le même thème, mais ça peut aider dans tes rapports avec les gens et la façon dont tu abordes les relations humaines (c'est beaucoup basé sur la compassion).

J'ai passé de longues années à avoir peur, une anxiété quasi permanente (mort, maladie), jusqu'au jour où une de ces peurs est devenue absolument insupportable - beaucoup trop forte et omniprésente. C'était 24h/24, j'avais beau avoir le soutien de ma meuf et de quelques potes proches, rien n'y faisait. Il a donc fallu trancher. J'ai contemplé quelques fois mettre fin à mes jours dans les pires moments. Mais au fond de moi j'aimais trop la vie et après d'innombrables tentatives pour trouver des solutions, j'ai finalement trouvé ce qui me convenait. Aujourd'hui ça va beaucoup mieux, même si je suis pas encore prêt à dire que je suis 100% guéri. 

MP si tu veux plus de détails, que je t'aiguille, te donne des pistes, ou si tu veux en savoir plus sur mon "histoire" et savoir plus précisément comment je me suis sorti de ce m**dier. 

Je sais que ça va te paraître insensé, mais t'as de la chance d'en être là. C'est l'opportunité d'une vie d'approfondir un peu la connaissance de toi et trouver des remèdes long terme plutôt que des petites satisfactions ou assurances court terme qui ne sont qu'un leurre. J'espère que tu comprendras la portée de cette phrase un jour pas si lointain (je te prends pas pour un demeuré, juste que d'expérience, dans cet état, c'est quasiment impossible de voir les choses de façon positive ou imaginer le bout du tunnel).

PS edit joueur: j'avais aussi une peur bleue de l'avion - j'ai jamais bossé sur ça directement, mais il semble qu'indirectement, tout le travail paye également à ce niveau là. Je danse pas encore sur mon siège en me disant "quelle chance et expérience extraordinaires que de prendre l'avion", mais je suis désormais plutôt celui qui rassure mon voisin aux mains moites que celui qui a des spasmes au décollage.

<3

 

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour la Saint Valentin, donnons de l'amour aux potos du CP, oubliez les fleurs et le dîner aux chandelles. :my-heart-for-you:

Non j'ai pas de meuf.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Pythonio a écrit :

J’espere Pour elle que je vais réussir à être moins chiant que ce à quoi je semble être destiné.

il est clair que de voir mes proches mourir, d’avoir eu un rapport avec la mort trop souvent et trop tôt, agit sur mes comportements quotidiens et sur mon caractère.

Salut mon gars. J'ai perdu ma mère avant mes 4 ans (cancer du sein BRAC1, je ne peux pas avoir de fille parce que 50% de lui filer le gêne et si elle l'a 85% de chance de développer ce cancer  avant 40 ans) et mon père plus tard (cancer du poumon) et enfin mes 2 grands mères, une de vieillesse (chattarde) et l'autre d'une maladie génétique pour laquelle je suis censé me faire dépister aussi mais au bout d'un moment, GTFO l'ADN de m**de.

Enfin, tout comme toi, je n'ai jamais connu mes grands-pères pour les mêmes raisons.

Bref à 35 ans, ma seule famille c'est ma soeur, ma femme et mon chien, je suis protecteur envers les 3 et ce que j'ai compris avec toutes ces pertes, c'est que la vie est courte (lol captain obvious) et que j'ai pas de temps à perdre avec des peurs irrationnelles.

Je ne pense pas que ça va te rassurer mais j'ai déjà dépassé l'âge de ma mère quand elle est partie et je compte bien égaler ma grand mère veinarde et me barrer à 94 piges. Si j'y arrive GG moi, et sinon bah j'ai pris mes dispositions pour mettre ma femme à l’abri un moment et le reste.... variance hein.

Tout ça pour dire quoi ? Bah oui toi et moi on part pas favoris pour démonter de l’octogénaire en haut du Kilimandjaro dans 50 piges mais en quoi ça justifierait qu'on se prive d'avoir une vie heureuse et blindée de choses à raconter et surtout dépourvue de regrets ?

On est sur un forum de cartes alors t'es familier avec le concept de faire les bons moves et te détacher du reste.

Fais le, c'est tout.

GL <3    

Share this post


Link to post
Share on other sites

Autre conseil lecture pour relativiser ton importance dans la grande histoire de l'humanité, une histoire de tout ou presque de Bill Bryson. Une fois que t'as lu ça tu te rends compte de la chance littéralement extraordinaire qu'il a fallu pour que tu puisses partager tes troubles existentiels sur le cp, ça relativise pas mal tous les soucis qui peuvent te hanter au quotidien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un  peu la même que toi et les autres ici,  perdu ma mère de maladie relativement jeune et d'aussi loin que je me souvienne je l'ai toujours connue malade ; une soeur partie aussi.
Niveau hypocondrie on est bien, et rapport à la mort on est pas mal non plus.
36 ans maintenant, j'ai un petit de 4 ans et une petite de 2 ans. Ce qui est peut être un peu différent de toi c'est que j'ai pas mal transféré mes peurs sur eux. Ma petite a eu des soucis a la naissance, on est passé par la case grand préma, neo nat pendant des mois etc. Ca a rendu mon fils a moitié fou pendant un temps car il a pas compris (il avait 18 mois) à pourquoi sa mère était partie 3 mois sans rien dire pour revenir avec un autre bébé. Période extrêmement compliquée à vivre, on est tout seul sans famille pour nous soutenir. Ca n'a pas eu que du mauvais, je me suis un peu oublié pendant un temps, avec la sensation de devoir assurer comme une grande personne. Aujourd'hui mon fils va très bien, ma fille va très bien et déjà j'ai l'impression que si j'y passe maintenant c'est moins grave.

Je vais pas pouvoir t'aider des masses. Au jour le jour j'ai pas trouvé la clef non plus, j'ai peur de la souffrance de la maladie et de la mort. Je pense que ça m'accompagnera toute la vie. 

Par contre j'ai de plus en plus de bons moments avec l'interaction avec les petits. Je pense que ca peut te faire ça aussi avec ta petite. Quand je fais un coloriage, de la cuisine, une histoire avec eux, j'essaie de ne penser qu'au dessin, au gateau et au livre, et à faire du mieux avec eux. Ils m'aident autant que je les aide en fait.  Des fois j'en ai plein le cul, j'aimerais bien pouvoir sortir avec des potes, ca fait 5 ans sans grasse mat, etc, mais dès qu'ils sont pas la je dors plus et psychote comme une m**de. Donc déjà bonne nouvelle, être papa ca devrait te faire du bien dans quelque temps.

Autre chose, je pense qu'il faut faire bien gaffe avec nos femmes. Perso j'ai une femme qui est cablée complètement différemment de moi, rien ne l'atteint et pour elle tout va bien se passer. Y a un coté injuste, on est pas égaux face au bonheur. Mais clairement j'essaie de moins en moins lui parler de la chiasse que j'ai dans la tête, faut pas se faire d'illusion, quand elle te pousse vers le haut ben tu la tires vers le bas, et je pense que ca peut être lourd pour elles sur le long terme. Pour pas foutre ça en l'air j'ai pris le parti d'aller voir un toubib, j'y vais très irrégulièrement, mais quand je sens que ca va pas, je vide mon sac noir la bas pendant 1h, et au moins ma femme c'est plus mon psy. Faire attention à elle c'est me préserver aussi, si un jour ca devient trop lourd et qu'elle se barre pour un anésthésiste de 60 ans qui élevera les petits bah il me restera plus qu'a mettre la tête dans le four.

Voila j'espère que tout va aller pour toi gros

Share this post


Link to post
Share on other sites

my 50cts j'ai une amie qui a des problèmes d'angoisse et sommeil qu'elle a en grande partie réglé grâce à ça tout simplement (en même temps vu ton métier tu dois connaître un peu non @Pythonio?) :

https://nutriandco.com/magnesium/

rien de révolutionnaire,  ça va pas résoudre tes problèmes existentiels mais pour le reste ça a été très efficace d'après elle et elle a 15K symptômes/intolérances alimentaires de m**de à son actif qui lui pourrissent la vie, etc

bref, take care

 

Edited by clovis1er

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pinaise qui se ressemble s'assemble.

@PythonioJe prends l'avion de manière cul serré sans aller jusqu'à la phobie justement parce que cela implique un côté professionnel de l'ingénieur et les connaissances théoriques qui sont venues me rassurer sur le fait que la vie c'est plus que ce que l'on voit ou imagine (life bigger than you bro, be part of it). Mon petit frère se débrouille pour le prendre le moins possible avec un boulot très high level avec bcp de déplacements, du coup c'est train et voiture à gogo.

Si vous voulez des données étonnantes sur l'aviation, j'ai de quoi vous étonner et vous rassurer...ou pas.

Pour dieu, j'ai cessé d'y croire en CM2 à cause d'un drame, la mère de ma copine de classe (la belle S. que j'ai galocher en 6eme et avec qui je jouait à touche pipi en CP) a buté son mari avec son arme de chasse pour retourner son arme contre elle pendant que les gamines étaient dans la voiture pour partir à l'école.. La mère de sa meilleure amie est venue devant la classe (école catho) expliquer que la maman nettoyait l'arme et que le coups les avaient supprimé tous les deux. "On la reverra sa mère" "rien n'est impossible à dieu", sacré milieu les catho, t'en sais rien WESH.

Pour la mort, elle là derrière toi prête à te taper sur l'épaule pour que tu rendes tes atomes ou autre à l'univers pour un autre usage. Ce que tu fais naturellement en étant vivant aussi vu que tes cellules se régénèrent, les atomes ne sont pas les même.

La seule permanence, c'est l'impermanence. Un ensemble d’équilibres instables.

La durée de vie d'un atome d'hydrogène c'est de l'ordre de 10^35 secondes.

Pour les histoires de perversion, de pédophilie et de management cela sera pour une autre fois le CP.

https://9gag.com/gag/aQRg9XW

 

EDit:  Orth.

Edited by BidulE

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le livre tibétain de la vie et de la mort de Sogyal Rinpoché est un ouvrage référence en la matière et permet d'aborder la question de la mort de manière douce et spirituelle au travers de nombreux témoignages bouddhistes, pour qui elle est le commencement d'autre chose. 

pas facile de prendre du recul quand t'es thanatophobe (on est assez nombreux visiblement), et je pense devoir me coltiner cette m**de jusqu'à la fin de mes jours. La seule chose que je puisse faire est de continuer à lire et comprendre d'où vient cette phobie et comment elle a été déclenchée. 

de ce que j'en ai lu, il semblerait que les phobiques de la mort ont surtout peur de vivre (pas encore compris tout à fait ce que ça signifiait même si j'ai une idée) et qu'il faut différencier peur de mourir et peur de la mort en général (de sa famille, amis, etc) et qu'il y a en général un déclencheur (la naissance de ta fille, la mort de mon grand père je pense pour moi je vois rien d'autre)

Venez, on crée un topic les #thanatophobes et on s'entraide, y'a que des machines ici on va y arriver et une fois qu'on aura résolu le game et qu'on fera du VTT à flanc de falaise et du saut à l'élastique avec des harnais de 1933, on écrira un best seller !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Fake a écrit :

... je pense devoir me coltiner cette m**de jusqu'à la fin de mes jours...

 

quote of the year imo.

 

visiblement la mode est au "il était une fois on s'enc*le" ici

 

viendez on fait ça

 

https://9gag.com/gag/aB0Z1PA

Edited by BidulE

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu es peut être trop heureux @Pythonio, la peur de gacher tout ce bonheur, il faut que tu redescende un peu le curseur. Mais pas trop bas non plus sinon tu aura envie de mourrir, ce serait con. Faut trouver le juste milieu pour être indifférent. Si t'aimes les documentaires, cherche des sujets un peu deprimants (mais pas trop), pour t'aider à un peu moins idealiser la vie mais en l'appreciant quand même (parce que c'est cool d'apprécier la vie).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour développer un peu le bins:

Effectivement la peur de la mort est souvent associée à la peur de vivre et peut donc paradoxalement déboucher sur un suicide, ou un sabordage...
En fait d'après moi le mécanisme (dans lequel j'ai tendance à rentrer) c'est "peu importe ce que tu te dis, ce que tu fasses, même si t'arrives à "guérir" de cette obsession, la conclusion sera la même, tu crèvera, et d'ailleurs l'espèce humaine disparaitra, donc à quoi bon, tout ça ?"

C'est assez vertigineux, et même si j'aime bien trop la vie pour y mettre fin volontairement, extrêmement dangereux. C'est pour ça pour ma part que j'ai décidé de prendre le taureau par les cornes récemment (consulter, me renseigner...). Le sabordage, par ailleurs, semble directement lié au trauma. Ca peut être refuser de devenir père pour éviter de faire subir à son fils ce qu'on a subi, ou refuser une relation amoureuse épanouie de peur d'un nouvel abandon (mort et rupture sont très proches)

J'imagine que vous avez tous vu Bohemian Rhapsody (une merveille <3)

Personellement je retrouve pas mal mon mal-être dans celui de Freddy Mercury.
La synthèse c'est qu'il est plein d'angoisses et que pour y échapper il a besoin d'une agitation hors norme: organiser une kick-ass party, enchainer les conquêtes, remplir un put**n de stade de foot... Et dès qu'il en sort, il replonge de plus belle.

Vraiment beaucoup été touché par le portrait psychologique qui en a été dépeint. 
Pas certain que ça fasse du bien pour autant, mais c'est intéressant. Je me rends compte par exemple que j'avais la même approche (a bien moindre échelle certes :D) sur les soirées: j'avais besoin du lâcher prise total, et me foutre une race sans penser au lendemain me permettait un court instant de vivre l'instant présent et de me sentir vivant.

Car au final je pense que la clé doit se situer là: "vivre l'instant présent".
Bien sur c'est plus facile à dire qu'à faire, mais à des échelles plus rationnelles c'est quelque chose que j'arrive (difficilement) à faire, donc pourquoi pas dans la vie ?
Par exemple quand je suis au ski, j'ai souvent tendance à me dire "put**n déjà deux jours de passés, il n'en reste que quatre"... bah en général je réalise l'effort nécessaire pour me focaliser sur l'instant présent et profiter un maximum.

Oui, je pense que je vais essayer de travailler là dessus. 

Le bouddhisme à été évoqué ici, j'y ai déjà pensé: toutes les religions ont des raisons d'êtres totalement foireuses, et aucune n'est sans mauvais côtés (demande aux Rohingyas si les bouddhistes sont pacifistes...), mais je pense que leur mode de pensée est le plus adapté à un épanouissement intellectuel sur le sujet, donc probablement du bon à prendre chez eux. 

Il doit aussi y'avoir quelques éléments à retirer de la philosophie grecque, allemande ou française. Pas encore effectué de recherches, mais je suis certain qu'un peu de lecture peut être bénéfique.

Enfin, je pense que dormir est super important. C'est pas facile car l'endormissement est en soit une petite mort: on accepte de se laisser aller vers l'inconnu. Du coup les thanatophobes (merci @Fake pour le vocabulaire) ont tendance à faire de l'insomnie, et cela alimente l'anxiogénité de la chose. J'aimerais bien éviter les somnifère, de peur de devenir accro, peut être que les solutions type compléments de magnésium tel que décrit plus haut sont une des étapes nécessaires à la reconstruction d'un équilibre psychique sur le sujet. 

 

Bref, je suis d'accord avec Fakounet pour la création d'un nouveau thread, pour laisser un peu de joie de vivre au Réal :)

@Holalahola peux tu nous faire ça ? (récupération des échanges et déport dans un nouveau thread intitulé "Foutre une tatane à la thanatophobie")
thx

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, damax a écrit :

Tu es peut être trop heureux @Pythonio, la peur de gacher tout ce bonheur, il faut que tu redescende un peu le curseur. 

excuse moi mais j'ai rarement lu une telle connerie :/8

bref je développerai ailleurs, on a assez pourri le Real je crois 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sors de l'avion à l'instant, je le prend énormément pour quelqu'un qui en a autant peur. Tout mes cauchemars se passent dans un avion ou dans un aéroport. Je suis mort en avion des dizaines de fois dans mes rêves.

Dans la réalité, les avions me fascinent. Comment un bâtiment aussi lourd peut s'arracher à la gravité terrestre ? Mystère total. 8!O

 

Heureusement je trouve des astuces pour aller mieux quand je dois prendre l'avion. Déjà, j'arrête de me ronger des jours avant, d'entretenir la pression. Juste j'y pense pas. 

Ensuite je me suis rendu compte que j'avais plus peur de vieillir que de mourrir. Ça aide à accepter la mort. 

Je me suis aussi rendu compte que j'avais plus peur de la peur elle-même que de la mort. Si ya un problème dans l'avion, t'as le temps d'avoir peur, de voir la mort arriver. C'est ce que je redoute le plus. Ces instants de panique. 

Bref, j'accepte la mort quand je prend l'avion. Et du coup, une fois atterris, je me sens tellement vivant ! Chaque atterrissage je peux pas m'empêcher d'avoir un large sourire sur le visage, et franchement cette sensation vaut le coup. :) 

 

Le courage ne se manifeste qu'en situation de peur. Gl et one time @Pythonio ! :ph34r:

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, PedroGuitou a écrit :

Dans la réalité, les avions me fascinent. Comment un bâtiment aussi lourd peut s'arracher à la gravité terrestre ? Mystère total. 8!O

Si t'avais pas autant séché les cours de physique t'en serais peut-être pas là. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout comme pedro j'ai plus peur de vieillir que de mourir, quand je vois tout ces papy et mammy le dos plié en deux déambuler ça fait vraiment flipper.

Peut-être parce que j'ai vu la faucheuse plusieurs fois et quelle m'a ignoré, c'est un coup elle lit dans les pensées cette sal*pe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.google.ch/amp/s/amp.20min.ch/17152984

 

Pour donner du sens à tes peurs Pytho, j’étais dans ce vol juste à côté de l’issue de secours.

Je vois encore le stewart livide venir me dire de ne rien faire tant que je vois des flammes (sic), toutes les lumières bleues le long de la piste d’atterrissage (il devait y avoir 10 camions de pompiers), on a tourné au dessus de nice pdt presque 2h. Interminable. 

Les gens chialaient, priaient. Moi j’ai envoyé un message à ma famille en leur disant que je les aimais au cas où.

Le silence lors de la 3 eme tentative de descente, le commandant qui dit « Brace position », les stewarts qui gueulent « Brace ! BRACE ! Brace ! », l’avion qui se dépressurise, les tympans qui claquent et bordel il faisait froid. Je me suis dit que c’était sûrement comme ça qu’on mourrait en avion.

Et puis rien :)

Bizarrement sur le moment, je n’étais pas du tout hystérique.

Et je n’ai jamais eu peur en avion même après ça, je l’ai meme repris 1jour après cette peur.

 

Pourquoi je te dis ça, pke je suis papa depuis 11mois et maintenant je me chie dessus...et pas qu’en avion. En voiture aussi, des fois j’ai un frisson horrible qd je vois un camion qui arrive en sens inverse dans un tunnel. Inconsciemment je me prépare déjà à donner un coup de volant si il dévie.

Je me dis que c’est comme ça, qu’il va falloir vivre avec ce sentiment grisant et effrayant d’être papa. Pour moi tout vient de là.

Pour finir, pas du tout d’accord avec toi Fake qd tu dis que c’est une énorme connerie l’explication  d’être trop heureux.

Pour moi c’est exactement ça, y’a eu un moment ds ma vie où rien n’allait, je n’ai jamais eu aussi peu de peurs, maintenant je n’ai jamais été aussi heureux et je n’ai jamais eu aussi peur qu’un fait de vie vienne tout déchirer, comme si c’était impossible que tout aille parfaitement  sur une longue période.

 

 

Edited by Mateou

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, checky a écrit :

Tout comme pedro j'ai plus peur de vieillir que de mourir, quand je vois tout ces papy et mammy le dos plié en deux déambuler ça fait vraiment flipper.

Le contraire ici, vieillir ne me fais pas peur du tout. Je rêve de devenir vieux un jour !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Tuni a écrit :

Le contraire ici, vieillir ne me fais pas peur du tout. Je rêve de devenir vieux un jour !

Le destin nous le dira ! J'ai perdu mon père a 11 ans ma fille en a 9, j'espère juste que je partirais après elle et ma femme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouai put1, mais même je vois pas ce que t'as pas compris !

Je connais le mal que ça fait de perdre son père, j'espère juste crever après elles quoi, que ce soit moi qui les rejoignent au paradis des asticots et pas le contraire.

T'as understand là ou pas ?

Take care de la famille ;)

Edited by checky

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, checky a écrit :

Ouai put1, mais même je vois pas ce que t'as pas compris !

Je connais le mal que ça fait, j'espère juste crever après elles quoi, que ce soit moi qui les rejoignent au paradis des asticots et pas le contraire.

T'as understand là ou pas ?

Non moi je souhaite exactement le contraire.

 

à l’instant, checky a écrit :

Take care de la famille ;)

Merci bro. J'ose pas te répondre la même vu que tu veux leur survivre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PMU : APO 2500
PMU : APO 2500