Jump to content
This Topic
Byshop

Conquête spatiale

Recommended Posts

Le 27/09/2018 à 04:11, Byshop a écrit :

 

Super intéressant et assez rarement abordé aussi longuement et dans le détail et pourtant primordial, les moteurs et la combustion.

1ère partie sur le décollage et la combustion dans l'atmosphère terrestre, la suite (2ème partie) hors atmosphère.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elon Musk a vraiment donné une impulsion dans le domaine spatial.

L’atterrissage de laceurs est une première. Perso, j'ai suivi quasi tous les premiers lancements en directe.

La technologie est là mais l'économie pour le moment est pourtant dérisoire. Récupérer un lanceur et vérifier s'il n'y a pas d'anomalies coûte très chère.

 

Par contre, allez sur Mars, c'est une utopie. 

Physiquement, sans gravité et le rayonnement solaire: les finalistes de cette aventure arriveraient en mode fantôme.

Pour preuve, dans la station international, qui est sur une orbite assez basse, protégé par le champ magnétique terrestre, les détériorations physiques sont énormes. Certaines sont malheureusement incurables. 

Et ils ont un potentiel cancer bien plus élevé. Du coup, aller sur Mars dans cette décennie c'est bien pour faire rêver mais entre le rêve et la réalité, y'a tout un monde.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Byshop a écrit :

C'est si compliqué que ça de reproduire un champs magnétique à l'échelle d'un vaisseau spatial ? Je n'ai aucun ordre de grandeur.

L'étude et la compréhension des plasmas est un axe fort de cette recherche.

En tout cas c'est un sujet de recherche assez actifs, de se protéger de ces rayonnements, sans pour autant recréer un champ magnétique, l'idée principale était d'utiliser de l'eau en bouclier, Ca parle de plus en plus d'excréments humains aussi désormais.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.lefigaro.fr/sciences/2018/10/09/01008-20181009ARTFIG00133-le-dernier-lancement-de-spacex-est-peut-etre-le-plus-beau-de-l-histoire.php

 

Citation

Dans la vidéo ci-dessous, réalisée par un amateur depuis le centre-ville de Los Angeles, on peut distinguer un nombre de détails hallucinants: la séparation du premier étage et ses manœuvres de retournement, la séparation de la coiffe («fairing» en anglais dans la vidéo), le retour du premier étage vers le sol, puis de façon plus classique le réallumage de ses moteurs pour ralentir sa chute, etc.

https://youtu.be/p50bX0q5-bo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 08/12/2018 à 13:00, checky a écrit :

Et dire que t'as bossé sur ce projet, ça doit être une sacrée fierté quand même ! GG mec

Par contre question con mais c'est quoi qui filme l'Inside, un module secondaire ? 

Pas compris ta question.

Au cas ou, les images ou on voit le bras deposer les instruments sont des images de synthèse.

Et sinon ce sont des photos prises par le capteur, sur lesquelles ca a été zoomé

Share this post


Link to post
Share on other sites

On continue dans les petites infos sur la mission InSight, selfie envoyé depuis Mars

https://twitter.com/NASAInSight/status/1072614369350074370

On voit aussi une production de 52 photos prises sur ses alentours, afin de déterminer à quel endroit seront positionnés les instruments :

https://twitter.com/NASAInSight/status/1072667508275101698

 


(Je sais pas du tout comment vous faites pour intégrer les tweets)

Sinon, parce qu'il y a pas qu'InSight dans la conquête spatiale : Voyager 2 a quitté la zone d'influence des vents solaires après un joli petit périple de 18 milliards de km
C'est moins quand même que Voyager 1 qui en a déjà bouffé pas loin de de 22 milliards alors qu'elle a été lancé 2 semaines plus tard que Voyager 2.
La trajectoire des 2 est pas la même : 

Heliosphere_drawing-fr.png?uselang=fr

 

Voyager 2 n'a pas quitté la zone d'influence de la force gravitationnelle du soleil par contre. Ca il faudra attendre un peu. Juste la zone où souffle les vents solaires.

Comme on peut le voir sur ces mesures de Voyager 1, avec la chute de particules provenant de ces vents solaires : 

776px-Solar_wind_at_Voyager_1.png

C'est absolument fascinant quand même, de se dire que ça a été envoyé il y a plus de 40 ans, et que c'est si loin, et pourtant si près. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

On continue à spammer dans le thread dédié, ce sont des images prises par Mars Reconnaissance Orbiter, un orbiteur lancé en 2005 :

PIA22875_hires.jpg

 

La couleur fluo est due à la saturation a cause de la réflexion de la lumière.
A droite il s'agit du bouclier thermique, au milieu du lander, et à gauche du parachute.
On voit très bien sur la photo centrale la partie noircie qui a été causée par les retrofusées, dernière étape avant de toucher le sol.
On voit aussi clairement la traîne et le parachute. 

Sur cette photo, on voit l'écart entre les différents points : 

22221_PIA22877_web.png


Perso, j'attends avec impatience de voir s'il y a eu des photos prises par les deux cubes sat' qui ont accompagné InSight à savoir EVE & Wall-E

Ils ont pris une photo de Mars après avoir fini leur mission : 

PIA22833_Farewell_to_Mars_(cropped).jpg?

 

La qualité est loin d'être folle mais au vu de la technologie, c'est un énorme test qui a été passé avec succès aussi sur cette mission. Ca peut être l'avenir dans pas mal de domaine de la conquête spatiale.


Sinon, pour la photo que je rêve de voir, elle ressemble à celle qui avait été prise lors de l'atterrissage de Phoenix il y a tout juste 10 ans :

PIA10705_modest.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

On continue les news de InSight :

Ca se prépare pour déployer tranquilou le p'tit SEIS, peut-être aujourd'hui, ou dans les tous prochains jours:

 

En attendant, ils s'entrainent.

Et ils s'entrainent tellement qu'ils ont reproduit le sol martien, avec les images capturées pour l'instant.

Un peu plus d'info ici.

Photos pour ceux qui veulent pas lire :

Spoiler

 

PIA22744_hires.jpg

L'air de jeu reproduite

PIA22954_hires.jpg

Entrainement avec le modèle de rechange sur Terre.

PIA22953_hires.jpg

Déploiement de l'instrument SEIS, raccordé au lander par son tether dans l'aire de jeu vue plus haut.

PIA22951_hires.jpg

Ca se fend la gueule avec l'HoloLens  (coucou@manub!) Le type derrière a l'air d'être Tom Hoffman, le chef de projet d'InSight, un des types les plus charismatiques avec qui j'ai pu discuter, sûrement parce qu'il a des airs de Tom Hanks <3


 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rien à ma connaissance d'autre que ce qu'ils appellent des "cleaning events" dus aux vents martiens.

C'est ce qui a permis à Mars exploration Rover de vivre des années alors qu'ils étaient sensés vivre 90 jours.

Il faut avoir conscience que spatialiser des technologies est compliquée, donc des découvertes qui datent des années 2000-2010 (y a notamment des techniques de cellules solaires nettoyables pour des implantantions dans le désert ou autre) qui datent de la fin des années 2000, Ca va prendre du temps à spatialiser. 

Mais je dis ça sans aucune certitude pour Insight, je vais me renseigner

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qui c'est qui est déployé ?

Ce genre de petites nouvelles met du baume au cœur le matin 

D000M0022_598503999EDR_F0000_0568M_.PNG

 

Vue depuis le lander 

C000M0022_598504116EDR_F0000_0568M_.PNG

 

A priori le grappin devrait être lâché demain définitivement pour laisser SEIS vivre sa petite vie jusqu'au bout.

A titre personnel c'est peut être l'image qui "m'émeut" (lol pd) le plus depuis le début. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le grappin a libéré une partie de SEIS.

A priori les sismometres sur lesquels j'ai bossé devraient être allumés et commencer des premières étapes fonctionnelles avant la fin de l'année.

On va voir si les mécanismes sur lesquels j'ai ardemment travaillé vont fonctionner entre autres choses. 

C'est stressant et terriblement excitant.

Il devrait donc y avoir des premieres mesures avant que le bouclier thermique et éolien soit installé. Le plus rapidement possible parce qu'en attendant l'instrument subit des cyclages d'amplitude probablement de l'ordre de 80 a 90° (sur l'exterieur, a vue de nez les sismometres eux ne doivent pas voir beaucoup plus que 50° imo) quotidiennement. Une fois que le bouclier sera installé, on devrait bien diminuer cet ordre de grandeur pour passer aux alentours de la 20aine de degré au niveau des sismos imo.

Hâte hâte hâte 

Spoiler

Screenshot_20181224-123926.thumb.jpg.2b57953ff9cf2617d603a7621b545cd1.jpg

Screenshot_20181224-123901.thumb.jpg.853bd21dde190bb747ba7a28e3ce6667.jpg

 

Screenshot_20181224-123948.thumb.jpg.ce707b9820a9ea2631905c7f83c54c38.jpg

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Edited by 7ben7

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
Winamax : WAM vs CP XIV
Winamax : WAM vs CP XIV