Aller au contenu
Ce sujet
cosmictrip

Coverage GP Germany à Rozvadov

Messages recommandés

Clap de fin pour le Day 1D

C'est terminé pour ce 2e jour ! 61 joueurs qualifiés sur ce Day 1D dont notre dernier Frenchie en lice répondant au nom de "Zitella", ce qui prote à 5 le nombre de tricolores pour l'instant qualifié pour le Day 2. 

Le Mosellan a vécu une fin de journée bien longue, naviguant longtemps en dessous des 20BB pour finalement choper un petit pot dans les derniers instants face à Jérome Sgorrano qui le ramène au dessus des 500k. Le Belge a tout de même bien terminé la journée en gagnant un flip crucial à 20 minutes du termes pour se stabiliser à un stack légèrement en dessous du million. 

 

large.IMG_2630.jpg.21d60faa71013e9aa786b

Il aura fallu 3 bullets mais ça passe pour Jérome Sgorrano qui s'envole pour le Day 2 avec un peu moins de 50 BB. Le Belge a même filé quelques jetons à notre dernier représentant tricolore (derrière le dealer) pour le faire repasser au dessus des 25BB. Sympa. 

Dans les deux derniers niveaux on sentait que certains joueurs attendaient patiemment le deuxième jour, certains jouant leur cinéma pour grappiller de précieuses minutes. On notera tout de même ce coup fatal à 2 minutes du gong final signé Ralf Gustav Barth, bien inspiré de just call avec sa paire de :Td:Tc au bouton sur un raise middle position. La grosse blind call et sur un flop :4c:Th:4c, les trois joueurs partent à tapis. En face ? :Kc:Kd et :4d:5d, ce qui permet à l'Allemand de terminer la journée avec le 2e plus gros stack du flight, juste en dessous des 2 millions.

 

large.IMG_2629.jpg.1bc1e3f277bb329eb15d6

Ralph Gustav Barth, constatant les dégâts qu'il a causés

 

large.IMG_2626.jpg.ec31569b771543d6a5e10

Juste devant lui, on retrouve l'Israélien Yossi Dayan, qui a profité de son chiplead en se faisant masser pendant les 2 dernières heures

 

large.IMG_2628.jpg.5f6b5ca8ba9e454690c64

Après Josu Fernandez, c'est son collègue Iker qui gagne sa place sur le Day 2, avec un stack plus que décent de 1,2 million. En revanche, avec ou sans son canard, ça ne passe pour Daniel Gonçalves, qui pourra tenter de rejoindre ses deux compères sur les flights de demain

 

large.IMG_2617.jpg.2186318538dda6df2594b

La flamande Sophie Thijs peut sourire. Elle rejoindra le Day 2 avec un tout petit peu moins d'1 million

Le Chipcount complet :

 

  1. Yossi Dayan (Israel) : 2 125 000
  2. Ralf Gustav Barth (Allemagne) :1 975 000
  3. Matthias Sessler (Allemagne) : 1 700 000
  4. Vladas Burneikis (Lithuania) : 1 675 000
  5. Philipp Ganster (Autriche) 1 630 000
  6. Daniele Trtppj (Italie) : 1 590 000
  7. Giovanni Ciani (Italie) : 1 420 000
  8. Iker Lanza Fernandez (Espagne) : 1 245 000
  9. Marco Rakelmann (Allemagne) : 1 225 000
  10. Ismail Kalkan (Allemagne) : 1 155 000
  11. Roy Paenen (Belgique) : 1 065 000
  12. Christoph Hammerlit (Autriche) : 1 020 000
  13. Sofie Thijs (Belgique) : 995  000
  14. Jerome Sgorrano (Belgique) : 965  000
  15. Milad Majidi Izadmousa (Allemagne) : 925  000
  16. Denys Mudrytskyi (Ukraine) : 925 000
  17. Zeljko Stokanic (Serbie) : 91 0000
  18. Elena Litvinyuk (Russie) :88 0000
  19. Raphael Linder (Allemagne) : 825 000
  20. Richard Robert Gerhardt (Allemagne) : 81 0000
  21. Andreas Staschewski (Allemagne) : 806 000
  22. Dariusz Piotr Jedrzejczyk (Pologne) : 78 0000
  23. Robert Obrtlik (Slovaquie) : 74 0000
  24. Martin Johannes Kristeller (Allemagne) : 74 0000
  25. Ilie Smintanca Januszewski (Roumanie) : 72 0000
  26. Christoph Alfred Peper (Allemagne) : 705 000
  27. Aleksandar Tomovic (Serbie). : 695 000
  28. Marcel Marcus Schunter (Allemagne) : 69 0000
  29. Jozef Mravik (Slovaquie) : 685 000
  30. Kevin Hox (Belgique) : 67 0000
  31. Yitshak Zah Bahar (Israel) : 66 0000
  32. Toni Peter Stoll (Allemagne) : 655 000
  33. Claudio Celenza (Allemagne) : 645 000
  34. Udo Holger Stumpe (Allemagne) : 625 000
  35. ValeriusHermann (Allemagne) : 615 000
  36. Michail Jekimov (Allemagne) : 57 0000
  37. Renat Bohdanov (Ukraine) : 565 000
  38. Joris Di Gregorio Zitella (France) : 555 000
  39. Castrenze Guzzetta (Italie) : 555 000
  40. Tomas Chrobak (République Tchèque) : 505 000
  41. Swen Gigl (Allemagne) : 495 000
  42. Martin Andreas Berger (Allemagne) : 47 0000
  43. Matthias Kussinger (Allemagne) : 45 0000
  44. Sebastian Ulrich (Allemagne) 44 0000
  45. Erich Kollmann(Autriche) 435 000
  46. Vinh Ba Nguyen (Danemark) : 42 0000
  47. Marek Soukup (République Tchèque) : 41 0000
  48. Allan Nielsen Lorentzen (Denmark) : 405 000
  49. Arturas Kirilovas (Lithuania) : 4 00000
  50. Ib Poulsen (Denmark) : 395 000
  51. Alberto Panzeri (Italie) : 385 000
  52. Israel Katz (Israel) : 385 000
  53. Cristian George Voicu (Romania) : 375 000
  54. Nunzio Vanoncini (Italie) : 37 0000
  55. Pawel Adam Krzeminski (Pologne) : 31 0000
  56. Christian Stephan Taepper (Allemagne) : 295 000
  57. Marco Giovanni Bussu (Allemagne) : 25 0000
  58. Matthias Hermann Janssen (Allemagne) : 225 000
  59. Ralf Hermann Gehrken (Allemagne) : 225 000
  60. Alexander Moritz Mar Marzeion (Allemagne) : 16 0000
  61. Andrei Vinnikov (Russie) : 20 000

 

Merci à tous pour vos messages plein d'amour. On se retrouve demain pour de nouveaux flights encore plus gros, encore plus beau, encore plus fort ! D'ici là, bonne nuit !

 

giphy.gif

Modifié par fistochaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Allez, on remet ça !

Un nouveau jour se lève sur Rozvadov ! "Just Another Day" de Nate Dogg à fond sur les enceintes, une douche et nous voilà reparti sur les chemins verglacés menant au King's Casino. 

 

 

Toujours cette même routine avant de m'asseoir à la table des journalistes. Une petite marche depuis mon hôtel pour humer l'air frais de Rozvadov, un petit dej' équilibré à base de bacon, saucisses et shnitzel (certainement un des meilleurs moments de la journée), une pause clope dans la salle irrespirable des machines à sous (certainement un des pires) et je rejoins tranquillement la Poker Arena. Avec ma redingote et mon chapeau, je commence à être connu du personnel, très agréable il faut le dire, du King's Casino. Je serre les pinces des croupiers, joueurs, floors que je reconnais, installe le matos, inspire un grand coup et c'est parti pour une 3e journée de coverage.

C'est le début du Week-end et les joueurs ont afflué en masse sur la petite bourgade. Les allées du casino sont bondées, les tables du restaurant remplies mais c'est surtout la Poker Arena qui a bien changée. Cela fait un peu moins de deux heures que le flight 1E a commencé et déjà 650 joueurs inscrits. "Je te l'avais dit, souffle Micha, le floor de ce flight. Ca devrait monter facilement autour des 800. Et pareil pour le prochain". C'est plus que la population totale de Rozvadov.

 

large.IMG_2637.jpg.6737fb0ac66c3f3c5d008

Record d'affluence explosé pour ce Day 1E

 

Derrière moi, le tournoi PLO de Tony G (dont c'est aujourd'hui le 45e anniversaire) vient de commencer. 57 personnes ont déjà posé les 1 100 € de buy-in pour pouvoir se frotter à la légende lituanienne. "C'est plus que prévu" s'étonne Christian, le directeur du tournoi. Pourtant pas de trace de Tony G. "C'est un gourmand, il est en train de manger mais il devrait arriver très bientôt". En attendant, on va partir pour un premier tour de tables sur ce magnifique field qui continue de se remplir à mesure que les minutes défilent. 15 français sont déjà dans l'arène. Qui sont-ils ? D'ou viennent-ils ? Quel est est leur histoire ? Quels sont leurs rêves ? On va le savoir très bientôt.

 

large.IMG_2631.jpg.d7b4917f61b9edb7451d3

Tony G et moi même. A fond la forme pour le coverage comme pour le PLO

Modifié par fistochaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
un point sur les Français en lice sur ce Day 1E !

18 Bleus présents aujourd'hui. C'est énorme ! Parmi eux, toute une flopée de nouveaux arrivants que je vais vous présenter maintenant.

Ils sont inscrits en tant que Français mais beaucoup ont des doubles nationalités voire plus. C'est le cas par exemple d'Eyal Bensimhon, enregistré en tant que Français mais véritable citoyen du monde. "J'ai un passeport français par mon père, je suis né en Israël, j'habite à Vienne et je suis 1er suisse au classement GPI". L'homme au splendide chapeau rose aime Rozvadov. Sur le demi million qu'il a gagné en tournoi, une bonne partie a été amassé dans ce même King's Casino. Il y a un mois, il finissait 2e d'un WSOPE pour 112 000 € de gains et l'année dernière, il gagnait un Monster Stack de plus de 700 joueurs pour un gain de 69 500 €. "L'un des atouts ici, c'est le personnel. C'est même le meilleur staff du monde, à part peut être Botafega", blague-t-il en regardant la croupière qui se marre alors que les joueurs partent en pause.

 

large.IMG_2660.jpg.a9c35438866fa3c7bf991

Difficile de louper la belle crinière rose de Eyal Bensimhon

On reconnaît aussi quelques têtes déjà aperçues lors des précédents flights. Etonnamment pas d'Eric Conge aujourd'hui, qui a préféré tenter sa chance sur le tournoi de Tony G. En revanche, Dor Adda est bien présent, comme tous les jours. Deuxième tentative également pour le plus Rozvadovien des Français Fabien Baldelli et pour Ali Djamaa, qui n'avaient pas fait long feu hier.

large.IMG_2644.jpg.00056ef095a5c631bc129

Fabien Baldelli est de retour sur ce  Day 1E

Parmi les autres français, j'ai aperçu un groupe de quatre jeunes qui sont arrivés ce matin de Strasbourg pour un week end poker entre potes. Anis, Hichem, Guney et Abdelmaïd sont in dans ce Day 1E et espère bien augmenter le contingent français au Day 2, qui compte pour l'instant 5 qualifiés.

 

large.IMG_2647.jpg.1f901fb644ee3610947be

Après 3 heures de jeu, Abdelmaïd Taloub et son stack restent impassibles

 

large.IMG_2656.jpg.b4b17df667a4cff66d57b

La Franco-Belge Peggy Gambetti, au siège 9, en est déjà à son 5e Rozvadov

489 joueurs restants sur 784 inscrits
Level 8 - Blindes : 1500
/3000, ante 3000
Moyenne : 167 200

Modifié par fistochaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Du beau monde pour l'anniversaire de Tony G

Au diable les Side Event de l'EPT de Prague, de nombreux joueurs de renom ont fait le déplacement à Rozvadov pour l'anniversaire de leur ami Tony G.

Cela fait trois jours que je me démène pour trouver des joueurs un minimum connus et là, voilà Bruno Fitoussi, Elky et Léon Tsoukernik qui débarquent dans ce tournoi d'anniversaire... A la même table. Ambiance sympa, avec Elky qui chambre son compatriote qui vient de se faire bluffer par le boss du casino.

 

large.IMG_2665.jpg.27fb77c8cc060affebc06

Une table de Kings au King's Casino

Modifié par fistochaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le point à la mi parcours 

On a perdu une grosse moitié du field et ça se passe plutôt pas mal pour nos Français qui sont encore 12 dans ce Day 1E, même si aucun d'entre eux ne se distingue en termes de stacks. J'ai repéré aussi quelques gros joueurs tchèques. 

Décidément, une bonne moitié de la délégation français nous provient d'Alsace puisque Ali Djemaa, qui vient de se ré-inscrire est venu de Belfort avec son ami Jérémy Demeusy. Avec Eric Conge, ils se retrouvent souvent au casino de Ribeauvillé et s'organisent de temps à autres des virées sur Rozvadov entre deux semaines de boulot. "Ce qui est cool, c'est que tu as des bons gros tournois très régulièrement. Tu as un festival presque tous les deux mois et on est qu'à 5 heures en voiture. C'est super pratique".

 

large.IMG_2672.jpg.b2e5d82f3641f81adb5e6

Ca se passe mieux que les autres jours pour Dor Adda. Le Franco-israélien espère rejoindre son pote Tzur Levy au Day 2

Concernant les joueurs étrangers, mentionnons tout de même la présence de deux des plus grands noms du poker trchèque. Avec ses 500 000 jetons, Tomas Junek est bien parti pour son 2e flight de la semaine. Qui est-ce ? Le premier tchèque à avoir remporter un bracelet WSOP. C'était il y a 6 ans, sur un 1,500 $ de plus de 2 700 joueurs qui lui avait permis d'empocher la coquette somme de 661 000 $.

 

large.IMG_2676.jpg.8967428013c0b7580655b

Qui aurait cru qu'un bracelet WSOP se cachait dans un tournoi à 220 $ ?

L'autre star de ce field, c'est bien évidemment Martin Kabrhel qui semble vraiment tenir à son Day 2. Il semble chez lui comme à la maison, connaissant le nom de chacune des (très jolies) croupières qu'il alpague à chaque passage autour de la table. "On pourra faire une interview après que j'ai gagné ce tournoi" blague-il en me voyant prendre des photos.

 

large.IMG_2680.jpg.3e565d09ff51516d4f686

Seulement 1 Bullet en 2 heures de jeu. Que t'arrive-il Martin Kabhrel ?

 

large.IMG_2673.jpg.73f66512b1b7e48216a5a

Sans chipcount officiel, difficile de dire vraiment qui est le chipleader mais avec ses 800 000 jetons, l'Israélien Shlomi Shimoni semble dominer les débats.

318 joueurs restants sur 833 inscrits
Level 11 - Blindes : 2500
/5000, ante 5000
Moyenne : 261 000

Modifié par fistochaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Encore 8 Bleus en course

Bientôt 7 heures de jeu sur le Day 1E et on est tombé sous la barre des 300 joueurs. C'est terminé pour Martin Kabhrel qui n'aura mis qu'une bullet aujourd'hui dans ce Day 1E. Fin de parcours également pour Fabien Baldelli, Ali Djamaa et Marc Orsulic mais les chances françaises sont loin d'être mortes.

large.IMG_2694.jpg.9a0fa3736c45a01fdf280

 

C'est Bouabdellah Karoui (ici au siège 8) qui mène la délégation bleu avec 2 fois l'average. Plusieurs deeps runs déjà pour lui à Rozvadov et quelques petites TFs.  "C'est La Mecque du Poker ici, affirme le Mosellan, qui vient ici depuis 10 ans. Je joue souvent au casino d'Amnéville mais le problème c'est qu'on croise tout le temps les mêmes têtes. Ici, on retrouve quand même quelques copains avec qui on a déjà fait des Namur, des Monaco... Mais Rozvadov, c'est encore plus grand et il y en a pour tous les niveaux". Malgré son stack conséquent, Bouabdellah ne s'enflamme pas. "J'ai eu quelques bons spots jusque là mais les niveaux les plus durs commencent maintenant. C'est là qu'il faut prendre des jetons pour le Day 2. Ca serait bien d'y arriver avec 2 millions, voire même 3, ambitionne le Thionvillois".

 

large.IMG_2689.jpg.c1cb425155b68bb0b3d4e

Dernière française en lice sur ce flight : Peggy Gambetti. Elle vient de call avec :Ac:Kc contre un tapis :As:7d du bouton. Le board :Ts:Tc:6c:3d:Ks lui permet de monter au dessus des 370 000.

 

large.IMG_2690.jpg.a8d85b4f345dcc3e92a31

De la bande des 4 strasbourgeois, c'est Hichem Zemzemi qui s'en sort le mieux pour l'instant, avec un peu moins de 50BB. Son pote Abdelmajid le suit de près grâce à un petit bluff qui fait plaisir juste avant la pause. Il call au bouton sur un raise utg+1 puis call le C-Bet sur un flop :Ac:Th:4h. Le raiseur initial check sur la turn :6c et Abdelmajid envoie mid pot. Son adversaire fold et le jeune alsacien retourne fièrement son :Ks:Jd. 350 000 pour lui. Les deux autres compères, Anis et Guney, retentent quant à eux leur chance sur le Day 1F.

 

Chipcount partiel (et à vue d'œil) de notre contingent tricolore :

Bouabdellah Karoui : 650 000

Peggy Gambetti : 340 000

Abdelmajid Taloub : 350 000

Hichem Zemzemi : 340 000

Jeremy Demeusy : 230 000

Anis Jerjir : 220 000

Eyal Bensimhon : 200 000

Yannick Stephenus : 130 000

Dor Adda : 80 000

258 joueurs restants sur 833 inscrits
Level 13 - Blindes : 3500
/7000, ante 7000
Moyenne : 333 000

Modifié par fistochaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 niveaux à jouer, c'est pas le moment de faiblir

On approche de la dernière heure, la plus cruciale de toute et nous avons encore 4 français qui se battent pour une place au Day 2

Pour l'instant, c'est Peggy Gambetti qui tire son épingle du jeu. La chance a penché de son côté sur un spot assez délicat. Avec :As:8s au bouton, la Franco-belge a payé une relance middle positon, puis un C-Bet sur un flop :Ad:6s:7h. La turn :9s est plutôt belle, mais son adversaire pousse son tapis, pour environ la moitié du stack de Peggy, qui décide de payer. Son adversaire retourne :Ah:Qs, mais la turn :2s permet à Peggy de monter un stack tout proche du million, soit 2 fois le tapis moyen.

large.IMG_2706.jpg.f07935b567e128eee6960

Ca run good pour la Française qui approche le million de jetons

Quelques tables plus loin, Bouabdellah Karoui stagne autour des 600 000, sans trouver de mains pour faire grandir son stack. Le Mosellan ne s'agace pas et reste stoïque, attendant tranquillement le bon moment pour placer son attaque.

Les deux jeunes strasbourgeois sont également en course. Abdelmajid gravite autour du tapis moyen tandis que son collègue Hichem Zemzemi, entouré de quelques gros stacks, tente de résister avec une trentaine de blinds.

large.IMG_2703.jpg.295da9d65d524b08e789a

Patience Hichem, le double-up arrive bientôt

 

large.IMG_2701.jpg.2c8cd4c4b3466680eba42

Sur les 160 restants, une bonne quinzaine de joueurs ont déjà dépassé le million, mais c'est bien l'Israélien Ertan Yilmaz qui s'impose comme le chipleader virtuel avec 1,9 millions de jetons

 

large.IMG_2697.jpg.081a55b6be8385ba1cab1

Pendant ce temps, Eric Conge se fait plaisir sur le tournoi de Tony G. Et le PLO lui réussit mieux que le Hold'em puisqu'il vient de se qualifier pour le 2e jour. Ca passe aussi pour Elky, mais pas pour Bruno Fitoussi.

Chipcount partiel :

Ertan Yilmaz : 1 930 000 (CL)

Adam Reitoral : 1 410 000

Peggy Gambetti : 920 000

Bouabdedllah Karoui : 610 000

Abdelmajid Taloub : 550 000

Tomas Junek : 380 000

Hichem Zemzemi : 340 000

151 joueurs restants sur 833 inscrits
Level 16 - Blindes : 7k
/14k, ante 7k
Moyenne : 550 000

 

Modifié par fistochaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, PonceP a écrit :

Incroyable de voir que Khabrel joue ce tournoi oO !

Il a déjà balancé 3 Bullets en 2h hier. Là, il est autant venu pour jouer que pour tchatcher les croupières. il a joué, il a re-entry, il a perdu, il est reparti.

Modifié par fistochaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Triple Up de l'espace 

Petit coup magique à l'instant que je ne peux m'empêcher de vous partager. Il est l'œuvre d'un certain Django Van Eck, hollandais inconnu au bataillon qui a choisi de jouer le tout pour le tout à 40 minutes de la fin du Day.

Avec un stack de 16BB, il ouvre tapis au cut-off. Après une petite minute de réflexion, le chipleader Ertan Yilmaz décide de payer et la grosse blind instashove juste derrière lui, avec une douzaine de blinds, retournant instantanément son solide :Ad:Kh. Le chiplead montre avec dépit :Ac:8h et Django dévoile quant à lui... :7d:2h . "Quoi ? Comment tu peux partir à tapis avec 7 et 2 ?" s'étonne son voisin de droite. Il n'est pas au bout de ses surprises. Sur un flop :7h:2s:Jh, Django se lève et exulte après les deux briques river : "Voilà ce que c'est qu'avoir des gonades !". Django ramasse sa pile de jetons tandis que la grosse blind quitte la table sans broncher, lâchant juste un petit "Lucky Bastard" au moment de passer derrière son bourreau. Du grand art.

A part ça, Hichem est sorti sur un flip. Les trois autres frenchies sont toujours là et n'ont quasi pas bougé de stack.

131 joueurs restants sur 833 inscrits
Level 17 - Blindes : 8k
/16k, ante 16k
Moyenne : 640 000

Modifié par fistochaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est terminé pour le Day 1E, 3 fancais de plus au day 2 !

Bravo à nos 3 Français font bien partie des 115 qualifiés de ce Day 1E. Peggy n'a pas pris de risques pour finir tranquillement la journée à 900 000 jetons. "On a fait le travail" commente la Franco Belge qui repartira dimanche avec 45BB. Bouabdellah Karoui et Abdelmajid Taloub l'accompagneront, avec 500 000 jetons chacun, portant à 8 le nombre de tricolores qualifiés pour la suite du tournoi.

Hormis nos Frenchies, on notera la qualification de Tomas Junek (500 000 jetons) et de plusieurs superstacks dont voici quelques photos.

 

large.IMG_2722.jpg.feea0174f0f99b4d24afd

Dans cet amas de stacks se trouvent bien ceux de Peggy, Bouabdellah et Abdelmajid

 

large.IMG_2714.jpg.df22944a97b4c8cb3c3a6

Ce beau sourire, c'est celui d'Adam Reitoral, qui, avec ces belles piles de 2 millions de jetons repart virtuellement comme le chipleader de la délégation tchèque

 

large.IMG_2713.jpg.fbd1b8a7d2ad18a672272

Belle journée pour le reg allemand Michael Spoorlein, qui s'assoit sur un stack de 1,7 millions de jetons

 

large.IMG_2717.jpg.e2c4ee785fa0878705360

Avec 2,2 millions de jetons, le chipleader de la journée s'appelle Eyal Eshkar. Auteur de quelques beaux deeps runs ces dernières années sur des tournois petits/moyens buy-in à gros field, l'Israélien sera l'un des joueurs à suivre de ce Day 2

 

 

Le Chipcount complet du Day 1E :

 

large.5c158a5f8bf05_Capturedcran2018-12-large.5c158a6060d49_Capturedcran2018-12-large.5c158a615c710_Capturedcran2018-12-

 

 

Modifié par fistochaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rendez vous demain pour le Day 2 ! Ca va etre bouillant !

Le Day 1E est bouclé mais la journée n'est pas tout à fait terminée ici au King's Casino. Au moment où je vous parle, ce n'est pas 1 mais 2 autres flights qui sont déjà en cours, avec le Day 1F qui a démarré à 18h00 et le Day 1G turbo, commencé il y a une heure de cela.

 

giphy.gif

"Rozvadov, ce n'est pas fini !"

Cependant, au vue de la redondance des flights, de la pauvreté de ces deux derniers fields et surtout, de la grosse journée qui nous attend demain, on va s'arrêter là pour les Days 1. En plus des illustres anonymes habituels, le Day 1F a majoritairement attiré les perdants des 5 premiers flights. On notera quand même le bon stack de Fabian Baldelli (600k jetons, moyenne à 430k), qui après trois échecs lors des précédents flights, tient peut être enfin le bon bout pour aller jusqu'au Day 2. Alexandre Erbs, Rotem Kamilian (encore lui), Sébastien Ney, Franca Avenir, Khais El Amdouni et Marc Orsulic, sont également encore en course. On vous donne de la force et on espère retrouver tous ces Bleus demain. A part ça, l'œil de lynx du floor David n'a repéré aucun joueur majeur. Avant de vous quitter, on se fait quand même un petit récap, en chiffres, de ce qu'il s'est passé ces trois derniers jours.

giphy.gif

Revenons quelques jours en arrière

Sur les 5 flights terminés nous avons eu :

- 1 934 participants. Sachant qu'il y a eu en tout 899 inscriptions sur les deux flights de la nuit, la garantie de 500 000 € est déjà largement atteinte, et ce avant même le dernier flight turbo de demain matin, qui selon Micha devrait attirer dans les 500 joueurs. En sortant la calculette, on peut donc prévoir un prizepool légèrement supérieur à 650 000 €.

giphy.gif

 

- 249 qualifiés, en attendant les résultats des derniers flights. Le chipleader virtuel, Alexandros Fixmer a déjà dépassé les 3 millions de jetons (150 BB). Le plus petit, Andrei Vinnikov, reprendra quant à lui avec 20 000 jetons, c'est à dire 1 big blind.

 

- 8. C'est le nombre de Français ayant officiellement validé leur ticket pour le Day 2. La délégation française pourrait encore grossir mais je vous donne pour l'instant les noms et les stacks des 8 combattants qui se battront à coup sur dans l'arène demain.

Peggy Gambetti : 905 000

Aurélie Dassi : 765 000

Jérome Abitbol : 690 000 

Joris Di Gregorio aka "Zitella" : 555 000

Bouabdellah Karoui : 500 000

Abdelmajid Taloub : 500 000

Tzur Levy aka Surikatta : 350 000

Michel Boyer : 250 000

giphy.gif

Allez les gars ! C'est tout un peuple qui sera derrière vous demain !

Bon allez, je vais me prendre une petite "Pivo" comme on dit ici, histoire de se relaxer un peu et je vous donne rendez vous demain pour le grand, que dis-je le grandiose, l'inimitable Day 2 de ce Grand Prix Germany. Ça va être chaud !

 

giphy.gif

Dobre Noc !

 

Modifié par fistochaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le grand jour est arrivé

Chers collègues, amis Cpistes, camarades,

Nous y sommes enfin ! Dans une quinzaine de minutes, Micha s'apprête à donner le coup d'envoi du tant attendu Day 2 de ce GP Germany. La tension monte déjà alors que les croupiers sont en train d'installer les stacks dans la Poker Arena. Autour de la salle, les qualifiés attendent d'en découdre. J'en ai croisé pas mal au restaurant, dévorant le buffet pour emmagasiner l'énergie nécéssaire à la longue journée qui s'annonce.

 

large.IMG_2755.jpg.865ba0d0b2abaacd7354f

Une armada de croupiers installent actuellement les stacks avec méthode et application

C'est le cas de Michel Boyer, à table avec ses trois collègues franco-vietnamiens, qui sont de retour de Prague. "Ca fait du bien de prendre l'air et de faire un peu de tourisme. On a retrouvé quelques amis pendant deux jours et on a repris la route ce matin. Je sais pas encore quelle stratégie je vais adopter, se questionne le Tourangeau, en référence à son petit stack, mais je suis prêt à tout donner".

Alors que je commandais mon jus d'orange pressé quotidien, j'ai vu derrière moi un attroupement de joueur scrutant avec attention une table de Omaha. Tiens tiens, tout le monde est à tapis... Ne s'agirait-il pas d'un tournoi "Déglingo" Flash, si chère au WPO de Dublin, mais à la sauce Rozvadov ? Si si. En revanche, l'ambiance est loin d'être aussi excitée qu'en Irlande. En même temps, ce n'est pas pour 10 € que l'on joue mais bien 110 € qui sont envoyées par chacun des 10 joueurs assis à la table. Le vainqueur de ce qui s'appelle ici un "Lucky Sit & Go" gagne sa place pour le tournoi PLO de Tony G. On est déjà au Day 2 de ce tournoi, mais les joueurs peuvent toujours s'inscrire pour affronter la légende lituanienne, en entrant avec un beau stack de 10BB. Apparemment, ça ne cause pas de problème.

large.IMG_2737.jpg.f2bf3b9ced613f33f86c9

Allez, on se tente un petit flash déglingo Omaha à 10 joueurs pour 110 € ?

Alors que les 501 qualifiés de ce Day 2 entrent massivement dans la Poker Arena, on va se faire un point sur les 3 derniers flights joués entre hier soir et ce matin, qui a encore permis d'augmenter le contingent français. Un petit récapitulatif des joueurs présents, de la délégation bleu et de leur stack s'impose. J'ai demandé au floor de me filer le chipcount complet... Impossible apparemment et il a l'air si dépassé à l'approche du coup d'envoi qu'on va le laisser tranquille. Vous en faîtes pas, je vais me débrouiller autrement. Allez, ça commence dans 10 minutes, installez vous dans votre fauteuil bien gentillement. 5, 4, 3, 2, 1, 0. Partez !

 

giphy.gif

 

Modifié par fistochaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le Day 2 est lancé ! Voila tout ce que vous devez savoir !

Il a fallu se battre pour obtenir le chipcount mais après avoir compilé les différents résultats des flights et après un dernier tour de table pour compléter les stacks manquants, je suis arrivé à mes fins. Visiblement un peu dépassé aujourd'hui, le Floor a annoncé le nombre de places payées, 359, et les Pay-outs 30 minutes après le début du Day 2, qui a lui même commencé avec un petit quart d'heure de retard.

Ou en sommes nous ? Combien de places payées ? Combien de Français ? Combien à la gagne ? Voilà toutes les infos de ce Day 2 du GP Germany, qui vient de passer le 20e niveau.

large.IMG_2764.jpg.77f978982ea7b78d099b6

 

Sur 3 538 joueurs, ils étaient 506 à revenir ce dimanche dans la Poker Arena. Bonne nouvelle : Les derniers flights d'hier soir et de ce matin ont fait plus que doubler notre contingent français ! Ce ne son donc plus 8, mais 20 français qui sont encore en lice pour décrocher les 120 00 € prévu pour le vainqueur de ce GP Germany. Mais beaucoup d'entre eux se verraient bien déjà entrer dans les places payées. En effet la moitié de notre délégation Bleue a repris le tournoi avec moins de 20 blinds. A noter également que Martin Kabhrel est finalement bien ans ce Day 2 puisque celui qui gagnait il y a 2 semaines le High Roller des WSOPE s'est qualifié dans le dernier flight turbo de ce matin (je rappelle qu'il s'agit d'un tournoi à 220 €).

Je vous ai concocté un petit chipcount qui rassemble les stacks les plus notoires, ceux de nos bleus bien entendu, mais aussi ceux des joueurs plus ou moins majeurs que nous avons suivi depuis le début de ce coverage :

  • Alexandros Fixmer (GRE) : 3 075 000 (chipleader)
  • Nassim Meziani (ISR) : 2 665 500
  • Eyal Eshkar (ISR) : 2 270 000
  • Yossi Dayan (Israel) : 2 125 000
  • Adam Reitoral (CZE): 2 095 000
  • Maimon Meni Malca (ISR) : 1 885 000
  • Michael Spoerlein (ALL) : 1 715 000
  • Karl Roland Specht (ALL) : 1 610 000
  • Ivo Donev (AUT) : 1 480 000
  • Iker Lanza Fernandez (Espagne) : 1 245 000
  • Elvedina Ulrich (ALL) : 1 165 000
  • Marek Blasko (SLO) : 1 145 000
  • Sofie Thijs (BEL) : 995  000
  • Adela Pechackova (CZE) : 980 000
  • Jerome Sgorrano (BEL) : 965  000
  • Peggy Gambetti (FRA): 905 000
  • Panda Jay (ALL) : 845 000
  • Andrei Ghita (ROM) : 825 000
  • Jean Laurent Comparetto : 865 000
  • Anis Jerjir : 820 000
  • Aurélie Dassi (FRA) 765 000
  • Aleksandar Tomovic (SER). : 695 000
  • Jérome Abitbol (FRA) : 690 000
  • Josu Fernandez (ESP) :  675 000
  • Joris Di Gregorio « Zitella » (FRA): 555 000
  • Alexandre Erbs (FRA) : 525 000
  • Bouabdellah Karoui (FRA) : 500 000
  • Abdelmajid Taloub (FRA) : 500 000
  • Khais El Amdouni (FRA) : 495 000
  • Rotem Kamilian (FRA) : 465 000
  • Tomas Junek (CZE) : 380 000
  • Tzur Levy aka Surikatta (France) : 350 000
  • Marc Orsulic (FRA) : 330 000
  • Martin Kabhrel (CZE) : 320 000
  • Yannick Stephanus (FRA) : 270 000
  • Michel Boyer (FRA): 250 000
  • Alain Philipp (FRA) : 230 000
  • Fabrice Blanche (FRA) : 220 000
  • Sébastien Ney (FRA) : 210 000
  • Dor Adda (FRA) : 200 000
  • Adem Can (FRA) : 140 000

large.IMG_2759.jpg.09b600d6eebe7be33c121

Finalement, Martin Kabhrel est bien de ce Day 2. Il a réussi à se qualifier lors du dernier flight Turbo de ce matin. Avec une petite vingtaine de blinds, il est loin de faire partie des gros stacks mais de son propre aveu "J'ai prévu de le gagner. Et je n'ai pas oublié pour notre interview juste après". Moi non plus.

 

large.IMG_2761.jpg.3a8a3c711db440811f692

Le "Chess Master" Ivo Donev est de retour dans l'arène. Avec son super stack de 1,5 million, il fait clairement partie des joueurs les plus redoutables de ce field

 

large.IMG_2760.jpg.f555359d6704200cf31cc

C'est la belle histoire de ce GP Germany. Après avoir tenté sa chance dans pratiquement tous les flights de la semaine, le Franco-Israélien Dor Adda a finalement réussi à rejoindre son compère Tzur Levy ce matin lors du dernier flight. Il n'a pas un gros stack mais il a démontré qu'il n'est pas du genre à baisser les bras.

 

large.IMG_2756.jpg.09e777d84984143f29890

La belle Adela Pechackova, commentatrice pour le média tchèque Spade Poker est également de retour dans l'arène

 

large.IMG_2763.jpg.1f4f7e3bc6d2bb4e0cc98

Notre grinder-footballeur tricolore Joris Di Gregorio est tranquille. "C'est combien de places payées, me demande-il. 359 ? Allez, ça peut le faire"

 

485 joueurs restants sur 3 538 inscrits
Level 20 - Blindes : 10k
/25k, ante 25k
Moyenne : 810 000

Modifié par fistochaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avant la bulle, hécatombe chez les Français. Martin Kabhrel chipleader

Ca part à une vitesse folle dans ce Day 2. Déjà 150 jouer éliminés et en 2 heures de jeu, nous voilà donc à la bulle !

Ecrémage également dans notre contingent franco-belge puisque nous avons perdu la moitié de nos représenants. C'est en en effet fini pour Tzur Levy, Yannick Stéphanus, Anis Jerjur, Fabrice Blanche, Alexandre Erbs, Khais El Amdouni, Rotem Kamilian, Bouabdellah Karoui, Adem Can, et comme annoncé par @I'll squeeze, notre chipleadeuse au début de ce jour, Peggy Gambetti. Jérome Sgorrano est également out, de manière assez sale et précoce. "J'ai trop les boules. J'ai pu jouer que deux mains et je suis sorti. :Qd:Qh  vs :As:Ad". Il restera évidemment là pour supporter sa compagne Aurélie Dassi, qui a perdu un flip :As:8s vs :7s:7h avant de se stabiliser autour des 420k.

Quelques Bleus ont tout de même pu profiter de ce début de Day 2 pour monter des stacks intéressants. Avec 1,6 million, c'est Jean Laurent Comparetto qui mène la danse, suivi par Dor Adda, qui est passé en 1 heure de 200 k à 1,2 millions ! Jérome Abitbol est juste en dessous de la moyenne avec ces 750k, tandis que le reste de la troupe fait de la résistance pour ne pas finir à la bulle. C'est très chaud notamment pour Michel Boyer et Alain Ulm, tous deux à moins de 8 BB. Il reste 2 joueurs à éliminer. On croise les doigts pour eux.

large.IMG_2769.jpg.ceb57078e6ba887acb89c

Avec 1,6 millions de stacks, Jérome Comparetto a bien profiter de ce début de Day et devrait tranquillement passer la bulle. Mais ses ambitions sont plus grandes. "Le but, c'est d'aller au bout". Au moins, c'est dit.

large.IMG_2768.jpg.200e03002fe4ff75f7a44

Michel Boyer aura passé presque tout son tournoi sous les 300k, mais il tient ! Plus que deux joueurs à éliminer et le Franco-vietnamien aura accompli sa mission.

Pendant ce temps, Martin Kabhrel a vécu un début de 2 plutôt sympa. Il avait démarré à 300k, le voilà à 3,5 millions, ce qui en fait le chipleader du tournoi. Comment vous dîtes "magicien" en tchèque ?

large.IMG_2772.jpg.7d77084a54263b653f9ca

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La bulle a explosé, 10 Français dans l'argent !

Ce fut dure pour beaucoup d'entre eux mais ça y'est ! Nos 10 tricolores restants font bien l'ITM. Il faut quand même que je vous raconte cette bulle assez incroyable, dont le pauvre Filip Kusiewicz risque de se souvenir longtemps.

Face à un raise du bouton, le Polonais ouvre paire d'as en grosse blind et relance pour 260 k. Le bouton call et sur un flop :Jc:Tc:Ac, Filip envoie directement ses 775k restants. Le bouton tank pendant près de deux minutes puis décide de call le tapis de son adversaire, qu'il couvre de peu. Il montre alors :Kd:Kc, pour un tirage quinte flush qui attire une bonne partie de la salle venu observer la bulle. Turn :2c, River :4c, les spectateurs exultent et Filip s'effondre sur la table. Pour se consoler, il prendra tout de même 250 € puisque dans le même temps, Boris Giestecke, qui n'est pas venu aujourd'hui, a fini par perdre sa dernière blind. Il partage donc le premier prix de 500 €.

Bravo à nos dix français payés. Michel Boyer est aux anges, mais c'est mérité tant il a fait preuve de résistance depuis la fin du Day 1 C. Enfin, "Zitella" est content d'avoir fait l'argent mais a l'air un peu frustré. "Je suis parti tapis pré-flop avec :Ad:Ah juste avant la bulle ! Le mec en face m'a payé avec :Ks:Jh et ça a donné :2x:4x:5x , :Ax sur le turn et évidemment le :3x river. J'aurais du être à 1,8 million !". Il ne s'affole pas pour autant, la prochaine sera la bonne.

Les dix français payés : Aurélie Dassi, Joris Di Gregorio, Abdelmajid Taloub, Jean Laurent Comparetto, Jérome Abitbol, Sebastien Ney, Michel Boyer, Marc Orsulic, Dor Adda et Alain Ulm.

Ca devrait écrémer sec pendant la prochaine heure donc voici les Pay-Outs de ce GP Germany que j'ai oublié de vous donner tout à l'heure.

  • 1er : 120 000 €
  • 2e : 75 000 €
  • 3e : 50 000 €
  • 4e : 33 920 €
  • 5e : 24 000 €
  • 6e : 17 000 €
  • 8e : 7 500 €
  • 9e : 5 500 €
  • 10e - 12e : 4 300 €
  • 13e - 15e : 3 500 €
  • 16e - 18e : 2 800 €
  • 19e - 27e : 2 200 €
  • 28 - 45e : 1 800 €
  • 46e - 64e : 1 600 €
  • 65e - 90e : 1 200 €
  • 91e - 127e : 1000 €
  • 128e - 172e : 800 €
  • 173e - 225e : 700 €
  • 226e -288e : 600 €
  • 289 - 359e : 500 €

3 58 joueurs restants sur 3 538 inscrits

Level 22 - Blindes : 20k/40k, ante 40k
Moyenne : 1 180 k

 

 

Modifié par fistochaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
250 joueurs left et encore 6 français

Les joueurs sont revenus de pause et comme prévu, les éliminations se sont très vite enchaînées dans la demi-heure suivant la bulle.

Et autant pour moi, ils n'étaient finalement que 9 français à finalement être ITM puisqu'Alain Ulm est parti à 2 places de l'argent, envoyant ses 8 dernières blinds avec :As:Js sur un flop :9s:Td:4s  mais le :9d:8h de son adversaire a tenu bon. Dans cette demi-heure post-bulle, on a perdu Michel Boyer, qui a tout de même réussi sa mission. Lors de son dernier gros tournoi à Rozvadov, il avait terminé à quelques places de la bulle. Cette fois, ses deux blinds ont bien résisté et il peut rentrer à Tours satisfaits de sa performance, lui qui a passé quasi tout son tournoi short stark. Elimination également de Dor Adda et Marc Orsulic. Il reste donc 6 français encore en course. Un point sur leur situation et sur les stacks dominants du tournoi, qui va bientôt tomber sous la barre des 250 joueurs.

Les Français encore en course : 

  • Jérome Abitbol : 1,8 M
  • Jean Laurent Comparetto : 1,6 M
  • Abdelmajid Taloub : 1,2 M
  • Joris Di Gregorio : 1,1 M
  • Sébastien Ney : 500k
  • Aurélie Dassi : 400k

 

large.IMG_2773.jpg.9457e7b192bdf8374031a

Jérome Abitbol run plutôt bien aujourd'hui. Sur sa première premium du tournoi, il prend les 900k de son adversaire qui donk bet tapis sur un flop :Qx:Jx:3x. Il call avec son :Ax:Ax et son adversaire retourne :Jx:9x. La paire d'as tient et le voilà désormais à 1,8 M, soit un peu plus de 35BB.

Les stacks dominants :

Sur un field aussi énorme que celui là, il est tout de même assez incroyable de voir que les deux plus gros noms du tournoi que sont Martin Kabhrel et Ivo Donev sont actuellement 1er et 2e. Est-ce la chance qui sourit aux meilleurs ou bien s'agit-il tout simplement de super cracks ?

Martin Kabhrel : 4,5 M

Ivo Donev : 3,9 M

Moreno Ploza : 3,4 M

Georgios Sefertzis : 3,3 M

Sébastien Birnkammer : 3,2 M

Dong Nguyen : 3,3 M

Maison Meni Malca : 3,3 M

 

large.IMG_2779.jpg.6d00af34f6261440b97d3

Le Grec Georgios Sefertzis aimerait ajouter un nouveau Deep-Run à sa collection déjà bien remplie de nerfs à Rozvadov.

Avec 3,3 M, il est actuellement dans le top 5 de ce tournoi

 

 

 240 joueurs restants sur 3 538 inscrits

Level 24 - Blindes : 25k/50k, ante 50k
Moyenne : 1 420 k

 

Modifié par fistochaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jérome Abitbol enchaîne. Martin Kabhrel fond. 2 Français restants !

On vient de passer sous la barre des 200 joueurs et il ne reste que 2 français. L'un d'entre eux se porte bien, très bien même.

Aurélie Dassi se maintient autour de 20 blinds mais Jérome Abitbol roule sur sa table depuis le début de la journée. Après les As, ce sont les Rois qui lui permettent de prendre un très gros coup à tapis face à deux joueurs. Ca tient encore face à :Ts:Td et :8s:8c. 2,8 millions pour le Français qui flirte avec les 45 BB. C'est terminé en revanche pour Joris Di Gregorio, Sébastien Ney, Abdelmajid Taloub et Jean Laurent Comparetto qui repartent tous avec 600 €.

Quelques changements en tête de classement

Martin Kabhrel a légué une bonne partie de ses jetons au Belge Marc Hansens sur un duel pré-flop :Ax:9x vs :Ax:Kx. Le flamand, auteur de quelques TFs à Namur et d'une perf à 110 000 € il y a deux ans lors de l'Italian Poker Open s'impose comme le chipleader du tournoi.

large.IMG_2780.jpg.55557a29eb3002d48dd92

Avec ou sans stack, Martin Kabhrel ne perd pas le nord. Toujours en train de taquiner les croupières.

 

large.IMG_2792.jpg.c6d9457a7584922fcc1b7

Marc Hansens est content. Un petit cadeau de Martin Kabhrel est le voilà chipleader du tournoi

Le Flamand vient de repasser devant l'Allemand Juergen Muck qui vient de perdre un coup assez énorme face  à son compatriote Thomas Kowalski.

Ouverture utg de Thomas, call de Juergen et call de la grosse blind. Flop :Ah:3h:3s, continuation bet et Juergen envoie une première saucisse à 500k. La grosse blind s'en va mais son compatriote paye. Sur la turn :4h, Juergen balance 1 million et Thomas Kowalski avance son tapis, pour 1 petit million de plus. Juergen call et montre :As:Qc, relativement faible face au monstre de son adversaire qui retourne :Ac:Ad.

 

large.IMG_2801.jpg.2d6c23e9b22449ef3a979

Juergen se lève pour prendre un bol d'air après ce coup énorme perdu face à Thomas Kowalski (ici au siège 9). Les deux joueurs sont au dessus des 4 M

 

large.IMG_2788.jpg.7ea0da36b3ab1a0043cee

Aurélie Dassi a retrouvé son ami Dmitry Shilinikov, qui l'avait un peu bousculé verbalement lors du Day 1. L'heure de la revanche pour la Française ? 

 

Stacks notoires :

Marc Hansens : 6,6 M (CL)

Ivo Donev : 4,9 M

Thomas Kowalski : 4,8 M

Georgios Sefertzis : 4,4 M

Juergen Muck : 4,1 M

Jérome Abitbol : 2,8 M

Aurélie Dassi : 1 M

 

180 joueurs restants sur 3 538 inscrits

Level 26 - Blindes : 35k/70k, ante 70k
Moyenne : 1 940 k

 

Modifié par fistochaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ca remonte pour Aurélie Dassi

A distance du stack moyen depuis près de 2 heures, Aurélie Dassi revient à la charge dans ce Day 2. Elle open UTG, tous le monde se couche jusqu’à la SB, qui en l’absence de la BB, opte pour un 3bet à 400k. Aurélie se tâte un peu puis paye la relance. Flop :4c:5h:6h puis la SB C-Bet un tiers du pot. Aurélie ne se pose pas trop de questions, avance son tapis et son adversaire abandonne. Les As ? Les dames ? « Paire de 7 » corrige Aurélie qui avait repéré la SB comme très agressive. 2,7 millions pour elle. Ca fait plaisir juste avant la pause.

Jérome Abitbol est juste derrière en termes de tables et de jetons avec 2,6 M.

 

large.IMG_2803.jpg.661540fbd20303b006198

Ça va mieux pour Aurélie, ici à côté de Georgios Sefertzis, qui remonte au dessus de l'average

 

Stacks notoires :

  • Marc Hansens (BEL) : 6,7 M
  • Angelo Bamberger (ALL) : 6,5 M
  • Ivo Donev (AUT) : 6 M
  • Adam Reitoral (CZE) : 5,3 M
  • Denis Mudrytskyi (UKR) : 4,8 M
  • Aurélie Dassi : 2,7 M
  • Jérome Abitbol : 2,6 M
  • Martin Kabhrel (CZE) : 1,5 M

155 joueurs restants sur 3 538 inscrits

Level 27 - Blindes : 40k/80k, ante 80k
Moyenne : 2,2 M

Modifié par fistochaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pendant ce temps, Elky sur le tournoi de Tony G

Il était venu se faire plaisir sur le tournoi de son pote mais il ne dirait pas non à une petite perf. Bertrand Grospellier n'est pas franchement énorme en stack mais à deux places de la bulle, tout peut encore arriver. Visiblement, Elky a l'air plutôt tranquille, tournoyant dans les confortables sièges du King's, en attendant la main qui le fera doubler.

large.IMG_2811.jpg.8beb21877e13ab9235808

Tony G, Bruno Fitoussi, Roger Hairabedian, Léon Tsoukernik... Les grands noms de ce tournoi sont partis mais Elky, lui, est toujours en place

 

Modifié par fistochaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
A 100 left, Martin kabhrel revient a la charge

Martin Kabhrel est de retour aux affaire. Après être redescendu 20 blinds, le voilà de retour dans le top 20, avec un stack au delà des 5 millions. Son brelan de 9 floppé a fait mouche face au :Kd:Kh de son adversaire, qui regrettera peut être son 3bet x2 un peu trop léger. "Ok I got Lucky" commente-t-il, à moitié sérieux, à moitié ironique. On sent que le mec est là pour se faire plaisir. Il n'arrête pas de parler à la table, blague avec ses voisins, les journalistes et les floors autour, comme s'il jouait un Home Game. Ses collègues de table eux, sont d'humeur moins rieuses puisque depuis que Martin s'est assis, leur stack respectif se dilapide peu à peu.

large.IMG_2818.jpg.43551c5ef59a256ed62c1

Le siège vide au fond ? Il était à la dernière victime de Martin Kabhrel

Côté français, pas grand chose à se mettre sous la dent. Aurélie Dassi et Jérome Abitbol patientent juste au dessus des 2 millions de jetons mais les blinds commencent à se faire chères.

Un point sur les stacks : 

  • Angelo Bamberger (ALL) : 7,9 M
  • Hans Klimas (ALL)  : 7,8 M
  • Ram Braha (ISR) : 7 M
  • Elias Scott (ALL) : 6,7 M
  • Ivo Donev (AUT) : 6,5 M
  • Ahmad Achegsei (ALL) : 6,2 M
  • Martin Kabhrel (CZE): 5,1 M
  • Jérome Abitbol (FRA) : 2,2 M
  • Aurélie Dassi (FRA) : 2,3 M

large.IMG_2817.jpg.2786553315c0437b8ac2c

Avec un full aux As par les 3, l'allemand Elias Scott fait son entrée parmi les Top Stack

105 joueurs restants sur 3 538 inscrits

Level 30 - Blindes : 70k/140k, ante 80k
Moyenne : 3,3 M

Modifié par fistochaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le spectacle Kabhrel continue

"On était tranquille à la table. C'était super chill. Et puis Martin Kabhrel est arrivé !". Ce témoignage provient de Jay Panda, assis en face du tchèque depuis maintenant 1 heure.  C'est le temps qu'il a fallu à Martin pour multiplier son stack par 7. C'est bien simple, Martin est en train de dépouiller un à un ses adversaires. "Il est incroyablement agaçant. Il essaie tous de nous faire tilter !". Et ça marche ! Au moment où j'arrive, il vient encore de bust 2 joueurs, partis à tapis avec :Ah:7h et :As:Js contre son :Ac:Ad. "Ils bloquent mes brelans" s'amusent le champion tchèque qui repasse par la même occasion chipleader du tournoi.

large.IMG_2825.jpg.37190587a5e8daf3dc542

Et 2 victimes de plus pour Martin Kabhrel qui a littéralement rasé sa table en 1h30 de jeu

Dans le même temps, on a malheureusement perdu Jérome Abitbol. "Un mini stack envoie ses 2 blindes restantes. Je retourne :Ax:Jx au bouton, je fais un peu de cinéma puis j'envoie à mon tour mes 15 blinds. La SB me call avec :Ax:Jx et fait :Jx flop. C'est le spot que j'attendais depuis 2 heures mais bon, c'est ça la variance". Très peu de déception sur le visage du Strasbourgeois qui s'en va finir son week end Rozvadovien aux tables de cash PLO. Pas de grosse perf pour cette fois-ci mais Jérome n'a pas dit son dernier mot et reviendra dès le mois prochain à Rozvadov où il a déjà prévu de jouer 3 tournois.

88 joueurs restants sur 3 538 inscrits

Level 30 - Blindes : 80k/160k, ante 160k
Moyenne : 4,1 M

Modifié par fistochaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ca devient gênant. Kabhrel roule sur le tournoi

Martin Kabhrel devrait avoir honte de dépouiller de la sorte de petits amateurs. Un coup il les domine, un coup il les salit. Je n'ai pas suivi le début du coup mais sur un board :7s:Kd:Td  :7h, Martin fait face à un raise de 460k. Il demande le stack de son adversaire. 3,6 M ? "All-in" annonce le Tchèque qui a prononcé ce mot environ 20 fois lors des 2 dernières heures. Son adversaire hésite très peu de temps avant de call :Qd:8d, ce qui le place en excellente position face à Martin qui retourne :9s:8c. Mais il semble que les Dieux aient élu le Tchèque ce soir. Un :Jc fatal sur la rivière et voilà Kabhrel a plus de 19 millions de jetons. A titre de comparaison, le 2e du tournoi a un peu moins de 12 millions. Scandalisant.

large.IMG_2831.jpg.b68e2a94c43914122f10d

L'hippopotame de Martin Kabhrel écrase les stacks adverses. Plus de 4 tapis moyens et un chiplead de pachyderme pour le champion tchèque 

A part ça mauvaise nouvelle, on a perdu notre dernière française. Aurélie Dassi est parti peu après Jérome Abitbol, elle aussi avec :As:Kh à tapis pré-flop et elle aussi sur un sale coup, son adversaire faisant flush avec :Kd:Qd sur la river. La Française s'est contentée d'un seul mot pour commenter sa sortie : "Dégueulasse".

 

Les plus gros stacks du tournois

Martin Kabhrel (CZE) : 19,5 M

Ahmad Achegsei (ALL) : 11,9 M

Angelo Bamberger (ALL) : 9 M

Amir Shojaei (ALL) : 7,8 M

Tsilimigkas Vasileos (ALL) : 7,1 M

Ivo Donev (AUT) : 6,2 M

Shahar Ohayon (ISR) : 6 M

Adam Reitoral (CZE) : 5,9 M

large.IMG_2827.jpg.478c9133df7ad5d192d9e

Avec près de 12 M, Ahmad Achegsei s'impose comme un des autres stacks solides du tournoi 

77 joueurs restants sur 3 538 inscrits

Level 31 - Blindes : 100k/200k, ante 200k
Moyenne : 4,6 M

Modifié par fistochaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

English
Retour en haut de page
×
King's Resort : WSOPC 2019
King's Resort : WSOPC 2019