Jump to content
This Topic
blizzzzz

François Asselineau, UPR, Frexit !

Recommended Posts

2 minutes ago, Jamiyoyo said:

Jamais entendu FA dire qu'il allait oppresser quiconque.

Bah historiquement c'est ce qu'on a fait en France pour renforcer le cadre national. On est pas partis une modèle fédéraliste genre allemand ou multinational genre Autriche-Hongrie.

Le coup des langues régionales en France c'est juste le point principal d'une idée d'une possible autonomie renforcée, justement pour contrer la centralisation historique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Jamiyoyo a écrit :

Je veux le frexit, y'a que lui qui met le sujet sur la table au moment des élections. Donc je relaie effectivement ce message. 

Jamais entendu FA dire qu'il allait oppresser quiconque. Mais si t'as des exemples qui démontrent l'inverse pas de soucis transmet-les moi et j'en apprendrai davantage. 

En attendant pour ce qui est des tarés je te rappelle qu'on a un nouveau second tour entre EM et MLP.

Je m'en fiche je serai à la pêche sur la barque de @Ferris Bulleur et on videra le lac jusqu'à remplir tous nos congélos parce que les temps prochains risquent d'être durs pour beaucoup et peut-être même pour beaucoup d'entre nous.

 

Tu as toi même posté une vidéo de 4h que tu n'as a l'évidence même pas survolée ou le mec délire sur le fait que Perpignan ait un site en catalan est un mouvement independantiste innacceptable qu'il faut réprimer. 

T'es vraiment juste un passé plat en fait ? Y'a aucune valeur ajoutée dans ce que tu postes ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, FabD a écrit :

Bah pas forcément un problème.

La question c'est est-ce qu'on peut faire de la politique et prendre des mesures à l'échelle nationale. La réponse est oui, on a renforcé ce périmètre politique pendant des siècles, au détriment des identités régionales et supra nationales.

Tu peux aussi réponde que l'échelle communale ou citadine est plus légitime que la région, et constater que l'identité de la capitale régionale écrase l'identité rurale alentour.

Il y a pas de bonne réponse. L'échelle fédérale européenne est aussi légitime que la communale.

Après il s'agit de savoir à quelles échelles on peut avoir le régime qu'on veut. On peut trouver que l'échelle européenne peinerait à être démocratique par exemple ("trop éloigné", "variations nationales trop fortes").

On peut préférer une échelle, même si celle ci est toujours parfaitement arbitraire (la notion de taille d'une nation par exemple, soit elle géographique ou en population, varie énormément à travers le globe). 

Mais vouloir homogénéiser les régions tout en se plaignant que l'Europe veut homogénéiser les pays, c'est de l'hypocrisie. 

Et c'est basé sur rien de solide à part un nationalisme exacerbé par un ou deux siècles de propagande. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 minute ago, CarbonaraPasta said:

Mais vouloir homogénéiser les régions tout en se plaignant que l'Europe veut homogénéiser les pays, c'est de l'hypocrisie.

Moi j'ai plutôt l'impression que "l'Europe des régions" (pour faire vite) justement affaiblit relativement les nations et peut assez automatiquement renforcer les institutions au niveau de l'UE.
La critique à propos de la souveraineté nationale en baisse c'est pas trop une question d'identité, il y a pas vraiment d'identité européenne dans les faits. C'est bien une question de pouvoir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 5 minutes, FabD a écrit :

Moi j'ai plutôt l'impression que "l'Europe des régions" (pour faire vite) justement affaiblit relativement les nations et peut assez automatiquement renforcer les institutions au niveau de l'UE.
La critique à propos de la souveraineté nationale en baisse c'est pas trop une question d'identité, il y a pas vraiment d'identité européenne dans les faits. C'est bien une question de pouvoir.

L'identité européenne sera tout aussi prégnante dans 200 ans si l'UE persiste jusque là, que l'identité française l'est aujourd'hui pour les régions. 

Je ne comprends pas la volonté de souveraineté nationale, parce que personne n'arrive à m'expliquer en quoi la taille "nation de 550000 kilomètres carrés avec 70M d'habitants" est idéale.

Rien qu'en regardant d'autres pays actuels on constate que ce n'est en rien une réalité absolue. 

 

Edited by CarbonaraPasta

Share this post


Link to post
Share on other sites
10 minutes ago, CarbonaraPasta said:

Je ne comprends pas la volonté de souveraineté nationale, parce que personne n'arrive à m'expliquer en quoi la taille "nation de 550000 kilomètres carrés avec 70M d'habitants" est idéale.

Pour moi ça n'a rien d'idéal, c'est juste que l'histoire a fait qu'on sait gérer à cette échelle. Dans le sens où par exemple on sait débattre du régime qu'on souhaite dans la même langue et avec les mêmes références historiques.
Il y a aussi le point souligné par Emmanuel Todd sur les schémas familiaux. Pas mal de pays sont centrés sur des schémas proches. En France on est particulièrement variés.

Juste pour dire qu'on peut imaginer une histoire alternative de la France crédible et déboucher sur une carte d'Europe de l'Ouest très différente.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

D'ailleurs parler de souveraineté sans parler de régime c'est complètement technocratique.

Être souverains c'est bien, mais pour faire quoi ? Une théocratie autoritaire ? Une démocratie directe et  centrée sur les petites échelles ? De la sociale-démocratie à l'échelle nationale ?

Et quid de la monnaie ?

Parce que là l'UE ok c'est pas génial, mais dans ce thread ça sert juste de repoussoir. Le frexit c'est pas un projet politique en soi.

Edited by FabD

Share this post


Link to post
Share on other sites

François s'est enfin décidé à faire son coming out :

Visiblement il aurait préféré que MLP arrive au pouvoir. Mais il n'est pas d'extrême droite hein !

Bon, par contre on lui donnera pas la palme de l'originalité. Quand un truc se passe mal pour son camp, toujours dire que c'est la faute de Mélenchon, ça il a vite compris.

Le bonhomme a visiblement pété un plomb.

Quand on n'a plus que les accusation mensongères pour exister. Je ne suis même pas triste de le voir finir comme ça. Ce mec finira dans les oubliettes comme un vulgaire Phillipot.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le peuple français est à nouveau pris au piège.

Il est majoritairement pour sortir du système ultra-libéral, mondialiste qui détruit ses services publics, sa souveraineté, ses libertés, son économie, son droit du travail,... et notre démocratie (puisque notre volonté n'est plus prise en compte)

Mais l'oligarchie en place lui propose encore et toujours de voter à l'ancienne en étant soit de gauche, soit de droite. En le divisant.
Mais ce bipartisme est révolu et ne veut plus rien dire. Au minimum les 3/4 des propositions "économiques" et de lutte contre le système libéral étaient les mêmes chez LFI et le RN, sans compter Zemmour, Dupont-Aignan, les communistes,.. 

Il existe uniquement parcequ'il sert le système en place, qui se gave en nous exploitant.

 

Asselineau a donc tout juste en proposant un regroupement temporaire de toutes les forces politiques "souverainistes" (je vois pas quel autre mot utilisé)  pour quitter le piège de l'UE et rétablir une constitution véritablement démocratique (RIC, etc).

Après comment y arriver avec des (insultes) comme Mélenchon et Le Pen.  Aucune idée.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, blizzzzz a écrit :

Le peuple français est à nouveau pris au piège.

Il est majoritairement pour sortir du système ultra-libéral, mondialiste qui détruit ses services publics, sa souveraineté, ses libertés, son économie, son droit du travail,... et notre démocratie (puisque notre volonté n'est plus prise en compte)

Mais l'oligarchie en place lui propose encore et toujours de voter à l'ancienne en étant soit de gauche, soit de droite. En le divisant.
Mais ce bipartisme est révolu et ne veut plus rien dire. Au minimum les 3/4 des propositions "économiques" et de lutte contre le système libéral étaient les mêmes chez LFI et le RN, sans compter Zemmour, Dupont-Aignan, les communistes,.. 

Il existe uniquement parcequ'il sert le système en place, qui se gave en nous exploitant.

 

Asselineau a donc tout juste en proposant un regroupement temporaire de toutes les forces politiques "souverainistes" (je vois pas quel autre mot utilisé)  pour quitter le piège de l'UE et rétablir une constitution véritablement démocratique (RIC, etc).

Après comment y arriver avec des (insultes) comme Mélenchon et Le Pen.  Aucune idée.

 

La véritable histoire du Gloubi Boulga par Nath-Didile - Les petits  dossiers des Copains d'abord

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça fait un bail qu'on l'a perdu !

Je me suis toujours demandé s'il y avait un lien entre sa carrière minable d'IGF et sa haine de l'Europe et des étrangers. Tous les super-vilains ont une histoire originelle. J'aimerai bien connaître la sienne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@pokeurchomeur

Forcément c'est pas le genre d'analyse formatée débitée par les éditorialistes des médias mainstream sur la réélection de Macron.

Dans ton monde, un refus d'obtempérer entraine-t-il un tir à balle réelle (avec mort qui s'en suit) ? 

Perso je vois çà dans la servante écarlate, mais pas dans la vrai vie.


Asselineau s'exprime en tant que véritable adversaire politique à Macron.

Perso, j'ai le même avis.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, blizzzzz a écrit :

@pokeurchomeur

Forcément c'est pas le genre d'analyse formatée débitée par les éditorialistes des médias mainstream sur la réélection de Macron.

Dans ton monde, un refus d'obtempérer entraine-t-il un tir à balle réelle (avec mort qui s'en suit) ? 

Perso je vois çà dans la servante écarlate, mais pas dans la vrai vie.


Asselineau s'exprime en tant que véritable adversaire politique à Macron.

Perso, j'ai le même avis.

Peut-être que pour te faire un avis tu pourrais te renseigner sur ce fait divers plutôt que de suivre ton maitre comme un simplet https://www.europe1.fr/societe/refus-dobtemperer-a-paris-des-policiers-tirent-sur-une-voiture-deux-morts-4107599

Quand tu fonces sur des policiers, il ne s'agit pas simplement d'un refus d'obtempérer mais d'une tentative d'homicide.

 

Sinon, Asselineau qui tweet sa haine de Mélenchon toutes les quelques heures c'est assez invraisemblable xD

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 26 minutes, Lothaure a écrit :

Peut-être que pour te faire un avis tu pourrais te renseigner sur ce fait divers plutôt que de suivre ton maitre comme un simplet https://www.europe1.fr/societe/refus-dobtemperer-a-paris-des-policiers-tirent-sur-une-voiture-deux-morts-4107599

Quand tu fonces sur des policiers, il ne s'agit pas simplement d'un refus d'obtempérer mais d'une tentative d'homicide.

 

Sinon, Asselineau qui tweet sa haine de Mélenchon toutes les quelques heures c'est assez invraisemblable xD

Dans cet article, on est dans l'usage du conditionnel cher Monsieur, contrairement à ta phrase en 3eme ligne.

 

Mélenchon avait la plus importante décision politique de sa carrière en main. Il aurait pu décrocher son téléphone et appeler Le Pen en essayant de trouver un accord sur leur programme économique qui se ressemblent fortement. Et qui sont à l'opposé de Macron.

 Il aurait demandé en échange le retrait de toutes les propositions sociétales de MLP qui le dérangeait. Tout cela en off bien sûr.  Cela n'aurait peut-être pas abouti, même certainement. Mais cela aurait été une décision responsable, grandiose au vue de ce qui s'annonce avec le 2eme mandat de Macron. 

Au lieu de çà, il s'est immédiatement bouché le nez sans l'once d'une pensée pour ce qu'une réélection de Macron va engendrer pour ses électeurs et son pays...

Edited by blizzzzz

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y'a pas une once de similitude entre le faux programme social de Le Pen et celui de Mélenchon pour commencer. Tu les as lu au moins ? Pour le reste, on ne mélange pas le rouge et le brun, à la fin il ne reste que du brun. Et les gens du ch'nord savent de quoi je parle quand je parle de brun.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, blizzzzz a écrit :

Dans cet article, on est dans l'usage du conditionnel cher Monsieur, contrairement à ta phrase en 3eme ligne.

Ma phrase est une généralité sur le fait qu'il est tout à fait légal pour des policiers de faire usage de leur arme quand un refus d'obtempérer se transforme en tentative d'homicide. Je ne me suis pas prononcé sur l'usage légitime ou non de la force dans ce cas précis contrairement à ton grand manitou qui accuse (sans conditionnel !) le préfet de police de "faire tirer dans le tas".

Il s'expose d'ailleurs à une plainte pour diffamation même si je doute que le pouilleux qu'il est devenu attire assez l'attention de la préfecture pour que ça arrive.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 57 minutes, Lazydad a écrit :

Y'a pas une once de similitude entre le faux programme social de Le Pen et celui de Mélenchon pour commencer. Tu les as lu au moins ? Pour le reste, on ne mélange pas le rouge et le brun, à la fin il ne reste que du brun. Et les gens du ch'nord savent de quoi je parle quand je parle de brun.

T'es pas objectif car sans doute fanatisé.

278574020_536491194490437_9211742311236268859_n.thumb.jpg.975d177ddba6b0c3f87b0a6faff2ce36.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vraiment tout ce que tu as trouvé pour nous convaincre de la similitude des programmes économiques ? Y'a aucune mesure précise sur cette image, juste des grandes lignes dont on ne sait pas ce qu'elles comportent sauf à les regarder de près. Et il y a justement beaucoup de gens qui ont analysé le programme économique de Le Pen comme Romaric Godin pour Médiapart par exemple. Par ailleurs y'a surtout pas masse de propositions économiques dans ton comparatif fait à la va-vite par des gens qui écrivent "Mélanchon", ce qui est souvent le signe qu'on n'a pas affaire à des lumières en matière de politique et c'est pas Kevar69 qui me contredira.

https://www.mediapart.fr/journal/france/290322/non-le-programme-economique-de-marine-le-pen-n-est-pas-de-gauche

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 3 heures, pokeurchomeur a écrit :

Il est complètement perdu là.

Ca n’a ni queue ni tête.

@blizzzzzfranchement?

 

 

Il y a 2 heures, blizzzzz a écrit :

@pokeurchomeur

Forcément c'est pas le genre d'analyse formatée débitée par les éditorialistes des médias mainstream sur la réélection de Macron.

Dans ton monde, un refus d'obtempérer entraine-t-il un tir à balle réelle (avec mort qui s'en suit) ? 

Perso je vois çà dans la servante écarlate, mais pas dans la vrai vie.


Asselineau s'exprime en tant que véritable adversaire politique à Macron.

Perso, j'ai le même avis.

 

Le 14/04/2022 à 07:44, Liebodar a écrit :

Je ne sais pas comment tu fais pour ne pas avoir de certitude sur le fait que ça sera pire avec MLP. 

Pour rappel, voici ce qu'elle souhaite. 

 

@blizzzzztu m'expliques ce qui aurait été différent dans cette histoire avec MLP élue ? Puisque cette histoire va totalement dans le sens de ce qu'elle souhaite.

 

Edited by Liebodar

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, blizzzzz a écrit :

Le peuple français est à nouveau pris au piège.

Il est majoritairement pour sortir du système ultra-libéral, mondialiste qui détruit ses services publics, sa souveraineté, ses libertés, son économie, son droit du travail,... et notre démocratie (puisque notre volonté n'est plus prise en compte)

Mais l'oligarchie en place lui propose encore et toujours de voter à l'ancienne en étant soit de gauche, soit de droite. En le divisant.
Mais ce bipartisme est révolu et ne veut plus rien dire. Au minimum les 3/4 des propositions "économiques" et de lutte contre le système libéral étaient les mêmes chez LFI et le RN, sans compter Zemmour, Dupont-Aignan, les communistes,.. 

Il existe uniquement parcequ'il sert le système en place, qui se gave en nous exploitant.

 

Asselineau a donc tout juste en proposant un regroupement temporaire de toutes les forces politiques "souverainistes" (je vois pas quel autre mot utilisé)  pour quitter le piège de l'UE et rétablir une constitution véritablement démocratique (RIC, etc).

Après comment y arriver avec des (insultes) comme Mélenchon et Le Pen.  Aucune idée.

 

Le piège de l'UE c'est d'envoyer chi** le nationalisme puant du 20eme siècle. 

Asselineau veut juste un retour de la monarchie et l'extermination des régionalisme pour satisfaire sa lubie bizarre d'une France française et culturellement homogène. 

Si le nationalisme est la seule voie de la démocratie, alors je ne veux pas de la démocratie. Heureusement il s'agit juste des élucubrations du suiveur d'un dégénéré mental. 

Asselineau n'a peur de l'UE que parce qu'il croit que l'UE veut faire ce que LUI ferait aux cultures divergentes s'il le pouvait. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×