Jump to content
This Topic
dixonn

Anticiper l'effondrement / Comprendre le déclin

Recommended Posts

Posted (edited)
il y a 4 minutes, Sashimi a écrit :

Robert, tu me mettras la petite soeur !

Ha niveau cirrhose j'ai pas parlé de l'explosion des dépenses de santé et du système d'assurance maladie en général mais y'a matière également a voir pourquoi, notamment à  travers les épidémies de maladies dues aux anti-vax, dans 2-3 ans, ca va couter très cher à un peu tout le monde. Le problème étant que "si tu peux pas payer tu crèves", ca ne mène pas loin en terme de vision d'Etat pour son peuple

Edited by SplasH

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, clinty a écrit :

En ce moment tout le monde annonce un tsunami financier, pour être le "Jorion de 2008", mais contrairement à ce dernier, ils n'expliquent pas précisément la mécanique du déclenchement (en tous cas à ma connaissance). Si y'a des hypothèse j'suis preneur. (J'entends souvent parler de la dette des étudiants US). Même si bon, à mon sens on parle uniquement là de l'oscillation, pas du fond de la tendance pour laquelle je rejoins les analyses de Jancovici.

Tu peux jeter un oeil à ce blog http://tropicalbear.over-blog.com/

Le type a prévu la crise en 2007, il publie ses positions tous les mois, ce ne sont pas des analyses a posteriori. Comme ça montait depuis le krak internet, beaucoup criaient que ça allait redescendre. Lui c'est le seul qui a anticipé le mécanisme déflationniste quand tout le monde craignait l'inflation. Il a aussi anticipé l'intervention des banques centrales qui allait suivre. 2007 a donc été sa plus mauvaise année, puisqu'il n'a rien gagné en ayant anticipé un an trop tôt. En 2008 il s'est gavé comme pas possible, ensuite il a parfaitement anticipé la reprise.

 

Sinon on m'a recommandé ce blog il y a quelques temps, mais je n'ai pas encore pris le temps de le lire https://chevallier.biz/

Share this post


Link to post
Share on other sites
23 hours ago, clinty said:

En ce moment tout le monde annonce un tsunami financier, pour être le "Jorion de 2008", mais contrairement à ce dernier, ils n'expliquent pas précisément la mécanique du déclenchement (en tous cas à ma connaissance). Si y'a des hypothèse j'suis preneur. (J'entends souvent parler de la dette des étudiants US). Même si bon, à mon sens on parle uniquement là de l'oscillation, pas du fond de la tendance pour laquelle je rejoins les analyses de Jancovici.

Je ne suis pas expert mais la BCE comme la FED ont fait marcher la planche à billets comme jamais et sont sensés devoir ralentir; les états n'arrivent pourtant pas à se désendetter dans ces conditions alors que tout est fait pour soutenir l’économie et pour garder l’intérêt de la dette au plus bas. L'administration américaine à été aussi loin que possible dans les baisses d’impôts aux entreprises. On atteint le pic de pétrole conventionnel un peu partout ce qui fait qu'on va devoir taper dans du pétrole plus cher à extraire (pas forcement plus cher sur les marchés). 

Je ne sais pas te dire ce qui va se passer mais si ça venait à péter, c'est quand même la première fois qu'on ferait face a une crise sans avoir aucune marge de manœuvre sur les taux de la BCE et quasi pareil pour la FED. On est déjà à bloc depuis des années. 

Par contre on est tellement dans quelque chose de systémique que t'as l'impression que le marché et les états peuvent se serrer les coudes et aller vers l'infini et au delà. A voir si c'est vraiment une bonne nouvelle... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

 

L'effet "reine rouge" : l’économie face aux contraintes physiques et énergétiques d’un monde aux dimensions finies. Résumé : Il s'agira d'exposer quelques uns des enjeux d'une réinscription de l'économie dans le cadre général posé par les contraintes matérielles et thermodynamiques, macro-économiques et historiques. Gaël Giraud discutera l'intérêt de ces enjeux pour le développement durable et la contribution de la France à l'Aide publique au développement.

 

 

Une conférence sur les vulnérabilités des sociétés modernes dans lesquelles nous vivons et sur les stratégies de résilience – énergétique notamment – pour des collectivités et des territoires ruraux.

Edited by dixonn

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 10/04/2019 à 21:35, M4URIC3 a écrit :

Je ne suis pas expert mais la BCE comme la FED ont fait marcher la planche à billets comme jamais et sont sensés devoir ralentir; les états n'arrivent pourtant pas à se désendetter dans ces conditions alors que tout est fait pour soutenir l’économie et pour garder l’intérêt de la dette au plus bas. L'administration américaine à été aussi loin que possible dans les baisses d’impôts aux entreprises. On atteint le pic de pétrole conventionnel un peu partout ce qui fait qu'on va devoir taper dans du pétrole plus cher à extraire (pas forcement plus cher sur les marchés). 

Je ne sais pas te dire ce qui va se passer mais si ça venait à péter, c'est quand même la première fois qu'on ferait face a une crise sans avoir aucune marge de manœuvre sur les taux de la BCE et quasi pareil pour la FED. On est déjà à bloc depuis des années. 

Par contre on est tellement dans quelque chose de systémique que t'as l'impression que le marché et les états peuvent se serrer les coudes et aller vers l'infini et au delà. A voir si c'est vraiment une bonne nouvelle... 

Les Japonais ont pas l'air de trop mal le vivre...

Sinon, y'en a qui pensent qu'un effondrement peut mener à une guerre civile ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 09/04/2019 à 21:19, clinty a écrit :

Si y'a des hypothèse j'suis preneur. (J'entends souvent parler de la dette des étudiants US). Même si bon, à mon sens on parle uniquement là de l'oscillation, pas du fond de la tendance pour laquelle je rejoins les analyses de Jancovici.

J'ai pas mal entendu parler de la dette des ménages chinois ces derniers temps qui est au même niveau (150% de mémoire) que celle des ménages américains en 2008 qui avait été le déclencheur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

 

il y a 54 minutes, Wilcza a écrit :

J'ai pas mal entendu parler de la dette des ménages chinois ces derniers temps qui est au même niveau (150% de mémoire) que celle des ménages américains en 2008 qui avait été le déclencheur.

je pense pas que la dette chinoise soit titrisée dans des produits financiers internationaux (à vérifier)

Une hausse du prix du pétrole sinon... mais bon peu importe, ça peut venir de partout, le résultat sera le même :ph34r:

Edited by JayNissa

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

https://www.humanite.fr/nouvelle-zelande-la-ou-fleurissent-les-bunkers-de-milliardaires-670945?fbclid=IwAR0pR7_KQwFxYqOQPz_9NCyY3UBS1rfXYZRl95fEoRZCLUx91A_YduL6j4A

 

De la Californie à Auckland, les entrepreneurs de la Silicon Valley construisent des abris par peur de la fin d’un monde qu’ils ont participé à créer.

 

-

 

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/la-nature-en-partie-deja-perdue-le-reste-en-declin-20190503?fbclid=IwAR2hxV3sGHvAwBWGI3efUpRBcaNopaCz03HC3m9y8WSSvL9EHqsaO2Xy8Y4

 

Écosystèmes ravagés, eau polluée, air vicié, des centaines de milliers d'espèces menacées d'extinction... «Une grande partie de la nature est déjà perdue, et ce qui reste continue à décliner». C'est le constat alarmant dressé par le groupe d'experts de l'ONU sur la biodiversité (IPBES) réuni à Paris cette semaine, selon un projet de rapport de 1800 pages obtenu par l'AFP. 

Edited by dixonn

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.terrestres.org/2019/05/26/anthropocene-dis-moi-combien-tu-tappelles/?fbclid=IwAR18JmyX8-WWacnyDWZBvXIAt1GBKu1jdkOyXeE3gn5E1mONZoeSlqX5L-8

 

Avec le temps qui passe, les rapports alarmants se succèdent, nourrissant autant tribunes inquiètes et promesses satisfaites. Mais que cache cette volonté de toujours mieux quantifier le ravage écologique en cours ? Quelle politique cette quantification peut-elle servir ?

 

-

 

https://dr-petrole-mr-carbone.com/pic-petrolier-ca-se-precise/

 

Un nouveau rapport de l’Agence internationale de l’énergie tire la sonnette d’alarme: ces dernières années les découvertes de pétrole et de gaz conventionnels ont été trois fois moins importantes qu’il y a seulement dix ans ! Alors que, de l’aveu même de l’AIE, les hydrocarbures de schiste ne peuvent pas combler de tels volumes, le monde réinvestit encore dans les combustibles fossiles… Et au diable la fièvre planétaire destructrice et la transition carbone ! En attendant le sevrage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le résumé du débat Bihouix / Ramaux :

_ économiste : il y a un découplage PIB / énergie
_ ingénieur : euh... non en fait
_ économiste : je ne suis pas d'accord avec vous.
Fin du débat.

Ca illustre parfaitement bien le problème, nous pensons que nos opinions peuvent contredire la physique.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×