Jump to content
This Topic

Recommended Posts

Il y a 8 heures, Liebodar a écrit :
Sachant en plus que les étudiants en médecine permettent en moyenne a l'état d'économiser entre 80 et 200k euros en prenant des gardes (souvent seul qui devraient donc être assuré et payé par des médecins et donc au prix de leur salaire) le SMIC qu'on leur filerait serait déjà largement remboursé.

 Pour finir je pense qu'un SMIC pour un étudiant en médecine qui en est a bac +6 ou 7 qui se tappe des semaine de 50-60h avec des responsabilités de dingue, ca serait mieux qu'à l'heure actuelle mais pas suffisant, alors en plus si ils ne peuvent plus choisir leur lieu d'exercice...

J'ai fais pas mal d'hosto et un étudiant accompagne toujours un(e) infirmier(e) fort heureusement sinon je serais peut-être pas la pour le dire. :>'

é/mais tu parles peut-être des internes de médecin de ville, mais même dans ce cas c'est une demi journée/semaine.

 

Edited by checky

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai zappé ou moment de son passage ou il explique son point de vue sur la démarcation à faire entre être propriétaire d'un média et propriétaire du contenu diffusé. Sur le coup il a mis dans le mille, en face il n'y a pas eu d'argument à la hauteur du pic.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, wylke a écrit :

Apparemment "Le Doc" découvre ce que c'est la vie d'un prof :D . La plupart ne peuvent pas être dans leur région d'origine, doivent grandement s'adapter pour leur vie de famille etc..

Je trouve déjà ce système nul pour les profs pas besoin de l'étendre aux médecins et le système de points pour avoir une mutation quelle plaie. 

D'ailleurs est ce qu'il y a dans le programme LFI un truc de prévu pour changer ce système ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Liebodar a écrit :

Je trouve déjà ce système nul pour les profs pas besoin de l'étendre aux médecins et le système de points pour avoir une mutation quelle plaie. 

D'ailleurs est ce qu'il y a dans le programme LFI un truc de prévu pour changer ce système ? 

Il est effectivement "nul", pour reprendre ton qualificatif, mais quel autre système mettrais-tu en place ? La seule différence qu'il y a avec les médecins est que les écoles, collèges et lycées existent et qu'il faut y mettre des profs, gérer les départs à la retraite et avoir un minimum de TZR (remplaçants). Il n'y a pas d'autre solution que de procéder à des affectations "d'office", tout en offrant la possibilité de procéder à des mutations, une fois un nombre de points suffisants pour y arriver.

Concernant l'argument de vie familiale, il est tout aussi pété pour les jeunes médecins qu'il le serait pour les profs. Qui a réussi à concilier années d'études (surtout en médecine où tu passes le plus clair de ton temps soit en cours, soit dans les bouquins, soit en internat) et construction d'une vie familiale ? Cette dernière, sans que ce ne soit exclusif, se construit généralement dans les premières années de carrière.

C'est certain que ce n'est pas la panacée mais la question a été plutôt réfléchie concernant le mode d'affectation des profs. Maintenant, on a des déserts médicaux là où, fort heureusement, on n'a pas encore de déserts éducatifs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Liebodar a écrit :

Je trouve déjà ce système nul pour les profs pas besoin de l'étendre aux médecins et le système de points pour avoir une mutation quelle plaie. 

D'ailleurs est ce qu'il y a dans le programme LFI un truc de prévu pour changer ce système ? 

Et puis ça va susciter des vocations en médecine son discours ...

Il est incroyablement idiot et est une des dernières raclure de bidet à dégager, le nivellement par le bas par un bourgeois qui n'a jamais travaillé de sa vie et donne des leçons à tout le monde. Il mérite des grosses tartes ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, _TAAR_ a écrit :

Et puis ça va susciter des vocations en médecine son discours ...

Il est incroyablement idiot et est une des dernières raclure de bidet à dégager, le nivellement par le bas par un bourgeois qui n'a jamais travaillé de sa vie et donne des leçons à tout le monde. Il mérite des grosses tartes ...

Attends il a quand même donné lui-même l'exemple en allant s'installer dans un désert intellectuel et social à Marseille

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, _TAAR_ a écrit :

Et puis ça va susciter des vocations en médecine son discours ...

Vu le nombre de candidats en première année de médecine, il y a de la marge. 

C'est le numérus closus qui créait un manque de médecins, pas le manque de vocation. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, flovvr a écrit :

Vu le nombre de candidats en première année de médecine, il y a de la marge. 

C'est le numérus closus qui créait un manque de médecins, pas le manque de vocation. 

qui a d'ailleurs été augmenté l'année derniere et sera supprimé

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, _TAAR_ a écrit :

Et puis ça va susciter des vocations en médecine son discours ...

Il est incroyablement idiot et est une des dernières raclure de bidet à dégager, le nivellement par le bas par un bourgeois qui n'a jamais travaillé de sa vie et donne des leçons à tout le monde. Il mérite des grosses tartes ...

Non, il donne pas de leçons à tout le monde.
Juste à une bourgeoisie installée qui fait tout pour que tout reste bien installé de cette manière :) 

Allo les intellos, c'est quoi la limitation salariale ou de patrimoine pour que vos deux neurones acceptent qu'on puisse proposer des solutions pour ré-équilibrer ces différences ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, flovvr a écrit :

Vu le nombre de candidats en première année de médecine, il y a de la marge. 

C'est le numérus closus qui créait un manque de médecins, pas le manque de vocation. 

Le nombre de candidats postulant ne démontre pas formellement la volonté de parvenir aux fins escomptés. Comme les autres secteurs. 

Ni même le nombre de postes prioritaires à pourvoir. 

Je suis d'accord sur le numérus closus mais les fils de médecins ne font plus médecine comme avant, souvent découragés par le retour d'expérience de ces derniers. Ajouté à cela le fait qu'à l'école lorsque la famille n'est pas baignée dans le monde médical, susciter des vocations par un programme de SVT reste évasif. Et c'est bien sur ce dernier point qu'il est important de se pencher si on veut arrêter d'importer de la main d'œuvre étrangère. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dès que je parle de la démission de JLM pour basculer vers la VIeme, on m'oppose toujours qu'obv il lâchera jamais le pouvoir. C'est triste parce que généralement ça met un terme au sujet passionnant d'une future constituante.

J'ai déjà dis tout le bien que je pensais de JLM mais aussi ma déception s 'il devait porter le projet de  l AEC aux prochaines élections. Bien qu'il ait énormément de qualité, il reste un personnage clivant à l'extérieur de son mouvement et masse de gens de "gauche" ou d'autres sensibilités  ne voteront tout simplement jamais pour lui. Les électeurs choisissent rarement leur candidat de façon rationnel, c'est surtout leurs émotions, leurs habitudes, leur militantisme qui dictent leur choix malheureusement.

J'espère me tromper mais imo ce sera probablement sa  campagne de trop. Je doute fortement qu'il atteigne son score de 2017.
Je mettrai très certainement un bulletin FI mais avec le sentiment de rater (encore) une occasion d avoir des valeurs de gauche au deuxième tour.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est malheureusement la nature même du pouvoir. comme dans Highlander "il ne peut en rester qu'un" Apparemment c'est une drogue dure et ceux qui y ont goûté y sont plus accrocs que des héroïnomanes. Il n'y a qu'a voir de l'autre côté de l'Atlantique.   sans les projecteurs braqués sur lui, JLM se sent probablement diminué. même François Hollande veut revenir c'est dire leur niveau de lucidité.

Quand on voit la Révolution française par exemple. ça commence par de grands idéaux, ça se met au service de la Nation et des citoyens et à la fin ça envoie les collègues et amis de la première heure par charrettes entières à la guillotine.

 

Des sociétés très évoluées comme celles du Nord ont l'air de réussir à dépasser cette personnalisation du pouvoir .ce n'est pas notre cas.

Edited by Wally

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 11/14/2020 at 4:20 PM, Wally said:

à dépasser cette personnalisation du pouvoir

On personnalise le pouvoir, ce qui est le plus marquant, mais c'est pareil pour des choses aussi variées que la médecine ou la cuisine.

On est pas fans des procédures et des méthodes, on met en avant la génie individuel plutôt que l'effort de tout un groupe.

C'est pas pour dire que l'inverse est mieux, juste que c'est un trait culturel très fort.
Dans le cas de la politique ça donne la royauté puis le présidentialisme, c'est dommage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

BFM le présente comme un chef d'entreprise de PME qui a des questions à poser. (voir ici)

Oh surprise c'est un macroniste.

 

Pareil quand BFM présentent Clémentine Langlois comme une personne que Mélenchon a croisé. Ils s'en servent pour faire son portrait vu, tout ça pour placer les remarques acerbes de celle-ci. Alors qu'il dit ne pas la connaitre et ne jamais l'avoir croisé. (voir ici)

 

C'est pas très fair play ce genre de méthodes, et après les journalistes s'étonnent des remarques sur le manque de pluralité. C'est normal de poser des questions piquantes, mais pourquoi passer par de tels subterfuges ? lls font ça aussi pour le parti de la majorité ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, flovvr a écrit :

 

 

BFM le présente comme un chef d'entreprise de PME qui a des questions à poser. (voir ici)

Oh surprise c'est un macroniste.

 

Pareil quand BFM présentent Clémentine Langlois comme une personne que Mélenchon a croisé. Ils s'en servent pour faire son portrait vu, tout ça pour placer les remarques acerbes de celle-ci. Alors qu'il dit ne pas la connaitre et ne jamais l'avoir croisé. (voir ici)

 

C'est pas très fair play ce genre de méthodes, et après les journalistes s'étonnent des remarques sur le manque de pluralité. C'est normal de poser des questions piquantes, mais pourquoi passer par de tels subterfuges ? lls font ça aussi pour le parti de la majorité ?

CA de 15ME en 2019 pour sa société, c'est impossible qu'ils emploient 800 personnes. Même payées au smic ca ferait déjà 24ME en masse salariale.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, loorent a écrit :

et pourquoi le mec ne pourrait pas etre macroniste ?? meluche est dans l'opposition, donc ça parait logique ? il aurait fallut quoi ? un patron du FN ? 

C'est censé être une question d'un français lambda, pas d'un militant. Il aurait au moins fallu le présenter tel qu'il est : le patron d'une grosse boite, pas comme un simple patron de PME. Mais c'est sans doute une "erreur" de BFM, ça peut pas être volontaire. 9_9

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, loorent a écrit :

désolé mais y'a plein de simple patron de PME qui sont macronistes.

je ne vois pas pourquoi ils ne pourraient pas intervenir, surtout dans un debat contradictoire avec l'opposition !

 

Ca aurait plus honnête de le présenter en tant que tel, vu que c'est un débat. Mélenchon est présenté en tant que député LFI.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, loorent a écrit :

désolé mais y'a plein de simple patron de PME qui sont macronistes.

C'est même une partie assez représentative de son électorat. 

Et sinon rien à voir,  ça on en parle?

https://www.20minutes.fr/politique/2910015-20201117-presidentielle-2022-hamon-envisage-candidature-unique-gauche-melenchon

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, loorent a écrit :

désolé mais y'a plein de simple patron de PME qui sont macronistes.

je ne vois pas pourquoi ils ne pourraient pas intervenir, surtout dans un debat contradictoire avec l'opposition !

 

Qui a dit qu'il ne fallait pas qu'il intervienne ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Sardine a écrit :

Ca aurait plus honnête de le présenter en tant que tel, vu que c'est un débat. Mélenchon est présenté en tant que député LFI.

Mouai Mélenchon est présenté en fonction de son métier/sa fonction (élu de la République), l'autre aussi. 

 

Après je comprends le point de vu de ceux qui disent que son engagement pro LREM aurait dû être mentionné. Mais pour moi il n'y a pas de quoi fouetter un chat, on se doute bien que les contradicteurs qui sont invités dans des débats sont forcément dans des partis opposés à l'homme politique invité. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×