Aller au contenu
Ce sujet
dixonn

Anticiper l'effondrement ?

Messages recommandés

Posté (modifié)

https://diacritik.com/2017/08/03/larnaque-de-la-croissance/ ==> Un article simple et logique d'Aurélien Barrau ; un astrophysicien français.

 

 

 

 
Citation

Cette animation montre l'évolution des températures, de 1860 à nos jours, en fonction de la latitude. À gauche, les températures mesurées jusqu'en 2016, à droite les estimations pour cette période à partir du scénario du GIEC le plus pessimiste (RCP8.5).

Les mesures aujourd'hui indiquent que nous nous situons un peu au-dessus des plus inquiétantes estimations du GIEC. Qu'en sera-t-il de l'avenir ?

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.ledevoir.com/environnement/actualites-sur-l-environnement/517794/environnement-le-monde-entre-dans-une-periode-critique-previent-davos

Modifié par dixonn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 13/12/2017 à 16:09, Blackisto a écrit :

Honnêtement là dessus j'ai aucune compétence donc mon seul feeling c'est qu'il n'y aura pas de soucis pour la terre et que, pour l'humanité, d'autres soucis vont être bcp plus menaçant que celui-ci dans les prochaines 100 ou 1000 années. Ma principale inquiétude restant : la guerre.

Le réchauffement climatique engendrera des guerres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'Irak, l'Ukraine, La Syrie avec la main mise sur des champs pétroliers par Daesh, Mali/Niger avec l'uranium, etc etc...

La majorité des conflits sont en partie si ce n'est quasi entièrement pour une question de ressources.

Les guerres civils pour le contrôle des ressources.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

il y a 6 minutes, survival66 a écrit :

L'Irak, l'Ukraine, La Syrie avec la main mise sur des champs pétroliers par Daesh, Mali/Niger avec l'uranium, etc etc...

La majorité des conflits sont en partie si ce n'est quasi entièrement pour une question de ressources.

Les guerres civils pour le contrôle des ressources.

J'imagine que tu répondais à mon dernier message, que tu as mal compris. Où voulez-vous en venir tous les deux ? Quel rapport avec les nouveaux et futurs conflits qui résulteront du réchauffement climatique ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 33 minutes, Nevermind a écrit :

Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. C'est juste dommage de ne pas répondre à mes questions.

Faudrait songer à arrêter la fumette car la tu vois des messages caché où il y en a pas !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Argento a écrit :

Faudrait songer à arrêter la fumette car la tu vois des messages caché où il y en a pas !

C'est malheureusement l'inverse, suis en sevrage. Aurais-je mal compris ton "Si c'était ton seul message que je comprenais mal." accompagné d'un smiley ironique ? Oui apparemment. Au temps pour moi si tel est le cas.

"Just because you're paranoid

Don't mean they're not after you

" :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Il y a 19 heures, Nevermind a écrit :

Le réchauffement climatique engendrera des guerres.

Le réchauffement climatique est un mythe. On a une petite montée du aux cycles solaires c'est tout. Faut que t'arrête de regarder la TV.

Et puis démontre nous que si un tel réchauffement avait lieu des guerres seraient engendrer.  Une tension sur la ressource eau, à la limite.

Bref rassure toi !

Modifié par AssKicker496

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, AssKicker496 a écrit :

Le réchauffement climatique est un mythe. On a une petite montée du aux cycles solaires c'est tout. Faut que t'arrête de regarder la TV.

Et puis démontre nous que si un tel réchauffement avait lieu des guerres seraient engendrer.  Une tension sur la ressource eau, à la limite.

Bref rassure toi !

Tu es au courant de l'objectif des +2° à ne pas dépasser. En fait, aujourd'hui ce n'est pas +2° mais +1° et quelques car l'objectif des +2° démarre à l'ère pré-industrielle,  soit à la fin du 19ème siècle. La différence de température entre une époque glaciaire et interglaciaire est de 4°. Juste un exemple des conséquences du réchauffement climatique : à l'horizon 2100 l'Asie du Sud ne sera plus habitable. Il y fera trop chaud et humide.

Maintenant ce qui m'interroge, quand bien même je ferais un raccourci, c'est pourquoi les climato-sceptiques sont tous de droite !? Tu vas me répondre que ceux qui croient au réchauffement climatique d'origine humaine sont de gauche. Mais la question est alors la même.

Sans transition, une étude américaine a conclu que les annonces liées aux conséquences du réchauffement climatique déprimaient la population mondiale. Je compte sur toi pour lui remonter le moral.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Il y a 8 heures, Nevermind a écrit :

Juste un exemple des conséquences du réchauffement climatique : à l'horizon 2100 l'Asie du Sud ne sera plus habitable. Il y fera trop chaud et humide.

Non c'est vrai que ca pourrait être inquiétant dans l'absolu.

 

Il y a 8 heures, Nevermind a écrit :

Maintenant ce qui m'interroge, quand bien même je ferais un raccourci, c'est pourquoi les climato-sceptiques sont tous de droite !? Tu vas me répondre que ceux qui croient au réchauffement climatique d'origine humaine sont de gauche. Mais la question est alors la même.

Sans transition, une étude américaine a conclu que les annonces liées aux conséquences du réchauffement climatique déprimaient la population mondiale. Je compte sur toi pour lui remonter le moral.

Parce que vous êtes plus crédules? xD

Sinon, peut-être que parce qu'à droite, y a une espèce d'inclinaison devant les forces de la natures, on les accepte. Et on va se prendre pour "Dieu" et croire qu'on a une importance qu'on a pas. Alors qu'à gauche, tout doit être en rapport à l'HOMME. Forcément, si ca rechauffe, ba ca peut que être de notre faute.

C'est vrai que c'est fou tous les gens qu'ils inquiétent pour rien. La thérapie par le choc. Bon ca doit être une réelle source d'inquiétude pour une tout petite minorité. La moitié du globle a surement jamais entendu parler de ce concept tiré par les cheveux. Tout ira mieux quand le soleil va s'éloigner... il restera plus que tout le reste des pbs quoi.

 

 

 

Modifié par AssKicker496

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, AssKicker496 a écrit :

Non c'est vrai que ca pourrait être inquiétant dans l'absolu.

 

Parce que vous êtes plus crédules? xD

Sinon, peut-être que parce qu'à droite, y a une espèce d'inclinaison devant les forces de la natures, on les accepte. Et on va se prendre pour "Dieu" et croire qu'on a une importance qu'on a pas. Alors qu'à gauche, tout doit être en rapport à l'HOMME. Forcément, si ca rechauffe, ba ca peut que être de notre faute.

C'est vrai que c'est fou tous les gens qu'ils inquiétent pour rien. La thérapie par le choc. Bon ca doit être une réelle source d'inquiétude pour une tout petite minorité. La moitié du globle a surement jamais entendu parler de ce concept tiré par les cheveux. Tout ira mieux quand le soleil va s'éloigner... il restera plus que tout le reste des pbs quoi.

 

 

 

Une étude publiée en 2009 par Peter Doran (en) et Maggie Zimmerman, du département des sciences de la Terre et de l'environnement de l'Université de l'Illinois à Chicago, et à laquelle 3146 scientifiques ont répondu, révèle que 90 % des scientifiques interrogés sur le sujet jugent que les températures mondiales ont « globalement augmenté » depuis le xixe siècle, et 82 % sont d'accord avec l'affirmation selon laquelle les activités humaines « contribuent significativement au changement des températures moyennes globales. »16 Ces taux montent respectivement à 96,2 % et à 97,4 % chez les 79 spécialistes en climatologie (ceux qui ont indiqué « science du climat » comme domaine d'expertise et qui ont publié plus de 50 % de leur articles récents sur le sujet).

 

Merci d'éviter le complotisme sur ce thread. Bien que le doute soit toujours légitime, c'est également un biais cognitif basique nous permettant de balayer ce qui pourrait nous déranger dans les données et mesures tangibles collectées. On ne peut pas rationnellement occulter ce que la Science sait aujourd'hui du réchauffement climatique, c'est à dire qu'il est d'origine anthropique. Tu as le droit d'avoir ton avis étayé sur ta connaissance personnelle du sujet, mais ce n'est pas l'endroit pour venir l'exprimer. L'étude de 2009 c'est simplement pour illustrer, en 2018 ce n'est plus du tout une question qui fait débat scientifiquement mais un fait très largement étayé. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
il y a 8 minutes, survival66 a écrit :

OK d'accord...

 

5a8049632d8d2_Capturepacorabanne.JPG.2d63d3505391bdf683bfa59bcaf739ea.JPG

Les gouvernants prennent déjà leurs précautions : en cas de crise la loi Sapin 2 prévoit le possible gel des dépôts en Assurance Vie, les banques pourront désormais geler les dépôts et n’autoriser, au compte-goutte, que les dépenses minimales de la vie courante (Opinion of the European Central Bank CON/2017/47). On y revient toujours : privatisation des profits, socialisation des pertes. Certains économistes qui prônaient la dérégulation financière sont en train de changer d'avis. Quand les bulles spéculatives, l'endettement généralisé (public MAIS aussi privé), le shadow banking nous péteront à la gueule ce sera en effet... terrifiant.

Modifié par Nevermind
Correction orthographique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, dixonn a écrit :

Une étude publiée en 2009 par Peter Doran (en) et Maggie Zimmerman, du département des sciences de la Terre et de l'environnement de l'Université de l'Illinois à Chicago, et à laquelle 3146 scientifiques ont répondu, révèle que 90 % des scientifiques interrogés sur le sujet jugent que les températures mondiales ont « globalement augmenté » depuis le xixe siècle, et 82 % sont d'accord avec l'affirmation selon laquelle les activités humaines « contribuent significativement au changement des températures moyennes globales. »16 Ces taux montent respectivement à 96,2 % et à 97,4 % chez les 79 spécialistes en climatologie (ceux qui ont indiqué « science du climat » comme domaine d'expertise et qui ont publié plus de 50 % de leur articles récents sur le sujet).

 

Merci d'éviter le complotisme sur ce thread.

Y a donc au moins 18% de scientifiques d'accord avec moi... Donc jsais pa si on peut parler de complotisme. Eux aussi c'est des complotistes? Bref moi j'y crois pas du tout à leur conneries de CO², passons à autre chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, AssKicker496 a écrit :

Y a donc au moins 18% de scientifiques d'accord avec moi... Donc jsais pa si on peut parler de complotisme. Eux aussi c'est des complotistes? Bref moi j'y crois pas du tout à leur conneries de CO², passons à autre chose.

Merci d'arrêter de troll ici effectivement en relevant uniquement la partie qui t'intéresse dans mon message qui était pourtant assez clair. ;) 

 

Il y a 8 heures, dixonn a écrit :

Une étude publiée en 2009 par Peter Doran (en) et Maggie Zimmerman, du département des sciences de la Terre et de l'environnement de l'Université de l'Illinois à Chicago, et à laquelle 3146 scientifiques ont répondu, révèle que 90 % des scientifiques interrogés sur le sujet jugent que les températures mondiales ont « globalement augmenté » depuis le xixe siècle, et 82 % sont d'accord avec l'affirmation selon laquelle les activités humaines « contribuent significativement au changement des températures moyennes globales. »16 Ces taux montent respectivement à 96,2 % et à 97,4 % chez les 79 spécialistes en climatologie (ceux qui ont indiqué « science du climat » comme domaine d'expertise et qui ont publié plus de 50 % de leur articles récents sur le sujet).

 

Merci d'éviter le complotisme sur ce thread. Bien que le doute soit toujours légitime, c'est également un biais cognitif basique nous permettant de balayer ce qui pourrait nous déranger dans les données et mesures tangibles collectées. On ne peut pas rationnellement occulter ce que la Science sait aujourd'hui du réchauffement climatique, c'est à dire qu'il est d'origine anthropique. Tu as le droit d'avoir ton avis étayé sur ta connaissance personnelle du sujet, mais ce n'est pas l'endroit pour venir l'exprimer. L'étude de 2009 c'est simplement pour illustrer, en 2018 ce n'est plus du tout une question qui fait débat scientifiquement mais un fait très largement étayé. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La prochaine crise viendra de tellement loin qu'on la verra arriver des mois à l'avance. En fait ça fait déjà des années qu'on la voit venir. Pour l'éviter et sauver les plus fragile d'entre nous, les gouvernements vont à nouveaux se réunir pour imprimer des milliers de milliards d'euros afin de faire remonter le cours des actions. Ne chercher pas trop la rapport avec le sauvetage des plus démunis. La première fois c'est passé comme une lettre à la poste, donc aucune raison de se priver.

Ensuite ils se réuniront à nouveau pour régler le problème du réchauffement climatique, et de l'épuisement des ressources. Ces problèmes pouvant nuire avant tout aux plus fragiles, on réimprimera des trillions d'euros pour les solutionner.

Tant que vous ne comprendrez pas que cette impression monétaire revient exactement à un impots sur tous pour subventionner les citoyens en fonction de leur capacité d'endettement, (donc plus on est riche, endetté ou endettable, plus on en bénéficie) alors ceux qui ont le pouvoir se serviront de l'arme monétaire contre vous. Ce pouvoir d'achat transmis aux plus riches leur servira à concentrer encore plus de capital. 

Cela revient à soigner la faim avec de l'opium. 

Evidemment que sans opium on souffre plus, mais on se donne une chance de trouver une solution. Tant que vous ne comprendrez pas ça vous serez comme un fish qui fold face à un continuation bet s'il n'a pas au moins une paire face à un adversaire qui cbet 100%. Vous n'avez aucune chance de vous en sortir en réclamant plus d'impression monétaire, ça revient juste à demander à jouer plus de main plus vite alors que votre stratégie est perdante. Plus on imprime de l'argent pour l'injecter dans la bourse, plus vous êtes appauvris. Si certains s'enrichissent sans créer de richesse ni prendre de risque c'est forcément au détriment des autres. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

English
Retour en haut de page
×