Aller au contenu
Ce sujet

Messages recommandés

Posté (modifié)
Bienvenue à Marrakech
Salam Alaykoum ! Après avoir traversé la Méditerranée, longé la côte du Riff, volé au dessus de Casablanca jusqu’au pied des montagnes de l’Atlas, nous voilà à Marrakech !

A peine posé le pied sur la terre marocaine, le dépaysement est complet. Sorti de l’aéroport, on aperçoit déjà ces maisons couleurs ocres et ces rangées de palmiers, fins comme des crayons, qui balisent votre chemin où que vous alliez. Quelques mètres plus loin, place au bataillon de taxis qui essaient de vous faire payer 4 à 5 fois le prix de la course. Mais inutile d’essayer de bluffer les gars de Club Poker, d’autant plus que mon collègue@veunstyIe, qui en est à son 72e Marrakech, connaît tous les réflexes pour échapper aux attrapes nigauds.

IAqpu2fBHly_IMG-3228.jpg

Un parfum d'orange, une mosquée s'élevant dans le ciel azur... Nous sommes à bon port.

 

Une matinée de déambulation dans le centre ville m’a permis de sentir un peu plus les vibrations de cette ville. Les armées de motocyclettes plus ou moins récentes, qui fonce sur les avenues comme dans les ruelles passantes du souk. Elles zigzaguent entre les badots, bordant de près les montagnes d’épices, les mosaïques de tapis accrochés au mur de pierre rouge, dans le paradis du cheich, de la djellaba et des contrefaçons Luis Vuitton.

IAqpxaxOhPB_IMG-3259.jpg

Les voilà les premiers tapis du séjour !

 

IAqpx1N8GZB_IMG-3243.jpg

Vous reprendrez bien un peu de dates ?

 

Dégustation d’un tajine à l’étage des ryads sculpté de vieilles arcades, avec vue sur les toits de Marrakech qui s’étendent jusqu’à l’horizon montagneux. Ils sont surmontés de petites terrasses, de fils de linge et d’énormes affiches publicitaires d’où s’échappent ici et là les tours des majestueuses mosquées.

 

IAqpBKFpNSE_IMG-3282.jpg

 

Passé la place Jamaa El Fna, on remonte vers l’Hivernage, quartier des hôtels, restaurants et biensur, des casinos.

Car s’il est bon de gouter les tajines et les épices locaux, il est tout aussi délicieux de s’asseoir aux tables délicieuses du Casino Es Saadi qui accueille cette semaine la 5e édition des WSOP. Plus de 2 000 joueurs sont attendus cette semaine pour ce festival. Le Main Event, à 1 350 € de buy-in débutera demain mais la salle de tournoi est déjà bien rempli en ce mercredi après midi. A l’heure où je vous parle, une soixantaine de joueurs se battent pour entrer dans l’argent sur le Deepstack à 500 € et on compte une trentaine d’inscrits sur le High Roller, à 1 800 € l’entrée.

@veunstyIe a déjà reconnu quelques têtes. Qui s’est imposé sur les premiers Sides ? Qui est en in sur le High Roller ? Quels sont les pay-outs, les structures, les joueurs à suivre ? On s’installe tranquillement dans la salle de presse, on serre les pinces des collègues et on va de suite partir pour un premier tour de table.

 

IAqpJtSRUry_IMG-3248.jpg

Devinez lequel des deux est le couvreur de ces WSOP

 

L'année commence bien pour Club Poker puisque ce n'est pas un mais deux couvreurs qui vous feront vivre ce WSOP Marrakech. Nous vous avons donc préparé plusieurs surprises :

  • Le traditionnel coverage par @veunstyIe et moi même sur votre site préféré.
  • Des Facebook Live sur la page https://www.facebook.com/clubpoker3/ pour plonger dans les coulisses du tournoi.
  • Des Stories Instagram à suivre sur https://www.instagram.com/_clubpoker_/
  • Deux émissions CP Radio spécial Marrakech par les incontournables@ShiShiet @Comanche qui viendront dès demain renforcer les rangs Cpistes.
  • Enfin, un streaming du casino Es Saadi, qu'on vous filera dès qu'on aura l'adresse. 
Modifié par cosmictrip

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Du grec et du Koweitien pour débuter le festival

En attendant de voir qui se distingue sur le Deepstack et sur le High Roller, petit recap de ce qu’il s’est passé aux tables du Es Saadi depuis le début de la semaine.

 

Pour le traditionnel tournoi d’ouverture à 4 500 dirhams (410 €) l’entrée, c’est le Grec Evangelos Bechkaris qui s’est imposé sur un field de 155 joueurs pour empocher les 120 000 dirhams (10 909 €) promis au vainqueur. Le reg marocain Fouad Zouiten prend la 2e place et les 80 000 dirhams (7 273€). D'ailleurs, on va arrêter les conversions dirhams - euros. En gros, vous prenez la somme en dirhams et vous divisez par 10 (par 11, si vous êtes chauds).

 

IAqrgx7PexY_WhatsApp-Image-2019-01-14-atEvangelos a mis la manière pour empocher ce premier event du festival

 

Deuxième event de ce festival, le Turbo à 3 000 dirhams (275 €), et c’est un joueur du Koweït, Abdullah Alawadhi qui arrache la win et les… 120 000 dirhams (encore le même prix). Deuxième deuxième place également pour la délégation marocaine puisque c’est l’Américano-Marocain Said El Harrak qui finit runner-up.

 

IAqrastlnuE_WhatsApp-Image-2019-01-15-at
120 000 dirhams... Et une bonne bouteille de Chivas pour fêter ça

 

Désormais, place aux "gros" events de ce festival. Au moment où j'écris ces lignes le Day 2 du deepstack à 500 € est en cours, le High Roller vient de commencer et demain débutera le tant attendu Main event ! Pour les plus curieux, voici le programme complet. 

 

IAqrfOg447Y_Programme-WSOP-Marrakech.jpg

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Deux bulles pour le prix d'une

giphy.gif

 

Un peu de spectacle en ce milieu d'après midi, puisque la bulle a éclaté sur le deepstack à 550€, qui a enregistré 423 inscriptions (19 de plus que l'an passé) et les joueurs étaient plutôt excités lorsque le floor a fait retourner les cartes de deux joueurs à tapis, sur deux tables différentes : "Hey on se calme les mecs ! C'est juste une bulle à 12 000 MAD hein", s'est exclamé un joueur, soit un peu plus de 1100€ au passage, il n'y a en effet pas encore besoin de s'énerver autant.

IAqq2Ex7rBN_guy-catan.JPG
Guy Catan, bubble boy du deepstack 550€

 

Les deux animaux à avoir disparu au même moment se nomme Jawad Bennani et Guy Catan. Ils terminent donc respectivement 56 et 55e.

Le joueur Marocain a disparu avec :Ac:9h contre :Ks:Qc chez Stéphane Dossetto sur un flop :Jd:Kc:4h. Il n'a pas amélioré mais n'a manqué de nous lâcher un petit "tu écriras que je suis Canadien." Trop gros, passera pas bro. 

En ce qui concerne le Français, son tapis a volé sur un flop :Qc:Jd:Js avec un magnifique :Ac:Kc en main. Pas de bol, face à lui, l'une des pires mains possible, :Jh:Th. La Dame qui est tombée sur la river a apporté une quinte à Guy Catan mais aussi et surtout un full à son adversaire.

Dans la foulée, une floppée de joueurs a pu lâcher les chevaux, faisant ainsi rapidement tomber le field à 36 joueurs. Sachez qu'on m'a précisé qu'à 32 left, les 4 dernières tables seront déplacées dans le salon égyptien... et vous aurez ainsi droit à un streaming live pour suivre la fin du tournoi. Je ne savais pas que le Père Noël passait aussi par Marrakech, mais cette année, il a été plutôt généreux on dirait.

Liens du streaming

FB Poker Marrakech 
- Page Youtube du casino

 

IAqrofucNSY_jawad-bennani.JPG
Jawad Bennani, l'autre bubble boy de ce tournoi

 

IAqroWB5lXY_NC-anas-yerav-mesa-de-armas.
Je vous présente les trois patrons du tournoi... tous les trois côte à côte. Il n'y a pas qu'online que ce bug arrive alors. Un Espagnol NC, Anas Tadini et un ancien croupier français de Gruissan, Yerav Mesa De Armas

 

IAqrqLGb7qV_sonny-duthon.JPG
Pas de PCA Bahamas pour Sonny Franco, qui a l'impression d'avoir gagné 100 000$ sans avoir posé le moindre orteil dans les Caraïbes. Il se battra pour une 4e bague WSOPC ! Face à lui, un joueur qu'on n'a pas spécialement l'habitude de voir en terre marocaine, Daniel Duthon

 

IAqrtyehrcV_joana-manuel-lopez.JPG
ITM, ça paiera facilement un petit massage pour ce NC Espagnol. 500 MAD pour une demi-heure, pépouze

 

IAqruHr1xiY_jean-montury.JPG
Pas de PCA non plus pour Jean Montury, qui préfère privilégier les tournois locaux. Le nouvel homme marié du circuit est heureux et transpire le bonheur, mazeltov !

 

Ce qu'il y aura à gagner en table finale 

Vainqueur : 360 000 MAD
Runner up : 275 000 MAD
3e : 215 000 MAD
4e : 165 000 MAD
5e : 128 000 MAD
6e : 100 000 MAD
7e : 78 000 MAD
8e : 61 000 MAD
9e : 48 000 MAD

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 55 minutes, haygus a écrit :

T'es très grand ou il est tout petit ? :D

Il est grand le coño, je te confirme :o 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
30 candidats pour une bague WSOPC

Alors que les joueurs viennent de partir en dinner break, on ne compte plus que 30 prétendants au 360 000 dirhams promis au vainqueur. Les joueurs vont pouvoir se rassasier puis reprendront place dans le bar égyptien pour le début du streaming, avec cartes RFID (en gros, ça veut dire qu'on peut voir les cartes).

Rendez vous à partir de 20H45 (il y a 30 minutes de décalage) pour mater la suite de ce Deepstack, commenté par l'excellentissime  @Tarym !

En attendant, on a assister à une belle bataille entre les deux gros grinders français Sonny Franco et Jean Montury. Les deux joueurs aux 1,4 millions de gains en carrrière se sont retrouvés dans un pot à plus de 220k sur un board :3h:3s:As:4d:Ks. Jean a filé une baigne 120k, Sonny lui a renvoyé une mandale à 240k et après un gros mal de crâne et Jean Montury a laissé béton.

 

IAqsmOpskE6_DSC-0545.JPG
Jean Montury vient de s'en prendre une belle par son compatriote. Mais ça va, il le prend bien.

 

Petit re-draw, 10 minutes de jeu, les joueurs ont remballé leur stack, on va se prendre un bon poulet légumes et on revient incessamment sous peu.

 

IAqshDoxO76_DSC-0554.JPGParmi les top stack, Yeray Mesa De Armas, qui remballe plus de 900k jetons

 

Il reste 30 joueurs (sur 423 inscriptions)
Level 22 à venir - Blinds : 7 000 - 14 000
Moyenne : 500 000 

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Les petits plats dans les grands

IAqt3OL8psY_camera.JPG

 

2019, c'est l'heure de la révolution du côté du Es-Saadi : la table télévisée est sur le point de faire son apparition pour la première fois.

Alors, des tables finales télévisées, on a en connu des dizaines par le passé, il est vrai, notamment grâce au WPT ou encore au Sismix, mais cette fois-ci, la donne est différente, puisque cette table restera en per-ma-nen-ce ici ! "Ça permettra de recevoir plusieurs clients s'ils sont intéressés", me confiait Pascal Rolin, dans les petits papiers de ce projets. "Aujourd'hui on fait les WSOPC mais je sais que les Espagnols pourraient être séduits par l'idée d'avoir une table télévisée sur leurs tournois par exemple, et ils ne sont pas les seuls". Les clients pourraient bientôt se bousculer au portillon, juste histoire de confirmer que le poker est toujours loin d'être mort au Es Saadi de Marrakech. 

Qu'en dire pour l'instant ? Qu'on va lui laisser sa chance à cette table TV, avant de la critiquer, nous n'en sommes encore qu'au début, et la technique s'affole d'abord à faire en sorte que tout fonctionne pour que vous puissiez voir quelque chose. Caméras à droite, à gauche, au bord de la table, au dessus, cartes RFID, on a mis les gros moyens par ici. En revanche, ne vous étonnez pas si les débuts sont chaotiques, et n'oubliez surtout pas en priorité de saluer ces véritables soldats de guerre, que sont par exemple Bendo et Seb Sergent qui tentent par tous les moyens de faire fonctionner un streaming (avec donc internet hein) au Maroc, la prouesse est déjà énorme. 

 

IAqt05BghqB_bendo-sebsergent.JPG
"Bonjour à tous, ici votre commandant de bord Bendo, je suis accompagné par une panthère rose au copilotage de ce Boeing 7-2, nous espérons que vous passerez un excellent vol de blindes en notre compagnie et nous nous excusons par avance pour les nombreuses perturbations que nous connaitrons lors de ce premier voyage"

 

IAqt6pOXijV_tableTV-ext.JPG
Sur cette photo, se cache moyennement un nouveau couvreur du CP. Oui il a gardé la tenue locale, acheté 3 fois le prix normal ce matin à Jemaa El Fna

 

IAqt7zx4w7V_tableTV.JPG
Et sur cette table télévisée, la première pour le Es Saadi, quoi de plus normal que de retrouver le Petit Prince de Marrakech, Sonny Franco. au premier plan, sur sa table en train de gamble sur Winamax, on croise également les beaux yeux de Jean Monturuy

 

IAqubdXC75Y_streamingdustreaming.JPG
Pour certains, la table télévisée de Marrakech c'est bien, mais la TF du PCA, c'est quand même mieux

 

IAqucF8cjk6_david-eveno.JPG
Les trois autres tables restantes sont installées aux abords de la table télévisée, on retrouve ici David Eveno, avec un tapis plutôt confort de 870 000 (pour une moyenne à 510 000)

 

IAqudNrJuO6_NC-ignacio.JPG
Les Espagnols continuent de crush, celui qui se fait appeler "Canarinho" (toujours plus) a déjà dépassé le million de jetons

 

IAqufdLXIm6_stephane-dossetto.JPG
Stéphane Dossetto

 

IAqugacBKk6_tableau-29.JPG

 

Random chipcount
NC Canarinho : 1 100 000
Sonny Franco : 950 000
Hélène Dominique : 900 000
David Eveno : 870 000
Hizem Khaled : 750 000
NC Ignacio B : 671 000
Jean Montury : 475 000
Issam Benhadou : 471 000
NC Dieguez : 408 000
Sébastien Compte : 200 000

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Les Français en course pour le maillot jaune

A l'approche des derniers cols, l'équipe Française a décidé de prendre la course à son compte. On est tombé à 3 tables et plusieurs Bleus se placent dans le peloton de tête. C'est l'incontournable Sonny Franco qui mène pour l'instant la Team France. Son voisin de gauche lui a même permis de rejoindre le groupe d'échappés avec une petite picouze à 240k jetons sur une bataille de blinds :Ks:Kh vs :Kd:4d. Le voilà au dessus du million, au côté de son compatriote Hélène Dominique qui pourrait ce soir ajouter une belle deuxième ligne à sa fiche Hendon Mob.

IAquNGbvkoy_DSC-0608.JPG
L'étape du jour convient bien à Sonny Franco qui est en train de dompter les montagnes marocaines

 

Déjà bien en jambes lors des étapes printanières de Marrakech (4 places payées lors des Sismix), Hugues Mazerolle continue de bien rouler sur ce Deepstack, en se positionnant dans le groupe des poursuivants, où l'on retrouve également Anas Tadini, tous les deux autour des 900k jetons.

IAquNOboE3y_DSC-0606.JPG
Anas Tadini a encore sorti la casquette magique. Le voilà de retour aux affaires avec près de 900k jetons, avec Sebastien Compte directement installé sur sa gauche

 

Stéphane Dossetto est bien calé dans le peloton avec ces 600k jetons et on compte également deux français dans le gruppetto. Sébastien Compte résiste autour des 200k, soit autant qu'Yves Siess qui vient de placer une petite accélération pour rester dans la course. Son tapis de 4 blinds est payé deux fois (par Stéphane Dossetto et Rachid Chaouki) et sur le flop :Ts:2d:7d, le Français commence à s'agiter. Check-check, Turn :8h.  Check-check. Yves encourage la dealeuse et lâche un énorme "YES !" sur la river :6d, provoquant les remontrances de son compatriote Stéphane. Yves aurait-il la couleur ? Et bien oui ! :Kd:Jd pour l'amateur vétéran qui revient dans la course.

IAquNZf6kYy_DSC-0604.JPG
Yves Siess regarde ailleurs après le petit imbroglio survenu à table. En attendant, son stack vient de tripler...

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Top-reg ou super amateur, les Français mènent la danse

C'est la bulle de la demi-finale. Les pay-outs augmentent, l'action se corse, la tension monte et les Français sont toujours bien positionnés. On en compte même 2 parmi les trois premiers.

 

Si Sonny Franco est bien connu du Es Saadi, où il a déjà remporté trois bagues, Dominique Hélène est un nouveau venu à Marrakech. "C'est la première fois que je viens et c'est la première fois que je joue un aussi gros tournoi", confesse le Réunionnais. Ca fait à peine deux ans qu'il joue au poker et il s'offre cette année ses premiers tournois en dehors de son île natal. Après un premier Las Vegas cette année, "pour des petits tournois à 150$" et le voilà à Marrakech où il est déjà assuré de réaliser son plus gros cash.

"Ce qui est bien ici, c'est qu'il y a un bon mélange de joueurs. Il y a pas mal d'amateurs comme moi mais aussi quelques mecs qui connaissent bien le jeu. Comment il s'appelle d'ailleurs ce Sonny ? Franco ? Pour l'instant ça se passe bien contre lui'" s'amuse le néophyte qui a muselé le top-reg sur deux batailles de blindes.

IAqwosZJ5lE_IMG-3310.jpg
On a sorti les jetons à 100k (les jetons violets/gris) pour le néophyte Dominique Hélène

 

Avec 1,5 et 1,4 million, les deux Français ont les second et troisième plus gros stack du tournoi, seulement dépassé par Issam Benhaddou et son stack monstre au delà des 2 millions. Le Marocain vient d'ailleurs de faire le spectacle dans la salle avec un call directement venu de l'espace. Issam limp pour 24 000 au bouton, les deux blindes complètent et les trois joueurs check sur le flop :6s:9s:9d. La SB check encore et sur la turn :5d, le Français David Eveno passe à l'attaque et bet 3/4 pot. Pas de quoi effrayer Issam qui paye de suite. La SB laisse les deux joueurs régler leur compte entre eux.

River :6h et David envoie une nouvelle cartouche de 105 000 jetons. Cette fois, Issam prend un peu plus de temps mais paye encore. Full ? Du tout. :3s:2d chez David et :Ks:7h chez Issam. Air contre Air, ça passe avec hauteur Roi pour le Marocain. "Pour moi il a rien représenté donc je call" se justifie le chipleader qui accroit encore un peu plus son avance.

 

IAqwoFmfsiE_DSC-0622.JPG
Le regard perçant d'Issam Benhaddou lui permet de réaliser des reads de mutant 

 

A part ça, on a perdu les deux short stacks Français, Anas Tadini et Yves Siess. Stéphane Dossetto avait lui monté des montagnes, mais elles se sont écroulées avec :Tx:Tx  face au King Kong de Sonny Franco. Il est toujours à la moyenne, tout comme Hugues Mazerolle qui vient de doubler avec :9d:9h contre :As:8h.

 

Il reste 17 joueurs (sur 423 inscriptions)
Level 25 à venir - Blinds : 12 000 - 24 000, ante 4 000
Moyenne : 800 000 

Modifié par cosmictrip

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Les Espagnols se vengent sur le Highroller

IAqxekPi44E_jose-pons.JPG

 

Comme vient de l'écrire Fausto, les Français semblent avoir pris le contrôle du deepstack 500€. Et bien la musique est d'une autre tonalité du côté du Highroller à 20 000 MAD (1800€), puisque ce sont surtout les Espagnols qui s'éclatent.

134 inscriptions vers la fin du niveau 10, c'est pour le moment bien en deçà des chiffres de l'an passé (194 en 2018). Il reste encore un peu de temps pour s'inscrire, deux niveaux (ce sera alors la fin de journée) et jusqu'au lancement de la première main du jour 2 : "Mais nous seront très certainement en dessous des chiffres de l'an dernier", me confirmait Mickael Wesson Milliat, le directeur de ce tournoi.

A ma petite surprise, j'ai vraiment l'impression qu'il y a de plus en plus d'Espagnols dans tous les tournois du Es Saadi. Ce tournoi ne déroge pas à la règle, bien au contraire, et pour le moment c'est un Ibérique qui est devant tout le monde. Son pseudo ? "Jose". Et dém**dez vous avez ça les couvreurs. Il possède 370 000, soit plus de quatre fois la moyenne, et partage sa table avec un autre Espagnol bien fourni en jetons, mais pas de bol pour lui, il s'est déjà fait connaitre mondialement, il s'agit de Fernando Pons (photo), finaliste du Main Event WSOP en 2016. 

Javier Tsunamy est également parmi les gros tapis de ce tournoi, et pour trouver quelqu'un qui parle la même langue que nous, il faut se tourner du côté de Sofian Benaissa, avec près de 330 000. "Mais bon, tu la connais l'histoire : je monte toujours des jetons au début, et après...", disons que c'est plus compliqué après pour Sofian, quand il s'agit de remporter les coups importants pour aller gagner le tournoi. La routourne finira bien par tourner, ça finit toujours par arriver.

On fera des points bien plus détaillés plus tard dans ce tournoi, demain, lorsque les choses sérieuses commenceront avec l'ITM en ligne de mire.

 

IAqxha8S7HE_sofian-benaissa.JPG
Et si on changeait la donne pour une fois mon cher Sofian Benaissa ?

 

IAqxaQHHbA6_javier-guigon-moundir.JPG
Javier Tsunamy, Bernard Guigon, Moundir, toute la clique est de sortie pour ce Highroller WSOP Circuit

 

IAqxbAQPpD6_bisey-compte-paris-broskij-u
Par ici aussi le casting est sexy, avec un petit @biseyau premier plan, Sébastien Compte 3 sièges plus loin, Olivier Paris, le Hollandais Krijn Broskij ou encore le récent "meilleur français" du dernier EPT Prague, Ugo Faggioli, en pleine séance de massage

 

IAqxfdfKjNE_hassan-fares-rabah-ait-abdel
Deux réguliers du coin côte à côte, Hassan Fares et Rabah Ait Abdelmalek. Et ce n'est pas forcément la grande fête au village chez les deux joueurs

 

IAqxfX8LOCE_cece-imad-derwiche.JPG
Je propose qu'on termine ce post là dessus. Et bravo à Imad Derwiche, pas beaucoup de jetons, mais l'un des meilleurs seat du tournoi

 

 

Il reste 63 joueurs (sur 134 inscriptions, dont 30 re-entry)
Level 10 - Blindes : 800/1600, ante 200
Moyenne : 85 000

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Hélène et les jetons

Il suffisait qu'on parle de lui pour qu'il sorte le grand jeu. En 30 minutes, Dominique Hélène a ratissé les jetons de la table télévisée pour s'installer confortablement dans le fauteuil du tournoi.

Dominique Hélène a pour cela délogé l'ex chipleader répondant à l'énigmatique nom de "VPA" avec notamment deux coups qui ont fait bien mal à l'espagnol. D'accord, c'est vrai qu'en touchant suite flopée sur une défense de blinds, c'est plus facile, mais le Réunionnais a bien value son :5d:6s sur un board :4c:7s:3c:As:7s pour obtenir un call river de l'espagnol et empocher un pot à 700 000. Quelques minutes plus tard, j'entends Dominique Hélène annoncé all-in, sans que j'ai eu le temps de voir le début de l'action, mais c'est encore face à VPA, pour plus des 2/3 de son stack. Dominique a poussé 800 000, soit juste un peu moins que le pot sur un board :Ks:9c:6d:5s:2c et l'Espagnol a fini par jeter ses cartes, non sans dépit.

IAqxyc5XOsV_DSC-0646.JPG
Dominique ne s'embête pas avec les jetons oranges (5k). Il préfère, les couleurs froides (Bleu à 25k et violet à 100k) 

 

Dominique Hélène prend les commandes du tournoi à 15 joueurs left avec plus de 2 millions de jetons. Derrière, il abuse de sa position et vient piller les stacks voisins sur plusieurs petits coups. Sur l'autre table, on signalera la remontée Yerav Mesa De Armas qui vient de passer :Qd:Qs face au :Td:Tc de Pierre Thonnerieux qui se consolera avec 26 500 dirhams. Avec Dominique, Yeray, Sonny Franco et Hugues Mazerolle nous avons donc un quatuor Français en tête du tournoi.

IAqxyIOWMSV_DSC-0655.JPG
A défaut d'avoir pu jouer le PCA au Bahamas (il a fini runner up du Mega Stack de la grande Motte qui délivrait un Platinium Pass au vainqueur),
l'ex croupier Yerav Mesa De Armas compte bien s'offrir une perf' à Marrakech.

 

IAqxyovWipV_DSC-0650.JPG
Hugues Mazeroles poursuit sa remontada. 1,3 million pour lui

 

Chipcount complet

Dominique Hélène : 2 300 000
Yerav Mesa De Armas :1 600 000
Sonny Franco : 1 400 000
Hugues Mazerolle : 1 350 000
Issam Benhaddou : 1 200 000
VPA : 1 200 000
Canarinho : 900 000
Cast :  850 000
Stéphane Dosseto : 790 000
Mohamed Jhider : 750 000
Rachid Chaouki : 360 000
Igna Poker : 400 000
David Eveno : 480 000
Khaled Hizem : 580 000

 

Il reste 15 joueurs (sur 423 inscriptions)
Level 25 à venir - Blinds : 15 000 - 30 000, ante 6 000
Moyenne : 984 000 
Gain assuré : 26 250 MAD

Modifié par cosmictrip

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Les Français chassent les Espagnols de la table finale

Ils étaient restés longtemps à 15 joueurs mais depuis une dizaines de minutes, c'est l'hécatombe sur le Deepstack ! L'Espagne perd deux compatriotes. Sonny Franco et Dominique Hélène jouent les découpeurs.

 

Sonny Franco a tout d'abord bust son voisin inscrit sous le nom de code "Cast". 3-bet tapis avec :7x:7x contre le :Kx:Kx de son adversaire. Un 7 dans la fenêtre, l'espagnol  prend la porte et Samy s'installe sur le toit de ce Deepstack avec 2,3 millions de jetons.

Dominique Hélène a quant a lui achevé sa victime préférée de la table, l'ex chipleader "VPA". Le Réunionnais a défendu :6s:5h en BB et trouvé la deuxième paire sur un flop :Tx:4x:5x. L'Espagnol C-Bet et Dominique décide de relancer 225 000. C'est payé. Turn :7x, Dominique enchaîne un nouveau bet 225 000 et l'Espagnol envoie tapis pour 600 000 jetons. Dominique joue le tout pour le tout avec sa paire + tirage et BIM, le :3x tombe sur la river. Buenas noches ! Quelques mains avant, le néophyte s'était chargé d'éliminer le petit stack Mohamed Jhider et quelques mains après, il se fait le bourreau de Canarinho avec :As:4s face à :Kc:Js. Il ne reste qu'un Espagnol en course.

IAramv8Ly4B_DSC-0668.JPG
Trop de jetons à ramasser pour Dominique Hélène. "C'est ce qui s'appelle faire le ménage" commente Rachid Chaouki

 

Côté Bleu, on vient tout de même de perdre Yerav Mesa De Armas. En 30 minutes, l'ex-croupier a vu son stack fondre sur un 40-60 puis un flip face à Stéphane Dossette puis Hugues Mazerolle. Avec David Eveno, ils seront donc cinq à prétendre à la fameuse bague. Mais pour connaître le verdict de ce Deepstack, on attendra demain puisque le directeur du tournoi a décidé qu'on arrêterait une fois descendu à 8 joueurs.

Pas de panique, le chipcount arrive très vite.

 

Il reste 9 joueurs (sur 423 inscriptions)
Level 26 - Blinds : 20k/40K/Ante 5k
Moyenne : 1 400 000 
Gain assuré :  MAD

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Un, dos, tres

giphy.gif?cid=3640f6095c3fdb372f4c316741

 

Les yeux rivés sur la composition de la table finale du 550€... et hop, on loupe la fin de journée sur le Highroller à 20 000 MAD (1800€), dommage. On apprend que 43 joueurs ont survécu, sur les 142 inscriptions du jour (avec possibilité de s'inscrire jusqu'à demain, début du day2) et tout en haut du classement, on ne retrouve pas un, pas deux, mais trois Espagnols. Là clairement, ils plantent petit à petit leur drapeau dans les jardins du Saadi.

Ils s'appellent "Carlos", "Jose" et Javier "Tsunamy", et hormis Javier bien sur, on ne connait pas grand chose d'eux. Je vous laisse admirer le chipcount ci-dessous, avec 17 pseudos qui ne font pas avancer grand chose, mais c'est la règle ici.

Ugo Faggioli termine dans le haut du panier, alors que ça passe également pour Thierry Luksenberg, Sofian Benaissa, Smain Mamouni, Mehdi Hsissen ou encore Cyril Bremond et Ali Mechiche Alimi.

Reprise des hostilités à 15h.

IArbDxaHOgY_nicola-tranova.jpg
Si ce n'est pas déjà fait, allez faire un tour sur les stories du compte Instagram de Club Poker, on y croise des croupières très sympas

 

 

Chipcount

 

  CARLOS 344 000
  JOSE 318 000
  TSUNAMY 290 000
Thierry OLDAK 265 500
UGO FAGGIOLI 244 000
  H 226 000
  JOSE 220 000
Christopher CHAUDEY 210 500
Thierry LUKSENBERG 202 000
Pierrebguy GENTIL 190 000
Sofian BENAISSA 176 500
Smain MAMOUNI 174 000
  CIFUENTES 167 000
  SASTRE GARCIA 159 000
Martin SERVAIS 157 000
Krijn BROSKIJ 156 000
Mehdi HSISSEN 152 500
MOHAMED AHMED IBRAHIM ALI HOSSAM 150 000
Mohamed MAMOUNI 146 500
EVANGELOS BECHRAKIS 130 000
Sebastien COMPTE 120 000
ALI ALAWADHI 118 500
Daniel EL KESLASSY 112 000
Christophe Gerard MORENAS 111 000
Luca FONTANEL 97 500
  JORGE 92 500
Yuri ISHIDA 88 000
Cyril BREMOND 84 000
  JOSE LUIS 78 000
Thierry DELPUI 75 000
Philippe CHABOSEAU 68 500
  HCC 65 500
Bart MAES 65 000
  JUAN PABLO 63 000
  TMV 55 500
Mathieu BRANDROWSKI 55 000
  CHEVA 54 500
  IGNACIO 54 000
  ALEX SANCHEZ 39 000
  FERNANDO 35 000
Ali MECHICHE ALAMI 28 500
  DANI RODRIGUEZ 23 500
Thomas COURDILLE 16 000

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Sonny Franco termine le travail, place à la finale 

Trois Espagnols chipleaders ? C'est payé monsieur (!) sur le Deepstack 550€ avec trois Français en pole position avant d'attaquer ce jeudi 17 la table finale officielle. 

giphy.gif
Et 1, et 2 et 3 Bleus au volant de ce Deepstack

 

Sonny Franco égalise dans le match des bourreaux l'opposant à Dominique Hélène. Deux Espagnols partout ! Ils étaient quatre Ibériques à 15 joueurs restants, ils seront... 0 en TF ! Et Sonny n'a pas perdu de temps puisqu'il n'aura fallu que quatre mains pour connaître le bubble boy de la TF officielle.

Limp au cut off de celui qui se fait appeler "Ignapoker". Sonny Franco fait 200 000 au bouton, Igna shove 600 000 et c'est payé. :Qs:Qc  chez le Français. :Jh:Jd chez l'Espagnol. Ça tient pour Sonny qui entamera donc cette finale avec un bon gros stack de 2,8 millions de jetons. Mais c'est bien notre amateur du jour, Dominique Hélène, irrésistible en cette fin de Day 2 qui débutera l'ultime table de ce tournoi dans la peau du chipleader. Il remballe 4,3 millions de jetons, soit près de 110 blindes.

 

IArbmQdEFYy_DSC-0671.JPG
¡ No Pasaran ! "Ignapoker", comme tous les autres espagnols de ce tournoi, ne verra pas la table finale

 

IArbLPW7luY_DSC-0675.JPG
On ne l'attendait pas, mais après avoir marché sur ce Day 2, Dominique Hélène est bien le patron de cette finale

 

Ils seront cinq Français à concourir demain pour la bague WSOP Circuit. Hugues Mazerolle accompagne Sonny et Dominique sur le podium virtuel avec près de 2,6 millions de jetons tandis que Stéphane Dossetto et David Eveno ré-attaqueront avec 25 BB chacun. Les Bleus partageront cette table avec deux Marocains, Rahid Chaouki et Issam Benhaddou ainsi qu'un Tunisien,  Khaled Hizem, puisque ces trois joueurs ont eux aussi validé leur ticket pour le final Day.

14 heures pour la reprise annonce le floor. "J'ai piscine mais je vais essayer de m'arranger", coupe Sonny Franco, quel balla.

 

IArbCaKaLWN_DSC-0677.JPG
Les huit finalistes (de gauche à droite) : Stéphane Dossetto, Dominique Hélène, Sonny Franco, Khaled Hizem, Hugues Mazerolle, Issam Benhaddou, David Eveno et Rachid Chaouki

 

 

Chipcount   

Stéphane Dossetto : 1 175 000
Dominique Hélène : 4 385 000
Sonny Franco : 2 845 000
Khaled Hizem : 975 000
Hugues Mazerolle : 2 595 000
Issam Benhaddou : 1 215 000
David Eveno : 930 000
Rachid Chaouki : 790 000

 

Sonny Franco pourra-t-il porter une bague WSOPC à chaque doigt ? Dominique Hélène déjouera-t-il les pronostics jusqu'au bout pour faire la perf' de sa carrière ? Les Marocains résisteront-ils à la tornade française ? Rendez vous ce jeudi 17 à partir de 14 heures pour connaître le dénouement de ce palpitant Deepstack des WSOPC.

En plus de cette superbe table finale, on aura du High Roller, du Main Event, du Progressive Bounty... Un programme chargé qui pourra satisfaire à toutes les envies. D'ici là, on va aller se prendre une bonne bière avec @veunstyIeet profiter tranquillement de la piscine du Palace Es Saadi et de ses 123 mètres de long. Prenez soin de vous, faîtes de beaux rêves, la fête, des bébés, tout ce que vous voulez et on se retrouve demain pour une nouvelle belle journée sous le soleil marrakchi. Peace.

 

giphy.gif

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Curieux de voir concrètement collent est organisé le bounty progressif en live. Comment gérer les primes encaissées directement et comment afficher son propre bounty etc. Sinon bon petit coverage à 4 mains, merci à vous deux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, De Coco a écrit :

Curieux de voir concrètement collent est organisé le bounty progressif en live. Comment gérer les primes encaissées directement et comment afficher son propre bounty etc.

D'ordinaire le montant du bounty est positionné en jetons de cash game sur la bet line devant chaque joueur. Seul les floors peuvent y toucher du coup ça se déplace a chaque busto, déjà joué grosse organisation requise

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
C'est (re)parti pour le Show !

Ils sont prêts, ils sont beaux et ils ne rêvent tous que d'une seule chose en ce jeudi 17 janvier : Ramener la bague à la maison. Stéphane Dossetto, Dominique Hélène, Sonny Franco, Khaled Hizem, Hugues Mazerolle, Issam Benhaddou, David Eveno et Rachid Chaouki ont pris place dans le luxueux salon Egyptien pour la table finale du Deepstack 500 €. Ils étaient 493 au départ, ils ne sont plus que huit mais un seul repartira avec la précieuse bague WSOPC et les 360 000 MAD (33 100€).

 

IArnZAQ2WEJ_DSC-0716.JPG
Du reg, de l'amateur, du joueur online... Un beau melting pot pour cette TF du Deepstack

 

Parmi les prétendants, un top reg bien connu du casino Es Saadi, Monsieur Sonny Franco. Déjà trois bagues au compteur et près de 1,5 million de gain en carrière. Incontestablement, c'est lui le favori de cette finale. Il devra se frotter cet après-midi à plusieurs joueurs redoutables parmi dont quelques compatriotes : Stéphane Dossetto, ex-vainqueur il y a deux ans du FPS Monte Carlo, David Eveno, passé par la maison du bluff et Hugues Mazerolle, joueur de cash game affuté. Mais pour l'instant, le plus gros stack français est assurément le moins attendu de cette TF, Monsieur Dominique Hélène. Le Réunionnais, qui joue là le plus gros tournoi de sa jeune carrière a démarré la journée en tant que large chipleader, à la faveur d'un Day 2 où il a roulé sur tous le monde.

IArnZkwOI1J_DSC-0701.JPG
L'amateur et le pro. Ca pourrait être le titre d'une fable de La Fontaine mais là, il s'agit seulement de Dominique Hélène et Sonny Franco, les deux plus gros stacks de cette table finale.

 

Face aux tricolores, trois joueurs maghrébins : le Tunisien Khalid Hizem tandis qu'Issam Benhaddou et Rachid Chaouki forment le contingent marocain.

Le coup d'envoi a été donné il y a une petite heure et pour l'instant, pas d'éliminés ni de gros changements au niveau des tapis. Ca joue peu, les flops sont rares et les petits stacks se maintiennent à niveau. Le calme avant la tempête. En attendant que les joueurs se chauffent, petit rappel des payouts de ce Deepstack.

  • Vainqueur : 360 000 MAD
  • Runner up : 275 000 MAD
  • 3e : 215 000 MAD
  • 4e : 165 000 MAD
  • 5e : 128 000 MAD
  • 6e : 100 000 MAD
  • 7e : 78 000 MAD
  • 8e : 61 000 MAD

Il reste 8 joueurs (sur 423 inscriptions)
Level 26 - Blinds : 25 000/50 000/Ante 5 000
Moyenne : 1 800 000 
Gain assuré : 61 000 MAD

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Et une victime pour Sonny, une !

Le grinder français a posé le ton de cette table finale. Plutôt actif depuis le départ, il vient de s'offrir la première élimination de la journée. Une élimination en deux temps. Bluff-catcher pour mettre son adversaire à terre et un 40-60 pour l'achever. Sa première victime ? Issam Benhaddi.

Amateur de limps, le Marocain a décidé de suivre en MP, trouvant le call de la SB et le check de Sonny. Sur un flop :9s:6h:3d, le Français paye une première relance à 100 000 du Marocain. Puis une deuxième à 200 000 sur la turn :4d et enfin une troisième à 400 000 sur la river :6s. Le Marocain retourne :Ks:Th. Air total.

Le Français montre :4d:7h. Hero Call ? Non, "bluff de m**de" selon Sonny. Question de point de vue.

Tombé à 5 BB, Issam envoie tout avec :Ad:5h. Sonny paye avec :Qd:Ts et trouve sa dame. Bye Bye Issam.

IArorckP54Q_DSC-0704.JPG
Issam Benhaddi avait épaté la galerie avec ses bluffs outranciers et ses hero-call hauteur roi lors du Day 2. Mais on ne l'a fait pas à Sonny Franco. Le Marocain se consolera tout de même avec 61 000 MAD.

 

Il reste 7 joueurs (sur 423 inscriptions)
Level 27 - Blinds : 30 000/60 000/Ante 10 000
Moyenne : 2 000 000
Gain assuré : 78 000 MAD

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
David Eveno sorti par Stéphane Dossetto

L'action s'accélère un peu dans la salon égyptien. Un petit quart d'heure après la première élimination, c'est David Eveno qui sort. Shortstack depuis le début de la finale, l'ancien de la maison du bluff a envoyé ses 10 dernières blindes avec :Ad:8s au bouton, tombant plutôt mal face au :As:Qc de son compatriote Stéphane Dossetto. Pas de miracle pour David qui repart tout de même avec 78 000 MAD.

Pas trop déçu ? Du tout. Le Français célèbre ainsi sa 5e finale à Marrakech, et surtout le plus gros gain de sa jeune carrière. De quoi illuminer la fin de son séjour au Es Saadi. "Je vais peut être me faire le Bounty", songe David qui veut se rappeler aux bons souvenirs du mois de septembre où il s'était imposé ici sur ce même genre de tournoi. De quoi se détendre un petit peu avant le Main Event de demain.

 

IAroRk7DDtJ_DSC-0724.JPG
David Eveno aime Marrakech. 6e cash de sa carrière, le 5e au Es Saadi. Avec l'objectif d'en ajouter encore un autre d'ici la fin de la semaine.

 

Ils ne sont donc plus que 6 et parmi les stacks restants, on notera le décollage de Hugues Mazerolle qui semble avoir pris un gros coup à Sonny Franco (pendant que j'étais en train d'écrire, évidemment). Petit point chipcount avant le premier break.
 

IAroRHqkUwJ_DSC-0727.JPG
C'est désormais le jeune Hugues Mazerolle qui lead la délégation française avec plus de 5 millions de jetons

 

IAroRRTXd5J_DSC-0729.JPG
Khaled Hizem a retrouvé le sourire. Le supershort stack vient de doubler avec :Kd:Qs face au :Td:Th de Rachid Chaouki.

 

Il reste 6 joueurs (sur 423 inscriptions)
Level 27 - Blinds : 30 000 / 60 000 /Ante 10 000
Moyenne : 2 400 000
Gain assuré : 100 000 MAD

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Les amateurs en plein kiff

Ils sont les moins expérimentés, ils n'ont pas forcément beaucoup de stack, ils ne se font pas beaucoup remarquer depuis le début de la finale mais ils sont absolument ravis d'être là.

Alors que les joueurs sont partis en pause, Dominique Hélène et Khaled Hizem m'ont dit à peu près avec quel état d'esprit ils abordaient cette TF. Les deux vivent certainement l'une des parties les plus importantes de leur carrière, mais la pression, ils ne connaissent pas.

"J'ai pu profiter de Marrakech, je me suis fait plaisir aux tables et en plus je vais repartir avec de l'argent ! On va même pouvoir ramener quelques cadeaux à la maison" s'enthousiasme le Réunionnais qui prend l'air à côté de la large piscine du Palace. "C'est que du bonus. Mais bon, maintenant qu'on est là, autant aller au bout". 

IArpAQzeOBt_DSC-0745.JPG
Semaine dores et déjà réussie pour l'amateur vétéran Dominique Hélène. Mais pourquoi pas la rendre encore plus belle ?

Même son de cloche chez Khaled Hizem qui est en train de vivre la meilleure semaine de sa carrière. Déjà 4e du turbo à 3 000 MAD en début de semaine, le Tunisien est assuré avec ce Deepstack de faire la meilleure perf de sa carrière. "Ca marche plutôt bien pour l'instant, commente Khaled dont l'ambition n'est tout de même pas rassasiée. 2 tables finales, c'est génial, mais on peut encore faire mieux !".

Avec respectivement 1,5 et 1 million de jetons, les deux amateurs vont devoir s'accrocher mais quoi qu'il advienne, ils repartiront de Marrakech les poches pleines de billets et la tête pleine de souvenirs.

Modifié par cosmictrip

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Les Espagnols ont pris le dessus

IArpEoeKZ7e_es-Abdelhamid-El-Khayati.JPG
Le chipleader est Espagnol et il s'appelle... enfin bref, c'est le joueur au premier plan. Deux crans plus loin, en siège 2, on retrouve le runner up du dernier WPT Deauville, Abdelhamid El Khayati, avec de quoi largement se défendre devant lui

 

Le constat est légèrement flippant, mais il est ainsi : aujourd'hui à Marrakech, les patrons sont Espagnols, qu'on se le dise. Faire un tour dans les allées du Highroller s'apparente à une belle balade sur les ramblas de Barcelone si on ferme deux secondes les yeux. "Javier Tsunamy ramène de plus en plus de monde", me confiait-on à l'oreille, "je n'ai jamais vu autant d'Espagnols avant cet évènement", poursuivait un croupier français parfaitement habitué des lieux. Mais là où ces Espagnols sont forts, c'est qu'ils viennent en masse... et s'imposent en masse également. 

Alors que 35 joueurs se débattent encore sur ce Highroller, j'ai l'impression que tous les joueurs avec des jetons supportent également le Barça ou Madrid, ça va presque de paire. Elle va être très sexy la fiche Hendon Mob de ce tournoi, vous verrez... Car oui, on s'approche des places payées, forcément, à mesure que le tournoi se poursuit, et ce n'est que vers 16h45 qu'on a finalement découvert la répartition du prizepool. 

Le vainqueur de ce tournoi embarquera 700 000 MAD en Espagne chez lui, alors que 17 joueurs seulement auront le droit de voir la couleur bleue des billets de 200 dirhams marocains.

 

IArpHgAFAft_javier-derwiche.JPG
Javier Tsunamy est pépouze sur son téléphone, tandis que les maux de têtes commencent déjà dès le milieu d'après midi pour Imad Derwiche. Là, le régulier de Dakar a open et s'est fait 3-bet à tapis. Après avoir longtemps réfléchi et soufflé, il a fini par call avec :As:Qs... et a découvert :Ah:Qh chez son adversaire Français. Allez les mecs, on se serre la paluche, on split le pot et on arrête de se chercher des histoires entre compatriotes

 

IArpJMSjRde_table-es.JPG
Español only here, please

 

IArpKHBLuMe_yuri-ishida.JPG
Et dans ce monde de brut, un peu de douceur ne fait de mal à personne. Je vous présente Yuri Ishida, une joueuse japonaise qui présente une fiche hendon mob avec plus de 400 000$ de gains, 105 résultats en tournoi live, dont une très grande majorité en Asie, mais également à Vegas sur les WSOP, en Espagne sur un side EPT ou encore au Maroc déjà sur un random 225€ en septembre dernier. L'un de ses plus gros résultats ? Elle l'a réalisé en 2012, sur le Main Event des WSOP, l'année ou Gaëlle @O RLYBaumann avait réussi le deeprun de sa vie. Yuri Ishida s'était classée ITM, 440e pour près de 40 000$. En espérant qu'elle parle au moins aussi bien Anglais que moi, et on ira tenter de récupérer plus d'infos bientôt sur cette Stakhanoviste du poker

 

Répartition du prizepool

Vainqueur : 700 000 MAD
Runner up : 440 000 MAD
3e : 305 000 MAD
4e : 220 000 MAD
5e : 163 000 MAD
6e : 128 000 MAD
7e : 100 000 MAD
8e : 80 000 MAD
9e : 65 000 MAD

10e - 11e : 55 000 MAD
12e - 13e : 48 000 MAD
14e - 15e : 44 000 MAD
16e - 17e : 40 000 MAD

 

IArpSJBcNut_tableau35.JPG

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

English
Retour en haut de page
×