Jump to content
This Topic
superalaise

Parler du poker au taf

Recommended Posts

Salut à tous

Je n'ai jamais trop osé parler poker au boulot. Je reste pas mal sur l'image tres negative du jeu en france et le fait de jouer des sommes consequentes en casino. Bilan j'ose pas trop en parler avec les collègues. Mais bon, je trouve ca bof.

Est-ce que vous en parlez ouvertement ? Avec qui ou non?

A+

Edit: je me suis planté de section lors mon post. C possible de changer?

Edited by superalaise

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve tout de même que notre jeu a bien changé d'image depuis quelques temps. Plus personne pense au Far-West quand on parle de poker... Enfin je crois... Je suis peu être qu'un jeune con de 35 ans en réalité. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, superalaise a écrit :

Je n'ai jamais trop osé parler poker au boulot. Je reste pas mal sur l'image tres negative du jeu en france et le fait de jouer des sommes consequentes en casino. Bilan j'ose pas trop en parler avec les collègues. Mais bon, je trouve ca bof.

Est-ce que vous en parlez ouvertement ? Avec qui ou non?

De mon expérience sur ces dix dernières années, en un mot : évite.

L'image reste négative - flambeur de casino, addict incontrôlable, broki récurrent (documentaires à la française...). On a même hérité de l'image des traders ou de las Vegas - la coke, les putes, voire l'argent blanchi (crime, stupéfiants, etc.).

Même ceux qui manipulent de l'argent - des commerciaux, qui manipulent des devis en millions, des salaires à objectifs atteints en centaines de mille - ne sont pas plus réceptifs à l'idée de gagner de l'argent au poker. Les mêmes te raconteront qu'ils ont bien gagné à la Bourse avec telle ou telle valeur; mais parier sur l'habileté aux cartes face à un joueur assis à la même table que toi que tu peux regarder dans les yeux (en live) lorsque vous vous affrontez, ça les dépasse.

Rien sur le poker dans ton CV professionnel, rien sur le poker dans ta vie professionnelle.

My 0.02 big blinds.

Share this post


Link to post
Share on other sites

la dernière fois que j'en ai parlé, ma boss m'as dit : "Ah oui, Patrick Bruel aussi il joue et c'est un bon joueur en plus !"

J'ai stop la conversation tout de suite :P 

Share this post


Link to post
Share on other sites

A chaque fois que j'ai cherché a en parlé, il y a toujours un collègue qui lâche "je connais quelqu'un qui a ruiné sa famille au loto, casino, sur le net ..." donc a moins d’être dans un secteur très ouvert d'esprit ou les préjugés ne dominent pas, je te conseil pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 23/12/2017 à 10:45, Duncan301 a écrit :

la question est plutôt est ce que tu ressens le besoin de parler de poker au taf. et si oui pourquoi :P

t'es pas vegan aussi ?? ^^

je pense que le poker est une partie importante de ma vie (je passe beaucoup de temps et d'énergie sur ce jeu). je trouve un peu triste de pas parler ouvertement de tes passions avec des gens avec qui tu passes beaucoup de temps pendant la journée. je trouve ça pesant.

je travaille dans l'IT avec une position hiérarchique assez élevée. donc ca m'impose d'être attentif à ma communication.

je compense en faisant pas mal de home office mais c'est un peu naze au niveau intégration. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas eu le choix que de l'évoquer ici (trou de 2 ans sur le CV), comparé à le poker à une activité d'investissement (staking, ROI, etc). Tout dépend le milieu dans lequel tu travailles, dans le social, c'est probablement mal vu, dans la finance/consulting, c'est un peu moins touchy. 

C'est très public-dépendant, de manière général, je l'évoque le moins possible avec les personnes que je ne connais pas suffisament.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis intérimaire, donc en gros toutes les semaines je change de collègues. Ça m'arrive d'en parler, en général ça passe plutôt bien dès que tu précises que tu n'as pas mis de sous toi-même sur la room (bon, je passe sous silence les 40€ que j'ai mis à l'ouverture du .fr). Ça varie entre curiosité ("mais tu peux retirer les sous ?") et indifférence polie. Une fois je suis tombé sur un gars qui joue lui aussi au poker, du coup on a pu discuter un peu. J'aimerais bien jouer avec lui d'ailleurs, parce que vu la conversation ça doit être un bon client xD

 

En règle général je pense qu'il vaut mieux éviter de trop en parler, sauf si on sait que quelqu'un est lui aussi passionné. C'était le cas avec mon ancien chef, mais lui ne jouait qu'en live pour des sommes trop grosses pour moi (dommage, parce que lui aussi m'avait l'air d'un bon pigeon). Il n'avait pas de bankroll, mais un budget mensuel et il admettait qu'il était largement perdant.

 

Maintenant vu que je ne recherche pas de CDI (j'aime trop l'intérim, mais dans mon secteur l'offre de travailleurs est largement inférieure à la demande, donc je peux me le permettre), c'est sûr que je suis bien plus libre d'en parler sans avoir peur d'être catalogué "flambeur".

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai été "obligé" d'en parler il y a 10 ans à mon boss (changement de taf pour le rejoindre, et j'ai du lâcher le morceau quand je lui disais plus de 6 mois, à l'avance que j'avais des vacances en plein mois d'octobre que je ne pouvais pas déplacer) et du coup, vu que j'ai jamais radicalement changé d'environnement pro (toujours de collègues en commun), il y en a toujours un pour te présenter comme joueur de poker, même si je joue très peu désormais et que j'évite toujours d'aborder le sujet en 1er.
En vrac, quelques unes des réflexions auxquelles tu t'exposes, pas forcément partant d'une mauvaise intention :

- un jour, il va perdre son fric et on le verra arriver au boulot en caleçon
- on peut te présenter à n'importe qui que tu ne connais pas (dans un cadre style afterwork) comme un joueur de poker
- combien tu as perdu au maximum ?
- combien tu a gagné au total ? combien de temps tu joues par mois ? (dont le mec d'une collègue)
- je connais quelqu'un qui a perdu 2 ans de sa vie en vivant du poker et qui est dans la m**de maintenant. (pas eu le courage d'argumenter avec lui et lui dire que si le mec s'est lancé sans être sûr de pouvoir faire 100k / an, c'était une mauvaise idée)  
- moi aussi j'ai joué au poker, j'ai gagné beaucoup même, presque 500€, mais ça prenait trop de temps.
- tu associes ton image pro à celle de joueur de poker.
- on va te demander si tu gagnes. Si tu réponds Non, ou que tu es à l'équilibre, on prendra ça pour un "non, je perds", d'où addiction. Si tu dis "un peu", soit il y auras un regard dubitatif, soit t'auras le droit à des réflexions style "c'est facile, il suffit que tu joues un peu au poker, et tu gagnes de l'argent facile" ou "si je te file 100€, est-ce que tu peux les jouer pour moi et me faire gagner 200€ et en combien de temps ?"  
- quand tu expliques à un collègue (moins de 40 ans) qu'il ne faut pas prendre l'assurance décès à 10€/mois sur son crédit voiture, car c'est du vol (sur 4 ans) par rapport au risque ultra faible et que dans le pire des cas, s'il meurre, il n'a plus besoin de la voiture, donc sa femme la revend, ou l'assurance tout risque la rembourse si elle est détruite donc pas de soucis pour rembourser le crédit, il répond : tu joues au poker, tu penses pas comme tout le monde.

 

Evidemment, tout celà en éludant toute question sur les montants. Il me serait jamais venu à l'idée d'essayer d'expliquer que c'est normal de perdre 1000€ en 2h de jeu pour tenter de gagner 5ct par main jouée.

Ce qui est marrant, c'est en en parant avec un pote qui fait de la moto de temps en temps sur circuit, il me dit que lui a aussi des réflexions à la con autour de son activité :
à quelle vitesse tu montes en circuit ? (on lui parle vmax alors que tout l'intérêt est dans les virages). C'est dangereux comme activité si tu tombes, tu peux te tuer, etc
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si tu veux passer pour etre extraterrestre ou que 90% de tes collegues te jalousent ou qu'il te demande tout les jours combien tu as win or lose, pourquoi pas...Mais de toi a moi, poker et boulot font mauvais menage. Essaye de trouver un ou deux collegue qui aime les cartes...Au pire change de taf :dance:

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'experience j'ai les meilleures réactions quand je commence par expliquer qu'on peut gagner un revenu correct mais que c'est très dur. Faut juste dire la vérité, à savoir que c'est dur de gagner ces temps ci à cause du niveau élevé et des taxes. C'est possible de gagner genre 3K par mois mais c'est pas mal de travail et de temps qu'on ne passe pas à developper d'autres compétences. Ensuite il faut s'adapter à son public et pas insister, et surtout ne pas repondre aux questions type "c'est quoi le max que t'as gagné" sans mettre un maximum de warnings avant car cette question n'a aucun sens, ou alors après faut pas s'étonner quand la question d'après est "et combien t'as perdu" ou "comment tu sais quand t'arrêter". C'est comme toute activité lucrative forcémment comme ça rapporte c'est ultra concurrentiel et il faut bosser pour gagner

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso, dans ma boîte tout le monde est au courant et le prend bien.

Après je suis commercial, du coup, on est déjà pas mal habitués à parler argent et ce n'est pas du tout un sujet tabou.
Mais au départ, je sais qu'en entretien d'embauche, j'en ai parlé directement à mes recruteurs, tout en mettant en relation les qualités nécessaires pour être commercial et ça a été un avantage, plus qu'un point négatif.

Quand j'ai win une bague en décembre aux WSOP, j'ai envoyé un mail la nuit de ma victoire à tous les membres de ma boite, et je n'ai eu que des félicitations et des "faut vraiment que tu m'apprennes à jouer au poker".

Du coup, je dirai qu'on peut en parler, mais ça dépend surtout du secteur dans lequel on travaille.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 01/01/2018 à 18:42, vingte a écrit :



Ce qui est marrant, c'est en en parant avec un pote qui fait de la moto de temps en temps sur circuit, il me dit que lui a aussi des réflexions à la con autour de son activité :
à quelle vitesse tu montes en circuit ? (on lui parle vmax alors que tout l'intérêt est dans les virages). C'est dangereux comme activité si tu tombes, tu peux te tuer, etc
 

Moi qui joue au poker et fait de la moto sur circuit...

Sinon j'essaye d'éviter d'en parler aussi, mais j'assume de plus en plus. f*ck.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
partypoker : McLaren
partypoker : McLaren