Jump to content
This Topic
Pass Taga

Tour de France 2018

Recommended Posts

il y a 14 minutes, vingte ⭐⭐ a écrit :

En même temps Sagan était bien amoché !

Bon demain c'est une échappée qui va au bout et il se passe rien parmi les leaders ?

Limite le triplé possible pour alaphilippe

Je me mords la bite si y a pas une attaque de Dan Martin ou Bardet dans le Tourmalet. Atapuma a fini à 3 minutes ajd donc on le verra surement dans l'échappée matinale pour servir de relais à Martin dans le Tourmalet avec peut-être également un Frank pour Bardet. Ce serait cool que soit Kruisjwijk soit Landa y aillent aussi mais la chute de Quintana devrait freiner les ardeurs de la Movistar.

Pourquoi pas aussi une attaque très précoce de Fuglsang avec du bon gros Fraile et Kangert pour rouler comme des boeufs, Zakarin pourrait suivre mais il est à poil dans son équipe.

J'ai peur que Dumoulin et Roglic se contentent un peu de leur place actuelle, c'est déjà beau pour eux de faire podium. Dumoulin a pas d'équipe depuis le forfait de Kelderman et Roglic c'est un succès en soi que de faire podium. J'aimerais bien qu'ils foutent le feu pourtant, peut-être que la "méforme de Froome" pourrait leur donner des idées.

Pour Alaphilippe, j'y croirais pas une seule seconde en cas de nouveau numéro tbh donc j'espère pas.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Landa a écrit :

 

Donc pour le moment tu y crois? :>'

J'aime pas du tout jeter l'opprobre sur un coureur simplement parce qu'il marche bien, c'est bête et sans fondement. Personnellement, je m'en voudrais également de hurler avec les loups "VENTOLINEMDR" "labooo". Pourquoi d'ailleurs le cyclisme serait-il le seul sport où on ne pourrait pas progresser ? Cela étant dit, ça ne m'empêche pas de m'être posé des questions l'année dernière après le Tour stratosphérique de Barguil qui est passé en 1 mois d'un coureur qui peine à faire un Top10 de GC à l'un des meilleurs grimpeurs du peloton avec 2 étapes, une deuxième place derrière Uran, le maillot de meilleur grimpeur, le prix du super-combatif et un Top10 final. Sa victoire devant Atapuma à l'Izoard quand il attaque parmi le groupe favori était quand même assez stupéfiante (lol).

La progression d'Alaphilippe me semble un peu plus linéaire que Barguil 2017 mais c'est vrai que le voir franchir, en 10 jours, un gap énorme dans des cols longs, où il a très souvent peiné, répéter des efforts à très haute intensité dans la même étape et surtout d'une étape sur l'autre, alors que la récupération est depuis toujours son problème n°1, ça me laisse un peu sceptique. On peut pas dire non plus que l'encadrement de la QS (Lefévère, Van Mol, etc.) soit celui qui inspire le plus confiance. Surtout, au-delà des performances en elles-mêmes, c'est un peu son style qui me dérange. A traîner dans les cassures et à montrer qu'il en chie pour faire des jumps de dingue 200 mètres plus loin, à dépenser une tonne d'énergie à cause de petites erreurs dans les premières moitiés de course  à jouer un peu la comédie comme hier quand il voltige avec Kangert avant de zigzager dans les 100 premiers mètres de l'ascension suivante et de signaler à la caméra qu'il est complétement cuit. Ca me rappelle des attitudes que j'associe pas forcément à certains coureurs propres mais j'espère sincèrement que cette impression est sans fondement.

Pour revenir enfin sur le dopage en général dans le peloton, on est quand même dans une ère à mon avis beaucoup plus humaine qu'il y a quelques temps. Sans parler de Riis ou Pantani qui sont des exemples d'un autre temps, j'vous conseille, pour prendre un peu de recul, de regarder les derniers duels de Rasmussen et Contador sur le Tour de France, ça paraît absolument grotesque aujourd'hui.

Edited by Tamerlan
coquille

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas nouveau qu'Alaf peut passer des longs cols dans un bon jour, son problème est d'enchainer les étapes à fond sans repos. Il y a 2 ans de ça il fait une énorme montée du Grand Colombier (il chute dans la descente ce qui le prive probablement de la victoire), il fait également top 10 au Dauphiné qui est une course très montagneuse.  Tour de Californie aussi même si les cols américains sont particuliers

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, the answer a écrit :

A chaque arrivée au sommet il fait jamais le dernier col. Même sur le plat il se relève depuis que y a plus Gaviria. 

Et oui un GT ca dure 3 semaines. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Tamerlan a écrit :

Je me mords la bite si y a pas une attaque de Dan Martin ou Bardet dans le Tourmalet. Atapuma a fini à 3 minutes ajd donc on le verra surement dans l'échappée matinale pour servir de relais à Martin dans le Tourmalet avec peut-être également un Frank pour Bardet. Ce serait cool que soit Kruisjwijk soit Landa y aillent aussi mais la chute de Quintana devrait freiner les ardeurs de la Movistar.

Pourquoi pas aussi une attaque très précoce de Fuglsang avec du bon gros Fraile et Kangert pour rouler comme des boeufs, Zakarin pourrait suivre mais il est à poil dans son équipe.

Ma belle queue reste en place.

#connaisseurconnait

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Tamerlan a écrit :

On dégueule 8xO

t'es passé a 2doigts de devoir te mordre la bite. Tu devrais être soulagé ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Surtout que ce sont des spécialistes de mémoire ces néerlandais de rouler pour conserver un Top 5 ou un Top 10

 

ça sent le panache chez ces DS :ph34r:

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PMU : Allez les Bleus
PMU : Allez les Bleus