Jump to content
This Topic
Introl

Poker (road) Trip 2017 / Vegas Jubilé 2022

Recommended Posts

Salut @Introl, Superbe CR, merci.
On a snap une offre sur Norwegian pour juin, mais on arrivera à LA (et non pas direct Vegas contrairement aux autres années).

Donc on a envie de faire quelques jours en direction de Yosemite avant d'aller à Vegas, mais en regardant pour organiser l'itinéraire/nuitées de cette 1ère partie, je trouve que les hôtels sont hypra chers (150€ mini pour un truc correct sur booking).
Tu logeais comment (et éventuellement où ?) pendant ton trip ? A moins que 150$ ce soit le prix en Californie pour un truc pas trop miteux ?

Un conseil ?

Edited by divinerites

Share this post


Link to post
Share on other sites

@divineritesdésolé pas trop le temps de developper pour le moment mais je reservais toujours un peu au dernier moment et n'etais pas trop regardant vu que c'etait juste pour y passer la nuit. J'ai à peu pres toujours trouvé des trucs entre $50 et $80 qui dtaient tous bien. Apres c'est vrai que du côté du Yosemite il y a une grosse demande en été...

Je me demande si c'est pas encore un peu tôt pour reserver, essaie peut etre de regarder a partir de mars.

Share this post


Link to post
Share on other sites

DAY 13 - 28 Octobre 2017
THE LEGEND IS IN TOWN !

Well, that's just fine
Say it once, say it twice
Take a chance and roll the dice
Ride with the moon in the dead of night
Everybody scream, everybody scream
In our town of Halloween!

J'avais décidé de ne pas mettre de réveil, et me voici donc réveillé un peu avant midi par le toc toc de la femme de chambre a la porte. Car oui, pour faire bonne mesure j'avais également oublie d'afficher le panneau "ne pas déranger".

Pas de temps a perdre, et direction downtown ou je passerai la journée. 
Je me gare au Binions et le parking étant déjà bien plein je me retrouve au dernier étage. Un seul ascenseur, 4 places a tout casser, et il ne faut pas être une chochotte pour l'emprunter : en plus d’être treeeees lent (je note mentalement de le chronométrer au retour) il tremble et émet des bruits de métal froissé bien flippants tout au long du trajet.

Je finis par néanmoins en sortir vivant, et des les portes ouvertes je me retrouve face a la "poker room". Le tournoi du dimanche bat son plein, puisque les 3 tables sont remplies. Je file en face, au Golden Nugget, et me prend mon petit dej a la terrasse du Starbucks. Je reste un bon moment a observer les gens, c'est fascinant...

15137899450933.jpg.8921153d9beb7dd5e70b4bc6e665ffe8.jpg


Puis il est temps de passer aux choses sérieuses et je m'installe en 1/2. Dans mon souvenir c’était du 1/3 auparavant ici. les temps sont durs ! Par contre il s'agit de la dernière room de Vegas dans laquelle il est autorise d'avoir des billets de $100 sur la table.

15137899236761.thumb.jpg.48d90603705a8d5bf56a7ce090a3202b.jpg

Tout de suite un joli pot : Une relance a 12 est payée 4 fois, je paye également en SB avec :Jc:Qh, tout comme la BB.
On est  6 a voir un flop :8s:9h:Ts . Bon, pas mal on va dire...

Je donk 35 et suis payé deux fois. Le HJ fait 85 avec une centaine derrière. Ok je prends et push. Elle call, sans doute avec un set ou un combo d'overcards + flush draw me dis-je.
:Ks ouch !
:Td aie !
Mais que nenni, elle avait également chope la straight avec :Jh:7d 

Puis avec AK j'arrive a prendre une street sur KKKQ, mais reperds tous les benefs avec une rencontre KK<AKs

Situation marrante : mon voisin qui vient d'arriver relance a 12 en BB apres 5 limps, et est payé 5 fois. Il hallucine un peu et je lui dis : "Pas assez cher".
Main suivante, j'ai :Ah:Kd en SB et après 7 limps je lui fais : "Regarde, c'est comme ça qu'on fait" en relançant a 30.
Tout le monde se marre, mais je suis tout de même paye 5 fois. Fou rire a la table.
:Kh:2s:2c 
Tout le monde check
:Qh 
Je fais 50 et seul un joueur en MP me paye
:2d 
Je mise 90, et MP call/muck

Je fais le yoyo avec mon stack pendant toute l’après-midi, et suis positif d'environ $300 au moment d'annoncer ma dernière main, tout en commençant a ranger mes jetons dans des racks. Un joueur en MP relance a 16 après un limp. Il est arrive a table peu après moi et j'ai donc pu m'en faire une image assez nette. Il est très agressif et adore outplay en misant  cher, très souvent en semi-bluff. Je paye au bouton avec :Qs:Jd et on se retrouve en heads-up.
:Qh:7c:4c 
Il mise 30, je call
:2s 
Il fait 75 et je continue a call
:Td 
Il réfléchit un moment avant de miser 185. J'ai très envie de payer, mais si je me trompe j'aurais joue pas loin de 7h pour que dalle. Mais du coup je me dis qu'il le sait mais qu'il pense peut-être que je ne sais pas qu'il le sait. Oui mais s'il ne le sait pas... OH TA GUEULE !!!! Je paye en lui demandant "Which one ? AA or AK?" et il montre :Ac:Kc 

Je me leve sous les regards admiratifs de la foule avec un joli benef de $602 pour rejoindre @SuperCaddyqui achève ses vacances dans l'ouest américain accompagné de madame et deux chtis amis du pour manger mexicain chez Nacho Daddy, pas loin du Cortez. L'occasion de se raconter nos aventures respectives autour d'une bouffe de qualité, adresse hautement recommandée !

Apres s’être séparés en se donnant rendez-vous pour le lendemain, je suis de retour sur Fremont ou la grande fête d'Halloween bat son plein. Mais l'endroit est mais tellement bonde qu'on ne peut pour ainsi dire pas circuler et je lâche vite l'affaire. En retournant à la voiture garée au Binions je réalise que je n'ai jamais fait ma carte ici. Celle ci me donne le droit à  $10 de freeplay et à un spin tous les 20 points. Les deux spins m'accorderont respectivement $5 et $25 de plus et au final je repars avec un chèque de $148.75 avec les compliments de Benny.

15137899582004.jpg.9b7ec37e7bd216172947435f17528dbf.jpg

Si vous n'en avez jamais fait l'expérience et si vous êtes amateur de sensations fortes, je vous conseille définitivement l’expérience de l'ascenseur du parking du Binions. Je l'ai chronométré au retour : il met 32 secondes pour parcourir les 6 étages. Pour comparaison celui pour monter au 54eme etage de l'Aria en met moins de 20... 

J'en ressors une seconde fois vivant, et comme le good run continue la guichetière ne me fait pas payer les $10 pourtant demandés au non résidents.  Avant de rentrer je fais un crochet par le Hard Rock pour y acheter une place pour le concert du lendemain au Joint : John Carpenter, la légende, le maître de l'horreur ne se contente pas de réaliser ses merveilles, il en compose également la BO. Et demain, il démarre a Las Vegas une mini-tournée d'une dizaine de dates durant laquelle il joue en live ses morceaux. Can't wait !

15137899356632.jpg.a5ad26ac8e6073b889b328d999474376.jpg

De retour au Monte Carlo et je vais jouer un peu à l'Aria. Je lâche une cave dès le premier orbite flush over flush avec :Kc :9c  vs :Ac :5c sur  :6c:7c:8c xx
Soudain un mec sort de la Ivey's Room, dans laquelle ne tourne pourtant aucune partie, oreilles de Mickey sur la tète et légèrement imbibe. Il fait le tour des tables en balançant un jeton de $500 a chaque croupier en lâchant a chaque fois "Happy Halloween my love ".

Cette ville put**n :x 

 

Edited by Introl

Share this post


Link to post
Share on other sites

DAY 14 - 29 Octobre 2017
CARPENTER BRUT

Just remember what ol’ Jack Burton does when the earth quakes, and the poison arrows fall from the sky, and the pillars of Heaven shake.
Yeah, Jack Burton just looks that big ol’ storm right square in the eye and he says, “Give me your best shot, pal. I can take it.

 

La nuit fut bien pourrie. Cela fait bien longtemps que je n’ai plus l’habitude de me coucher si tard et il en résulte des difficultés pour s’endormir malgré l’heure avancée, et un réveil bien plus tôt que ce que le plan prévoyait. Je me pointe donc à l’ouverture du buffet a l’Aria et check out du Monte Carlo dans la foulée. Je remets une couche de whine a propos du manque d’isolation sonore, blablabla, mais la seule chose a laquelle j’aurai le droit est un sourire forcé et un « sorry about that » sur l’air de « Parle a ma main »…

Je rejoins ensuite @SuperCaddy au Planet Hollywood. Il avait la veille fait le tour des tournois dominicaux sur PokerAtlas et avait repéré ce magnifique DeepStack au PH : $130, $7500 garantis. Vu l’animal je n’avais aucune raison de douter de son jugement et de chercher à m’en faire une idée par moi-même. Grave erreur ! Il est peut-être le meilleur devant son clavier pour nous partager des news avec Google Trad, mais lorsqu’il s’agit de décrypter une structure de tournoi y’a plus personne…  Une véritable boucherie ! Il faut dire que sur les 62 entrants, moins d’une dizaine de pigeons ont payé leur entrée, puisqu'il s’agit en effet d’un turbo-chatte que l’on freeroll lorsque l’on joue une vingtaine d’heures en cash game au cours de la semaine.

Les jetons sont à la hauteur de la structure : degueus. Probablement les plus cracra que j’aurai vu du séjour… Le niveau est une vaste blague, c’est vraiment nawak. Deux petits exemples, en early game :

- Sur 45967dddd, et dans un pot de 6 blindes, on assiste à un push pour 45BB avec 44, snap par 88 sans carreau.

- Donk en large overbet (genre 3 fois le pot) au flop avec full max.

 

Bref, au bout d’un peu plus d’une heure on se retrouve à 35 left sur 62 entrants, et la moyenne est de 13BB !!! Il faut dire que les blindes doublent toutes les 15mn, et que le chip race est lolesque (on supprime les jetons de 100 et de 500 sur 1000/2000).
Il y a 15 places payées, avec $2000 garantis pour le premier.

Je chatte avec A9 vs QQ et me retrouve gros stack a 18 left avec une vingtaine de blindes. C’est a peu prés a ce moment la il me semble que Caddy se fait sortir et que l’on se quitte.

Sur 2000/4000, un joli coup voit UTG relancer a 12.000, se gardant 6.000 derrière, pour fold sur un shove…

Break a 13 left, je suis encore gros avec 12BB pour une moyenne a 8. On est sur 5.000/10.000 et on ne joue plus qu’avec une valeur de jetons, ceux de 5.000.

A 9 left, la moyenne est de 5BB. Le Chipleader en a le double et se sent si fort avec ce trésor qu’il est le seul à refuser de chop pour $700

Je tombe a une blinde et demi suite a un coup J8<JT en bataille de blindes sur un flop J high, et saute le coup d’après avec TT<ATo qui fait flush.

Bilan : 8eme pour $300 et tellement de plaisir !

 

Je prends ensuite la route pour le Mandalay Bay, ou je passerai mes 2 dernières nuits a Vegas. Un peu de monde en apparence au check-in, mais ca avance très vite et je me retrouve dans ma piaule en moins de 20mn. C’est vraiment très classe le Mandalay Bay, sans être tape à l’œil. Tout en sobriété, que cela soit pour le casino ou pour les chambres. J’aime beaucoup, et ne peux que recommander cette option si vous avez une caisse.

15197052524181.jpg.4cf8b022613416aeb750f5a8c7316f52.jpg

15197052392580.jpg.61fe6bd62da4f6f1c78dbb83ca63c377.jpg

J’ai le malheur de m’allonger avant d’avoir réglé un réveil, et émerge en panique a 19h15. Le concert de John Carpenter débute a 20h, on est passe tout près de la cata !

The Joint, la salle de spectacles du Hard Rock, n’est pas immense mais bien sympa. Je suis super bien placé, au 8eme rang de l’orchestre plein axe. La première partie est assurée par un petit frenchy accompagne de son mac. Comme son nom ne l’indique pas, James Kent alias Perturbator est parisien. La musique électronique ce n’est pas vraiment ma came, mais les 45 minutes de son set se révéleront plutôt agréables.

21h00, entrée de John Carpenter et des 5 musiciens l’accompagnant (dont Cody, le fils qu’il a eu avec Adrienne Barbeau) et début de l’orgie.

15197053999550.jpg.3acb61b57aff88b14bf6e45b887cfc61.jpg

Un écran géant diffuse pendant les morceaux des extraits des films dont la musique est interprétée, ce qui occasionne pas mal de frissons de plaisir. Pour les amateurs, jugez plutôt sur pièce avec cette setlist aux petits oignons :

 Capture.PNG.51f7761898d079c81a95bada120fa6ee.PNG

 

Après toutes ces émotions, je prends le chemin du Westgate, ou j’ai été convié par Andrew Neeme pour une partie meetup $1/$2 avec pas mal de vloggers et potes a lui. 3 tables tournent et on m’installe a celle de Brad Owen contre qui je jouerai immédiatement un coup :

Je ne suis pas encore assis que le croupier me donne :6h :6d UTG.
Je relance a $10, paye par Brad en SB et par la BB.

:As :6c :5d les  blindes checkent et je mise $20, paye uniquement par Brad.

:7h il check,  je continue a $35 et il me min raise a 75. Je me contente de payer.

:2s il push et je double vs :5c :5h . Easy game !

Le jeu se poursuit une petite heure sans rien de notable, puis pas mal de monde se casse pour aller s’en mettre une dans un bar a cocktails. Aucun intérêt pour moi vu que je ne bois pas, je reste donc a la dernière table ouverte, en compagnie de serrures et de mecs bourrés. Rien de fun la dedans, je recrache en moins d’une heure la majeure partie des bénefs et finis par me casser assez vite avec un compteur a +$141

15197053001042.thumb.jpg.fb5a55798367a73ec634a01a9b0467a7.jpg

Retour au Mandalay ou je sombrerai assez vite dans un sommeil ou Christine me tiendra compagnie. Mais ce n’est pas celle que vous vous imaginez…

 

 

 

 

 

Edited by Introl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis complètement passé à côté de tes aventures @Introl à un moment ou je n'avais pas la tête à venir sur le CP. Je viens de tout lire d'une traite! Merci beaucoup, tu m'as enchanté, fait voyagé, vendu du rêve, bref...j'ai passé un moment incroyablement agréable!

Share this post


Link to post
Share on other sites

DAY 15 - 30 Octobre 2017
SILLY JOEL

I don't need them to worry for me cause I'm alright
I don't want them to tell me it's time to come home
I don't care what they say anymore, this is my life

 

En me réveillant ce lundi matin je sens que quelque chose ne tourne pas très rond. D'abord parce qu'il fait encore nuit, que le réveil n'a pas sonnée et qu'il affiche 5h15, et puis aussi un peu parce que j'ai un gros mal de crane et la gorge tapissée de papier de verre. J'essaie de me rendormir en espérant que ça passe, mais après une heure a me retourner dans le lit en cherchant le sommeil c'est toujours pareil. Je me lève donc a contrecœur et pars a la recherche d'une pharmacie. Il n'y a rien d'ouvert a cette heure ci dans l'enceinte du Mandalay Bay, aussi je prends la voiture en direction d'un CVS ouvert 24/7 proche des outlets sud, reviens a la piaule et retourne me coucher.
 
A 14h, second réveil de la journée et ça va beaucoup mieux, a tel point que je me demande pendant quelques instants si je n'ai pas rêvé l’épisode du matin. Mais les boites de medocs sur le bureau me rappelleront que non, ce n’était pas un rêve.
 
J'avais prévu de jouer au Venetian pour l'ouverture des DSE IV, mais bon, les plans sont faits pour être changés... Dommage car il avait l'air bien alléchant ce petit $250 PLO/PLO8 !
Au lieu de cela je décide d'aller faire un peu de shopping, le passage devant les outlets le matin m'ayant rappelé que je n'y avais toujours pas mis les pieds. Et comme il s'agit de la dernière journée a Vegas avant de prendre le chemin du retour, c'est maintenant ou jamais. 
 
Lorsque j'avais booke mon séjour chez @wanass et que je m’étais vu octroyé $225 de food credit dans les restos du groupe MGM, j'avais posé une option pour le soir du 30 a l'atelier Robuchon. C’était prévu pour 20h, mais je me dis qu'il serait dommage de ne pas se faire un dernier petit daily pour la route, aussi je les appelle pour savoir si c'est possible de venir plus tôt. On me répond que pas de problème, a l'ouverture a 17h. Ça peut paraître tôt, mais c'est Vegas, osef car de toute façons la-bas notre horloge biologique se met en veille prolongée.
 
15212227293452.jpg.820e35921d5e95aacf21d42d8c9f5fbc.jpg
 
Arrivé au MGM, il me reste 45mn avant l'ouverture de l'Atelier et je m'installe donc un peu en cash game. Session express sans relief durant laquelle j'aurai tout de même le temps de perdre $125.
 
Direction l'Atelier, ou je serai le seul client pendant 45 minutes.
Un peu l'impression d’être le roi du monde et d'avoir une cour entière de serviteurs a ma disposition.
C'est la troisième fois que je viens ici, et avais été subjugué par les deux premières expériences, avec a chaque fois le menu dégustation en 12 services. Cette fois ci, comme je suis tout seul, j'opte pour une commande a la carte.
 
15212227086980.jpg.c6392173797ff37690c43d128935c322.jpg
 
Je commence par choisir un petit virgin cocktail qui me fait bien de l'oeil, a base de Framboise et de Yuzu.
C'est divin, j'en aurai bien bu des litres.
15212227186141.thumb.jpg.9b8bbf9e879113d2e6467f27219809d3.jpg
 
Puis le petit amuse bouche traditionnel offert par la maison, qui tabasse toujours autant même a la troisième dégustation : une petite verrine de foie gras tiède au porto surmontée d'un espuma de parmesan. 
15212227390673.thumb.jpg.6374f31ec2d80dd96f847bf43f4f9ff8.jpg
 
Puis j'ai opte pour une assiette de Pata Negra, servi avec une tartine grillée de pain a l'ail sur laquelle ont été placés a la pince a épiler par deux commis (scène assez surréaliste) de minuscules des de tomate confite et des mini feuilles de basilic. Inutile de dire que le gout était a la hauteur.
15212227491554.jpg.5e7dbe3edabcc2459d42efd4dc4ba3c0.jpg
 
Pour le plat de résistance, place a l'un des plats signatures qui m'avait le plus marque : la caille au foie gras. Double dose par rapport a ce qui est servi dans le menu dégustation, pour deux fois plus d'orgasme gustatif. Au moment ou le serveur dépose l’assiette devant moi, il me demande si j'ai déjà testé, car je n'avais pas été long a faire mon choix. Je lui réponds que oui, et que "je suis fan absolu de la purée de Joel" (belle brève de backroom) servie avec.
15212227587895.jpg.c73ceb7f51746e49c76d27dc83c690c2.jpg
 
Remarque qui n'est pas tombe dans l'oreille d'un sourd : il revient quelques minutes plus tard pour m'amener du rab :)
15212227668776.jpg.3f263c2526be0bc7399cc86b9a905438.jpg
 
Pas de dessert, c'est la seule chose qui m'avait déçu (tout est relatif hein) les fois précédentes et je préfère rester sur une bonne note. Le café est offert par la maison, accompagne par un chocolat comme j'en ai rarement mange dans ma vie, et pourtant croyez moi j'en ai bouffé !
 
Je m'attendais a payer dans les $130+tips, qui mais aurai la surprise de constater qu'on me l'a compté comme un "pre-show menu" alors que les plats choisis ne rentraient pas dans la sélection proposée. Au final j'en ai eu pour a peine une centaine tout compris. Nice, ça me laissera de quoi payer le petit dej demain matin.
 
Une fois de plus conquis par l'Atelier, une valeur sure pour un prix vraiment pas délirant compte tenu de la qualité exceptionnelle de la cuisine. Et si vous y allez pour la première fois, ne prenez pas autre chose que le menu dégustation, une véritable aventure dont vous ressortirez les larmes aux yeux.
 
 
Apres tout cela, il est temps de prendre le chemin de l'Aria pour un dernier daily. Helas je tomberai sur une table de croquemitaines, rendant le tournoi d'un ennui profond. Seulement 27 joueurs pour 3 place payées, ok on est lundi et fin octobre, mais put**n ça fait mal au cœur de voir le déclin de ce tournoi :(
 
A 12 left, il me reste une vingtaine de blindes lorsque grâce a deux flush flopees en une orbite je monte a 70BB pour une moyenne autour de 30.
 
En table finale un coup dingo verra 3 joueurs a tapis preflop avec respectivement JJ, KK et AA...
Non, ce n'est pas ça qui est maboule, c'est le board : KQATK !
 
On est 7 restants, je suis chipleader a égalité avec un mec un peu en tilt qui joue n'importe comment et loin devant les autres, quand je bust contre ce gars avec KK<35dd sur un flop 67J avec un carreau, qui fera backdoor flush. Tres belle façon de terminer ce séjour a Vegas. Le tilt ultime étant d'entendre immédiatement après les autres décider de laisser la première place a mon bourreau et de chop le reste...
 
Je vais faire un tour chez Jean-Philippe pour y dépenser mes derniers food credits et reviens au Mandalay ou je m’installerai une petite heure en 1/2 pour detilter et manger mon flan, avec un profit de $32 au passage. C'est ensuite l'heure de se coucher, demain 8h de route m'attendent en direction de Reno.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

DAY 16 - 31 Octobre 2017
LEAVING LAS VEGAS

All the way to Reno
You've dusted the non-believers
And challenged the laws of chance

 

Voila, Vegas c'est fini pour ce trip, il est temps désormais de prendre la route du retour. Direction Reno, avec 700 kilomètres de traversée du désert au programme.

Petit imbroglio au checkout, car le repas de la veille a l'Atelier n'avait pas pu etre chargé sur ma chambre au Mandalay Bay pour cause de panne et j'avais dû payer cash. Or, je bénéficiais encore de food credit a dépenser, et l'Atelier comptait parmi les établissements dans lesquels je pouvais les utiliser. Il faudra au final une bonne vingtaine de minutes et divers échanges par telephone avant qu'un manager ne me rembourse les $100ish qu'ils me devaient.

Comme dit plus haut, la route pour Reno est désertique, et l'experience se révèle monotone et chiante. Seul petit point d'intérêt au milieu de ce paysage de sable et de collines rougeâtres : une épave d'avion échouée au milieu de nulle part, surplombee par un vieux panneau annonçant un bordel autrefois à proximité.

15215127925728.thumb.jpg.50d70d0f3793e876ff3fb9a774e65060.jpg

Petit arrêt bouffe a Tonopah, situé à mi-chemin, dans un petit casino ayant pour thématique un vieux saloon de western. Ici pas de tables, juste des slots, donc pas de jetons à ajouter a la collection. Pas non plus de player's card, il va donc falloir raquer pour le déjeuner :(

15215126175111.jpg.28f8500c576b68038d817cc9c6be1e7d.jpg


Au menu, un all-day breakfast standard, comme on en trouve partout aux US : Des oeufs cuits de la manière dont vous le souhaitez, une grande tranche de jambon grillée, des hashbrowns (pommes de terres râpées), des toasts et du café. Pas de la grande gastronomie, mais ça a au moins le don de bien caler l'estomac.

15215125969510.jpg.39179dd884dea59f82cb8379bc9b89f9.jpg

Le reste du chemin est encore plus chiant que la première partie, et j'arrive un peu au bout de ma vie à Reno sur les coups de 18h. Direction le Peppermill Casino, où je logerai pendant deux nuits.

Gros, gros WOW effect a la découverte du Pepermill. C'est moderne, classe, de bon goût, et les chambres les plus basiques sont plus que correctes. 

15215126278352.jpg.fbdf4c7780dfccee9efecdd11bc0a704.jpg


Le WOW continuera avec le repas du soir au CHI, le restaurant chinois du casino. Le cadre est magnifique, les tables gigantesques et les plats absolument divins. Je prendrai une hot and sour soup (connue en France sous l'appellation de potage pékinois) et un seafood fried rice a base de coquillages et de St Jaques.

CHI.JPG.9116f2c38330d86abd59415c0d94cbb7.JPG

Puis, pour cloturer en beaute, le WOW ultime à la découverte de la poker room. J'ai envie d'habiter ici !

15215126425173.jpg.5eb7ce397ca572fa1ba544af62def897.jpg

15215126528734.jpg.27b379ecaad8b0b9e4af0909f5c60868.jpg

Je prends place a une 1/2 pour une session de 3 heures. La particularité ici, c'est qu'on a le droit de buy-in a hauteur du stack table (moyenne de la table, estimée par le croupier). Également une possibilité de straddle depuis n'importe quelle position et jusqu'à la moitié de son stack. Je n'assisterai cependant à rien de tel.

15215126662235.thumb.jpg.89d375370a037c5b96b2e9d31be4fcff.jpg

La table est full locale, en majorité des papys du coin qui savent pas mal jouer. C'est vraiment très agreable de jouer ici, tout le monde est très détendu mais joue sérieusement, on a l'impression d'avoir un peu d'adversité sur une table a low variance.

Comme ce soir c'est Halloween, les deux dealeuses de service se sont déguisées pour l'occasion, ce qui apporte encore plus de fun.

15215126841306.thumb.jpg.0876119fbd42811440744d19368261fb.jpg15215126938167.thumb.jpg.b116d99c30003b45d484e9e88e2c4c62.jpg

Mon stack fera le yoyo toute la soirée, et je finirai sur un bilan de +$230, dû en très grande partie à une rencontre 89cc vs 44 sur 467cc.

Sur le coup de minuit la fatigue des 8h de conduite du jour se fait bien ressentir et je décide d'aller me coucher. Demain j'ai prévu de me rendre au Harrah's du Lake Tahoe, ou se tient en ce moment une étape du WSOP Circuit, pour y jouer un event a $365.

Edited by Introl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hâte de lire la suite! Retour en Oregon je suppose ?

par contre partage pas du tout ton avis sur La route entre Reno et Vegas pour l'avoir fait. C'est long c'est sur mais les paysages sont magnifiques et ligne droite interminable et les  ville abandonnée sur La route mon fait trop trippe! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le long trajet entre Reno et las Vegas , je le fais en passant par la vallée de la mort, puis arrêt à Big Pine ou Bishop pour le déjeuner puis montée dans les montagnes de la Sierra Nevada puis arrêt au lac Tahoe. Ça fait sûrement plus de route, mais que c'est beau :x

Edited by dominique75

Share this post


Link to post
Share on other sites

DAY 17 - 1er Novembre 2017
LAKE TAHOE

Cold mountain water.
Don't ever swim there.
Just stand on the edge and look in there.

 

C'est en pleine forme que je me lève en ce mercredi matin, et qu'après un bon petit dej dans l'un des restos du Peppermill je prends la route pour Lake Tahoe.
Cela prend normalement une petite heure si l'on suit la route principale en passant par Carson City, petite ville de moins de 60.000 habitants et qui est pourtant la capitale du Nevada. Mais il serait dommage de ne pas prendre celle longeant le Lac, moyennant une grosse demi-heure de plus.


Route est un grand mot cependant, on a plus l'impression de suivre un petit chemin serpentant dans la montagne. Et ca grimpe raide ! Au plus haut, sur le col du Mt Rose, on se retrouve a près de 3000 mètres d'altitude.

La petite route longeant le lac est magique, avec des points de vue spectaculaires tous les cent mètres. Un gros plaisir de conduite et de détente, l'idéal avant d'attaquer un beau tournoi.

Comme annoncé à la fin du précédent post, je vais profiter de l'étape WSOP Circuit du Harvey's (et non du Harrah's - ceci dit les deux établissements sont voisins et reliés par une galerie souterraine).

15215968409000.thumb.jpg.80cb75e9b43ea96ef8dff090aea182a8.jpg


L'épreuve du jour est un no limit holdem a $365, qui se déroule sur deux jours. La structure est excellente pour le prix : 20.000 jetons et rounds de 30 puis 45 minutes, et avec des paliers très lents.

J'arrive a 12h 15 et pense avoir raté un petit quart d'heure, mais j'avais du mal lire la fiche la veille car le tournoi commençait en fait a 11h. Je débarque donc en cours de niveau 3 (75/150) mais rien de bien grave, on est encore très profond et la table semble jouer relativement small ball.

15215968506851.thumb.jpg.45304288a0ef6faabb3c1ac976932b07.jpg

Rien a signaler avant le niveau 6 (25/150/300), je navigue toujours aux environs du stack de depart lorsque le premier gros coup intervient.

UTG+1 ouvre a 700, un papy en MP 3 bet a 1700. Au bouton je découvre :Th:Tc et me contente de payer, tout comme le relanceur initial.

Le flop est normal : :Td:4d:As

Mes deux adversaires checkent, et je mise un petit 2300.
+1 fold et Papy me check-raise a 10.000.
Il lui reste à peine 5000 derriere, et apres quelques secondes pour la forme je push.
Il va tanker pendant 2 minutes avant de jeter face up :Ac:Kc
Pas trop compris son c/r fold, mais bon, je prends quand même et suis up a 37k.

Ca se passera beaucoup moins bien par la suite, je ne vais plus connecter un seul flop, mes 3bet se font 4bet, mes bluffs se heurtent a du jeu... bref, je degueule mon profit, et bien plus encore puisqu'au moment du second break je me retrouve avec un peu moins de 10k sur 100/300/600.

En bataille de blindes mon voisin de droite qui possede un enorme stack complete, et je push mes 8k avec :Ac:5c Il paye vite avec  :5d:6d et je double sur un board KQJ58.

Main suivante, j'ai :Kh:Qh en SB et squeeze allin apres un open du HJ et un call du bouton. Ce dernier hesitera longtemps mais finira par call avec :Ac:Qs... Ouch !
Heureusement il n'y aura aucune souffrance puisque je touche ma couleur des le flop.

Puis je gagne un joli pot en 3 way avec AQ sur un flop Q high, pour monter a 46k.

Derniere main avant le dinner break, je n'ai pas joue un coup depuis une heure et 3bet :As:Kh en BB a 7.5k sur une ouverture a 3k du bouton, muni d'un tres gros stack et qui joue quant a lui toutes les mains. Il call.

Flop : :Tc:5s:2d
Je bet 6k, il call.

Turn : :8h
Je met le deuxieme tonneau, 14k avec 12k derriere et il fold :Qs:Td

C'est la pause diner d'une heure, et je reviendrai defendre mes chances avec 40 blindes.
Je vais me ballader un peu a la decouverte du casino, puis au Harrah's ou je m'installerai au Fatburger. Pas super impressionne par ces deux immenses complexes, ca fait un peu vieillot et c'est tres sombre.

Au retour a la table, les chiffres sont tombes : 379 entries, $113.700 de pp. 45 places payees et 25k a la gagne. On est encore 160 joueurs, le chemin est long !

Des la reprise (200-800-1600), je retombe a 45k en perdant avec 44 vs 55 sur 43653 (tout part au flop).

Puis je relance :Ts:Td au bouton a 3.5k, et la SB, un mec hyper aggro push ses 70k. J'hesite un moment, mais comme le mec a montre trop de moves chelous depuis le debut je finis par call.

Il retourne :Ah:6d et ma paire tient.
Je me retrouve alors a mon plus haut avec 90k, soit 55 blindes.

Mais c'est le moment de la traversee du desert. Les rounds ont beau passer a 45mn, mon tapis fond comme neige au soleil. Rien ne connecte, deux flips perdus contre des shorts et je retombe a 12BB.

Dernier coup du tournoi sur 3000-6000, je pousse mes 10BB en bataille de blindes avec 56ss, paye par T2.
Un T au flop et un autre a la turn... je cite mes notes : "lol".

Je quitte le tournoi un peu decu, mais vraiment heureux de l'avoir joue. La structure etait magnifique, l'organisation nickel, et l'ambiance generale au top.

Il est deja presque minuit, je n'ai pas vu le temps passer mais la fatigue commence a se faire sentir. Je rentre cette fois-ci a Reno par la route principale. Demain, retour en Oregon !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Introl a écrit :

 

DAY 17 - 1er Novembre 2017
LAKE TAHOE

Cold mountain water.
Don't ever swim there.
Just stand on the edge and look in there.

 

 

Haha, déjà qu’en juillet , c’etait limite, je n’imagine même pas la température de l’eau en novembre :brr::brr:

 

Mais qu’est ce que c’est beau 😍 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
Casino de Marrakech : WSOPC
Casino de Marrakech : WSOPC