Jump to content
This Topic
veunstyle

Coverage Pokerstars Festival London

Recommended Posts

London, comme à la belle époque

Welcome back les amis. On s'est quitté il y a quelques jours à peine, c'était du côté de Marrakech, et on est déjà reparti pour la couverture d'un nouveau festival de poker, cette fois-ci à Londres. La même passion, mais pas le même continent.

 

16142325_1256799077747972_79668632433492

 

Au programme de cette semaine, on suivra particulièrement le Main Event à 990£ l'entrée, ce qui fait environ 1400€ si vous changez votre argent comme un énorme fish à la gare de Londres (comme moi en fait) ou 1150€ si vous allez à peu près n'importe où ailleurs. Autre tournoi dans mon viseur : le High Roller, à 2200£. Et vous savez quoi, je vais même commencer par ce tournoi dès aujourd'hui. Pourquoi ? Parce que le Main Event propose quatre jours 1 (ce mercredi, jeudi et vendredi deux fois, dont un turbo pour les reentry à 22h). Je sais que vous adorez les blindes 25/50, mais à côté de cela, on aura un magnifique Day2 du High Roller qui se poursuit dès cet après midi. Et quand je vois le casting, je me dis que personne ne me contredira. Pèle mêle, on retrouvera donc Julien Sitbon et Liv Boeree, top 3 du day1, mais aussi des joueurs comme James Akenhead, Eric Le Goff (le retour), Jonathan Therme, Nicolas Cardyn ou encore Chris Moorman, Philipp Gruissem et Matthew Ashton ! Alors, il est pas mal mon casting, non ? Tout ça redémarre à 14h aujourd'hui (15h en France, n'oubliez pas le décalage horaire).

Lorsque @WebMasterm'a appris la bonne nouvelle il y a quelques jours ("Steven, tu pars à London !"), j'étais mi-excité, mi-inquiet. Combien de Français allais-je repérer ? J'ai été rassuré environ trois minutes après mon entrée dans l'Hippodrome Casino, après avoir croisé notamment Romain Lewis, Adrien Allain, Ivan Deyra, @Matslide, Giuseppe Zarbo, Sébastien Buonomo, Caroline Fauvel, Dominique Terzian et Kalidou Sow. Finalement, on est un peu à la maison ici.

Mais avant de parler poker, faisons quelque chose que je n'avais pas fait depuis longtemps dans un coverage : un petit tour de la ville. Bon, en vérité, c'est surtout un petit tour du quartier. Londres est une ville gigantesque, et il m'aurait fallu plus de temps que la matinée que j'ai consacré ce matin à marcher, pour découvrir entièrement la capitale Anglaise. Au final, je suis parti de Leicester Square, l'endroit où se situe le casino et le Airbnb que j'ai chatté à la dernière minute (je suis à 30 mètres du casino, c'est un scandale de chatte), j'ai traversé St James's Park, assisté à la relève de la garde Royale (j'ai attendu la Reine, mais elle n'était pas là), avant de rentrer par The Green Park, Picadilly Circus, pour enfin revenir sur Leicester Square. Vous n'allez pas apprendre grand chose, mais au moins, vous allez vous aérer la tête avec moi et vous verrez que ça fait grand bien. Parce qu'ensuite, poker poker poker jusqu'à dimanche.

Enfilez votre plus grosse doudoune, parce qu'on est loiiiiin du soleil Marrakchi, et allons-y gaiement ! 

 

large.london1_gardes.JPG.7a636160a8f3141
Dans quelques instants, il vont parader devant le Palais de la Reine

 

large.london2_oiseaux.JPG.687eb234baf79e
Petits frissons Hitchcokiens dans St James's Park

 

large.london4_selfie.JPG.493d719d7958a4a
Petits frissons. Tout court. Toujours à St James's Park

 

large.london3_ecureuil.JPG.fa77f1ae9b48d
Comme à Central Park à New York, les écureuils vivent tout près des hommes dans ce parc

 

large.london5_buckingham_entree.JPG.1b28
A Buckingham Palace, les gardes poussent la chansonnette, comme tous les matins

 

large.london6_perches.JPG.3f29d79af20652
Un spectacle qu'aucun téléphone ne peut rater évidemment

 

large.london7_musique.JPG.d7d1fddc69dad5
Pouet Pouet Pouet : "On est là depuis 8h ce matin, juste pour voir ça ?", vient de faire remarquer à son mari, ma voisine Française dans la foule

 

large.London8_buckingham_palace.JPG.ad8f
Bonjour ma Reine. Toujours un plaisir de venir à Londres de ce temps là

 

large.steven_police.JPG.b7e333106640598d
Touriste en plein kiff

 

large.london9_bus.JPG.a116db56c5bf27d536
Admirez ce design des nouveaux bus Londoniens

 

large.london10_taxi.JPG.75b6944830f2f357
Et je ne vous parle pas des taxis, toujours aussi "touchy"

 

large.london13_W.JPG.8ab488f5c892dd80511
Mon dieu, mais même sur un Event Pokerstars, ils sont partout !

 

large.london11_undergound.JPG.b66f97a902
Le "Tube" comme il dise ici. Un moyen de transport que ne pourrait jamais prendre un grand garçon comme @Skippar exemple, du haut de ses 2 mètres

 

large.london12_stripclub.JPG.5e6f7384711
Le Platinum Lace est un des nombreux "Gentlemen's Club", qui se situe aux alentours du casino. J'dis ça, j'dis rien hein...

 

large.london14_chinatown.JPG.71a15dadae1
Juste avant de revenir sur Leicester Square, petit passage par Chinatown

 

large.london15_leicester.JPG.2bf316c4239Retour à la maison

 

large.london17_casino.JPG.15a70b1318b7f2
Et voici le casino vue de l'extérieur. De nuit ça rend mieux. Au pire, je refais la photo dans deux heures...

 

large.london18_casino2.JPG.cd50ce83a4aa1
Poker, poker, poker, c'est parti !

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
News

Quel début d'année, les amis ! Après Divonne et Marrakech, Club Poker vous propose d'embarquer à destination de Londres, où se déroule cette semaine la toute première étape du circuit PokerStars Festival. Steven, lui, est déjà sur place pour vous prendre par la main. Avec dans sa valise une première série de photos qui va donner le ton de vos prochaines journées !

[...] Lire la suite…



Share this post


Link to post
Share on other sites
En pleine bulle du HighRoller

Bon bon bon... on peut ENFIN commencer à bosser. Pourquoi enfin ? Parce que j'étais à deux doigts de sauter les amis. Pour vous expliquer brièvement, PS m'avait préparé un media pass. Jusque là tout va bien. Je me suis donc pointé en détente dans la salle de tournoi, quand soudain, un homme en costard est venu me voir : "Vous ne pouvez pas prendre de photos, vous ne pouvez rien faire ici. Oh, vous êtes français en plus ? Alors c'est non, on ne vous connait pas ici." J'avoue que je n'ai pas pu m'empêcher de lui rire au nez, ce qui a encore plus déplu à ce monsieur. Puis on m'a expliqué que les gens du casino étaient un peu parano ici. Peur que je prenne en photo des joueurs de cash game ou de simples clients du casino. En gros, soit vous êtes membres de pokerstars, et on vous fait confiance, soit vous dégagez. Dieu merci, la personne qui s'occupe des médias ici est venu régler le problème en deux temps trois mouvements (non sans lui passer un petit savon pour manque total de respect) et je pense que ce monsieur en costard ne devrait plus me parler comme ça d'ici dimanche. Enfin, après avoir réussi à m'incruster dans cette salle de tournoi, je me suis assis à une table. Puis on m'a déplacé. Alors j'ai été ailleurs. Puis on m'a encore dit que je dérangeais. Tout ça pour finir... sur une machine à sous en guise bureau, lol ! J'avoue que c'est une première, ce milieu ne finira donc jamais de m'épater.

 

large.steven_desk.JPG.2b32b8e90284a9892c
Si vous me cherchez, je mettrai toute la semaine des pièces sur le rouge, entre deux histoires de flip (Photo Julien Sitbon)

 

Parlons de ce High Roller maintenant. Car il est magnifique sur le papier et c'est aussi pour cela qu'on est là : 166 inscriptions, dont 12 re-entry et des Français dans tous les sens. Le prizepool global est monté à plus de 345 000£, alors que le vainqueur de ce tournoi repartira les poches pleines, avec plus de 67 000£ (presque 79 000€). Les blindes sont actuellement à 3 000/6 000, ante 1 000, pour une moyenne à 152 000... et nous sommes pile à la bulle ! Bon, ça fait un niveau et demi déjà qu'on attend un bubble boy ici !

Et nos frenchy alors, où en sont-ils ? Y'a du bon et du moins bon. Julien Sitbon (280 000) et Michel Chen (250 000) font partie des gros tapis de ce tournoi, ça c'est pour les bonnes nouvelles. En revanche, Michel Abecassis (45 000), Mikael Guenni (50 000) et dans une moindre mesure, Jonathan Therme (83 000) et Nicolas Cardyn (95 000) sont un peu plus en difficulté. Et puis au milieu de tout ça, on retrouve les autres : Sebastien Buonomo (120 000), qui doit composer avec une certain Liv Boeree juste à sa droite, qui "relance tous les coups à la bulle et défonce tout le monde" ainsi que votre chouchou Eric Le Goff (100 000), installé juste à le droite de Guenni.

Il reste encore pas mal de stars dans ce field, avec un certain Chris Moorman notamment (même s'il souffre lui aussi avec 75 000).

Pour vous aider un peu en regardant les photos, sachez que les jetons bleus sont les jetons les plus importants, ils valent 5000. Les jaunes valent 1000 alors que les autres ne valent que 500.

 

large.liv_boeree_sebastien_buonomo.JPG.e
Liv Boeree, en mode rouleau compresseur à la bulle, avec Sébastien Buonomo

 

large.michel_chen.JPG.3cdde09a955249c7c9Michel Chen ne souffre pas trop lui, au contraire, il fait partie de ceux qui s'amusent bien à la bulle

 

large.michel_abecassis.JPG.74dc294609ccf
L'autre Michel de ce tournoi, @MIK 22, attend patiemment qu'un gonz s'envoie en l'air

 

large.le_goff.jpg.f2f0ca3359627a0a49490d
Eric Le Goff en légère souffrance aussi

 

large.nicolas_cardyn.JPG.c4d01571da4d343
Nicolas Cardyn est un peu moins jaune dans la vraie vie... mais la salle est tellement dans l'obscurité, que je vais en baver pour les photos

 

large.julien_sitbon.JPG.2af0a66775982558
Like a boss ! Julien Sitbon est en train de montrer qui est le papa à la table

 

large.jonathan_therme.JPG.da7658d3b2c0e8
Face à Sitbon, Jonathan Therme est patient. Il était venu à Londres en vacances, il se retrouve à la bulle de ce HR

 

large.mikael_guenni.JPG.4c2f9fe969362209
Légère crispation également du côté de Mikael Guenni. Perso, j'attends de lui un énorme "MAIS OUI PAPAAA" quand il aura doublé

 

 

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
All in & call... entre deux français !

Oh oh... la sublime Kate, qui opérait sur les EPT avant ça, vient d'annoncer au micro quelque chose qu'elle n'avait plus fait depuis bien longtemps dans ce tournoi : "Nous avons un tapis qui a été payé en table 5". Ni une ni deux, j'abandonne ma partie de roulette et je fonce assister à ça. Quelle ne fut pas ma surprise quand je me suis aperçu que deux Français se chicanaient entre eux. Bon, vous me direz, Français, Chinois ou Américains, c'est pareil, ce sont juste deux adversaires de poker à une même table, mais quand même, c'est toujours un peu embêtant.

Le spot ? Eric Le Goff a shove depuis le bouton et Mikael Guenni a call pour ses cinq dernières blindes, depuis la SB. Les mains ? :Qd :3d chez Le Goff, contre :Qs:Qc chez Guenni. Autant vous dire que Guenni n'a pas trop souffert à l'issue d'un board :3c :9s:6c:5d:Td 

Ouf, on garde nos deux frenchy...

large.legoff_guenni.JPG.afe31327f9ee1fa9
Ça se chauffe à la bulle entre tricolores...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Erf, michel abecassis bulle ce highroller

C'était prévisible vu son stack, et c'est finalement arrivé : Michel Abecassis est le bubble boy de ce Highroller. Sick mauvaise nouvelle pour commencer ce coverage.

Tombé très sort, à 38 000, il annonce tapis derrière un limp de Michel Chen. Le voisin de @MIK 22paye... avant que le joueur au siège suivant ne reshove à nouveau. Passe de Michel Chen et passe chez le voisin d'Abecassis. Le docteur se retrouve donc en tête à tête.

:8d:8s chez Michel contre :Ah:As chez son adversaire. Un bon vieux 20/80 qui ne va pas sourire à Michel, après que le croupier ait déballé le board :Kc:Tc:4c:Kd:Qc . Michel termine 35e de ce tournoi et repart donc les poches vides.

 

large.mik22_bulle.JPG.7bcac81088ee5b5bed
Michel Abecassis s'empare de son sac et disparait de la salle. Il est le bubble boy de ce Highroller

 

Et dans la foulée de cette élimination, on a entendu un croupier hurler "All in & call". Il s'agit de Jonathan Therme, à tapis avec As-Roi en bataille de blindes contre Dame-Dix... et hop, un petit double up qui va lui permettre de souffler le voilà à 120 000 désormais.

A part ça, on vient de nous annoncer que les joueurs allaient changer de salle. Pourquoi ? Je n'en sais foutrement rien. Mais ça veut dire que je vais devoir quitter ma roulette pour aller m'installer ailleurs. Priez avec moi pour que tout fonctionne aussi bien svp. 

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nouvelle salle, et ça repart

Voilà, comme prévu, l'organisation a déplacé tous les survivants de ce tournoi dans une autre salle. On se faisait la réflexion avec mon collègue de Pokernews, qu'on n'avait encore jamais vu ça. Démarrer le tournoi dans une salle, le reprendre dans une autre, pour changer encore une fois, après l'éclatement de la bulle. Bref, ce n'est pas la fin du monde, mais ça parait bizarre tout de même. L'excellente bonne nouvelle dans cette histoire, c'est que je suis 1000 fois mieux installé qu'avant et surtout, les joueurs y voient beaucoup plus clair. 

 

large.nouvelle_salle.JPG.6f8bfc008ebea8e
Nouvelle salle, nouvelle lumière, nouvelle déco

 

Et depuis notre arrivée dans cette salle, c'est un peu 50/50 les bonnes nouvelles. On commence par quoi ? Allez la mauvaise : on a perdu Michel Chen en 30e position. Après avoir perdu une tonne à la période de la bulle, contre un Espagnol bien aggro qui lui aussi avait beaucoup de jetons, Michel a fini par rendre les armes avec As-Deux suited contre... les as d'Eric Le Goff, qui est remonté à 200 000. Pas simple. Michel Chen remporte 3660£, ce qui correspond au second palier de gains.

Du côté des bonnes nouvelles, plusieurs double up à signaler. Celui de Nicolas Cardyn par exemple, qui a poussé ses huit dernières blindes avec deux beaux as. Il s'est retrouvé face à :Qc:7c chez Matthew Ashton. Sorry bro, ça ne suffira pas. Revoilà Nicolas Cardyn aux alentours de 100 000. Et puis l'autre joueur à avoir fait gonfler son stack, c'est Jonathan Therme, qui a éliminé un joueur.

Tout est parti préflop, :6s:6d chez le Français, contre :Ac:8c.
Le talent de Jonathan a ensuite fait la différence dès l'apparition du flop :Jc:Js:6c. Allez ouste. Jonathan remonte à 210 000 (35bb).

 

large.sitbon_moorman_therme.JPG.5b74ddd2
Il est pas beau ce virage ? Sitbon, Moorman, Therme. Ça pourrait ne pas rester très longtemps ainsi...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'était déjà un sacré bordel niveau orga hier! Enfin le problème surtout est qu'ils manquent de place pour accueillir tout ce beau monde.

Ils ont du virer un event hier et le 170£ de 22h a commencé environ 40min en retard le temps que des tables du HR cassent pour liberer au moins les 4 premières tables du side ^_^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sitbon n'était pas bon dans ce spot

Enorme coup sur la table de Julien Sitbon, Chris Moorman et Jonathan Therme. 

Tout débute par un tapis UTG de l'Anglais Moorman à 49 500 (8bb). Il est payé par le CO, un joueur avec déjà beaucoup de jetons, un Américain, et payé par Julien Sitbon en BB. Ba alors, on ne se fait plus respecter Chris ?

Puis sur un board :2d:As:9s:Ts:6s, check check au flop, bet 52 000 de Julien sur la turn et 75 000 sur la rivière. Si la tête de Moorman semblait confiante à la turn, à la river, c'est plutôt la moue qui prédominait. Et pour cause, avec :Js:8s en main, il se voyait surement très beau. Mais ce 4e pique à la river n'était pas là pour le rassurer.

Au showdown, Sitbon retourne :Ad:Jc (attention à Adblock) et fait face à :Ah:Qs chez l'Américain, qui s'offre donc le luxe de suckout gentiment Chris Moorman. Ce dernier termine 29e et remporte 3 660£. Le tapis de Julien a considérablement fondu après ce coup...

 

large.sitbon_moorman.JPG.2eeb04bdb76b719
"Who the f*** is this guy ?" semble se demander Chris Moorman

 

Et pour Julien, l'aventure ne va pas durer bien longtemps, puisque quelques mains à peine plus tard, il va pousser son tapis de 10 blindes, insta call par son voisin. Tout le monde passe et on repart sur un flip : :Ts:Td chez son adversaire, contre :Ah:Jc chez Julien.

Le flop apporte un valet en door card, mais également un 10. Julien y aura cru, mais doit finalement s'incliner 28e pour un même gain de 3 660£.

Enfin, j'ai découvert un dernier Français dans ce field. Comment l'ai-je découvert ? Parce qu'on l'a bien bien entendu crier après son élimination. Bon, pour le coup, il peut se plaindre un peu. 

Franck Makaci est parti à tapis avec peu de jetons et :Kh:Kc. Il faisait face à :Ah:7d. Après avoir fait brelan sur un flop :Kd:Jd:3d, Franck va prier fort pour voir arriver deux cartes noires ensuite : voeu exaucé sur la turn :2c mais la river :8d va le détruire.

Il est éliminé 26e pour 3 660£.

 

large.franck_makaci.JPG.b95dc4dbcb1f543b
Franck Makaci assiste à son dernier coup de poker dans ce tournoi

Share this post


Link to post
Share on other sites
Payout 

Une pause est en cours. Il ne reste plus que 23 joueurs sur ce Highroller à 2200£ l'entrée. L'occasion de vous présenter les trois dernières tables de ce tournoi, car oui, il n'y a pas que des Français dans cette salle. Au passage, je vous laisse jeter un oeil à cette répartition du prizepool que j'aime beaucoup personnellement. 

 

giphy.gif

 

Vainqueur : 67 290£
Runner up : 49 300£
3e : 36 150£
4e : 26 500£
5e : 19 410£
6e : 14 240£
7e : 10 440£
8e - 9e : 7 650£ 
10e - 11e : 6 280£
12e - 15e : 5 200£
16e - 23e : 4 340£
24e - 31e : 3 660£
32e - 35e : 3 110£

 

Les trois dernières tables

Table 1

Joe Johnson
David Urban
Jonathan Therme
Tiago Da Silva Freitas Branco
Sebastien Buonomo
Yuriy Boyko
Jonathan Clark
Liv Boeree

 

Table 2

Nicolas Beker
Nathan Manuel
Firas Nassar
Harry Lodge
Benjamin Morrison
Mikael Guenni
Nicolas Cardyn
 

Table 3

Javier Zarco
Mladen Ivanov
Robert Willis
Enzo Del Piero
James Akenhead
Eric Le Goff
Valentin Frunze
Neophytos Neophytou

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et pourquoi pas lui ?

Jonathan Therme vient de connaitre un moment assez agréable à vivre, dès la première main de la reprise. Derrière un limp en SB de David Urban à 8 000, le local Heroe Pokersphere (ça sonne bien non?) relance à 25 000 en BB. Réponse de son adversaire : tapis pour 285 000. Jonathan possède 181 000 et annonce "call". Il retourne :Jh:Js et a la joie de découvrir :Jc:Tc chez Urban.

Le flop :Kh:9s:2d va surement faire glisser quelques gouttes de sueur dans son dos, mais la turn :3d puis la river :6c vont permettre à Jonathan de prendre un grand bol d'air. Il possède après ce coup 365 000 !  

 

large.therme_DU.JPG.3e1bedaa57119262b43e
Et un joli coup pour Jonathan Therme. Avoir des jetons sur cette table qui comporte notamment Liv Boeree, ce ne sera jamais de trop

 

Et peu de temps avant ça, Eric Le Goff perdait un flip avec As-Roi contre une paire de 8. Un roi au flop... mais son adversaire termine en flush. Eric Le Goff disparaitra juste après, en 23e position, pour un gain de 4 340£

A noter également l'élimination de James Akenhead.

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Up & down

Tout va très vite à ce jeu, attention... Jonathan Therme vient de disputer un coup à tapis préflop contre... Liv Boeree justement. Un magnifique coin flip entre :3c:3s chez Jonathan contre :Ah:8s chez l'Anglaise.

La championne EPT San Remo ne va pas trembler longtemps, le croupier déballant un flop :Ac:8h:Kd plutôt du goût de Liv. Et ce ne sont pas les turn :6h et river :2h qui ne changent quoi que ce soit à l'histoire. La jolie Anglaise détenait 83 000, rien de bien grave pour Jonathan donc.

 

large.liv_DU_therme.JPG.4c51ec13cd684630
Elle pourrait prendre les blindes à chaque main, que j'aurais envie de faire une photo à chaque fois

 

 

Quelques instants avant ça, Joe Johnson, toujours sur cette même table, a fait un carnage à tapis préflop.

:Qs:Qd chez Johnson, :Ks:Jd chez Urban et :Ac:Ah chez Tiago Da Silva Freitas Branco. Je vous le donne en mille, le croupier claque une dame sur le flop, lui assurant ce pot énorme, qui le fait grimper à 770 000 (96bb). Il est notre nouveau chipleader.

 

large.joe_johnson_bust_2mecs.JPG.3c49fd1
Joe Johnson (à droite, pull bleu) s'empare du chiplead grâce à ce petit setup

 

Il reste 18 joueurs (sur 166 inscriptions)
Level 18 - Blindes 4 000/8 000, ante 1 000
Moyenne : 296 000

Share this post


Link to post
Share on other sites
Chacun son tour

Tout le monde part à tapis en ce moment, j'ai l'impression de couvrir un crapshot géant : "Non, les mecs n'ont juste pas peur de sacocher", me confiait Jonathan Therme lors de la dernière pause. 

Les deux derniers joueurs à avoir tout mis au milieu sont Nathan Manuel et ... Mikael Guenni. Ah ça m'intéresse. Vu les stack size, j'ai envie de croire que Mikael a raise et Manuel a shove depuis sa BB. 

Les mains ? Mikael Guenni montre :Ac:Qh et domine son adversaire qui retourne :Ah:Js. Le tableau :8s:6d:Kh:Ks:3d est favorable à Mikael Guenni. Il possédait 94 000, vous multipliez par deux, vous ajoutez une petite blinde ainsi que les ante, et nous voilà avec un joli stack de 200 000 environ. 

Le prochain sur la liste pour doubler s'appelle normalement Nicolas Cardyn. Wait & see...

 

large.guenni_DU.JPG.670b7edeb2659721abee
Le sourire de Mikael Guenni, en difficulté quelques heures plus tôt au moment de la bulle, et qui va pouvoir respirer un peu maintenant

 

Il reste 18 joueurs (sur 166 inscriptions)
Level 18 - Blindes 4 000/8 000, ante 1 000
Moyenne : 296 000

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les riches deviennent plus riches

Pan, une nouvelle élimination. Cette fois, c'est un Français qui chute, Sebastien Buonomo.

Derrière une ouverture de Johnson, "il ouvrait toutes les mains de toute façon", Buonomo shove 96 000, soit 12 blindes depuis le bouton. L'Anglais demande un compte et pose rapidement la somme demandée. 

:As:6s chez Sebastien contre :7d:7s chez Johnson. Le croupier déroule cinq cartes sur la table, :3h:3d:2c:4d:Kh, ce qui s'avèrera être le dernier board pour le récent runner du Monster Stack WSOPC Paris.

Quant à Johnson, le voilà maintenant à 952 000, toujours plus chipleader que jamais. Sebastien se consolera avec un gain de 4 340£ grâce à cette belle 17e place. 

 

large.buonomo_bust.JPG.ba1238a57d8ba1f2d
Sebastien tapote la table. Son aventure est terminée sur ce Highroller

 

Dans le même temps, c'est Benjamin Morrison qui a pris la porte de sortie, en 18e place. Ce qui veut dire que les joueurs ont de nouveau effectué un redraw...

 

Il reste 16 joueurs (sur 166 inscriptions)
Level 18 - Blindes 4 000/8 000, ante 1 000
Moyenne : 333 000

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il n'est plus là papa

Le monde des livetards est triste : Mikael Guenni vient de subir un petit cooler des familles, qui a couru à sa perte.

Après une ouverture de Nathan Manuel, le frère de Jacques découvre :Qc:Qd. Miam.
Il pousse ses 180 000 jetons et se fait snap call par :Ks:Kd !

Le flop est cruel pour Mikael, :Kh:9h:6d, la turn :7d est plutôt random, alors que la river :Qh apparait juste pour énerver un peu plus Mikael Guenni. Il s'incline 16e pour 4 340£. Dommage, encore une place, et il pouvait jouer le Main Event en freeroll demain. 

 

large.guenni_bust.JPG.f62e06ca1e0f3c269e
Mikael Guenni rejoint Sebastien Buonomo dans le rail, après cette rencontre toujours compliquée à gérer

 

Il reste 15 joueurs (sur 166 inscriptions)
Level 18 - Blindes 4 000/8 000, ante 1 000
Moyenne : 356 000
Gain assuré : 5 200£

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jonathan l'hyperactif

Jonathan Therme est plutôt en forme aujourd'hui. Le bouton fold semble en panne chez lui, et il ne fait que mettre une pression constante à ses adversaires. Récemment, il a notamment mis deux adversaires à tapis.

Sur le premier coup, il open, se fait 3 bet et 4 bet en mettant à tapis son adversaire. Ce dernier call, il s'agit de Jonathan Clark. On jouera un flip entre les deux Jonathan, :Ah:Qc chez le Français contre :8s:8c chez l'autre Jonathan. La pièce va tomber du mauvais côté pour le Français, qui retombe à 255 000 après ce coup.

 

large.jonathan_vs_jonathan.JPG.6e9fc8ac6
Jonathan vs Jonathan

 

Pas complètement freiné par la perte de ce coup, Jonathan Therme va continuer d'appuyer sur les pédales, en mettant à tapis Nicolas Cardyn, dans une bataille de blindes. Il shove :Kd:2d mais tombe sur :9c:9h chez @Cardyn. Pas de miracle cette fois pour Jonathan, qui tombe ainsi à 175 000. Attention, ça va très vite à ce jeu...

 

large.therme_cardyn.JPG.e16cbf86f320507a
Jonathan vs Cardyn

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
A la fin, ça se joue toujours sur un flip

Après un petit quart d'heure sans élimination, le field vient de se réduire à 14 joueurs. Deux joueurs sont partis à tapis avant le flop avec une paire pour l'un et deux grosses cartes pour l'autre. On appelle ça un coin flip à ce jeu, et on voit ça environ 2700 fois par tournoi.

C'est exactement de cette manière que le tournoi de Jonathan Therme vient de prendre fin. Après une ouverture d'Enzo Del Piero UTG, Jonathan Therme annonce tapis pour 157 000, soit 15 blindes depuis le changement de niveau. Del Piero demande un compte pour le principe, mais paye assez rapidement. 

:8h:8d chez l'Anglais (ouais moi aussi je croyais qu'il était Italien) et :As:Js chez Jonathan. Le board ? Non, j'ai pas envie cette fois. De toute façon, il n'y avait ni As, ni Valet, ni pique, alors who cares .

Jonathan Therme avait l'air bien déçu au moment de quitter la table. On le comprend, il y a une heure, il devait surement avoir un peu plus d'ambitions tout au fond de lui. Malheureusement, les dieux du flip ont décidé d'être sans pitié pour lui. Il repart tout de même avec 5 200£ grâce à cette belle 15e place.

 

large.therme_busto.JPG.e5a31320b91cd1a50
Nicolas Cardyn jette un dernier coup d'oeil vers son compatriote : Jonathan Therme est éliminé de ce tournoi

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dinner break : Cardyn fait de la résistance

On est parti pour une heure de pause diner messieurs dames, après que Liv Boeree ait réussi à convaincre tout le monde de gratter 15 minutes sur ce qui était prévu initalement. Ils sont encore 11 dans ce Highroller, et Nicolas Cardyn est le dernier Français à faire de la résistance. Avec 320 000 jetons devant lui au moment d'aller se restaurer, Nicolas se glisse dans le milieu du peloton.

Assuré de remporter 6 280£, il va évidemment se battre toute la nuit s'il le faut, pour aller décrocher les 67 290£ de la gagne. Et je serai de toute façon là pour suivre ça de très près.

Avant cette pause diner, sachez qu'on a perdu Firas Nassar (14e), Robert Willis (13e) et Valentin Frunze (12e). Ils ont tous remporté 5 200£.

Rendez-vous à 23h30 (heure Française) pour suivre la fin de ce tournoi ici même.

 

large.cardyn_dinner_break.JPG.3e1f28d0d2
Pas pour te mettre la pression Nico, mais la France ENTIERE compte sur toi maintenant pour nous faire rêver toute la nuit

 

Il reste 11 joueurs (sur 166 inscriptions)
Level 20 à venir - Blindes 6 000/12 000, ante 2 000
Moyenne : 484 000
Gain assuré : 6 280£

Share this post


Link to post
Share on other sites
Chipcount au break

La partie a repris. L'occasion de jeter un oeil aux tapis des 11 joueurs restants : 

Joe Johnson : 1 285 000
Enzo Del Piero : 696000 
Yuriy Boyko : 602 000
Harry Lodge : 539 000
Neophytos Neophytou : 519 000 
Nathan Manuel : 445 000
Nicolas Beker : 347 000
Nicolas Cardyn : 324 000 
Javier Zarco : 259 000 
Jonathan Clark : 244 000
Liv Boeree : 116 000

 

Comme vous le constatez, Nicolas n'est pas dans une zone de confort exceptionnelle, avec 27BB à la reprise. Mais contrairement à 98% des joueurs de poker, lui saura parfaitement en faire usage, soyez en sur.

En attendant, ça nous fait une moyenne de 40BB tout ça. Alors à moins que les deux et les trois soient remplacés par des as et des rois, je ne vois pas trop comment cette partie terminera ce soir. Du coup, du côté de l'organisation, on a tranché : trois niveaux d'une heure seront disputés ce soir, et la finale se terminera demain à 13h. Autant vous dire que si par malheur Nico disparait avant la fin de ces trois niveaux, il y a de fortes chances que je m'éclipse aussi, car le ME day1B débutera à 11h demain. Mais pour l'instant, nous n'en sommes pas encore là.

Autre info, la table finale unofficial sera composée de 9 joueurs.

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tout mais pas ça

La pré-table finale est connue et Nicolas Cardyn sera dessus ! Ça c'était la bonne nouvelle de ce post. La mauvaise ? Liv Boeree vient de disparaitre juste avant cette table finale.

A tapis préflop avec :Qc:Jh, elle n'a pas réussi à remporter son coin flip face à Jonathan Clark, qui l'a payé avec :5h:5c. Foutu flip.

Sachant que juste avant elle, c'est Javier Zarco, runner up du Monster Stack aux WSOP de Vegas l'été dernier, qui s'était incliné en 11e position.

large.liv_busto.JPG.d06f5ea2375fcfed9655
Sous les yeux du moustachu Philipp Gruissem, Liv vit son dernier flip dans ce tournoi

 

Il reste 9 joueurs (sur 166 inscriptions)
Level 20 - Blindes 6 000/12 000, ante 2 000
Moyenne : 593 000
Gain assuré : 7 650£

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
Unibet : New Poker Face
Unibet : New Poker Face