Jump to content
This Topic

Recommended Posts

26 minutes ago, kiki3395 said:

Si il veut faire ça avec des euros, il ne pourra pas, c'est complètement contraire aux statuts de la BCE.

Je dis pas qu'il faut le faire mais c'est possible. Après oui c'est interdit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

utopique?

Et surtout vraiment efficace d'une perpective à long terme?

Je pose la question,en tout cas je veux bien 200 euros par mois pour jouer au poker.:clap-clap:

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/le-labo/20170322.OBS6965/tribune-pourquoi-la-bce-devrait-verser-de-l-argent-directement-aux-citoyens.html

Edited by Fuck Bill2

Share this post


Link to post
Share on other sites

bon allez je vous sors le bon vieux dossier ^^, commencer à 00:38

http://www.ina.fr/video/MOC9209050002/jean-luc-melenchon-a-propos-du-traite-de-maastricht-video.html

 

Maastricht le contre poid de la libre circulation des capitaux mais lol

 

JLM a changé hein enfin j'espère ^^ sinon on est mal barré

Edited by FatuM_SharK

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, f*ck Bill2 a écrit :

utopique?

Et surtout vraiment efficace d'une perpective à long terme?

Je pose la question,en tout cas je veux bien 200 euros par mois pour jouer au poker.:clap-clap:

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/le-labo/20170322.OBS6965/tribune-pourquoi-la-bce-devrait-verser-de-l-argent-directement-aux-citoyens.html

Un RU au niveau européen en somme :x

Plus personne ne voudra sortir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, FabD a écrit :

C'est une idée qui existe depuis longtemps et est proposée par des poids lourds, helicopter money.

https://en.wikipedia.org/wiki/Helicopter_money

 

J'en avais déjà parlé, mais je ne sais plus ou! 

C'est choquant pour beaucoup, par contre le QE qui me choque énormément (que les tenants du marché auto-régulé me l'explique) passe comme une lettre à la poste! 

Il y a dans les 2 cas émission de monnaie ezt il me semble plus juste de la répartir de manière égale entre tous les citoyens que de se la partager 

en petits cercle; car les inconvénients seront supportés par tous et plus douloureux pour les petits que pour les gros. 

 

Ce n'est pas comparable à un RU car ce doit être une mesure ponctuelle ou temporaire dans un but de relance et éventuellement et c'est là que le bât blesse dans un but de modifier la répartition monétaire dans le sens des plus pauvres (la masse augmentant la valeur intrinsèque de la monnaie diminue, les pauvres touchant plus (en proportion) de monnaie hélico s'en tirent mieux). 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au sujet de la fameuse vidéo de Schoettl, Maryline Melenchon répond sur son Facebook

https://www.facebook.com/notes/maryline-camille-mélenchon/ma-réponse-aux-attaques-ignobles/10154313715360986

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais pas suivi ça, atroce.

Sinon, un entretien du début de l'année avec Trévidic et JLM sur BFM, à propos du terrorisme en France, sujet sur lequel il s'exprime pas sous l'angle sécuritaire en général. Trévidic pose des questions et détaille pas mais il est toujours excellent.

 

Edited by FabD

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, FatuM_SharK a écrit :

bon allez je vous sors le bon vieux dossier ^^, commencer à 00:38

http://www.ina.fr/video/MOC9209050002/jean-luc-melenchon-a-propos-du-traite-de-maastricht-video.html

 

Maastricht le contre poid de la libre circulation des capitaux mais lol

 

JLM a changé hein enfin j'espère ^^ sinon on est mal barré

Oui , il a du reconnaitre a peu pres 200 fois qu'il s'était "trompé" , d'ou le fait qu'il ait voté contre le TCE en 2005  . Ca fait donc au moins 12 ans qu'il a évolué sur cette question.

Edited by phllou

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour tous les sceptiques sur le sérieux du programme économique de l'Avenir en Commun :

http://alternatives-economiques.fr/blogs/gadrey/2017/02/26/sur-la-croissance -stiglitz-et-ses-amis-melenchon-et-ses-economistes/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans le même genre j'ai assisté ce soir à un débat presque improbable sur CNews dans l'émission Intégrale Eco ou les 2 économistes invités (dont l'un était Thomas Porcher des Economistes Attérés) remettaient en cause le modèle habituellement présenté comme étant le seul tenable.  Ca faisait du bien de ne pas entendre le même air pour la énième fois. Le replay n'est pas encore en ligne mais j'essayerais de le poster dès que je le choppe peut être dans le thread "Libéralisme et Intervention d'état"

 

Je continue mon travail de fanboy, je viens donc de rajouter 3 vidéos dans ma liste en page 1, je recommande l'entretien au sujet de Robespierre.

Jean-Luc Mélenchon face à Robespierre - Et si c'était vous ? - Toute L' Histoire

Politiques, ils connaissent la chanson - Mireille Dumas

Jean-Luc Mélenchon, le candidat insoumis #Polonium

Edited by Lazydad

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 22/03/2017 à 16:48, ylm a écrit :

La seule façon pour Le Pen de gagner la présidentielle c'est de se retrouver contre Fillon au 2nd tour et que l'abstention y soit massive.

Vous semblez bien trop sûr de vous sur ce point. A partir du moment ou elle est au deuxième tour tout est possible, notamment un "leak fortuit". Dans cette optique Macron est l'adversaire idéal puisque en étant son exact opposé il va lui offrir des sondages en mode 50/50. 

Citation

Et dans le cas, très hypothétique, où elle gagnerait, les abstentionnistes de la présidentielle se mobiliseraient sûrement de façon importante aux législatives et le FN, qui n'a déjà aucune chance de les emporter, serait balayé.

"La France est dans le chaos idéologique, elle l'est également aux plans institutionnel et politique puisque au lendemain du scrutin législatif que le sursaut citoyen a commué en « barrage » de l'exécutif, le gouvernement dirigé par Florian Philippot fonctionne par ordonnance, dépossède ou radicalise les leviers décisionnels, et instaure un régime autoritaire « à la turque. » Pour cela, il peut s'appuyer sur l'indéfectible soutien des régimes positionnés sur une longue diagonale qui relie Washington à Moscou, en passant par Bruxelles, La Haye, Varsovie, Budapest, Vienne. Et Berlin, car en effet outre-Rhin un séisme tout aussi inouï s'est abattu le 19 mars 2018 avec la victoire du Parti National-démocrate (PND) au scrutin législatif anticipé."

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En parlant de la gauche

 

http://bfmbusiness.bfmtv.com/monde/d-ici-le-8-mai-la-russie-aura-fini-de-rembourser-la-dette-sovietique-1128855.html#xtor=AL-68

 

D'ici le 8 mai, la Russie aura fini de rembourser la dette soviétique

 

Citation


Dans 45 jours au plus tard, la Russie aura réglé l'intégralité de ses dettes héritées de la période soviétique. À la chute de l'URSS, elle avait accumulé quelque 70 milliards de dollars de dette extérieure. 

Il aura fallu plus d'un quart de siècle pour tourner la page. La Russie s'apprête à solder pour de bon ses dettes héritées de l'époque soviétique, une occasion de se poser en emprunteur fiable malgré l'isolement voulu par les Occidentaux. Le ministère russe des Finances a signé cette semaine un accord avec la Bosnie-Herzégovine pour lui régler sous 45 jours 125,2 millions de dollars dus au titres des échanges commerciaux entre l'URSS et la Yougoslavie.
    
Ce paiement "achève le règlement de la dette publique extérieure de l'ex-URSS, ce qui constitue un événement historique", s'est félicité le vice-ministre des Finances Sergueï Stortchak. En février, Moscou avait de la même façon payé 60,6 millions de dollars à la Macédoine. À la chute de l'URSS, qui avait accumulé quelque 70 milliards de dollars de dette extérieure, contractée surtout pendant les temps difficiles de la Perestroïka (1985-1991), la Russie a été reconnue comme l'héritière unique de cette dette.

Un règlement long et complexe

Après des années 1990 douloureuses avec comme point culminant un humiliant défaut sur sa dette en 1998, la Russie bénéficie au début des années 2000 d'un afflux de pétrodollars grâce à l'envolée des prix du pétrole et du gaz. En 2006, à l'issue d'intenses négociations, Moscou règle par anticipation sa dette envers 17 pays créanciers de l'URSS réunis au sein du Club de Paris. Le versement, de plus de 20 milliards de dollars, intervient huit ans jour pour jour après la banqueroute. Tout un symbole pour Vladimir Poutine qui remise dans le passé les difficultés financières de son pays et marque ainsi sa fierté retrouvée.
    
Le pays se paye même le luxe d'effacer une partie des dettes de certains États envers l'URSS, souvent en échange de contrats pour ses entreprises, Cuba étant le dernier exemple en date en 2014. Après le paiement au Club de Paris (95% du poids des emprunts soviétiques), reste essentiellement des dettes "commerciales", c'est à dire résultant d'importations de marchandises des pays amis compliquées à évaluer. Un responsable parlementaire, Anatoli Axakov, a critiqué "la manière bizarre" dont des pays "se sont retrouvés créanciers de l'Union soviétique, un pays très riche".

Dans le cas de l'ex-Yougoslavie, l'URSS fournissait notamment des équipements militaires et recevait des produits de consommation courante en retour. Aggravant le casse-tête, il a fallu partager la dette entre les pays résultant de son éclatement. "C'est important sur le plan politique: la Russie a payé la dette de l'URSS envers un pays qui n'existe plus", la Yougoslavie, résume Iouri Ioudenkov, professeur à l'université russe d'Economie et Administration publique RANKHIGS. "C'est très important pour la réputation: la capacité à rembourser à temps, la responsabilité", explique-t-il à l'AFP, soulignant le contraste avec l'Ukraine qui refuse de rembourser un crédit de trois milliards de dollars accordés par Moscou au régime prorusse chassé par la rue en 2014.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
21 minutes ago, f*ck Bill2 said:

...Le coût est  déjà 20 fois plus élevé que les premières prévisions. ...

Bah voilà on fait de la relance en dépensant un max. C'est comme critiquer le Pentagone aux Etats-Unis. C'est une des industries qui reste locale, le Congrès est toujours là pour maintenir ces dépenses sidérantes en matériel (une grosse partie), salaires (la majorité) etc. Là on propose d'engraisser Areva, des actionnaires de prestataires et pas les travailleurs. Je veux juste dire que le coût exorbitant c'est la raison pour laquelle ça arrive.

Quote

Alors je ne sais pas ce qui est le plus débile franchement entre développer les énergies renouvelables  ou perséverer  avec le développement du nucléaire avec les EPR.

Donc on est d'accord c'est un choix sur le fond, pas lié principalement aux coûts.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Byshop a écrit :

Il y a un thread Russie au cas où tu n'aurais pas vu...

meme l'urss a payé sa dette.

 

nos petits enfants paieront pour l'apl les fonctionnaires l'assurance maladie les retraites le tout financé à crédit. Ils paieront jusqu'au bout. Pourquoi ? parce que meme l'urss a payé ses dettes.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×