Aller au contenu
Ce sujet
veunstyle

Coverage WPT Deauville 2018

Messages recommandés

Laidouni, c'est fini

Le dinner break approche à toute vitesse (ce sera à 20h15), et on va pouvoir ajouter un joueur de plus à la liste de ceux qui prendront le temps de manger calmement : Abdelakim Laidouni termine 6e de cette finale.

Il a open à 200 000, pour la moitié de son stack préflop, défendu en BB par Joris Mahe, avant de pousser l'autre moitié de son tapis sur un flop :Ah:4h:Ts, derrière un check de Mahe. 

Joris paie très vite, Laidouni retourne :Qc:Jh pour gutshot et fait face à :Ad:7h chez l'homme qu'on n'arrête plus dans cette finale, Joris Mahe. La turn :Ac ne change finalement pas grand chose, au contraire du :3d sur la river, qui condamne définitivement Abdelakim Laidouni.

Ce sera 19 355€ pour Laidouni, son meilleur résultat en carrière. Alors que Joris Mahe est désormais compté à 3,2 millions, pas si mal pour un type qui avait débuté la TF avec seulement 400 000, soit 10 bb !

 

large.laidouni_6.JPG.d939923200e50b6b745
Une belle brique river, et hop, fin du game pour Abdelakim Laidouni. Et un gros GG surtout pour avoir réalisé la plus belle perf' financière de sa carrière !

 

Il reste 6 joueurs (sur 474 inscriptions, dont 111 re-entry)
Level 28 - Blindes : 30 000/60 000, ante 60 000
Moyenne : 2 844 000
Gain assuré : 26 695€

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, MangeTaTete01 a écrit :

Des news de Yannick Cardot sur le highroller ?

6 left sur la finale du HR.... et il n'est plus là, il a terminé 11e.

En revanche, j'ai croisé cette petite tête de beaugosse, qui trace sa route tout seule comme un grand sans rien dire

@PamellaRose allez laaaa !

large.pamellarose.JPG.acfa8fdeaf066d2c1b

 

Désolé pour les maigres informations, je ne peux pas couvrir les deux tournois en même temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello à tous, alors un petit coup de gueule pour ma part (pas contre toi @veunstyIe:D )

 

J'arrive samedi midi à Deauville, je fais le sat à 300€ pour le highroller à 2K, c'est long mais ça passe.

 

Je joue le highroller, mon 2eme plus gros buy-in ever, un peu fatigué, table d'Omar Lakhdari, ça joue rien se spécial à dire, Polito arrive ensuite, Michel Cohen ensuite arrive, les plus faibles se font éliminés, je me retrouve à me demander.. qui est le fish à table.. ben ça devait être moi :D

Polito est chaud il a l'air bourré il connait pas le bouton fold, il perd 60% de ses jetons en 4mains, gagne un "flip" (c'est pas un flip pour lui :D  ) il remonte.

Omar joue aggressif ça fait des montagnes comme prévu. Mes seuls coup que je gagne c'est preflop sans showdown quand je 4bet all-in 99 et AJ mes meilleurs mains de la soirée.

Bon l'ambiance est cool, mais il y a quelque chose qui me tracasse pas mal, j'ai l'impression que ça s'est un peu softplay entre eux, le plus flagrant, c'est quand Omar a limp EP avec moi au bouton assez aggro il sait que je peux Iso light, là j'ai rien et je fold, et Polito en BB reshove 35bb pourquoi pas, et là il se parle et tous "vas y fold" "joue pas de flip" etc et là Omar open fold QQ, et là je me dis, en fait c'est moi le pigeon là, il veut me destack et tous mais Polito on le laisse tranquille. Alors ok ils se connaissent et tous, moi perso c'est mon 2eme plus gros buy-in et si c'est pour me retrouver (je pense le belge à ma droite a du avoir la même sensation que moi) à jouer contre plusieurs c'est clairement pas équitable.

Alors de toute façon j'était fatigué et j'ai mal joué donc j'allais bust vu comment c'était parti, mais j'ai un put**n de gout amer d'avoir été l'un des jambons dans cette affaire. C'est sûr que je vais pas jouer rapidement ces tournois, si je me qualifie pourquoi pas, mais c'est vraiment mal passé.

 

Aller bonne chance pour la fin @veunstyIe!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 40 minutes, veunstyle a écrit :
Laidouni, c'est fini

 

large.laidouni_6.JPG.d939923200e50b6b745
 

 

À noter à droite sur la photo le regard plein d’espoir de @Greg.H en mode « mais si je vais peut-être finir ma journée avant 2h du mat’ »  :towel:

Modifié par Jack Eight

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, haygus a écrit :

 

Bon l'ambiance est cool, mais il y a quelque chose qui me tracasse pas mal, j'ai l'impression que ça s'est un peu softplay entre eux, le plus flagrant, c'est quand Omar a limp EP avec moi au bouton assez aggro il sait que je peux Iso light, là j'ai rien et je fold, et Polito en BB reshove 35bb pourquoi pas, et là il se parle et tous "vas y fold" "joue pas de flip" etc et là Omar open fold QQ, et là je me dis, en fait c'est moi le pigeon là, il veut me destack et tous mais Polito on le laisse tranquille. Alors ok ils se connaissent et tous, moi perso c'est mon 2eme plus gros buy-in et si c'est pour me retrouver (je pense le belge à ma droite a du avoir la même sensation que moi) à jouer contre plusieurs c'est clairement pas équitable.

Alors de toute façon j'était fatigué et j'ai mal joué donc j'allais bust vu comment c'était parti, mais j'ai un put**n de gout amer d'avoir été l'un des jambons dans cette affaire. C'est sûr que je vais pas jouer rapidement ces tournois, si je me qualifie pourquoi pas, mais c'est vraiment mal passé.

Tu peux appeler le floor et faire remarquer ce fold et faire part  de l attitude  a table. Si personne dis rien ce sera easy sur les autres tournois .

Polito ou un autre ça changera rien il n a pas l'immunité.  Il y a d autres région comme ça malheureusement et crois moi je n hésite jamais à recadrer ou faire recadrer. 

En parler sue le cp ça ne changera rien hélas c est trop tard !

Bonne chance pour la prochaine fois

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pause diner : Mahe passe de shortstack à chipleader !

large.mahe_CL_break.JPG.7ab2ec3613ee14a3

 

60 minutes de pause, voilà ce qu'on offre aux cinq joueurs restants de cette finale... et à nous même, du coup je vais tracer rapidement.

Ils sont donc toujours 5, depuis l'élimination d'Abdelakim Laidouni, et on a pu voir Joris Mahe s'emparer d'un nouveau pot conséquent quelques instants avant ce break, en rentabilisant likeaboss, brelan vs brelan vs TPTK ! 

On le compte désormais à près de 5 millions de jetons !

 

Siège 2 - Abdelhamid El Khayati : 2 465 000 (31bb)
Siège 4 - Rabah Ait Abdelmalek : 1 345 000 (17bb)
Siège 6 - Clément Malheiro Carreira : 845 000 (10bb)
Siège 7 - Joris Mahe : 4 905 000 (61bb)
Siège 8 - Saul Berdugo : 4 595 000 (57bb)

 

Bon app' et rendez-vous à 21h15 pour la suite et fin de cette finale.

 

Il reste 6 joueurs (sur 474 inscriptions, dont 111 re-entry)
Dinner Break - Level 29 à venir - Blindes : 40 000/80 000, ante 80 000
Moyenne : 2 844 000
Gain assuré : 26 695€

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 20 minutes, kzu a écrit :

Tu peux appeler le floor et faire remarquer ce fold et faire part  de l attitude  a table. Si personne dis rien ce sera easy sur les autres tournois .

Polito ou un autre ça changera rien il n a pas l'immunité.  Il y a d autres région comme ça malheureusement et crois moi je n hésite jamais à recadrer ou faire recadrer. 

En parler sue le cp ça ne changera rien hélas c est trop tard !

Bonne chance pour la prochaine fois

On est d'accord, mais il était minuit j'étais fatigué, je suis pas sûr, là encore je suis pas sûr j'avais un peu hésité sur le coup.

 

Mais c'est arrivé à moi-même une fois, j'étais à la bulle sur un tournoi avec un bon stack, et un stacker à moi avait genre 20% de mon action et il était sur la même table que moi. Je lui volais les blinds je le faisais chi** (normal c'est la bulle et il dois fold) et à la pause il me demande pourquoi tu fais ça ? ben il a des jetons je les veux quoi, il m'a gentiment dit de pas trop forcer contre lui.... Ben depuis il me stack plus trop, surtout s'il est sur le même tournoi que moi.

Modifié par haygus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui je comprends cette situation mais si personne ne le sait on ne peux rien dire.  D'une certaine manière on peut le comprendre dans le poker c'est hyper courant tellement le stacking est présent sur un tournoi mais quand cela devient flagrant sur une table et trop gros c'a doit pas passer. c'est dans ce sens que je voulais dire.

après j'ai fais le fpo a lyon avec 3h de sommeil la veille et suis arrivé a la bourre donc je comprends qu'on réagisse pas dans le timing :) 

allez next tournoi et gl

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quatre joueurs pour un titre

Non non non, je n'ai pas trop mangé ce soir, au point de zapper un joueur. De cinq joueurs, on est déjà tombé à 4 restants, après l'élimination de Clément Malheiro Carreira, quelques minutes après la reprise de ce dinner break. 

Derrière un open de El Khayati, Clément (en SB) et Joris (en BB) se sont invités à la fête. Puis sur un flop :Tc:2s:2d, le franco-portugais a directement annoncé tapis, pour 460 000, soit presque 6 blindes, fold chez Joris, snap call chez Abdelhamid El Khayati.

Clement a retourné :Jh:Th pour top paire, mais s'est retrouvé dans une situation bien compliquée face à :Qc:Qd chez El Khayati.

Ni la turn :8s ni la river :5d n'ont changé quoique ce soit, et voilà ainsi cette finale réduite à 4 warriors.

Clément Malheiro Carreira remporte 26 695€, alors que Abdelhamid El Khayati grimpe à 2,8 millions (35bb).

 

large.clement_5.JPG.7909ebd9e569f20d04e1

 

Il reste 4 joueurs (sur 474 inscriptions, dont 111 re-entry)
Level 29 - Blindes : 40 000/80 000, ante 80 000
Moyenne : 3 555 000
Gain assuré : 35 435€

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le paradis de cette finale

Ce serait vous mentir que de vous dire qu'on était ravi au possible lorsque le casting de la table finale est devenu officiel. Et pourtant, à 23h00, je peux vous le dire, c'est peut-être l'une des TF les plus passionnantes qu'il m'ait été donné de suivre ! La métagame qui s'est installée est géniale, le trashtalking avec classe qui sort de la bouche de certains joueurs donne plus souvent le sourire qu'il ne pourrait énerver, et certains coups disputés sortent vraiment de l'ordinaire. Non vraiment, dites moi qu'on rejoue cette finale, je vous demanderai juste quand et où, et je signerai. En vrai, je suis juste dégoûté pour vous qu'il n'y ait pas de streaming live, c'était un dimanche soir plein de bonheur garanti.

Le Head's up va débuter d'ici quelques minutes... oui le HU ! Car coup sur coup, deux joueurs nous ont quitté, après un round d'observation de près d'une heure. Une heure de tchatche, de jetons qui filent à droite, avant de repartir à gauche, puis de partir en face, et de revenir toujours à droite. Et à droite à gauche, c'était souvent Abdelhamid El Khayati et Saul Berdugo.

 

large.rabah_4.JPG.2935722875d49d3bc23dfa

 

Dans ce duel à 4, deux joueurs nous ont donc quitté, et Rabah Ait Abdelmalek (photo ci-dessus) fut le premier. Après avoir lutté pendant longtemps avec un tapis assez moyen, le vainqueur du dernier Highroller WiPT à Paris, a fini par se faire attraper par El Khayati, avec top pair au flop, quand El Khayati avait trouvé brelan. Heureux quand même, Rabah s'envolera dès demain pour Prague, avec 35 435€ en poche. Ça sent le festival EPT en plein freeroll tout ça, plutôt pas mal pour finir l'année avec le sourire.

Quelques instants plus tard, c'est Joris Mahe (photo ci-dessous) qui a fini par déposer les armes à terre, impuissant face au run assez intéressant et presque indécent de Saul Berdugo. Ce dernier n'a cessé de mettre une pression constante sur Joris, qui ne faisait que degrind petit à petit. Sur son dernier coup, Joris avait trouvé open ended sur un board :9c:9s:8h:6d, avec :7d:6h en main. Mais Saul Berdugo trainait dans les parages avec :Kc:9h pour trips et Joris n'a jamais amélioré sur une river :Js.

 

large.joris_3.JPG.45b96cec473c9b98584ea3
Quand Joris part à tapis, il se masque entièrement le visage. Ça a marché parfois, mais au final, Joris a fini dans le rail comme les autres

 

Bilan, le tête à tête final s'est monté tout seul, et pour succéder à Bruno Benveniste, deux joueurs s'apprêtent à s'affronter sur le ring. La bataille s'annonce féroce, et il serait bien difficile de prédire avec exactitude le futur nom du champion. 

 

Siège 2 - Abdelhamid El Khayati : 5 630 000 
Siège 8 - Saul Berdugo : 8 525 000 

On va retourner suivre l'action, qui s'annonce plutôt palpitante, entre deux joueurs qui ne connaissent pas trop le mot fold, d'autant plus que les niveaux de blindes sont tombés à 30 minutes. Et c'est tant mieux, parce qu'avec une salle des Ambassadeurs bientôt vide, on va avoir besoin d'animation. 

On rappelera également que 100 000€ seront offerts au vainqueur (contre 63 595€ pour le runner up) et que le deal n'est pas autorisé ici. Le mot d'ordre est donc simple : play to win !

 

large.trophee_HU_alex.JPG.a28d178c2e2dde
Abdelhamid El Khayati face à Saul Berdugo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saul Berdugo, nouveau prince de Deauville

large.saul_berdugo_winner.JPG.a6d7b88d41

 

Deauville est ravi ce soir de couronner un nouveau champion World Poker Tour en la personne de Saul Berdugo ! La dernière main ? Après avoir repris le lead en terme de jetons, Saul et son adversaire sont partis à tapis sur un flop :5h:3h:8c. Berdugo a retourné :Kc:Td quand son adversaire détenait :4d:2c. Ouais, c'était un peu poker champagne sur la fin. Un :Th puis un :7d sont venus conclure ce board et ce tournoi.

Après Bruno Benveniste, le WPT accueille un nouveau champion dans sa famille en la personne de Saul Berdugo, qui signe à cette occasion la plus belle victoire de sa carrière. Déjà vainqueur d'un tournoi de poker en 2018, sur un Dreamstack à 500€ de feu Cercle Clichy Montmartre, il remet donc le couvert en cette fin d'année, mais avec à la clé cette fois, un gain de six chiffres (ou presque), puisqu'il repart de Normandie avec un billet de 100 000€, incluant notamment un buy in de 2 000€ pour un prochain WPT Deepstacks à venir et à définir. 

"C'est ma plus belle victoire, je suis content, c'est un vrai kiff, un très gros kiff ! Je ne dirai pas que je me suis senti en danger (il a du perdre son chiplead environ 5 minutes maximum) mais j'avais un but, c'était d'aller le plus loin possible. Je ne pensais pas que j'allais gagner, vraiment. Chaque palier était un nouveau but."

Amateur de poker, Saul Berdugo admet sans détour qu'il n'est pas un grand joueur de cash game. Pas qu'il soit mauvais (qui suis-je pour juger ?) mais plutôt qu'il y trouve beaucoup moins d'intérêt que le poker de tournoi : "Je joue principalement les tournois parce que j'aime bien la compétition. Le cash, je joue beaucoup moins, j'y trouve moins d'intérêt, hormis l'argent bien sur. Mais il n'y a pas d'autres intérêts. Le tournoi c'est plus subtil. A la moindre erreur on saute, c'est une compétition, c'est un vrai kiff d'arriver au bout d'un tournoi avec presque 500 personnes. Tu te dis "bon ba ca y est, j'ai réussi, j'ai été au bout du bout".

Plus riche de 100 000€, on pourrait imaginer que Saul s'apprête à s'offrir une belle montre, un beau voyage ou pourquoi pas une belle voiture. Que nenni : "Qu'est-ce que je vais faire de ces 100 000€ ? Et bien je vais les rejouer, c'est fait pour ça !"

Saul Berdugo, véritable fan de poker et désormais champion WPT pour l'éternité ! 

 

large.5c0dac88a0040_AbdelhamidElKhayati_

 

Abdelhamid El Khayati, le nouveau Poulidor du poker à Deauville, réalise quant à lui une nouvelle place de runner up, après celle obtenue sur l'Opener à 400€ de ce même festival. 7 000€ + 63 595€ donc grâce à ce Main Event, et pas mal de bons souvenirs en poche, voilà ce qu'Abdelhamid s'est offert pour son passage à Deauville. Encore un joueur qui reviendra avec plaisir pour gamble dans cette salle des Ambassadeurs. 

"Je pense que j'ai été assez sérieux, j'ai su jeter pas mal de bonnes mains, j'ai réussi à prendre sur moi, et ça a payé de patienter. À quatre joueurs restants, Saul et moi avons réussi à mettre pas mal de pression sur les deux autres, et puis il y a eu ce coup qui m'a permis d'éliminer Rabah, un coup où je limp/call 99 et je check ce brelan floppé. Il fait tapis, je paie, il avait juste top pair, le timing était parfait."

"Je suis super content de l'expérience, du tournoi, la structure est quand même magnifique. En plus de cela, il y avait quand même pas mal de bons joueurs, ce qui fait je suis encore plus satisfait de mon parcours. J'ai réussi a éviter les balles, c'était important !"

Prochain rendez-vous avec les cartes pour Abdelhamid, du côté de Marrakech en janvier, pour aller, pourquoi pas, décrocher une bague WSOPC. On sera là pour suivre ça en tout cas !

 

large.salle_vide.JPG.30ec4b328fdfc5800ca

 

Vainqueur - Saul Berdugo : 100 000€ (dont un package à 2 000€ pour un prochain WPTDS)
Runner up - Abdelhamid El Khayati : 63 595€
3e - Joris Mahe : 47 090€
4e - Rabah Ait Abdelmalek : 35 435€
5e - Clément Malheiro Carreira : 26 695€
6e - Abdelakim Laidouni : 19 355€
7e - Mohamed Mamouni : 14 504€
8e - Jean Baptiste Albertini : 11 800€  
9e - Romain Hamouche : 10 200€

 

Au passage, Big Up à @GregH , mon collègue français du weekend, qui a nous pondu tout un tas de chiffres assez intéressant pour Poker52, je pense que ça vaut le coup d'être partagé. Allez jeter un oeil sur son coverage aussi, le petit se débrouille plutôt bien ma foi.

Affluence globale : 474 entrées, dont 111 re-entries

Les chiffres du Jour 1A
Entrées : 96, dont 6 re-entries
Survivants : 35
Moyenne : 82 300
Chipleader : Cédric Cavalier (189 500)

Les chiffres du Jour 1B
Entrées : 329 entrées, dont 80 re-entries
Survivants : 118
Moyenne : 83 600
Chipleader : Moeid Khawaja (236 000)

Les chiffres du Jour 1C
Entrées : 49, dont 25 re-entries
Survivants : 24
Moyenne : 95 000
Chipleader : Jérôme Gavinet (117 000)

Les chiffres du Jour 2
Nombre de joueurs au départ : 177
Survivants : 16
Moyenne : 888 000
Chipleader : Saul Berdugo (2 545 000)

 

L'aventure Deauvilloise s'arrête ici pour nous, merci d'être venu jeter un oeil de temps en temps sur ce coverage et un grand bravo aux équipes du WPT et de Barrière Poker pour l'organisation (et l'hôtel Normandy ! Bordel, il est tellement nutsé cet hôtel !). L'année est presque terminé niveau coverage sur le CP pour 2018 (je crois) et j'ai déjà hâte de vous retrouver pour de nouvelles aventures en 2019, comme à chaque fois. A Marrakech pour les WSOPC, c'est sur et certain... mais peut-être même un peu avant, genre début janvier, si voyez ce que je veux dire :D 

Passez de bonnes fêtes de fin d'année, et pour les plus grands fans de cartes, rendez-vous sur Winamax.fr cette semaine, j'aurai la joie et le plaisir d'animer le coverage de ce magnifique Main Event EPT Prague, en compagnie du collègue @rootsah

Et pour ceux qui veulent revivre en quelques minutes à peine ce weekend à Deauville, j'insiste, je persiste et je signe, allez donc faire un tour sur l'Instagram du Club Poker, on s'est encore bien régalé avec toutes ces stories !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Wow sick de voir berdugo ship après l'avoir jouer tout le day1 je dois avouer que j'aurais pas miser gros sur lui.

D'un côté content car il a ce poker en live qu'on aime genre il a parler tte la journée le daron simpa quoi qui met l'ambiance en table.

Pour le poker le pot qui m'a marqué accrocher vous :

Ça fait sur 500/1000

Chipleader de la table limp utg un autre limp berdugo limp de sb et bb shove 8k.

Chip leader fait son cinéma et call les 8k berdugo shove 50 k lol snap par utg

Les jeux : BB a KQ 

                  UTG a QQ

                   Berdugo K10of 

La suite vous la connaissez vu qu'il a ship du bon poker champagne comme on aime et qui nous rappelle que tout est possible a ce jeu.

Gg papa !

 

 

Modifié par veuveclito

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolé je débarque...

On était à Deauville ou au CCM ?:rofl: C'est les mêmes TF, avec les mêmes joueurs :party:

Bravo au vainqueur et aux autres, ça fait plaisir de voir que le poker "panache" live marche tjs.

Merci à @veunstyIepour ce coverage, tjs au top...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
News

Les passionnés de poker parisiens ont investi le casino de Deauville en nombre, ce week-end, à l'occasion du retour du WPT DeepStacks en Normandie. L'événement a enregistré un total de 474 inscriptions (dont 111 re-entries) et ce field massif a in fine souri à Saul Berdugo. Vainqueur en heads up d'Abdelhamid El Khayati, ce joueur au palmarès quasi vierge empoche un joli magot de 100 000 €.

[...] Lire la suite…



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, VG 5.1 a écrit :

On peut reset son Hendon Mob pour info.

ah intéréssant ca je savais pas . Tu sais comment on fait par curiosité ? ( je suis pas sur de vouloir le faire mais le fait d'avoir l'opportunité me semble bien )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Week-end sympa pour ma part en terminant sur une bonne note : 2/101 du PLO.

Par contre, le programme nécessite quelques modifications. Le PLO était prévu sur une seule journée, au final on a joué jusqu'à la fermeture du casino sur le day 1 et il a fallu 7 heures de jeu de plus sur le day 2... Tout le monde n'avait pas prévu de dormir sur place. Du coup, le floor a envisagé de dégrader la structure de 30 min à 20 min en milieu de day 1, refus de quelques joueurs (moi y compris). D'ailleurs, cela n'aurait largement pas suffi à finir en un seul jour.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

English
Retour en haut de page
×
Unibet : Streaming Open Sinaia
Unibet : Streaming Open Sinaia