Jump to content
This Topic
batmax

[Fraude] : Affaire Twopandas/VictoriaMo : Action collective constituée, plus de 20 joueurs engagés

Recommended Posts

il y a une heure, AssurancetouriX a écrit :

c'est une société privé qui a le droit d'accepter ou non un client.

C'est ce que je pensais aussi, mais a priori il s'agirait d'un refus de vente (cf le post de Prolixe)

Edited by arnolino

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis en train de faire mon historique de parties contre les deux gugus je suis déjà à 40 games en seulement 2 jours à la date du 11 Novembre 2017,

 

pour info j'ai eu le droit à 369.30 euros lolilol,

 

On lâche pas !

Share this post


Link to post
Share on other sites

A priori, cela ne rigole plus :  https://actions.vpourverdict.com/informationsaction/1533727351063x183465059831775230

 

 

 
Spoiler

 

Descriptif de l'action
 
 
-
Indemniser les joueurs victimes de fraudes sur Winamax.
-
 
Récapitulatif des faits et des obligations de Winamax :
 
Aux termes d’une démonstration étayée, le joueur Batmax a mis à jour sur le forum Club Poker, le 9 juin 2018, d’importantes présomptions de fraudes des joueurs TwoPandas et VictoriaMo dans le format Expresso, aux buy-in de 100 et 250 euros, sur la plateforme Winamax.
 
La fraude consiste à utiliser des robots qui jouent à la place des joueurs ou à être assisté de logiciels interdits.
 
Pourtant, une telle pratique est strictement prohibée par le règlement des jeux de Winamax qui stipule que : « sont notamment interdits : les robots (ou « poker bots » et « auto-folder ») automatisés pour conseiller, entreprendre des actions ou prendre des décisions pour le compte du joueur. »
 
En effet, si les joueurs acceptent de donner 7% de rake à chaque expresso joué, c’est aussi pour que la plateforme les assure contre la triche.
 
Surtout, Winamax est débiteur vis à vis des joueurs d’une obligation légale de garantir l’intégrité et la transparence des opérations de jeux (article 3 de la Loi n°2010-476 du 12 mai 2010 relative à l'ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d'argent et de hasard en ligne).
 
Suite à ces révélations, Winamax a suspendu les joueurs incriminés et diligenté « une enquête », qui a duré deux mois.
 
En réalité, Winamax a proposé aux deux joueurs de venir jouer dans leurs locaux, pendant deux jours.
 
Seul VictoriaMo ou mr.GR33N131 s’est rendu sur place.
 
Winamax a publié les éléments suivants à propos de cette «enquête»:
 
« Sur deux jours, il a joué plus de 400 Expresso dans ses conditions de jeu classiques : 6-tabling, limites de 100 € et 250 € et longues sessions.
 
Après analyse des statistiques, il apparaît que :
 
• Le score GTO de VictoriaMo / mr.GR33N13 se situe dans la moyenne de ses sessions habituelles et reste largement meilleur que les autres réguliers du format.
 
• Nous n’avons pas constaté de déviation par rapport à ses standards de statistiques de jeu.
 
• Nous avons noté quelques écarts concernant les temps de réaction par rapport aux chiffres habituels.
 
Ces résultats tendent à légitimer le joueur VictoriaMo / mr.GR33N13 : un niveau similaire à ses habitudes et une volonté de transparence qui joue en sa faveur.
 
Cependant, étant donné le faisceau de suspicion autour de ce joueur et le climat général de méfiance qui en découle, il a été décidé à titre préventif de ne pas lever la suspension de son compte. Sa bankroll lui a été restituée dans son intégralité (euros et miles). »
 
Une proposition d’indemnisation opaque et dérisoire :
 
Le 7 août 2018, souhaitant profiter de la période de congés estivale, Winamax a indemnisé pour de très faibles montant certains joueurs. La détermination du montant de ces indemnisations reste incompréhensible et dérisoire compte tenu des sommes en jeux :
 
-       Un client a été indemnisé à hauteur de 1% de ses buy-in pour 200 games.
 
-        Le joueur Batmax a été indemnisé à hauteur de 25 euros pour un nombre de parties sans doute supérieur à 200.
 
-        Plus farfelu encore, selon les témoignages du Club Poker : 300 euros d’indemnisation pour 34 games contre TwoPandas, voire rien du tout pour 31 games contre ce même joueur à un buy-in moyen de 235 €.
 
En ce qui concerne la détermination du montant de l’indemnisation et des opérations de contrôle, Winamax informe ses joueurs de la manière suivante :
 
“Nous regrettons de ne pouvoir vous communiquer les détails de cette opération de contrôle et des compensations associées en raison de notre politique de confidentialité. »
 
Cette opacité, tout comme le montant dérisoire de la réparation ne peuvent être considérés comme satisfaisants.
 
Sur l’obligation de transparence de Winamax et le cas deVictoriaMo :
 
Comme précisé précédemment, Winamax est redevable d’une obligation légale de transparence des opérations de jeux.
 
A ce jour, Winamax refuse de transmettre les informations sur la session qui s’est déroulée au cours de l’enquête sur VictoriaMo / mr.GR33N1.
 
Il n’y a pourtant aucune justification légale qui permette à Winamax de décider partialement et unilatéralement des règles de l’enquête et de ne pas communiquer sur son contenu.
 
Enfin, la position adoptée par Winamax reste troublante : ils affirment qu’il n’y a pas fraude, restituent les sommes gagnées à VictoriaMo mais maintiennent la suspension de son compte.
 
L’action judiciaire devrait permettre de faire la lumière sur les vérifications réalisées par Winamax puisque cette dernière devra fournir au juge, dans le cadre d’un débat contradictoire, les éléments qui lui ont permis de considérer que VictoriaMo joue sans assistance.
 
Il faudra également évaluer l’opportunité et la faisabilité de faire désigner un expert judiciaire qui puisse analyser à son tour les résultats de VictoriaMo.
 
Sur d’autres cas de fraude :
 
Un de mes clients a par ailleurs déjà été indemnisé pour des violations du règlement des jeux Winamax sans avoir obtenu aucune précision sur les violations en cause et sur les modalités de calcul de l’indemnisation.
 
Des soupçons de triche en expresso pèsent également sur d’autres joueurs. Sur la base de données étayées que des joueurs pourraient fournir, nous pouvons envisager d’inclure d’autres joueurs dans nos réclamations.
 
L’indemnisation à laquelle vous pouvez prétendre :
 
- Le préjudice direct : les buy-in que vous n’auriez pas engagés si vous saviez que vous affrontiez un joueur avantagé ou un robot.
 
- Le préjudice moral : celui d’avoir joué dans un contexte de fraude et d’avoir été trompé par Winamax. Le temps et l’argent que vous avez dépensé à défendre vos droits.
 
- Le préjudice indirect ou « la perte de chance » : de remporter les jackpots où concouraient un des joueurs incriminés.
 
Les buy-in engagés, votre préjudice moral ainsi que les frais d’avocats investis, constituent la fourchette basse des sommes auxquelles vous pouvez prétendre. Ces sommes ajoutées aux jackpots non remportés coïncident avec la fourchette haute.
 
Modalités pratiques
 
 
Modalités judiciaires :
 
1.     Engager une action civile à l’encontre du seul débiteur solvable : en l’espèce Winamax. Libre à elle après de se retourner contre les joueurs eux-mêmes pour être remboursée. Il faut saisir le TGI par voie d’assignation.
 
2.     Pour contraindre Winamax à la transparence, il convient de saisir l’ARJEL voire la DGCCRF dans le cadre d’une lettre ouverte et médiatisée.
 
3.     Porter plainte contre X pour fraude en vue d’enclencher les poursuites pénales à l’encontre des joueurs, et pour que soit éventuellement questionnée la complicité de Winamax. Nous nous porterons parties civiles pour obtenir également une réparation auprès des joueurs si ceux ci sont amenés à comparaître devant une juridiction pénale française.
 
Modalités pratiques :
 
En vue de me présenter et de recenser les informations indispensables à la mise en œuvre de l’action, je vous propose de participer à une réunion préliminaire et stratégique à mon cabinet, au 9 rue d’Artois à Paris (75008), le mercredi 29 août à 19h30.
 
Pour ceux qui ne pourraient pas se déplacer je vous communiquerai un lien Skype, sur ce forum et sur le site « V pour Verdict » avant la réunion.
 
Modalités financières :
 
Le coût de l’action est de 360 euros TTC par personne, plus 10% d’intéressement sur l’indemnisation que vous recevrez de Winamax.
 
Ce coût inclut l’ensemble des actions décrites précédemment à savoir la mise en œuvre de l’action civile en première instance, la plainte contre X et le suivi de l’action pénale, ainsi que les courriers de saisine de l’ARJEL et de la DGCCRF le cas échéant. Je précise que l’action, si aucun accord à l’amiable n’est trouvé avant, représente à minima un an et demi de procédure.
 
Par ailleurs, j’assurerai, conjointement avec l’équipe de « V pour Verdict », la publicité de l’action dans les médias spécialisés ainsi que généraux, pour maintenir une pression constante sur Winamax.
 
Si une issue amiable est trouvée, ce qui est toujours préférable, je m’engage à vous rembourser les honoraires non dépensées en fonction du barème détaillé dans ma convention d’honoraires disponible sur la plateforme « V comme Verdict ».
 
Ce qu’il faut savoir avant de s’engager :
 
La principale difficulté de ce dossier est l’administration de la preuve. En effet, il faudra que la justice accepte de contraindre Winamax à fournir les éléments permettant de démontrer la fraude. Il faut, comme en droit de la consommation, renverser la charge de la preuve, pour que ce soit à Winamax de démontrer qu’il n’y a pas eu fraude.
 
Puisqu’il n’y a pas de précédent, impossible d’affirmer avec certitude que les juges accepteront d’adopter cette position.
 
Toutefois, la suspension incompréhensible de VictoriaMo, le refus de Winamax de communiquer les résultats de ses investigations, et surtout le simple fait que Winamax accepte d’indemniser les joueurs, permettent déjà à mon sens de caractériser la responsabilité de la room.
 
Si nous perdons le procès, les plaignants serons condamnés au paiement des frais d’avocats de Winamax (article 700 du Code de procédure civile). La somme est difficile à estimer, mais elle ne devrait pas dépasser 3000 euros à se partager avec l’ensemble des participants à l’action.
 
Il est possible de s’engager dès à présent, cela permettra à l’action de gagner en ampleur dès maintenant, ou après la tenue de la réunion de préparation du 28 août.
 
En conclusion :
 
Pour faciliter les échanges et garantir leur confidentialité, il est nécessaire de s’inscrire sur la plateforme.
 
Les participants à l’action ne peuvent être que ceux qui ont affronté des joueurs suspectés de fraude.
 
En vue de contrôler la participation, il est nécessaire de communiquer :
 
- un scan de votre pièce d’identité,
- une capture d’écran de votre lobby Winamax pour vérifier votre pseudo,
- la liste et les numéros des expressos disputés contre TwoPandaset VictoriaMo
 
Maitre Justine Orier
 
Lien du site de mon cabinet : https://www.or-avocats.com/

 

 
edit : devancé par lebrecheur. Je laisse le texte en spoiler
Edited by Jamiyoyo

Share this post


Link to post
Share on other sites

C’est peut être pas un faux et je m’excuserai si c’est le cas à l’intéressée.

 

le combo post tardif nouveau compte en Italie fille me paraissait suspect, si c’est légitime je souhaite bonne chance à l’ensemble des copains arnaqués par la room et en espérant qu’ils touchent une indemnité à la hauteur du préjudice.

Share this post


Link to post
Share on other sites

:ninja:

 

Désolé, je n'ai pas résisté à un petit troll.

Plus sérieusement, je lis ce thread sans me connecter depuis le tout début, et je tenais à adresser un grand merci à Batmax pour son travail et pour ce combat ingrat et difficile.

Et à tous les intervenants constructifs.

J'ai comme vous tous pris une grosse claque en réalisant tout ça.

En espérant le meilleur dénouement pour les joueurs, mais aussi pour notre discipline car en effet, comme beaucoup d'entre vous, je suis très inquiet quant à l'avenir du poker en ligne.

 

Peace.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, CoderMaster a écrit :

Ta prestation aux Winamax Live Sessions semble être à l'image de ton skill en détection de faux compte. ^_^

  • Il prend cher le@Pussy Magnet. Ce n'est pas parce que sa prestation aux Winamax Live Sessions fut m**dique qu'il faut le tacler dessus ! Par contre abusé le troll sur l'avocate qui est certainement bien plus que craquante au vu de son parcours brillant (HEC et tout ...). En tout cas, l'action en justice collective est clairement présentée et si les joueurs lésés se liguent contre Wina, ça va faire des étincelles ! Bravo au membre qui a eu le courage d'entreprendre cette démarche qui permettra sans doute de rendre une justice plus "fair" ! Winamax ne peut assurément pas être juge et partie...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, balderz a écrit :

En gros si ça passe wina met la clé sous la porte non ? On parle de plusieurs millions quand même 

Tkt pas pour eux va, Wina a les reins solides.

C'est une entreprise qui fait plus de 100M€ de CA et plus de 10M€ de bénéfices par an ;)

 

https://www.societe.com/societe/winamax-492155932.html

 

Edited by skillvins

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme je suis totalement neutre dans cette affaire, je pense qu'il faut aussi apporter assistance aux mis en cause et donc je leur conseille de lire un petit tuto qui pourrait leur servir très bientôt et qu'on peut intituler "comment tout boucler, se barrer avec la caisse et ne jamais être inquiété par les autorités"

 

PS : désolé pour ce petit troll mais la dernière fois qu'on a eu des actions en justice c'était vs Europoker et on s'est bien fait carotter quand même (dans ce dernier cas j'étais concerné)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Prendre cher sur un forum m’est clairement égal, pouvoir jouer moi ou mes nombreux potes sur Winamax en toute sécurité me tient à cœur, d’ou la suspicion pour éviter de perdre du temps ou de se faire level.

Dans mon entourage proche j’ai des amis qui ont reçu entre 100 et 200 euros après des centaines de games contre les joueurs en question, ils préfèrent rester anonymes sur l'internet mais rejoindront l’action juridique si elle est lancée.

 

Personnellement je pense qu’un thread dédié à une procédure commune serait plus opportune.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Concernant l'éventualité d'un multi de la part de Me Orier, il suffit simplement de se rendre sur la page d'accueil de vpourverdict puis "Notre équipe", puis scroll jusqu'à "nos avocats partenaires", puis trouver Me Orier, ensuite cliquer sur "Faisons connaissance" pour enfin cliquer sur "Voir les actions de Me Orier".

Tout ça (même si ça fait pas mal de clics) ne me parait pas très compliqué pour se rendre compte que ce n'est pas fake.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, In&Out a écrit :

Je ne vois pas beaucoup de domaine dans lesquels une société se retrouverait à la fois juge et partie dans un cas de litige lié à un dysfonctionnement/une faille dans leur système de sécurité (et je ne parle même pas de la transparence indispensable et totalement absente dans le traitement de ce litige).

à confronter aux CGU que les joueurs acceptent régulièrement pour continuer à jouer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@J.Orier.Avocat:

Citation

la liste et les numéros des expressos disputés contre TwoPandas et VictoriaMo

Il ne faut pas oublier au minimum MiloYianno dans la liste : même "score GTO" que les deux autres, prenait le relais, à disparut des tables pendant l'affaire, winamax n'a jamais répondu sur son cas et surtout winamax parle dans son mail de fraudeurs (parlent ils de VictoriaMo ou d'autres joueurs ?).

 

Citation

Le coût de l’action est de 360 euros TTC par personne, plus 10% d’intéressement sur l’indemnisation que vous recevrez de Winamax.

Ces frais fixes ne seraient pas un frein pour les joueurs ayant joués peu ou très peu de parties contre les joueurs incriminés ? Il faudrait peut-être penser à un second tarif si les avoir dans l'action de classe apporte un poids supplémentaire.

Edited by arby

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une petite pensée amicale pour @SuperCaddyqui pensait se la branler en plein mois d'août pour son jour de retour aux affaires et qui doit se taper 43 pages de ce thread + 28 pages du thread Yoh Viral et j'en passe... Bon courage mec (et bon anniversaire :) )

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, SuperCaddy a écrit :

Merci salette :)

J'expédie les affaires courantes pendant un ou deux jours et ensuite je me replonge comme il se doit dans ce topic (et ses cousins).

Le bon vendu qui part en vacances début août, pile quand l'affaire éclate :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   1 member

English
Retour en haut de page
×