Jump to content
This Topic
touranj

[Bilan] Emmanuel Macron : 2017 - 2022

Recommended Posts

il y a 13 minutes, Embo a écrit :

Ou peut être qu'elle se dit que ça serait bien d'avoir une commission de gauche ?

Mais l'UE n'a pas été créé pour être "de gauche", sinon la santé serait l'une de ses prérogatives par ex, ce qui n'est pas le cas puisque la santé est une marchandise comme une autre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Jamiyoyo a écrit :

Du coup elle va commencer à se demander si le frexit est une solution ou se contenter de toucher ses +10k€ par mois comme députée européenne ?

Et si la liste "Ensemble pour le Frexit" menée par Asselineau avait eu des élus en 2019, ils auraient été bénévoles ? Et quel rôle auraient ils remplis ? Répondre à chaque vote "on ne sait pas, faut sortir de l'UE d'abord et faire un référendum". Par ailleurs Manon Aubry est l'une des député.e.s les plus actives du P.E., ton commentaire minable de pilier de comptoir en dit long sur ta vision simpliste du travail des politiques. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

put**n, Stany s'est encore fait hack son compte par le Gorafi.  :(

 

 

Oh bordel, c'est beau comme un poème de François Hollande... " moi président... ".

Spoiler

 

Emmanuel Macron: «Ne cédons rien de l’ambition de transformation»

Emmanuel Macron 
28 avril 2021 à 18h58

 

Jeunesse, excellence industrielle, nouveau modèle de protection sociale, sécurité, Europe puissance… « Si l’on prend peine de regarder par-delà l’écume des temps, c’est un moment de bascule qui se dessine », écrit le chef de l’Etat

Emmanuel Macron

Emmanuel Macron

 
© Sipa Press
       

A l’occasion de son n°2000, publié ce jeudi, l’Opinion publie une tribune d’Emmanuel Macron, dans laquelle le président de la République imagine ce que pourraient être les Unes des médias en avril 2025, quand paraîtra le n°3000 du journal.

Les mois qui viennent de s’écouler, marqués par une crise sanitaire inédite et inattendue, sont une preuve de plus que l’imprévisible est devenu la norme, l’incertitude la règle. Aussi, prévoir ce que sera l’actualité en avril 2025 relève sinon de l’impossible, du difficile et je souhaite à ceux qui, avec moi, se livrent à cet exercice courage et prescience. J’ai sur mes coauteurs du jour un avantage : comme président de la République, j’ai moins à prévoir ce qui va advenir qu’à projeter une vision, une aspiration. J’ai à décrire ces Unes que, par l’action menée et à mener, nous souhaitons rendre possible.

Nous travaillons pour qu’en avril 2025, puisse paraître une Une sur notre jeunesse qui aurait tourné la page de la pandémie, rattrapé les heures d’études perdues, les expériences volées et, à la faveur du plan de relance, trouvé du travail, toute sa place dans notre société.

Nous travaillons pour qu’en avril 2025, puisse paraître une Une sur l’excellence industrielle française, son nouveau modèle productif plus écologique et numérique, faisant la part belle aux usines qui, dans les domaines de l’énergie, des transports, des éco-matériaux et de l’économie circulaire, sont en germes dans les investissements d’aujourd’hui et feront de la France l’avant-garde du progrès vert.

Nous travaillons pour qu’en 2025, puisse paraître une Une sur le nouveau modèle français de protection sociale. Santé plus préventive, prise en charge des plus âgés avec la prise en charge du risque dépendance, retraites plus justes et pérennisées : 80 ans après, nous aurions retrouvé le souffle du Conseil national de la Résistance, d’une France fière de faire avancer les droits sociaux et le progrès humain.

 

Nous travaillons pour qu’en 2025 se publient de moins en moins de Unes peuplées de faits divers tragiques – règlements de compte entre bandes, féminicides, attentats. Qu’au contraire les journaux fassent la part belle au retour de la République sur chaque terre du pays : le policier, le professeur, le responsable associatif, tous ces visages du respect et de l’espoir, d’une France unie et apaisée.

Le quotidien pro-européen qu’est l’Opinion doit pouvoir enfin faire davantage de Une en 2025 sur une Europe puissance, qui se sera pensée comme un « nous » plutôt qu’une addition de « je ». Une Europe qui aura réitéré l’expérience de la dette commune éprouvée avec le plan de relance pour investir dans sa protection : la défense, le contrôle des frontières, la souveraineté industrielle et technologique pour faire face aux nouveaux risques. L’Europe qui protège non plus comme un souhait mais comme un fait.

Bien sûr, toutes ces Unes, tous ces objectifs peuvent sembler lointains alors que nous venons tout juste d’acter un calendrier très progressif de réouverture du pays. Pourtant, les réformes engagées depuis quatre ans, le moment aussi font qu’ils sont à portée de main. « En politique, ce qu’il y a souvent de plus difficile à apprécier et à comprendre, c’est ce qui se passe sous nos yeux », écrivait Tocqueville, qu’un grand quotidien libéral comme l’Opinion, à qui je veux souhaiter un bel anniversaire, ne renierait pas. Si l’on prend la peine de regarder par-delà l’écume des temps, c’est un moment de bascule qui se dessine, où l’ancien disparaît quand le nouveau naît à bas bruit, où l’inatteignable depuis des décennies devient possible en quelques semaines, où l’accélération des révolutions ouvre grand le champ des perspectives.

Je suis un optimiste de la volonté. Si nous le voulons, si nous ne cédons rien de l’ambition de transformation que les Français ont portée au pouvoir en 2017, notre Nation peut prendre toute sa part à l’invention du monde qui vient. Et les Unes de 2025 faire état de notre Renaissance.

Emmanuel Macron est président de la République.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au delà de l'inspiration Gramscienne, on notera que les macronistes sont vraiment leur pires caricatures quand ils font des discours abscons qui sont autant d'hommages à Franck Lepage. Pourtant il manque "libérer les énergies" et "attractivité des territoires".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme on en parlait ici 
https://www.lefigaro.fr/faits-divers/paris-l-avocat-juan-branco-sous-le-coup-d-une-enquete-pour-viol-20210430

l ultime soubresaut d une oligarchie aux abois qui veut le faire taire 

 

un texte d une très rare malaisance :

https://m.facebook.com/juan.branco.98/posts/1359946061044043

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

On parle du type qui a proposé de sucer (en langage d'avocat) le terroriste Salah Abdelsam s'il l'accepte comme avocat pour qu'il puisse passer un peu de temps devant des caméras ...

Edited by AAcheckmate

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, ZozoLeClown a écrit :

Certaines réactions sous son post Facebook sont priceless

608c20117f8bf_Screenshotfrom2021-04-3017-18-56.png.c8c6310b66f5078b73609138d7b35318.png

Personne ne connaît la vérité pour l instant, mais c est assez affligeant de voir dans les commentaires une bonne partie du public de JB insulter directement la meuf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, dupire a écrit :

Comme on en parlait ici 
https://www.lefigaro.fr/faits-divers/paris-l-avocat-juan-branco-sous-le-coup-d-une-enquete-pour-viol-20210430

l ultime soubresaut d une oligarchie aux abois qui veut le faire taire 

 

un texte d une très rare malaisance :

https://m.facebook.com/juan.branco.98/posts/1359946061044043

 

je comprends pas : quand c branco, c'est une oligarchie qui veut le faire taire, mais quand c'est darmanin il doit démissionner avant même que l'enquête ait été terminée ?

Edited by loorent

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, loorent a écrit :

je comprends pas : quand c branco, c'est une oligarchie qui veut le faire taire, mais quand c'est darmanin il doit démissionner avant même que l'enquête ait été terminée ?

tu veux qu'il démissionne de quoi ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Lazydad a écrit :

Et si la liste "Ensemble pour le Frexit" menée par Asselineau avait eu des élus en 2019, ils auraient été bénévoles ? Et quel rôle auraient ils remplis ? Répondre à chaque vote "on ne sait pas, faut sortir de l'UE d'abord et faire un référendum". Par ailleurs Manon Aubry est l'une des député.e.s les plus actives du P.E., ton commentaire minable de pilier de comptoir en dit long sur ta vision simpliste du travail des politiques. 

Le même rôle que le parti de Nigel Farage quand il était dans l'UE : dynamiter cette institution de l'intérieur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 16 heures, Lazydad a écrit :

ton commentaire minable de pilier de comptoir en dit long sur ta vision simpliste du travail des politiques. 

 

Parmi ceux qui ne votent pas JLM je pense être ici l'un des plus proches de ses idées... mais quand je vois à quel point vous me crachez à la tronche à la moindre contradiction, je me dis que vous n'êtes pas prêts de glaner les quelques % qui vous séparent de la victoire. Et c'est tant mieux car quitte à avoir des usurpateurs au pouvoir autant choisir ceux qui te préviennent avant de t'enc.....

 

Edited by Jamiyoyo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolé mais je ne supporte plus tes remarques sur le travail des députés en mode "tous pourris / ils servent à rien / la soupe est bonne..." Il se trouve que je suis un peu la vie politique et que je vois le travail qui est fait par les gens sérieux. Il ne s'agit pas de contradiction, ton commentaire c'est le niveau zéro de l'analyse politique et je ne comprend toujours pas comment quelqu'un qui suit l'actualité puisse se laisser aller à sortir ce genre d'inepties. Et je ne vais sûrement pas te brosser dans le sens du poil dans un but électoral. 

Par ailleurs j'aimerai bien pour une fois que tu répondes à la question : si Asselineau avait été élu, lui aussi tu aurais supposé que sa seule motivation c'était de prendre un gros chèque et de se tourner les pouces ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, loorent a écrit :
il y a 20 minutes, Lazydad a écrit :

 si Bayrou avait été élu Président

il y a 10 minutes, loorent a écrit :

MOUHAHAHAHAAAAaaaa

 ...

 

Voilà, comme ça au moins, c'est drôle. De rien

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Lazydad a écrit :

Voilà, comme ça au moins, c'est drôle. De rien

 

Un mec qui fait 19% en 2007 c'est plus drôle qu'un mec qui fait pas 1% en 2017 ??

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 5 heures, Lazydad a écrit :

Désolé mais je ne supporte plus tes remarques sur le travail des députés en mode "tous pourris / ils servent à rien / la soupe est bonne..." Il se trouve que je suis un peu la vie politique et que je vois le travail qui est fait par les gens sérieux. Il ne s'agit pas de contradiction, ton commentaire c'est le niveau zéro de l'analyse politique et je ne comprend toujours pas comment quelqu'un qui suit l'actualité puisse se laisser aller à sortir ce genre d'inepties. Et je ne vais sûrement pas te brosser dans le sens du poil dans un but électoral. 

Par ailleurs j'aimerai bien pour une fois que tu répondes à la question : si Asselineau avait été élu, lui aussi tu aurais supposé que sa seule motivation c'était de prendre un gros chèque et de se tourner les pouces ?

Pour découvrir l'existence des GOPE elle gagne en un mois ce que gagne un smicard en 9.  Donc oui, heureusement qu'elle remplit quelques post-it

Je n'élude aucune question, donc évite le "pour une fois", s i j'oublie parfois de répondre c'est forcément parce que j'ai loupé la notif,

FA élu (en tant que député européen j'imagine dans un 1er temps), il aurait fait comme les députés européens anglais pro brexit quand ils siégeaient, à savoir faire connaitre à leurs concitoyens le coté sombre de l'UE.

 

Si la France ne faisait pas partie de l'UE (chose logique puisque le peuple avait refusé en 2005), tu militerais pour qu'on l'intègre ?

 

 

Edited by Jamiyoyo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais c'est ce que font les députés européens de la FI, que ce soit Aubry, Leïla Chaibi ou A.S. Pelletier elles jouent également le rôle de lanceur d'alerte sur la façon dont fonctionne le Parlement européen et ce qui s'y joue. Ce qui ne les empêche pas de produire un travail d'opposition et de proposition de fond au sein du groupe de la Gauche au P.E. avec quelquefois de petites victoires et souvent de grosses frustrations.

Et bien sûr que non, je ne souhaiterais en aucun cas intégrer cette U.E. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Choix des mots interessant:

"un esprit de résistance"

  1. quand on est en résistance, c'est que "la guerre" est perdue, CQFD
  2. résistance contre l'extrême droite, dans un laïus à peine déguisé, ce qui me fait penser que les sondages qui tournent en interne à l'Elysée viennent de tourner en faveur de MLP

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Jamiyoyo a écrit :

Si la France ne faisait pas partie de l'UE (chose logique puisque le peuple avait refusé en 2005), tu militerais pour qu'on l'intègre ?

Il me semble te l'avoir déjà fait remarqué mais la France n'a pas refusé de faire parti de l'UE, elle a refusé le projet de constitution européenne. La France a revanche voté pour le traité de Maastricht qui est l'un des traité fondateur de l'UE. 

 

Tu peux bien répéter 100 fois que la France a voté contre l'intégration à l'UE, ça n'en fera jamais une vérité et ça restera toujours faux. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Liebodar a écrit :

Il me semble te l'avoir déjà fait remarqué mais la France n'a pas refusé de faire parti de l'UE, elle a refusé le projet de constitution européenne. La France a revanche voté pour le traité de Maastricht qui est l'un des traité fondateur de l'UE. 

 

Tu peux bien répéter 100 fois que la France a voté contre l'intégration à l'UE, ça n'en fera jamais une vérité et ça restera toujours faux. 

merci pour ton abnégation.

je lui ai moi même fait cette remarque plusieurs fois. Il est dur à la compréhension. Peut-être a-t-il un autre théorie (pseudo) complotiste pour nous expliquer que Maastricht n'a jamais existé

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×