Aller au contenu
Ce sujet
Liebodar

Mouvements sociaux, grèves, Manifestations ...

Messages recommandés

il y a une heure, General_doc2 a écrit :

20k personnes en France ! 

Selon la théorie des anti-GJ, il y aurait donc 68M d'antisémites en France 

Pour un one shot, à source de comptage équivalente, ça donne donc 7.09% des chiffres des GJ sur le 17/11 (282.000)

PS : a priori 20.000 c'est le chiffre pour Paris

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, miroula a écrit :

C est une manœuvre pour retourner l opinion publique qui soutien les gilets jaunes, si ils sont antisemites on peu pas les soutenir le pouvoir est satisfait et montrera sur sa TV les sondages disant que les gens ne soutiennent plus les gilets jaunes que leur mouvement n est plus légitime. Donc répression dure validée.

Probablement l'un des messages les plus gerbants qu'il m'ait été donné de lire ici.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que l'antisemitisme est un problème.

Je pense en revanche que les gilets jaunes n'ont pas inventé l'antisemitisme. Cette haine du juif est transcendante aux partis et mêmes pays.

 

La lecture qui est faite de l’antisémitisme dans le mouvement gilets jaunes  est grossière, caricaturale et clairement instrumentalisée.

Modifié par jou0eur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://www.francesoir.fr/politique-france/gilets-jaunes-manipules-par-l-ultra-droite-et-l-ultra-gauche-la-dgsi-repond

 

Citation

 

Le patron du renseignement tient malgré tout à tempérer la situation: des dérapages oui, un retournement du mouvement non. "À aucun moment les groupes ultras n’ont réussi à prendre le leadership sur ce mouvement même s’ils voient en lui une opportunité de s’en prendre aux symboles de la République, qui sont leurs cibles habituelles" affirme-t-il.

Côté effectifs de ces radicaux enfin, il estime que la mouvance d'ultra-droite représente environ 1.000 personnes aux profils disparates, entre néo-nazis, identitaires ou même survivaliste. Du côté de l'ultra-gauche, Nicolas Lerner confirme que ses services suivent "près de 2.000 profils" susceptibles de"faire dégénérer des manifestations" ou "conduire des actions de nature plus clandestines".

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans le même article 

Citation

"Outre leurs propres agissements, ces individus (…) ont par ailleurs contribué à la radicalisation de certains profils qui ne sont pas connus pour leur appartenance à une mouvance ultra. À Toulouse, Bordeaux, Nantes ou Caen par exemple, ils ont généré une forme de violence totalement décomplexée et débridée chez des individus qui n’étaient connus ni pour leur appartenance à l’ultragauche, ni à l’ultradroite".

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

3000 c'est déjà pas mal pour foutre un petit boxon. Prendre le lead sur le mouvement ça me paraît compliqué

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En clair y'a pas de risque d'une radicalisation du genre des  années 30 en allemagne via le mouvement gilets jaunes.

Les radicaux actifs sont ultra minoritaires en france et sont pour 2/3 d'extreme gauche.

Modifié par jou0eur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De toute façon, et jusqu'ici, il n'y a pas de lead dans ce mouvement. C'est simplement qu'à mesure qu'il s’essouffle les plus virulents deviennent plus visibles ; mais ils étaient déjà présent lors des premières manif qui ont dégénérées à Paris. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, jou0eur a écrit :

En clair y'a pas de risque d'une radicalisation du genre des  années 30 en allemagne via le mouvement gilets jaunes.

Le putsch de Munich c'est 5000 gonzs au maximum. Ensuite la dynamique fait le reste.

Modifié par Parp1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lol le seul moyen d une radicalisation de masse serait une répression qui ferait des morts pendant les manifestations

C'est pas l option choisie par le gouvernement pour le moment

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, Parp1 a écrit :

Le putsch de Munich c'est 5000 gonzs au maximum. Ensuite la dynamique fait le reste.

Je pense que tu troll je vois pas comment tu pourrais comparer ça au manifs actuelles

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Parce qu'il ne connait rien de précis de l'allemagne des années 30. Dejà il parle d'un evenement des années 20. ensuite le contexte socio politique est tellement différent que ca n'a aucun sens.

 

La police etait déjà massivement radicalisée, on parle d'un parti politique avec ses ligues ... on est très loin de la situation des gilets jaunes et de la casse de mobilier urbain.

Modifié par jou0eur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Parp1 a écrit :

De toute façon, et jusqu'ici, il n'y a pas de lead dans ce mouvement. C'est simplement qu'à mesure qu'il s’essouffle les plus virulents deviennent plus visibles ; mais ils étaient déjà présent lors des premières manif qui ont dégénérées à Paris. 

Ils étaient même présents avant les GJ.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

English
Retour en haut de page
×
King's Resort : WSOPC 2019
King's Resort : WSOPC 2019