Aller au contenu
Ce sujet
veunstyle

Coverage WPT Deauville 2018

Messages recommandés

Une ligne de plus pour Jan Boubli

large.boubli_bust.JPG.6b59a2ad63f0c38ce6

 

On approche très clairement de la fin de cette journée, avec plus que 24 joueurs qui se battent toujours pour accéder à la succession de Bruno Benveniste. Et parmi les dernières éliminations, on compte celle de Jan Boubli. Pour son 60e cash en carrière dans un tournoi de poker, Boubli n'a rien pu faire pour éviter l'élimination, puisque ses derniers jetons ont volé avec As-Valet et se sont fracassés contre un joli petit As-Roi chez David Dana. Juste avant lui, c'est Mohamed Mokrani qui a livré ses derniers jetons à Bruno Benveniste, après avoir perdu la majorité de son stack chez Saul Berdugo.

Rien de fou en soi, si ce n'est que maintenant, il ne reste plus que trois tables qui tournent sur ce tournoi. On n'aperçoit toujours pas un chipleader qui sort de la masse en particulier, mais plutôt quelques joueurs qui ont tous plus ou moins le même million. 

Il ne reste plus qu'un niveau à disputer, et certains parient déjà sur le fait que l'on ira pas au bout du niveau. Sous entendu, qu'on obtiendra les 16 derniers joueurs dans la dernière heure. Ça parait ambitieux, mais pourquoi pas finalement !

 

Table 6
Siège 1 - Yves Hallague
Siège 2 - Lionel Cohen
Siège 3 - Samy Ouellani
Siège 4 - Cedric Cavalier
Siège 5 - Mohamed Mamouni
Siège 6 - David Dana
Siège 7 - Madi Macalou
Siège 8 - Jean Baptiste Albertini

large.table6.JPG.6d5fb4228b9c8ad4534b02c

 

Table 7
Siège 1 - Arjan Welleweerd
Siège 2 - Saul Berdugo
Siège 3 - Miroslav Alilovic
Siège 5 - Baptiste Carteau
Siège 6 - Bruno Benveniste
Siège 7 - Clement Malheiro
Siège 8 - Michael Duche

large.table7.JPG.62403b7c1aca1ef94cce308

 

Table 8
Siège 1 - Abdelhamid El Khayati
Siège 2 - Amin Charef
Siège 3 - Pierre Chiarel
Siège 4 - Olivier Delheusy
Siège 5 - Joris Mahe
Siège 6 - Romain Hamouche
Siège 7 - Abdelakim Laidouni
Siège 8 - Rabah Ait Abdelmalek

large.table8.JPG.23d7e96096db9224c10374f

 

Ils remportent 3 075€

25e - Jan Boubli
26e - Mohamed Mokrani
27e - Patrick Colafrancesco

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pas de doublé pour Benveniste

large.benveniste_bust.JPG.1c17df85451cc5

 

Une claque, un coup de poing, une balayette, appelez ça comme vous voulez, mais ce que vient de prendre dans les dents Bruno Benveniste, risque bien de lui rester en travers de la gorge quelques temps.

Derrière un open de Saul Berdugo à 35 000, et un call de Miroslav Alilovic, le champion en titre découvre :As:Ac. Le spot est magnifique pour squeeze bien évidemment, ce que s'est empressé de faire Bruno, à hauteur de 130 000. Il n'est pas payé une fois, mais deux fois, pour découvrir un flop :7c:4c:4d. Derrière un double check, Benveniste va c-bet à hauteur de 225 000, et ne trouve qu'un payeur, Saul Berdugo, qui veut découvrir la turn, un :Tc. Sur cette carte, et derrière un nouveau check, Benveniste annonce tapis, pour 698 000. Il est immédiatement payé par son adversaire (avec 725 000), qui retourne alors... :Ts:Td, pour un magnifique full trouvé à la turn. La river est une brique (:4h) est Bruno est KO assis, sur sa chaise.

"Mais je mets 225 000 au flop, qu'est-ce que tu fais ?!" a-t-il alors demandé à Berdugo. Réponse de l'intéressé : "Je ne sais pas, je voulais vérifier la turn." C'est gagné c'est bien joué.

Ce pot énorme glisse sous le nez de Bruno Benveniste et permet à Saul Berdugo de s'envoler au classement, avec désormais 2,2 millions de jetons en sa possession. 

"Avec mon million de jetons, bien sur que j'y croyais au doublé", confiait Bruno après coup, sonné et forcément un peu dépité. Il devra se contenter de 4 200€, maigre lot de consolation quand, quelques instants auparavant, il pouvait encore facilement rêver des 100 000€. That's poker baby.

Il reste 3 éliminations ou une demie-heure à jouer après ce coup.

Il reste19 joueurs (sur 474 inscriptions, dont 111 re-entry)
Level 22 - Blindes : 10 000/15 000, ante 15 000
Moyenne : 748 000
Gain assuré : 4 200€

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
En Saulitaire

large.end_berdugo.JPG.af855bf869baa60783

 

Le pari est finalement réussi : les joueurs n'ont même pas eu besoin d'aller au bout de ce 22e niveau, que les demi-finales étaient connues. Yves Hallague (18e) et Michael Duche (17e) ont conclu cette journée avant l'heure, empochant au passage 4 200€ chacun. 

Mais ce que tout le monde retiendra en cette fin de journée, c'est évidemment cet énorme pot remporté par Saul Berdugo face à Bruno Benveniste, qui fait de lui le chipleader sans contest de ce tournoi : "Non, non, pas de photo où je lève le doigt", a précisé Berdugo auprès du photographe du WPT, "on gardera ça pour demain."

Heureux mais pas fou non plus, Berdugo a bien conscience que la route sera encore longue avant de succéder à celui qu'il a éliminé aujourd'hui, Bruno Benveniste. Disons qu'il est sur de bons rails pour le moment, avec un tapis de 2,5 millions pour conclure, quand son premier poursuivant, Mohamed Mamouni, ne possède "que" 1,3 million de jetons. Sauf qu'il reste encore 15 types à éliminer... le bonheur est encore loin, très loin.

16 joueurs reviendront donc ce dimanche 9 décembre 2018, pour disputer le dernier jour de ce WPT Deauville. Et il y a deux wagons : ceux qui ont le million de jetons, et les autres. L'écart est assez important, et il va falloir un peu de jeu et de réussite pour les shortstacks, s'ils ne veulent pas revenir en ce jour du seigneur, pour simplement jouer quelques minutes. 

Parlez en à Samy Ouellani, shortstack officiel avec une vingtaine de blindes (325 000) pour encore une bonne dizaine de minutes dans ce niveau 22. Parlez en aussi à Miroslav Alilovic (345 000) ou même au chipleader du jour 1A, Cédric Cavalier (425 000). Oui, c'est vrai, ils sont encore là... mais, oui, il va encore falloir qu'ils se battent pour récupérer quelques espoirs de victoire.

La partie reprendra à 13h, jusqu'à trouver un vainqueur dans la soirée. Mauvaise nouvelle, il n'y aura pas de streaming live.

 

large.michael_duche_bust.JPG.df43941573b
Michael Duche, dernier éliminé du jour, n'a qu'à tourner la tête sur la droite pour trouver un peu de réconfort

 

large.end_ouellani.JPG.020824b21d341fc5f
Samy Ouellani et Mohamed Mamouni. Deux joueurs au day 3, mais avec des destins bien différents jusque là

 

Chipcount

Chipleader - Saul Berdugo : 2 545 000
2e - Mohamed Mamouni : 1 345 000
3e - Romain Hamouche : 1 230 000
4e - Clément Malheiro : 1 205 000
5e - Abdelhamid El Khayati : 1 195 000
6e - Rabah Ait Abdelmalek : 1 100 000
7e - Joris Mahe : 890 000
8e - Abdelakim Laidouni : 850 000
9e - Baptiste Carteau : 685 000
10e - Madi Macalou : 620 000
11e - Amin Charef : 585 000
12e - Jean Baptiste Albertini : 475 000
13e - Cédric Cavalier : 425 000
14e - Miroslav Alilovic : 345 000
15e - David Dana : 340 000
16e - Samy Ouellani : 325 000

 

Ils remportent 4 200€

17e - Michael Duche
18e - Yves Hallague
19e - Pierre Chiarelli

 

large.end_cavalier.JPG.ceb30eb12feb7b127
Et moi qui n'arrête pas d'écrire que le chipleader du jour 1 ne gagne jamais le tournoi... et si Cédric Cavalier me faisait mentir un jour ?

 

large.end_rabah.JPG.ce3cf7298096c151247f
Rabah Ait Abdelmalek fera parti des six millionnaires actuels de ce tournoi

 

Rappel du payout 

Vainqueur : 100 000 €
Runner-up : 63 595 €
3e : 47 090 €
4e : 35 435 €
5e : 26 695 €
6e : 19 355 €
7e : 14 504 €
8e : 11 800 €
9e : 10 200 €

10e : 8800 €
11-12e : 7465 €
13-14e : 6 195 €
15-16e :  5 170 €

 

large.end_macalou.JPG.60692115d90fabcb41
Madi Macalou est en milieu de peloton avec ses 620 000. Et croyez le, ce sera loin d'être un souci pour ce roc, qui a l'habitude de nager dans une eau moyennement trouble

 

large.end_romain_hamouche_laidouni.JPG.8
Romain Hamouche et Abdelakim Laidouni valident également leur pass pour le jour 3

 

large.end_tableau.JPG.891851dd4d887ac7a6

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Guguss a écrit :

Bonjour

Le redraw du day 3 n’est pas encore disponible?

Si : 

Table 1
Siège 1 - Jean Baptiste Albertini : 475 000
Siège 2 - Cedric Cavalier : 425 000
Siège 3 - Mohamed Mamouni : 1 345 000
Siège 4 - Samy Ouellani : 325 000
Siège 5 - Rabah Ait Abdelmalek : 1 100 000
Siège 6 - Saul Berdugo : 2 545 000
Siège 7 - Miroslav Alilovic : 345 000
Siège 8 - Amin Charef : 585 000

large.siege1.JPG.266fd39737a0bf0c78909ee

 

Table 2
Siège 1 - Abdelakim Laidouni : 850 000
Siège 2 - Joris Mahe : 890 000
Siège 3 - Madi Macalou : 620 000
Siège 4 - Baptiste Carteau : 685 000
Siège 5 - Romain Hamouche : 1 230 000
Siège 6 - David Dana : 340 000
Siège 7 - Abdelhamid El Khayati : 1 195 000
Siège 8 - Clement Malheiro : 1 205 000

large.siege2.JPG.77f51df8d94df91ed696176

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Noël avant l'heure

On est reparti en ce dimanche ensoleillé sur Deauville, pour aller découvrir le futur vainqueur de ce WPT Deepstacks. Ils étaient 16 à la reprise de cette dernière journée et on a rapidement perdu un joueur, avant qu'un autre ne trouve un joli double up. Faisons le point sur cette course aux 100 000€.

Premier éliminé de cette journée, il s'agit d'Amin Charef. Le malheureux a disputé et perdu le plus classique des coins flips, :Qs:Qd pour lui contre :As:Kh chez Mohamed Mamouni. La pièce est tombée du côté As (au flop) et même Roi (sur la turn) pour condamner définitivement Amin Charef. Il aura disputé deux mains aujourd'hui, et doit être ravi d'avoir du mettre son réveil ce matin, pour finalement rien de plus que ce qu'il était assuré d'empocher hier, soir 5 170€. Mamouni en profite pour ajouter 600 000 à son tapis, de quoi titiller la barre des 2 millions de jetons, et conforter sa 2e place au chipcount actuel.

large.Amin_Charef.JPG.f56ebc677d9bc6df85
Un petit tour et puis s'en va pour Amin Charef dans ce day 3

 

Dans la foulée, on a eu droit à une action à peu près similaire sur l'autre table, avec donc deux acteurs différents, Abdelakim Laidouni dans le rôle du shortstack (850 000 quand même) mais avec :Ah:Ks dans les mains, et Romain Hamouche dans le rôle du stack un peu plus gros (1,2 million) qui envisage de faire son taf de nettoyeur, avec :Jh:Jc. Sauf que contrairement à la situation précédente, cette fois-ci, le shortstack va trouver un double up. En expert de ce jeu qu'il est depuis des années, Laidouni a parfaitement pigé le coup de la veste en whinant, à la vue d'un flop :5c:7c:9d. C'est alors tout naturellement que le croupier a déroulé un :Kc sur la turn, lui offrant ainsi un bon bol d'air et la possibilité de continuer son aventure dans ce tournoi. En revanche pour Romain Hamouche, son tournoi a pris un virage dans le mauvais sens du terme, et il va falloir être fort lors de son prochain coup à tapis.

 

large.laidouni_DU.JPG.f3f9ec462253c99fbd
Whine... et hop, win direct à la turn, ils sont là nos papaaaas qui braillent de bon matin

 

Le calme est quelque peu revenu par la suite, et nous voici même déjà au niveau suivant, le 23, avec une grosse blinde à 20 000.

 

Il reste 15 joueurs (sur 474 inscriptions, dont 111 re-entry)
Level 23 - Blindes : 10 000/20 000, ante 20 000
Moyenne : 948 000
Gain assuré : 5 170€

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
On se lève tous pour Dana

large.david_dana.JPG.413d433dd8819f64e19

 

Près de 30 minutes après la reprise, l'infirmerie commence déjà se remplir : un nouveau joueur vient de la rejoindre, l'homme debout sur la photo, David Dana. Son bourreau n'est rien d'autre que l'homme en forme de ce début de journée, Abdelakim Laidouni. Les 12 dernières blindes de Dana se sont retrouvées au milieu de la table avec :Ts:Tc, une bien jolie main, mais bien trop maigre face à :Ac:As chez Laidouni. 

"Pas d'horreur", comme disent les livetards ici, et Laidouni a pu gentiment serrer la paluche de son adversaire, à la suite d'un board :3s:8s:Jc:Qc:8h , plutôt inoffensif pour sa main. Laidouni pointe maintenant à 1,8 million de jetons, c'est ce qu'on appelle un début de journée très réussi !

David Dana remporte 5 170€ et permet à tous les joueurs restants de gratter 1000€ de plus au niveau des paliers d'argent.

Next please !

Il reste 14 joueurs (sur 474 inscriptions, dont 111 re-entry)
Level 23 - Blindes : 10 000/20 000, ante 20 000
Moyenne : 1 015 000
Gain assuré : 6 195€

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cool flip story bro

large.miro_DU.JPG.93e0c49ba18b5f49f3452b

Un petit quart d'heure à disputer sur ce niveau, et les joueurs sont chaud d'action pour souvent mettre leurs jetons au milieu de la table avant le flop. La faute est à imputer aux croupiers, qui distribuent souvent des petites bombes à droite à gauche, histoire d'exciter et de garder tout le monde bien éveillé. 

On a donc eu droit à deux double up, de deux des joueurs les plus shorts du tournoi. Miroslav Alilovic d'abord, qui a récupéré quelques jetons chez  son voisin de chipleader, Saul Berdugo, après avoir remporté :Ac:Kc vs :Jh:Js (pour remonter à 600 000).

 

large.joris_DU.JPG.25fa6372349f92cb83220

Puis sur l'autre table, derrière une ouverture d'Abdelakim Laidouni, Joris Mahe investit ses 190 000 derniers jetons, avant que Madi Macalou ne reshove à son tour. Laidouni passe et Mahe retourne :2d:2h, il fait face à :Ac:Kd. Et comme tous ses collègues autour de la table, Joris fait le pro et se lève, pour observer le croupier dérouler le board : :2c:6s:Jd:6c:9c. Mais c'est que ça fonctionne ces conneries de se lever de son siège.

Mahe est de retour à 500 000 et le field est toujours bloqué à 14 joueurs.

 

Il reste 14 joueurs (sur 474 inscriptions, dont 111 re-entry)
Level 23 - Blindes : 10 000/20 000, ante 20 000
Moyenne : 1 015 000
Gain assuré : 6 195€

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tu ne te lèves pas ? Sanction direct

large.samy_ouellani_bust.JPG.8737c7c9155

 

On avance gentiment dans ce dernier jour, avec une 3e élimination après 1h10 de jeu. Celle-ci est signée de Samy Ouellani. Sa faute ? Probablement de ne pas s'être levé de table pour invoquer les dieux de la chatte. Sanction ? Une élimination.

Après un open de Mohamed Mamouni, Samy pousse ses derniers 210 000 (8BB désormais), ce qui excite légèrement Rabah Ait Abdelmalek, juste à côté de lui, qui pousse à son tour son tapis. Mamouni fold et laisse ces deux grands gaillards régler leurs comptes.

:Ad:8d pour Samy Ouellani, face à :Qs:Qd chez Rabah. Samy préfère donc rester assis pour assister à ce coup... et la punition est automatique, puisque la croupière claque un flop :4s:Qc:Jc pour offrir top set chez Rabah. Samy tape la table et se souvient (trop tard) qu'il est temps de se lever. La turn :Td ne le condamne pas encore directement, contrairement à ce :4h sur la river, qui signe son arrêt de mort dans ce tournoi.

Shortstack officiel de ce début de journée, Samy Ouellani aura réussi à gratter un petit palier, pour finalement repartir de Deauville avec 6 195€. Quant à Rabah, il remonte un peu la pente, après un début de journée moyen, pour afficher un tapis de 1,2 million, un peu plus que ce qu'il avait en début de journée.

 

large.miro_saul.JPG.72909e229cd4a7902708
Pendant ce temps là, Miro le magicien est passé de 300 000 à 1,3 million, au caaaalme. Le flip de tout à l'heure, puis il a floppé quinte avec :Ks:Js sur :Td:Qd:9h:6s. C'est sur la turn que les tapis ont volé contre Mamouni, qui a retourné... :8c:7s pour quinte inférieure !

 

Il reste 13 joueurs (sur 474 inscriptions, dont 111 re-entry)
Level 24 - Blindes : 15 000/25 000, ante 25 000
Moyenne : 1 093 000
Gain assuré : 6 195€

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Joris survit

large.joris_DU2.JPG.35fb484bae8e9b3acaab

 

Et encore un coup à tapis préflop, souvent sur la même table d'ailleurs, la table 2, avec une fois de plus, les mêmes acteurs : en bvb, Abdelakim Laidouni et Joris Mahe se sont chauffés, quitte à tout mettre au milieu avant de voir des cartes au milieu de la table.

Et tout, c'était 380 000 (15bb) pour Joris Mahe, ce qu'il a fait, muni de :Qh:Jh. Face à lui, Laidouni retourne encore une premium, :As:Kd. La croupière fait son taf et sort un flop :2h:Tc:5c plutôt random, la turn :7c est affichée, idem elle ne change rien, Laidouni pointe alors du doigt la river, tout en invoquant une belle brique. Ce sera finalement un :Js, et comme vous le constatez sur la photo, ce moment ne restera pas comme le meilleur de la journée d'Abdelhakim aujourd'hui.

Au lieu de nous retrouver à 12 left, on a désormais un Joris Mahe qui respire, encore et toujours, avec désormais une trentaine de blindes en sa possession. 

Sachez qu'une première pause aura lieu vers 15h15.

Il reste 13 joueurs (sur 474 inscriptions, dont 111 re-entry)
Level 24 - Blindes : 15 000/25 000, ante 25 000
Moyenne : 1 093 000
Gain assuré : 6 195€

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Steven deux petites questions en marge du Main si tu as un instant... 

- les tournois annexes type High Roller et Cup ont-ils bien marché? 

- rumeur d’un autre WPT Deepstacks chez Barrière début 2019, à Cannes... as-tu eu la confirmation sur place?

merci!!  :mon-maitre:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Berdugo garde le cap

Première pause de la journée, l'occasion de faire un point sur les tapis. Que retenir de ce début de journée ? 

- Le chipleader est toujours le même, Saul Berdugo, et hormis la fois où il a fait double up Miro, rien à signaler
- Jean Baptiste Albertini a connu une ascension assez fulgurante, sauf que mon radar n'a jamais sonné lorsqu'il a joué des coups. Il va falloir que je règle la machine correctement (de 475 000 à 1,285 million)
- Cedric Cavalier, le chipleader du jour 1A, est toujours là, et se bat avec son stack moyen (22bb)
- Miroslav Alilovic fait partie des joueurs qui ne doivent pas regretter leur début de journée (x3 par rapport à la reprise)
- Joris Mahe semble n'avoir pas bougé quand on regarde son chipcount (890 000 à 13h, 895 000 maintenant), sauf qu'il a clairement fait bouger ses petites masses dans tous les sens
- En espérant que la pause ait fait du bien à Laidouni, qui fait lui aussi partie des joueurs en forme de ce début de journée
- Et sinon, on réclame deux bouées de sauvetage s'il vous plait : une pour Madi Macalou et une pour Baptiste Carteau, voisins de galère tous les deux, avec moins de 16 blindes.

large.berdugo_CL_break1.JPG.66f94099d294


Table 1
Siège 1 - Jean Baptiste Albertini : 1 285 000
Siège 2 - Cedric Cavalier : 665 000
Siège 3 - Mohamed Mamouni : 1 200 000
Siège 5 - Rabah Ait Abdelmalek : 1 210 000
Siège 6 - Saul Berdugo : 1 955 000
Siège 7 - Miroslav Alilovic : 930 000
 

Table 2
Siège 1 : Abdelakim Laidouni – 1 350 000
Siège 2 : Joris Mahe – 895 000
Siège 3 : Madi Macalou – 500 000
Siège 4 : Baptiste Carteau – 435 000
Siège 5 : Romain Hamouche – 820 000
Siège 7 : Abdelhamid El Khayati – 1 700 000
Siège 8 : Clément Malheiro Carreira – 1 310 000

 

Il reste 13 joueurs (sur 474 inscriptions, dont 111 re-entry)
Level 25 - Blindes : 15 000/30 000, ante 30 000
Moyenne : 1 093 000
Gain assuré : 6 195€

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ça n'arrive pas qu'online

large.madi_bust.JPG.cccf009301c506a04633

 

Le niveau 25 a démarré tambour battant, avec un coup de poker qui fait froid dans le dos à tout le monde, celui qui perd, comme celui qui gagne. Open de Madi Macalou, payé en SB par Romain Hamouche, et ce dernier a ensuite check raise au flop, pour mettre Madi à tapis. Madi a retourné :5c:5s quand Romain montrait :Kh:6h. Je vous laisse découvrir la suite en photo, ça fait un moment que je n'avais pas vu ça en live.

 

large_4444.JPG.bb01196c753c88950806332be
"Alors t'as sauté comment du WPT Deauville ?"
"Ba j'avais carré en fait, mais pas de kicker"

 

Madi Macalou ira sécher ses larmes avec les 6 195€ remportés sur ce tournoi.
Romain Hamouche remonte quant à lui à 1,5 million de jetons.

 

Il reste 12 joueurs (sur 474 inscriptions, dont 111 re-entry)
Level 25 - Blindes : 15 000/30 000, ante 30 000
Moyenne : 1 185 000
Gain assuré : 7 465€

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 52 minutes, Jack Eight a écrit :

Steven deux petites questions en marge du Main si tu as un instant... 

- les tournois annexes type High Roller et Cup ont-ils bien marché? 

- rumeur d’un autre WPT Deepstacks chez Barrière début 2019, à Cannes... as-tu eu la confirmation sur place?

merci!!  :mon-maitre:

large.tableau_HR.JPG.5ea2d9523f1d9fb4312

 

Je crois bien ouais. Le Highroller a fait 98 inscriptions (c'était 111 l'an passé) et le vainqueur empochera 47 434€. 

La Cup a fait 174 entrées, et il y aura 15k à la gagne. Je crois qu'ils sont HU, mais je ne sais même pas où, puisqu'il y a d'autres sides events qui tournent toujours (shootout, bounty...)

Concernant cette rumeur de Cannes, je me suis renseigné, et on m'a lâché un gros "non, impossible". Voilà voilà :/ 

 

large.fradet_omar.JPG.f3cb738c4c33aa54c2
@PamellaRoseet Omar Lakhdari, sur le Highroller

 

Et il y a également un tournoi qui a très bien fonctionné, c'est le PLO, qui a enregistré 101 inscriptions ! Mais je ne vois pas @calouminou, c'est triste :( 

 

large.tableau_PLO.JPG.0b1ee4e75dea5ba349

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 26 minutes, veunstyle a écrit :

 

Je crois bien ouais. Le Highroller a fait 98 inscriptions (c'était 111 l'an passé) et le vainqueur empochera 47 434€. 

La Cup a fait 174 entrées, et il y aura 15k à la gagne. Je crois qu'ils sont HU, mais je ne sais même pas où, puisqu'il y a d'autres sides events qui tournent toujours (shootout, bounty...)

Concernant cette rumeur de Cannes, je me suis renseigné, et on m'a lâché un gros "non, impossible". Voilà voilà :/ 

Et il y a également un tournoi qui a très bien fonctionné, c'est le PLO, qui a enregistré 101 inscriptions ! Mais je ne vois pas @calouminou, c'est triste :( 

 

Grand merci pour toutes ces infos. Top pour le PLO, 101 inscriptions et un tournoi sur deux jours ça fait rêver et ça prouve que ça peut marcher... ;)  @PMU Poker - Vincent

Dommage pour Cannes... au moins il y aura l'étape du WSOP-Circuit. 

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La journée des setups

large.5c0d38a68da50_ClementMalheiroCarre
L'image est trompeuse parfois. Le mec debout qui fait la gueule n'est peut-être pas le plus mécontent des deux 

 

Tu veux de l'action mon coño ? Assis toi bien, tu vas en avoir : 

Ça commence par un coup de dingue entre Clément Malheiro Carrera et Romain Hamouche. Le premier a décidé d'open UTG avec :Kd:Kh , simplement défendu en SB par Romain. Puis Clément n'a pris l'option de c-bet sur un flop  :7h:9d:Kc, mais plutôt de  check back ! La turn est un :4s, misé par Romain et simplement payé par Clément. Puis sur une river :Ks, lui offrant carré, Clément va raise une mise de Romain, avant d'entendre les mots magiques, "all in" ! Il claque alors ses cartes sur la table tout en annonçant call et découvre :4d:4h chez Romain pour un joli petit full qui est plutôt très mal tombé ! 

Les sizings ? N'en demandons pas trop, ce qu'on sait, c'est que Clément est désormais à 1,95 million alors qu'il ne restait plus que 900 000 à Romain après ce coup.

 

large.quadsKK.JPG.2039433e6965c2fbaf2a07

 

Dans la foulée, un autre joueur a prononcé les mots magiques, "all in", sauf qu'il s'est retrouvé dans une situation beaucoup plus standard de coin flip, avec une paire de 7 face à As-Roi. Il s'agit de Baptiste Carteau, qui a trouvé un 7 et la chance de respirer un peu, tout en remontant à une quinzaine de blindes.

 

large.baptiste_carteau_DU.JPG.e2461cdd01
Un peu de répit pour Baptiste, très discret aujourd'hui

 

Enfin, sur l'autre table, l'une des plus charmantes croupières du casino est venu prendre place... mais il s'agit aussi d'une croupière quelque peu dans la lune, qui a légèrement oublié de signaler à tout le monde qu'un joueur venait de partir à tapis (normalement, les dealers annoncent "all in & call" à voix haute). Bref, on a rien vu, et il s'agissait de Miroslav Alilovic qui a perdu un flip pour sa survie, avec As-Roi contre 88 chez Saul Berdugo

Miro termine 11e et remporte 7 465€.

 

Il reste 11 joueurs (sur 474 inscriptions, dont 111 re-entry)
Level 26 - Blindes : 20 000/40 000, ante 40 000
Moyenne : 1 292 000
Gain assuré : 7 465€

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ecarteaulé

NBA-Top-10-646x380.png

 

Petit coup d'accélérateur sur ce Main Event, personne ne dira non, bien au contraire. Il est 17h et ils ne sont plus que 10 joueurs encore en course, après l'élimination de Baptiste Carteau. Ce dernier a perdu la grande majorité de son tapis avec flush contre flush chez Abdelhamid El Khayati, avant de bust, crippled, contre Joris Mahe

Baptiste Carteau remporte 7 465€.

Encore une élimination, et les neuf derniers joueurs pourront ensuite se réunir sur l'ultime table de ce tournoi. Je préfère vous prévenir tout de suite, aucun streaming n'est prévu pour cette finale (plus de sponsor PMU, j'espère que personne n'a oublié)

 

Il reste 10 joueurs (sur 474 inscriptions, dont 111 re-entry)
Level 26 - Blindes : 20 000/40 000, ante 40 000
Moyenne : 1 422 000
Gain assuré : 8 800€

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
"Asseyez-vous, j'ai perdu"

large.cavalier_bust.JPG.ed55793fad480f3a

 

Le chipleader du jour 1 ne gagne jamais. Une fois de plus, cette règle se confirme. Et celui qui en fait les frais aujourd'hui, c'est Cédric Cavalier. Derrière un open de Saul Berdugo à 90 000 au bouton, le chipleader du jour 1A annonce tapis pour 345 000 en BB. Berdugo paie, et Cédric retourne alors son jeu, :As:Js.

"Calmez-vous, asseyez-vous, j'ai perdu ce coup", s'exclame alors Saul Berdugo, tout en retournant :Kh:Jh

Je ne vous cache pas que, en tant qu'amateur éclairé du jinx et de l'unjinx, je savais à peu près avant tout le monde ce qui allait se passer ensuite. Le croupier a déroulé un tableau :Qh:8h:8c:6h:4h (sans surprise) qui favorise d'un coup d'un seul la main du chipleader actuel de ce tournoi, Saul Berdugo.

C'est ainsi à la 10e position de ce tournoi que Cédric Cavalier achève son beau parcours. Il remporte 8 800€. 

Les joueurs sont partis prendre une pause, le temps qu'on installe la table finale. Je reviendrai alors d'ici là avec des chipcounts et quelques photos de ces finalistes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Berdugo, large chipleader de la table finale

La table finale de ce World Poker Tour Deepstacks Deauville 2018 va enfin pouvoir commencer. Tout le monde a pris place sur la belle estrade de la salle des Ambassadeurs, prêt à en découdre jusque tard dans la nuit, pour aller chercher les 100 000€ de la première place.

Saul Berdugo est large chipleader avec 112 blindes au démarrage de cette table finale. Il est poursuivi par Abdelhamid El Khayati (74bb) qui enchaine une seconde table finale sur ce festival après celle du 400€ en début de séjour.

 

large.finalistes.JPG.cee75ad3f01a7204835

 

Seat Draw

Siège 1 - Abdelakim Laidouni : 920 000 (23bb)
Siège 2 - Abdelhamid El Khayati : 2 955 000 (74bb)
Siège 3 - Jean Baptiste Albertini : 605 000 (15bb)
Siège 4 - Rabah Ait Abdelmalek : 1 485 000 (37bb)
Siège 5 - Mohamed Mamouni : 545 000 (13bb)
Siège 6 - Clément Malheiro Carreira : 1 740 000 (43bb)
Siège 7 - Joris Mahe : 405 000 (10bb)
Siège 8 - Saul Berdugo : 4 510 000 (112bb) (chipleader)
Siège 9 - Romain Hamouche : 990 000 (25bb)

 

Rappel du payout 

Vainqueur : 100 000 €
Runner-up : 63 595 €
3e : 47 090 €
4e : 35 435 €
5e : 26 695 €
6e : 19 355 €
7e : 14 504 €
8e : 11 800 €
9e : 10 200 €

 

Il reste 9 joueurs (sur 474 inscriptions, dont 111 re-entry)
Level 26 - Blindes : 20 000/40 000, ante 40 000 (il reste 19 minutes)
Moyenne : 1 580 000
Gain assuré : 8 800€

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Histoire de se mettre en jambes

large.mahe_DU.JPG.93b1a468a59a7b44536ed5

 

Et le premier coup à tapis de cette table finale s'est disputé... sur un coin flip, quelle surprise. Joris Mahe a préféré vivre ce coup debout derrière sa chaise, lui qui risquait sa peau sur cette main, avec :Qh:Qs face au :Ah:Kc chez Romain Hamouche.

Un random tableau hauteur valet plus tard et Joris en profitait pour passer au dessus du million.

 

large.hamouche_9.JPG.511d180c611e6e4449c

 

Quant à Romain Hamouche, cet énorme flip perdu l'a tout de suite mis dans une situation compliquée, obligé de rapidement tenter quelque chose pour survivre un maximum. Ainsi, en bvb et derrière un open de Saul Berdugo, il a tenté de resteal pour ses 500 000 derniers jetons (10 blindes), avec :Ad:8c. Berdugo le paie alors avec :Kc:Js et trouve le bonheur dès le flop (avant de gâcher un peu de chatte, sur la turn et la river) d'un tableau :8h:7d:Jh:Kh:Kd

Saul Berdugo en profite pour passer à 4,8 millions de jetons, alors que Romain Hamouche repart de ce tournoi avec 10 200€.

 

Il reste 8 joueurs (sur 474 inscriptions, dont 111 re-entry)
Level 27 - Blindes : 25 000/50 000, ante 50 000
Moyenne : 1 777 000
Gain assuré : 11 800€

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
"Vivant, mais avec peu d'oxygène"

large.mamouni_DU.JPG.0dda1ba44f6d7fff634

 

Mohamed Mamouni a bien failli passer par la case cashier. Après avoir push ses 295 000 jetons restants (6bb) en fin de parole, il a trouvé un payeur, le chipleader Saul Berdugo, qui a des piles de jetons à ne plus quoi savoir en faire. 

Mohamed a retourné :Kh:7c et faisait face à :Ac:8c. Il est parti derrière et a fini devant à la faveur d'une sympathique turn, sur un tableau :2d:4s :Jd:Kd:Qc.

"On est vivant ! Avec peu d'oxygène, mais on est vivant !", s'est-il calmement exprimé après coup.

Il reste encore une tonne de jetons chez Berdugo (près de 5 millions) qui n'a même pas du sentir la différence au moment de payer son adversaire.

Ils sont toujours 8 joueurs à 18h45.

 

large.100k_chips.JPG.f7a7db67603fff5d78c
Le stack de Mamouni, c'était l'équivalent de 3 jetons saumons chez Berdugo. C'est vous dire si Saul a déjà pas mal d'avance sur ses adversaires !

 

Il reste 8 joueurs (sur 474 inscriptions, dont 111 re-entry)
Level 27 - Blindes : 25 000/50 000, ante 50 000
Moyenne : 1 777 000
Gain assuré : 11 800€

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Albertini en catimini

large.albertini_8.JPG.ebb13df6d92d5fd711

 

A chaque tournoi, c'est la même chose. Il y a toujours un joueur qui n'est jamais entré dans mon radar. Celui-ci est peut-être défaillant, je vais peut-être songer à le changer un jour. Et en l'occurence aujourd'hui, c'est Jean Baptiste Albertini qui détient le rôle du mec qui est passé entre les gouttes jusque là.

On vient de le voir prendre la 8e place sur cette finale, après avoir investi ses derniers jetons (185 000) en fin de parole, muni d'une paire de 6. Il est tombé contre As-4 chez Clement Malheiro Carrera, et ce dernier a frappé un As sur la turn pour arriver à ses fins.

Avant cela, Albertini avait aussi et surtout perdu un pot plus important, avec deux paires contre brelan peu de temps avant. Ceci expliquant cela. Il repart tout de même de Deauville, plus riche de 11 800€. 

Il reste 7 joueurs (sur 474 inscriptions, dont 111 re-entry)
Level 28 - Blindes : 30 000/60 000, ante 60 000
Moyenne : 2 031 000
Gain assuré : 14 504€

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, veunstyle a écrit :
La journée des setups

large.5c0d38a68da50_ClementMalheiroCarre
L'image est trompeuse parfois. Le mec debout qui fait la gueule n'est peut-être pas le plus mécontent des deux 

 

Tu veux de l'action mon coño ? Assis toi bien, tu vas en avoir : 

Ça commence par un coup de dingue entre Clément Malheiro Carrera et Romain Hamouche. Le premier a décidé d'open UTG avec :Kd:Kh , simplement défendu en SB par Romain. Puis Clément n'a pris l'option de c-bet sur un flop  :7h:9d:Kc, mais plutôt de  check back ! La turn est un :4s, misé par Romain et simplement payé par Clément. Puis sur une river :Ks, lui offrant carré, Clément va raise une mise de Romain, avant d'entendre les mots magiques, "all in" ! Il claque alors ses cartes sur la table tout en annonçant call et découvre :4d:4h chez Romain pour un joli petit full qui est plutôt très mal tombé ! 

Les sizings ? N'en demandons pas trop, ce qu'on sait, c'est que Clément est désormais à 1,95 million alors qu'il ne restait plus que 900 000 à Romain après ce coup.

 

large.quadsKK.JPG.2039433e6965c2fbaf2a07

 

 

Dommage ! C'est probablement le truc le plus intéressant dans cette main :(

Modifié par Gloub94

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ça swing chez Berdugo

Quand on a des jetons au poker, le principe, c'est aussi de s'en servir un minimum, non ? Enfin je crois. Saul Berdugo est de cette école là, et ça nous offre des coups sympas un moment donné.

On l'a vu disputer un gros pot face à Joris Mahe. Open de ce dernier à 100 000 UTG, payé par Berdugo. Puis sur un tableau :6c:5h:7s:Kc:Tc, Joris Mahe a envoyé trois péchons, 120 000 au flop, 350 000 turn et 500 000 et tapis river. Berdugo n'est pas trop du côté fold de la force, et a été vérifié les papiers de son adversaire avec une simple paire, :8h:8c. Le contrôle s'est mal passé, puisque Joris était plutôt en value, avec :Kd:Ts dans les mains.

De quoi passer à 2,225 millions après ce coup, alors que Berdugo redescendait quelque peu de son nuage, pour passer à 3,7 millions.

large.mahe_DU2.JPG.2d926ec42ebef111bf706
"J'ai mal joué, ça arrive", confiait humblement Saul Berdugo

 

Mais ce n'est pas tout, puisque Saul Berdugo a remis le bleu de chauffe très vite, en disputant un autre pot important, face à Mohamed Mamouni. Après avoir open UTG, il a payé le tapis du frère de Smain (Mamouni) avec :Ah:Jd. Il tombe sur :Ac:Tc chez Mohamed, et a bien cru voir le début d'une spirale un peu infernale, après l'apparition d'un flop :Th:7h:Ks. Sauf que la turn :Js va lui redonner un avantage assez certain. 

La river est une brique et Mamouni est éliminé sur ce coup, en 7e position. Il empoche au passage 14 504€. 

 

large.mamouni_7.JPG.868f9c70597532452b86
Mohamed Mamouni assiste à son dernier coup dans ce WPT Deauville

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, Gloub94 a écrit :

Dommage ! C'est probablement le truc le plus intéressant dans cette main :(

Assez d'accord. Mais cette phrase, c'était pour être sympa avec les joueurs, qui ne sont pas capables de ranger correctement leurs jetons, ni de se souvenir de combien ils ont misé sur les trois dernières streets de leur vie. Je peux inventer, mais ça veut dire que je vais commencer à me moquer de tout le monde. 

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

English
Retour en haut de page
×
Unibet : Streaming Open Sinaia
Unibet : Streaming Open Sinaia