Jump to content
This Topic
Fisc-f*cking

Contrôle fiscal d'un joueur en ligne

Recommended Posts

 Salut le cp,

Je profite de ce thread pour vous poser une question parce que je suis un peu perdu.

 J'ai été un joueur assez gagnant il y a de ça quelques années, période pendant laquelle j'étais étudiant et je n'avais pas déclaré mes gains. J'ai eu ensuite d'autres activités professionnelles , tout en gagnant toujours un peu au poker, toujours sans déclarer. C'était des sommes pas énormes mais assez pour être inquiété apparemment vu que j'ai vu que quelqu'un s'était fait contrôler pour 45k sur 9 ans.

  Récemment j'ai eu un enfant, et j'ai voulu être père au foyer. J'avais un peu de sous de côté et je me suis aussi remis à grind pour arrondir les fins de mois. J'ai plus le trop le niveau et pas vraiment la tête à ça donc j'ai pas gagné grand chose, environ 13k. Avec la vague de contrôle ça me fait flipper de déclarer rien pour cette année là, même si elle est pas extraordinaire. Donc je pensais me mettre en auto entrepreneur (pas sur que ça soit le statut le plus rentable c'est compliqué ce truc) , même si ça fait beaucoup à payer par rapport aux gains. Vous pensez que ça va pousser le fisc à aller chercher les années précédentes si je fais ça?  Vous pensez qu'il vaut mieux faire profil bas? J'ai un peu l'impression d'avoir une épée de damoclès au dessus de la tête et ça me fait un peu stresser cette affaire.

 Merci pour vos retours

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a des gens qui au lieu de paniquer devraient s'attarder un peu sur les chiffres en jeu.

Les contrôles sont des contrôles fiscaux, c'est à dire portant sur l’impôt sur le revenu.
Si tu déclares tes gains tu dois payer l'ir + des cotisation sociales. Et le fisc ne communique pas avec le rsi.
L'ir étant progressif et les cotisations dégressives il faut vraiment gagner pas mal d'argent pour que se déclarer vaille la peine.

Admettons que le fisc n'ait que ça a faire d'aller déclencher un contrôle pour 13k de gains.
Tu dois d'abord majorer le résultat de 25% pour non inscription à une aga. De 13k tu passes à 16 250 de revenu imposable.
L'ir sur 16 250 ça donne 350. Rajoutons la majoration de 80% pour activité occulte (toujours négociable) ça donne 630€
Si tu crée un statut auto-entrepreneur tu vas payer un peu moins de 25% de cotisations sociales + l'ir
A toi de voir.

 

Aller un exemple plus extrême. Un mec qui gagne 50k.
Il déclare : il paye 25k en cotisations sociales + ir
Il ne déclare pas et se prend un contrôle :
50k majoré a 25% = 62,5k
ir sur 62.5k = 13k
Avec la majoration de 80% = 23,4k
Avec la majoration de 80% négocié à 20% (ce qui a été le cas de beaucoup de joueurs redressés) = 15,6k

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C' est ce qu' il dit , il y a juste une petite imprécision : ce n' est pas vrai que le fisc ne communique pas avec le rsi "en règle générale" : dans la majorité des contrôles (pour des activités autre que le poker j' entend ) , le fisc communique avec le rsi et il y a donc un double redressement (IR+ RSI) et là ça pique très très fort ...

Pour le moment, ça n' a jamais été le cas des joueurs de poker contrôlés

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui j'ai oublié les 4.8% d'intérêts par mois de retard calculés sur l'impôt dû. Ce n'est pas à négliger mais ça ne rajoute pas énorme non plus.
Le gros paramètre hasardeux c'est évidemment est ce que le rsi va contrôler les joueurs de poker ? A ma connaissance aussi ce n'est jamais arrivé mais je ne suis certainement pas omniscient. Et puis ce n'est pas parce que ce n'est pas arrivé que ça n'arrivera pas.
C'est clair que le gars qui se prend un redressement fisc + rsi lui il est vraiment vraiment vraiment mal. Mais ça illustre bien le reste : ce qui coute cher dans la fiscalité française pour le commun des mortels et 90% même des pros de poker ce sont bien les cotisations et non pas l'impôt sur le revenu.

 

Mon post c'était surtout en réponse à XVG et à tous ces gens qui paniquent sur ces thread qui parlent de fisc et de contrôles... On se demande s'ils ont pris la peine de google "impôt sur le revenu en France". Le 1er palier est a 9710e ce qui est marrant c'est qu'on a déjà vu des posteurs s'inquiéter pour des sommes gagnées inférieures à ce montant. Puis de 9710 jusqu'à 26 818 on est au palier a 14%. Pas besoin d'être un grand mathématicien pour comprendre que même avec toutes les majorations du monde avec un taux d'imposition de 14% ça n'ira jamais taper très loin. Après le soucis quand on n'a gagné que 13k en 1 an de poker c'est peu être de ne pas avoir réussi a mettre le moindre centime de côté ? Là du coup ouai ça peut être un peu plus flippant.

Je cherche aussi à montrer qu'une fois la considération morale mise de côté, ce que font j'imagine la plupart des gens qui se disent OMG je n'ai jamais rien déclaré, dois-je le faire maintenant qu'il y a des contrôles ?
Et bien une fois le côté morale mis de côté la question de se déclarer pro ou non est un vulgaire calcul de risque sachant qu'il y a des variables qu'on ne connaitra jamais. Quel est le pourcentage de chance de subir un contrôle ? Pourcentage de chance que le rsi contrôle aussi ? Faut il calculer en prenant 80% de majoration ? 40% ? 20% ?
Encore faut il avoir ces clés en mains pour pouvoir faire son calcul de risque soit même (un avocat ou comptable n'ira pas vous aider a faire ce genre de calcul) Allez un petit joujou avec lequel j'ai fais ces calculs plus haut : http://impotsurlerevenu.org/simulateurs/1154-simulateur-impot-2017.php

 

 

Il y a 9 heures, bobilovic a écrit :

Moi j'ai toujours cru que c'était 80% des gains totaux "en activité occulte" qui était demandé et non pas une simple majoration de 80% de ce qu'on aurait du payé

Cette croyance vient peu être du fait que l'on a tous vu ici des joueurs se faire totalement défoncer par le fisc mais ça a beaucoup plus à voir avec les spécificités du live. Déjà le fisc se base sur hendonmob qui donne le résultat le plus brut possible sans même prendre en compte les buyins. Et puis les stacking, les deal, le train de vie d'un joueur qui voyage a travers le monde pour faire les circuits... Forcément la moindre majoration vient enfoncer le clou. Et puis une majoration de 80% sur l'impôt dû c'est une multiplication par presque 2 je trouve ça déjà assez sévère comme ça perso.

Edited by frenklee

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est difficile de réfléchir à cette problématique comme à un strict calcul d'EV.

D'abord parce qu'effectivement rien ne dit qu'à un moment donné les organismes sociaux ne mettront pas également leur nez dans cette poudrière.

Ensuite parce qu'au-delà de l'aspect financier, le temps passé à gérer un contrôle fiscal a un impact très important sur le moral et sur le niveau de stress, qui peut avoir conséquences non seulement financières (quoiqu'indirectes), mais aussi des conséquences importantes sur le bien-être.

 

Par ailleurs, tu omets dans tes approximations qu'en ne déclarant pas, en cas de redressement tu devras payer sur la base de 125% de tes gains (non adhésion à une association de gestion agréée)

 

A part ça, les choix sont assez simples:

- Pour tous les gens qui se posent la question "dois-je déclarer ?" tout en ayant une activité à temps plein à côté qui leur rapporte plus que leurs gains au poker, il est très simple et totalement indolore d'utiliser la mention expresse. En gros tu dis au fisc "voilà j'ai gagné ça mais je pense que c'est pas imposable parce que j'taf à plein temps à côté donc je suis pas pro, je soumets la question à votre interprétation". 

L'avantage est double, et énorme : 1/ Aucune majoration ni pénalité possible (à part l'asso de gestion) 2/ Au cas où l'interprétation de l'administration est que vous êtes imposables vous êtes supposés de bonne foi. La conséquence est que vous pourrez donner vos propres chiffres sans que ça soit trop regardant en face, et que ça vous acceptera assez facilement toutes sortes de frais.

- Pour tous ceux qui gagnent un peu et ne font que ça : auto-entreprise. En bonus inscrivez vous à une AGA même si ça vous sert a priori à rien, comme ça si jamais vous éclatez les seuils sur un gros one-time et que vous devez le déclarer, vous ne serez imposé que sur vos revenus réels et pas sur 125%.

 

Pour tous les gens qui se demandent "est-ce que si je déclare ils vont revenir en arrière ?" c'est la seule question un peu délicate. A priori, si vos revenus sont pas hors de l'ordinaire, non. Tous les contribuables ne sont pas, par défaut, considérés comme des fraudeurs. Après clairement ya des situations qui feront plus tiquer. Si vous avez 27 ans, jamais rien déclaré, et tout à coup déboulez avec un avis d'imposition à 60k++, ça leur fera peut-être drôle.

Si vous avez régulièrement eu des rentrées fiscales, qu'un beau jour vous créez une auto-entreprise (vous n'êtes probablement même pas obligé de dire que vous faites du poker où que ce soit) qui génère 25k de CA, personne n'en aura rien à foutre.

Pour XVG, dans tous les cas le fisc doit trouver une activité "occulte" sur les 3 dernières années pour pouvoir remonter plus loin. Si tes 3 dernières années sont clean, t'es tranquille.

Edited by ArtPlay

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, ArtPlay a écrit :

Par ailleurs, tu omets dans tes approximations qu'en ne déclarant pas, en cas de redressement tu devras payer sur la base de 125% de tes gains (non adhésion à une association de gestion agréée)

 

 

Si si j'ai bien pris ça en compte pour les 2 calculs :

Citation

Tu dois d'abord majorer le résultat de 25% pour non inscription à une aga. De 13k tu passes à 16 250 de revenu imposable

Citation

Il ne déclare pas et se prend un contrôle :
50k majoré a 25% = 62,5k
ir sur 62.5k = 13k

Et c'est clair qu'il y a aussi l'aspect psychologique avec le stress d'un contrôle qui doit être pris en compte.

Edited by frenklee

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, ArtPlay a écrit :

Pour tous les gens qui se demandent "est-ce que si je déclare ils vont revenir en arrière ?" c'est la seule question un peu délicate.

....

Pour XVG, dans tous les cas le fisc doit trouver une activité "occulte" sur les 3 dernières années pour pouvoir remonter plus loin. Si tes 3 dernières années sont clean, t'es tranquille.

Dans le calcul d'EV de la déclaration ou pas, j'ai le sentiment que le point principal est plutot : "si je declare pas et je me fais controler, vont-ils remonter 10 ans en arriere ?"

si la réponse est oui, ça change pas mal le calcul d'EV, qui ne se limite pas à x% a payer sur une année mais à x% majoré des pénalités sur les 10ans passés !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, ArtPlay a écrit :

 

- Pour tous ceux qui gagnent un peu et ne font que ça : auto-entreprise. En bonus inscrivez vous à une AGA même si ça vous sert a priori à rien, comme ça si jamais vous éclatez les seuils sur un gros one-time et que vous devez le déclarer, vous ne serez imposé que sur vos revenus réels et pas sur 125%.

 

 

Qu'est que tu entends par gagner un peu?

dès le premier euro,1K,5K 10K par an?

Je veux dire: Doit-on déclarer en BNC même si on est dessous de la première tranche imposable?

Edited by Fuck Bill2

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'un point de vue fiscal, dès lors que tu en fais ta profession. Ce qui a un sens volontairement très flou de la part de l'administration fiscale.

Si on cherche un point de vue plus pratique et qui raisonne davantage en termes de risk / reward c'est vraiment à chacun d'apprécier son niveau de risque et les conseils n'engagent que seuls qui les suivent, il devient donc du fait même du flou qui règne périlleux d'en donner. A titre personnel pour prendre des exemples similaires :

- en étant étudiant et en enchaînant 2-3 années dans les 8-10k je me poserais probablement pas la question et je ne déclarerais rien. De toute façon j'aurais 20 ans je serais de base trop occupé à picoler pour réfléchir qu'il faut payer des impôts dans la vie.

- si je suis chômeur depuis six mois et que mes résultats et mon niveau me laissent à penser que je dois pouvoir prendre ~8-10k l'année à venir, et que je compte derrière retrouver un taf, je prendrais probablement là-aussi le risque de ne pas déclarer. Mais je me sentirais pas super à l'aise et régulariserais si jamais ma situation perdurait.

- Si je suis au RSA et dans la m**de depuis longtemps et que je gagnote mes 8-10k/an au poker depuis pas mal de temps, il serait temps de penser à me régulariser car ça risque de finir par se voir, et pourrait faire très mal le moment venu. De nouveau, pas besoin de marquer en gros "POKER" sur le formulaire de souscription à l'activité d'auto-entreprise, et pas de raison, donc, de psychoter d'un redressement. 

- Si dans la même situation au RSA je considère que la perte de revenus liés à me déclarer est inacceptable car sans ça je finis à la rue, bah je prendrais le risque. Mais c'est pas une manière super agréable de vivre sa vie.

 

Les situations sont multiples et le flou joue clairement en la défaveur du contribuable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Une précision sur la mention expresse : celle-ci ne protège d'éventuels intérêts de retard que si au préalable le contribuable a interrogé l'administration par une procédure de rescrit à laquelle le fisc n'a pas répondu dans les délais. 

Pour l'année passée, le plus simple pour toi XVG afin de dormir tranquille ce serait donc d'interroger le fisc à travers cette procédure de rescrit (lien). En cas d'absence de réponse, tu devrais alors effectivement joindre une mention expresse à ta déclaration de revenus.

Il faudrait mentionner dans la demande le texte concernant l'imposition des gains au poker (lien) et expliquer au fisc que tu joues en amateur à côté de ton activité professionnelle, en pensant donc ne pas à avoir déclarer tes gains. Mais que tu n'en es pas sur, et que donc tu leur demandes si tu dois le faire éventuellement.

Si j'ai bien compris ton post, tu n'as que peu joué ces dernières années, tu ne risques donc quasiment rien à effectuer cette démarche, a fortiori si tu es en règle avec le fisc par ailleurs. 

Dans le cas du joueur que tu as cité, ce ne sont pas les sommes gagnées qui ont posé problème, mais le fait qu'il jouait sans déclarer quoi que ce soit en l'absence d'une autre activité. C'est très probablement l'absence répétée de déclaration de revenus qui a attiré l'attention du fisc sur lui, et entraîné un redressement même pour des sommes modestes. Bref on est loin de ta situation telle que tu la décris.

Dans le pire des cas où le fisc considérerait que tes gains sont imposables, je rejoins ArtPlay, tu serais considéré de bonne foi et ton rehaussement d'IR au seul titre de 2016 serait gentillet. Et pour l'avenir tu saurais à quoi t'en tenir. 

 

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F13551 (rescrit)

http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/6463-PGP (texte imposition gains poker)

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello, j'y vais moi aussi de ma petite question ...

Je rappelle mon histoire vite fait étant donnée que ca a l'air d'avoir quand meme pas mal d'effet sur les decisions à prendre.

Commencé a gagner des sous en 2011 , assez peu, apparement ca compte pas trop, en 2012 ma meilleure année, environ 40k€, 2013 Environ la moitié,  Et 2014 de même. Je fini mes études en 2015, et ne rejoue pas de mi 2015 à fin 2016.

Reprise en septembre 2016 et je commence a gagner des sommes ok jusqu'a fin decembre 2016 ( environ 10k ). Je perd mon job et commence a grind full time de janvier a maintenant ( re 10k ).

Petit ajout, j'ai était stacké tout le long ( de 2011 a maintenant ) et donc ne percoit que la moitié des profit que j'ai réalisé.

Ma question :

Quid des gains quand j'étais étudiant, vu les somme que j'ai rellement percu, et mon activité d'étudiant à temps plein ( école d'ingé ) ca me semble etre ok pour dire que ce n'était clairement pas mon activitée principale.

Quid des 10k quand j'avais un job ? La aussi je pense que c 'est négligeable ( surtout que du coup, ca fait 5k perso )

Mais surtout :

Quid des 10k que je vais devoir cashout dans la semaine ?, je suis actuellement au chomage et je cherche un job, je vais donc pas rester au chomage plus de 4 / 6 mois ) j'aimerai déclarer ses revenus la, mais quand ? fin 2018 ?

Du coup, je peux cashout sans crainte de me faire alpaguer pour la totale ?

Bref je suis pas mal perdu, merci encore pour votre aide.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'année où t'avais ton job ça posera pas de souci, pour le reste si tu te fais contrôler, ça passera pas. 

Pour les gains de cette année, si tu les déclares ça sera pour la déclaration de revenu de 2018 sur les revenus de 2017 (a moins que quelque chose ait changé avec le prélèvement à la source ?!?). 

Surtout cash out pas 10k d'un coup. 

 

Quelques conseils de bon sens si vous déclarez pas (donnés à l'époque par mon banquier qui savait d'où venait mes €) : 

- Pas de virements de compte à compte réguliers et "sans raison" (le staking n'est pas une raison).

(J'avais eu le droit à l'appel du directeur de la banque pour moins d'une dizaine de transferts en un mois pour des sommes toutes inférieures à 1000€)

 

- Pas de cash out/virement/transfert énormes d'un coup (La limite du montant considéré par suspect par la banque est à son appréciation mais si t'as 10k dispo sur ton compte que tu cash out 10k et que tu les transfères directement sur neteller, ça passera pas). 

 

Les banques ont le devoir de reporter à tracfin tout mouvement d'argent suspect (la notion de suspect leur appartient) et j'imagine qu'une fois le signalement fait, il doit aussi être relayé vers le fisc.

 

 

- Ne perfez pas en live :ph34r: 

 

Bref vivez heureux vivez cachés. 

Edited by Zarshka

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour la déclaration Ca a l'air un poil plus compliqué que mettre un chiffre dans la case BNC l'année d'après , comme disait lulu . 

Si tu veux déclarer en tant qu'auto entrepreneur , en gros tu vas déclarer tes gains à partir de la création de ton entreprise , donc ce qu'il y a avant comptera pas . 

Et si tu veux déclarer en BNC etc , ben faut s'inscrire à l'AGA , avoir un comptable etc . 

C'est surtout Ca en fait qui est un poil problématique , c'est devoir choisir le mode de déclaration et surtout si Ca " vaut le coup " de déclarer à l'avance , sans avoir de visibilite sur l'année à venir ( sauf pour ceux qui font 50k+ depuis 10 ans , la forcement a priori y a plus trop de mystère ) . Mais pour un type lambda qui gagne un peu par ci par là , si il decide de se déclarer il paiera 25% dans le meilleur des cas , et si à la fin de l'année il a gagné 8k , il pourra logiquement se demander pourquoi il a decide de déclarer sachant qu'il ne risquait à priori vraiment pas grand chose . Forcement dans le cas contraire , si il fait l'année de sa vie ET fait 30, il sera bien content . 

Apres petit truc pour le cas d'auto entrepreneur , ce que j'ai compris c'est que tu payes directement tous les trimestres tes charges , donc la pareil fait espérer pas avoir de trimestre perdant , car on te les remboursera pas évidemment . Par exemple le type qui fait 10k le premier trimestre paiera grosso modo 2300 de charges , 10k le second , encore 2300 de charges , par contre il perd 10 le dernier , ben il paiera pas de charges certes , mais du coup sur une annee à 10k de gain il se retrouvera avec 4600 de charges ( exemple grossier évidemment ) . 

C'est donc la grosse incertitude des résultats de l'année qui pose le plus de problèmes dans tous les cas à mon avis . 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, FilleduVent a écrit :

 

Une précision sur la mention expresse : celle-ci ne protège d'éventuels intérêts de retard que si au préalable le contribuable a interrogé l'administration par une procédure de rescrit à laquelle le fisc n'a pas répondu dans les délais. 

Pour l'année passée, le plus simple pour toi XVG afin de dormir tranquille ce serait donc d'interroger le fisc à travers cette procédure de rescrit (lien). En cas d'absence de réponse, tu devrais alors effectivement joindre une mention expresse à ta déclaration de revenus.

Pour compléter :

- J'ai relu rapidement la section concernée du BOFIP, il ne me semble pas qu'il faille nécessairement faire un rescrit (qui implique une LRAR, et possiblement une forme bien particulière), un simple email détaillé ou courrier simple suffit. Et il n'y a pas de limitation de délai. En d'autres termes tu peux envoyer un email la veille de la date limite de déclaration, et effectuer derrière ta mention expresse en disant "ah ben vous avez pas répondu à mon email, cf copie". Cf paragraphe 170 : http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/1383-PGP.html

- Dans la pratique rien que la mention expresse peut suffire. Je ne sais pas si c'est le cas en général, mais j'ai utilisé le dispositif sur les années 2011 et 2012 avec succès sans avoir envoyé un courrier au fisc préalablement. Une inspectrice m'a rectifié fin 2014 en disant "euh oui alors vous avez fait mention expresse là, c'est bien vous avez eu raison, mais vous auriez dû payer, alors payez maintenant. Mais on est cool, 0 pénalités et on vérifie rien d'aucun documents que vous nous refilez, on vous fait confiance !"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nous ne nous sommes pas compris, les difficultés de la communication...

En fait un rescrit peut prendre la forme d'une email ou d'une lettre simple et effectivement il n'y a pas de délai pour le faire, il faut juste que la demande soit faite avant la déclaration. En cas d'absence de réponse, alors il y a la solution de la mention expresse pour se protéger.

Mais normalement, en l'absence de rescrit quelle que soit la forme, une mention expresse seule ne protège pas d'éventuels intérêts de retard en cas de rehaussement.

Vraisemblablement, ta contrôleuse était tombée sous ton charme...Ou alors dans le cadre de la situation floue de l'époque, ils ont pris acte de ta volonté de régularisation et n'ont pas été trop formalistes.

Le cas de XVG est différent dans le sens où sa question est une question de "Difficulté touchant au principe ou aux modalités de la déclaration de certains éléments d'imposition". Autrement dit, il ne sait pas s'il doit déclarer ou pas. Doit-il se considérer ou pas comme joueur professionnel au sens du fisc ? C'est une vraie question de fonds.

Dans ce cas, un formalisme poussé me semble une précaution utile pour obtenir une réponse circonstanciée du fisc. 

 

Edited by FilleduVent

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Merci pour vos réponses en tout cas. Même je suis pas sûr de tout comprendre et de savoir quoi faire, ça m'éclaire beaucoup.

 Petite précision sur ma situation, je ne sais pas si ça change quelque chose, mais pendant cette année de père au foyer, je n'ai touché ni rsa/chômage/alloc. Mes seules rentrées d'argent sont donc ces 13k.

 Ce que je cherche n'est pas forcément la solution la plus ev+ financièrement, mais plutôt un truc qui me ruine pas et qui m'assure un peu de tranquillité d'esprit. Après vu la bite que je suis en administratif, y me faut pas des montages compliqués.

 En tout cas je vais potasser vos infos et essayer d'en faire quelque chose. Merci pour vos retours!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me permets de partager ce lien et cette double interview avec vous, celle d'un gros gagnant qui a réussi à avoir gain de cause auprès du Fisc, et de son avocat.
Si cela peut être utile et donner des indications supplémentaires et une aide pour celles et ceux qui se posent des questions après un gros gain, ou même qui sont actuellement en lutte.

http://fr.pokerlistings.com/interview-holdembrain2-et-avocat-joueurs-poker-et-fisc-47808

Edited by hallefred

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je poste anonymement pour vous relater les conseils de mon comptable, une solution possible (provisoire probablement) pour déclarer vos revenus 2016.

je suis un ancien pro de poker (2012/2013/2014) et j'ai une activité professionnelle par ailleurs.

j'ai cessé d'etre pro poker en 2015 car je ne jouais presque plus.

En 2016, j'ai joué un peu plus et gagné 20k (pour info, mon activité pro principale me permet de dégager 80k/an).

Arrive la déclaration des revenus 2016 à faire, et la question se pose : déclarer ou pas, et si oui comment ?

Si je déclare pas, je risque en cas de controle l'activité occulte => controle 10 ans en arriere, y compris les revenus ante 2012 et j'y tiens pas trop.

Si je declare, je ne peux pas declarer en BNC car il ne suffit pas de mettre un montant dans une case mais il faut egalement indiquer un N° de SIRET d'une societe qui aurait du etre créée en 2016 (ce qui n'est pas le cas obv). Je pourrais mettre "societe en formation" dans la case N° de SIRET mais c'est, selon mon comptable, un probable signal d'alerte pour le fisc qui risque de declencher un controle.

Mon comptable me conseille donc de simplement ajouter mes revenus poker à mes autres revenus, sans faire aucune mention ni annexes.

En cas de controle, je pourrais indiquer que j'ai declaré mes revenus mais je n'avais pas la structure juridique pour déclarer en BNC => l'activité n'est plus occulte.

Nota : dans ce cas, on ne beneficie pas des 34% abattement pour micro BNC/ ou reduction charges sociales etc.. dans le cas d'une BNC standard.

Voila, on peut considérer cela comme un patch provisoire pour ceux qui se posent la question pour les revenus 2016. Il est clair que mon cas peut etre un peu particulier car j'ai deja une activité pro par ailleurs.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 30/03/2017 à 13:43, anonymousfisc a écrit :

Je poste anonymement pour vous relater les conseils de mon comptable, une solution possible (provisoire probablement) pour déclarer vos revenus 2016.

je suis un ancien pro de poker (2012/2013/2014) et j'ai une activité professionnelle par ailleurs.

j'ai cessé d'etre pro poker en 2015 car je ne jouais presque plus.

En 2016, j'ai joué un peu plus et gagné 20k (pour info, mon activité pro principale me permet de dégager 80k/an).

Arrive la déclaration des revenus 2016 à faire, et la question se pose : déclarer ou pas, et si oui comment ?

Si je déclare pas, je risque en cas de controle l'activité occulte => controle 10 ans en arriere, y compris les revenus ante 2012 et j'y tiens pas trop.

Si je declare, je ne peux pas declarer en BNC car il ne suffit pas de mettre un montant dans une case mais il faut egalement indiquer un N° de SIRET d'une societe qui aurait du etre créée en 2016 (ce qui n'est pas le cas obv). Je pourrais mettre "societe en formation" dans la case N° de SIRET mais c'est, selon mon comptable, un probable signal d'alerte pour le fisc qui risque de declencher un controle.

Mon comptable me conseille donc de simplement ajouter mes revenus poker à mes autres revenus, sans faire aucune mention ni annexes.

En cas de controle, je pourrais indiquer que j'ai declaré mes revenus mais je n'avais pas la structure juridique pour déclarer en BNC => l'activité n'est plus occulte.

Nota : dans ce cas, on ne beneficie pas des 34% abattement pour micro BNC/ ou reduction charges sociales etc.. dans le cas d'une BNC standard.

Voila, on peut considérer cela comme un patch provisoire pour ceux qui se posent la question pour les revenus 2016. Il est clair que mon cas peut etre un peu particulier car j'ai deja une activité pro par ailleurs.

 

Du coup on peut déclarer en simple bnc sans crée de statut d'auto entrepreneur et sans numero de siret  si on s'en fou d’être contrôlé ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

Je viens moi aussi aussi exposer ma situation anonymement. J'ai fais une grosse année poker en 2012 (+12-15K environ en mtt, moins le CG dont je n'ai pas de traces), année où je travaillais, puis plus trop joué de 2013 à 2015 donc pas plus de 2k/an.

En 2016 j'ai gagné environ 7K en mtt et perdu environ 2K en CG tout en touchant le RSA (ca peut sembler degueulasse pour certains  mais faites le calcul à l'année ca donne un smic). En 2017 je suis à 10K en 5 mois toujours avec le RSA.

Je vais bosser à partir du 1er juillet et donc mettre de côté le poker...

 

Mes questions:

1- Dois-je déclarer alors que je vais stop le poker en juillet ?

2- Si je declare vais-je être emm**dé par la caf pour ne rien leur avoir déclaré ?

3- Si je declare que dois-je faire ? (j'ai entendu parler de BNC, AGA etc)

 

Merci d'avance

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
Casino de Marrakech : WSOP Circuit
Casino de Marrakech : WSOP Circuit