Aller au contenu
Ce sujet

Messages recommandés

@Leretourdugenie Il a dit qu'il n'y avait pas de bad run.

 

Et clairement j'ai pas bad run.

J'ai pas ship 15k en janvier, mais je prends cette décision sans aucun aspect variance du jeu derriere.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déclic qd même?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
il y a 40 minutes, allaniut a écrit :

Chaud les mecs de pondre votre pavé à chaque bad run 

 

mental De fillette IMO 

Simple coincidence niveau timing en ce qui me concerne, ça fait longtemps que j'ai écris mon "pavé" sans m'être décidé à le poster avant.

Et merci pour le mental de fillette lol, à la limite du troll.

 

ça part d'une réflexion bien plus profonde que juste ha je bad run => remise en question, tu n'as rien compris IMO.

Modifié par Jive01

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 25 minutes, hegelus a écrit :

Un déclic qd même?

Pas vraiment, même si pas mal de fois sur l'année dernière je me suis dis au milieu de ma session que je serai mieux ailleurs ou à profiter de diverses autres choses.

Que ça se passe bien ou mal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu grindais que les MTT ?

J'ai repris le grind depuis cet été, uniquement CG, pour justement pouvoir jongler entre le poker et la vie de famille. (même si c'est déjà ce que je jouais le plus avant)
Je lance une session quand ma fille dort, je joue 1h ou plus, je suis quand même avec ma femme, ça nous empêche pas de parler etc...

Sûr que si le jeu ronge un peu trop ta vie, je comprends que tu ai envie d'arrêter.
Moi aussi j'ai arrêté un moment lorsque ça ne m'apportait plus rien, voir même du négatif. (trop de pertes etc...)


J'aimais bien les MTT, faire des deep runs, prendre une tonne de BI sur un seul tournoi etc... 
Mais impossible à coupler avec ma vie, beaucoup trop chronophage.
J'ai pas envie d'arriver chez moi le soir, de lancer l'ordi, et de rien pouvoir faire d'autre.
Le CG est vraiment bien pour ça, et puis le jeu en lui même, je le préfère en CG.

Au départ j'ai commencé simplement parce que j'adorais ce jeu, j'ai quand même eu de bonnes choses, de belles perfs, une BR qui a bien monté à une époque, mais aussi du cash out et des spews, puis une lassitude.

Il me restait 20€ de BR sur PS, et puis cet été je m'y suis remis... et je pense que j'ai jamais autant joué et appris, progresser que ces derniers mois.
J'ai réussi à me re-passionner pour ce jeu alors que j'étais devenu assez cynique et pessimiste "de toute façon c'est toujours TP qui perd river contre une flush qui tombe" bref ce genre de conneries lol

J'ai envie de pouvoir monter le plus haut possible afin d'arrondir les fin de mois, on est à 2 sur un seul salaire et on peut pas faire grand chose.
Pouvoir payer des vacances grâce au poker, ça serait une réussite pour moi !
Bon j'en suis pas loin mais faudrait que je cash out toute la BR donc on va attendre un peu  ! :-P

J'ai réussi à retrouver une passion pour le jeu, et pas que pour l'argent, et c'est beaucoup mieux pour progresser plutôt que de jouer par pur nécessité et espoir de gagner de l'argent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)

Pour répondre à @Jive01es ce qu on a déjà vu un mec crush pondre 100 lignes comme vous le faites pour nous dire j arrêtes tout bla-bla-bla 

 

certes , quelques games sont plus durs , le jeu évolue , certains arrivent à s adapter d autres non (pour diverses raisons : ils bossent pas , ils sont des joueurs moyens à la base ...) 

on peut comparer ça à un petit jeune qui arrive dans une nouvelle boite et qui surclasse les gens qui ont 10 ans de boîtes (dans l informatique j en vois tous les jours) ... et les mecs d expérience font rien pour s adapter , certains sont nuls d ailleurs et l ont au final toujours été et sont La pour diverses raisons , le piston par exemple (qu on pourrait comparer à un good run De début de carrière pro de joueur, les mecs s endorment dessus )

 

au Poker tu travailles pour toi et tes lacunes tu les prends en pleine gueule ... 

 

c est pas que vous preniez le CP pour un journal intime qui m interpelle (c est un peu fait pour ça) je m interroge sur l intérêt de ce post , vous cherchez à avoir des témoignages de Bro qui sont aussi dépassé par la tournure que prend le poker et chialer ensemble ? Ou vous cherchez des mecs qui vous redonnent envie de bosser ? 

 

Pour anticiper les "t es qui?" Je suis personne , Mais j ai toujours vu le verre à moitié plein et je préfère retenir le positif que m apporte ce jeu carte (j ai pas plus de 15k mtt online en 8/10 ans) 

 

je me trompe mais peut être que vos posts sont simplement un mauvais episode de "confession intimes" qui nous expliquerait  (au cas où on l aurai pas compris) qu avoir une passion ou un métier dévorant se fait Parfois au détriment de la Famille/amis 

 

 

 

 

Modifié par allaniut

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, allaniut a écrit :

Mais j ai toujours vu le verre à moitié plein et je préfère retenir le positif que m apporte ce jeu carte

THIS ! Une part importante de la philosophie de la vie mais qui s'adapte parfaitement au poker.
D'ailleurs à partir de cela, on pourrait se poser la même question mais du coté positif :

Et pourquoi ne jouerais-tu pas jouer au poker ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

déjà un bon gros +1 pour le pavé ci dessous

 

"j'ai vu que j'avais un miroir avec mon reflet entrain de réfléchir sur ma gauche, je me suis demandé si j'avais la même tête sans réfléchir, mais vu que je réfléchissais à ça, j'ai pas eu ma réponse.

Je suis retourné la voir, je lui ai demandé pourquoi je jouais, elle m'a dit qu'elle savait toujours pas, je suis retourné devant l'ordi, j'ai revu ce miroir que j'avais jamais vu avant, je me suis levé voir si j'avais grossi du ventre, j'ai vu que oui, je l'ai rentré pour me voir ventre plat, ça m'a fait plaisir, je me suis rassis, ça m'a fait un bourrelé, et j'ai vu la tête que j'avais quand j'étais déprimé, je me suis demandé si j'avais la même sans être déprimé."

 

très bon :)

 

Après plusieurs années à jouer de façon intensive à la même activité on peut effectivement se demander pourquoi on continue. Y'a eu plein de threads là-dessus mais en gros la conclusion "standard" c'est de se dire que moins c'est mieux. Ce qui peut passer par un arrêt total ponctuel avant de revenir dans d'autres conditions, c'est à dire en ayant replacé le pok à sa juste place vs vie sociale/amoureuse. Perso je prends plus de plaisir à jouer aujourd'hui où j'ai bien réduit la voilure qu'avant, quand j'étais célibataire. 

 

Faut quand mêle se dire que pour bcp d'entre nous on joue depuis 2006-2008, donc ça fait déjà 10 ans, et en 10 ans on a le temps d'évoluer et ses centres d'intérêts et besoins avec. Garder le même rythme sans rien changer ne semble pas logique dans ce cadre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourquoi je joue ?

Pour l'argent. On a besoin d'argent dans ce monde, t'as beau être un révolutionnaire anti-systeme, il faut de l'argent pour survivre. 

Parceque c'est mieux de gagner son argent en jouant aux cartes plutôt qu'en allant s'abrutir 40h par semaine à faire un boulot de m**de, avec des gens qui te font chi**. 

Parceque je me lève à l'heure que je veux, parceque j'ai de comptes à rendre à personne. 

De temps en temps, il m'arrive de jouer par pur plaisir. Parceque j'ai un élan de motivation, parceque la passion se reveille, parceque je run good, j'ai des sensations sympas ( le gros bluff qui passe papa ! je vais lui claquer le 5 sur la table ! C'est qui le patron ?! ) 

Et si ya pas de plaisir, bah des fois je me force parceque ca fait 2 mois que j'ai pas touché une carte, j'ai peur de rouiller. 

 

Evidemment je comprends les coups de déprime, je les ai tout le temps aussi ( surtout en ce moment ou je fais que me répéter que je joue à un jeu de m**de ). Mais je mets pas tout ça sur le dos du poker. Si je prends les avantages, je prends aussi les inconvénients. Ca me va. 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Elle est baleze ta meuf, en 1 question elle change ta vie :D

Tout le monde comprend ce qui te manque obv, la fameuse utilité sociale.

Fût un temps je me suis posé la même question que toi  par rapport au poker ( j'ai un boulot à côté). 

J'ai décidé d'aider gratuitement 2 joueurs de micro. Ça parait tout con mais ça m'a fait un bien fou :)

C'est le même principe que de donner du fric pour aider un petit africain, les gens le font surtout pour la satisfaction que cela leur apporte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que le pourquoi on joue évolue au fil du temps.

 

Par exemple lorsque j'ai commencé à jouer en 2006, j'ai vu comme beaucoup P14B nous vanter un jeu de ouf ou tu pouvais win des tonnes sans trop rien faire, avec à la clef une nouvelle vie, rien a faire, bref le rève. Je jouais donc pour le One Time.

Puis est venu la période de l'addiction, je jouais par compulsion ou j'étais capable de reg le super tueday à 1.000$ alors que cela représentait ce qui me restait sur le compte, ou préférant passer mes journées sur l'ordi plutôt qu'avec mes potes. Je joue par addiction.

2010 : le déclic : on arrête de bosser (fin de contrat) et on grind sérieusement, on gère a peu près une br, on apprend quelques notions techiques, on est au début du .fr, le run good est là on est le roi du pétrole. On fait LV plusieurs fois, on enregistre quelques perfs live... On joue 12H00 par jours. On joue donc pour vivre. 

2015 : on se met en ménage, une nouvelle vie commence, on sait qu'on ne jouera plus comme avant, puis vient ma fille, et bientôt le second en juillet. On devient père au foyer. On ne play plus que le soir lorsque tout le monde dort, on revient à un mode plus détente (même si je n'accepte toujours pas de perdre). On spew, on joue fatigué, on ne bosse plus trop son jeu. On joue plus pour se détendre.

2018 : on a trouvé le rythme de vie couplé au rythme du pok : on joue pour se détendre et apporter un bonus financier au foyer. 

 

Bref, le tout est de trouver son équilibre, et de bien savoir pourquoi on joue...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je joue encore parce que j'adore les jeux vidéos, et que c'est le seul qui me permette d'acheter les autres, plus conventionnels, sans culpabiliser (en plus du matos qui va avec). #Geekinside. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Il y a 21 heures, allaniut a écrit :

Pour répondre à @Jive01es ce qu on a déjà vu un mec crush pondre 100 lignes comme vous le faites pour nous dire j arrêtes tout bla-bla-bla 

 

certes , quelques games sont plus durs , le jeu évolue , certains arrivent à s adapter d autres non (pour diverses raisons : ils bossent pas , ils sont des joueurs moyens à la base ...) 

on peut comparer ça à un petit jeune qui arrive dans une nouvelle boite et qui surclasse les gens qui ont 10 ans de boîtes (dans l informatique j en vois tous les jours) ... et les mecs d expérience font rien pour s adapter , certains sont nuls d ailleurs et l ont au final toujours été et sont La pour diverses raisons , le piston par exemple (qu on pourrait comparer à un good run De début de carrière pro de joueur, les mecs s endorment dessus )

 

au Poker tu travailles pour toi et tes lacunes tu les prends en pleine gueule ... 

 

c est pas que vous preniez le CP pour un journal intime qui m interpelle (c est un peu fait pour ça) je m interroge sur l intérêt de ce post , vous cherchez à avoir des témoignages de Bro qui sont aussi dépassé par la tournure que prend le poker et chialer ensemble ? Ou vous cherchez des mecs qui vous redonnent envie de bosser ? 

 

Pour anticiper les "t es qui?" Je suis personne , Mais j ai toujours vu le verre à moitié plein et je préfère retenir le positif que m apporte ce jeu carte (j ai pas plus de 15k mtt online en 8/10 ans) 

 

je me trompe mais peut être que vos posts sont simplement un mauvais episode de "confession intimes" qui nous expliquerait  (au cas où on l aurai pas compris) qu avoir une passion ou un métier dévorant se fait Parfois au détriment de la Famille/amis 

 

 

 

 

Je suis tellement à des années lumières de ta façon de voir les choses que je ne sais pas si ça sert à grand chose que je te répondes mais puisque tu me demandes allons y :) 

A la base juste une volonté de mettre à l'écrit tout ce qui me trottais dans la tête, ça m'a servi en quelque sorte de thérapie et je dois dire que ça fait du bien de remettre ses idées au clair de temps en temps.

Ensuite il se trouve qu'il y a un thread sur ce forum avec de nombreux témoignages intéressants donc j'ai voulu y contribuer également.

Rien d'anormal là dedans à ce que je sache.

Et lol@confessions intimes, t'es vraiment sérieux là!

Modifié par Jive01

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Il y a 22 heures, allaniut a écrit :

Pour répondre à @Jive01es ce qu on a déjà vu un mec crush pondre 100 lignes comme vous le faites pour nous dire j arrêtes tout bla-bla-bla 

 

 

 

Oui moi!

Et sinon juste pour préciser parce qu'à te lire j'ai l'impression que tu me décris comme un papy qui a plus le niveau et qui se lamente parce que le niveau a augmenté.

ça fait 10 ans que je vis exclusivement de ça sans jamais avoir été stacké/avoir emprunté de la tune à quelqu'un, je loue une villa qui coûte un smic et je continue à sortir des gros mois avec proba un des meilleurs winrate en small stakes (jusqu'à la 200) donc ya missread là.

Modifié par Jive01

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

English
Retour en haut de page
×