Jump to content
This Topic
MangeTaTete01

Yoh Viral est il malaisant ?

Recommended Posts

Posted (edited)
Il y a 1 heure, Mr_Kym a écrit :

 

Tow Dwan a monté tout son argent par copinage, d'abord avec Guy Laliberté puis maintenant en Asie ... A partir du moment ou les personnes en face sont consentantes et qu'elles ont les moyens je vois pas pourquoi on devrait y voir un problème moral. Si ça avait pas été Dwan ça aurait été un autre, c'est pas a lui de leur expliquer qu'ils n'ont aucun edge et que sur le long terme ils sont condamnés a perdre de l'argent.


Y'a plus d'argent a gagner en étant opportuniste qu'en étant talentueux. Reste a savoir ou tu places l'importance du succès d'estime par rapport au succès financier.

Edited by Didadidadum

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 23 minutes, alextonton26 a écrit :

Ça fait 400 pages qu'on démontre que cest une sombre burne, quil vend de la m**de à des prix exorbitants à des imbeciles et tu demandes encore si il a une morale? 

Non mais ça c'est vous qui le dites lol

C'est qui "ON" a part "OFF" ? Tu t'es pris pour le boss de la bande antiviral ? Tu as (Vous avez) la science infuse ?

Edited by checky

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 18 minutes, Dawkse a écrit :

Heuuu... Wuut ???

Il a grindé et il était bon ( ça s'est le postulat de base ), mais ce qui le fait exploser c'est les parties contre Guy Laliberté. Et je parle pas des parties médiatisées, je parle de tout ce qu'ils ont joué a coté.

https://www.poker-academie.com/poker-actu/joueurs-poker/portraits-de-joueurs/people-poker/guy-laliberte-le-milliardaire-passionne-de-poker.html

Spoiler

On estime les pertes de Guy à plus de 26 millions de dollars dont la plupart reviennent à Tom Dwan, Phil Galfond et les frères Dang. Guy Laliberté aurait contribué à plus de 55% du total des bénéfices des meilleurs joueurs de high stakes de la room FullTilt.

 

Edited by Didadidadum

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n’ai pas dit le contraire à ce propos, mais on est bien plus tard là. Il s’était déjà solidement construit.

Et le voir comparé à Yoyo m’a juste doucement fait rigoler ;)

 

Spoiler
 

Tom “durrrr” Dwan est né le 30 Juillet 1986 à Edison, New Jersey (USA). Malgré son jeune âge, il mérite largement une place dans le classement des meilleurs joueurs de poker du monde. Ce qui rend ce jeune prodige si impressionnant est sa capacité très rare à gagner avec une régularité constante aux plus hautes limites du jeu.

Dwan est entré en contact avec le poker quand il avait 18 ans. Au moment où il a commencé à fréquenter l’Université de Boston, il avait déjà construit une bankroll de $10,000. Il l’a fait en jouant comme un véritable “grinder”, en passant des heures derrière son PC pour découvrir toutes les subtilités de ce jeu. Alors que de nombreux joueurs choisissent un pseudo avec lequel ils peuvent s’identifier eux-mêmes, Dwan choisit le nom “Durrr” qui selon lui sert à dérouter ses adversaires. Sur un délai de seulement deux ans, le nom Durrrr devient un terme bien connu dans le monde du poker en ligne, à tel point qu’il devient quasiment impossible aujourd’hui d’imaginer les parties de High Stakes Cash Game sur Full Tilt sans sa présence…

Six mois avant sa rentrée à l’université, Dwan fait son premier et unique dépôt de $50 sur un site de poker. Son aventure commence. En jouant principalement des Sit & Go à $5 et des petits tournois ici et là, il réussit à accumuler assez d’argent pour commencer à jouer des parties de Cash Game aux faibles limites $0,50/$1. Dès que Dwan commence à jouer sérieusement, il se consacre totalement à son jeu de Cash Game qu’il juge plus profitable, et ne reviendra jamais aux Sit’n Go et tournois. Parce que les jeux de Cash Game sont un moyen rapide et amusant pour Dwan de gagner un peu d’argent, il commence à investir beaucoup de temps dans le poker en ligne pour perfectionner son jeu. A cette époque pourtant très récente, il existe très peu de sites web pour apprendre la stratégie du jeu, et Dwan travaille donc essentiellement sur ses compétences en parlant à ses amis et en jouant sur internet pendant de nombreuses heures.

Tom Durrr Dwan, champion du Cash Game sur Full Tilt Poker

Au cours des nombreuses discussions avec ses collègues, Dwan arrive à la conclusion que la vie en tant que joueur de poker est beaucoup plus intéressante que de passer quelques heures par jour en classe. Un jour à l’Université de Boston, un ancien élève vient faire un discours et mentionne aux étudiants qu’il gagne aux alentours de $70,000 par an, alors que Dwan atteint régulierement à cette époque les $4000 de profit en une seule nuit complète de poker en ligne. Un salaire “normal” n’étant pas une motivation suffisante pour Dwan, ses notes commencent à baisser et il finit par dire adieu à la vie étudiante à la fin de son premier semestre en quittant l’université.

Au moment où Dwan quitte ses études, sa bankroll totalise plus de 100,000 dollars, et il est clairement en route pour les plus hautes limites de Cash Game disponibles sur internet. Sa bankroll ne cesse de croitre dans les mois qui suivent et il devient l’un des plus gros gagnants sur les limites $10/$20 et $25/$50. Celui qui a l’argent peut faire plus d’argent, et donc Dwan commence lentement à faire des tentatives aux plus hautes limites disponibles à ce moment-là: $200/$400. Comme pour tous les joueurs qui montent en limites, Dwan connait des hauts et des bas, mais il réussit finalement à devenir un régulier sur la même limite de poker jouée par les plus grands champions du monde tels que Phil Ivey, Patrik Antonius et David Benyamine.

À l’âge de 19 ans, Tom Dwan démarre sa percée internationale sur la scène de poker “live” quand il termine 13ème dans la deuxième édition de l’European Poker Tour de Londres. Toutefois, il faudra attendre encore deux ans avant que Dwan n’ait à nouveau un résultat sur le circuit “live” international. En 2007, Tom et un des ses amis du nom d’Alan Sass, qui joue en ligne sous le nom de “TheUsher”, décident de faire leurs valises et de partir pour un voyage en Europe. Ce voyage ne ressemble en aucun cas aux vacances classiques composées de visites touristiques, il se rapproche plus d’une façon très coûteuse de jouer au poker en ligne! En effet, Dwan et Sass descendent dans les hotels les plus chers et accumulent des factures énormes de service de chambre. Après des semaines de poker en ligne et quelques visites culturelles dans des villes comme Amsterdam, Rome, Paris et Londres, Dwan et Sass décident de retourner aux États-Unis. En fin de compte, le voyage ne s’est pas révélé être cher pour les deux joueurs qui reviennent avec un joli profit.

Tom Durrr Dwan, champion du Cash Game sur Full Tilt Poker

Alors que Sass retourne directement à son style de vie normal, Dwan continue à jouer sur un compte où les deux acteurs partagent 50% de l’action, et il réussit à faire fructifier les $7000 qui restent jusqu’à atteindre une somme de $675,000 en seulement 6 heures, une performance incroyable. Sass, qui ne se souvient pas vraiment du fait qu’il possède 50% des $7000 de départ, reçoit un appel de Dwan qui lui dit qu’il vient de lui faire gagner $335,000. Sass est complètement sidéré par ce montant alors que Dwan agit comme si c’était la chose la plus banale du monde. Il devient alors évident que ce jeune joueur ne voit pas l’argent comme un sujet à prendre au sérieux, contrairement à la plupart des gens. En collocation avec son bon ami David “Raptor” Benefield, Dwan emménage dans un grand hôtel à Fort Worth, au Texas. Avec des voitures chères, les grands écrans plats et de nombreux autres gadgets, Dwan et Benefield vivent pleinement le rêve américain, et pourtant le meilleur est encore à venir…

Il est généralement connu dans le monde du poker que de nombreux joueurs participent aux plus grands tournois grace à des “investisseurs” qui les sponsorisent. Tom “Durrr” Dwan joue ce role de sponsor chaque année pour de nombreux joueurs aux championnats du monde, en les mettant dans de nombreux tournois après les avoir choisis. Bien que les informations soient très difficiles à obtenir dans ce milieu, il admet lui-même avoir sponsorisé plusieurs vainqueurs de tournois majeurs, ce qui peut se traduire en une somme d’argent importante.

Juste après les World Series of Poker 2007, Dwan célèbre son 21ème anniversaire, un évènement majeur car il signe l’atteinte de la majorité aux Etats-Unis et donc la possibilité de participer aux tournois “live”, ce qu’il va faire non pas pour l’argent mais pour se faire de la publicité, et ainsi obtenir plus d’action dans les limites les plus hautes du Cash Game sur Full Tilt. En Novembre 2007, il parvient à atteindre sa première grande table finale au WPT Championship No Limit Hold’em Event à Mashantucket, et à prendre $324.244 en prix pour sa 4ème place. Même s’il gagne une somme d’argent importante, Dwan ne parvient pas à la première place comme il l’avait prévu, et sa course pour la conquête d’un titre continue.

Tom Durrr Dwan, champion du Cash Game sur Full Tilt Poker

Au cours de l’Aussie Millions en 2008, Dwan termine 2ème du $3,000 Pot Limit Omaha Event et une semaine plus tard il termine 2ème à nouveau, cette fois pour le $5,000 WPT Borgata Winter Open, remportant $226,000. Bien que l’argent continue de rentrer pour Dwan, il est toujours en quête de sa grande victoire. Il essaie une fois de plus dans le WPT Championship Event en avril 2008, mais là encore il finit en 9ème position pour la modique somme de $185,000.

Le premier World Series of Poker de Tom Dwan prend fin avec 2 places payées. Il termine 7ème de l’épreuve du Mixed Hold’em/Omaha et 8ème à celle du No Limit 2-7 Lowball. On peut dire que Dwan est déterminé à faire parler de lui dans le monde du poker “live” en prenant un gros titre. Tant qu’il continue à jouer ces grands tournois, il y a fort à parier que ses désirs seront bientôt réalisés.

Après les WSOP 2008, Dwan continue à faire ce qu’il fait le mieux: jouer aux jeux de Cash Game sur Full Tilt Poker. Selon un site internet de statistiques très connu, Durrr a gagné plus de 3,5 millions de dollars sur ce site au cours des 18 derniers mois, malgré la perte de plus de $2 millions en Janvier 2009. C’est justement en ce début d’année que Tom Dwan annonce ce qui sera probablement le défi le plus important dans l’histoire du poker. (...)

Tom Durrr Dwan, champion du Cash Game sur Full Tilt Poker  

Comme vous pouvez le constater il s’agit d’un défi impressionnant, avec Phil Galfond étant le seul joueur exclu de la partie. Galfond est un bon ami de Tom Dwan qui semble être en mesure de bien s’adapter à sa méthode de jeu, ce qui n’est pas vraiment ce que Dwan recherche dans ce challenge.

Il n’aura fallu que quelques jours aux joueurs comme Phil Ivey, Patrik Antonius et David Benyamine, pour répondre à sa proposition et accepter ce défi pour des montants qui laissent rêveur. Selon les rumeurs, il se pourrait même que l’un des participants finisse par tout perdre étant donné la variance énorme qu’il peut y avoir dans un challenge de ce type à ces limites. Le défi a officiellement donné le coup d’envoi le mercredi 18 février 2009, avec Patrik Antonius en premier adversaire.

À ce jour, Tom “durrrr” Dwan a gagné $950,000 en tournois live. De nombreux articles débattent du total des gains provenants de son jeu en ligne, mais nous pouvons supposer que Tom Dwan appartient désormais et pour longtemps aux grands noms du poker en ligne.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Mr_Kym a écrit :

Là, dans cette situation, on a quand même fortement l'impression que le coup est bien orchestré et le pire c'est que les types le font en connaissance de cause.

Pourquoi des tops players de Malte vont pas sit cette game, c'est surtout ça la question ? La partie est-elle privée ?

C'est une partie réelle où le seul joueur décent encaisse réellement plusieurs k par soir long run sans forcer ou c'est juste fake pour amuser la galerie ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Imo ils considerent juste le rake (d’ailleurs ils se font violer la dessu) comme budget marketing et tout le reste c’est du flan comme 100% ru contenu que ces mecs produisent. Tout ce qu’ils font c’est du vide y’a pas de raison que ce soit différent 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le plus drôle reste quand même de voir ce bon Guilbert proposer du omaha 5 cards double board aux bons copains qui connaissent à peine les règles tant il peine à avoir un edge en holdem. 

Curieux de savoir combien de graines de champion vont lâcher 6000 beaux lardons pour s'offrir la formation pokaire prau V2 + la semaine de coaching à Malte avc Floris. 

vgg en tout cas, c'est de l'art à ce niveau. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Balla_Voine a écrit :

Le plus drôle reste quand même de voir ce bon Guilbert proposer du omaha 5 cards double board aux bons copains qui connaissent à peine les règles tant il peine à avoir un edge en holdem. 

Curieux de savoir combien de graines de champion vont lâcher 6000 beaux lardons pour s'offrir la formation pokaire prau V2 + la semaine de coaching à Malte avc Floris. 

vgg en tout cas, c'est de l'art à ce niveau. 

 

A noter aussi qu'il s'énerve (vraiment)  quand un des fish de la game veut passer en Omaha 10 card car la lui même n'as plus d'edge sur ses potes et peut pas les déplumer comme il le souhaite 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, soon a écrit :

Pourquoi des tops players de Malte vont pas sit cette game, c'est surtout ça la question ? La partie est-elle privée ? 

Oui elle est privé. 

Vu sur twitter (flemme de chercher) Stropo demandant à Teuf si il pouvait venir. Ce fut un refus. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, Slipipils a écrit :

Oui elle est privé. 

Vu sur twitter (flemme de chercher) Stropo demandant à Teuf si il pouvait venir. Ce fut un refus. 

Stropo qui comprends que même si il doit payer le billet d'avion pour revenir sur Malte c'est encore EV+ comme jamais

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 5 heures, KJD a écrit :

 

- sirflo beaucoup moins scary qu'à Namur (à priori il a du identifier un ou deux fishs à la table)

Je ne sais pas si la partie est fake mais une chose est sûr,sirflo ne joue pas avec son propre argent.

Alors le côté "scary"...

Edited by Fuck Bill2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, lehigh a écrit :

Kawa aussi, y a pas longtemps il jouait des avg Bi pas si oufs et là il enchaîne du BI à 10k et des sessions CG a 5k

C'est normal il s'est rendu compte qu'il défonçait un Taupe reg (Sirflow) et qu'il avait a peu près le même niveau que le boss du game (Yoh viral)  :rofl:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, LODVAK a écrit :

C'est normal il s'est rendu compte qu'il défonçait un Taupe reg (Sirflow) et qu'il avait a peu près le même niveau que le boss du game (Yoh viral)  :rofl:

merci pour ce fou rire :D surtout la fin :rofl:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 01/10/2020 à 19:15, L.solitaire a écrit :

:rofl::rofl::rofl:

Merci Feeling pour cette appréciation aussi mesurée que rigoureuse. Comme tu l'as cité toi-même : "Soyons économes de notre mépris, il y a trop de nécessiteux." Amitiés sincères et toutes mes félicitations pour tes lectures.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au vue des rolls de chacun + le fait qu'ils ferment la partie à n'importe qui même un random fish de Malte, ca semble possiblr qu'ils aient un accord de swap entre eux genre on joue 5/10, on fait des storys en mode pot à 10k, mais à la fin les gagnants cash back les perdants dans une certaine proportion.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
partypoker : Summer Freerolls
partypoker : Summer Freerolls