Aller au contenu
Ce sujet
FabD

Contestation en France

Messages recommandés

Posté (modifié)

Bah moi j'ai deux passeports et j'ai un peu travaillé en Asie, et toujours ici en relation avec des pays d'Asie (Extrême orient et Sud-Est). Je m'en fais pas pour eux ou moi. Les gens que je croisais me disaient tous, une fois une barrière polie franchie, "mais qu'est-ce que tu fais en Europe ? Il se passera plus jamais rien il faut être ici dans la région". Et ils ont raison. Mais moi ça ira.

Simplement on a rien à proposer à la masse de gens qui serviront plus jamais à rien ici.

Modifié par FabD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
il y a 4 minutes, FabD a écrit :

Bah moi j'ai deux passeports et j'ai un peu travaillé en Asie, et souvent en relation avec des pays d'Asie (Extrême orient et Sud-Est). Je m'en fait pas. Les gens que je croisaient me disaient tous, une fois une barrière polie franchie, "mais qu'est-ce que tu fais en Europe ? Il se passera plus jamais rien il faut être ici dans la région". Et ils ont raisons. Mais moi ça ira.

Simplement on a rien à proposer à la masse de gens qui serviront plus jamais à rien ici.

Si il y a beaucoup de choses à proposer, mais la réalité c'est que les gens ne sont pas pret à consentir des efforts, et n'ont pas la latitude mentale qui leur permette d'apprécier les choses sous des angles nouveaux.

Modifié par jou0eur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Just now, jou0eur said:

Si il y a beaucoup de chose sà proposer, mais la réalité c'est que les gens ne sont pas pret à consentir des efforts, et non pas la latitude mentale qui leur permette d'apprécier les choses sous des angles nouveaux.

Pour employer des grands mots c'est juste la tragédie de la condition humaine.

Il reste la contestation en groupe, pour s'accrocher aux branches (qui sont en train de pourrir de l'intérieur et cassent les unes après les autres).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
il y a 3 minutes, FabD a écrit :

Pour employer des grands mots c'est juste la tragédie de la condition humaine.

Il reste la contestation en groupe, pour s'accrocher aux branches (qui sont en train de pourrir de l'intérieur et cassent les unes après les autres).

Les gens aiment bien accuser le monde de leurs malheurs. C'est pas la syrie la france hein.

 

Je peux prendre l'exemple d'any ouvrier qui taf dans des boites qui vont fermer. Ca fait combien d'années qu'on explique qu'on perd des emplois industriels ? il a fait quoi pour lui cet ouvrier ? qu'est ce qu'il a entrepris à part acheter une maison aller au mac do regarder des films pour sortir de cette situation où il n'a aucune mobilité de l'emploi ? tu veux que je te fasses la liste de tout ce que pouvait demander cet ouvrier  et qu'il n'a pas demandé ?

Les gens ne sont pas pret à faire les efforts. Les notaires font les efforts ? les étudiants en sociaux, en philo, en droit font les efforts ? Tous ces gens savent qu'il n'y a pas d'emplois ou que cs emplois vont etre détruis ? ils font quoi pour s'aider ? 

Tous ces gens qui sont chauffeur livreur, ils savent que bientot on aura plu besoin d'eux. Ils attendent quoi pour se recycler ??? concretement ils se trouvent toujours des excuses pour ne pas faire ce qu'ils doivent faire, puis le jour venu ils feront greve parce qu'on ferme leur boite.

 

Modifié par jou0eur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, jou0eur a écrit :

Si il y a beaucoup de choses à proposer, mais la réalité c'est que les gens ne sont pas pret à consentir des efforts, et n'ont pas la latitude mentale qui leur permette d'apprécier les choses sous des angles nouveaux.

Faux! 

Le monde change et les français s'adaptent quelque soit leur "latitude mentale": 

 

000_Par7402619_0.jpg

rsa-contre-benevolat.la-decision-du-haut

4877121_6_28d0_les-urgences-de-cherbourg

24809_1.jpg

une-file-d-attente-dans-une-agence-de-po

RSA-Travailleurs-pauvres-par-Charb.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
il y a 47 minutes, letacot a écrit :

Faux! 

Le monde change et les français s'adaptent quelque soit leur "latitude mentale": 

 

T'as réellement rien pigé. Si t'es chauffeur livreur, tu dosi etre capable d'assumer que dans 10 ans tu seras au chomage et que donc qu'il te faut changer de filière. Qu'est ce que tu peux faire pour changer de filière ? et toi tu me reponds les gens s'adaptent ils vont faire les poubelles vont à pole emploi et l'etat leur file le rsa parce qu'il a rien prévu de plus. 

Mais toi t'as prévu quoi pour toi ? Elle est là, la faculté d'adaptation, la faculté à anticiper et à ne pas rester à un endroit où tu sais que tu n'as aucune perspective. C'est quand meme pas de la faute de macron, du grand capital et des illuminatis  si t'es resté jusqu'au bout prendre ton smic à conduire des camions tout en sachant que cet emploi était voué à disparaitre. T'as pris des cours du soir ? t'as cherché une formation ? un fongecif ? Qu'est ce que t'as fait  à part prendre ton smic ? Les choses tombent pas du ciel. Personne va te prendre par la main et te sauver. Le premier à pouvoir t'aider c'est toi.

Modifié par jou0eur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, jou0eur a écrit :

T'as réellement rien pigé. Si t'es chauffeur livreur, tu dosi etre capable d'assumer que dans 10 ans tu seras au chomage et que donc qu'il te faut changer de filière. Qu'est ce que tu peux faire pour changer de filière ? et toi tu me reponds les gens s'adaptent ils vont faire les poubelles vont à pole emploi et l'etat leur file le rsa parce qu'il a rien prévu de plus. 

Mais toi t'as prévu quoi pour toi ? Elle est là, la faculté d'adaptation, la faculté à anticiper et à ne pas rester à un endroit où tu sais que tu n'as aucune perspective. C'est quand meme pas de la faute de macron, du grand capital et des illuminatis  si t'es resté jusqu'au bout prendre ton smic à conduire des camions tout en sachant que cet emploi était voué à disparaitre. T'as pris des cours du soir ? t'as cherché une formation ? un fongecif ? Qu'est ce que t'as fait  à part prendre ton smic ? Les choses tombent pas du ciel. Personne va te prendre par la main et te sauver. Le premier à pouvoir t'aider c'est toi.

Elle est bien belle ta théorie mais je vais te raconter mon cas perso.

J'étais chauffeur livreur (job alimentaire pour mettre de l'argent de côté pour ouvrir mon entreprise), mais en janvier 2016, gros problème de santé. Mes médecins et chirurgiens me conseillent vivement de changer de travail (et abandonner mon rêve d'entreprise) car mon état va encore décliner si je continue. Je quitte donc mon emploi en juin et malgré les réticences de mon médecin car je ne suis pas encore rétablit, je vais bosser l'été dans un autre métier car je sais que j'ai des opportunité d'emploi derrière. 

Septembre 2016, je me présente à Pôle  Emploi et demande une première formation qui m'est immédiatement refusé. Je trouve donc une seconde formation, pour la même réponse. 

Mon employeur de l'été reviens vers moi et me propose de bosser pour lui, mais vu que l’entreprise démarre, il ne peut se permettre de payer l'intégralité de la formation qui m'est nécessaire.  Je me présente donc une nouvelle fois à Pôle Emploi pour présenter la formation et une attestation de mon futur employeur qui précise qu'il est prêt à financer la moitié de la formation et de m'embaucher par la suite. Refus une nouvelle fois du Pôle Emploi, car pas d'argent, puis l'employeur est dans une autre région donc ça ne les intéresse pas.

Je ne me décourage pas, et déménage pour aller dans L'Eure à côté de mon employeur. Je me réinscrit au Pôle Emploi local, il faut 2 mois pour avoir un rdv. Une fois au rdv, surprise, je ne suis pas seul, c'est un entretien collectif. A la fin, je demande à voir ma référente et lui explique mon projet, que j'ai un employeur prêt à m'embaucher si on l'aide à payer la formation. Refus catégorique du Pôle Emploi, elle me demande de repasser en fin d'année. Je lui explique que la formation commence en septembre et qu'en fin d'année il sera trop tard, aucune réaction de sa part si ce n'est de me dire que de toute façon elle est débordée en juin et juillet, et qu'en août elle est en vacance donc que c'est mort pour ma formation de septembre.

 

Résultat, ca fait plus d'un an que je suis au chômage, on m'a refusé 4 fois des formations, dont 2 cofinancé par un employeur qui déboucherait sur un CDI. 

 

Du coup, ta petite morale sur ces vilains chauffeurs livreur qui ne cherchent qu'a garder leurs job jusqu'au bout sans réfléchir devient caduc. On voit bien que si l'on quitte son emploi à l'heure actuel, même en ayant un projet et un futur employeur on se retrouve dans la galère à vivre du pôle emploi.

Mais comme tu le dis, tout ça, ça doit être de ma faute.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, jou0eur a écrit :

Mais toi t'as prévu quoi pour toi ? Elle est là, la faculté d'adaptation, la faculté à anticiper et à ne pas rester à un endroit où tu sais que tu n'as aucune perspective. C'est quand meme pas de la faute de macron, du grand capital et des illuminatis  si t'es resté jusqu'au bout prendre ton smic à conduire des camions tout en sachant que cet emploi était voué à disparaitre. T'as pris des cours du soir ? t'as cherché une formation ? un fongecif ? Qu'est ce que t'as fait  à part prendre ton smic ? Les choses tombent pas du ciel. Personne va te prendre par la main et te sauver. Le premier à pouvoir t'aider c'est toi.

Merci de t'inquiéter de ma personne, je ne suis pas salarié, je ne dépends d'aucune aide et ma vie a toujours été une perpétuelle remise en questions. 

Ton exemple est symptomatique d'une bonne part du problème, le chauffeur routier! 

Pour commencer, il ne prend pas son SMIC, il le gagne!  

Ton réflexe de classe focalise ton regard sur les emploi manuels qui vont disparaître mais tu crois que le logisticien aura encore un boulot dans 10 ans?

Personne ne va dire à un jeune de ne pas se lancer dans telle ou telle voie car les bot prendront sa place avant 10 ans car il faut de la chair fraiche pour faire tourner la machine en attendant. (et plus les études sont longues moins on en parle...). 

 

Un scénario possible: 

http://www.francetvinfo.fr/replay-radio/on-s-y-emploie-de-philippe-duport/robotisation-la-moitie-de-la-population-au-chomage-en-2030_1776861.html

Dire c'est la faute des pauvres qui se contentent de prendre leur SMIC c'est facile. 

Dire que de nouveaux emplois vont se créer sans jamais pouvoir préciser lesquels c'est la stratégie du pouvoir mais comme pour Tchernobyl on 

peut nier mais le nuage arrive et notre société n'est pas prête. 

Citation

Début 2016, le Forum économique mondial estimait que 5 millions d’emplois seraient détruits dans le monde d’ici à 2020, du fait de la 4ème révolution industrielle qui inclut «les développements en matière d'IA, robotique, nanotechnologie, impression 3D, génétique et biotechnologie», mais en précisant bien: la disparition de 7,1 millions d’emplois «à travers l'automatisation ou la désintermédiation», «surtout chez les cols blancs (travail de bureau) et les tâches administratives», devrait être compensée «par la création de 2,1 millions d'emplois nouveaux, principalement dans les domaines spécialisés, tels l'informatique, les mathématiques et l'ingénierie».

Même avec les emploi nouveaux, on n'est pas au compte! et ce n'est pas la formation qui y changera quoi que ce soit. 

2020 c'est aujourd'hui mais demain quand l'IA créera ses propres programmes et prendra aussi ces emplois nouveaux? 

La réponse actuelle c'est celle qu'illustre (maladroitement) mes images: 

Plus de précarité, plus de chômage, moins de services (santé) car moins de cotisants) et bientôt de plus en plus de contestation. 

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Il y a 14 heures, Liebodar a écrit :

Elle est bien belle ta théorie mais je vais te raconter mon cas perso.

J'étais chauffeur livreur (job alimentaire pour mettre de l'argent de côté pour ouvrir mon entreprise), mais en janvier 2016, gros problème de santé. Mes médecins et chirurgiens me conseillent vivement de changer de travail (et abandonner mon rêve d'entreprise) car mon état va encore décliner si je continue. Je quitte donc mon emploi en juin et malgré les réticences de mon médecin car je ne suis pas encore rétablit, je vais bosser l'été dans un autre métier car je sais que j'ai des opportunité d'emploi derrière. 

Septembre 2016, je me présente à Pôle  Emploi et demande une première formation qui m'est immédiatement refusé. Je trouve donc une seconde formation, pour la même réponse. 

Mon employeur de l'été reviens vers moi et me propose de bosser pour lui, mais vu que l’entreprise démarre, il ne peut se permettre de payer l'intégralité de la formation qui m'est nécessaire.  Je me présente donc une nouvelle fois à Pôle Emploi pour présenter la formation et une attestation de mon futur employeur qui précise qu'il est prêt à financer la moitié de la formation et de m'embaucher par la suite. Refus une nouvelle fois du Pôle Emploi, car pas d'argent, puis l'employeur est dans une autre région donc ça ne les intéresse pas.

Je ne me décourage pas, et déménage pour aller dans L'Eure à côté de mon employeur. Je me réinscrit au Pôle Emploi local, il faut 2 mois pour avoir un rdv. Une fois au rdv, surprise, je ne suis pas seul, c'est un entretien collectif. A la fin, je demande à voir ma référente et lui explique mon projet, que j'ai un employeur prêt à m'embaucher si on l'aide à payer la formation. Refus catégorique du Pôle Emploi, elle me demande de repasser en fin d'année. Je lui explique que la formation commence en septembre et qu'en fin d'année il sera trop tard, aucune réaction de sa part si ce n'est de me dire que de toute façon elle est débordée en juin et juillet, et qu'en août elle est en vacance donc que c'est mort pour ma formation de septembre.

 

Résultat, ca fait plus d'un an que je suis au chômage, on m'a refusé 4 fois des formations, dont 2 cofinancé par un employeur qui déboucherait sur un CDI. 

 

Du coup, ta petite morale sur ces vilains chauffeurs livreur qui ne cherchent qu'a garder leurs job jusqu'au bout sans réfléchir devient caduc. On voit bien que si l'on quitte son emploi à l'heure actuel, même en ayant un projet et un futur employeur on se retrouve dans la galère à vivre du pôle emploi.

Mais comme tu le dis, tout ça, ça doit être de ma faute.

tu serais venu me voir je t'aurais conseillé ceci avant de te barrer de ton poste de chauffeur livreur.

https://fr.wikipedia.org/wiki/FONGECIF

https://fr.wikipedia.org/wiki/Conservatoire_national_des_arts_et_métiers

J'aurais pu t'expliquer comment obtenir un financement easy pour peu que tu proposes d'etre formé dans un secteur porteur. Si le secteur n'est pas porteur obvious que la société va pas financer la formation.

 

Le point c'est qu'avec internet vous etes censés etre capables de trouver ca seul.

 Vous etes pas plus debile qu'un autre random humain. Vous savez lire blabla... Faut aller chercher l'info. C'est pas sur les autres qu'il faut compter. C'est sur vous. Et à dire vrai c'est bien plus facile aujourd'hui qu'avant.

 

 

Modifié par jou0eur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Il y a 13 heures, letacot a écrit :

Merci de t'inquiéter de ma personne, je ne suis pas salarié, je ne dépends d'aucune aide et ma vie a toujours été une perpétuelle remise en questions. 

Ton exemple est symptomatique d'une bonne part du problème, le chauffeur routier! 

Pour commencer, il ne prend pas son SMIC, il le gagne!  

Ton réflexe de classe focalise ton regard sur les emploi manuels qui vont disparaître mais tu crois que le logisticien aura encore un boulot dans 10 ans?

Personne ne va dire à un jeune de ne pas se lancer dans telle ou telle voie car les bot prendront sa place avant 10 ans car il faut de la chair fraiche pour faire tourner la machine en attendant. (et plus les études sont longues moins on en parle...). 

 

Un scénario possible: 

http://www.francetvinfo.fr/replay-radio/on-s-y-emploie-de-philippe-duport/robotisation-la-moitie-de-la-population-au-chomage-en-2030_1776861.html

Dire c'est la faute des pauvres qui se contentent de prendre leur SMIC c'est facile. 

Dire que de nouveaux emplois vont se créer sans jamais pouvoir préciser lesquels c'est la stratégie du pouvoir mais comme pour Tchernobyl on 

peut nier mais le nuage arrive et notre société n'est pas prête. 

Même avec les emploi nouveaux, on n'est pas au compte! et ce n'est pas la formation qui y changera quoi que ce soit. 

2020 c'est aujourd'hui mais demain quand l'IA créera ses propres programmes et prendra aussi ces emplois nouveaux? 

La réponse actuelle c'est celle qu'illustre (maladroitement) mes images: 

Plus de précarité, plus de chômage, moins de services (santé) car moins de cotisants) et bientôt de plus en plus de contestation. 

ton message est un ramassi de lieux communs. 

Pour avoir un bon emploi de nos jours, il faut des qualifications utiles. Si t'as un taf non qualifié, ou des qualifications obsolètes ou illusoires. Ben ta pririté ca doit etre d'obtenir de réelles qualifications. Le reste c'est du blabla. Et y'a que ca dans ton poste. Y'a pas un moment ou tu parles de cours du soir par exemple. Mais t'es déjà en train de faire de grandes théories sur le chomage.

quand tu t'es chié à l'ecole si tu veux augmenter ton salaire sans devenir une star, le plus souvent va falloir passer par une douloureuse séance de rattrapage. 

Y'a pas de secret. Et faut voir la gueule de vos doléances. Tu contestes quoi ? On va pas t'embaucher pour te faire plaisir. Faut que tu rendes un service utile en retour. Et obtenir ca, ca demande des efforts conséquents que bon ne cherchent meme pas à faire.

Les gens doivent commencer par s'aider par eux meme. On est pas à eurodisney ! 

 

Je sais que je suis dur, mais moins dur que la vie. Je le repete encore une fois j'ai fais pas mal de nuits au samu social et la plupart des sans abrius que j'ia rencontré ont eu un accident de la vie en effet, mais ne font plus les efforts pour revenir dans le circuit.  Les choses ne sont pas aussi simples qu'on veut bien le croire. Suffit pas de donner un toit du pain et un boulot à un sans abri pour qu'il retourne dans le circuit. le taux d'echecs est extremement élevé.

On ne peut pas aider les gens à leur place. Les gens doivent d'abord s'aider eux. L'humain est un grand drogué. S'en sortir demande bien plus d''efforts et de sacrifices que de réussir du premier coup. Les jeunes se mettent en masse dans notre pays en grave difficulté en sortant du systeme scolaire sans qualifications utiles. T'ajoutes à cela leur taux de natalité, c'est une catastrophe. 

 

Ce que je dis là personne ou presque ne va vous le dire irl hein.

On va vous expliquer calmement que le taux de chomage des jeunes et des gens sans qualification est bien plsu élevé que pour les autres catégories. Ca va passer par une oreille puis une autre et basta.

Moi je sais qu'en disant cela ici on va me chi** à la gueule à la chaine. J'ais pas de doute là dessus. Mais le message à passer me semble utile.

Modifié par jou0eur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, jou0eur a écrit :

ton message est un ramassi de lieux communs. 

 

En parlant de ramassis de lieux communs, t'es pas mal avec tes messages qui sous entendent que les 3M de chômeurs en France sont un ramassis de fainéants qui n'ont rien fait pour s'adapter au monde du travail.

Et quand un de ces pauvres bougres vient t'expliquer que la réalité est bien plus complexe que tes sentences définitives, t'arrives à lui expliquer qu'il s'y est mal pris.

La bienséance ne m'autorise pas à écrire ce que je pense de tes propos.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
il y a 7 minutes, Pasdepo(k) a écrit :

En parlant de ramassis de lieux communs, t'es pas mal avec tes messages qui sous entendent que les 3M de chômeurs en France sont un ramassis de fainéants qui n'ont rien fait pour s'adapter au monde du travail.

Et quand un de ces pauvres bougres vient t'expliquer que la réalité est bien plus complexe que tes sentences définitives, t'arrives à lui expliquer qu'il s'y est mal pris.

La bienséance ne m'autorise pas à écrire ce que je pense de tes propos.

man à quel moment j'ai dis que ces gens etaient des fainéants ? tu comprends ce que t'as envie de comprendre, pour derrière concretement ne rien proposer de sérieux. 

 

Je dis grossomodo que lorsqu'on a fait de la m**de à l'ecole, ben faut passer par la séance de rattrapage. Et obvious que c'est douloureux. Mais personne peut faire ca à la place de quelqu'un.  C'est quand meme pas de la faute de l'ecole gratuite et obligatorie si tu sors du systeme scolaire sans un diplome utile.

obvious faut passer par la case rattrapage, obvious t'as pas de vacances ou de week end, obvious tu vois moins ta famille, tes enfants  obvious t'es tout le temps fatigué et obvious avec l'age ton cerveau fonctionne pas mieux. Mais faut le faire. Donc tu le fais. Personne ne va le faire à ta place.

 

Je prends le temps de le dire ici quand d'autres appellent les gens à aller faire greve pour ne rien obtenir. frcément ce qu eje dis n'est pas populaire. On obtient rien sans rien sur cette planète. Plus t'es dans la m**de, plus tu dois produire des efforts pour t'en sortir. Y'a pas de secret. Y'a pas d'alternative.

 

Pas de qualifications utiles, --) obtenir des qualifications utiles. 

Modifié par jou0eur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, jou0eur a écrit :

man à quel moment j'ai dis que ces gens etaient des fainéants ? tu comprends ce que t'as envie de comprendre, pour derrière concretement ne rien proposer de sérieux.

Pas plus que toi je ne propose, je me contente de faire comme toi et de me poser en juge de tes commentaires. Et je puis t'assurer qu'il s'agit d'un ramassis de conneries sur les décrocheurs à l'école, les chauffeurs routiers qui ne pensent qu'au McDo et les chomeurs qui ne cherchent pas à s'adapter aux évolutions du monde de l'emploi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, jou0eur a écrit :

ton message est un ramassi de lieux communs. 

Pour avoir un bon emploi de nos jours, il faut des qualifications utiles.

Je vais rester poli. 

Tu ne veux pas voir la réalité mais c'est pas la FI qui le dit, c'est Davos: 

Il y aura de moins en moins de taf que tu sois formé ou pas! 

Et comme la population active ne décroit pas, on aura de plus en plus de non-actifs (chômeurs, retraités anticipés ou non, personnes en réinsertion (lol), ect.) 

Tu réponds qu'il faut bouger son cul et se former, je dis qu'il faut partager le travail.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
il y a 3 minutes, letacot a écrit :

Je vais rester poli. 

Tu ne veux pas voir la réalité mais c'est pas la FI qui le dit, c'est Davos: 

Il y aura de moins en moins de taf que tu sois formé ou pas! 

Et comme la population active ne décroit pas, on aura de plus en plus de non-actifs (chômeurs, retraités anticipés ou non, personnes en réinsertion (lol), ect.) 

Tu réponds qu'il faut bouger son cul et se former, je dis qu'il faut partager le travail.

Le type qui a pas de qualificatiosn utiles il va partager son travail avec qui ? si on l'embauche pas c'est pour une bonne raison. C'est qu'on apas besoin de ses services. Tu va conduire une fusée à mi temps ? Tu vas imposer des gens dans des entreprises ? Tu vies sur une autre planète. Faut se reveiller. Personne ne va aider personne à par vous. Tu veux un boulot et de meilleurs revenus. Y'a pas de secret, tu dois monter en compétences.

 

Vous etes à l'ouest. Si on vous suit on va tous crever.

Modifié par jou0eur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, letacot a écrit :

Tu réponds qu'il faut bouger son cul et se former, je dis qu'il faut partager le travail.

C'est donc jou0eur qui a raison sur la solution pour qu'on s'en sorte à moyen terme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça c'est l'illusion macronnienne, avec plus de qualifications les gens vont trouver du boulot.

Sauf qu'on a jamais été aussi diplomé en France et qu'on a un chômage de masse. Sauf que l'on pourra faire toutes les formations du monde, le boulot fait par les machines à la place de l'homme ne rendra pas le boulot et que le besoin en bras baisse continuellement. Sauf que dans une économie globalisée qui n'a jamais été aussi performante il y a 200M de chomeurs et on prévoit 3.4M de plus rien que sur 2017.

Dire que se prendre en main et se former est la clé, c'est juste culpabiliser les chomeurs et continuer à nier que le système actuel ne permet pas l'intégration de tous au monde du travail.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
il y a 10 minutes, Pasdepo(k) a écrit :

ça c'est l'illusion macronnienne, avec plus de qualifications les gens vont trouver du boulot.

Sauf qu'on a jamais été aussi diplomé en France et qu'on a un chômage de masse. Sauf que l'on pourra faire toutes les formations du monde, le boulot fait par les machines à la place de l'homme ne rendra pas le boulot et que le besoin en bras baisse continuellement. Sauf que dans une économie globalisée qui n'a jamais été aussi performante il y a 200M de chomeurs et on prévoit 3.4M de plus rien que sur 2017.

Dire que se prendre en main et se former est la clé, c'est juste culpabiliser les chomeurs et continuer à nier que le système actuel ne permet pas l'intégration de tous au monde du travail.

ca signifie quoi etre diplomé ? est ce que tes diplomes renvoient à des competences utiles ? En france les etudiants vont dans la rue pour reclamer de faire des etudes qui ne menent à aucune qualification  utile. Vous etes à l'ouest de chez l'ouest.BTs petite enfance, bts action co c'est quoi le diplome dont tu parles  bac + 7 en sociologie, le bac ? specialiste de la littérature du 13ieme siècle  ???? 

 

ingenieur : taux de chomage de 4.8 pct.

 

Ton message est assez ouf. Tu proposes aucune solution et nie d'un revers de mains ce qui est quantifiable.

 

Citation

 

Le taux de chômage selon le diplôme et l’âge

30 janvier 2015 - Le taux de chômage des non diplômés est trois fois supérieur à celui des diplômés d’études supérieures. Le diplôme est plus que jamais un atout pour accéder à l’emploi.

Le taux de chômage des non diplômés est trois fois plus élevé que celui des personnes qui disposent d’un diplôme niveau bac + 2 en 2013. On compte 6 % de chômeurs chez les détenteurs d’un diplôme supérieur à bac + 2, contre 16,8 % chez les non diplômés. Le diplôme demeure une arme essentielle dans l’univers professionnel, que ce soit pour entrer sur le marché du travail ou progresser ensuite. La situation est très difficile pour ceux qui sortent du système scolaire sans qualification dans un système qui sur-valorise le diplôme par rapport à l’expérience personnelle.

 

 

Evolution

http://www.inegalites.fr/spip.php?page=article&id_article=1585

Modifié par jou0eur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 23 minutes, letacot a écrit :

Je vais rester poli. 

Tu ne veux pas voir la réalité mais c'est pas la FI qui le dit, c'est Davos: 

Il y aura de moins en moins de taf que tu sois formé ou pas! 

Et comme la population active ne décroit pas, on aura de plus en plus de non-actifs (chômeurs, retraités anticipés ou non, personnes en réinsertion (lol), ect.) 

Tu réponds qu'il faut bouger son cul et se former, je dis qu'il faut partager le travail.

 

Et dans 20 ans on dira que Benoit Hamon avait raison avant les autres.

Comme René Dumont en 1974.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
30 minutes ago, letacot said:

Tu réponds qu'il faut bouger son cul et se former, je dis qu'il faut partager le travail.

J'aimerai bien que ce soit comme ça, mais il faut un minimum de consensus politique pour réaliser un truc comme ça. Une majorité à l'assemblée et l'Elysée, au moins.

Ce que je tire de la séquence électorale de ce printemps, c'est qu'on refera pas la gauche plurielle au pouvoir à la Jospin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
il y a 4 minutes, FabD a écrit :

J'aimerai bien que ce soit comme ça, mais il faut un minimum de consensus politique pour réaliser un truc comme ça. Une majorité à l'assemblée et l'Elysée, au moins.

Ce que je tire de la séquence électorale de ce printemps, c'est qu'on refera pas la gauche plurielle au pouvoir à la Jospin.

Parce que tu penses sérieusement que le type va faire ton boulot ou le mien ? Pourquoi tu leur raconte n'importe quoi ? Quel boulot tu vas partager ? Les boulots dont on a presque plus besoin ???

 

y'a pas de partage du boulot possible. 

Y'a une masse de travail à faire qui diminue. Quand cette masse de travail sera très faible, y'aura plus que quelques gens pour la plupart exceptionnels qui travailleront. Le type moyen travaillera pas.

 

On en est pas là pas du tout. Y'a du taf encore, seulement voilà, les gens sont pas compétents pour ces tafs. 

Modifié par jou0eur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Just now, jou0eur said:

Parce que tu penses sérieusement que le type va faire ton boulot ou le mien ?

Qui ça ? Un type au gouvernement ou letacot au dessus ? Moi je parle de tout ça mais en ce qui me concerne je fais ce qu'il faut pour mon avenir. C'est pour le bottom 75% du pays que ça devient dur de trouver une sortie par le haut.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
il y a 10 minutes, FabD a écrit :

Qui ça ? Un type au gouvernement ou letacot au dessus ? Moi je parle de tout ça mais en ce qui me concerne je fais ce qu'il faut pour mon avenir. C'est pour le bottom 75% du pays que ça devient dur de trouver une sortie par le haut.

Tu fais ce qu'il faut pour toi et de l'autre coté t'engraines les gens à faire greve plutot qu'à faire ce qu'il faut pour eux. Et c'est moi le mechant lol

Dans l'informatique on embauche meme des anciens clodos pour peu que les types aient fait l'effort d'avoir appris à coder correctement en java. La réalité c'est ca. T'as meme pas besoin de sortir de chez toi en 2017 pour monter en compétence et trouver un boulot dans ce secteur tant ils manquent de gens. Le problème c'est la latitude mentale. Et toi tu les engraines à aller faire greve tout en sachant qu'ils ne vont rien obtenir. L'autre m'explique que je comprends rien à la réalité concrete du pauvre smicard et encore un autre est pret à m'insulter.

 

C'est le monde à l'envers ici.

 

Vous avez un cerveau, internet et du temps. Beaucoup plus de temps que vous l'imaginez. Cherchez et trouvez. vous mettez pas de limite. soyez frais d'esprit, vous mettez pas de barrière. Travaillez dur. Avec un qi de 115 vous vous en sortirez bien si vous faites réellement ce qu'il faut.

Modifié par jou0eur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 Ton présupposé c'est que le travail ne manque pas mais qu'il manque de compétences ( ce que tu appelles "diplôme") , 

je ne savais pas que je vivais dans un tel pays! 

C'est sans doute pour ça que les salaires ne cessent d'augmenter et que le Medef se bat pour que le code du travail soit modifié? 

C'est aussi pour cela que de plus en plus de jeunes diplômés vont travailler à l'étranger? 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

English
Retour en haut de page
×