Jump to content
This Topic
Darkstar

Imposition du joueur de poker professionnel

Recommended Posts

Il y a 21 heures, fredydruger a écrit :

Pour moi qui cumule staking + ev deal, Me. Couhault ainsi que sa comptable trouvent que l'eirl est toujours adaptée. Ils avaient l'avantage de tout comprendre quand je leur parlais contrat etc.. ca avait pas l'air du tout d'etre du chinois pour eux donc je leur fais confiance là dessus. L'ev deal définit ce que je gagne sur chaque periode (je split a peu près tous les mois) en tant que résultat, en lieu et place du résultat net ou du calcul habituel bankroll jour final - bankroll jour de départ = résultat pour un joueur solo (+ le prix du service EV deal, puisqu'il y en a toujours un = en charges) et ce n'est pas considéré comme salariat. Le contrat de staking lui définit la répartition de ce résultat en profit/charges. L'argent reversé aux stakers est considéré comme frais de formation/staking. 

C'est la solution de facilité ça, oui tu peux prendre à ta charge les cotisations sociales (GL pour rester rentable sur les premiers paliers de cotisation quand tu n'as plus d'aide 8-9k sur 20k de bénéfices +/- :)), tu gardes ta structure et le comptable touche 1500 € par an pour faire une écriture par mois, c'est worth pour lui de te conseiller dans cette voie.

Pour autant est-ce la meilleure solution ? N'est-il pas possible de plaider pour le salariat lors d'un éventuel contrôle (contrat, rémunération basé sur un calcul défini par un tiers) ? Après tout on déclare en BNC ce qui est déjà pas mal. 

Edited by ONCHEEE

Share this post


Link to post
Share on other sites

Etant donné que la boite qui te fait ton ev deal ne te rémunère pas. Que parfois tu dois même lui envoyer de l'argent. Que t'as aucune obligation envers cette boite de jouer ou non, aucune contrainte de temps, de volume etc.. ça me parait difficilement comparable avec un contrat de travail. Pour moi ca ressemble juste à un service payant. Comme une assurance en quelque sorte.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, fredydruger a écrit :

Etant donné que la boite qui te fait ton ev deal ne te rémunère pas. Que parfois tu dois même lui envoyer de l'argent. Que t'as aucune obligation envers cette boite de jouer ou non, aucune contrainte de temps, de volume etc.. ça me parait difficilement comparable avec un contrat de travail. Pour moi ca ressemble juste à un service payant. Comme une assurance en quelque sorte.

On a vraiment pas quelque chose de comparable du coup :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour un contrat de staking avec volume obligatoire  j'avoue que ca pourrait quand meme ressembler à un contrat de travail. A verifier. Par contre j'imagine le jour ou tu vas voir une stable en leur disant que le contrat qu'ils t'ont fait signer est requalifiable en cdi ou cdd francais et qu'ils doivent verser X% en cotisations sociales je pense que la boite te dit simplement "au revoir" :D 

Dans mon post au dessus je parlais juste du service ev deal, pas du staking. Mon deal ev c'est 1bi par mois et je serais payé x% de mon ev. Si je suis au dessus j'envoie l'excedent, si je suis en dessous je reçois la différence. Aucune sorte d'obligation (a part l'obligation de payer obv mais ca en fait pas un contrat de travail pour autant je suppose)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, ONCHEEE a écrit :

8-9k sur 20k de bénéfices

Je ne sais pas comment tu arrives à ca.

Concernant un contrat de travail il faut un lien de subordination, un salaire en échange d'un travail. C'est un contrat écrit. Je ne trouve pas que le stacking réponde à ces exigences.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, cazeux a écrit :

Je ne sais pas comment tu arrives à ca.

Concernant un contrat de travail il faut un lien de subordination, un salaire en échange d'un travail. C'est un contrat écrit. Je ne trouve pas que le stacking réponde à ces exigences.

EIRL + EC qui gère ça. Hors aide ACCRE c'est le montant qui tombe sur les premiers paliers de cotisation + source

 

Cotisations sociales de l’EIRL imposée à l’impôt sur le revenu

S’il a opté pour l’impôt sur le revenu (IR), les cotisations sociales de l’entrepreneur individuel à responsabilité limitée (EIRL) sont calculées sur la totalité du bénéfice de l’entreprise.

En moyenne, elles représentent 35% du montant du bénéfice. Mais le taux peut varier de 25% pour les bénéfices trés élevés (supérieurs à 300.000 euros) à 45% pour un bénéfice plus faible de 30.000 euros.

>> Evidemment c'est pour EI + IR. Moyen de gratter si IS. 

Il me semble qu'en plus on ne cotise pas pour accident de travail et maladie et donc il faut éventuellement le faire de notre côté. 

Concernant ta réponse pour le stacking, encore une fois je vais le répéter je parle d'EV DEAL. Avec un réel lien de subordination, un type qui te paie en fonction d'une formule + travail effectué, qui te donne RDV tout les xx du mois, tiens un "bilan" et te paie en autre par le biais d'une société (quand tu n'as pas assez pour cashout directement, donc oui là ça pourrait poser question). 

Pas de pool de joueurs, pas de service "payant" pour y accéder, c'est compris dans une formule de stacking. 


 

Edited by ONCHEEE

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, ONCHEEE a écrit :

En moyenne, elles représentent 35% du montant du bénéfice. Mais le taux peut varier de 25% pour les bénéfices trés élevés (supérieurs à 300.000 euros) à 45% pour un bénéfice plus faible de 30.000 euros.

Les cotisations sont différentes pour un artisan ou une profession libérale. De plus les taux sont dégressifs, donc cette phrase est beaucoup trop floue. 

https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F31233

En regardant le tableau des taux je ne vois pas comment on arrive à 45%

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello a tous 

J'ai eu des retours d'un expert comptable et d un avocat fiscaliste au niveau des simulations pour se déclarer  joueur de poker Pro.

Micro BNC imbroglio autour du C.A du coup sans jurisprudence EI obligatoire ou Société.

En ce qui concerne les gains avec 2k5/mois tu t'en sors avec 1k4 net 

3k/mois 1k6net..

Du coup pour lancer une structure je dirais il faut gagner minimum 4k/mois ..50k annuel pour être tranquille .. sinon ça me paraît trop bancal comme projet..

 

Je suis a 3k/mois perso donc direction taff et poker en complément .. en trouvant du temps je l'espère..

Bon grind a tous

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 04/10/2019 à 12:59, fredydruger a écrit :

Je vais peut être paraître rabat-joie mais on peut pas d'un côté dire qu'on est joueur pro, semi-pro, que le poker est un vrai job, que c'est pas un jeu de chance.. et de l'autre ne pas vouloir payer d’impôts.

 

Le 07/10/2019 à 16:52, fredydruger a écrit :

@Mrlulu Oui depuis cette année. J'ai fait le choix de rentrer en France et payer des impôts

Ok en fait au mieux t'as payé 1 fois des impôts dans ta vie mais je parierai sur 0 fois, tu t'apprêtes à déclarer en fait ^^

Et ça commence à donner des leçons de civisme ^^. Lâche rien t'es au top

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis en train de te dire que tu es un gamin oui. Tu n'as jamais payé d'impôts et tu as du lire 2 livres dont Harry Potter. 

Donc écoute + et donne - de leçons sur le fait que c'est super de financer Castaner pour qu'il achète + de matraques et + de LBD.

J'ai payé des impôts pendant 15 ans (et même quand j'etais étudiant je vois pas le rapport) avant de m'expatrier et non je n'en étais pas fier du tout 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, GeneralM a écrit :

Je suis en train de te dire que tu es un gamin oui. Tu n'as jamais payé d'impôts et tu as du lire 2 livres dont Harry Potter. 

Et ca va t'arriveras à vivre avec? C'est une tentative pour me rabaisser ou m'humilier? C'est censé me faire quelque chose? Comme le jour où tu me disais d'être content avec mes 10 centimes par game de winrate? Si t'as un souci avec moi sois plus direct
 

il y a 20 minutes, GeneralM a écrit :

Donc écoute + et donne - de leçons sur le fait que c'est super de financer Castaner pour qu'il achète + de matraques et + de LBD.

Le rendez vous pour toi c'est samedi après midi place de l'étoile avec un gilet fluo

 

il y a 20 minutes, GeneralM a écrit :

J'ai payé des impôts pendant 15 ans (et même quand j'etais étudiant je vois pas le rapport) avant de m'expatrier et non je n'en étais pas fier du tout 

Ouvre un blog ca a l'air passionnant ta vie mais c'est pas le sujet ;) 

edit: btw enleve tes oeillères et lis droit, j'ai jamais dit que j'étais content de payer des impots ni par extension de soutenir une quelconque politique gouvernemantale, ça tu te l'inventes tout seul. Je dis que je paye des impots car c'est la loi et c'est pas un choix qu'on peut faire, tout simplement. Que je sois d'accord avec ou pas c'est pareil. J'ai rien dit non plus sur le fait que les expatriés ou exilés fiscaux devraient etre fiers ou non j'en ai d'ailleurs rien à foutre. Si quelqu'un veut vivre ailleurs du poker pour pas payer d'impots c'est son choix. Je suis pas rentré en france pour fierement payer des impots, j'ai juste envie de vivre ici c'est tout. Si toi t'es obligé d'etre a l'étranger car en france il te resterait rien post-impots ou si t'as simplement décidé de t'expatrier pour gagner plus c'est pas ma faute ni mon problème

Edited by fredydruger

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est ce que la nationalité fiscale des comptes bancaires sur lesquels on fait un cashout a une importance (si ils sont français et qu'on est résident fiscal étrangé dans un pays avec une convention fiscale avec la France). 
Ceci dit j'ai lu plus haut qu'il est compliqué de rapatrier de l'argent étranger en France, si vous êtes dans l'UE ou qu'il y a une conv fiscale entre les deux pays, d'expérience c'est pas très contraignant voir pas du tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca peut jouer oui. Pour la résidence fiscale y'a une condition par rapport aux interets qu'on a en france; famille, business, investissements etc.. Quelqu'un habitant à l'étranger et ayant beaucoup de ces "intérêts" en france pourrait être considéré comme résident fiscal français. Par contre ça a l'air assez flou et plutôt à l'appréciation du juge qu'autre chose. Si on est vraiment résident fiscal à l'étranger, en ayant fait toute la paperasse, et en payant des impots dans le pays où on réside, la par contre à mon avis ca devient plus dur pour la france de réclamer sa part. Je crois pas qu'on puisse être doublement imposable mais je me trompe peut être.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Mrlulu a écrit :

Hello a tous 

J'ai eu des retours d'un expert comptable et d un avocat fiscaliste au niveau des simulations pour se déclarer  joueur de poker Pro.

Micro BNC imbroglio autour du C.A du coup sans jurisprudence EI obligatoire ou Société.

En ce qui concerne les gains avec 2k5/mois tu t'en sors avec 1k4 net 

3k/mois 1k6net..

Du coup pour lancer une structure je dirais il faut gagner minimum 4k/mois ..50k annuel pour être tranquille .. sinon ça me paraît trop bancal comme projet..

 

Je suis a 3k/mois perso donc direction taff et poker en complément .. en trouvant du temps je l'espère..

Bon grind a tous

 

Si tu veux faire ça à temps complet, il faut mieux en effet gagner une certaine somme. Mais même dans les cas ou c'est une seconde activité, à 2 ou 3k/mois, il est recommandé de monter une structure en plus de son autre activité, sinon en cas de contrôle et à moins que la première activité rapporte 5 ou 10k/mois, ils ne laisseront pas passer une rentrée habituelle de 2k ou 3k/mois à l'année sans redresser.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça déjà être du dit maintes et maintes fois mais je repose la question car j ai l impression qu il existe une nouvelle nuance pour la jurisprudence, à savoir non pas le joueur qualifié de professionnel mais plutôt le joueur lambda qui joue par loisir mais suffisamment régulièrement et gagnant suffisamment substantiellement pour être considéré fiscalement imposable, ce qui peut être le cas de pas mal de joueurs en fait. 

Je sais pas je vais donner un exemple arbitraire: un joueur qui joue 2 sessions de 6h/par semaine pour le loisir  et qui gagne 500/1000€/mois via le poker tout en bossant 50h/semaine à côté et gagnant 2500/3000€ via ses revenus professionnels. 

Quid de ce cas de figure ? 

Personnellement je joue quasiment plus car j ai plus le temps à cause du travail mais c est un peu ce genre de situation qui pourrait m arriver si j envisageait de reprendre à jouer. 

D ou ma question:

Serait on imposable selon vous et si oui, n y a t il pas d autre moyens que la micro entreprise ou l ei pour déclarer, genre je sais pas moi juste rentrer ses bénéfices en case BNC ? 

Je suis déjà micro entrepreneur et je me vois mal inclure mes CA de poker dedans. Ça va flinguer mes seuils de CA et de TVA pour que dalle vu qu on doit déclarer le brut et donc pénaliser mon activite principale 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

A mon avis oui ce serait imposable si c'est régulier à ce point (dans les gains comme dans le nombre d'heures/régularité des sessions etc..). Utiliser la case BNC semble tout à fait adéquat à ce type de situation!

edit: éclaire nous @luluroyal si tu penses que c'est faux ! Partages ton savoir

 

Edited by fredydruger

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aucune raison de déclarer quoi que ce soit dans cette situation a mon avis, 12/15h semaine c'est pas sensé être une activité professionnelle, surtout en pouvant justifier de 50h de travail hebdo pour ton activité déclarée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A voir à quel point c'est régulier imo. Sinon dans ce cas n'importe quel salarié peut avoir un deuxieme job de 6-12-15h par semaine, deux ou trois demi journées, qui lui rapporte 6-12k par an alors qu'il en déclare 30-36k et il serait pas imposable dessus? Désolé d'être pessimiste mais je pense que si une autorité administrative doit se décider la dessus elle aura pas le même discours que vous. 

Après de savoir si c'est risqué de ne rien déclarer ou si ca vaut la peine de le faire là c'est une question d'appréciation personnelle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement ça me dérange pas de déclarer et de payer des impôts dessus, je veux juste jouer tranquillement par loisir régulièrement sans avoir une epee Damocles au dessus de la tête. Je me questionne juste sur le moyen le plus approprié de le faire compte tenu de ma situation. AE non, EI non, donc est ce que balancer tout son bénéfice dans la case BNC ça suffit à être tranquille sans se soucier de tenir une compta de malade pour un jeu qui reste un loisir un peu lucratif sans prise de tête 

 

Edited by Scoubidoubiboy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste une précision pour le -1 fredy : ce n' est tant à propos de "on doit ou pas déclarer" , Sur les sommes annoncées et les volumes annoncés je ne déclarerais pas perso mais ce n' est que mon avis et c' est totalement subjectif . Mais ce n' est juste pas possible de "mettre un truc dans la case BNC"

BNC=cotisations rsi urssaf , ça marche ensemble , c' est pas une case comme les traitements et salaires

Share this post


Link to post
Share on other sites

my bad j'avais lu ici que ca se faisait quand le poker était ue sorte de side job

 

edit: et le -1 n'est pas un problème c'est mérité mais c'est juste que ca fait pas trop avancer le sujet alors qu'un message pertinent comme celui que tu viens d'écrire, si !

Edited by fredydruger

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si ton cas en imposable alors en suivant cette logique d imposition, quelqu un qui travaille 40h/semaine et gagne env 3k/mois et joue 3 sessions par semaines en moyenne et perd entre 500 et 1k/mois au poker pourrait déduire ces pertes de son activitée principale ? 

Je sais bien évidemment que la réponse est non, mais ça ferait sens non ? 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, nad9 a écrit :

Si ton cas en imposable alors en suivant cette logique d imposition, quelqu un qui travaille 40h/semaine et gagne env 3k/mois et joue 3 sessions par semaines en moyenne et perd entre 500 et 1k/mois au poker pourrait déduire ces pertes de son activitée principale ? 

Je sais bien évidemment que la réponse est non, mais ça ferait sens non ? 

 

Complétement d'accord avec toi même si obv le fisc ne sera jamais de cet avis.

Ca bosse à l'Arjel ou dans je ne sais quel projet de loi pour espèrer un jour avoir un vrai statut avec un vrai cadre juridique ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
Winamax : Winamax Series
Winamax : Winamax Series