Aller au contenu
Ce sujet
Shawn Michaels

Matelas BeddyBed - Ma propre marque est en ligne!

Messages recommandés

Bonsoir les aces de Poker et surtout Monsieur matelas BeddyBed. J'ai acheté un de vos matelas l'année dernière et je suis totalement séduite même plusieurs mois après. Par contre, je voulais en acheter un autre et je ne vous trouve plus... Qu'est-ce qui s'est passé ? Votre matelas est de loin le meilleur que j'ai jamais eu. Est-ce que vous vous êtes fait 'bouffer' par les soit-disant grandes marques qui ont les moyens de mettre beaucoup d'argent dans le marketing ? Je suis triste. J'aimerais tellement vous voir revivre !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Je me suis broke à nulle part.

Après avoir vendu mon entité en dure et avoir remboursé mes crédits et grassement enrichi toutes les administrations de ce pays de m**de, je suis sorti bien propre, si bien que le banquier m'a assuré que j'étais en un client exemplaire et qu'il me prêterait de l'argent avec grand plaisir pour mon nouveau projet.

J'ai donc investi une grosse partie de mes économies dans la RD de ma nouvelle boite online, j'ai payé mes premières commandes de ma poche en attendant les 100k€ les doigts dans le nez promis par ma banque.

L'argent n'est naturellement jamais arrivé. J'ai cru quand même pouvoir m'en sortir à grand coup de courage mais l'Urssaf est venu briser mes rêves de réussite. Le courage et l'honnêteté de paye pas dans ce pays d'assisté.

Je ne pouvais pas laisser ce travail titanesque sans suite, et je me suis résolu à vendre mon concept. J'ai été reçu par un acteur important du meuble qui pendant 6 mois m'a mis entre les mains de son service juridique et de ses avocats afin de faire un contrat béton. Le colosse avait apparemment peur qu'un bisounours comme moi lui la mette à l'envers...

Après 6 mois de réunions, de RDV, de paperasse et de texte de loi, un rendez-vous est enfin pris pour la signature définitive et le paiement.

Je ne me souviens plus de la date mais on va dire le 25 Mars. Tout est prêt on est ready, on va tout faire péter...

Le 24 mars à 19h30, cette société formidable laisse un message sur le répondeur pour dire que la signature et le projet étaient annulés.

 

J'ai donc repris un taff comme monsieur tout le monde, l'Urssaf m'envoie 3 courriers par semaine pour me demander des sommes qui n'existent pas et n'hésite pas passer par un huissier pour me farcir jusqu'au bout.

 

J'ai beaucoup travaillé, j'ai reversé de la TVA, des taxes en tt genre, engraisser des mairies, l'état, payé mes fournisseurs et mes impôts jusqu'au derniers centimes sans jamais un retard pour rien du tout à part ruiner ma santé et abandonner ma famille. Jamais je n'ai pu vivre décemment de mes activités pendant 7 ans alors que j'ai engraissé tout le monde d'une manière hallucinante.

 

Plus jamais je n’investirai un centime dans ce pays. C'est une expérience traumatisante qui m'a broyé. Bien que je n'ai que 35 ans, tous mes projets, tout mon courage et toute ma volonté de réussir ce sont envolés. Mes rêves sont brisés et j'ai l'impression d'avoir perdu 7 ans de ma vie.

Aujourd'hui je suis simple commerciale, je me tape des journées de débile, en ce moment même je suis en période de salon, je n'ai pas eu un jour de repos ni même de dimanche depuis le 26 Aout...mais à la fin du mois, j'ai un bulletin de salaire qui me permet d'être confortable et de subvenir au besoin de ma famille comme elle l'aurait mérité pendant 7ans. J'y met autant d'énergie mais je suis récompensé.

La vie est parfois injuste mais c'est comme ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 21 minutes, Shawn Michaels a écrit :

J'ai donc repris un taff comme monsieur tout le monde, l'Urssaf m'envoie 3 courriers par semaine pour me demander des sommes qui n'existent pas et n'hésite pas passer par un huissier pour me farcir jusqu'au bout.

Je connais pas ta situation mais j'ai déjà eu affaire à l'Urssaf dans des conditions similaires (ils réclament du pognon que je dois pas, un huissier débarque chez moi et au boulot de ma femme pour le gratter etc.) et j'ai toujours pu régler les problèmes en y allant. Si tu es dans ton droit à force d'insister ils vont comprendre, mais ils sont un peu lourds...

 

il y a 27 minutes, Shawn Michaels a écrit :

J'ai beaucoup travaillé, j'ai reversé de la TVA, des taxes en tt genre, engraisser des mairies, l'état, payé mes fournisseurs et mes impôts jusqu'au derniers centimes sans jamais un retard pour rien du tout à part ruiner ma santé et abandonner ma famille. Jamais je n'ai pu vivre décemment de mes activités pendant 7 ans alors que j'ai engraissé tout le monde d'une manière hallucinante.

 

Plus jamais je n’investirai un centime dans ce pays. C'est une expérience traumatisante qui m'a broyé. Bien que je n'ai que 35 ans, tous mes projets, tout mon courage et toute ma volonté de réussir ce sont envolés. Mes rêves sont brisés et j'ai l'impression d'avoir perdu 7 ans de ma vie.

De ce que tu dis j'ai surtout l'impression que tu t'es fait carotté par un banquier. Pas d'espoir de vendre à quelqu'un d'autre ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, deux oreilles a écrit :

Pas d'espoir de vendre à quelqu'un d'autre ?

Espoir est un mot qui est totalement sorti de mon vocabulaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Shawn Michaels a écrit :

 

Démoralisant mais tellement banal que peu s’en émeuvent.

Je vais encore m’attirer les foudres des ayatollahs de la section politique mais gérer une boite sans s’entourer de très très bon avocats juridiques et Fiscalistes relève de l’impossible .

Ca coûte un bras mais ils peuvent te faire économiser beaucoup plus notamment en cas de revente.

Avoir un banquier fiable et qui te soutient dans les moments critiques est également indispensable, il ne doit pas en avoir des masses mais ils existent, j’ai perso eu la chance d’en avoir un et d’avoir pu le garder pendant 15 ans.

Quand a l’Urssaf, n’en parlons pas, ce concept de réclamer leur dû préventivement sera toujours un mystère.

Bon courage à toi et garde espoir , la vie est toujours pleine de rebondissements.

 

Modifié par Touareg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, Touareg a écrit :

Démoralisant mais tellement banal que peu s’en émeuvent.

Je vais encore m’attirer les foudres des ayatollahs de la section politique mais gérer une boite sans s’entourer de très très bon avocats juridiques et Fiscalistes relève de l’impossible .

Ca coûte un bras mais ils peuvent te faire économiser beaucoup plus notamment en cas de revente.

Avoir un banquier fiable et qui te soutient dans les moments critiques est également indispensable, il ne doit pas en avoir des masses mais ils existent, j’ai perso eu la chance d’en avoir un et d’avoir pu le garder pendant 15 ans.

Quand a l’Urssaf, n’en parlons pas, ce concept de réclamer leur dû préventivement sera toujours un mystère.

Bon courage à toi et garde espoir , la vie est toujours pleine de rebondissements.

 

Non, c'est une bêtise de dire que peu s'en émeuvent.
Les gens sont forcément touchés de voir quelqu'un subir un échec, que ce soit un entrepreneur ou un simple salarié qui se retrouve au chômage. Ceux qui ne le sont pas sont juste des cons.
Il y a sans aucun doute des difficultés importantes sur le chemin d'un entrepreneur qui souhaite réussir, mais la balance confort de vie pour entrepreneur vs salarié en terme de réussite est aussi beaucoup plus grande. A chacun d'évaluer sa capacité de résistance et le choix qu'il souhaite prendre.

Après, il y a aussi des gens qui ne sont pas fait du tout pour être entrepreneur, et c'était peut-être le cas de OP, l'important est d'apprendre à se connaître et de savoir ce dont on est, dans la limite de l'acceptable et du raisonnable, capable de faire. 
Je suis persuadé que si OP a vraiment la fibre et la volonté d'être entrepreneur, il y reviendra, avec l'expérience acquise. Pas là, tant qu'il a la tête sous l'eau, mais ça reviendra.

Et sinon, il n'y a absolument aucune honte à être salarié. Je serai par exemple, bien incapable d'être chef d'entreprise imo.


Mais c'est toujours triste de voir un type abattu à ce point, clairement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vous rassure je suis pas au bout de ma vie.

J’ai une femme formidable qui m’a toujours soutenu pendant la tempête, une fille adorable et je suis surtout en bonne santé...donc il y a bien pire que moi.

Bien que spécialiste de la chose, je vais pas pleurer sur mon sort. J’ai été comme d’habitude au bout de mes idées, peut-être que je n’avais pas les épaules, peut être que j’ai pas eu le coup de pouce du destin etc etc. Ce qui est important c’est de l’avoir fait avec sérieux et avec amour.

Quand je vois la situation d’ex confrères aujourd’hui, je me dis que tout va bien et que je suis un privilégié.

L’important n’est pas la chute mais l'atterrissage et par la suite le rebond. Je me suis remis au charbon aujourd’hui et ma situation est très bonne. Cette expérience m’aide et m’aidera pour le futur. Elle m’a d’ailleurs permis de trouver du taff en claquant des doigts et j’ai des discussions aujourd’hui avec mon boss que personne n’a dans la boîte uniquement grâce à ce vécu. 

Je vais pas vous dire que j’ai pas vécu des situations délicates, mais il est clair que je suis et reste un sacré privilégié de la vie... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 18/09/2018 à 06:03, General_doc2 a écrit :

Non, c'est une bêtise de dire que peu s'en émeuvent.
Les gens sont forcément touchés de voir quelqu'un subir un échec, que ce soit un entrepreneur ou un simple salarié qui se retrouve au chômage. Ceux qui ne le sont pas sont juste des cons.
Il y a sans aucun doute des difficultés importantes sur le chemin d'un entrepreneur qui souhaite réussir, mais la balance confort de vie pour entrepreneur vs salarié en terme de réussite est aussi beaucoup plus grande. A chacun d'évaluer sa capacité de résistance et le choix qu'il souhaite prendre.

Après, il y a aussi des gens qui ne sont pas fait du tout pour être entrepreneur, et c'était peut-être le cas de OP, l'important est d'apprendre à se connaître et de savoir ce dont on est, dans la limite de l'acceptable et du raisonnable, capable de faire. 
Je suis persuadé que si OP a vraiment la fibre et la volonté d'être entrepreneur, il y reviendra, avec l'expérience acquise. Pas là, tant qu'il a la tête sous l'eau, mais ça reviendra.

Et sinon, il n'y a absolument aucune honte à être salarié. Je serai par exemple, bien incapable d'être chef d'entreprise imo.


Mais c'est toujours triste de voir un type abattu à ce point, clairement.

Vu le nombre de réactions (ou plutôt de non réaction),ma théorie semble meilleure, ou alors tout le monde est un con.

« y a aussi des gens qui ne sont pas fait du tout pour être entrepreneur, et c'était peut-être le cas de OP, l'important est d'apprendre à se connaître et de savoir ce dont on est, dans la limite de l'acceptable et du raisonnable, capable de faire. « 

Ton post résume bien la pensée majoritaire , quand un gars perd sa boite, le tronc commun nous gratifie toujours d’un « il n’etait Peut être pas fait pour être entrepreneur », je trouve cela agaçant au possible, comme si c’etait Obligatoirement de sa faute en premier lieu, ça ne vient à l’idee de personne de penser la même chose  quand un salarié perd son boulot .

99% des entrepreneurs ne sont pas des génies surhumains qui vont révolutionner quelque chose , c’est juste des types qui se disent à un moment, et si je bossais directement pour moi plutôt que pour quelqu’un d’autre.

Techniquement, gérer une boîte, c’est pas compliqué , c’est des + et des - comme n’importe quel budget, un peu de fibre managériale si on souhaite avoir des salariés et savoir où on veut aller, cela, bon nombre de salariés le font déjà avec succès.

Seule la pression de jouer son propre argent à chaque décision est une vraie différence, mais si on est devenu entrepreneur c’est qu’on est prêt à le supporter.

Le problème c’est quoi alors ?

Les contraintes qui chaque jour sont de plus en plus nombreuses, qu’elles soient bancaires, administratives ou même fiscales qui gangrènent petit à petit la vie.

Les banques se protègent, les gouvernements veulent protéger , mêmes si leurs intentions sont louables, cela a un coût , en temps , en énergie et en argent, qui n’offre que deux perspectives à l’entrepreneur :

La réussite ou la mort.

Donc oui, ça me fait chi** que la situation d’un  mec comme OP qui a visiblement respecté les règles et maintenu à flot des entreprises durant 7 ou 8ans ne soit pas plus dénoncée.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai pas du tout dit ça.

J'ai pas du tout dit que si ca avait pas marché c'est qu'il était pas fait pour ça.

J'ai voulu dire que si ça n'avait pas marché et que y avait pas de nouvel essai, alors c'est que peut-être ça n'était pas pour lui. Juste dit ça. Rien d'autre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 19/09/2018 à 16:29, Touareg a écrit :

Les contraintes qui chaque jour sont de plus en plus nombreuses, qu’elles soient bancaires, administratives ou même fiscales qui gangrènent petit à petit la vie.

Mais this quoi, les miradors fiscaux et administratifs qui nous entourent en France découragent beaucoup de monde à mon avis.
Moi le premier, hors de question de bosser comme un abruti pour gagner le même salaire voire moins qu'un salarié random.
L'expérience d'OP est bien révélatrice en tout cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sick je découvre le thread, lis les premières pages et me dit bon je vais regarder le site maintenant et là rien, je lis la dernière page et je comprends.

put**n dégoûté l’idée était cool et avait l’air de te tenir à cœur, je suis désolé pour toi que ça ait fini comme ça@Shawn Michaelsje fais comment pour trouver un bon matelas maintenant ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Beaucoup de marketing g l'impression ds le buziness des matelas, un peu comme pour les revendeurs de cuisine, les gens sont + sensibles a la pub et a l'image qu'a la qualité et encore + au rapport qualité/prix.

Il doit etre facile de vendre un mauvais matelas cher avec de l'esbrouffe pour peu que le vendeur soit convaincant et sur de lui.

On est pas mal a se faire engourdir par des arguments commerciaux, on est loin je pense de se diriger vers les + meritants, competants, ceux qui vendent des bons matelas au juste prix comme semblait le faire OP et c'est bien dommage. Evidemment d'accord avec le fait qu'etre en france ne facilite pas du tout les choses lorsqu'on a la courage d'entreprendre (et moi je pense qu'il y a des gens qui sont pas du tout fait pour ca, mais ceux la le savent et ne se lancent pas en principe)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, deux oreilles a écrit :

Ouais enfin bon on en fait des caisses aussi avec les taxes, l'administration etoussa...

J'ai pas l'impression d'être persécuté ou de suffoquer sous le poids de la fiscalité. Il y a toujours des trucs relou mais comme partout. 

T'es à ton compte ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

English
Retour en haut de page
×
PokerStars : SCOOP
PokerStars : SCOOP