Jump to content
This Topic
touranj

[Bilan] Emmanuel Macron : 2017 - 2027

Recommended Posts

Il y a 11 heures, Uluru a écrit :

Tout dépend de la base sur laquelle s'établit le débat. Si il faut débattre de la dangerosité du roundup, ou de la réalité du réchauffement climatique, c'est un no-go.

Maintenir les rendements c'est objectif qui peut sembler louable. Mais il faut aussi préciser qu'on a beaucoup de marge de réduction avant de retomber dans les famines qui servent d'alibi aux m**des phytosanitaires. Aujourd'hui les rendements servent à soutenir un écosystème agroalimentaire qui gâche 30% de sa production (par ce que la tomate n'est pas rouge écarlate !), offre des fraises en hiver et permet à un individu de manger 3kg de viande par semaine à moindre coût. 

Comme pour l'énergie c'est avant tout notre consommation qu'il faut remettre en cause. Et comme pour l'énergie ce n'est que la pénurie qui fera vraiment changer les choses. A la différence de l'énergie je m'en bas les gonades par contre puisque je mange bio et que je kiffe les substituts à la viande. 

(Le consensus sur la dangerosité du glyphosate dans son utilisation actuelle n est pas clair du tout, sur les cancers c’est globalement tranché dans l’autre sens)

Sinon d accord c est un continuum de solutions, et chacun doit être acteur pour avoir une conduite et un futur plus sobre et pas trop debile. 
Ce que je soulignais c est la complexité de la chose dans sa globalité et l’impact négatif des médias et politiques dans le débat 

Un exemple de trucs complexe : la biodiversité. Si tu prends un champ, c est évident qu elle se porte beaucoup plus mal avec intrants que sans (dans un champ de blé intensif y a pas une bestiole c est flippant). 
Maintenant *à production nationale inchangée*, c est pas du tout évident ce qui est le mieux entre :

- des petites surfaces intensives a très faible biodiversité, et plus d espaces rendus (land sparing) 

- de plus grandes surfaces à rendement moyen, à biodiversité moyenne (land sharing)

si tu tapes land sparing vs land sharing tu tombes dans un débat ultra complexe.
Le nombre de biologistes et spécialistes de la conservation (des universitaires ou chercheurs, pas des gars de monsanto) en faveur de la 1ère solution m ont pas mal fait réviser mon jugement perso, même si mon intuition (et ma ‘préférence´) vont naturellement vers la 2eme

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 22/05/2022 à 14:59, Jamiyoyo a écrit :

Deux femmes accusent Damien Abad de viols et agressions sexuelles (en 2010-2011)

 

 

https://rmc.bfmtv.com/actualites/politique/damien-abad-accuse-de-viols-il-a-besoin-des-bras-des-autres-son-ancienne-aide-soignante-temoigne_AV-202205240071.html

c'est vrai que le timing des plaintes interroge....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 22/05/2022 à 16:36, ZozoLeClown a écrit :

Le glyphosate, c'est plus compliqué que ça en a l'air, je suis d'ailleurs étonné que ce soit toi qui poste ça. 

Ça alors !

https://truthinscience.org/scientific-panel-finds-low-confidence-of-a-relationship-between-glyphosate-and-cancer/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, loorent a écrit :

Le témoignage de l'aide soignante ne contredit pas absolument pas celui de la femme qui a porté plainte.

Share this post


Link to post
Share on other sites
22 hours ago, dupire said:

Ce que je soulignais c est la complexité de la chose dans sa globalité et l’impact négatif des médias et politiques dans le débat 

+1 et faudrait au moins qu'on s'accorde tous là dessus.

C'est pas sain d'avoir des débats publics sur une molécule en particulier. Pas plus pour un herbicide que pour un médoc.

 

On doit s'arrêter un cran au dessus (le constat général, l'objectif général) et laisser les détails de la méthode utilisée pour atteindre ces objectifs à d'autres. Et pourtant je suis clairement pas un partisan de la "politique des experts" justement parce qu'on n'a pas tous les mêmes objectifs. Et que la science ça ne permet pas de s'accorder sur des objectifs. Mais quand il s'agit de méthodes et en particulier à ce niveau (quelle molécule on autorise ou non, sous quel timing etc.), je comprends à peine l'intérêt d'en parler sauf à être capable de se plonger réellement dedans. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
15 hours ago, loorent said:

Bah c'est la politique. Ils se tiennent tous par les gonades et t'as même intérêt à ce que ceux sur qui t'as le plus de dossiers montent assez haut. 

Après c'est bien sympa ton témoignage mais je pense pas que les plaintes l'accusent d'avoir plaquer au sol quelqu'un en pleine possession de ses moyens donc bon... 

 

Abad c'est la nouvelle "prise" à droite. Tout comme Ndiaye l'est à gauche. Et moi ce qui m'interroge vraiment c'est comment on peut accepter une telle politique politicienne ou tu peux enchaîner une ligne Blanquer puis une ligne Ndiaye à l'éducation sans broncher. Macron s'en branle complet. Si la prise à gauche avait été possible à la justice, il aurait très bien pu laisser Blanquer (ou une ligne équivalente) à l'éducation. On en est là... Aucune ligne directrice dans les ministères dont il se branle (éducation, écologie, justice...). Chasse gardée là où ça compte pour quelqu'un de droite (économie, intérieur...). Et on accepte ça à commenter les noms de la nouvelle cours sans broncher sur le fond. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sorti des plateaux TV des chaines infos ca parle concrètement à qui la notion de prise à gauche, prise à droite ?

On a Borne qui indique ne jamais vouloir mentir aux français et qui 2j après avoir indiqué ne pas être au courant des casseroles d'Abad, reconnait qu'en fait elle l'était.

En 1 semaine la crédibilité du gouvernement est tombée par terre auprès des rares gens qui pensaient encore avoir confiance en la parole des politiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 23/05/2022 à 17:52, loorent a écrit :

Quand on leur a baissé la vitesse à 80 et que le gasoil a augmenté un peu ça a été la révolution, alors se passer d’energie faussile ; du coup oui il y a encore plein de débat à faire !

Plus je lis tes interventions plus je me demande si tu as l'âge d'avoir le permis de conduire...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, M4URIC3 a écrit :

Bah c'est la politique. Ils se tiennent tous par les gonades et t'as même intérêt à ce que ceux sur qui t'as le plus de dossiers montent assez haut. 

Après c'est bien sympa ton témoignage mais je pense pas que les plaintes l'accusent d'avoir plaquer au sol quelqu'un en pleine possession de ses moyens donc bon... 

 

Abad c'est la nouvelle "prise" à droite. Tout comme Ndiaye l'est à gauche. Et moi ce qui m'interroge vraiment c'est comment on peut accepter une telle politique politicienne ou tu peux enchaîner une ligne Blanquer puis une ligne Ndiaye à l'éducation sans broncher. Macron s'en branle complet. Si la prise à gauche avait été possible à la justice, il aurait très bien pu laisser Blanquer (ou une ligne équivalente) à l'éducation. On en est là... Aucune ligne directrice dans les ministères dont il se branle (éducation, écologie, justice...). Chasse gardée là où ça compte pour quelqu'un de droite (économie, intérieur...). Et on accepte ça à commenter les noms de la nouvelle cours sans broncher sur le fond. 

Ndiaye s'est fait museler à peine arrivé en se faisant imposer Jean-Marc Huart, proche de Blanquer, comme dircab par l’Élysée.

En somme, on perd Blanquer tout en gardant sa ligne politique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 23/05/2022 à 22:35, survival66 a écrit :

" Le travail c'est ce qui donne un sens à sa vie "

Les mères au foyers ou autres en incapacité de travailler ne sont que des grosses m**des sans dignité avec une vie qui n'a aucun sens.

Merci madame la ministre :) on va bien avancer ENSEMBLE.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, M4URIC3 a écrit :

+1 et faudrait au moins qu'on s'accorde tous là dessus.

C'est pas sain d'avoir des débats publics sur une molécule en particulier. Pas plus pour un herbicide que pour un médoc.

 

On doit s'arrêter un cran au dessus (le constat général, l'objectif général) et laisser les détails de la méthode utilisée pour atteindre ces objectifs à d'autres. Et pourtant je suis clairement pas un partisan de la "politique des experts" justement parce qu'on n'a pas tous les mêmes objectifs. Et que la science ça ne permet pas de s'accorder sur des objectifs. Mais quand il s'agit de méthodes et en particulier à ce niveau (quelle molécule on autorise ou non, sous quel timing etc.), je comprends à peine l'intérêt d'en parler sauf à être capable de se plonger réellement dedans. 

On n’a pas tous la chance d’avoir un beauf agriculteur aussi 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La nature qui se défend:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Incidents au Stade de France : le rapport Lallement embarrasse au sein même du ministère de l’intérieur

Spoiler

Après la gestion chaotique et violente par les forces de l’ordre des supporters aux abords du Stade de France lors de la finale de la Ligue des champions, le ministre de l’intérieur reprend les déclarations mensongères du préfet Didier Lallement. Alors même que les images documentent la faillite des autorités dans l’organisation de la finale, plusieurs hauts fonctionnaires du ministère font part de leur embarras auprès de Mediapart. 

Sébastien Bourdon et Pascale Pascariello

30 mai 2022 à 19h37

 
 

« 30 000 à 40 000 supporters anglais se sont retrouvés au Stade de France, soit sans billet soit avec des billets falsifiés », a déclaré le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin à l’issue de la réunion de crise organisée lundi 30 mai au ministère des sports, faisant suite aux événements survenus samedi au Stade de France lors de la finale de la Ligue des champions opposant Liverpool au Real Madrid. 

Selon le ministre, « c’est donc une fraude massive, industrielle et organisée de faux billets » qui aurait « provoqué le report trois fois de suite du coup d’envoi de la finale ».

Pourtant, les nombreuses images qui circulent depuis sur les réseaux sociaux et dans les médias montrent une tout autre réalité : un dispositif inadapté et des forces de l’ordre dépassées qui font parfois un usage indiscriminé de gaz lacrymogènes.

20220530-img-darmanin-chiffres-finale-st
Didier Lallement, Amélie Oudéa-Castéra et Gérald Darmanin après une réunion au ministère des sports à Paris, le 30 mai 2022. © Photo Eliot Blondet / Abaca

Près de 400 millions de téléspectateurs ont découvert les pratiques violentes de la police française et les défaillances des autorités dans l’organisation d’un tel événement. Une commission d’enquête parlementaire réclamée par le sénateur à la tête du groupe d’études des événements sportifs, Michel Savin (Les Républicains), devra faire la lumière sur les incidents et permettra peut-être de revenir sur les mensonges des autorités. 

Car, depuis, reprenant les déclarations du préfet Didier Lallement, le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin ne cesse de dénoncer une fraude de faux billets, visant par là même les supporters anglais. 

Le soir même, le préfet Didier Lallement les avait mis en cause, ceux « sans billets pour le match ou détenteurs de faux billets » qui auraient fait pression pour entrer à l’intérieur du stade, retardant l’accès des spectateurs munis de billets. Dans une note transmise au ministre, dont l’AFP a publié des extraits, le préfet estime également que « la gravité de ces faits justifie une saisine du procureur de la République »

Saisi par le préfet, le parquet de Bobigny, dont dépend le Stade de France, a annoncé auprès de Mediapart avoir ouvert une enquête confiée à la direction des affaires économiques et financières de la préfecture de police. 

« Cette plainte est un effet d’annonce pour tenter de se couvrir », commente un responsable du ministère de l’intérieur. « Accuser les supporters anglais, c’est un peu n’importe quoi. Il aurait fallu que la préfecture de police de Paris accepte de reconnaître ses erreurs, poursuit-il. Au lieu de cela, la communication a été lancée par la préfecture, le ministre a suivi. C’est une erreur. »

Embarrassé, notre interlocuteur s’interroge sur l’estimation de « 30 000 à 40 000 supporters » sans billets avancée par Didier Lallement et reprise par Gérald Darmanin. « C’est inquiétant d’avancer de telles absurdités. On voit bien que ce n’est pas possible. Le nombre d’Anglais estimé à Paris pour le week-end était de 60 000 à 70 000. Ils ont peut-être fait une soustraction entre ceux qui étaient présents et ceux qui avaient des billets, soit 20 000. C’est n’importe quoi. » 

Un autre haut responsable du ministère, spécialiste du maintien de l’ordre, a alerté le cabinet du ministre à la suite de la communication mensongère du préfet Lallement. « J’ai dit qu’il ne fallait pas suivre de telles déclarations et faire très attention », explique-t-il. « Il n’y a pas eu la moitié du stade, puisque c’est de cela qu’on parle, 40 000 personnes, amassées sans billets ou avec de faux billets aux abords du stade. Après l’organisation chaotique du préfet, il y a une deuxième humiliation qui est celle du mensonge. » Mais ce fonctionnaire n’a pas été entendu. 

Interrogés sur l’estimation des « 30 000 à 40 000 » supporters munis de faux billets ou sans billets, ni le ministère de l’intérieur ni la préfecture de police de Paris n’ont pu nous apporter de réponses. 

Patience et calme anglais 

Très rapidement, le ministère de l’intérieur a également communiqué sur les « 105 interpellations » samedi et dimanche, à Paris et à Saint-Denis. Contacté par Mediapart, le parquet de Bobigny a précisé que « 48 gardes à vue ont été recensées et classées sans suite. Il en restait 15, dont les décisions doivent être prises », sans préciser les motifs d’interpellations. Du côté de Paris, une vingtaine de personnes ont été placées en garde à vue, pour des violences ou des vols à proximité des fan-zones mais « pas grand-chose » sur les ventes de faux billets. Derrière les chiffres communiqués par le ministère, là encore se dessine une tout autre réalité. 

Loin d’avoir commis des violences, la majorité des supporters anglais ont fait preuve de patience et de calme. C’est d’ailleurs ce qu’ont tenu à rappeler des officiers de police de la région de Liverpool, présents comme observateurs et agents de liaison lors des déplacements européens, dans un communiqué publié le 29 mai. Contrairement aux accusations du préfet et du ministre, ils ont constaté que les supporters anglais, dans « leur immense majorité », « se sont comportés d’une manière exemplaire, arrivant tôt aux tourniquets et faisant la queue ».

Dans un communiqué, la maire de Liverpool, Joanne Anderson, a apporté son soutien aux supporters en dénonçant les accusations portées à leur égard comme étant « profondément irresponsables et contraires aux vidéos et témoignages ».

La mise en danger des supporters, c’est ce que pointe le député de Liverpool-Ouest, Ian Byrne, qui a fait part de « la pire des expériences de sa vie ». Il a dénoncé une « sécurité horrible mettant des vies en danger »

L’ancien footballeur et désormais présentateur Gary Lineker écrit ainsi sur Twitter : « Je ne suis pas sûr qu’il soit possible de plus mal organiser un événement, même en essayant. Absolument bordélique et dangereux. »

Selon plusieurs sources policières, la responsabilité du préfet Didier Lallement dans l’organisation du dispositif de sécurité doit être soulevée. « Mettre des compagnies d’intervention et des Brav [brigades de répression des actions violentes – ndlr], qui n’ont pas d’expérience dans la gestion des supporters pour un événement sportif de cette envergure est une ineptie », nous explique un responsable du maintien de l’ordre. « Ce sont des policiers qui peuvent intervenir sur des interpellations mais en soutien des CRS ou des gendarmes. Sinon, cela crée les violences qu’on a vues avec les “gilets jaunes”, et là avec les supporters. » À quinze mois de la Coupe du monde de rugby et vingt-quatre des JO, « cela ne laisse rien augurer de bon », déplore-t-il. 

De fait, sur la plupart des images qui montrent les forces de l’ordre faire usage de gaz lacrymogènes, ce sont bien ces unités et non pas les gendarmes mobiles qui sont à la manœuvre. 

MUITA CONFUSÃO! Olha só o que rolou na porta do Stade de France, que acabou atrasando o início da partida entre Liverpool x Real Madrid. Nosso @arthurquezada registrou o momento da correria! #CasaDaChampions #ChampionsNaHBOMax pic.twitter.com/H5sNzBqHhZ

— TNT Sports Brasil (@TNTSportsBR) May 28, 2022
Tweet du 28 mai montrant des policiers faire usage de gaz lacrymogène. © @TNTSportsBR

Un haut gradé de la gendarmerie déplore pour sa part « ces accusations absurdes portées contre  30 000 à 40 000 supporters. Ces déclarations marquent la double faillite d'un ministère qui non seulement ne sait pas gérer un événement sportif de cette ampleur mais suit les déclarations d’un préfet dangereux et incontrôlé ».

« Dans d’autres pays, cela aurait valu la démission du ministre et du préfet, poursuit-il. Mais en France, aux violences policières, se rajoutent les mensonges pour les couvrir sans que cela ne pose problème. »  

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Si le ministre de l'intérieur est capable de mentir et de surenchir dans le mensonge alors que tout le monde sait qu'il ment, quelle crédibilité a la parole de ce gouvernement quand il s'agit de l'economie et de la guerre ?

 

Edited by Aquadiem2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Aquadiem2 a écrit :

Si le ministre de l'intérieur est capable de mentir et de surenchir dans le mensonge alors que tout le monde sait qu'il ment, quelle crédibilité a la parole de ce gouvernement quand il s'agit de l'economie et de la guerre ?

 

Aucune, et a raison.

Je n'ira plus voter avant la candidature d'un général.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'observateur accrédité par l'UEFA résume bien le problème de base : la mauvaise gestion de la foule depuis le RER D vers les entrées. C'est ça qu'il fallait dire plutôt que de pointer du doigt et multiplier les faux billets pour assumer. Tout le reste en découle : d'abord massification très dangereuse de la foule, problèmes de portique.  Pour éviter des morts par asphyxie, on supprime le pré-contrôle (tardivement). Puis les gens qui ont peur de rater le match ou de rester bloqué massé escaladent, et des locaux opportunistes arrivent dans la zone autour du stade. Et cerise sur le gâteau de Lallement l'intervention massive de la police.

 

Merci à la presse anglaise de poser les questions qui fâchent, ça change de nos journalistes : "Pourquoi avoir utilisé les gaz lacrymogène sans discernement sur des supporters innocents ?"

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, flovvr a écrit :

L'observateur accrédité par l'UEFA résume bien le problème de base : la mauvaise gestion de la foule depuis le RER D vers les entrées. C'est ça qu'il fallait dire plutôt que de pointer du doigt et multiplier les faux billets pour assumer. Tout le reste en découle : d'abord massification très dangereuse de la foule, problèmes de portique.  Pour éviter des morts par asphyxie, on supprime le pré-contrôle (tardivement). Puis les gens qui ont peur de rater le match ou de rester bloqué massé escaladent, et des locaux opportunistes arrivent dans la zone autour du stade. Et cerise sur le gâteau de Lallement l'intervention massive de la police.

 

Merci à la presse anglaise de poser les questions qui fâchent, ça change de nos journalistes : "Pourquoi avoir utilisé les gaz lacrymogène sans discernement sur des supporters innocents ?"

 

L'acces est tres simple depuis le RER B, le RER D en revanche c'est une autre affaire.

Complétement a revoir. Et on agite a ca que beaucoup d'acces naturels au stade sont fermés pour empecher les locaux d'acceder au parvis (no joke!!), ca devient un labyrinthe. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   1 member

English
Retour en haut de page
×