Aller au contenu
Ce sujet
Darkstar

Imposition du joueur de poker professionnel

Messages recommandés

Au niveau du statut autoentrepreneur : la nécessité d'avoir un compte bancaire associé est-elle un handicap pour un joueur pro de poker ?

Si le compte inscris sur ma room est mon compte courant, je dois obligatoirement faire une création d'un nouveau compte bancaire et demander la mise à jour sur ma room ?
ou alors créer un compte Neteller intermédiaire suffit ?

Modifié par N!co

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aucune différence. 

Si tu parles de l’urssaf, il s’agit de la sécu + A.F. 

C’est des pourcentages de ce que tu gagnes. Donc micro entreprise ou non, tu paieras un % de tes gains déclarés après abattement ou déduction de tes charges 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J’étais pas revenu dans ce thread jusqu’à aujourd’hui. 

Pour répondre à Argento sur les charges déductibles. 

J’exerce en Liberal depuis 11 ans. Au départ je ne m’intéresserait pas à ce qui pouvait être déductible.. je faisais du fric et point barre. Je déduisais quasiment rien. Depuis 3 ans j’ai changé de comptable. Je suis passé chez un expert comptable (ancien inspecteur des impôts). Et là ça a vraiment changé ma vision des choses. 

Le mec, il ne fait pas que me faire une 2035, il me donne des conseils. 

Quand je dis qu’on peut déduire une tonne de trucs  c’est pas des arnaques, c’est juste des trucs auxquels tu ne pensera jamais seul  

Déduire son téléphone, son ordi, sa facture internet, sa facture de téléphone, sa mutuelle, ses frais de tournois, les transports pour s’y rendre, ses frais bancaires, son fauteuil, son bureau, une part de son loyer, de son électricité,son chauffage etc etc ... c’est bien, 

mais si on gagne suffisamment y a moyen d’optimiser bien plus sans tricher  

Je comprends que pour les jeunes grinder c’est pas un truc qui les intéresse  

mais pour un père de famille qui est gagnant, et qui pense à l’avenir y a moyen d’optimiser en faisant quelques montages de type P.E.E, P.E.R.C.O, madelin  

pour les vrais de vrais qui gagnent une tonne et qui se font allumer par les impôts, faut penser optimisation immo 

Un bon pinel tant que c’est encore possible faut pas cracher dessus  

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

hello

 

J'ai joué de 2008 jusqu'à fin 2015/début 2016 sans déclarer, avec des gains substansiels (> mes gains pro)

 

J'ai déménagé dans un pays de l'UE l'an passé pour des raisons professionnels, et j'ai arrêté le poker plus ou moins en même temps.

 

J'ai vu qu'il y avait pas mal de cas de joueurs contrôlés ces derniers mois.

 

N'habitant plus en France, et étant accessoirement "à la retraite" du poker, est-ce que je risque quelquechose ? 

Le fisc français peut-il me convoquer pour demander rectification et redressement ?

A-t-il accès à mes comptes bancaires non français (mais UE) pour saisie ou je ne sais quoi ?

 

J'ai également un conservé l'appartement dans lequel j'habitais quand je vivais en France.

Mais ma résidence fiscale actuelle est bien à l'étranger (j'en suis propriétaire, je travaille dans ce pays etc...). Y a-t-il un risque ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le fisc peut effectuer un efsp sur les trois dernières années il me semble, puis revenir encore plus loin s'il découvre des choses.

Le fait que tu possèdes une résidence à l'étranger n'en fait pas ton domicile fiscal, le fait que tu travailles à l'étranger n'en fait pas ton pays fiscal automatiquement pour le fisc. Pour être tranquille, il te faudrait être pouvoir apporter la preuve au fisc que tu es résident fiscal là-bas, c'est-à-dire que tu y paies des impôts. . En tout cas pour les années précédent ton déménagement, ils peuvent s'intéresser à toi puisque ton déménagement ne change en rien que tu étais résident fiscal sur ces années-là.

 

Plus que tes comptes bancaires à l'étranger, c'est surtout que si tu as été gagnant sur plusieurs années, ton nom peut ressortir des demandes qu'ils font auprès de l'Arjel notamment. Tu devrais contacter un professionnel du sujet, ça te coûtera un billet, mais le risk reward sera ama toujours bon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ma situation fiscale actuelle est claire. En effet je fais ma déclaration dans un pays étranger, y réside et y travaille, et y touche la très grande majorité de mes revenus (juste un loyer qui vient de France). Je n'ai plus de gains poker non plus à l'heure actuelle

 

Ok ils peuvent remonter à 3 ans, sachant que ma dernière année "repérable" est donc 2015 (j'ai même pas joué 2 mois en 2016 et pas gagné grandchose)

 

Pour parler franchement, et même si je sais que j'aurais pas de réponse claire, ma question est : maintenant que je suis établi à l'étranger, quelles sont les chances qu'ils se fassent chi** à me courir derrière, avec les difficultés que ça engendrerait pour eux (comptes à l'étranger, me retrouver et me convoquer... peut être des procédures plus longues et particulières pour eux). Sachant qu'ils n'auraient pas non plus des centaines de milliers de d'euros à récupérer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

 

Je suis en train de me renseigner pour lancer une activité professionnelle de joueur de poker en 2018.

 

Je suis désolé de revenir sur ce que dit darkstar mais après multiples appels vers portail auto entrepreneur, expert comptable, avocat fiscaliste il s avère que le statut d AE n est pas possible pour un joueur de poker : il faut bien déclarer le chiffre d affaire et non les bénéfices.

 

Les joueurs se déclarant en auto entrepreneur s exposent à de graves problèmes : en effet les charges sociales sont calculées sur le chiffre d affaire ( donc toutes les rentrées d argent sans déduire les pertes) : je me suis agacé en disant que ce n était pas possible et sur le numéro vert du portail auto entrepreneur ils m ont dit : « c est pour ça que le statut d AE n est pas compatible avec une activité de joueur de poker professionnel» 

Deux solutions :

- travailleur indépendant en BNC 

- EIRL ( +\_ impôt sur la société )

 

voila, bon courage à tous dans le projet de devenir un jour joueur de poker professionnel.

 

 

Modifié par lebordelaii

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et pourtant le statut existe sur le portail auto entrepreneur  : "joueur de pocker Professionnel "

le "poCker"c est même pas une blague :( 

apres le Chiffre d affaire pour moi ce sont  les virements reçus de ta room car un CA ne peut pas être négatif. Hors 1 mois négatif c est plus que possible.

Par contre  si tu dois cash in il faut par principe  s assoir dessus . 

Enfin ce n est que mon avis mais je vais faire comme ça.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, RIP.fr a écrit :

Le CA c'est BR sur l'ensemble des sites au 31/03  - BR sur l'ensemble des sites au 01/01 ... et tu fais ca 4 fois dans l'année...

Ok, je trouve ce raisonnement logique mais ce n est à priori pas le raisonnement officiel.

 

as tu des écrits ou au moins des preuves de ce que tu avances?

 

Car sur le site des AE il m a bien été dit qu il existait un statut, mais qu il était inadapté.

 

j ai bien expliqué ma situation si je joue 200 000 euros sur l année je gagne 240 000 euros, tu dois payer des charges sociales sur 240 000 euros.

 

cette information a été confirmé par un avocat fiscaliste et une expert comptable spécialisé dans le poker.

 

si tu peux m apporter la preuve de l inverse je te te suis 100% mais à ce jour je n ai eu aucune information officielle en ce sens.

 

beaucoup de joueur font selon leur avis, leur vision des choses, mais c est pas forcément celle des institutions qui est loin d être là plus juste.

 

la ou j alerte les AE c est que si ils ont un contrôle ils risquent très gros! Car 20% de 240 000 euros ça fait 48 000 euros ...

 

Modifié par lebordelaii

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est forcément un peu bâtard auto-entrepreneur pour un joueur de poker.

Ceux que je connais prennent en compte tous les mouvements bancaires et même comme ça ça reste bâtard. Et puis ça ne va fonctionner que pour des joueurs online qui gèrent leurs Br de manière à ne jamais faire de cash in (ou quasi) et tous les frais (dont tournois live) deviennent non déductible.

C'est pas parfait mais ça à l'avantage de ressembler sur le papier à une activité d'auto-entrepreneur standard.

Clairement faire juste un bilan comptable en fin d'année en faisant retraits - dépôts et différence de Br c'est un coup à se faire ouvrir en cas de contrôle.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

obv je parle pour un joueur 100% online...

Tous les gains sont tracés , si sur ton compte dédié tu as +30k , que ta différence BR c'est 30k, que l'Arjel dit que tu as ship 30k je vois comment tu peux etre inquiétés si tu déclares 30k ...

 

Modifié par RIP.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, RIP.fr a écrit :

obv je parle pour un joueur 100% online...

Tous les gains sont tracés , si sur ton compte dédié tu as +30k , que ta différence BR c'est 30k, que l'Arjel dit que tu as ship 30k je vois comment tu peux etre inquiétés si tu déclares 30k ...

 

Ça dépend, s'il y a des entrées / sorties sur ton compte dédié, les sorties ont de bonnes chances d'être considérées comme des charges que tu ne peut pas déduire (c'est le principe de base de l'auto-entreprenariat).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 03/08/2017 à 01:30, Darkstar a écrit :

30 000€ de gains

Abattement de 34% (10 200€), soit 19 800€ à déclarer en bénéfice net

On applique le taux de 25.2% à ces 19 800€

Total : 4990€,  soit 16.6%

C'est pas déjà pris en compte l'abattement dans les calculs d'un AE ? Ça veut dire qu'avez un plafond de 70k, un joueur de poker pourrait déclarer environ 105000€

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, allex a écrit :

Non.

Et les charges sociales sont à payer sans abattement.

l abattement de 34% c'est sur les charges fiscales 

L'exemple de l'AE dans le firstpost n'est pas bon avec le taux à ~16%, on est d'accord là dessus ?
Quelqu'un qui aurait opté pour le versement libératoire n'a pas à se soucier de l'abattement des 34%, hormis pour "établir le revenu fiscal de référence" :

Screenshot_8.thumb.png.f6da7bea5edddd7e326b37ae4ad92bae.png

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je m'étais déjà posé la question de cette histoire de CA pour les joueurs de poker pro. En effet ce que l'on déclare en tant que joueur de poker ce sont les bénéfices et non le CA.

 

C'est même très compliqué de savoir ce que serait exactement le CA en tant que joueur de poker, bon pour un joueur de tournoi ça semble simple c'est les winnings sans compter les BI, mais pour un joueur de CG à priori je dirais que c'est l'addition des sommes que t'as  à chaque fois que tu quittes les tables.

 

Genre tu rentres avec 400 tu ressors avec 1000, CA 1000, charges 400, bénéfice 600

 

En tout cas ça m'étonnerait fort qu'en cas de controle le FISC considère la différence de BR comme le CA, ce que dit lebordelaii me semble donc tout à fait plausible voire même probable. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

English
Retour en haut de page
×